Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La montée en puissance de l’État islamique inquiète les deux entités qui revendiquent le pouvoir en Libye

Les deux entités rivales qui revendiquent le pouvoir en Libye – à l’est, le Parlement libyen (élu en 2014 et dissous par décision de la cour constitutionnelle) et le gouvernement d’Abdellah Al Thani, dont le siège est à Tobrouk, et à l’ouest, le Congrès général libyen qui siègent dans la capitale, Tripoli – ont décidé de suspendre leur participation aux rencontres prévus jeudi au Maroc, sous l’égide des Nations unies.

Les autorités libyennes, confrontées à la montée en puissance des actions terroristes de combattants jihadistes, se revendiquant de l’État islamique (un double attentat a visé aujourd’hui le domicile de l’ambassadeur iranien) ont décidé d’écarter les entreprises turques de tous les projets publics, en riposte au soutien apporté par Ankara aux groupes islamistes.

Le maréchal égyptien Abdel-Fattah al-Sissi a appelé dimanche les pays arabes à former une alliance militaire dans le but d’éradiquer l’ensemble des groupes terroristes qui sévissent dans la région.

Face à l’implication grandissante de leur pays et craignant pour leur sécurité depuis la décapitation de 21 coptes, près de 15 000 ressortissants égyptiens ont quitté la Libye pour retourner dans leur pays, dont un millier via l’aéroport tunisien de Djerba­ Zarzis, par quatre vols d’EgyptAir. Tunis, qui souhaite établir deux consulats en Libye, dans l’ouest et l’est du pays, a rappelé sa volonté de neutralité dans le conflit qui déchire le pays de feu Mouammar Kadhafi.

Voir aussi, sur E&R :

Revenir sur les événements qui secouent la Libye chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les deux entités vont peut être s’apercevoir de leur cocufiage par les states via Daesh , ...mais ...trop tard ! ( le proxo va passer à la caisse , l’or noir coule deja à flots gratos , comme naguère en Irak ! ( les chars us n’avaient pas fait 100km , que les navires pompaient deja un max ...)

     

    • Tout ceci va s interrompre un jour brutalement avec perte et fracas.

      En un instant l’approvisionnement sera inférieur à la consommation et en quelques semaines ce sera la pénuriie complète et l’état de guerre ( déjà décrétè dans bien des pays ) mondial.

      C’est en tout cas une possibiliés.


    • Ce groupuscule descendant direct d’al-Qaïda, n’a absolument rien à avoir avec
      le concept de " Jihadisme " et se dit en langue arabe : [ al-Jihâdiyah ou al Jihâdu ]> : ( الجهاد )* .

      Ce ne sont en réalité qu’une association d’excommunicateurs terroristes, des takfiry terroristes
      de la secte wahhabiste. que tout le monde connaît plus ou moins bien aujourd’hui.

      Cessons de grâce, de nommer faussement ces idiots égorgeurs de " Jihadistes ",
      voire parfois d’islamistes, ils n’ont rien d’islamistes traditionnels, séculiers ou d’ authentiques musulmans.

      (*)
      Référence sur l’emploi et la signification de ce mot de " Jihadisme ", vers l’article de ce lien :
      http://oumma.com/219803/djihadisme-...