Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La répression administrative, cause de l’expatriation française ?

« Expatriés : pourquoi les Français quittent-ils la France ? » : une enquête d’Armel Joubert des Ouches.

 

 

Combattre sur le sol français avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

Aller plus loin avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

89 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si les français quittent la France, c’est pour des raisons simples, la lourdeur de la fiscalité, l’immigration qui change notre pays, le sentiment d’insécurité grandissant, la corruption de notre classe politique et la bêtise crasse du peuple qui vote

     

    • Émigrer et laisser son pays aux lgbtq+, aux gauchistes antifas, aux migrants prédateurs et à la maffia d’occupation qui les fait venir, est un crève cœur. Mais on peut comprendre que l’agonie délétère de notre pays et l’insécurité galopante qui le tiers-mondise un peu plus quotidiennement, poussent des compatriotes à protéger leur famille, surtout pour ceux qui ont des filles ou petites filles. La barbarie est en cours et nous ne sommes pas tous taillés pour l’affronter
      D’autant que tout est fait pour indigéniser et paupériser les Français d’origine. Perso, je resterai, trop vieux et trop coupable de cette génération des baby-boomers qui n’a rien vu venir.


    • Entre l’égoïsme et la lâcheté, il n’y a qu’un pas !


    • Deux lignes ont suffit pour résumer la situation...Le plus marquant pour moi, c’est la connerie de ce peuple, insupportable au quotidien.Vraiment un sale état d’esprit, pas le temps de développer mais plein d’exemples, d’expériences et de cas concrets dans ma besace.
      Laxisme et jmen foutisme sont les deux mamelles de la France....Pays de fonctionnaires et de rentiers...


    • Voilà, merci de compléter.

      Dès que je peux, je me casse.

      Cordialement.


  • Les PME ( Principal vivier de création d’emplois à la base ) n’arrosent pas
    les Politiques et leurs Partis (comme le Cac40, Carrefour, L’Oréal, les Banques ...) sinon ça se passerait assurément mieux pour elles ...
    Ils travailleraient pour les PME bien plus si c’était le cas ...
    Les Banksters, le Cac 40 ont tous tous les avantages
    (en IS, Evasion fiscales = filiales à gogo dans les paradis fiscaux
    sans sanction,
    Droit de la concurrence bafoué face aux PME, amendes exemptées,
    justice de classe bien clémente ...).
    Qu’on soit de droite ou de gauche, on doit travailler pour l’Intérêt général...
    Les Parisot et Gataz ne sont assurément pas les représentants
    des PME ...
    On ne peut pas demander à la Finance Apatride à la Roscho- G.sachs
    cosmopolite pour les autres, qui nous dirige ( pour qui nos poli font
    des conférences magnifiquement payées par exemple) de défendre les PME, évidemment ça n’a pas de sens ...
    Cette politique est idéale parcontre pour continuer de vider la France, permettre
    le ’’secret des affaires’’ avec des lobbies peu clairs en toute tranquilité,
    faire des français des personnes fragiles désarmées, communautarisées,
    pour racheter les terres des agriculteurs suicidés à bas prix par les
    sponsors des ...ect...


  • Les étudiants en droit sont désormais déconseillés de faire Erasmus par des menaces de blocage en master par le corps professoral au prétexte d’interruption dans la pratique du droit français en cours de cursus.


  • Bon et bien moi je lance un appel à des Français qui veulent partir avec moi. On soutiendra ER avec l’argent qu’on aura pas eu à donner à l’Etat Français.

     

    • #2050416

      Il faut briser un tabou. Le travail au noir est une nécessité, voir un devoir, pour échapper à l’esclavage. Payer ses employés décemment, soutenir sa famille, assurer un avenir à ses enfants, proposer un bon rapport qualité-prix à ses clients sans arnaquer ses fournisseurs, pérenniser son entreprise, la transmettre à ses enfants... Ces devoirs importants passent avant de payer un état illégitime, et en dernière instance n’est possible que grâce au travail au noir.


  • Je ne ressens déjà depuis bien longtemps l’Administration que comme un ennemi des gens honnêtes. J’écris en ce moment une parodie inspirée d’histoires qui me sont arrivées et dans lesquelles des fonctionnaires ont montré une absence totale d’empathie et d’humanité, voire des relents gratuits de pur sadisme.
    Une fois le texte terminé, j’en enverrai une copie à E&R.

     

    • L’administration fiscale est le bras légal du pillage du peuple par la mafia d’occupation. La rente organisée des féodaux cosmopolites et de leurs larbins.
      Avant les aristocrates possédaient des terres et en tiraient leur revenu. Les impôts, taxes, cotisations, tva, amendes, redevances, assurances, contributions, sont les terres immatérielles des nouveaux proprios du pays. Un racket savamment bâti au nom du bien collectif.


  • Je suis parti il y a deja 12 ans...
    Biensure que la charge fiscale est insoutenable, je vois que beaucoup l’accepte encore. Bon courage a vous !


  • chimères et démissions !
    outre la gamelle bien pleine plus rien ne compte ?

     

    • Quel commentaire facile.
      Nous nous sommes expatriés depuis 30 ans et la situation était déjà insoutenable. Je me sens coupable de ne pas être dans le maquis ;)
      Car beaucoup de nos amis et parents subissent la destruction de notre pays.
      Mais nous sommes dans la cinquantaine avancée il est trop tard. Nous aidons er financièrement. Un énorme merci à Alain SORAL de sa conscience sociale et du don de sa personne pour nous et la France.
      Bravo à toute son équipe pour votre courage.
      Sounor


  • Mes deux fils, comme moi auparavant, se sont expatriés. Pour les jeunes diplômés c’est parfaitement compréhensible puisqu’ils ne trouvent généralement que des stages mal rémunérés en France alors qu’ils peuvent directement commencer la vie active à l’étranger...plus facile alors de revenir en France avec un bon dossier.
    Je comprends parfaitement le ras-le-bol des entrepreneurs confrontés à des charges sociales démesurées et le harcèlement du fisc. Même les médecins "libéraux" font plus penser à des fonctionnaires dépendant de la sécurité sociale !!
    De plus le système éducatif français a si mal déconsidéré les manuels qu’ils manquent cruellement. D’ailleurs les migrants n’ont pas nécessairement les compétences pour remplir les postes vacants. Donner la chance à chacun de pouvoir vivre décemment et heureux dans son pays, n’est-pas une priorité ?


