Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

« Mon père avait appris la musique quand il était prisonnier en Allemagne pendant la guerre, mais il jouait déjà de l’accordéon et faisait des bals. L’orchestre Edmond Clapier a été créé à l’automne 1967, quand un copain nous a fait faire un mariage. Mon père était à la batterie, ma mère au tambourin, mon frère à l’accordéon et moi je chantais, je jouais de la guitare et de l’orgue. Mais notre premier bal date de décembre 1968, pour le banquet des pompiers à Paulhac. Après, on faisait un bal par mois pendant l’hiver chez Madame Pichon à Tanavelle et au café de Paulhac, sans compter les banquets. »

La famille Clapier, 3e degré ou 4e dimension ? À vous de choisir, mais derrière le grand écran du show-biz parisien, il y a encore toute une France de baloches et d’accordéons qui swingue. À tout prendre, pour une soirée, les Clapier sont moins chers que Bruel, par exemple.

 

 

Puisqu’on est dans la musique, on va y rester un peu avec cette nouvelle compile des emprunts de Gainsbourg. Les mélomanes savent déjà tout ça, mais tous les trois ou quatre ans, on administre une piqûre de rappel, ce qui n’enlève rien au talent commercial de Gainsbourg, qui considérait la chanson comme un « art mineur », ce qui autorisait ce téchouviste de compétition à faire quelques emplettes sans passer à la caisse à droite et à gauche, et surtout dans le répertoire classique que le grand public ignore généralement.

Picasso, qui avait allègrement pompé l’art africain (mais dont le talent ne se limitait pas à cela), disait en substance : « Le talent c’est savoir copier... Le génie c’est ne pas se faire prendre ». Après vérifications, il a plutôt dit : « Les bons artistes copient, les grands artistes volent. »

 

 

Au fait, quel rapport entre les Clapier et Gainsbourg ?

Le business, mais aussi le talent. Tout ne se vaut pas, en musique, et dans ce domaine, curieusement, la hiérarchie naturelle et l’excellence sont acceptées par tout le monde. Qui a envie d’écouter une mauvaise chanson ? L’excellence prime, et décide généralement du succès d’un artiste ou d’une titre. Les Clapier n’ont pas fait de tube, Gainsbourg en a fait un paquet.

Cependant, les Clapier et Gainsbourg sont les deux faces d’une même pièce : les uns ont l’honnêteté sans le talent, l’autre le talent sans l’honnêteté. On ne peut pas tout avoir ? Si, il y a des artistes qui sont à la fois talentueux et honnêtes, même dans le gros business.

Par exemple, Sting, l’ancien chanteur du groupe Police. À l’instar de David Bowie, Sting traverse depuis 40 ans les périodes musicales sans disparaître grâce à un renouvellement artistique permanent et une exigence professionnelle de haut niveau.

 

(Cliquez sur le petit carré blanc en bas à gauche pour lire les sous-titres en français)

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

76 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • excellente archive !


  • #2350072

    Je verrais bien une adaptation par Kervern & Delépine avec Yolande Moreau dans le rôle de la mère !...

     

  • #2350109

    Ils sont mortel, j’adore !


  • #2350114
    le 26/12/2019 par Fela Kuti
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    En achetant ce vinyle que j’ai capté qu’il s’était allègrement servi sur des groupes italiens des années 60, 70.

    https://www.youtube.com/watch?v=aSZ...

     

  • #2350117

    Mélomane, ayant fait du conservatoire moi-même, j’ai toujours été choquée par les différents " emprunts " de Serge Gainsbourg à la musique classique et notamment à Chopin et Brahms, mes deux idoles de l’epoque et de toujours, quand j’entendais autour de moi, " oh quel génie, quelle est belle cette mélodie " je m’etouffais, et essayais de faire comprendre qu’elle n’etaient pas de lui, mais en vain, Gainsbourg, encore un intouchable, mais surtout, sur un " lemon incest", alors là c’etait le pompon ! Oui, la chanson est peut-être un art mineur, mais Chopin, Brahms, Beethoven, Mozart et autres , çe n’est pas de l’art mineur, au fait il paraît que Perret a tout pompé dans des poésies médiévales, 15, 16 ème siecles ?

     

    • #2350230

      @Athena,
      la question qui se pose est de savoir par qui Chopin, Beethoven et les autres ont été inspirés ?


    • #2350251
      le 26/12/2019 par Bébert-le-chat
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      Oui, et il faut aussi remarquer que le montage de la vidéo est raté : il fallait placer l’original européen en premier et le plagiat ashkénaze en second. C’est l’ordre correct et qui permet aussi de mesurer la déchéance imposée à notre musique par le plagiaire.


    • #2350336

      @oileb, Chopin, Beethoven, Mozart, et avant eux Bach ont quand même complètement innové et même révolutionné en leur temps tous les codes , même si il y a toujours une inspiration et je dirais une education à l’art musical en l’occurrence, souvent des familles de musiciens, en tout cas ils ont innové et crée à partir de leurs tripes, et ne se sont pas contenté d’arranger des morceaux complets d’autres auteurs, renseignez vous, vous n’y êtes pas, certains ont eu beaucoup de mal et tous ont galéré et mendie auprès des puissants pour exister, Mozart enterré en terre commune, Wagner ruiné , Beethoven, sourd, et traité de fou, et Chopin , malade crachait du sang sur son piano, on a dit qu’il avait réinventé le piano, aidé par George Sand, ce n’est pas la vie de Gainsbourg...il y a le talent, inspiré, et il y a l’imposture....


    • #2350387
      le 26/12/2019 par delapomme y’ena
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      on s’en tape qu’ils aient pompé et puis tout le monde a des reference et influences musicales , mais bordel qu’ils aient au moins l’honnetté de le dire et de rendre hommage aux vrais genies car sinon ce n’est que tromperie


    • #2350413
      le 26/12/2019 par Alexandre Benoît Bérurier
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      Bonjour ;

      j’ai eu le chemin inverse et je dois à Gainsbourg, aux publicités et à un ami de mon père mélomane mon amour de la musique classique. Je me rappelle très bien avoir adoré le thème d’initiales BB et en avoir parlé avec l’ami en question. Il m’a mis le morceau de Bartok et je l’ai écouté tout du long... Et petit à petit, l’oiseau fit son nid.

      Pour les prolos et fils de prolos comme moi, la musique classique et l’opéra semblent réservés à une élite riche et bien élevée. On se rend compte en fait qu’elle est aussi abordable du point de vue des émotions que du point de vue financier. Dans ma ville, Marseille, l’opéra est très abordable. Même pour une oeuvre avec dix chanteurs, un choeur, un orchestre complet et trois costumes par artiste, on paye environ 50 euros pour voir le spectacle. C’est moins cher qu’un concert de JUL ou qu’un match de foot.

      Et on y croise de tout. Des vieux bourgeois bohème, des caissières, des jeunes de la petite bourgeoisie. C’est bigarré, élégant, et joyeux. C’est un plaisir immense même et surtout pour les non mélomanes.


    • #2350587

      il paraît que Perret a tout pompé dans des poésies médiévales, 15, 16 ème siecles ?
      Vous soulevez là une question très intéressante, on pourrait d’ailleurs aussi se demander si les Beatles ont vraiment fait preuve d’un tel génie mélodique dans nombre de leurs chansons, ou bien s’il n’ont pas pioché dans le fonds culturel des troubadours.Idem avec le fameux stairway to heavens du groupe Led Zeppelin, dont la perfection mélodique tranche étonnamment avec le reste de leur production.
      Je me demande parfois si je ne suis pas un peu complotiste sur les bords, et même au milieu..


  • #2350133
    le 26/12/2019 par Jules Renard
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    1977, j’avais 21 ans. Flonflons, rouflaquettes, pattes d’eph, tout un monde révolu remonte à la surface. Les baltringues du samedi soir où ca frittait et on taquinait la gueuse dans l’espoir de glisser un doigt de conversation et plus si affinité. Mais le plus souvent je me ramassais un râteau au lieu de rouler une pelle. J’aimais trop les gonzesses, trop romantique, mais pas réciproque. Créatures mystérieuses et compliquées. Quand on est pas Alain Deloin ou Roquefeller, la veuve poignet inéluctable. Alors je me finissais à la murge avec les potes en invoquant Raoul, la tête dans le bidet, qu’est ce qu’on a pu l’appeler celui là. Ces années là les pandores étaient coulants, on testait le confort du fourgon sans conséquences et parfois ils nous raccompagnaient gracieusement tout en s’intéressant à notre personne, c’est très délicat. Un vent de liberté était palpable où tout était possible, mais aussi un sentiment indéfinissable de fin de siècle. Alors 4e dimension ? Pour moi, oui, c’est un univers parallèle éphémère dans lequel j’ai fais une incursion mais la déchirure spatio temporelle s’est refermée et je suis resté largué. Vieux, con et moche, j’aime pas l’époque de maintenant qui elle aussi est conne et moche, mais jeun’s, et elle me le rend bien, tant pis je crois pas être le seul.

     

    • #2350375
      le 26/12/2019 par Diogène
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      @Jules très intéressant votre commentaire, pour avoir vécu la même chose que vous avec quelques années d’avance.
      Vous avez raison de souligner le comportement des pandores, qui c’est vrai étaient beaucoup plus humains, et sociaux, que les robots décérébrés et incultes qui tabassent nos concitoyens actuellement, tels les "gros cons" qu’ils sont. Ils feraient bien de s’inspirer du comportement de leurs anciens, qui a cette époque ont été estimés et respectés pour beaucoup, les salauds étant rares. A dans une autre vie Jules, et Joyeux Noël.


  • #2350147

    Choisir des compositeurs sans ayants droits est le premier devoir (il n’aurait pas pu le faire avec Gounod,par exemple)

    Les impératifs de la production n’attendent pas l’inspiration venir...faut livrer !
    Gainsbourg s’est ,aussi, copier lui même...Je t’aime moi non plus est une mélodie qu’il avait céder en 66 pour un petit film (les cœurs verts)...Il l’a reprise pour l’offrir à B.B puis à Jane... !!!

    Ne lui jetons pas la pierre,tout le monde fait ça...Ecoutez donc une version de 67 d’un morceau vous rappelant furieusement Stairway to heaven de Led Zep..pour l’intro pas pour le reste...mais quand même !


  • #2350167
    le 26/12/2019 par lacorniche
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Eh oui Gainbourg n’est pas Leo Ferré !!!


  • #2350177

    Moi qui suis accordéoniste semi-pro j’ai démarré comme ça en 1964 à dix ans jouer devant M. Le Maire, puis en 1968 lors des grèves à l’âge de 14 ans, mon père m’a emmené jouer pour son contre-maître, ses collègues ouvriers durant les grèves dans l’usine de produits chimiques où il bossait. Très fier de montrer son fils jouer de l’accordéon. Mon premier bal à la campagne, avec seulement un guitariste, un batteur. Puis j’ai continué ce qui m’a permis de payer mes études.

    Faut pas croire, mais c’est très vrai boulot que d’animer un bal, une soirée. J’ai vu me retrouver seul en pleine campagne remplacé un accordéoniste, m’avait refilé l’affaire. Anniversaire d’une vieille dame. Faut assurer. Seul avec mon accordéon, mon arrangeur et un micro. Tout le monde vous voit débarquer de nulle part et attend que vous mettiez l’ambiance.

    Merci pour le reportage sur la famille Clapier. C’est une France qui n’a jamais disparu, moquée, caricaturée par tous ces Dany Boon, Semoun & Cie. Il n’y a que Patrick Sébastien peut-être aussi Bigard et Dieudo qui aient compris tout ça !

    Ettore Scola dans son film magnifique « Le Bal » a bien traduit cette épopée du baloche ! Quelques scènes aussi chez Chabrol notamment dans « Le Boucher. » et Pascal Thomas dans « Les Zozos ».

    Cela dit de jeunes accordéonistes ont pris la relève et sillonnent les campagnes avec de nouveaux airs, du dansant, renouvelant le répertoire mais toujours avec des accents du terroir français.

    N’en déplaisent aux bobos parisiens et le monde du show-biz. Notre ministre de la Culture actuel Franck Riester, sait-il danser la valse, le tango, le boléro, le paso-doble, cha-cha, marche, slow, rock, sirtaki, country, mambo, bachata, samba, calypso, ... ?

    Oui, Mrs Riester & Macron, vous avez encore du chemin à faire pour être populaires ! Votre entre-soi mondain, dédaigneux, arrogance, mépris se retournera contre vous !

    La famille Clapier vous attend pour son prochain baloche et n’attend pas vos subventions : gardez-les pour vos « élus » improductifs, pleurnichards.


  • #2350192
    le 26/12/2019 par Cédric
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Vous êtes taquins à la rédaction
    Juste à coté de Gainsbourg... et vlan les bons vieux flons flons
    Si c’est pour l’accordéon il faut revoir vos classiques, bordeeeel
    Et Django Reinhardt, et la vrai valse musette, les mecs putaaaain


  • #2350197
    le 26/12/2019 par Rusty James
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    On voit Pierre Bonte danser dans la salle sur la 1ere video. Ca doit peut-être être un extrait du petit rapporteur

     

  • #2350220

    Sting c’est bien celui qui a chanté "Inchallah" à la réouverture du Bataclan pour rendre hommage aux victimes du terrorisme islamique ?
    https://www.youtube.com/watch?v=pWk...

    Ah oui, c’est bien lui.


  • #2350246
    le 26/12/2019 par ducegabbana
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    https://www.youtube.com/watch?v=BYz...
    et celle-là, piquée note pour note pour en faire New-york USA. IL n’a rien dit à Babatunde Olatunji, il avait eu le disque (sorti de manière très confidentielle..) par un de ses potes en se disant le temps que les Africains réagissent, je peux y aller tranquille. Je me souviens que sur les premiers pressages le gars n’était pas crédité. IL lui a fait un procès bien plus tard et a récupéré des thunes avec obligation de mentionner son nom comme compositeur. Les choristes qui chantent sur le disque de Gainsbourg sont des blanches, ainsi que les percussionnistes, tous bien blancs également..Pas un seul musicien black, on ne sait jamais, ça aurait pu se savoir dans la diaspora et arriver aux oreilles d’Olatunji avant la sortie du disque...


  • #2350256

    Une des plus grandes repompes de Gainsbar fut la musique de la série Vidocq ou il avait carrément pompé son copain Robert Zimmerman alias Bob Dylan. Ils se sont arrangés sans doute en chialant sur la dureté des temps passés.


  • #2350266
    le 26/12/2019 par La Blatte
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Rien à foutre de ce que les gens disent...
    The Police est LE groupe des années 80.
    Sting ? Un salaud de chanteur/musicien/compositeur (sauf quand il se la joue ménestrel. Là, il casse les couilles).
    Summers ? Allez donc écouter son album avec Robert Fripp (I Advance Masked, merveilleux)
    Copeland ? Mon maître après Keith Moon et Jeff Porcaro.

    Non, rien à ajouter. The Police est LE groupe des années 80. Pour moi, en tout cas.


  • #2350270

    Gainsbourg n’aurait jamais existé si il y avait eu à l’époque Internet et CopyComic. Il a tout piqué aux grands compositeurs de la musique classique comme Einstein s’est emparé des travaux de Poincaré.


  • #2350272

    De vrais Français, la vraie France, super !


  • #2350280
    le 26/12/2019 par James Fortitude
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Rien d’étonnant et c’est tout naturel, Gainsbourg était très cultivé et connaissait et savait jouer la plupart des pièces de la grande musique classique, laquelle l’a tout simplement inspiré pour ces tubes en pillant quelques mesures ici et là, rien d’anormale, il faut tout de même du talent pour composer de la pop music sur une base de musique classique ..... Il y a d’autres emprunts de l’ordre plus du pillage que de l’inspiration, par exemple concernant le titre "New York Usa" que Gainsbourg a carrément pillé à Babatunde Olatunji https://youtu.be/X-XgBJ74GSU

    Ma conclusion serait de dire que Gainsbourg est à la fois un génie de la chanson française par ses textes très littéraires et ses emprunts musicaux qu’il a su réinterpréter avec talent ! Maintenant nous pourrions comprendre pourquoi Gainsbourg disait toujours que la musique est un art mineur comparé à la peinture (qu’il a abandonné pour raison de non-reconnaissance), puisqu’il composait la musique en pillant des compositions qui l’inspiraient !
    Gainsbourg pouvait enchaîner facilement composition sur composition (classique, jazz, afro trad, blues, rock’n roll, latin, cha cha cha....)

     

  • #2350297
    le 26/12/2019 par Nuno 65
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Et moi qui à l étranger ( notamment au Brésil ) citait Gainsbourg ( heureusement j aie n ai jamais oublié Piaf !! ) aux gens qui me demandaient s il faut écouter du Français , c est qui ? Bref , le pompage est édifiant et décevant et me fait penser direct à Lavillier ( celui qui trouve que Macron est un mec bien ) . Moi qui vais souvent dans le nord est du Brésil , je fais un jour écouter du Lavillier à une amie , et elle me répond après écoute , oui c est bien mais il a beaucoup copié !!! Et me fait écouter du Forro traditionnel ( entre autres ) et là , c est évident , le mec ne s est pas seulement inspiré mais à parfois clairement pompé !! Bref , il ne faut quand même pas leur enlever une chose essentielle et qui est terriblement difficile pour n importe quel mec qui a déjà essayé de composer en Français , ce sont les paroles .... en Français ! Et là on en laisse 90 % derrière , car faire sonner cette langue est un vrai putain de talent . D ou mon respect à un mec comme Cantat ( allez lâchez vous ! ) et autres . Quand à cette phrase de Picasso , bah ....... j la ressortirai !! LOL ! Merci pour cet article. Bonnes fêtes à vous E&R.


  • #2350359

    Gainsbourg c’est le chanteur le français le plus cool, c’est pas du plagiat ce qu’il a fait... c’est qu’il a repris des parties de morceau de classique il les a retravaillé, les a remodelé pour faire des chansons pop. C’est un peu comme un bijoutier qui fait un travail de refonte pour faire un nouveau bijou... Je trouve que c’est très talentueux et un exercice bien difficile. Regardez la vidéo où il compose initials bb, c’est pas du plagiat bête et méchant.
    Gainsbourg il est Le chanteur français qui a toujours su être cool. Les clapiers la franchement c’est de la merde faut pas déconner les gars

     

    • #2350438
      le 27/12/2019 par Gloria Lasso
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      Sauf qu’il a oublié de le dire et qu’il a osé ’’signer’’ certaines musiques... pas les plus connues bien sûr !
      et encore, on ne parle pas de ses emprunt à certains de ses collaborateurs :
      https://www.youtube.com/watch?v=TxW...
      https://www.dailymotion.com/video/xhchdg
      Et :
      les frères Guido et Maurizio de Angelis et le parolier Cesare de Natale.
      pour : https://www.youtube.com/watch?v=z61...


    • #2350452

      Pourquoi tu dis qu’il a « retravaillé » des morceaux de musique classique ? Il n’a rien retravaillé du tout, c’est du copier/coller, avec juste une rythmique rajoutée. Et n’oublie pas qu’il a toute une équipe d’arrangeurs, musiciens, derrière. Donc même ce taf-là il ne l’a pas fait. Lui se pointait avec des idées (qui n’étaient pas toutes des plagiats d’ailleurs), et les gars bricolaient les instrus sur lesquelles Gainsbourg venait poser sa voix.
      Il savait s’entourer, avait très bon goût, c’est certain. Ça aurait fait un excellent directeur artistique mais comme créateur, par contre, ça pêche clairement...


    • #2350617

      Gad aussi a du talent...


    • #2350774

      Gainsbourg ne s’est pas inspiré des auteurs classiques les plus illustres, il a carrément repris les morceaux mais les a arrangés façon moderne, ce qui n’est pas du tout difficile au 20ème siècle, boum boum , pam pam, et ce qu’on retient c’est l’excellence de la mélodie de fond, c’est une hérésie et même un outrage de mon point de vue, il faut un sacré culot, surtout pour ne pas le dire, gagner beaucoup d’argent, mais il est vrai qu’il n’y a plus de droits d’auteur pour Chopin, il est mort depuis longtemps et on ne risque pas d’avoir un procès n’est-ce pas ?


  • #2350367

    Je suis choqué par les vols de Gainsbourg ( C’est plus des emprunts a ce niveau quasi industriel de copiage ) et pourtant j’ai beaucoup apprécié ce type, mais la j’avoue je suis déçu.

     

    • #2350430

      D’après Guy Béart « Je Chante ! » n° 24, p43 : « Gainsbourg aurait pris des musiques d’Olatunji et les aurait copiées et enregistrées sous la direction d’Alain Goraguer, notes pour notes, en écrivant son texte français, et il les aurait signées, y compris la musique qui n’est pas de lui ! »


  • #2350377

    Sting ? Y’a que lui que vous avez trouvé comme exemple de "renouvellement artistique permanent et" d’"exigence professionnelle de haut niveau" ? Misère de misère, on n’est pas sortie de l’auberge...


  • #2350379

    La différence entre la culture et le business, c’est la différence entre un patrimoine chanté et dansé viril commun à toute l’Europe et l’égo notoriété de têtes d’affiches décadentes vendues par le monde bourgeois citadin. Il n’y a pas eu ajout, il y a eu remplacement progressif. Jusqu’à relayer notre culture à des festivals de bouseux en patois. Apparemment, certains ne l’ont pas compris et continuent de nous faire écouter la propagande mondialiste à travers ses machines de guerre que sont les albums de musique et le cinéma.


  • #2350384
    le 26/12/2019 par Le Carthaginois
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    je suis très étonné par les commentaires pour le coup.
    Gainsbourg n’a jamais joué la carte communautaire pour exister (par comparaison a un Enrico Macias par exemple) son parcours initial est fait de galères de petits boulots, de peintures, puis de cabarets en cabarets pour rejoindre l’équipe de Canetti (Brel, Beart, Devos) sa vraie inspiration est Boris Vian, et il est aussi poussé par Marcel Aymé. il baigne dans le monde de ce que l’on considère aujourd’hui comme la vraie culture française qui a su survivre en // aux années yé-yé et au Rock & Rolls Américain.
    Attention pour la question des Arts Mineurs sa définition n’est pas un jugement de valeurs : il considéré que les Arts mineurs étaient ceux qui n’avaient pas besoins d’une initiation pour être "consommés" par oppositions aux arts majeurs qui nécessite un parcours initiatique comme la peinture, la philosophie et même les mathématique.
    Il n’a jamais cachés que ses œuvres étaient des transpositions "d’émotions" (je cite) inspirés par d’autres et il a toujours considérés que la culture n’étais que de l’inspiration, transformation de ce d’autres avait fait
    L’attaque sur Gainsbourg a posteriori est un peu grosse, Je rappel que 80% des tubes des années Disco/Funk sont des reprises/transformations de vieux morceaux classiques ou populaires il était impossible alors vu le rythme de production de faire autrement. (Idem pour le Rock Français qui au départ n’étais que des reprises de morceaux américains)
    Si on regarde ce qui se fait aujourd’hui en terme de musique populaire il est sérieusement difficile de tiret un trait radical sur toute son oeuvre que l’on aime ou pas il a été un marqueur d’une époque et une source d’inspiration toujours actuelles. Il a aussi été l’un des ambassadeurs de la musique Française aux USA a l’instar des DafPunk d’aujourd’hui.
    me concernant je ne supprime que Lemon Incest
    Amicalement Le Carthaginois

     

    • #2350653
      le 27/12/2019 par Oui, mais non
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      le Carthaginois, "il baigne (Lucien Ginsburg) dans ce que l’on appelle aujourd’hui, la vraie culture française", "de cabarets en cabarets, il rejoint l’équipe de Jacques Canetti (Brel, Devos, Beart)". Vous possédez une drôle de connaissance de la culture française, aujourd’hui ? Mais d’ignorer (dans votre commentaire), Mr Charles Trenet, Mr Georges Bassens entre autres grands (auteurs compositeurs et interprètes français), c’est digne d’un Macron (qui ne souhaite pas Joyeux Noël aux français), d’un Melenchon et d’autres énergumènes qui souhaitent faire disparaître totalement, ce qui représente la Vraie France, les Vrais Français Blancs aux yeux bleus, qui aiment la musique, l’accordéon, le pinard, le fromage et le saucisson.
      Amicalement, aussi.


    • #2351070
      le 27/12/2019 par Le Carthaginois
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      @Oui, mais non : vous êtes très dur avec moi d’abord je suis Tunisien habitant a Tunis souverainiste Tunisien et bien amoureux de la France tel-que nous la rêvons ici en Tunisie c’est a dire helleno chrétienne c’est très dur d’être comparais a Macron.

      De plus je cite Jacques Canetti (Brel, Devos, Beart) je vous invite a vérifier sur le web ce que raconte avant de m’attaquer : Bainsbourg état inconnu est c’est bien Jacques Canetti qui le repère et le fait rentrer dans son écurie d’artistes composée de Brel, Devos, Beart et plein d’autre, je peux pas faire plus factuel et plus facilement vérifiable comme dire.

      Ensuite il semble que vous vouliez être plus royaliste que le roi. je ne vais pas encombrer le forum je voulais laisse lire sur le web les plus célèbres citations sur Gainsbourg et découvrir de qui elles émanent. vous y retrouver la liste des artistes qui vous et nous semble bien représenter la culture françaises de ces années la , qui eux considéraient donc bien Gainsbourg comme un marqueur et précurseur d’une époque.
      pour que ma réponse servent aussi un peu sur le fond, je rajouterai Gainsbourg a démarré sa carrière comme je le disais dans des cabarets comme pianiste. plusieurs livres témoignent que les gens adoraient rester jusqu’à la fin car lorsque le cabaret se vidait il enchaînait les morceaux de musique classique alternées avec des standards de son choix, il partait en Buff totalement bourré mais avait bien remarqué l’engouement du publique pour ces morceaux classiques joués au piano à la façon jazzy ,
      tous le monde s’accorde a dire que cette inspiration de transformer les grands morceaux classique vient de la !!
      Amicalement Le Carthaginois


    • #2351505
      le 28/12/2019 par Oui, mais non
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      @ Le Carthaginois,
      connaissez vous ce petit proverbe Italien :
      "les renards perdent leurs poils, jamais leurs vices". Qui a intérêt à faire croire (par le Web et les médias) que Brel, Devos, Beart, Ginsburg, Bruel et beaucoup d’autres représentent la culture Française (surtout les trois derniers), qui ?
      Sinon recevez mes compliments de votre Nationalisme pour votre pays en même temps que mes excuses de vous avoir offensé involontairement.
      Amicalement, Oui mais non.


  • #2350385
    le 26/12/2019 par Yannou l’entourloupe
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Sondage pour du buzz
    - Est ce qu un patriote de nos jours est forcement un macho ?
    - ...
    - Est ce qu un patriote de nos jours est forcement hétérosexuel ?
    - ...
    - ...


  • #2350389

    En revenant de l eglise... bien inspirée !
    les miracles ca existent


  • #2350415

    Sting fait quand même un GROS raccourci sur la genèse de Police !

    Tout d’abord, leur guitariste était Henry Padovani (Corse !) et puis ensuite Sting et Stewart ont rencontré un autre bassiste du nom de Mike Howlett, avec qui ils ont fondé un autre groupe, Strontium 90, vers 1977.

    Malheureusement, Strontium 90 n’a pas été signé par un label malgré quelques chansons franchement intéressantes (New World Blues est l’une de mes chansons préférées), mais c’est au sein de ce groupe que Sting et Stewart ont connu Andy Summers, un ami de Howlett.

    Le groupe n’ayant pas été signé il s’est dissous, mais Andy a rejoint Sting et Stewart au sein de Police. Inutile de dire, la cohabitation avec Padovani s’est mal passée et ce dernier a fini par se tirer. Il ne restait donc plus au sein de Police que Sting, Andy Summers et Stewart Copeland. Et comme on dit en anglais : the rest is history.

    Et pour info, c’est aussi avec Strontium 90 que Sting a enregistré la version originale de Every Little Thing She Does Is Magic, simplement à la voix et à la guitare acoustique...

    Et pour le plaisir de vos esgourdes, voici ce petit joyau de Strontium 90 qu’est New World Blues : https://www.youtube.com/watch?v=xP9...

     

    • #2350541
      le 27/12/2019 par fanfan1926
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      Bonjour Henri

      merci de nous faire connaître cette histoire. Dans la foulée, j’écoute "I love today" par Henri Padovani. Une très belle voix. Merci pour ce cadeau.


    • #2350667
      le 27/12/2019 par ducegabbana
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      Henri Padovani n’était pas à la hauteur des prétentions musicales de Sting et Copeland. Pur rocker, il était à des années lumières des deux autres musiciens qui venaient du la musique progressive et/ou du jazz rock. Andy Summers (37 ans à la formation de Police) n’était pas un poulet de l’année et connu comme super sideman dans le milieu pop/prog/Canterbury d’Angleterre. IL a accompagné Kevin Ayers et bien d’autres. Police, n’a jamais été un groupe mais la réunion de super musiciens qui ont décidé de gagner des sous : on se coupe les cheveux, on peroxyde , on adopte un look légèrement punky, on écrit de belle chansons et on joue très bien et sur disque et sur scène. Emballé c’est pesé...Pour info, j’ai vu Andy Summers (mec très sympa du reste..) avec Kevin Ayers en 1976, il émargeait à 20 livres le concert tous frais payés. 2 ans plus tard il était plein aux as avec Police..C’est la vie et tant mieux pour lui, et tant pis pour Henri..


  • #2350420
    le 27/12/2019 par anonyme
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Sting est une rare pop star à faire de la musique chrétienne. Y a coldplay aussi.
    Sting est très inspiré c’est très riche et diversifié.


  • #2350426

    Pour les spécialistes : Babatunde Olatunji plagié en 1964 sur l’album de Gainsbourg "percussions" sur le titre " j’ai vu new york USA"


  • #2350429
    le 27/12/2019 par Victor Arnould
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Perso, j’ai toujours trouvé Gainsbourg assez..mièvre et ennuyeux. Qui écoute encore Gainsbourg aujourd’hui ? Ce gars avait certainement beaucoup de talent. Mais qu’en a t’il fait, à part décliner à l’infini des variations nombrilesques et plaintives ?

     

    • #2350521
      le 27/12/2019 par Robespierre le Petit
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      Le Poinçonneur des Lilas est à mon avis un pur chef d’oeuvre. Je me souviens de l’époque où enfant je donnais mon billet à poinçonner. Je me souviens des murs avec faïence blanche. Je me souviens des publicités dans le noir entre les stations.

      Je vous recommende de relire le texte de cette chanson. Vous verrez je l’espère l’expression d’un rêve de liberté qui se transforme en délire tragique.


    • #2350649
      le 27/12/2019 par paramesh
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      et oui,
      dubo, dubon, Dubonnet
      bien le bonjour monsieur Lévitan, vous avez des meubles qui durent longtemps
      nostalgie d’une époque


  • #2350436
    le 27/12/2019 par Jean Paul
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Meme si l accordeon est moins sexy qu un saxophone, ca n en demeure pas moins un instrument de fete facile a transporter, comme la guitare et qui envoie du son !! permet de danser et se marrer a une soirée arosé.
    un accordeoniste a une memoire phenomenale qui n a pas envier un grand joueur d echec.

     

    • #2350526

      Il y a désormais des accordéons numériques très légers - les anciens pesaient jusqu’à 16 kgs - sur les épaules debout durant tout un baloche entre 22 h et 3h du matin, fallait tenir le coup ! d’autant que le clavier main gauche est plus lourd que celui de droite. Quand vous tirez vers la gauche le soufflet, le clavier droit doit être maintenu. Et lorsque vous poussez vers la droite, le clavier droit ’s’enfonce" encore un peu plus à droite, donc il faut le retenir. D’où le pouce, le long du clavier et jouer avec 4 doigts. C’est un instrument très physique. Demande un colonne vertébrale solide, de bonne épaules, un peu de muscle dans les bras. Instrument difficile malgré les apparences.
      Former un accordéoniste de très bon niveau de qualité professionnelle demande au moins 25 ans. Il y a des Concours mondiaux.
      Donc, l’accordéon numérique beaucoup léger apporte de multiples sons échantillonnés d’accordéons (plus d’une centaine) dont le son bandonéon et harmonica et en plus, il devient aussi aussi un synthétiseur avec tous les sons des principaux instruments dont le saxophone et même des sons de batteries. Possibilité de le couple à un arrangeur. Il est aussi muni d’un lecteur MP3 permettant de jouer en play-back.
      Les jeunes français du grand public ne connaissent pas toute l’étendue des possibilités de l’instrument qui a beaucoup évolué, tant dans son enseignement, sa pratique, son répertoire du classique au jazz en passant par la variété, le folk traditionnel et le musette dont les styles sont très différents. Le musette de Jo Privat ne ressemble pas à celui d’André Verchuren, ni celui de Louis Corchia. Il y aussi le style manouche très en vogue. Instrument très complet et très ouvert sur toutes les musiques.
      Le peuple n’a plus vraiment les moyens de s’amuser. Il n’a plus envie non plus. Il consomme chez, ne sort plus. Signe qu’il est malheureux. Bien sûr, il y a toujours les amateurs du bal et de la danse. Il y a une économie du dancing, du thé dansant. Faut bagnole, se déplacer sur de longues distances parfois, s’entretenir physiquement, les frais de vêture, de restaurants, boissons même modérément, prix d’entrée, cours de danse éventuellement. Trouver une partenaire n’est pas si difficile si vous savez danser avec classe donc avoir appris et comprendre que la danse n’est pas un domaine de fillettes ...Un paso-doble, un tango met en valeur la prestance, l’élégance, la droiture du corps, le gestuel du cavalier et révèle l’homme intérieur que vous êtes.


  • #2350485
    le 27/12/2019 par Sigebert
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Picasso, qui avait allègrement pompé l’art africain (mais dont le talent ne se limitait pas à cela), disait en substance : « Le talent c’est savoir copier... Le génie c’est ne pas se faire prendre ». Après vérifications, il a plutôt dit : « Les bons artistes copient, les grands artistes volent. »




    Non, Picasso n’a pas « allègrement pompé l’art africain ». Il a beaucoup copié dans sa jeunesse, mais copier n’est pas s’inspirer. Il s’est beaucoup inspiré de Toulouse-Lautrec, qui a été la grande influence de sa vie.

    Pour faire court des débuts à 1901, Picasso est sous l’influence de Toulouse-Lautrec. De 1901 à 1906, il se cherche une voie personnelle. De 1907 à 1917, il disparaît sous l’influence de Braque. De 1918 à 1925, il se cherche de nouveau, et en 1925 son oeuvre est achevé. De 1925 à 1973, il renonce à être un peintre et se laisse aller doucement (il aurait pu comme Rimbaud changer de métier mais bon, la peinture rapporte plus que la poésie et puis il avait sans doute conscience de ne rien vandaliser de si précieux que ça). L’oeuvre, c’est 1901-1906 et 1918-1925, c’est là qu’il peint des tableaux ne ressemblant qu’à lui.

    Ensuite quand il dit « les grands artistes volent », c’est un constat d’échec. Car bien sûr, les grands artistes ont suffisamment de liberté pour être eux-mêmes et ainsi être féconds. Le grand problème de Picasso, c’est celui du talent virtuose, capable de tout, mais peinant à être soi-même. Les années où il se cherche se concluent par le kitchissime Les amants de 1923 et le très inspiré de Manet Paul en Pierrot de 1925 et après cela, c’est fini... Dire « les grands artistes volent » c’est dire qu’il n’a aucune idée de la façon dont créent les grands artistes... dont ils sont créateurs et innovateurs. C’est d’ailleurs une antilogie, c’est dire les créateurs ne sont pas créateurs... et qui peut avoir intérêt à proférer ce genre d’ânerie ? Un type qui a refait le même tableau pendant 48 ans de 1925 à 1973 ?

    Tout ça pour dire que si vous pouvez mettre Picasso et Ginzburg d’accord, ce n’est pas bon signe, ni pour l’un ni pour l’autre.

     

    • #2350543
      le 27/12/2019 par Robespierre le Petit
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      Merci pour ce commentaire qui donne un éclairage sur la création artistique.


    • #2350683
      le 27/12/2019 par paramesh
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      « Les bons artistes copient, les grands artistes volent. »




      c’est tout à fait vrai, l’art ne s’invente pas à chaque génération. copier ce n’est pas essayer de refaire à l’identique, copier en art (comme l’entend Picasso) c’est s’approprier les trucs, les astuces du passé afin d’essayer ensuite de se construire une identité artistique originale. tous les grands peintres ont eu leur période copie,à commencer par Picasso c’est une nécéssité.
      le vol c’est autre chose, et le vol est génial quand il ne se voit pas. quand il est indétectable par un tiers Exemple : trouver sur le tableau d’un autre une séquence parfaite (harmonique de couleurs, utilisation originale des lois de la composition, originalité technique etc et s’en servir sans complexe pour créer une nouvelle oeuvre mais avec sa propre pâte, ses propres thèmes etc. De Dûrer à Van Gogh ou Dali tous les grands peintres ont "volé" leurs prédécesseurs.
      . l’art est un éternel recommencement (remis au goût du jour) mais peu de gens en ont conscience.


    • #2351143
      le 28/12/2019 par Sigebert
      La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

      @ paramesh



      c’est s’approprier les trucs, les astuces du passé afin d’essayer ensuite de se construire une identité artistique originale.




      Non, ça c’est la misère... c’est le bricolage des imposteurs. L’ « identité artistique originale » comme vous dites est au commencement du processus de création, ensuite il y a les années de travail pour surmonter les problèmes techniques et esthétiques, et produire une oeuvre.



      tous les grands peintres ont eu leur période copie,à commencer par Picasso c’est une nécéssité.




      Leur « période copie » ? Il y a les années d’apprentissage, mais quel artiste conscient de son talent, perdrait des années à imiter les autres ? Vous ne mesurez pas ce qu’est la rareté du talent, ni la conscience d’en avoir, ni ce que cette conscience implique.



      le vol est génial quand il ne se voit pas. quand il est indétectable par un tiers Exemple : trouver sur le tableau d’un autre une séquence parfaite (harmonique de couleurs, utilisation originale des lois de la composition, originalité technique etc et s’en servir sans complexe pour créer une nouvelle oeuvre mais avec sa propre pâte, ses propres thèmes etc.




      Non, c’est encore misérable comme fantasme... Je dis fantasme parce qu’aucun artiste fécond ne procède de la sorte.



      De Dûrer à Van Gogh ou Dali tous les grands peintres ont "volé" leurs prédécesseurs.
      . l’art est un éternel recommencement (remis au goût du jour) mais peu de gens en ont conscience.




      Qu’est-ce que Dürer aurait volé ? Vous dites un peu n’importe quoi, mon ami. Car Dürer pensait :

      « Car, en vérité, l’art y est, dans la nature, et celui qui d’un trait peut l’en faire sortir, il le tient. »

      Il semble que vous n’ayez aucune idée de ce qu’est l’ambition d’un homme conscient de son talent (ni de la taille des couilles qui va avec). Vous croyez que l’ambition d’un explorateur est de refaire le chemin d’un prédécesseur puis de faire passer le même territoire atteint pour nouveau aux yeux des autres, qu’il n’a pas l’ambition de découvrir un autre territoire et que la découverte n’appartienne qu’à lui ? Moi, je n’admettrais pas qu’un autre fasse un enfant à ma femme... mais vous, ça ne vous dérangerait pas ?

      Après, est-ce que Dali est un « grand » peintre ? Van Gogh ? S’ils sont de « grands » peintres, alors que sont Titien, Véronèse, Bellini, Corot, Vélasquez, Goya, Zurbaran, Delacroix, Corot, Rembrandt, Vermeer ? Quels mots reste-t-il pour parler d’eux ? Dites-nous...


  • #2350553
    le 27/12/2019 par Martien
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Ah !...La création artistique, pardon le Genie artistique !
    Foutaise, toute inspiration a une source reconnaissable,,,ou non.
    Le seul qui créer à partir de rien c’est "Dieu", enfin si je peux le nommer ainsi.
    Le genie pur n’existe pas, après il y a un talent d’assembleur, qui a le pouvoir d’éveiller une émotion chez des êtres (y compris les animaux) et bien sûr l’exploitation en chose sonnante bien de notre temps.
    Le talent se travaille, mais c’est surtout un don, et celui qui donne n’est pas forcement de notre monde. Le talent d’écrivain comme celui de la peinture a grandement à voir avec l’écriture automatique. Peu de "genies" osent l’avouer...leur main est comme guidée !
    Tout ces blablations élitistes autour du talent artistique s’apparente à la masturbation.
    La Joconde ? Même pas je la mets chez moi, encore moins un Goya ou un Picasso !
    La beauté pure nous entoure, une fleur, un enfants qui s’esclaffe de rire, les fonds coralliens... tellement de choses qui sont à des années lumières au-dessus de ces ridicules choses que nous nommons chef-d’oeuvres.
    Quand un texte, une chanson, une oeuvre artisanale déclenche une émotion en moi, j’en ai rien à foutre qu’il soit sioniste, lépreux, milliardaire, copieur, pédé, youtubeur, c’est l’oeuvre qui m’intéresse pas celui qui l’a faite.
    Désolé je n’ai pas le culte de la personne...et ne suis pas fétichiste non plus !


  • #2350565

    Gainsbourg plagiaire, il n’a fait que recopier l’œuvre des autres.
    Voleur, escroc, aucun talent, …
    Bref, ce monde est injuste.


  • #2350618
    le 27/12/2019 par Barbatruc
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Il copie pas, il sublime.

    Les vrais mélomanes savent.

     

  • #2350697
    le 27/12/2019 par Innocent
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Lisez ou relisez Bagatelles pour un massacre, il y a de longs et excellents développements sur la musique classique, le folklore, le plagiat, Ginzburg et Genialstein... tout y est, et décrit avec une précision effrayante.


  • #2350703

    La plus catastrophique et insupportable dans cette liste, sur le fond et sur la forme, c’est "Lemon Incest"... je la trouvais déjà débile quand j’étais gosse, mais alors quand j’ai découvert la source de son inspiration, je me suis dit que c’était vraiment de la méchanceté gratuite mdr


  • #2350705

    Vive la famille Clapier !! peut importe le talent ou pas. De toute façon a partir du moment ou on fait quelque chose et que sa sort de soi dans un but de partager des émotions, pour moi c’est déja du talent. Ils n’ont pas copié, c’est eux pour nous sorti de chez nous !
    Aussi il faut savoir qu’ils sont autodidactes comparé aux souvent malhonnête du show-biz qui passe leur temps dans les studios avec des coach, des arrangeurs et du gros matos. Vive les bals trads !!!


  • #2350751
    le 27/12/2019 par derfmag
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Personnellement ça ne me choque pas. La formation à la musique classique ça laisse forcément des traces, et plutôt de bonnes traces. Les rockers US des années 60 - 70 avaient généralement aussi une formation classique, et leur musique était bonne. La musique dans les chansons françaises actuelles, copain du copain sans talent propulsé par le lobby, ça ne donne plus rien de bon. Je ne suis pas super fan de Gainsbourg, mais je prefère toujours Gainsboug à la FM d’aujourd’hui, et de loin.


  • #2350937
    le 27/12/2019 par 7 comprimés
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Calmons-nous, tout compositeur digne de ce titre se doit en premier lieu de maîtriser l’art de la variation. Si vous pensez que la création se trouve à tous les coins de rues... LOL ! C’est comme la musique contemporaine, tout le monde crache dessus, pourtant il y a les néo-tonnaux -> mix entre tonalité et atonalité : extra merveilleux ! Puis, sans l’atonalité, dites immédiatement adieu aux angoisses des films à suspense. Donc, calmos les joyeux.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Variation


  • #2351265
    le 28/12/2019 par Periphery
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Richtie Blackmore de Deep Purple avoue, sans honte qu’il s’est inspiré de Beethoven pour Smoke on the water : https://www.youtube.com/watch?v=kEA... , je retrouve plus l’autre vidéo où il dit pour plusieurs autres morceaux connus comme lazy, highway star etc... Il y’avait une " baston " d’égo et de niveau entre lui et Jimmy Page à cette époque que j’ai jamais compris car Blackmore boxe pas dans la même catégorie. Pas du tout même.

     

  • #2351340

    Cela n’est que de l’inspiration ou du sample comme pour la musique électronique.
    Peut être que Chopin ou Beethoven pour ne cité qu’eux,se sont inspirer de chants d’oiseaux pour écrire leurs sonates ou autre requiem.
    Quant a la peinture,ils se sont bien inspiré ou copier la nature.


  • #2351538
    le 28/12/2019 par SuperDupont
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    "Bonjour Bonjour prenez vos cavalières" des Clapier c’est quand même un niveau au-dessus de "Qui a le droit " de Bruel .


  • #2351740

    Depuis gamin, je me demandais comment un tel poivrot, sale, laid, vulgaire (et "peut être bien pédophile") pouvait composer d’aussi belles mélodies...
    Brahms, Chopin etc...je comprends maintenant.
    Copy comic, copy music, copy physic...copy...copy..décidément (la vérité !),c’est une maladie chez certains.


  • #2353871
    le 01/01/2020 par Jstatham
    La famille Clapier contre Serge Gainsgourg

    Fantastique Sting


Commentaires suivants