Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La réalité est-elle sexiste ?

L’affaire des sacs de Décathlon

Quand société de consommation et théorie du genre s’entrechoquent, cela donne parfois naissance à des récits 2.0 épiques.

Les études de marché de Décathlon seraient-elles le résultat d’un complot plurimillénaire ? L’apprentie sportive qui déclenche ce fil de discussion ne semble vraisemblablement pas capable d’admettre que les couleurs proposées par l’enseigne correspondent aux choix des consommateurs...

 

 

La pression antisexiste, sur E&R :

Retour au réel avec Kontre Kulture :

 






Alerter

104 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1899315
    Le 12 février à 09:43 par Lovyves
    La réalité est-elle sexiste ?

    Bonjour,
    Le choix (couleur d’un sac), est individuel.
    De même pour les enfants.
    Si la majorité des garçons (par exemple) choisissent le bleu ; ceci ne fait, ni loi, ni coutumes, ni identification sexuelle, cette "identification sexuelle" est pour les enfants une aberration.
    La couleur et la forme des objets usuels sont l’appréciation de chaque individu. Sexuer les propositions de choix, plus encore pour les enfants, est de la manipulation mentale, voire de la perversion pour l’esprit humain.

     

    Répondre à ce message

    • #1899641
      Le 12 février à 23:41 par Nomo
      La réalité est-elle sexiste ?

      Non, le choix est fait en référence à des normes sociales qui permettent la structuration identitaire. L’enfant cherche dès le plus jeune âge à affirmer son identité sociale, dont la première composante est son sexe. Un petit garçon n’est pas une petite fille, et vice-versa. Lui retirer ça c’est porter atteinte à sa construction identitaire. Celle-ci s’inscrit nécessaire dans un cadre social (et non pas un solipsime autiste d’individu isolé) dont les normes sont nécessairement subjectives mais néanmoins fonctionnelles !

      Que les groupes sociaux qui nous dominent par leur puissance sociale veulent casser les normes fonctionelles qui font de nous des groupes sociaux capables de faire face à leur puissance et nous transformer en individus disfonctionels, isolés, sans puissance sociale de réseau n’a rien de surprenant. S’il n’étaient pas capables de le faire, ils auraient déja disparu.

       
  • #1899326
    Le 12 février à 09:54 par Henri
    La réalité est-elle sexiste ?

    Ces "social justice warriors" qui déversent leur connerie sur twitter constituent réellement le fond de la poubelle de l’esprit humain...

     

    Répondre à ce message

  • #1899338
    Le 12 février à 10:07 par zouzou
    La réalité est-elle sexiste ?

    Martine Michel n’a vraiment rien d’intéressant à faire de sa pauvre existence...Martine Michel est une synthèse.

     

    Répondre à ce message

  • #1899389
    Le 12 février à 17:28 par Mary
    La réalité est-elle sexiste ?

    J’en peux plus de ces féministes...

     

    Répondre à ce message

  • #1899413
    Le 12 février à 18:25 par Bender
    La réalité est-elle sexiste ?

    Rien que le fait d’employer l’écriture inclusive signe à qui on a affaire...
    C’est à dire une dingue hystérique avec une réflexion logique proche du néant.
    Je plains les community managers qui doivent se coltiner "ça"...

     

    Répondre à ce message

  • #1899640
    Le 12 février à 23:40 par Le prieur
    La réalité est-elle sexiste ?

    La réalité de la lutte sociale en France est aussi un peu judéo-septique, parait-il. Du coup, à en croire la réalité confrontée à l’idéologie dominante, on n’est pas encore sortis de l’auberge !

     

    Répondre à ce message

  • #1899681
    Le 13 février à 01:49 par sun3475
    La réalité est-elle sexiste ?

    lol !!! MDR !!!! tous ça c’est la faute à Barbie !!!! si je vous jure décathlon n’y est pour rien !!!
    Mais comment les gens en viennent jusque la.... cette Martine devais vraiment détester son papa pour en être la... j’ai 36 ans vous croyez que j’arriverais jusqu’a la retraite avec mes deux testicules ???? pas rassurant toute cette énergie employé contre une couleur... elle est payé cette femme c’est pas possible ??

     

    Répondre à ce message

  • #1899722
    Le 13 février à 05:51 par Jean Némard
    La réalité est-elle sexiste ?

    Cette féministe a intérêt à éviter les magasins de chaussures... elle deviendrait folle de ne pas voir des talons aiguilles roses pointure pour homme... ou des chaussures de chantier renforcées bleues pour femme...
    Le féminisme est en réalité un hypersexisme.

     

    Répondre à ce message

  • #1899741
    Le 13 février à 07:54 par chr$
    La réalité est-elle sexiste ?

    Merci pour cet échantillon effarant...
    A ce sujet, avez vous remarqué la suppression récente des pissotières sur les aires d’autoroute (celles sans station service) ?
    Ils ont donc remplacé le bloc sanitaire ancien avec pissotières par un tout nouveau bloc design ne comportant que 4 toilettes assises, 2 pour hommes et 2 pour femmes.
    Résultat des courses, en semaine où 99% des utilisateurs sont des routiers ou des commerciaux mâles, on se retrouve à aller pisser chez les femmes... qui devront donc apprendre à pisser debout vu l’état de la cuvette...
    Les jours de grande affluence, il nous restera heureusement les arbres les plus proches...
    La nature est toujours plus forte que l’idéologie.

     

    Répondre à ce message

  • #1900377
    Le 14 février à 09:56 par skds
    La réalité est-elle sexiste ?

    Moi je retiens "Les clients ne vont pas changer d’habitudes si les rayons leurs donnent raison" en faite maintenant choisir une couleur particulière rend ton choix moral ou immoral c’est le raisonnement le plus bizarre que je n’ai jamais vu

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents