Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La guerre, oui mais laquelle ? – Conférence de Lucien Cerise

Une conférence donnée par Lucien Cerise à l’invitation de Dextra, le 12 mai 2017.

 

 

 

Retrouvez Lucien Cerise à Lille le 21 mai !

 

Retrouvez Lucien Cerise chez Kontre Kulture :

Retrouvez Lucien Cerise, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Israël décide la guerre à deux conditions : 1° qu’il la finance pour toucher les intérêts du prêt . 2° qu’elle serve à affaiblir durablement un peuple hostile à Israël . Tout le reste est secondaire, comme par exemple l’évocation des "causes profondes" ou des "causes immédiates" comme on disait jadis dans les cours d’Histoire-Géo .


  • merci Lucien
    je propose donc que l’on reponde a Mr le maire de Saint-Priest-Bramefant
    poliment et publiquement


  • Au Québec nous avons eu un cas qui confirme la perversité du système dans lequel nous vivons. Il y avait un usine polluante que des groupes écolos tentaient de faire fermer. Il s’est avéré que ces groupes écolos recevaient de l’argent d’une usine concurrente qui voulait la peau de sa rivale.

     

  • #1727701

    C’est effectivement anxiogène, comme le dit LC vers la fin.

    Donc, ça craint, et la situation dans laquelle nous nous trouvons laisse fort peu d’espoir. D’ailleurs, même LC a dû rire un peu, à nouveau vers la fin, lorsqu’il invoque l’espoir.

    Apparemment, la BAD et le survivalisme ne l’impressionnent pas beaucoup.

     

  • Je suis très contente d’avoir vu cette vidéo, qui décrit bien la situation des français.
    Monsieur Cerise me conforte dans l’idée, que je ne suis pas complotiste mais réaliste.
    La vérité est passé sous le tapis et on doit se battre sans cesse contre le mensonge, tant et si bien que par moment on doute de soi.
    Je fais de l’hameçonnage depuis plusieurs années, mais les gens se ferment dans leur cocon. Ils ont peur de la vérité.
    Le manque de connaissances politiques tue la démocratie.
    Quand je pense que pendant la guerre des français ont donné leur vie pour sauver la France et que là, des électeurs l’ont donné à la mondialisation avec un bulletin de vote. Je suis anéantie.


  • #1727779

    Très anxiogène... Mais

    En gros on nous demande de devenir une armée cérébrale pour palier au manque de moyens financiers.

    Si je vous prend au pied de la lettre , je me fais du soucis mais vos dires sur la com de Macron sont avérés et autres...

    Je n’ ai rien d’autre à dire, si ce n’est que j’ aimerais plus d’éclaircissements tant on navigue a vue de nez sur des solutions à long termes dont on ne connait pas l ’issue ...

    Bon courage à vous Mr Cerise
    Je tenterais d’en savoir plus pour ma part... Sur "comment on peut palier à ses manipulations des masses", car je remarque que depuis que je vous ai écouté , je me sens étrangement décalé... dans ma vision de dissidence et de lutte.

    - Mais cela fait plaisir de remarquer des gens qui cherchent et s’investissent, sur des sujets qui nous touchent et qui sont prégnants dans nos sociétés et étrangement peu dénoncés par ailleurs !

    Je parle du marketing , de l’influence d’opinion, des big datas en politique... Tout cela est un scandal


  • #1727787

    Il faut reconnaître aussi le bon travail de la société théosophique et du nouvel âge. Avec l’apport de l’hindouisme, bouddhisme, yoga, hypnose, magnétisme etc... Qui joue leur rôle dans cette négation du réel et d’attentisme en marche.

     

    • Il ne les " enterre " pas, simplement il montre pour y avoir réfléchi et l’avoir testé personnellement, quelles en sont leurs faiblesses et donc leurs limites. En soi, favoriser l’autonomie est une bonne chose. Cependant, dans le cas précis des BAD, il est évidemment qu’en cas de situation qui dégénère, cela ne fera pas long feu. C’est donc mieux que rien, et surtout très bien en termes de développement personnel, mais en cas de situation extrême le caractère durable de la chose en prendra un sérieux coup dans l’aile.


