Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La plus ancienne organisation juive de lutte contre l’antisémitisme demande la destitution de Trump

L’Anti-Defamation League (ADL), la plus ancienne organisation juive américaine de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, appelle aujourd’hui à la destitution du président Donald Trump, soit par les moyens prévus par la Constitution américaine, soit par sa propre démission.

 

« En plus de 100 ans d’histoire, l’ADL n’a jamais demandé la destitution du président des États-Unis, mais ce qui s’est passé mercredi est inexcusable. On s’en souviendra toujours comme l’un des jours les plus sombres de la démocratie américaine et il est clair que le président Trump est inapte à exercer ses fonctions et doit être révoqué », a déploré le président de l’ADL, Jonathan Greenblatt.

« Violence et sédition. Drapeaux confédérés arborés fièrement par des émeutiers au Capitole des États-Unis. Les suprémacistes blancs et les extrémistes d’extrême droite en maraude dans les couloirs sacrés de l’une des institutions les plus sacrées de notre nation. Le président Trump en a été l’instigateur et a organisé cette manifestation sur les médias sociaux pour que le monde entier puisse la voir », a déclaré M. Greenblatt. « Les événements horribles de cette semaine sont l’aboutissement d’années passées à dénigrer nos institutions démocratiques, de mois de délégitimation du processus électoral, et d’innombrables tweets diabolisant ses ennemis présumés, sans aucun égard pour les conséquences de ses actes ».

En outre, l’ADL demande une enquête complète, approfondie et transparente sur les manquements des forces de l’ordre et de la sécurité du Capitole. Si certains ont courageusement cherché à repousser l’invasion du bâtiment, dont un officier qui a tragiquement perdu la vie, nous devons comprendre pourquoi le déploiement des forces de l’ordre a été si dangereusement insuffisant malgré la foule rassemblée sur le National Mall. En outre, des enquêtes doivent être menées concernant les inégalités inquiétantes entre la manière dont les manifestants pacifiques de Black Lives Matter ont été traités l’été dernier et les extrémistes armés qui ont pris d’assaut le Capitole.

Enfin, l’ADL a appelé toutes les plateformes de médias sociaux à #BanTrumpSaveDemocracy et à le retirer définitivement de leurs services d’ici le 20 janvier. Les entreprises devraient cesser de faire de la publicité sur ces réseaux de médias sociaux, comme Facebook et Twitter, jusqu’à ce que Trump soit entièrement retiré de ces plateformes.

« Ce sont les mesures minimales qui doivent être prises », a déclaré M. Greenblatt. « Le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie, l’islamophobie et tant d’autres formes de haine se sont manifestés de manière flagrante lorsque les extrémistes ont perpétré des actes de violence et de sédition. Nous devons éradiquer ce mal si nous voulons un jour guérir en tant que nation ».

 

Pour savoir ce qu’est vraiment l’ADL,
revisionnez cette vidéo d’E. Michael Jones :
PewDiePie, l’ADL et la mafia juive

 

L’Anti-Defamation League est une organisation non gouvernementale fondée par le B’nai B’rith aux États-Unis et dont le but premier est de soutenir les juifs contre toute forme d’antisémitisme et de discrimination, par tous les moyens... Le professeur d’université et auteur américain catholique E. Michael Jones analyse ici un rebond de « l’affaire PewDiePie », le jeune suédois alors youtubeur le plus populaire du monde ayant été accusé d’antisémitisme pour une plaisanterie.

 

(Une traduction ERTV)

Soutenez E&R avec odysee.com

 

À lire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les millions d’américains qui ont voté Trump apprécieront à sa juste valeur cette organisation communautaire.


  • Excellent ! Les Juifs abandonnent Trump. Après tout ce qu’il a fait pour eux ! J’espère que cela servira de précédent à tout autre président républicain à l’avenir. Je rêve tout haut, je sais !

     

  • Le capitole une institution sacrée mon cul, les Eglises sont sacrées pour moi qui suis chrétien et les Mosquées pour les musulmans sans oublier les autres Croyances quelles qu’elles soient.
    Mais le capitole u.s, comme on disait autrefois il y a de quoi se la prendre et se la mordre.


  • il faut qu’ils s’occupent toujours du cul des autres ,alors que le plus gros travail serait qu’ils s’occupent du leur


  • Ils jettent aux chiens leur serviteur fidèle, une fois qu’il ne sert plus à rien ! Même pas un petit merci !

     

  • Tout le monde apparaît au grand jour...

     

    • L adl n’a pas pour particularité de se cacher, ils sont dans la place et tiennent généralement à ce que ça se sache !
      Si vous ne l’avez pas vu, regardez le doc "Defamation" sur l adl ou le réalisateur israelien suit son pres’ d’alors, Abraham Foxman. Vous verrez qu’il est comme un chef d’état sans état (euh... Oui, comme Soros) Vous verrez aussi comment on prépare les pov gamins israeliens à vivre en bonne entente avec tous les goyim de la terre...


  • L’inversion accusatoire ne marche plus et ces commis de l’ADL et autres tirent leurs dernières cartouches, qui ne sont que de ridicules balles à blanc.


  • l’ADL va-t-elle s’en prendre aussi à son gendre , Jared Koushner , conseiller de Trump ? ! Là , c’est moins sûr !!! Devinez pourquoi !

     

  • Après avoir bien utilisé, on jette. Y’en aura d’autres qui suivront.


  • Et oui, les sionistes détestent Trump, n’en déplaise aux nombreux commentateurs de ce site qui sont aveuglés par les cadeaux en carton-pâte faits à Bibi le psychopathe. Avec Trump, pas de Grand Israël !

     

    • Ce ne sont pas des cadeaux en carton pâte. Surtout pas Jérusalem, capitale mondiale espérée. Plus la Cisjordanie, donnant l’approbation officielle américaine à l’expulsion, à terme, des autochtones palestiniens. Le Golan et donc feu vert àl Israël pour le démembrement du pays (Oded Ynon)
      Les normalisations avec les monarchies du Golfe qui sont une coalition contre l Iran.
      Les sionistes détestent le monde entier, y compris les gogoys qui les servent.


    • À Nadia :
      Ils détestent certes tout le monde, mais de là à demander la destitution d’un président sortant une semaine avant la fin de son mandat... Non, ça ne tient pas. Ils ont peut-être compris que Trump les avait roulés et qu’il va probablement finir le boulot.
      Le plan Oded Yinon que vous citez à pour principe directeur la fragmentation du monde arabe pour l’affaiblir, et c’est ce qu’ont d’ailleurs fait les EU avec leurs guerres incessantes jusqu’à Trump.
      Finie la guerre, fini le plan Yinon.


    • Maneki,
      l incorporation du Golan signifie que la Syrie n’existe pas ! Si le Golan est israelien, alors certaines enclaves sont turques, etc. C’est le plan Oded Ynon !
      Pourquoi la Russie insiste tellement sur le rétablissement de l’intégrité territoriale du pays ?
      Pas de guerre, les américains sont contre, y compris les soutiens fidèles de Trump. Mais des sanctions tellement implacables qu’elles ont pour but évident de provoquer le renversement de Assad. Et une coalition siono-wahhabite dont l’objectif clair est une confrontation indirecte avec l Iran.
      Les salopes de Saoud ne savent pas se battre mais grâce aux normalisations, ils auront des mercenaires soudanais, peut être marocains... Pour les soudanais, c’est déjà le cas au Yémen.
      À la décharge de Trump, il a hérité d’une politique moyen orientale complètement axée sur les intérêts israeliens depuis 40 ans.


    • À Nadia,
      J’entends bien.

      Je pense que Trump a une vision sur le long terme : en mettant un coup de pied dans la fourmilière, il fait exploser le statu quo et réveille le sentiment antisioniste, ce qui aura mécaniquement pour résultat d’affaiblir et de délégitimer Israël. L’analyse de Thierry Meyssan est la plus pertinente à mon avis :
      https://www.voltairenet.org/article...


    • @ Nadia

      Les Israéliens ont que faire des avis des POTUS. Ils annexent bien la Palestine en se torchant avec les résolutions de l’ONU. L’avis des POTUS dans l’histoire de la Palestine n’est qu’un point de détail. S’il veut garder les votes juifs, Trump n’a pas le choix même si symboliquement ça fout les glandes....


    • À Nadia :
      Je pense que votre lecture de Trump est trop littérale, alors qu’il procède toujours par l’approche du billard à trois bandes.
      Son approche consiste à exposer brutalement et publiquement l’hypocrisie du NOM par des déclarations et des actions en apparence erratiques et déraisonnables, qui ont pour effet de forcer l’adversaire à se plier à sa volonté. Le NOM avance ses pions depuis 70 ans sur des prétextes vertueux, c’est l’interventionnisme dit « juste ». Trump force les mondialistes à se rétracter au nom de cet altruisme de façade et les prend donc à leur propre piège. Lorsqu’il avait déclaré qu’il comptait envoyer Exxon « s’occuper du pétrole syrien », le monde avait hurlé à l’ingérence, à l’indécence, etc. Résultat, il ne fit rien mais l’OTAN dut se retirer tant la situation et la pression étaient devenues intenables dans le pays.
      Pareil au Vénézuela : en plaçant la marionnette Guaido et en menaçant de réduire le pays en cendres, Trump poussa la communauté internationale (dont le Brésil et la Colombie) à prendre clairement leurs distances avec les EU. Ici encore, il ne fit rien mais plus aucune opération de l’OTAN n’est depuis envisageable dans le pays. On peut citer aussi la Corée du Nord.
      Israël, pareil : Jérusalem et le Golan sont des cadeaux si scandaleux, si énormes, que le monde arabe tout entier s’est levé d’un coup, et la communauté internationale hypocrite n’a eu d’autre choix que de condamner. Résultat, privée de fait de soutien et de légitimité, Israël voit son avenir compromis comme jamais depuis 60 ans.


    • @Nadia

      Ne vous inquiétez pas, ces « normalisations » ne sont que de la poudre aux yeux.

      Y’a pas un Marocain ou un Soudanais qui ira mourir pour défendre Israël. Faut pas être bête.
      Ils soumettent des États, des Nations, mais pas toujours les peuples qu’il y a derrière.
      Ces peuples là resteront à jamais anti-israélien (c’est le moins qu’on puisse dire). C’est trop profond en eux pour que ça puisse être changé.
      Certaines élites politiques sont des cafards vendus certes, mais leurs peuples, eux, ne changent pas de mentalités, d’idées et de bagages conceptuels pour autant.

      Je connais bien le Maroc, rassurez vous.
      Y’a pas un Marocain qui ira mourir pour défendre les intérêts d’Israël et de ses diables. Au contraire, ils rêveraient de prendre les armes contre l’entité sioniste.
      Croyez moi, soyez-en sûre.
      Parlez de l’entité sioniste à des Marocains (a fortiori à des Marocains vivant au Maroc), vous serez pas déçue de leurs réponses... ahah ! ;)


    • Borntogrowl,
      si les américains insistent, ils commencent à reculer (Nixon, Buh Sr, Clinton à sa suite) Même l’administration Reagan a pris langue avec l Olp malgré l’opposition d Israël (d’où l affaire Pollard) Et Bush avait affaire à Shamir !
      Reculer, bien sûr, jamais définitivement.
      Au contraire, un président (son équipe) pouvait donc beaucoup. Maintenant que c’est Israël qui parle au nom des States...Kushner/Pompeo/Abrams et compagnie.
      Berger sous Clinton et j’en passe...
      Bref, les israéliens étaient très mal avec l’affaire syrienne. A présent, ils respirent de nouveau à pleins poumons.


    • Kassim,
      oui, pour les peuples, je sais bien. Je connais le Maroc et la Tunisie. Seuls les gens du Golfe "aiment" les israeliens et encore...
      De la poudre aux yeux, non parce que les autres pourront s’infiltrer dans les appareils d’état.
      Faites leur confiance, la dissolution des nations est leur spécialité et leur dessein. Je crois qu’en la matière leurs réalisations sont incontestables, non ?
      Il n’y a pas de raison que ces pays y échappent... Hélas.
      Heureusement, il reste l Iran, la Syrie, le Yémen, l Irak... Et les palestiniens.


    • Kassim,
      je vois mal les israeliens se mettre en avant mais plutôt faire en sorte, grâce à Gogol 1er (Moshe ben Salomon), que ces gens pensent se battre pour sauver La Mecque des iraniens. Par exemple.
      On ne dirait pas aux gens "bats toi pour Israël".
      On n’a pas dit aux takfiristes de base qu’ils allaient être la pietaille de l’entité sioniste.


    • Maneki,
      la réalité est moins compliquée à appréhender.
      Certes, les réactions étaient très hypocrites mais Trump parti, tout cela continuera de plus belle.
      Non, vous ne pouvez pas dire que quand on fait crever des gens à petit feu comme en Syrie ou au Venezuela, on ne fait "rien", et Jérusalem c’est la capitale du gouvernement mondial, ce n’est pas "rien" non plus.


    • À Nadia :
      D’où l’intérêt d’un 2e mandat. Je n’ai pas dit que les actions de Trump n’étaient « rien » mais qu’il faisait du Trump, c’est-à-dire une politique triangulaire, on peut ne pas apprécier, mais on doit reconnaître qu’il est efficace et qu’il sait tromper son monde, et le traiter de « toutou des sionistes » comme le font tant de gens est une erreur.


  • C’est curieux cette obsession de démettre Trump à moins d’une semaine de la fin de son mandat.
    Il est clair que le but de ces manœuvres n’est pas de gagner quelques jours.
    Apparemment, si le POTUS est "impeach" il deviendrait aussi inéligible. Ce serait en quelque sorte la fin trumpisme...

     

    • C’est surtout les révélations du 20 janvier qui leur font peur...Pédocriminalité, Fraudes électorales massives dont celles avec ingérences étrangères avec Dominion, proximité avec le parti communiste chinois ( on voit déjà ce que le futur nous réserve avec la mise en place des censures des Gafa et l’inquisition )
      Préparons le champagne pour le 20 janvier. Les pires corrompus seront rassemblés à Washington avec lady Gaga et autre cinglé...


    • C’est surtout les révélations du 20 janvier qui leur font peur...Pédocriminalité, Fraudes électorales massives dont celles avec ingérences étrangères avec Dominion, proximité avec le parti communiste chinois ( on voit déjà ce que le futur nous réserve avec la mise en place des censures des Gafa et l’inquisition )
      Préparons le champagne pour le 20 janvier. Les pires corrompus seront rassemblés à Washington avec lady Gaga et autre cinglé...


    • Certes, ce motif paraît d’importance majeure. Il pourrait également s’agir de chercher à décrédibiliser a priori des révélations provenant de DT ou de ses partisans. Les réseaux sociaux bruissent d’un si grand nombre de "news" qu’il paraît inévitable que certaines soient confirmées / prouvées.


  • L’ADL, combien d’adhérents ?
    Visiblement, cette assos participe à la mise en scène puérile des Democrats pour créer des archives ’story telling’ pour les générations suivantes.
    C’est grotesque et pitoyable !
    Trump devrait dissoudre cette association vite fait, bien fait !

     

    • Kennedy les avait dans ligne de mire avant qu’il se fasse assassiner, suite au discours sur les sociétés secrètes qui agissent dans l’ombre, JFK complotiste.

      L’ADL a été monté au début du 20ième pour protéger un violeur/tueur juif nommé Léo Franck mais aussi je crois pour protéger les maquereaux juifs de New-York qui faisaient parler d’eux avec leurs bordels infames alimentées par les migrantes de toutes nations (même juives) et qui les exploitait de manière bestiale et cruelle.

      L’ADL est célèbre aussi pour avoir fait un faux défilé nazis avant la seconde guerre mondiale.

      Montée comme la LICA devenue LICRA (ajout du R de racisme car c’est utile d’avoir un petit noir sous le bras pour faire avancer la cause) pour protéger l’assassin d’un ambassadeur Allemand en France avant guerre.

      Comme en France l’antiracisme est sponsorisé par les plus racistes d’entre nous.


  • Ce genre d’organisme ne présente que des déclarations d’intentions au public pas des invitations. Inutile de croire que votre avis compte pour eux.


  • Bizarre... ça paraît extraordinairement maladroit de la part de cette association, ça revient à se placer de fait dans l’anti-patriotisme et la triche électorale.
    Dans un pays où 75 millions de gens courageux se battent honorablement pour une démocratie respectueuse du Droit et de la Constitution, j’ai l’impression que ça envoie le mauvais signal. Et puis beaucoup d’américains juifs ont confiance au Président D. Trump. Mal inspirée, cette décision.

     

  • L’Anti-Defamation League (ADL), l’organisation juive américaine de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, voit dans la prise d’assaut du Capitole un danger pour les intérêts juifs ; sinon elle ne se serait pas manifesté.

     

    • #2642968

      @Karim

      ’’ Prise d’assault ’’ MDR !! Encore un fumeur de moquette ... Si une ’’ prise d’assault ’’
      du Capitole avait été moindrement le but visé de la Million March du 6 Janv 2021,
      marche qui rassembla plus d’un millions de partisans patriotes et pacifiques,
      le Capitole aurait été réduit en cendre et rien n’en serait resté.
      Dans les faits, seuls les agents provocateurs et quelques siphonnés du mouvement Q
      y sont entrés. Pour 99.9% de cet évènement, ce fût l’Occupation du perron du Capitole
      et ceux si, sans jamais participer à aucunes violences, ont quitté les lieux lorsqu’ils
      ont eus vent du message de Trump, les appelant à rentrer chez eux.
      Mais encore là, je me gratte la tête. Nous savons que Trump n’est pas
      omniscient et donc qu’il avait confié la sécurité du site du Capitole à quelqu’un
      de fiable, non ?? Qui est ce raté, ce minable et très médiocre stratège ??
      Nous voulons le nom du taré qui avait la garde du Capitole le 6 Janv 2021 !!!!

      Aucuns médias occidentaux a percé cette question ô combien centrale et garante
      de tout le reste qui n’est que déroulement logique et réactions posturales.


    • Il n’y a pas eu de « prise d’assaut du Capitole » et heureusement. Il y a eu tentative de manipulation par des agents sorossiens qui ont infiltrés des partisans du Président Trump pour tenter de les discréditer dans une manœuvre ridicule. Au début beaucoup de gens y ont cru, puis moins et bientôt beaucoup moins encore : car s’il faut payer pour la diffusion des mensonges, la vérité court toute seule.


  • En voulant retirer les troupes de Syrie Trump a commis une faute grave. Pour faire quatre ans de plus il aurait fallu qu’il envisage le bombardement de la Syrie, l’Iran, Irak etc..il faut bien qu’Al qaïda, Al Nostra ans Co..servent la cause.
    ... il est jeté comme une vielle chaussette et son patrimoine immobilier syphonné il n’est plus rien, ruiné, destitué..il finira par comprendre à ses dépens..

     

  • Le nom complet (ou d’origine) est ADL of B’naï Brith


  • Les habitants du marécage font surface, l’appât a fonctionné...y’en aura-t-il d’autres ?

     

    • Bien vu !
      Plus ils croiront à l’élection de " Biden " et plus ils se feront remarquer comme traître à la nation dans le marigot .


    • Belcame, fajs,
      l adl intervient sans vergogne dans les affaires publiques aux États-Unis.
      La, ils prennent position pour la destitution, certes. Mais ils ont pas l’habitude de rester dans leurs petits souliers de toutes façons.
      Si l’on prend en compte votre raisonnement ou intuition, c’est bon signe.
      Si l’on part de l’idée que Trump quitte bientôt, c’est très inquiétant pour lui.
      C’est aussi sensé démontrer qu Israël n’a rien à voir avec le fasciiiiiiisme et la subversion. Que Trump n’a pas le soutien d Israël et ses réseaux. Ça craint pour la suite s’il n’est plus chef de l état.
      Bien cordialement.


  • La reconnaissane de Jérusalem comme capital de l Etat Hébreux par le gros TRUMP ne lui aura pas servi à se succèder à lui meme
    Les promesses de cette organisation maffieuse devaient etre bonnes vu l empréssement de TRUMP ppour accomplir cet acte de politique international
    Il aura été << Trumpé >> par les sionards entre autres sectes car je ne vois pas , à ma connaissance , de juifs sionistes , voler à son secours en cette fin de règne désastreuse
    Cela dit ! rendons leur cette justice ! il n y pas besoin d etre sioniste dans le milieu politique pour se comporter comme un gros dégueulasse sans aucune moral !
    Regardons les comportements ignobles et odieux de la cour de Mitterrand au crépuscule de sa vie et atteint de plusieurs cancers
    Ces politicards Français prets à toutes les bassesses pour servir le système me donnent qu une envie ! de vomir !!!

     

  • Ça peut vouloir dire plusieurs choses.
    Soit Trump a gagné, et ils ne peuvent que cracher leur venin de dépit
    Soit il a perdu, et ils se doivent de montrer qu’ils faisaient partie de la meute


  • Pactiser avec le diable ne paye pas, Jésus fils de la Vierge Marie n’a pas craint ces diablos,bien au contraire ... L’histoire n’est pas terminée ,ils le savent...


  • ADL pour "Armée de Destruction de la Liberté"



  • ...les manifestants pacifiques de Black Lives Matte




    J’ai bien cru me pisser dessus.

    C’est comme si l’OLP demandait le bannissement de tous les réseaux ou autres, des sionistes pour le racialisme et acisme d’apartheid, ainsi que les morts qui résultent de leur politique au Moyen-Orient : ainsi que de rendre tricards tous ceux qui sont derrière la Résolution 181.
    Plus loin, les États-Unis se sont construits par deux fois sur des actes de sédition : une première fois lorsque les Patriots prirent le plus de chasser les tuniques rouges et autres Loyalistes, une seconde lorsqu’il s’agît de faire rentrer dans le rang (économique) de l’union, les Confédérés (dont certains - États - ont encore une forme de sedition inscrite dans leur Constitution).
    Au-delà encore de tout cela, comme l’ADL, j’enfile les suprémacistes et les colons : je les entends en revanche et aussi, comme élus auto-proclamés.
    C’est curieux, chez les anaphylactiques à l’instrument aratoire, ce besoin de faire des phrases.


  • L’ADL fut créé pour protéger le pédophile (((Leo Frank))), auteur du meurtre de la petite Mary Phagan, 13 ans.

     

    • Frank, encore une affaire de crayons et de stylos...

      Mais bien vu car, peu rappellent l’origine de l’ADL créée par le B’nai B’rith à l’issue de cette affaire, entraînant la résurgence (pour ne pas dire résurrection) du Ku Klux Klan, interdit quelques temps après la Guerre de Sécession.
      Au-delà de ce détail, c’est encore une fois la Presse de l’époque qui en fit ses choux gras.

      "Georgia...
      Keeps Georgia on my mind ♫"


  • L’ADL a déjà attaqué Michael Collins Piper par le passé, lorsqu’il était invité à donner des conférences dans une université du Comté d’Orange en Californie. Mais l’ADL a vite compris à quel point c’était contre-productif de parler de lui. C’est pourquoi ils préféraient désormais ne jamais le mentionner.

    Ils ont compris qu’attaquer une personnalité c’est lui faire de la publicité, alors ils ne font de publicité que pour ceux qui ne représentent aucun risque. Lorsqu’ils font de la publicité pour quelqu’un, c’est la preuve que celui-ci ne représente aucun risque pour eux. Il suffit d’y penser, c’est l’évidence même. Ceux qui représentent un trop grand risque sont tout simplement laissés dans l’ombre. Pensez à tous ces commentateurs et ces sites webs géniaux qui ne sont jamais mentionnés ni dans les médias ni par les organisations de lutte contre la haine. Comparez ensuite avec les noms qui sont systématiquement mentionnés dans les grands médias : ce sont toujours des grands noms, connus, et cette publicité "négative" ne fait qu’accroître leur aura de respectabilité, leur prestige, leur crédibilité auprès d’un certain public devenu allergique aux grands médias pontifes, ce qui à l’ère des réseaux sociaux représente un grand nombre de gens.


  • L’ADL !?

    Un ramassis de paranos et psychotiques œuvrant dans la délation, la nuisance, et la haine tous azimuts, conspué jusque dans la communauté juive américaine, pour espionnage domestique, négation du génocide arménien, affirmation de "critique d’Israël = antisémitisme".

    En actes :

    - Se servir d’informateurs, payés pour s’introduire dans des groupes, y compris non extrémistes - en se faisant passer pour des sympathisants... - afin d’y traquer la moindre critique d’un Juif ou d’Israël.

    - Faire passer une querelle entre voisins (1.994, Denver, Colorado) pour un acte antisémite, jusqu’au procès d’ailleurs perdu pour diffamation - 12 M de dollars de dommages et intérêts : MDR !! - la base étant des écoutes téléphoniques des voisins juifs sur leurs voisins goyim...

    - Lancer une cabale contre Yoav Shamir - traité de "Mel Gibson israélien"... - réalisateur de "Defamation", dénonçant avec courage l’instrumentalisation d’enfants israéliens, dans le but de les rendre fiers (! ?) d’être détestés dans le monde, pour les crimes israéliens contre les Palestiniens.

    - S’opposer - en sous-main - à la nomination (Université DePaul) de N.Finkelstein, auteur de "L’Industrie de l’Holocauste" - contre lequel Goldnadel a porté plainte et perdu, y compris en appel... - démontrant comment certains Juifs utilisent cette partie de l’Histoire à des fins financières crapuleuses.

    - Exiger du Système éducatif US que les enfants soient massivement """informés""" sur l’Holocauste.

    - S’opposer aux efforts US et Europe contre la circoncision des mineurs, jusqu’à menacer l’Islande d’actions visant à y décourager le tourisme...

    - Soutenir Israël "État juif et démocratique (LOL)", et s’opposer à la résolution des Nations Unies de 1975 (révoquée en 1991...) assimilant le sionisme au racisme.

    - Accuser Trump d’utiliser des tropes antisémites, appeler à la démission/licenciement de S. Miller pour association avec des suprémacistes blancs, et clou de leur nuisance : la destitution de Trump !

    L’ADL vue par Finkelstein : ".../...non pas pour lutter contre l’antisémitisme, mais plutôt pour exploiter les souffrances historiques des Juifs afin d’immuniser Israël contre la critique.".

    Quant au PDG de cette plaie, Jonathan Greenblatt - blatt ?! :-D... - on peut le résumer à :
    - business juteux sous couvert de caritatif
    - dans le sillon de Clinton et d’Obama
    - nuisances itératives contre Juifs et non-Juifs.

    Quel beau profil, s’il en est !!

     

Commentaires suivants