Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

La poutre dans l’œil de l’Ordre des médecins révélée par la Cour des comptes

Gestion opaque, conflits d’intérêts, favoritisme : la liste des griefs formulés par la Cour des comptes à l’égard de l’Ordre des médecins en dit long sur cet organisme moralisateur.

 

Fondé par ordonnance en 1945, l’Ordre des médecins est chargé de veiller à la déontologie et à la discipline de la profession. Aussi, les praticiens sont-ils autorisés à attendre de ce censeur une conduite irréprochable. Or, si l’on en croit le dernier rapport de la Cour des comptes, paru en décembre 2019, la réalité est dramatiquement différente. Déjà épinglé, en 2012, pour l’opacité de sa gestion, l’Ordre n’a non seulement, pas rectifié le tir, mais son cas s’est sévèrement aggravé, à en croire les rapporteurs de la rue Cambon.

 

Un ordre très riche et une comptabilité à l’emporte-pièce.

Riche d’un patrimoine immobilier important, avec une dizaine de SCI [sociétés civiles immobilières, NDLR], d’un budget annuel d’environ 85 millions d’euros et d’une réserve financière de 152 millions d’euros, l’Ordre a visiblement du mal à tenir une comptabilité transparente. Dans les départements, on nage en pleine confusion. Celle de plusieurs d’entre eux est absente, quand elle n’a pas « été détruite avant le passage de la Cour. […] Les cotisations des médecins font l’objet d’une comptabilisation irrégulière et incomplète, ce qui participe de l’insincérité des comptes », soulignent les rapporteurs, avant d’ajouter : « Les écritures comptables sont souvent approximatives et peuvent être entachées d’erreurs, voire délibérément faussées comme la Cour a pu le relever parfois. » Quant à l’examen des gestions départementales, il est soumis « à une commission de contrôle composée d’élus parfois eux-mêmes responsables, au niveau local, de désordres, voire d’irrégularités ». Cette absence de contrôle, dans les départements comme au niveau national, a permis que soient tolérés, outre des achats coûteux effectués sans mise en concurrence, de fréquentes dépenses étrangères aux missions de l’Ordre.

 

Des rémunérations au petit bonheur la chance

La Cour relève aussi des rémunérations et des primes très aléatoires. En certains départements, elles sont très « avantageuses », pour employer le terme teinté de mesure de la Cour. Dans d’autres, on est très en deçà de la norme. Ajouté à cela, un népotisme qu’on ne prend même plus soin de camoufler : « La gestion des ressources humaines doit être professionnalisée, tant sont grandes les disparités de rémunérations et d’avantages sociaux. Il convient de mettre fin définitivement à la pratique des recrutements favorisant les liens familiaux. »

 

Une grande mansuétude à l’égard des conflits d’intérêts

Très sévère dès qu’il s’agit de morigéner les praticiens qui s’écartent du discours officiel, comme les professeurs Raoult (sans pour autant, le citer, dans un communiqué publié la semaine dernière), Debré et Even ‒ pour n’évoquer que trois exemples médiatisés ‒ ont pu le constater, l’Ordre est, en revanche, d’une mansuétude déconcertante en ce qui concerne les conflits d’intérêts. « Le contrôle du respect, par les médecins, des règles déontologiques de la profession, qui est la raison d’être de l’Ordre, n’est pas exercé de manière satisfaisante : les conventions que les médecins concluent avec l’industrie pharmaceutique et qui doivent être obligatoirement transmises aux conseils départementaux de l’Ordre ne sont pas examinées par ces derniers. » La Cour cite l’exemple d’un professeur de CHU qui, en deux ans, a signé 82 conventions pour un montant de 726 000 euros, tandis qu’un pneumologue a participé à onze congrès internationaux, invité par des sociétés spécialisées dans les dispositifs médicaux respiratoires. « Ces exemples montrent combien l’absence de vision globale des avantages reçus par un praticien est problématique pour apprécier les risques de perte d’indépendance encourus par les médecins », ajoutent les rapporteurs.

Le plus décourageant, dans cette histoire, c’est que l’Ordre des médecins est ainsi chapitré depuis près de vingt ans sans que rien n’y fasse. « Malgré la médiatisation de plusieurs procédures où l’Ordre a été mis en cause pour avoir retardé la condamnation de médecins fautifs, la situation n’a guère évolué », regrette la rue Cambon, qui conclut : « Le nombre élevé des dysfonctionnements […] conduit à dresser un constat préoccupant du fonctionnement et de la gestion de l’Ordre, ainsi que de l’exercice des missions qui lui sont confiées par la loi. »

De son côté, l’Ordre a pris l’engagement « de remédier à certains manquements constatés lors du contrôle ». Nous voilà rassurés.

 

Les pailles que l’Ordre croit voir chez les autres, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • 85 millions d’euros de budget annuel ? Pour que faire de tout cet argent ?

     

  • Pourquoi s’étonner du fait que cela soit aussi pourri que le reste ?


  • L’ordre des dentistes aussi, même combat..

     

  • Serait-il possible d’avoir une liste de ces noms figurant à cet Ordre ?
    Sont-ils une dizaine ou plusieurs milliers ?
    Sont-ils d’appartenance franc-maçonne ?
    Je voudrais pas en rajouter mais la plupart faisant partie de réseaux pédo-machin sont aussi des psy, de "grands" médecins...
    Chez moi (ouest parisien) la majorité des noms des spécialistes sont à consonance juive, j’y peux rien c’est comme ça, et d’ailleurs on y est pas très bien reçu (BFMTV dans la salle d’attente...), c’est plutôt du genre expéditif...


  • Lorsque les Patriotes reprendront le pouvoir, il va falloir faire des "Glass Steagle Act" dans absolument tous les domaines, avec des organismes 100% public (avec interdiction stricte de passer du public au privé, et inversement, ou même de recevoir des "cadeaux" du privé) et des organismes public/privé (comme l’unité du Professeur Raoult, qui marche aussi très bien, fonctionnant selon la loi de programme pour la recherche de 2006, mais avec un encadrement très strict).

     

  • Illustration de la gestion du pays tout entier


  • Bref ça fonctionne comme une mafia d’envergure supranationale....

    donc c’est international, dans un but lucratif au détriment des peuples, et ça a été créé au sortir de la 2nde guerre mondiale (donc par les vainqueurs sur l’axe allemand)....

    Je vois ça comme un communautarisme intéressé dans sa forme la plus pure


  • Intouchables comme les politichiens, les patrons-voyous, les banquiers véreux, l’ensemble de la bourgeoisie en fait. Certainement des gens qui ont énormément souffert.

     

  • « Il convient de mettre fin définitivement à la pratique des recrutements favorisant les liens familiaux. »

    Je vous invite à enquêter sur la manière dont le neveu de Lagarde a été embauché au parlement européen de Luxembourg .... de source sûre je peux vous dire que son CV et son entretien était ridiculement atterrant, mais « on » avait guère le choix pour éviter des pressions....


  • L’ordre des médecins qui veut s’en prendre à Raoult, c’est un peu comme si un cambrioleur et violeur traitait l’abbé pierre de voyou, ça ne tient pas trop la route mais la cour des compte n’a qu’un avis consultatif. Ouf, les ordures ont eu chaud !!!!!


  • Comment peut-on disposer d’un budget annuel d’environ 85 millions d’euros avec une réserve financière de 152 millions d’euros ? Rien que cette assertion révèle un écart positif de 67 millions de réserve financière non budgétée (d’où proviennent ces 67 millions !!!). A ce niveau, il ne s’agit pas d’un oubli et/ou d’une erreur du comptable, il faut chercher l’explication ailleurs.

    Cet ordre peut sanctionner le Pr Raoult quand celui-ci manque de probité, de sincérité et de justesse dans ses comptes ? Il vaut mieux avoir les convictions du Pr Raoult que les défaillances financières somptuaires de cet ordre qui montre ses accointances gourmandes avec Big Pharma. D’où ses prises de position à vouloir radier de l’ordre le Pr Raoult réfractaire au changement de son sermon d’Hippocrate. Quelle ironie du sort cette histoire pour ces hypocrites qui le constituent !!!

     

  • Je me demande si la cour des comptes avait du pouvoir si elle dirait autant de choses. Au fond, elle est là pour nous faire croire que le système est sain. Un audit général de tous ces services devra être fait à la libération.

     

  • Après avoir lu cela la solution qui m’apparaît comme évidente est : Il faut dissoudre la Cour des comptes.


  • défendre nos droits de citoyen avec collectif d’avocats https://noublionsrien.fr/


  • L ordre des pharmaciens c est pire


  • Ne demandez surtout pas quelle communauté est utra représentée au sein du conseil de l’ordre des médecins, et pas seulement celui des médecins d’ailleurs car pour les dentistes c’est exactement la même chose, il y avait même un dentiste qui avait été radié pour avoir simplement demandé des comptes concernant la gestion des cotisations au conseil de l’ordre . Ces gens s’en mettent plein les poches, ce sont des escrocs moralisateurs, auxquels on a en plus donné le pouvoir de nuire a leur confrères.


  • Démocratie bloquée !
    Aucun courage, fini l’audace et la volonté de vivre !
    Vive la prudence et les petochards !
    On s’attaque méme ouvertement aux personnes àgées,
    c’est dire le haut niveau politico-medical français !


  • Il parait que 75% des Français sont TERRORISES par le coronavirus : quelle bande de cons ! Ils sont surtout de plus en plus INFANTILES et CRAINTIFS comme des femmes, ce sont sans doute leurs femmes qui leur ont foutu la trouille ! Quand il y avait 20 000 morts de la grippe saisonnière ça passait comme une lettre à la poste parce que la télé et les merdias n’en parlaient pas ! Tous ces crétins ne se rendent absolument pas compte qu’ils sont complètement manipulés par "leurs" merdias, qui peuvent leur vendre une guerre DEMAIN s’ils en ont reçu l’ordre .

     

  • Quel contraste avec le Dr Raoult acclamé à Marseille !

    https://m.facebook.com/story.php?st...


  • Le Conseil de l’Ordre a pour unique objectif de s’assurer que les médecins travaillent selon l’intérêt de l’industrie pharmaceutique et ne remettent en aucun cas en cause les grandes supercheries mises en place par cette industrie mafieuse. Certaines de ces escroqueries sont relativement subtiles d’autres sont littéralement grotesques et aisément démontrables par a+b. Hier on pouvait lire cette affirmation du professeur Raoult : "Trouver un vaccin pour une maladie qui est non immunisante est un défi idiot." Cela signifie que si une maladie ne peut pas provoquer une réponse immunisante sur l’organisme aucun vaccin ne sera en mesure de le faire, le reste c’est de la science-fiction avec ses histoires de téléportation, de machine à remonter le temps... Or savez-vous qu’en France depuis des décennies on a rendu obligatoire un vaccin contre une maladie non contagieuse, faisant très peu de mort et non immunisante ? Le vaccin contre le tétanos ! Vaccin qualifié de "efficace et bien toléré" ! Notre époque est pire encore que celle des charlatans itinérants du XIX ème siècle qui écumaient les routes avec leurs potions... !


  • Laissons nous aller.
    Quand j’etais interne des Hopitaux de Paris ( et externe avant cela, en Normandie) j’ai pu, dans ma specialite ou les equipements sont du tres lourd, voir des "patrons" (chefs de service et Prof agreges) ainsi que des administratifs se faire payer des voyages d" information" et de "visites de sites", tous frais payes, souvent en business, toujours dans de beaux hotels, bons restos, alcool etc et parfois meme avec "la secretaire".
    Sans que rien ne soit declare bien sur.
    Et pour certains une multitude de congres assez extravagants and Afrique du Sud, Bresil, croisiere etc...
    Il m’a fallu un temps pour comprendre.
    C’est toujours en cours.
    C’est bien sur l’industrie qui arrose. Et attend un retour sur investissement. Et comme ce sont les francais qui paient......


  • Le budget annuel de l’ordre des médecins me semble disproportionné (85 millions d’Euros) pour une mission administrative et juridique de la pratique déontologique.Cela représente 850 000€ par département. Il y a forcément des gens au sein de ce conseil qui vivent très bien sur le dos de la bête, la bête étant le contribuable. Ils ne créent aucune richesse, ne sont pas contrôlés, alors qu’ils fonctionnement avec de l’argent publique. Par contre l’état n’hésite pas une seconde à crever la paillasse aux PMEs, qui elles produisent de la richesse et tentent de construire leur surface financière avec de plus en plus de difficultés liées aux 72% de charges patronales et sociales sans compter les 33% d’impôts à la fin de chaque année.Et comme la cours des comptes ne verbalise pas mais dresse simplement un constat, eux non plus ne servent à rien. Il faudrait leur crever la paillasse quand on va reprendre le pouvoir.


  • Ahhhh merci !!!!

    Après avoir lu cet article (de merde) :

    https://www.mediapart.fr/journal/fr...

    Je me suis dit " nan mais attend ... Ce qu ils balancent sur Raoult ils peuvent le balancer sur combien d autres ? Combien d entre eux ne décrédibilise t on jamais ? Pour combien on ne fouille pas autant dans le passé ??

    Bref.

    Et là quand je vois que ça parle de millions opaques ça me fait rire ...

    Mais encore un site où visiblement on ne peut pas commenter sinon je me serais fait un plaisir de leur suggérer de faire la même enquête sur cet "ordre" et ces personnes qui le composent.


  • Le cardinal africain Robert Sarah a tout résumé dans son livre d’entretiens avec Nicolas Diat paru en mars 2019

    Le soir approche et déjà le jour baisse. Il nous y a gratifiés de cette très heureuse formule qui ne peut laisser indifférent : « Les Barbares ne sont plus aux portes des cités et sous les remparts, ils sont aux postes de gouvernement et d’influence.  »

     

    • @Enki

      On peut en rire et prendre cela à la légère , mais c’est tout à fait vrai .
      Une poignée de barbares du NOM ne sont plus aux portes des cités et sous les remparts, ils sont au poste de gouvernement collabos, nos bourreaux, leurs serviteurs, qui sont là pour appliquer le programme de leurs maitres .
      Le cardinal africain Robert Sarah a très bien résumé le problème, que seuls les peuples ensemble pourront résoudre


  • Ce que les médecins ne savent généralement pas, c’est que leur "Ordre" dont ils sont si fiers n’est pas et n’a jamais été une "juridiction" au sens du droit fondamental. Il ne peut pas l’être. Les membres siégeant au CO n’ont pas prêté le serment des juges. C’est en fait une juridiction coutumière et "d’usage". Comme l’Ordre des Avocats d’ailleurs. Il est "d’usage" de saisir l’ordre pour des problèmes tenant à la déontologie car l’Ordre est censé s’y connaître mieux que les juges judiciaires. C’est pas bête mais c’est livrer les justiciables à une mafia.

    Il en résulte une réalité implacable et sur laquelle personne n’ose parler : tout conflit même déontologique impliquant un médecin peut parfaitement être directement examiné par la juridiction ordinaire ! Le CO n’est pas l’objet de récusation spéciale car le principe d’impartialité n’a pas lieu d’être puisqu’au sein d’un Ordre, tout le monde connaît tout le monde. Mais d’une récusation générale avec saisine ou demande de renvoi devant la juridiction ordinaire, ce qui est un "droit" fondamental. Le juge ordinaire peut être saisi directement et l’Ordre court-circuité.

    Il y a d’ailleurs le principe de la Déclaration Européenne des Droits de l’Homme (article 6-1. Charabias juridique en style américain mais dont on peut se servir à l’occasion) qui pose le principe du "droit " à une juridiction indépendante et impartiale" comme si cela n’allait pas de soi et on se demande ce qu’est une "tribunal partial", l’impartialité étant de l’essence du juge, mais bref ) ... Donc . kaput les conseils de l’Ordre ...

    Si ceux qui contestent le CO des médecins, au lieu de vitupérer vainement contre lui, donnaient comme instruction : "si vous vous méfiez de l’Ordre, hé bien, récusez-le et contournez-le" ...

    C’est une juridiction qu’on accepte volontairement et coutumièrement mais qui ne peut vous être imposée.

     

  • Je ne me risquerait pas sur la réalité des chiffres et des histoires donné par la cour des comptes ! Je sais pas pourquoi ? J’ai toujours un problème de ce qui est dirigé par Israël ?


  • Fondé en 1945 ???? allons voir l’historique sur https://fr.wikipedia.org/wiki/Conse...

    les fondations de l’ordre étaient bien établies sous Vichy en 1940

     

    • Et alors, c’est pas un problème, Vichy a aussi créé le système de retaite par répartition, les allocations familiales, et beaucoup de mesures reprises par le CNR.

      La déontologie des médecins leur interdit d’avoir un intérêt dans la vente des médicaments, afin que leur prescription soit purement médicale.

      Le problème est que le Conseil de l’Ordre est corrompu par l’industrie pharmaceutique, il ne fait plus observer la déontologie qui interdit à tous les médecins de recevoir le moindre centime ou avantage d’un pharmacien ou d’un laboratoire pharmaceuique (sauf les médecins salariés de ces laboratoires, mais ils ne prescrivent pas).


  • Un budget de 85 millions d euros... On se rapproche du budget de 100 millions alloue par l Etat fantoche a la DILCRAH ... Y a plus de limite !


  • Cette situation honteuse dans l’Ordre des médecins est à l’image de pas mal d’autres institutions de notre République. Un grand coup de balai (si ce n’est pas de torchon) est à donner à toute cette "chienlit".


  • La getion comptable est une chose, la non-indépendance vis-à-vis du pouvoir d’une part, et de l’industrie pharmaceutique de l’autre est plus grave. Il est vrai que la malhonnêteté ne se divise pas.
    Il semble que Patrick Bouet, le président très politique du CNO, exerce un pouvoir sans partage. La dérive politique va se traduire par une sorte de fonctionnarisation de la médecine (c’est-à-dire que les médecins ne seront que les prescripteurs de la politique de santé publique décidée aussi à l’ombre de l’industrie pharmaceutique). Ce sont les médecins eux-mêmes qui doivent se réveiller
    initiative intéressante : https://www.youtube.com/watch?v=rga...
    le site est ici : https://noublionsrien.fr/

     

    • Oh que oui, allez-y faire un tour, il en va de nos libertés à tous. 4 intrépides avocats "David" se lancent à la chasse au "Goliath". Sans VOUS TOUS, le combat qu’ils mènent pour NOUS TOUS avec un courage exemplaire est voué à l’échec, et cet échec là serait celui de tous les gens de bien parmi lesquels vous êtes. Alors cher internaute d’E&R, en ces temps d’apocalypse, ne laisse pas passer l’occasion de monter dans le train de la résistance pour la Vie.


  • Ce cancer qu’est la communauté organisée a propagé tous ces métastases aux endroits les plus stratégiques pour faire le mal et encore le mal !


  • Comme dirait le patron, ils ont coché toutes les cases.


  • L’ordre des médecins n’est rien d’autre qu’une mafia.


  • Ici en France la medecine c’est une mafia, comme les chauffeurs de taxi. Tout est verouillé sous controle, pour se faire un max de fric sur le dos des gens. Ils s’en foutent de la santé, ils veulent que du blé ....


  • Une officine bien pourrie ... et depuis belle lurette !!!


  • Des dizaines de manifestants, dont certains armés, se sont rassemblés dans l’entrée du Capitole, siège du Parlement du Michigan à Lansing -
    faudra faire comme eux pour que l’OMS nous rendent notre pognon : 85 millions d’euros et d’une réserve financière de 152 millions d’euros, l’Ordre a visiblement du mal à tenir une comptabilité transparente.


  • C’est tout simplement une bande d’enculés, il n’y a pas d’autre mot !
    Quand j’étais en exercice la cotisation tournait déjà autour de deux cents euros, et avec plus de 100 000 en médecine générale et 120 000 spécialistes, cela fait un minimum de 44 millions d’euros PAR AN
    Non seulement les mecs se gavent en permanence, mais ils ne se gênent pas pour t’envoyer des lettres de menaces s’ils t’ont dans le collimateur, dès que le moindre psychopathe leur adresse un courrier pour te dénoncer de ceci ou de cela...
    Pauvre France !


  • si on pouvait, comme le réclame Dieudo, les voir arrêtés mennotés et traduits en justice !


  • un medecin generaliste raconte les pressions qu’il subit de l’ordre des medecins :
    https://youtu.be/vcbzaUsWR20
    Il a recu une lettre de menaces suite a denonciation anonyme qu’il utilise le traitement du docteur Raoult pour soigner ses malades... (plaquenil+ l’antibiotique). On lui interdit sur la lettre non seulement le traitement qui marche, mais AUSSI la vitamine D !!! alors que le confinement ne permet pas de synthetiser la vitamine D puisque c’est le soleil qui la faire produire aux corps...
    Au secours, ils sont devenus completement fous au conseil d e l’ordre, en plus d’avoir les dents longues !

     

Commentaires suivants