  • #1727882
    le 15/05/2017 par envolées_des_incultes
    La guerre, oui mais laquelle ? – Conférence de Lucien Cerise

    Vous enterrez trop vite les Bases Autonomes Durables.
    Pour des raisons simples :
    1) quand la dictature se fera de plus en plus violente et visible en Fronce,
    2) que les zombis seront de plus en plus décadents et violents à l’intérieur des métropoles,
    3) que suffisamment de Français auront enfin compris qu’ils sont les esclaves d’une caste qui n’a rien à foutre des Français et de la France, mais que cette caste suit une idéologie visant à les détruire
    4) et donc, qu’ils sont devenus gênants pour les projets de cette caste,
    alors, les risques de voir les métropoles et leurs banlieues comme des lieux de conflits, privés d’eau et d’électricité, ne sont pas à exclure.
    .
    Puisque les ennemis sont dans les métropoles, alors les métropoles risquent de devenir des cibles. Cela me semble logique d’après la carte des résultats de votes.
    Puisque les ennemis ont mis en place des structures leur permettant d’extirper les richesses des nations, alors, les points d’étranglements dans ces structures seront des cibles. Puisque la technologie sert d’avantage à maintenir en esclavage plutôt qu’à émanciper, alors elle aussi sera visée. Etc ..etc ...
    .
    Le monde ne va plus supporter très longtemps l’arrogance, les mensonges, l’esclavagisme, et les tueries de la caste des psychopathes, cette noblesse républicaine.
    Ils ont bafoué le contrat social, ils vont morfler pour réparer les préjudices quand la lumière sera faite sur leurs agissements. Ça semble évident ; le glaive s’est échappé de son fourreau.


  • Une conférence passionnante qui ouvre en de nombreux points l’esprit sur la domestication de l’homme.

    C’est une analyse à poursuivre encore plus loin (je m’adresse à ceux qui commencent à tâtonner comme moi) en comprenant les tenant et aboutissant réel de notre système capitaliste.

    Écoutez les vidéos de Francis Cousin tranquillement sur ce sujet.


  • On fantasme largement autour du "big data" dans le cadre de l’ingénierie sociale (nettement moins dans le cadre du flicage et traçage). C’est surtout un moyen de faire bosser des abrutis de marketeurs (si si) en leur donnant des outils "d’aide à la décision", reste qu’un connard reste un connard. Ce n’est pas le Big Data (dont il faudrait s’attarder sur la définition technique, c’est à dire à peu près rien) qui a mené Macron président de la république, c’est principalement la connerie des français largement aidée/entretenue par le rouleau compresseur libéral. Je rappelle qu’on est dans un pays où Lassalle et Poutou font plus de voix qu’Asselineau... s’en remettre à l’intelligence ou au courage ne semble donc pas des stratégies payantes.

    Ce que JMLP avait déclaré en 2012 est toujours valable, "il manque des usines en France à commencer par des usines à couilles".

    mv bigdata /dev/null ; mv cloud /dev/null ; mv bullshit /dev/null

     

    • #1729324

      Le big data sert à trouvé le juste positionnement et les idées porteuses ... De voix...

      - Ni droite ni gauche
      - Hors système
      - Discours qui ne blame pas de frange votantes "Vous avez raison mais..."
      - Renouvellement de la classe politique
      - Un président qui présente bien
      - Jeunesse de la classe politique et du président...

      Bref on sonde les idées que les Français aiment , il se trouve que sortir de l’ euro n’ y est pas.
      Tout ceci est validé avec les big Datas, essentiel lorsque l’on est déconnecté comme nos dirigeants. Une sorte d’hyper sondage en plus précis.

      Résultat Macron.

      Ce n’est pas être un mouton que de manger ce que l’on nous donne lorsque cela a été étudié en fonction de nos gouts. C’est être malheureusement trop occupé par sa vie personnelle aussi pour ne pas craindre ou douter de ce que l’on voit et ce que l’on nous dit.
      Surtout lorsque c’est unanime. Médiatiquement, le seul lieu ou les politiques s’expriment.
      Et ou la majorité des gens les voient.

      Ils ne vont pas aller sur leurs site perso. sur internet pour la plus part.

      Asselineau présente mal, il est pour la sortie brutale de D’europe.
      Il n’est pas si jeune...
      Il est en marge des partis votants
      Sa vision globale de l’ économie tient à sont idée de sortie de l’euro.
      Je décrit une situation, je ne la juge pas.

      Après les big datas ne sont pas Tout, c’est simplement un hyper sondage