  • Je suis un de ces expatriés, je vis aux US et je compatis avec le sort que subissent mes compatriotes en France.

    La relation au travail est terrible en France et cela devient de pire en pire et je pense que cela vient effectivement du fait que les travailleurs sont de plus en plus malheureux au travail.

    J’avais moi-même essayé de monter mon entreprise en France et cela n’avait fonctionné que parce que je trimais comme un dingue. Le jour où j’ai tenté embaucher afin de passer à la vitesse supérieure et de déléguer pour me reposer, je me suis aperçu que cela plomberait mes finances. Du coup j’ai du embaucher au SMIC des employés qui ne partageaient pas ma motivation, et je les comprends. Un an plus tard, je redevenais l’employé d’un autre et je retrouvais mon sommeil.

    Ici je bosse a plein temps et j’ai ma petite affaire à côté. Zéro ennuis administratifs et j’ai un comptable à un prix abordable qui s’occupe des impôts.

    Je ne me vois pas revenir en France même pour mes vieux jours. Aucun des français expats que je connais ne pense le faire.

    Dommage. La France, quel beau pays ce fut !


  • Les riches quittent la France, ce n’est pas très grave, les pauvres du monde entier viendront les remplacer.


  • J’ai quitté la France pour la suisse il y a presque 18 ans, ici je suis en train de monter mon entreprise, mais je travaille en déjà en tant qu’indépendant, il n’y a que 15 % de mon salaire qui me sont ponctionnés pour le chômage et la vieillesse, c’est vrai que les assurances maladie sont privées, mais pas si chères.
    enfin rien à voir avec la France... Je sais qu’il est difficile d’abandonner son pays, mais je ne suis pas Soral, je n’ai ni son courage, ni sa ténacité ; le pays est déjà au mains des bandits et ils font venir des esclaves pour les servir, désolé mais je préfère avoir quitté le navire avant qu’il sombre, je préfère être un rat vivant, qu’un rat mort.

     

  • 89.31% , c’est le score qu’a fait Macron en 2017 chez les expatriés.

    Bon débarras les libéraux-libertaires !

     

    • Les expats sont plutôt de droite et bourgeois. Rien de nouveau. Moi j’ai voté FN comme 5% des expats aux US. Cest bien peu, en effet. Si on ajoute Asselineau et NPA, ça fait moins de 7% des éxpats de l’Amérique qui ont compris comment tournent le monde. Il faut dire que Scottsdale, c’est pas Lembersart. Cela dit je me demande combien des double nationaux ont aussi voté Trump.


    • Avec quel taux de participation ? 46% ! Balancer un chiffre partiel sans son contexte (referendum anti-FN) pour ensuite ânonner son petit préjugé ce n’est pas vraiment faire preuve d’une grande intelligence.

      Ça fait 13 ans que j’ai quitté le merdier qu’est devenu la France et je suis bien loin d’être un libéral-libertaire comme vous dites. Encore moins un lâche ou un fuyard.

      J’ai un bac+2 et j’ai dû travailler 10 ans comme ouvrier agricole avec peu de perspectives de trouver un emploi qui me plaisait et dans ma région. Ici (Québec), ça m’a pris seulement un mois et deux entretiens d’embauche pour trouver dans mon domaine.

      Je ne cherchais pas à faire fortune mais j’ai un travail très stable, intense mais plaisant et rémunéré environ 2 fois le SMIC ce qui m’a permis de pouvoir élever mon fils dans de bonnes conditions sans avoir à accumuler les dettes et compter chaque centime pour l’habiller et le faire manger. Si j’étais resté en France avec tous les aigris et les mongoliens j’aurais probablement fini en prison ou à l’asile. Bon courage le troll !


    • 89.31% des français expatriés qui ont voté !!! (c’est à dire essentiellement des jeunes pleins d’illusions qui ont quitté la France pour aller se remplir les poches à la City ou Wall Street).

      Ça fait une GROSSE différence.

      L’immense majorité des expatriés ne sont même pas enregistrés à l’ambassade et ça fait belle lurette qu’ils ont mis leur carte d’électeur à la poubelle.
      Quel sens y a-t-il à continuer à participé à un système complètement fou quand on est même plus sur place ?
      Réfléchissez un peu au lieu de faire le grincheux de base !

      Et d’ailleurs le départ des jeunes ingénieurs dans la finance est une catastrophe, ce sont généralement des polytechniciens, normaliens... qui ne seront jamais ingénieurs dans l’industrie française, c’est un cercle vicieux absolument terrible. Certes ils ont été éduqué dans un esprit de compétition biaisé par l’argent (d’où leurs choix), mais au lieu de dire "bon débarras", vous feriez mieux d’essayer de comprendre les implications de cette situation dont vous allez prendre les conséquences de plein fouet dans le gueule.


    • Un expat ne devrait pas avoir le droit de voter. Je vote Macron,je vis ailleurs et je vous laisse dans la m.... Scandaleux !


    • Le bourrage d’urnes est plus facile à l’étranger. Pour avoir habité à l’étranger, personne ne vote, du jour où on quitte la France on la quitte aussi démocratiquement.
      Pour voter à l’étranger la carte d’électeur est automatique du moment où on s’inscrit au consulat et l’inscription est quasi obligatoire (renouvellement de passeport par exemple, mais aussi naissance etc..), de là il y a un vivier d’abstention qui permet toutes les combines...


    • 89,31% chez les expatriés .... qui votent !
      Comparez le nombre des inscrits aux consulats avec les suffrages exprimés !


    • Je suis français émigré (et non pas expatrié) depuis 15 ans. La plupart comme moi s’inscrivent au consulat pour le renouvellement des passeports (pour voyager) et ne sont même pas inscrits sur les listes électorales.

      C’est pour cela que je parlais de comparer les votants aux inscrits dans les consulats plutôt que de les comparer aux inscrits sur les listes électorales.

      Au passage, je suis dans la circonscription de .... l’inénarrable Meyer Habib, héroïquement élu (au 2e tour) avec 58% des 12% de participants ... soit 7% des inscrits ... et au premier tour c’était encore pire !

      Au passage cette circonscription regroupe plusieurs pays dont 53% de résidents en Israël.
      En supposant que tous les votants pour Meyer Habib y résident ça lui fait que 3,7% des inscrits au sein même de sa "communauté" !


  • Moi ça fait exactement 21 ans que j’ai quitté la France (j’en ai 47)
    J’ai d’abord vécu en Pologne et ensuite en Russie.
    Je confirme la pression du fisc (ou autres organes de repression gouvernemental) qui pousse bien à l’expatriation.
    Même si l’origine de mon départ n’est pas lié à cette pression/repression les dernières annèes mon finalement bien fait comprendre que ma place n’était plus en France.
    Pour la petite histoire, j’ai crée une entreprise en France en 2014 qui était étroitement liée avec ma société russe. Sans rentrer dans les détails je viens de me faire redresser pour 42 KE....alors que mes transactions d’après mes juristes étaient tout à fait légales...
    J’ai au passage fait fonctionner l’industrie française (enfin ce qu’il en reste) , payé mes impôts etc....bref un citoyen "modèle" à priori cela était insuffisant...
    J’ai compris la leçon (je ne suis qu’un petit entrepreneur) maintenant je fais mes affaires sur ma zone et je reviens en France qu’en qualité de touriste avec ma famille et mes amis russes.

     

    • cest exactement vrai
      les entrepreneurs, ceux qui osent, qui prennent des risques, qui se font dépouiller par les multiples cotisations ceux qui financent la France sont considérés comme des voleurs par le fisc.
      Apres 3 controles fiscaux, je sais que je n’aurai plus jamais de société en France.
      En plus quand on voit ce qui est fait de notre argent, des hommes politiques aux étrangers qui viennent ici pour les aides sociales, je ne veux plus participer à tout cela.


  • Charles Gave expliquait il y a peu que les bacs +7 quittaient le pays, tandis que les bacs - 7 y débarquent en masse. Cherchez l’erreur. C effectivement ce qu’on observe lorsqu’on intervient dans les grandes écoles.


  • On pressure les indépendants pour entretenir 5 millions de fonctionnaires qui n’en foutent pas lourd, sans compter les hauts fonctionnaires à 10 000 euros mensuels qui eux ne foutent rien .

     

    • Je partage complètement cette opinion. Le gros problème français est cette caste de la Haute fonction publique payée au bas mot 10 000 euros par mois, sans compter primes et logement de fonction, qui brasse beaucoup de vent et se permettait de menacer de paralyser le fonctionnement de l’état si Marine Le Pen était elu !


  • Quand vous voyez qu’il faut littéralement courir après les impôts pour ne pas se prendre de majoration car ces incapables ne font pas correctement leur travail, alors rester ici c’est adorer la flagélation. Sans parler des retraites, de la pression fiscale de toute part, des punitions pour avoir entreprit, des châtiments pour aller bosser plutôt que de profiter des aides sociales... bref. Ce pays est pourri, dirigé par des fumistes, habité par des cons et des nouveaux arrivants encore plus cons... (je suis aussi un con. De rester ici !)


  • La seule chance de survie à long terme d’E&R est les cotisations et les dons des expatriés français ou ex-français (comme moi) qui veulent "emmerder" de loin la clique qui a pris le contrôle et instrumente l’administration à son profit, exactement comme fait le marionnettiste.
    Pour ça, il faut aussi créer un site E&R en anglais comme a fait RT. Là ça cartonnerait, car beaucoup d’articles ici, on en fait une portée internationale qui intéresserait énormément de gens et générerait beaucoup de sponsors insoupçonnés.
    A mon humble avis, ce serait un très grand succès.

     

  • Désolé pour ces fous de travail mais ce n’est pas par ce bout-là, purement comptable (en argent et en temps) que je prendrais le problème. Être le pays qui taxe le plus n’est pas en soi un "triste" record, ça ne dit absolument rien de qualitatif, et ça ne prend pas en compte ce que l’État réinvestit pour chacun d’entre nous de cet impôt, pendant que les pays de fuite (Angleterre, États-Unis...) rackettent le monde entier ou fabriquent de la monnaie de référence à l’infini. Faudrait qu’on puisse tous vivre comme des princes si on le souhaite ? Scoop : la planète ne le supporterait pas. Alors désolé, c’est triste forcément mais la question est avant tout politique (reprendre le contrôle de l’État et voir ce qu’on fait de tout cet argent).


  • L’administration française a toujours collaboré contre le peuple prolétaire que ça soit sous Vichy ou sous Pompidou et Macron les banquiers des Rothschild

     

  • J’ai décidé de partir il y a 8 ans.
    Essentiellement à cause de la justice et des l’ambiance générale qui me rendait malade.
    Je ne suis pas un délinquant ni un criminel, mais j’ai eu l’occasion de voir dans ma famille beaucoup d’affaires (y compris un meurtre) traitées avec une légèreté scandaleuse à cause de l’implications de certains réseaux (franc-maçonnerie…).
    Quand vous êtes encore adolescent et que vous prenez ça dans la gueule ans et que pendant les 10 années qui suivent vous avez l’impression que l’Etat fait tout pour vous dégouter de la vie, vous devenez dingue ou vous partez.
    Ceux qui disent que les expatriés ne sont que des lâches, des capitalistes cosmopolites ou je ne sais quoi, je les enmerde.
    Peut-être qu’il y a des lâches et des cons qui partent, mais ceux que j’ai pu croiser, c’était surtout des gens qui voulaient voir du pays et d’autres qui ne supportaient plus le climat ambiant. La sensibilité n’est pas une chose également partagée, elle a ses avantages et ses inconvénients.
    On a qu’une vie, quand on a plus d’issues sur place, il faut bien trouver un moyen d’aller de l’avant.
    Aujourd’hui, je me considère comme un Français d’après la France, j’essaye d’être un bon ambassadeur de la culture française, je reste très attaché à « l’esprit français », mais le constat est triste : sur le territoire national, le bateau coule normalement…


  • Pas mal mais ne va pas au fond du sujet - Pourquoi tant de taxes ?

     

    • Pour faire marcher le modèle social !!…


    • Pour payer les fonctionnaires, ces maquereaux . Tant qu’on ne diminuera pas le nombre des fonctionnaires les impôts et taxes ne pourront diminuer .


    • C’est vrai, c’est tout le problème de ces vrais libéraux qui défendent avec je pense sincérité et bon sens le social par la libre entreprise et la défense des tpe/pme, mais qui ne ne voient le mal que dans un état défini comme socialo-totalitaire, sans voir que derrière le racket de l’état il y a le racket bancaire, dont l’état est juste l’employé plein de zèle...


    • Pour entretenir des immigrés et payer des gens a ne rien faire.


    • je vois essentiellement deux raisons :
      Pour payer les promesses démagogiques de la gauche qui lui permettent de se faire élire.

      Pour financer les coûts liés à l’immigration (84 milliards par an tout compris selon le rapport Posokhow, en prenant en compte les aides sociales de toutes sortes et tous les surcoûts indirects liés aux nouveaux équipements collectifs et aux nouvelles infrastructures nécessaires).


    • Car les entreprises du CAC échappent à l’impôt alors que les PME-PMI non !
      Ajoutez à cela les cassos "chance pour la Fronce" qui font 5 gosses+ alloc+logement social+CMU, et qui ne travaillent pas.
      Les parasites d’en hauts (y compris hauts fonctionnaires à 13000€, sénateurs, ministres, ex ministres, retraites, les banques,multinationnales Américaines, CAC40) et les parasites d’en bas !
      Les classes moyennes raquent comme le dit le chef de PME à 3500€/mois.


    • #2050452

      Le premier budget de l’État c’est le remboursement des intérêts de la dette, qui apparaît même sur la fiche de paye par des initiales (CSG, CRDS il me semble, de mémoire), payée deux fois dont une partie sur le net imposable (c’est à dire qu’on est imposé sur de l’argent qu’on n’a jamais touché, d’autres expliquerons mieux que moi, je n’ai pas envie de vous induire en erreur), comme pour bien signifier qu’on est esclave de la banque.


  • La répression fiscale pour le compte de la mafia, et donc l’insécurité qui en découle mon aussi poussé au départ (Suisse), cela allié à l’idéologie malsaine de ce gouvernement d’occupation, ainsi que la léthargie du restant de la population, sous antidépresseurs, rend ce pays dangereux.
    Le secret du bonheur, c’est la liberté, et le secret de la liberté, c’est le courage,
    Donc le bonheur n’est plus possible dans ce pays.


  • #PMJLL Je suis tout à fait d’accord. ER pourrait agrandir son audience et ses soutiens par une reprise des articles clés, ou les plus lus, en Anglais. Dans la même logique, il serait intéressant de lier certains thèmes au succès de personnalités à forte audience dans la sphère anglophone : Jordan Perterson, Mark Steyn ou Stefan Molyneux (Canada), les conservateurs noirs américains qui font un énorme boulot pour dégauchiser (gauche sociétale) les "african americans" : Thomas Sowell, Larry Elder, Jesse Lee Peterson (Etats Unis), Afriforum en Afrique du Sud, etc, etc... Si cette section du menu en Anglais de ER se met en place, je me tiens à votre disposition pour fournir des traductions en Anglais gratuitement. Un expatrié depuis 23 ans (Afrique du Sud, Ile Maurice).

     

    • Peterson,Molyneux, Watson,... toute cette clique, sont des agitateurs sionistes.

      Les seuls qui sont légitimes ; Mark Dice, Squating Slav(très bon) et Brother Nathaniel(très très bon), un juif ayant abjuré et maintenant orthodoxe.

      Les autres sont tous des faux-culs, des Zemmour...


  • Cela fait 44 ans dont 42 en Scandinavie que j’ai quitté la France. Je n’ai pas regretté une seule seconde. N’ayant jamais travaillé dans mon beau pays je ne sais donc rien du chemin de croix des compatriotes qui ont dû s’expatrier pour cause de folie fiscale et autres mesquineries administratives.

    La raison pour laquelle je ne retournerai pas en France pour mes vieux jours, c’est tout simplement que chaque fois j’y vais, pour un séjour plus ou moins long, je suis déçu de constater l’abêtissement général, le côté bisou nounours ambiant et crétinisant. Ce qui pour les uns donne des émasculés les autres des poufiasses.

    A regarder certaines émissions à la télé on sent chaque année qui passe que la descente en enfer sera plus longue et avilissante qu’il aura été possible d’imaginer. C’est quand il y a « débat » qu’on se rend compte que les marionettes sont bien des marionettes. Tout est connivence, sous-entendu, toujours avec les mêmes. Ceci pour les initiés, mais pas pour toi qui paie la redevance.

    A part les sites et les monuments témoignant d’une civilisation malheureusement révolue, que restera-t-il ?

    Avec l´émigration torrentielle qui apporterait des futurs Montaigne, selon quelques trous du cul se croyant si cultivés, on sait qu’on plonge définitivement dans le marasme total.

    Je ne voudrais pas en rajouter, ce serait pervers. Je préfère faire appel à E&R et aux expats pour savoir si parmi nous quelques uns se sont organisés pour envisager le type de soutien utile que plusieurs parmi nous pourrions apporter à la cause que défend E&R.


  • Et c’est pas fini. Mon ex, qui est infirmier à l’hôpital, souhaite travailler au CH de Privas, Ardèche. La DRH vient de lui proposer un super poste pour aller jusqu’à sa retraite - il a 12 ans de métier - soit le contrat du siècle : un CDD longue durée, renouvelable ! Tenez-vous bien : longue durée = 6 mois. Il leur a ri au nez et envoyés balader.


  • Je suis français expat (bossant dans la compta / finance) depuis maintenant 6 ans et ce reportage est vraiment convainquant (malgré quelques erreurs de détails, à vérifier toutefois si le record des prélèvements obligatoires ne serait pas plutôt la Suède qui se porterait très bien sans l’immigration de masse que les suédois se prennent eux aussi).
    Je peux vous dire que les français sont littéralement des HEROS pour faire tourner un pays avec autant de prélèvements et de dysfonctionnements en tout genre (eco socio, psycho, la liste est longue malheureusement).
    Ce que je remarque en effet, c’est que les boites n’hésitent pas à embaucher des français car elles savent qu’un français ça bosse et ça a une productivité supérieure au reste du monde


  • J’ai un ami qui est adjoint-directeur dans une médiathèque. Il gagne 1600€ soit à peine plus de 400€ de plus que le premier SMIcard venu.

    Et encore si on enlève les impôts que le SMIcard paye pas, ces 400€, c’est que 10 mois sur 12 qu’il les gagne en plus.

    Pourquoi faire 5 ans d’études, avoir des responsabilités, des compétences si c’est pour un final gagner même pas 400€ de plus que n’importe quelle caissière ?

    Le problème n’est pas le niveau du SMIC qui est très bien mais que le mérite ne paye pas.

    Dans n’importe quel autre pays (Suisse, Australie, Canada, Norvège, Irlande...) le SMIC n’est peu-être pas très élevé (et encore) mais les salaires ensuite augmentent vite à 3000, 4000 voire facilement 5000€.

    Il faut que les gens qui ont fait des études, qui ont des compétences ou qui exercent des responsabilités aient des salaires correspondant à leurs capacités, sinon les gens ne sont pas incités à monter dans l’échelle sociale.

    Mais pour ça, il faut pas augmenter le SMIC mais les salaires.

    De même, le travail, par rapport au non-travail ne paye pas. Mais pour ça il faut pas baisser les aides sociales mais augmenter les salaires de telle sorte à inciter les gens à travailler.

     

  • J’étais chef d’entreprises (petites) en France. J avais du mal à me prendre un salaire en faisant 70 heures par semaine... travailler comme un malade, avec problème de famille que ça engendre, pas de congés maladie pas possible de s’arrêter, des charges sociales qui tombent sans arrêt. Trois faillites.
    Plein le cul ! Je me suis cassé à l’étranger à 57 ans, redémarrer à zéro, j’ai 62 ans, J’ai demandé ma retraite, ils me donne 355e par mois ! J’ai dit gardé tout, je m’en fout je gagne actuellement pas loin de 15 000 e mensuel avec 4 heures de boulot par jour. Quand je rentre en France, je ne reconnais plus mon pays, sinon dans la campagne profonde. C’est le marasme, tout le monde est dépressif, incapable de se revolter.
    Les français ont ce qu’ils méritent.
    Je conseille vivement aux bosseurs de faire comme moi, mais y en a t il encore ?

     

  • Je connais pas mal d’expatriés qui m’ont dit exactement la même chose.

    J’ajouterai ceci : Le racket fiscal a également des effets sur des Français qui restent en France : dépressions, drogues, suicides,...

    L’intelligence est la capacité d’établir des relations entre des idées.

    1. 60 % de votre revenu sert à financer la Sécurité Sociale
    2. Pas mal de médias disent que certains médecins se gavent jusqu’à l’indécence. Donc ils s’enrichissent en appauvrissant les salariés.
    3. Pas mal de médias disent que pas mal de médecins disent qu’ils ont été agressés.


  • Pourquoi tant de taxes ?
    David Greber (we are 99%) dit qu’un 1/3 des métiers finissent purement administratif.
    il faut revoir tout depuis encore plus haut,(famille état commerce)ce qui finit sur une stratégie axé sur la natalité,mais avant d’en venir à cet éternel aspect psycul,mettons à l’index tout ce qui contribue à une courbe de Gauss civilisationnel.
    l’effet Dünning Krugger,le phénomène de Peter,Henri Laborit parle de groupe de 12.
    il y a des fractales,des nombres à respecter suivant les activités....
    Avec le phénomène Q anon ,tout va péter,un monde nait,le juridique va changer,la maçonnerie va en prendre un coup,l’image des juifs aussi...bref rien de neuf en faite !
    au pusillanime naturel s’ajoute l’effet politique du Judaïsme,et autres frelats synthétiques qui tire la sève des peuples sédentaires.
    y a des failles de dingues dans nos lois,des technologies de dingues,une politique et un commerce qui aboutie,obligatoirement au désarmement progressif...la métapolitique quoi.
    faudra un dernier sacrifice pour annihiler le projet Samson.

     

    • Le projet Samson... je suis persuadé que secretement, plusieurs travaillent fievreusement a une parade.

      On ne peut que leurs souhaiter le succès...

      Le principe de peter,les fractales, Guauss.. toutes ces choses(qui tendent a se reproduire/survenir,peut importe le millieux), sont peut-être bien des lois,au meme titre que la mecanique gravitationnelle,quantique.


  • Je n’ai pas une grande sympathie pour les expatriés, particulièrement pour les expatriés fiscaux.Certes, il est vrai que l’état français pressurent les PME au-delà du raisonnable et je comprends très bien la réaction première des gens assujettis.Cela dit, quel sera le résultat de tout ça, si ce n’est l’enrichissement des pays d’accueil ?
    Il faut savoir ce qu’on veut dans la vie : tout pour ma gueule ou tout pour la communauté dont nous faisons tous partie, c’est un choix de vie certes difficile, mais il vaut la peine d’être au moins essayé..juste avant de mourir.

     

    • la communauté dont tu parles c’est l’état, c’est lui qui gratte tout, et redistribue a ceux qui ne travaillent. Si pour toi ca vaut la peine d’etre un esclave tout ta vie, libre a toi, mais ne juge pas ceux qui ne veulent pas se faire prendre, juste parce que tu as fait le choix inverse et que tu comprends pas pourquoi t’as mal.


    • @JL29
      Tu n’es pas patron - pêcheur sur un chalutier, il n’y en a plus en France !!…
      Quel est ton luxe ??…


    • Bonjour, S’il y a des paradis fiscaux c’est bien qu’il y a des enfers fiscaux !
      J’ai commencé ma carrière professionnelle assez tôt à 18 ans, j’ai travaillé sans compter mes heures pendant 8 ans en ne prennant que deux semaines de vacances par an et cotisant comme tout le monde en me disant que c’est normal, que je serais content d’avoir un parachute si d’aventure ma situation changeait. Aujourdh’ui je suis au chomage avec 700 euros par moi et j’ai pôle emploie au cul me demandant des preuves de mes recherches d’emploie et m’ont sucré au moi d’aout la moitié de mes endemnités parce que j’avais pointé avec un jour de retard !!! A chaque fois que je m’y rend il n’y a quasi que des noirs à qui il faut tout expliquer plusieurs fois car ils ne parlent pas le français, quand je lis les informations et que j’entends parler des dépenses des politiques ou de leurs revenus ou que je vois dans les reportages de VL des gendarmes lui dire on n’est vos gardes du corps et que je vois des militaires devant les Synagogues, que j’apprend que des mairies financent en partie des mosqués alors que moi pauvre mal blanc hétéro que je suis on me presse comme un pauvre goy je me sens vraiment traité comme la dernieère des merdes ... Précisez svp de qui vous parler quand vous dites la communauté dont nous faisons tous partie ??? La communauté nationale a été fragmentée et quitter se système c’est donc arreter de le financer, et ça c’est bien plus patriotique que de voter pour faire barrage à la haine !


    • Je pensais que les lecteurs d’E&R étaient plus au fait de la réalité derrière les recettes fiscales et sociales de l’état... pour comprendre où va vraiment l’argent capté par l’état je recommande vivement l’ouvrage d’Eloïse Benhammou, Kleptocratie Française. Car il me semble très utile pour la réconciliation que les patrons comprennent que ce n’est pas les soit disant "charges sociales" qui les tuent, et que les autres comprennent à quel point se racket sur les petits patrons sont disproportionnés ! les richesses captées vont au delà de toute raison et la redistribution ne se fait que sur des miettes de cette manne. Le plus gros finit entre les mains de la finance : impots, cotisations sociales, retraites... bref quasiment tout l’argent collectif est confisqué par les banques avec la complicité des gouvernements ! Il


    • Quand je parle de communauté, j’entends l’ensemble des français qui ont du mal à joindre les deux bouts et qui ont tout intérêt à être solidaires entre eux avant de l’être avec les allogènes.
      C’est tout, et cette solidarité ne fait pas mal, bien au contraire.


    • En tant qu’expatrié et entrepreneur, j’ai une sympathie certaine pour mes confrères.
      Votre vision binaire de la situation n’est peut-être pas très réfléchie (tout pour ma gueule ou tout pour "la communauté" ?!). Surtout au regard des leçons que le 20eme siècle devrait nous donner. Communisme ou capitalisme sauvage, aucun des extrêmes de cette polarisation idiote ne fonctionne.

      Je ne veux pas être employé. Je veux pouvoir donner une bonne vie à mes enfants. Alors que faire selon vous -ravaler ma fierté, devenir un employé et fermer ma gueule ?

      Pour finir, quand on verse 90% de ce qu’on gagne en taxes, on fait quoi ? On continue de fermer sa gueule et on sourit ? Et puis on vote comme il faut pour aider la communauté des veaux ?

      nb : 90% -des taxes et impôts en entreprise jusqu’à la TVA que l’on paie sur tous les produits. Le chef d’entreprise breton interviewé dit qu’il reste 250 euros après impôts sur 1000 gagnés par son entreprise.
      Ensuite il doit payer ses impôts sur le revenu, des taxes, la TVA et autres. Reste peut-être 100 balles. Il faut être crétin pour trouver cela désirable "pour la communauté". Un vrai chef d’escadrille.


    • Ta communauté francaise qui galere n’existe pas dans le sens ou elle n’est pas représenté et surtout pas par l’etat. donc JL29 dit moi comment etre solidaire ? si c’est en payant des impots a cet etat, bah continue, continue de te faire B*(désolée mais c’est le seul mot qui exprime ce que je ressens) mais nous oblige pas ou ne nous fait pas cupabiliser parce que nous on a compris qui nous la met profond et qu’on ne kiffe pas cette pratique sexuelle.

      Si tu en a marres de te faire B*, reflechis ou vont tes impots.

      Ne voit pas de haine contre toi dans mes propres, juste une exaspération qu’on puisse encore a ce jour croire a cette pseudo solidarité francaise(tout en postant sur ER) qui illusoire dans l’etat actuel qu’est la France...


    • Le résultat final c’est d’être heureux !!!
      La communauté, laquelle ? Les assistés du système, les élus corrompus, les migrants "économiques", le voisin ...
      La plupart ont essayé, mais il préfère mourir heureux ...que dans un EPHAD, la rue, au bout d’une corde, ou poignardé...


  • Je ne souhaite pas juger ou accuser qui que ce soit, d’ailleurs je ne suis pas légitime pour le faire. Je souhaite simplement faire observer que les envahisseurs, car c’est ce qu’ils sont, qui débarquent en masse d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie sont les mêmes que les Français qui fuient la France. Je me demande d’ailleurs si ces derniers ne sont pas encore pires. On ne peut pas reprocher à des africains de venir en France si soit même on se barre pour des raisons que je comprends mais qui sont bien moins violentes que celles qui font fuir les africains.

    Je remercie les Français pour avoir donné la France au monde, sincèrement, je n’ose imaginer à quoi ressemblerait notre monde si la France n’avait pas existé, c’est pourquoi je n’ai aucune compassion pour ceux qui s’enfuit aujourd’hui et peu importe les raisons qui sont pour moi de la guignolade. On s’enfuit quand on sait que les membres de sa famille vont recevoir une balle dans la nuque, là je l’accepte mais me faire croire qu’on fuit pour des histoires d’impôts...

    Dans toute la France il y a des coins où l’ha constructible ou des longères à retaper sont tout à fait abordables mais beaucoup trop de Français veulent des vis-à-vis pour montrer leurs fions entretenus ou des vies de citadins, de consommateurs de merdes. Vendre des légumes, non quelle horreur, vivre en campagne quitte à faire 30min-1h de trajet, surtout pas. Je ne comprends pas. Aimer son pays c’est l’aimer plus que son intérêt personnel, non ? Je me suis fait entuber alors en gobant cela ? Les rois de France, Jeanne d’Arc, les poilus, la paysannerie, mon grand-père harki, tout cela n’aura servir à rien ? Je me suis fait entuber, tenter de devenir français au XXIème siècle... Je suis vraiment stupide, français en devenir... à jamais, apparemment...

    Désolé, ce genre d’article me démoralise.

     

    • Tiens bon, le vent tournera un beau jour.


    • « On fait rentrer des bac - 7 et les bac +7 s’en vont . » C. Gave
      Merci Samir !!


    • #2050904

      Si la France est morte, c’est qu’elle est à reconstruire, et dans cette reconstruction chacun peut avoir son rôle, à son niveau.

      La leçon indiscutable de l’histoire de France, c’est que sa naissance, sa décadence et sa ruine sont intimement liés au christianisme. De même, sa reconstruction passera forcément par un retour sincère au christianisme. Traditionnel s’entend, bien sûr, et non pas l’arnaque issue des anti-papes Vatican II, qui est à l’Eglise ce que la révolution et la république sont à la France.

      Permettez-moi de suggérer quelques adresses, qui pourront être utiles au lecteur intéressé, en dehors des polémiques stériles. Notons aussi le père Avril à Salérans, qui est connu pour s’être occupé des harkis.

      La reconstruction passera surtout par la famille, je vous renvoie à l’ouvrage de Mgr. Delassus, L’esprit familial. Premièrement en se réappropriant les prérogatives familiales d’engendrer et éduquer les enfants, en famille. Que le père reconquière son autorité et son rôle de chef de famille, qui est le premier et plus noble degré de politique. Que la mère reconquière son doux foyer, qui est la matrice de ce qu’on peut faire de meilleur. Puis penser comme les Rotchilds, c’est à dire sur plusieurs générations.


  • Si quelqu’un a des pistes pour s’expatrier... je suis preneur.


  • Quand tous les français solvables seront partis , qui payera les taxes et les impots ? Quand toute la jeunesse précieuse aura mis les voiles ,qui payera la SS,
    qui donnera des soins dignes de ce nom dans les hôpitaux ?
    Quand toutes les intelligences rescapées auront fuit le pays qui enseignera dans les écoles ?
    Quand les communes seront privées de leurs dernières subventions ,qui payera les RSA et allocs ?
    Quand la somme des gens à la charge de la France dépassera celle de ceux qui font encore vivre le territoire ,qui nourrira ces populations désoeuvrées , misérables , inaptes à quoi que ce soit ? Quand la culture et les traditions auront disparues dans le magma informe du "multiculturalisme " que restera t il de notre identité ?
    Cette néo -féodalité est bien peu réjouissante , je comprends ceux qui se tirent ailleurs Il n’y a plus RIEN à sauver ,que sa peau .
    Il vaut mieux construire ailleurs.
    Attendre la fin programmée de tout ce que nos ancêtres ont construit ,et voir la France vendue par la pègre c’est de l’euthanasie.

     

    • Quand il n’y aura plus rien à gratter, les parasites mourront !!
      Il n’y a rien d’autre à attendre !!…
      C’est pour bientôt … !!


    • Tous les jours en sortant de chez moi, je croise :
      2 ou 3 groupes de cassos paumés tatoués, cumulant les problèmes alcool/ psychiatrie et les chiens remplis de puces, puis les mamas noires ou maghrébines à l’arrêt du bus, ensuite des grappes de travailleurs détachés Paki, bulgares, philippins, slovènes... Puis les migrants qui font la queue au guichet de la banque postale pour envoyer le fric, récolté ici, au pays, puis les blacks/beurs qui dealent devant le supermarché, rap à fond et bagarres récurrentes, puis d’autres travailleurs détachés débarqués en mini-bus pour leurs emplettes dans le supermarché. Quelques vielles dames seules qui promènent leur toutou.
      Peu de Français de souche, ils sont au turbin.
      Puis je rentre par le front de mer, quelques retraités blancs, des migrants en vélo, des migrants joggeurs, des étrangers qui hurlent dans leur portable, des clodos dont quelques Anglais ( le climat plus doux peut être ?). Scène de ville.


  • A cette réalité s’ajoute la dictature judiciaire féministe qui vous ruine et vous dépouille de ce que vous avez épargné...
    c’est mon cas, pour un divorce, cette mafia de justice maçonique m’a complétement dépouillé...à cause de mon ex qui m’a accusé de tout...j’ai gagné mais cette cryptojustice m’a ruiné...
    je suis en train de préparer mon départ définitif de ce pays


  • France est l’accusée, Marianne est la coupable.

     

  • J’ajouterai qu’il y a aussi un vrai problème de mentalité en France. Dans tous les pays du monde quand on a fait plusieurs métiers on vous tend la main en vous disant que vous êtes adaptable. En France on vous rejette en vous disant que vous êtes instable. Les étrangers connaissent nos défauts, voici une blague américaine sur nous :
    Jim est allé à pêche aux crabes et a mis ceux qu’il a attrapé dans un seau. Il rentre chez lui et rencontre son copain Joe/
    - Salut Jim !
    - Salut Joe !
    - D’où tu viens comme ça ?
    - De la plage. J’ai été à la pêche aux crabes et j’en ai pris quelques-uns.
    - Alors tu devrais mettre un couvercle à ton seau, car ils risquent de s’échapper.
    - Pas de problème, ce sont des crabes français.
    - Ah bon ?
    - Oui. Quand il y en a un qui veut s’échapper, les autres le retiennent.


  • Après 15 ans passés en Australie, je suis revenue en France
    definitivement la semaine dernière. NON , l’herbe n’est pas plus verte ailleurs, c’est de la poudre aux yeux . Tous les français ou presque que j’ai connu la bas veulent rentrer dans l’hexagone.


  • Je sais pas, ça me fait de la peine à moi. La France c’est mon pays, je ne connais pour ainsi dire que lui... Je préfère mourir ici dans la misère que de vivre ailleurs prospère.

     

    • @ Mail
      Je pense que tous les Français aiment leur pays , ils ne partent pas tous de gaieté de coeur , mais les Irlandais aimaient aussi leur pays quand ils ont du s’expatrier aux USA à cause de la famine et de l’invasion Anglaise .Ce n’étaient pas des capitalistes, ni des parasites,ils ont bossé dur et se sont adaptés là bas ,et leurs enfants sont citoyens Américains à présent .Dans tout changement il y a une part de sacrifice pour un mieux .Parfois nous n’avons plus le choix .
      C’est tout à ton honneur de vouloir rester dans ton pays malgré tout , tout le monde n’a pas ton courage ou ta résignation .Certains pensent à l’avenir de leur famille et craignent le futur pour leurs enfants et d’autres aiment le dépaysement tout simplement .
      Espérons que la France attendra encore un peu avant de trépasser !


    • Beaucoup de français ont fui la France à cause de la répression religieuse de la république aussi.
      Ce qui se produit n’en est que la suite ... !!


    • Pleinement en accord avec votre sentiment.
      J’ajouterais la même chose que plus haut pour couronner le tout, l’herbe n’est pas plus verte ailleurs contrairement à ce qu’on pourrait penser.
      Alors soit on fait plus de fric plus vite, parfois on vit mieux matériellement ailleurs.
      Mais je préfère vivre pauvre et ici que prospère et ailleurs, je vivrais toujours mieux ici.
      J’ai une tombe à remplir sur ma bonne terre de france, et je ne compte pas lui faire faux bond.


    • #2051882

      Réduire le désamour pour la "France" à une question d’argent, c’est se cacher derrière son petit doigt. Le pays est globalement riche, pris dans son ensemble, très riche même... Mais nous sommes des esclaves. Esclaves bien nourris, certes, mais esclaves. Les esclaves antiques, eux aussi étaient bien nourris, afin de les rendre dociles.

      Même pour remplir "votre" tombe, dont vous ne seraient que locataire, vous devrez payer très cher, pour être aux normes, puis vos "descendants", après quelques générations, vous auront oublié (comme vous-même avez perdu la mémoire de vos ancêtres, de leur patrimoine et de leurs traditions), ils se lasseront de payer votre concession, et l’on vous déterrera pour vous mettre dans une fosse commune. Voilà ce que vous réserve, en l’état, "votre" pays, dont nous ne sommes pas le peuple, mais le troupeau d’élevage.


  • La France est un pays hyper dangereux il faut s’en rendre compte.
    - Dès tes premiers mois on te vaccine contre ton gré
    - De 3 à 16 ans minimum on t’enferme dans un camp d’endoctrinement où tu devra peut être survivre à de la violence de tes camarades.
    - Si tu as des gosses et que tu sors du rang tu risques qu’on te les enlève et qu’on les donne à des réseaux ultra dangereux
    - Toutes les mafias sont sur le territoire
    - Toutes les immigrations et religions prosperent sur le territoire
    - Enfer fiscal, enfer administratif, complexité administrative incroyable
    - Tout est digitalisé et décentralisé, il n’y a plus d’accueil du public nul part, il faut tout faire sur Internet ou par courrier.
    - Pays champion des pesticides, de la médicamentation, de la consommation de psychotropes
    - Femmes feministes insuportables, impossible de baiser, même en payant
    - Racailles partout, incivilité, violence gratuite
    - Paysages défoncés par les zones commerciales et industrielles
    - Autoroutes cheres, radars omniprésents, code de la route ultra complexe
    - Pays ultra elitiste, de caste, où il est impératif de faire de bonnes études
    - Grosses multinationales qui trustent tous les marchés, il est très dur de faire émerger une petite entreprise car la concurrence est sévère.

    Quand tu as survécu à la France et que tu pars, tu casse la baraque partout.
    C’est pour cela que les français cartonnent dans le monde, ce sont des commandos.


Commentaires suivants