Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

La vérité sur Hollywood : l’establishment perd la guerre culturelle

Les chiffres s’effondrent, les dogmes déclinent : vers la mort de la pensée unique ?

Une vidéo de Paul Joseph Watson traduite par ERTV.

 

 

À mettre en lien, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Paul Joseph Watson, sur E&R :

 






Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1830859

    Hollywood ne peut promouvoir les grands idéaux humains, quand en réalité les USA amènent la pornographie, l’esclavage et les guerres coloniales..

     

    Répondre à ce message

  • #1830957

    Hollywood n’est pas de la culture, c’est du divertissement, de plus ou moins bonne qualité, et plutôt moins depuis de nombreuses années, où la qualité a laissé sa place à la quantité.
    Je dirai de toute façon, pour paraphraser quelqu’un (!), que la culture américaine, je ne la connais pas...

     

    Répondre à ce message

  • #1830958

    Question : Que veut dire "de gauche" ici ?

     

    Répondre à ce message

  • #1831054

    Hollywood, hollygood, hollyfood, organe de propagande de la domination à la manoeuvre ; ça commence à sentir la fatigue. Un peu comme quand on essaie obstinément de faire prendre à la fois du vomitif et du laxatif au même individu qui touche très vite ses limites même s’il ignore ce qu’il avale...Goebbels lui-même a fini par vider les salles et a dû rembourser.

     

    Répondre à ce message

  • #1831129

    Holywood c’est Sodome et Gomorrhe puissance 10. Tout ce qui provient de ce petit monde est fait pour vous pourrir l’esprit. Sachez aussi qu’au lendemain de la 2ème guerre mondiale, on a imposé à l’Europe un quota de "culture made in usa". Ceci expliquant cela. Disney a racheté Pixar (Shrek et cie), la licence Starwars, et Marvel (Les films de super-héros en moule bite fluo), pour mieux nous imposer leurs idées de merde. Juste par curiosité, renseignez vous sur le profil du boss de Disney, cà fait peur. Moi je n’ai pas de télé depuis très très longtemps et quand je me matte un film c’est un Gabin, Ventura, etc ... à l’ancienne y’a que cà d’authentique.

     

    Répondre à ce message

    • Et que c’était l’armée qui contrôlait le cinéma.

       
    • #1832664

      Et que c’était l’armée qui contrôlait le cinéma,

      C’est exactement l’inverse...

      Les plus gros producteur de rêves et d’argent sont les descendants des Pères fondateurs d’Hollywood (et finalement de la West Coast)

      Think about it...

      Aujourd’hui ? Les jeunes forces de l’ordre de chaque pays ont TOUS sans exception grandit bercé par l’immaginaire d’un soit-disant American Way of Life. Même AS à une affection pour cette "peuplade d’abrutis !"

      Ce que vous décrivez d’"esprit social" n’est qu’une torpeur généralisée* - ce n’est qu’un rêve ! Du premier Dollar à la dernière carte bleu, les USA n’ont jamais été autre chose qu’un stock de chaire à canon pour les intérêts de Sion...

      Au États-Unis tout est faux ! Sauf les obèses et leurs dégénérés de parents. Eux ? C’est du lourd, en effet...

      Ouvrez les yeux ! Rencontrez les ! Voyez ces gens face à face et vous comprendrer de quoi est fait leur "esprit".

      Merci de publier ce post, ce n’est pas de la haine gratuite mais 20 ans d’experiences en dehors de l’Hexagone Republican

      *Torpeur : État de quelqu’un chez qui l’activité psychique et physique, la sensibilité sont réduites.

       
    • @nobody

      Pas du tout, c’est bien le pouvoir militaire et scientifique qui utilise l’Art et toute autre forme de communication comme propagande, c’était vrai en Ègypte, à Rome, à Byzance et c’est vrai aussi à Hollywood.

      Pour le dire autrement, ce ne sont pas les vendeurs de nouilles chinoises qui ont inventé le micro-onde, pas plus que les sdf qui se battent dans la rue n’envoient des satellites en orbite pour diffuser leurs performances, pas plus que les mafias locales n’organisent le trafique de drogues international.

       
  • #1831513

    Je me réjouis que E&R relaye ce qui se passe au Etats Unis. Les non-anglophones auraient peine à croire ce qui nous attend. Aujourd’hui la "culture du viol", le féminisme intersectionnel et les SJW, demain les "safe spaces", "trigger warnings", "white privileges", le systemic racism et l’affirmative consent, les pronoms non-genrés à l’université, la patriarchie, le racisme anti-blanc assumé, l’apologie des "gender fluid" et des "otherkin" (chez Hanouna ?). Il y a une vraie volonté totalitaire derrière tout ça.
    Heureusement, certains intellectuels nord-américains, parfois d’un bien meilleur niveau que Soral (je pense par exemple à Stefan Molyneux ou encore Ben Shapiro), ont une sacrée longueur d’avance. Ils se prennent de plein fouet la connerie créative de la gôche li-li, et ont déjà des argumentaires efficaces à leur opposer.

     

    Répondre à ce message

  • #1831631

    Le pouvoir et l’argent mènent a la perversité et a la folie !

     

    Répondre à ce message

  • Bonne analyse,
    Leurs film de Super-héros sont des somnifères puissants, c’est au moins ça de pris...

    Et depuis l’apparition du soldat de Tsahal en Wonder Woman c’est clair que les salles vont se vider (quoique vu le degré de lobotomie ambiante).

     

    Répondre à ce message

  • #1833441

    tellement de films inintéressants copiés/ collés de scenaris réchauffés.

     

    Répondre à ce message

  • #1833443

    la veuve de Steve Jobs (la pomme empoisonnée) est actionnaire principale des studios Disney.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents