Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Aujourd’hui la PMA, demain la GPA, après-demain l’utérus artificiel et le transhumanisme

À peine le gouvernement du président Emmanuel Macron est-il installé que le lobby « lesbien, gay, bisexuel et transgenre » réimpose son agenda et ses revendications contre-nature.

 

« Notre objectif est bien de traduire d’un point de vue législatif l’avis » du Comité consultatif national d’éthique, qui « va dans le sens des positions d’Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle » , a déclaré le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner, rappelant que le président-bankster des Rothschild s’était alors « prononcé en faveur de l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires ».

Une fois de plus resurgit, au mépris du réel et de l’ordre naturel, ce caprice des milieux homosexuels et lesbiens de vouloir se procurer des enfants comme s’il s’agissait d’une simple marchandise ou d’un animal de compagnie.
Répétons-le : le « droit à l’enfant » n’existe pas !

 

Vers un nouvel ordre sexuel mondial

Le parallèle est frappant. À peine François Hollande était-il élu président de la République qu’il chargeait Christiane Taubira de dénaturer le mariage pour autoriser l’union en mairie de deux personnes de même sexe, permettant dans la foulée à des duos homosexuels d’adopter des enfants.

Et à peine Emmanuel Macron est-il élu président de la République qu’il charge son gouvernement de permettre aux lesbiennes de recourir à la procréation médicalement assistée.

Or, on sait que chacune de ces étapes en entraîne une autre, dans le cadre du processus démoniaque qui nous conduit vers un nouvel ordre sexuel mondial totalitaire et entièrement contraire à l’ordre naturel.

Après la PMA viendra évidemment le temps de la GPA puis, comble de la folie humaine, celui de l’utérus artificiel imaginé par les adeptes du transhumanisme. Car ces fous « se prennent pour des Dieux ».

 

Tirer les leçons des précédentes compromissions

La bataille qui s’annonce impose de tirer les leçons de l’échec de la Manif pour Tous à empêcher le vote de la loi Taubira. Malgré des mobilisations de foules importantes, le ton festif et équivoque de ces manifestations n’avait nullement impressionné le gouvernement de l’époque et les copinages avec l’UMP n’avaient servi à rien.

Cette fois, les Français qui veulent réellement s’opposer à ce plan démoniaque devront choisir en connaissance de cause. Soit une stratégie bisounours qui donne bonne conscience aux bien-pensants mais est inexorablement vouée à l’échec. Soit une stratégie de rupture avec le système, acceptant de marteler les vérités et principes de la loi naturelle et des commandements de Dieu. Car ce combat est éminemment eschatologique et nos adversaires en sont, eux, pleinement conscients.

Dès à présent, toutes les bonnes volontés peuvent nous contacter. Cette fois, que tous les catholiques agissent en catholiques !

Comprendre les soubassements eschatologiques
de la terrible évolution actuelle,
en lisant sur Kontre Kulture

 

Alain Escada, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Y a rien à faire parce que cela sera voté par l’Assemblée "Nationale", assemblée de voyous élus grâce à un scrutin particulièrement vicieux, le majoritaire à deux tours, pervers au point qu’il a découragé plus de la moitié des Français d’aller voter . Cette Assemblée est parfaitement illégitime, mais les Français (et les Françaises !...) ne comprennent pas vraiment pourquoi . Les seuls à être légitimes là-dedans ce sont les 8 FN qui représentent à eux seuls plusieurs millions d’électeurs, à la Proportionnelle ils auraient été 80 !

     

  • Quelles sont les sources d’information des Français ? D’abord la télé et la radio qui ne sont que des instruments de propagande sioniste . Même les braves gens y succombent, quand on parle politique avec eux on a la désagréable impression d’entendre le dernier JT .


  • les LGBT veulent des enfants pour les éduquer dès le plus jeune âge, à l’homosexualité, çà s’appelle de la pédophilie légalisée et libéralisée au sein de la famille... et quand çà sera accepté, ils demanderont ensuite le droit au LGBTP...

    Quand à l’avenir du transhumanisme = c’est à l’arrivé de la fabrication en série de chimères, et de clones mi-homme-machine-animal-plante , avec un niveau de conscience très bas... sans âme, pour faire du travail d’esclave.

    tout Ceux qui soutiennent cela ont déjà vendu leur âme .

     

    • Attention aux tournures de phrases, ou bien je ne sais pas comprendre la fournir de phrase... :
      (Les LGBT veulent des enfants pour les éduquer dès le plus jeune âge, à l’homosexualité, ça s’ appelle de la pédophilie légalisée et libéralisé au sein de la famille...)

      Je comprend par cette phrase, qu’intrinsèquement, les homos ont des tendances pédophiles, c’est faux, oû alors vrais comme chez les hétéros...
      Là c’est transformer l’homosexualité en pédophilie, c’est assez hard comme réflexion.

      Par contre, effectivement, sensibiliser les enfants aux sexes et au lgbt et PAR ceux-ceux-là même, tend à sexualiser les enfants de plus en plus tôt pour leurs donner des droits sexuels avec le temps, et AINSI, se diriger sournoisement vers la libéralisation de la pédophilie sans lois...
      Tant bien chez les hétéros, que chez les homos.


  • Allez-y à fond. N’ayez pas peur de choquer. Créez des happenings. Invitez les medias alternatifs et russes, négligez les merdias français. Communiquez en privilégiant le net.
    Organisez-vous de manière quasi-militaire. Soyez professionnels. Ayez un porte-parole charismatique. Allez au fonds des choses, dénoncez le sombre projet du NOM. 

     

    • Oui
      Il faut prendre parole, dire ce que l’on pense, merde a la rectitude politique. L’un croise une quelconque manifestation lgbtblabla... Qu’il les prennent a parti, l’autre croise tel politique vendu...qu’elle le gifle !

      Entarteurs, reprenez du service et multipliez vous ! Graffiteurs et taggeurs,prenez les murs d’assaut ! Sdf et autres laissé pour compte... Les antifafas ont "besoin d’éducation" !

      il faut être proactif ; la liberté, ça se gagne,ce ne se quémande pas.


  • Combat inutile et perdu d’avance !!!
    la GPA sera bien sûr légalisée et bientôt banalisée, aussi sûrement que l’a été le divorce( qui songerait aujourd’hui à revenir dessus ?)
    la prochaine étape sera la limitation du nombre de naissance par foyer : première naissance autorisée et gratuite , puis amende à la deuxième naissance (par exemple 10 000 euros par naissance " illégale" )...
    L’interet du Capital est de tout marchandiser, y compris et surtout le vivant : rentabiliser les naissance comme les décès...

     

    • Le combat doit se faire quelque soit l’issue, ne serait-ce que pour servir de référence dans le futur à ceux qui reprendront le flambeau, s’il y en aura ...

      Pour ce qui est de la limitation, en fait assez rapidement la 3ème générations qui aura absorbé des OGM aux spermicides ne pourra plus se reproduire. C’est une équipe russe qui a démontré cela sur des hamsters. Voilà pourquoi Poutine a interdit tout OGM. Chez nous, il y en a déjà dans la nourriture transformée et bientôt légalement avec la signature du CETA et du TAFTA que Merkel réclame à corps et à cris après que Trump l’avait classé !


  • Patience ! Quand le balancier reviendra, dans une demi-génération, et que ces gosses se retourneront contre leurs trafiquants, alors on verra.


  • Les méthodes d’élevage moderne sont de plus en plus glauques et laissent imaginer ce vers quoi tend notre monde qui souhaite autoriser PMA et GPA. etc...

    l’élevage industriel est de plus en plus déconnecté de la nature. La reproduction naturelle y a totalement disparu et les vaches sont désormais uniquement « grâce aux vertus de l’insémination artificielle ».
    le mauvais goût touche à son paroxysme. Le taureau en effet n’a jamais connu de vache : « pour s’affranchir des chaleurs et donc de la disponibilité de ces dames, on apprend l’homosexualité aux jeunes mâles prometteurs. C’est-à-dire à s’exciter sur un autre taureau qui hérite du gai sobriquet de « boute-en-train ». ».

    Aux États-Unis, un groupe de scientifique mené par Pablo Ross, biologiste de la reproduction et vétérinaire à l’Université de Californie poursuit ses recherches sur les embryons hybrides humain-animal, Ainsi, l’équipe de biologistes planche sur l’implantation de cellules humaines iPS dans des embryons de porcs, dans l’espoir de développer des organes humains dans les fœtus de porc. La dernière en date : développer un pancréas humain dans le corps dune truie. Pancréas qui pourrait, théoriquement, être transplanté sur/dans un patient diabétique.Après avoir injecté les cellules humaines dans les embryons de porcs, l’équipe de Ross implante l’embryon dans l’utérus d’une truie. Bien sûr, l’incertitude fait partie du jeu pour un travail si controversé, et le biologiste n’exclut pas, néanmoins, de se tromper.
    Un projet connu sous le nom « HGP-Write : Test de grands génomes synthétiques dans des cellules »
    Bien que le clonage classique doit provenir du véritable ADN, le clonage synthétique utiliserait l’ADN synthétique et ne nécessiterait pas de source naturelle.Le professeur de génétique George Church à Harvard, qui a aidé à organiser la réunion, a déclaré que le but final était non seulement la création d’un « humain synthétique », mais il pourrait également créer des cellules qui ne seraient pas limitées aux humains.
    Il a dit : « Ils sont en train de peindre un tableau sans savoir ce qu’il va représenter. »
    Le groupe chinois Boyalife, assure qu’il dispose de la technologie suffisante pour cloner les humains. Seule la peur des réactions adverses de l’opinion réfreine la mise en application du clonage humain, ajoute-t-il.
    Boyalife, construit la plus grande usine de clonage au monde, au nord de la Chine, DU CLONAGE ANIMAL AU CLONAGE HUMAIN, IL N’Y A QU’UN PAS.


  • Qu’il fait bon de vous lire cher monsieur !
    Ce texte est frappé du coin du bon sens : la rupture,seule stratégie cohérente face a l’oppression "démocratique" et a ses "largesses" , ce qui inclus la manifestation en tant que soupape:les gens manifestent, puis s’en retournent, content deux mêmes : ils ont prit position et se sont "insurgés"...

    La vraie rupture, ça coûte. Le dissident cohérent n’a pas de dettes, ne s’encombre pas de babioles inutiles et se prépare depuis un certain temps déjà a toutes éventualité : imaginez si (plutôt quand) tout s’effondrera... Qui sera en mesure de conserver son toit, sa voiture, en bref, toute choses dépendant du crédit ? C’est bien joli de réclamer la rupture, encore faut il être en bonne posture le moment venu. Le fait d’être salarié importe peu, ce qui est capital, c’est d’être libre de dettes et surtout, posséder ses biens.


  • En fait on sacrifie la NATURE au CONFORT individuel . La bagnole c’est plus pratique que la marche à pied, la PMA c’est plus "pratique" que la vie en couple . Quant aux sentiments ça n’est pas "pratique" non plus .


  • Le meilleur des mondes d Aldus Huxley est un objectif officiel


  • Aujourd’hui la PMA, demain la GPA, après-demain l’anus artificiel et les cyber sex robots !!!...et la destruction inéluctable de ce monde de dégénérés !!!...
    Apocalypse now !!!...


Commentaires suivants