Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La grande famille de la bienpensance de service public dit au revoir à Patrick Liste Noire Cohen

C’était aujourd’hui, vendredi 30 juin 2017, le jour de la mort de Simone Veil, la dernière de Patrick Cohen à la tête de la Matinale de France Inter, une antenne prise en otage par les socialo-sionistes.

 

Léa Salamé, toute heureuse de prendre du galon à la rentrée (aux côtés de l’inénarrable Demorand), rend hommage à Patrick Liste Noire Cohen, pourtant en contradiction totale avec la charte de la pluralité des opinions que le service public audiovisuel devrait observer. Mais pour ceux qui sont protégés par le pouvoir profond, tout est permis !

 

JPEG - 142.8 ko
Une charte de toutes les diversités, sauf celle des opinions politiques...

 

Pourtant la loi du 30 septembre 1986 prévoit que le CSA « assure le respect de l’expression pluraliste des courants de pensée et d’opinion dans les programmes des services de radio et de télévision, en particulier pour les émissions d’information politique et générale ».

 

 

Patrick Liste Noire quitte France Inter, sur laquelle il avait cartonné en termes d’audience (2 millions d’auditeurs pour le 7-9), pour Europe 1, une radio complètement à la ramasse : 4 millions d’auditeurs en moyenne contre 6 millions (!) pour France Inter. Car elle aussi, mais à un niveau encore plus voyant, a fait de la retape atlanto-sioniste. On a l’impression de rabacher mais on n’y peut rien : ces radios ne tiennent que par cette armature idéologique. Bien sûr, il y a une couche de gauche sociétale par-dessus, qui permet de cacher la dureté du socle idéologique. Mais dès lors qu’un événement important doit être traité, il n’y a pas d’autre voix que la voix officielle, celle qui descend du ciel de nos dominants.

« Patrick est un extraordinaire professionnel, qui arrive le matin en ayant déjà tout lu et tout vu, salue Laurence Bloch, la directrice d’Inter. Je ne sais pas s’il existe un autre journaliste aussi journaliste, aussi soucieux du réel. » (Libération du 30 juin 2017)

Patrick Liste Noire avait ce talent de correspondre exactement à la ligne du Parti Unique. Il n’y a donc aucun problème de le voir passer d’un média à l’autre, puisqu’il s’agit de du même yaourt dans deux emballages différents, celui du Média Unique.

 

 

Léa Salamé, qui a des jetons de présence partout, apporte par rapport à Liste Noire sa touche jeune & sexy. Mais le fond éditorial et idéologique est exactement le même. Liste Noire avait, par vanité, montré son vrai visage à plusieurs reprises en grimaçant sur France 5, dans C à vous, lorsque les propos de l’invité ne correspondaient pas à la ligne socialo-sioniste. C’est là une faute impardonnable, parce que la machination se voit. Faute que les jeunes pousses ne commettent pas.

 

L’arrivée de Patrick Liste Noire se fait déjà sentir sur Europe 1, où son sens de la soumission et de la délation s’épanouit à merveille :

France inter ? Europe 1 ? Pour rester informé, mieux vaut écouter ERFM !

 

Le journalisme, c’est chez Kontre Kulture :

 

Le verrouillage médiatique, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants