Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Lauren Boebert, l’étoile montante du trumpisme qui horrifie Le Monde

Il y a des moments où la presse mainstream, pourtant fondamentalement haineuse contre tout ce qui pense autrement mais suffisamment hypocrite pour habiller cette haine de phrases ampoulées, ne peut pas cacher son aversion. C’est le cas du Monde avec cet article sur la petite star montante du camp républicain, qui vise une place à la Chambre des représentants (le Congrès) après avoir battu un « confrère » républicain dans une circonscription du Colorado, un État bien de chez nous, comme on dirait en France. Un pays de ploucs, quoi.

« I’m a small business owner, I’m a job creator »

 

Lauren défonce ceux qu’elle appelle les « socialistes » (crap), elle est pour les flics, la loi et l’ordre donc, a monté son entreprise toute seule, se bat pour la liberté et la conservation de ces libertés. Elle représente l’Amérique profonde, celle qui est coincée entre les deux côtes.

Lauren Boebert mesure 1,52 m pour 45 kg. On ne se permettrait pas de mettre en avant ses mensurations si elle n’en faisait pas elle-même le prétexte à sa campagne pro armes. « Ça n’est pas avec mes poings que je vais me défendre », expliquait-elle le 20 septembre 2019 sur Fox News. Ce jour-là, elle avait fait 4 heures de route pour aller dire son fait au candidat démocrate Beto O’Rourke, du Texas, qui, en campagne dans le Colorado, proposait un programme national de rachat des fusils d’assaut. « Hell no ! [Pas question !] », avait-elle contré.

1m52 pour 45 kg : une crevette en talons aiguilles, mais avec un Glock à la ceinture ! Imaginez ça une seconde en France. Par exemple sur Marine Le Pen... Quant au discours de droite dure, on n’en parle même pas. C’est avec une rage contenue que la journaliste a dû écrire son papier, essayant de faire sur-réagir le lecteur avec un maximum de sobriété. Mais on sent bien que l’intention est de nuire, de nuire au camp républicain, au camp de Trump et au camp de ce petit peuple américain qui porte ses armes, qui en est fier et qui n’en a rien à battre des considérations de la gauche socialo-sioniste française.

En campagne pour le siège de représentante de la troisième circonscription du Colorado, Lauren Boebert a deux atouts : des talons hauts et un Glock qu’elle porte dans un holster attaché haut sur la cuisse, façon porte-jarretelles. Ajoutez un jean serré, un ceinturon qui souligne sa taille de guêpe, un débardeur noir et, bien sûr, une casquette rouge MAGA (« Make America Great Again », le slogan de Donald Trump)… Voilà la nouvelle coqueluche des trumpistes. Le président ne l’avait pas soutenue pendant les primaires républicaines, mais elle ne lui en veut pas.

Reportage chez Lauren en VO mais les images parlent d’elles-mêmes :

 

Lauren, on ne peut pas faire plus peuple (productif), et plus populiste en même temps : ex-serveuse de MacDo (à 15 ans), elle tient un resto qu’elle a rouvert pendant le confinement mondial, se foutant comme de son premier flingue des consignes de l’OMS (et forcément soutenue par Trump). Elle milite pour la « liberté » – c’est le cœur de son programme –, sous-entendu les démocrates vont nous la retirer, ce qui n’est pas entièrement faux, sous leurs faux airs progressistes. On a vu le résultat en France, qui est gouvernée en réalité par des démocrates de plus en plus progressistes depuis 50 ans.

Malgré son aspect crevette, Lauren est une guerrière. Quand elle répond à Hillary Clinton, elle lui envoie simplement ça : « Let’s talk about Benghazi. » Parlons de Benghazi, cette ville libyenne d’où est partie l’insurrection anti-Kadhafi soutenue par l’Empire, avec la Clinton qui se réjouissait de la mort du dirigeant non aligné. La journaliste du Monde relève une seconde insolence :

Après un Tweet affirmant que si Hillary Clinton était présidente, « personne ne parlerait du virus », le nombre de ses abonnés a été multiplié par dix.

Si nous ne sommes pas des défenseurs acharnés des armes à feu (portées par la population), nous savourons ces lignes qui font hurler les bien-pensants :

Lauren Boebert a doté ses serveuses de shorts, de bottes et de véritables pistolets. Succès garanti. On vient de loin pour déguster le « M-16 burrito » servi par une soubrette de saloon, revolver à la hanche. Déception : Laney, notre serveuse, n’est pas armée. « Je n’ai pas l’âge légal [18 ans] », regrette-t-elle. Mais la caissière se fait un plaisir de faire les présentations : « Un Smith & Wesson 38 Special » (dit « snubnosed », pour les intimes). « La liberté, c’est quand le gouvernement a peur du peuple », proclame le tee-shirt d’un client.

Un slogan très fort, que les Français feraient bien de méditer. La liberté, c’est quand le gouvernement a peur du peuple. Chez nous, dans la France progressiste de Macron, ce sont les Français qui ont peur du gouvernement, qui jouit de ce pouvoir nouveau, alors que le politique avait perdu presque toute autorité avec l’avènement de l’Internet.

Aujourd’hui toutes les lois iniques passent en force, les députés ne viennent même plus se mouiller à l’Assemblée tellement ils auraient honte de voir leur nom accolé à ces décisions iniques (il faut effectivement faire face ensuite à leurs électeurs dans leur circonscription), mais une poignée suffit. Ainsi du prolongement de la terreur sanitaire (la limitation des déplacements jusqu’au 31 mars 2021), votée devant 7 % des députés le 5 octobre 2020.

 

 

Mais il y a pire que les armes, pour Le Monde : la croix. La croix, pour ceux qui l’auraient oublié, est le symbole de la chrétienté.

À l’intérieur du restaurant, c’est un mausolée au cher président Trump. Une effigie du milliardaire à l’entrée, grandeur nature, et des croix, des croix partout.

On se croirait en Bretagne ! Malheureusement, la Bretagne vote socialiste, c’est-à-dire antichrétien. C’est d’ailleurs intéressant car au départ, le socialisme est dans la filiation du christianisme. Mais, depuis Mai 68, la gauche s’est déchristianisée et est même devenue christianophobe alors qu’au départ, les valeurs étaient sensiblement les mêmes.
Aujourd’hui, cette pseudo-gauche est toujours au pouvoir, elle est devenue néolibérale et est encore plus christianophobe car elle doit effacer, pour faire advenir l’Homme nouveau (un simple consommateur-esclave), toute transcendance. En fait, ce sera elle, la transcendance. Nous sommes bien dans un nouveau soviétisme.

Peut-être que Lauren ne va pas si loin, conceptuellement ou politiquement, mais dans sa chair, avec ses mots, elle a compris où était le Diable. Et elle a bien envie de lui décharger son Glock dans le buffet.

 

Lauren a fait l’éloge de QAnon et bat le candidat de Trump !

« A pro-Trump deep state conspiracy theory », explique l’animateur de CNN aux téléspectateurs de la chaîne qui ne connaissent pas encore QAnon.

Lauren a créé la surprise en battant le candidat républicain choisi par Trump pour la bataille du Congrès (en gros, les primaires des législatives). Le président n’a donc pas soutenu Lauren au départ mais elle s’est imposée et depuis il a compris et lui a accordé tout son soutien.

Lauren a créé la surprise dans son propre camp, en étant plus radicale que le républicain moyen, preuve que les élus sont beaucoup plus timorés que les gens. Et elle a aussi créé la surprise dans le camp progressiste, qui voit arriver une furie qui assume tout : les armes, c’est-à-dire la défense individuelle protégée par la Constitution, la patrie, l’ordre, la loi, le travail, toutes ces valeurs qui font mal aux oreilles des progressistes et de leurs amis antifas.

Elle est naturellement chrétienne (tendance dure), anti-avortement, et représente le pendant de la petite protégée des démocrates, qui n’est pas Kamala Harris, la remplaçante de Sleepy Joe (Biden), mais Alexandria Ocasio-Cortez, la Latina new-yorkaise qui incarne l’anti-trumpisme : femme, féministe, immigrée, bien-pensante, etc. Un match Boebert/Cortez se profile...

 

Où en est le trumpisme ?

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

111 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je pense que Alice coffin va la soutenir , elle le doit , féminisme oblige .

     

  • « La liberté, c’est quand le pouvoir à peur du peuple... » Comme c’est bien résumé !

     

  • Elle a quatre enfants, pas mal.
    Il nous en faut une comme ça. Mais elle a l’appui du potus ; et le pdlf ici, n’aime rien qui soit français, pas même les jeunes femmes.

     



  • Mais, depuis Mai 68, la gauche s’est déchristianisée et est même devenue christianophobe alors qu’au départ, les valeurs étaient sensiblement les mêmes.



    Hum. Il faut relire Michéa. La gauche est antichrétienne depuis qu’il existe une droite et une gauche. Les socialistes, les vrais, ceux du 19ème siècle, n’étaient ni de droite ni de gauche. C’est l’affaire Dreyfus qui a fait rentrer le loup libéral (de gauche) dans la bergerie socialiste.

     

  • Elle me plaît bien cette petite .... bien plus Merkel.....ho oui radicalement plus....


  • #2565139
    le 10/10/2020 par non, pour une fois, grincheux à rien à redire
    Lauren Boebert, l’étoile montante du trumpisme qui horrifie Le (...)

    En tout cas. Elle met 3 - 0 à n’importe quelle petite gauchiste, ne serait-ce que sur l’image classe qu’elle renvoie.
    Ca doit être une femme sacrément agréable à vivre à la maison, au moins on doit passe faire chier avec elle ! (et avant que les plus beaufs de mes camarades ne renchérissent, je parlais de charme et de visage, pas de son cul en jean ou de ce qu’elle peut faire au pieu, même si ça ne m’empêche pas d’être curieux, c’est aussi ça l’élégance, mettre certaines choses en valeur et en atténuer d’autres).

    Bref, ça change de toutes ces petites chattes de féministes embourgeoisées (et faut pas prendre "petite chatte" dans le sens sexiste ou sexuel).
    Elle a même un petit côté héroïne de manga un peu survoltée, la classe.

     

    • « L’image classe »... faut pas exagérer quand même, merde ! Lauren avec son short en jean et ses boots... non, non...

      https://coloradosun.com/wp-content/...

      Une femme classe, c’est ça :

      https://resize-parismatch.lanmedia....

      Après, oui, le titre de gloire de Lauren Boebert, c’est « a twenty-seven years old mother of four », mais on n’est pas obligé de monter directement aux extrêmes... on va garder le mot « classe » pour les européennes et en particulier les Françaises... ;-)


    • Ouais...mais où est donc le père de ses enfants ? À la maison ? Forcé de s’écraser et laissant madame tout régenter ? N’est ce pas là une manière insidieuse de faire accepter le féminisme à ceux là même qui le refusent ?


    • « Ouais...mais où est donc le père de ses enfants ? À la maison ? »
      Peut-être au boulot lui aussi, allez savoir !
      « Forcé de s’écraser et laissant madame tout régenter ? »
      Ah bon ! Et pourquoi ? Il est possible tout simplement, et surtout bien plus probable, qu’il ait autant de caractère que sa femme et que ce ne soit pas un babtou dans votre genre qui pense avec ses pieds.
      « N’est ce pas là une manière insidieuse de faire accepter le féminisme à ceux là même qui le refusent ? »
      Oui voilà, c’est sûrement ça !!!


    • "On va laisser la classe aux européennes et surtout aux françaises"
      Avec une image de Fanny Ardant d’il y a 40 ans.
      Montrez nous la femme classe française d’aujourd’hui svp ?


    • @ Eugène

      Oui, votre question est pertinente, et cruelle aussi. Mais dans un quadrilatère compris entre les boulevards Saint Michel, du Montparnasse, des Invalides et la Seine, on voit encore passer parfois des femmes élégantes... Dont la silhouette s’accorde encore à la fontaine Médicis, aux façades de la rue de l’Université, aux vitrines de Lipp et du Flore... Mais c’est certainement un tout dernier reste, dans un tout dernier réduit...


  • Ouais y a du regard pas net La dedans ... surement une qui vient de la tribu malfaisante et hideuse !
    Ca m’a tjrs fait marrer les femelles qui jouent aux soldats, policiers, aux bonhommes quoi... lolll
    J’ai bien souvent pitié pour elles qd je les croise, elles sont si minables et pitoyables dans cet accoutrement... Heureusement que le ridicule ne tue point...

    Le jour ou ca va venir sanglant vous croyez vraiment que ces trucs La déguisés en "hommes" vont faire rempart ? .... mdrrrr

     

    • Intervention incompréhensible. Je ne sais pas s’il est heureux que le ridicule ne tue pas, il nous aurait à coup sûr épargné votre commentaire arriéré à base de lol et de mdr.


    • Et Jeanne d’Arc ? Et Tomoé Gozen ?
      Et les centaines de femmes soldats de l’Armée Rouge ou de n’importe quelle armée populaire ? Elles ont rien défendues peut-être ? Sûrement plus à leur époque que toi à la tienne, donc fais preuve d’un peu de respect.


    • Mais si il y a des femmes qui sont capables de tuer, se défendre et de tirer. Vous croyez quoi ? Chez nous tout le monde est mentalement désarmé. Quand on voit des flics armés se faire brûler vifs par des racailles ou se faire rosser et tirer dessus avec leurs armes comme ça a été le cas il y a quelques jours, on se rend compte que ce n’est pas le seul fait d’être un homme de porter une arme qui assure sa défense.


    • Lauren Boeberts née Roberts, a 36 ans, 4 enfants et des chiens pitbulls. Son mari s’appelle Jayson, il bossait dans le pétrole avant l’ouverture de leur restaurant. Et d’après ce que j’ai lu elle est évangéliste...


    • Évangéliste = ultra pro-Israélien...

      Donc, ça dégage.

      Douchka



    • Ca m’a tjrs fait marrer les femelles qui jouent aux soldats, policiers, aux bonhommes quoi... lolll
      J’ai bien souvent pitié pour elles qd je les croise, elles sont si minables et pitoyables dans cet accoutrement...




      Ah enfin ! Un peu de lucidité ! Merci, cher Aroun, pour ce commentaire plein de sagesse ! Mais il faut les comprendre : nos frères baisent si peu souvent que l’image d’une femelle faisant un pas vers eux les met dans des états hystériques... Et ces pauvres filles sont si mal dans leur peau qu’elles s’imaginent que la seule issue est de ressembler à des hommes... et c’est là leur péché originel : parce que les hommes ont la pudeur de cacher leurs épreuves, elles s’imaginent (par paresse) qu’ils vont toujours bien... Au lieu de faire l’effort de deviner, elles se satisfont des apparences...

      C’est là le fondement de notre crise de civilisation : un petit supplément de narcissisme a suffi et les femmes sont devenues incapables de décrypter les signes infimes du mal-être des hommes, au point qu’elle fantasment maintenant leur invulnérabilité. Il n’était pas besoin de beaucoup pour rompre l’équilibre millénaire de la pudeur masculine et de la finesse féminine. Mais il fallait un patriarcat implacable pour conserver aux femmes leur capacité de finesse, maintenant qu’elles se croient le nombril du monde, elle sont devenues aveugles, et elles croient religieusement dans la supériorité masculine (elles ne voient pas les hommes pleurer donc les hommes sont plus forts) au point de vouloir devenir des hommes.

      Nous vivons dans un monde où la virilité est devenue la valeur absolue, la valeur convoitée par les femmes (et même parfois par les hommes dévirilisés) parce qu’elles ne sont plus capables de deviner les limites que les hommes ne peuvent dévoiler, et elles n’en sont plus capables parce qu’on leur a farci le crâne de narcissisme et de vanité : le sismographe est cassé, elles ne voient plus que la supériorité masculine et veulent devenir des hommes. Jamais la féminité n’a été plus méprisée qu’aujourd’hui. Et dans les rues, l’égalité prend la forme que toutes les femmes s’habillent en hommes.


    • « Ah enfin ! Un peu de lucidité ! »
      J’ai cru que c’était humoristique ... et puis j’ai lu la suite ! Vous devriez monter un duo. Un point positif, vous avez beaucoup d’imagination. Ne reste plus qu’à la canaliser dans une direction raisonnable pour ne pas faire du hors-piste, et là il y a du boulot. Bonjour le hors-sujet, tout ça pour balancer une théorie fumeuse dont ce reportage n’est qu’un prétexte pour ouvrir les vannes. Personnellement j’ai vu une femme, plutôt jolie, une entrepreneuse avec de l’énergie et du caractère, qui recrute des employées un peu à son image. Le reste est le fruit de votre imagination déréglée. On a le de partir dans tous les sens mais faut en avoir conscience.
      P.S : un deuxième point positif du moins pour les intéressées, c’est que la « pitié » (sic) qu’elles vous inspirent vous tient à distance d’elles ! Les malheureuses, elles ne savent pas ce qu’elles perdent !


    • « On a le droit de partir ... »


    • @ Eric

      https://www.youtube.com/watch?v=7U8...

      N’est-ce pas éblouissant ? Être féministe, c’est être un homme, c’est être viril...


    • @Aroun
      Je serais pas si sûr de ça à ta place...
      https://twitter.com/i/status/128155...


    • « N’est-ce pas éblouissant ? Être féministe, c’est être un homme, c’est être viril... »
      Super le lien !!! Et après ? Il s’agit de quelqu’un d’autre avec un discours qui lui est propre et lui appartient. Donc vos projections pour accoler ce genre de truc avec la personne dont il est question dans cet article, c’est juste n’importe quoi !


  • Je suppose qu’on verra un article sur Kyle Rittenhouse sur BFM-TV avant qu’ER ose en parler.

    Good job !


  • Petite dédicace aux féministes qui se prennent pour des guérrières et qui n’ont pas et n’auront jamais le courage de s’affirmer autant que cette merveilleuse femme...les féministes sont laides physiquement et moralement tandis que Lauren elle est belle sur les deux tableaux...on reconnaîtra donc aisément les guérrières pétries de saines valeurs du tout puissant et celles choisies par le diable
    Dieu bénisse le peuple des USA

    Vive la France catholique libre !


  • Quel courage et volonté ! Respect !

    Le Monde et financé par Gates , par nos impôts et par la CIA autrefois …

    La gauche française est franc-maçonne immigrationniste et pro européenne ! Comme le faux pape.

    Concernant Trump, il y a des choses que je ne comprends pas pourquoi as t’il nommé à la tête de la CIA une progressiste qui refuse de publier des informations indispensables pour la mafia Obama Clinton Bush ?


  • Je vais en prendre une douzaine pour apporter....


  • Je ne suis pas particulièrement adepte de l’Amérique US (Rock’n’Roll) mais je dois bien avouer que ce pays me surprendra toujours. J’imagine mal dans notre beau pays, une minette flingue à la ceinture soutenir éventuellement Jean Marie Lepen à des élections présidentielles. Peut-être question de culture ?

     

  • apprends que seuls 40 députés sur 577 étaient à l’Assemblée Nationale jeudi soir pour voter un texte essentiel qui va continuer à restreindre nos libertés fondamentales. Que faisaient donc les 537 députés absents de leur poste de travail ?

    Eh bien cela fait 537 députés qui en ont rien à foutre qui touche tous les mois 7 239,91 € brut dont le taux de la cotisation sur cette base est de 10,58 %., aussi d’une « indemnité représentative de frais de mandat » (IRFM, 5 805 euros/mois ), pour payer les frais liés à son mandat. plus les avantages .
    Vous comprenez maintenant pourquoi certains courent derrière un mandat ??


  • Pour être franc, c’est un portrait très stéréotypé de la républicaine pro Trump et pro armes ! Ne manque plus que le hot dog et la Ford mustang.,.

     

  • Et une troisième voie ni progressiste ni réactionnaire ? Ni démocrate ni républicain ?
    Nous faire bouffer de force des sushis végérariens rend un burger sympathique, ça reste de la merde.
    Comme le combat de Trump, capitalisme entreprenatiable VS capitalisme financier, en fin de chaîne toujours les mêmes se font baiser.
    Bref, c’est bien de le rappeler de temps en temps. Chavez Français oui, Trump Français ben non. Glorifier le droit au travail dans une économie capitaliste, bel avenir.

     


  • Si nous ne sommes pas des défenseurs acharnés des armes à feu (portées par la population), nous savourons ces lignes qui font hurler les bien-pensants :




    Perso je suis pour à 100% .
    Par contre la moindre agression à mains armées ce seraient 20 ans de réclusion ferme, et sans remise de peine. Et s’il y a des victimes, que l’arme a été utilisée, ce serait 40 ans .
    Le port d’arme pourrait être retiré a toutes personnes ayant un comportement incivique ou irresponsable.
    Je suis certain qu’après un certain temps d’adaptation (court à mon avis), les relations humaines seraient assainies !

     

    • Tu imagines, au Bataclan, le terroriste qui monte sur scène, sort ça mitraillette, et vois des centaines d’armes braqué sur lui....et boum.


    • Pareil.
      Le seul moyen d’empêcher la dictature (qu’elle soit sanitaire ou autre) est d’armer la population. On y réfléchit à deux fois avant de forcer une population armée à mettre un slip sur la tronche.
      "Un citoyen non-armée n’est qu’un contribuable" comme dirait Piero San Giorgio.

      Et puis ça responsabiliserait les individus en matière de sécurité, et donc ça leur redonnerait des couilles. Tout l’inverse de maintenant en France ou en gros tout ce qu’on a le droit de faire en cas de pépin (cambriolage, crime, terrorisme...) est de partir en courant comme une merde et d’appeler la police. Si on fait quoi que ce soit d’autre, cette même justice qui nous interdit d’avoir une arme nous tombera ensuite dessus parce qu’on a osé se comporter en homme.
      Mine de rien ça a des conséquences anthropologiques : c’est pas un hasard si c’est des citoyens américains qui sont intervenus lors de la tentative d’attentat du Thalys par un islamiste à moitié débile. Les européens, à l’image de Jean-Hugues Anglade, devaient être trop occupés à râler sous leurs sièges parce que "on" (la SNCF, Papa-Etat et sa police ou autres) n’était pas là pour les protéger.


    • Les Etats US où les gens sont armés sont les plus secure du pays...


    • les americzains vivent dans la culture des armes depuis 220 ans, et surtout dans un pays basé sur la responsabilité individuele tandis que les fraçais sont des collectivistes habitués a ce que l’état et la justice pense pour eux. ils sont le fruit de 1700 ans de séléction sosiale des classes les plus dociles ce sont des serfs ce sont des irresponables et des cas socieaux.

      si il y avait le meme acces aux armes en france qu’aux etats unis il y aurait plus de morts par million d’habitatns.

      le droit de porter les armes doit etre reservé a l’arisocratie héréditaire.


  • https://twitter.com/laurenboebert/s...

    Traduction : « Je soutiendrai toujours Israël, notre meilleur allié au Moyen-Orient »

     

    • Aïe... La question curseur...
      Dommage je voulais y croire.
      Mais elle semble intelligente...
      Même si le formatage est inévitable au USA, elle finira peut-être par réaliser ... Même si statistiquement, les femmes se couchent devant la puissance plus que les hommes. Mais il s’agit d’une réalité statistique, et non d’une réalité individuelle. Souhaitons à cette femme de faire partie des courageux (zes).


    • #2565292

      On peut sincèrement soutenir les Khazars et porter une chemise de bûcheron ? Ce n’est pas un peu contradictoire ?


    • Bien vu !!!


    • Bien trouvé, et il n’y aura que les aveugles qui seront surpris.

      Les petites nanas qui prennent la pose avec leurs armes, ça rappelle furieusement la Palestine, où les "nationaux-sionistes" expression idoine pour le coup "n’en ont rien à battre des considérations de la gauche"...

      Bien sûr, Israéliennes et Américaines n’en font le même usage. L’Uzi n’est pas le Glock. Aux États-Unis le port d’arme est un droit pour la défense personnelle et collective, d’autant plus à défendre que les ghettos sont armés, eux...

      ...mais si l’Amérique profonde en vient à faire péter le push-up pour... défendre ce droit à la survie, c’est qu’au fond ils ont de plus en plus de mal à désirer... leur survie ! et de même pour le droit à la vie...

      Donc dans cette atmosphère décadente où on fait n’importe quoi pour sauver ce qu’on peut, il est évident que le mouvement trumpiste ne va pas faire reculer le sionisme d’un pouce, sauf à faire passer les vessies pour des lanternes. Au risque de déplaire, le programme des démocrates que par ailleurs j’abhorre, est tout de même moins défavorable aux Palestiniens... ce qui est logique : un Empire doit garder une certaine cohérence interne.


  • J’adore cette femme. Suis je sain d’esprit ?

     

    • Oui, t’es juste gay... parce que c’est pas une vraie femme, c’est une femme qui fait tous les efforts pour ressembler à un homme... Trouve-toi un mec, t’auras la même satisfaction :

      https://www.youtube.com/watch?v=k7-...

      (y’a aussi des hommes qui font tous les efforts pour ressembler à des hommes et qui te coûteront moins cher)


    • Non.

      Comme tout les "chretiens purs et durs". Il sagit d’une sioniste névrosée...

      Le manque de recul de l’article est affligeant. Trump a ete mis en place pour donner au systeme mondialiste le temps de se préparer.

      Cest drole : en france,en europe, au Québec, partout les Q-tips se promènent et propage un message d’unité... un mouvement transfrontalier, quoi...

      Mefiez-vous.


    • @ouvrier....c’est une monarchie catholique qui a construit le pays dans lequel tu vis, la sécu , les allocs et toutes les prestations sociales c’est la version séculière de la charité chrétienne , la France elle existait avant 1789... question névrose et paranoïa c’est toi qui devrait consulter.


  • Y a un récent discours de Trump qui précise que les élections américaines sont un moment crucial eschatologique pour les USA et le monde.
    Ce ne sont pas de petites paroles habituelles et normales pour une Président en exercice.
    Aucune raison politique et électorale réelle pour dire des choses comme ça, surtout vu qu’il y désigne clairement les ennemis authentiques de l’humanité.
    De plus ayant été enfermé dans un hôpital militaire pendant plusieurs jours et le deuxième débat étant annulé, ça sent la défense contre de possibles nombreuses tentatives d’assassinat.
    Ce qu’il veut probablement dire, c’est que si il est réélu et si les gens se réveillent, la fin des temps sera moins difficile voire victorieuse calmement...


  • "un Glock qu’elle porte dans un holster attaché haut sur la cuisse, façon porte-jarretelles."

    bof le plastique....

    je serai plus sur un bon vieux C.96 façon freikorps....



  • la gauche s’est déchristianisée




    D’autant qu’il n’y avait pas plus social que le projet du Christ : le premier socialiste à avoir eu quelques problèmes avec les capitalistes spéculatifs... J’aimais bien ses sketches à miracles, distribuant les quenelles de poisson et le pain, un peu partout, réveillant les morts à cause de la télé, mais surtout son Christobus au milieu des marchands du Temple...

    Quant au Glock à la ceinture, les néophytes doivent savoir que c’est une arme de poing qui révèle la quintessence de tout tireur, tant la queue de détente est pour le moins archaïque (quand elle n’est pas, en plus, sécurisée), qu’elle vous oblige à travailler dur pour être précis : ce qui rend le CZ tchèque ou le Beretta italien et d’autres du même acabit, véritables jouets de plaisir lorsqu’ils vous passent dans les mains, à l’issue.

    Plus loin, au-delà du second amendement et parlant « bout de femme », il faut noter que le Colorado (et deux ou trois autres États) avait accordé le droit de vote des femmes, 30 ans* avant que le 19ème amendement de la Constitution américaine ne leur garantisse ce droit. Ceci - l’Histoire et les traditions - expliquant parfois cela.

    30 ans* avant sont toujours 135 ans après la Constitution Corse de Pasquale Paoli, qui leur accordait ce même droit.

    Lay that pistol down, babe ♫
    Lay that pistol down
    Pistol packing mama ♪
    Lay that pistol down...

    Bon, tant que le "Pistol packin’ mama" se limite à nous balancer ce genre de bombes, cela peut encore passer : so, tu peux garder ton calibre, Babe...
    Parce que, en 43, ce n’était pas la même : samèrelipopette de B 27 !


  • "Lauren Boebert mesure 1,52 m pour 45 kg. "

    perso je pourrais pas.

    je prefere les femmes adultes.

     

    • Vous auriez préféré qu’elle fasse 1.69 ?
      Mefiez-vous surtout des femmes qui manient les calibres vous risqueriez de vous retrouver Gros-Jean comme devant à manipuler le vôtre, face à ce qui semble être la plus outillée des féministes : plus loin, comme elle affirme une chrétienté (sioniste) à l’excès, il faut être tordu pour supposer que l’on puisse avoir une chance avec une mère mariée qui vous semble être une gamine, en déclinant que vous ne pourriez pas. Dans mon idée, quelle que soit vos tailles et celles de vos fantasmes, c’est elle qui - peut-être - ne vous trouverait pas à la hauteur...



  • Lauren a créé la surprise dans son propre camp, en étant plus radicale que le Républicain moyen, preuve que les élus sont beaucoup plus timorés que les gens.




    Ou peut-être preuve que les gens ont été tellement annihilés qu’ils ont maintenant la nostalgie d’être quelqu’un...


  • Que ce peuple de dégénérés continue d’acheter des armes pour s’entretuer, l’Empire se s’effondre doucement mais surement

     

  • On peut dire que Lauren en a...sacrée bonne femme, MLP à coté fait petite mesure.

     

  • Cela les horrifie que des jeunes gens, en particulier des jeunes femmes dynamiques, "modernes", belles...soient pro-Trump parce que cela fout en l’air leur narratif sur Trump le méchant facho représentant une Amérique attardée, misogyne, vieillotte, poussiéreuse...


  • "Le seul moyen d’empêcher la dictature (qu’elle soit sanitaire ou autre) est d’armer la population. "

    c’est la raison d’etre du 2 ème amendement adopté des qu’ils ont viré la courone britanique.

    "Un citoyen non-armée n’est qu’un contribuable" comme dirait Piero San Giorgio."

    mais la situation n’est pas comparable entre les etats unis et la france, on ne peut pas attribuer de droits a des gens qui ne sont pas nés avec et qui ne sont que des biens meubles.



  • Lauren est une guerrière




    Donc encore une féministe ? Version conservatrice ? Elle s’habille en homme, porte une arme comme un homme, dirige un business comme un homme, se lance en politique comme un homme... rivalisant au passage avec un mâle blanc de plus de cinquante ans et finissant par l’évincer par la grâce de son petit cul... C’est cela une femme ? Et il est où est Monsieur Boebert ? À la cuisine, comme Monsieur Christine Boutin, avec des bigoudis et un tablier à frou-frou ?

    Il y a une tendance, aux États-Unis, à l’invasion des domaines traditionnellement masculins par les femmes : les armes, la course automobile, la chasse, la pêche, etc. On trouve ça sympa de voir des nichons et des culs, comme dans le football, mais c’est la même entourloupe...

    https://www.youtube.com/watch?v=TGC...

    Et dans les classes de primaire et de collège, les garçons sont littéralement broyés, forcés de s’écraser et sévèrement punis s’ils collent une baffe à une crétine de deux ou trois ans plus âgée qui se croit tout permis...

    Depuis que les hommes ne sont plus payés par les pères pour accepter d’épouser leurs filles, le monde part en couille... Nos arrières-grands-pères étaient payés pour accepter de se marier... La déchéance dans laquelle nous vivons aujourd’hui !!! Hystériques dès que se pointe le moindre petit cul... à perdre tout jugement, toute liberté, à baver comme des chiens devant l’écuelle... On payait les hommes pour accepter de prendre une femme...


  • #2565341

    d’un coup,
    je suis moins "pro-armes"

    ’faut pas laisser ça dans les mains de tout le monde

    là où je suis (93)
    quelle(s) raison(s) d’avoir un flingue chargé ?
    à moins d’être un criminel bien engagé

    si tu n’as pas besoin
    - qu’est-ce que tu vas faire avec ?

     

    • Donc seuls les criminels, pour la raison que c’est un peu leur outil de travail, seraient justifiés à être armés ?! O.K !!!
      « si tu n’as pas besoin
      qu’est-ce que tu vas faire avec ? »
      Euh ! Plouf plouf, je dirais éventuellement se défendre en cas de nécessité ! Donc la réponse est : tu pourrais en avoir besoin, et dans ce cas en avoir un en sa possession est un peu la condition sine qua none ... pour pouvoir l’utiliser !


    • #2565426

      je te souhaite une vie dans laquelle tu n’as pas besoin de porter une arme, @ Eric

      tu te souviens, la policière municipale qui a sorti son arme
      face à l’équipe de Rédouane Faïd ?

      si elle avait pris la fuite, elle serait peut-être toujours vivante

      les armes, c’est dangereux, c’est pas bien de "vivre" avec ça


    • Le flingue, c’est comme la capote, mieux vaut en avoir et ne pas en avoir besoin, que de ne pas en avoir et en avoir besoin.

      Même si j’ai ni capote ni flingue, le holster serait de toute façon trop petit pour mon calibre.


    • « je te souhaite une vie dans laquelle tu n’as pas besoin »
      Moi aussi je vous souhaite la même, sauf qu’une fois que l’on a dit ça on a à peu près rien dit, on s’est contenté de faire une liste au père Noël.
      Pour le reste, vous faites d’un cas particulier une généralité, ce n’est pas honnête. D’autant que l’on pourrait vous retourner le truc, si elle s’était servie efficacement de son arme, c’est l’enfoiré qui serait mort.
      « les armes, c’est dangereux, c’est pas bien de "vivre" avec ça »
      C’est un touchant message à même de désarmer j’en suis sûr les criminels qui vous liraient, qui eux sont armés et n’en ont rien à cirer de vos messages de bisounours. Une solution donc : désarmer les forces de l’ordre pour ne pas risquer de contraindre un malheureux criminel à user de son arme et de culpabiliser le reste de ses jours.


  • S’il y a bien une chose que je ne comprends pas, c’est ce besoin dans la presse française de faire campagne contre Trump, et ce besoin de faire campagne pour un candidat (démocrate) à chaque élection présidentielle américaine. Nous ne sommes pourtant pas conviés au vote.

     


    • Nous ne sommes pourtant pas conviés au vote.



      Pas plus que les américains, du reste : là est l’arnaque de faire accroire à la démocratie puisque, in fine, ce sont les grands électeurs qui placent un pion, jamais le peuple...


    • Dans l’empire, en tant que citoyens franco-américains de seconde zone depuis 1968, il est normal de nous rappeler qui est le "chef" et notre soumission à notre "empereur".
      Il est vrai que les élections en Russie, en Inde ou dans les "provinces" de l’empire intéressent déjà un peu moins ceux qui "construisent" l’opinion publique.


  • Je me demande si elle est réelle, ou si c’est un personnage fabriqué.
    Elle ouvrait son restaurant pendant le confinement, alors que les autres restaurateurs qui faisaient de même au Texas voyaient débarquer la police façon western, et risquaient carrément leur peau.
    Elle a quatre fils et une taille de guêpe. Des employées féminines dans un contexte affirmé guerrier.
    Un mari bonne pomme, typé trumpiste qui n’apparaît pas beaucoup.
    Elle a un type physique plutôt israélien, dont la petite taille, caractéristique pas du tout US, et est d’ailleurs recensée comme "multiraciale" aux E-U.
    Elle ne manque d’absolument rien et se lance dans tout ce qu’elle veut (entreprise, politique...). Essayez d’en faire autant de nos jours.
    Ses jeunes serveuses sont en grand danger de se faire dépouiller de leur glock bien en évidence, et beaucoup trop déshabillées. Des cow-boys sur leurs gardes, pour servir armés, auraient été plus crédibles. L’autodéfense, c’est sérieux.

     

    • Même si la taille de guêpe malgré de nombreuses grossesses est possible (il suffit d’être sportive), je trouve aussi que tout cela est un peu théâtral. Est-ce que toutes ces jolies serveuses savent se servir efficacement de leur arme ? Et pourquoi n’y a-t-il que des employés féminins dans son resto ? Ça a l’air d’être surtout un choix commercial (des pin-up avec des guns, ça fait plus vendre que des barbus)...


    • #2565402

      "Elle ouvrait son restaurant pendant le confinement, alors que les autres restaurateurs qui faisaient de même au Texas voyaient débarquer la police façon western, et risquaient carrément leur peau."

      lol, c’est peut-être une balance, une petite poukave
      donnant-donnant

      y’a peut-être pas que le flingue à la ceinture,
      y’a aussi les menottes, et ton cul direction upstate (en taule)
      où ce ne sera dès lors pas la même cantine


    • Ça veut dire quoi « poukave » ? Sur ce site on écrit en français, pas dans le sabir des populations importées, sinon ça fait baisser le niveau.


    • effectivement à y regarder une seconde fois elle est plutot typée méditerranéenne.

      rien à voir avec les américains issus de l’europe du nord.

      effectivement elle est une "image" et probablement en mission

      quant à avoir des flingues à la ceinture c’est extrêmement dangereux et inutile.


    • @Zz
      Excellente analyse. Je préfère que se soient les hommes qui se chargent de la protection des biens et de la Famille. Elles sont toutes ridicules. Elles sont capables de tirer pour un oui pour non.. Nous sommes émotives.


  • Greta vient de se réveiller… elle avait disparue depuis des semaines là voilà revenue pour nous donner son conseil du mois :

    https://www.msn.com/fr-fr/actualite...

    Allez Lauren !!!

     

  • Vidéo ridicule au dernier degré ! On voit bien qu’on est en Amérique...
    La fille, sous couvert de soutien à Trump, milite activement pour un féminisme de droite, dans lequel les femmes seraient armées et tiendraient la culotte. D’ailleurs, dans le reportage, on voit peu de mecs...

     

    • Chez elle, en tout cas, elle a un gars (l’appellation « mecs » étant dévolue aux milieux spécifiques) : plus quatre autres, qui sont ses fils (et qui ont tous la même bouille, pour rassurer les vérificateurs de coups de canifs aux contrats).
      Plus loin, aussi féministe serait-elle (et de quel courant ?), ce n’est pas ce qu’elle affirme en premier lieu, mais la Liberté. De laquelle découle la sienne...
      Ce dont on peut être sûr, c’est qu’elle est féminine (de nos temporalités et de sa culture), femme et mère : et citoyenne (désormais investie) ; ce qui est un bon début.


    • On est d’accord @Sedetiam. Le pauvre raconte absolument n’importe quoi. J’aime bien le « sous couvert de » !!!


  • Bonjour, je suis tireur sportif, donc détention d’armes. J’ai obtenu un port d’arme en Bulgarie, après 18 mois de travail (administration). Mais je ne porterai jamais une arme à la ceinture de cette façon car n’importe qui peut s’en emparer. Il faut se rappeler l’histoire de ces 2 policiers dans le métro, et dont l’un d’entre eux c’est fait prendre son arme.......
    Mais je suis pour la détention d’arme. Pour porter une arme il faut un modèle comme les petits révolvers Ruger barillet 5 cartouches en 38 SP discret et surtout pas à la ceinture. L’arme ne doit pas se voir.
    Roberto

     

  • Avec l’aide (plus de 700 000 tomates) de quelques amis du Super PAC Club for Growth (relié à la famille Koch et au Council for National Policy) pour, entre autre, attaquer son rival, et avec l’appui du Parti républicain, on peut plus facilement remporter la course.

    Elle est la nouvelle image vanille et pastel en pantalons de yoga de QAnon, elle est à la jeune génération ce que Marjorie Taylor Greene est aux boomers féminins. Un grand nombre de femmes américaines votent en étant convaincues que les Démocrates vont leur enlever leurs armes.

    Mais franchement, les délires sur Tom Hanks, pitié, il faut arrêter, c’est embarrassant, madame Boebert.

     

  • Lauren Boebert, ce doit être nettement plus agréable que la CoffIn !!!...pour lui faire des papouilles !!!


  • #2565457

    j’ai vachement envie d’aller consommer dans un restaurant
    avec des putes armées déguisées en cow-boys

    wow !
    je vais atteindre le top de la civilisation

     

    • #2565521

      Camarade de chute, ne préfères tu pas des putes armées déguisées en cowboy qui nous servent avec le sourire, plutôt que des putes faussement désarmées qui nous butent au tribunal... en tant qu’ésclave du féminisme totalitaire il faut faire le choix du moins pire, la grâce c’est fini pour longtemps.


    • Pourquoi des « putes » ?! C’est ça le top de la civilisation, insulter des femmes que l’on ne connaît pas au seul motif que l’on ne valide pas je ne sais quoi ? La où vous voyez des « putes », n’y a-t-il pas juste un commentaire de « beauf » ?


    • #2565809

      camarade, je préfère être servi par personne

      mais permets-moi de te conseiller un bon western :
      - Bone Tomahawk
      réalisé par S. Craig Zahler et sorti en 2015

      au début, y’a Sid Haig
      c’est un peu comme La Prisonnière du Désert,
      mais y’a des troglodytes,
      et les troglos, ils rigolent pas du tout

      du coup, j’ai regardé tous les S. Craig Zahler :
      bin, y’a une complaisance dans la violence,

      mais il sait bien l’apporter, alors, ça va :
      je suis enthousiaste pour la suite


    • « camarade, je préfère être servi par personne »
      Ce n’est pas le sujet.
      Sinon, j’apprécie la cinéphile en ayant moi-même tâté fut un temps. Cependant c’est ici un faux-fuyant. On s’en contentera faute de mieux. Merci quand même pour le conseil. Le mien consisterait à vous inviter à choisir des termes plus appropriés et plus pertinents.
      P.S : le « sujet » n’est pas pour ou contre la violence, évidemment. Mais on ne peut pas se contenter de dire la violence c’est mal (ou c’est un domaine réservé aux seuls voyous, les autres étant condamnés à subir) et la paix c’est bien.


  • Une brune et une blonde pro Trump, Lauren Boebert mère de famille avec un flingue à la ceinture puis Lauren Witzke mère de famille en photo avec un fusil mitrailleur, virée de Tweeter pour avoir écrit que l’immigration intensive à tué la France, l’Italie, l’Allemagne et toute l’Europe.
    "Nul n’est prophète en son pays" (Jésus de Nazareth).


  • ’’Si Hillary Clinton était présidente, « personne ne parlerait du virus »’’. Mais Hillary est un virus, on aurait parlé de ses ravages, comme on devrait parler de Bengazée, la ville détruite par la coalition anglo-franco-américaine.


  • On sent dans les commentaires beaucoup d’anti américains, moi je la trouve sexy la cowgirl, le message à plutôt l’air clair !? Le travail rend libre ! ,non ? Et c’est sûrement une super mom ou la famille à une énorme importance, elle ne doit pas passer beaucoup de temps sur son smartphone ? Et je suppose qu’il n’y a pas trop de racailles d’en bas qui se promène dans cette petite town ? C’est quand même pas mal pour défier les gouvernements ?Je préfère un cowboy qui bosse qu’un homo economicus qui devient inévitablement sous contrôle complet.

     

  • #2565743
    le 11/10/2020 par La haine c’est pas gentil
    Lauren Boebert, l’étoile montante du trumpisme qui horrifie Le (...)

    Bonjour l’angoisse si en France le port d’arme passé, vu les hystériques que l’on a et de quel côté pèse la justice
    Vous imaginez un Vincent MacDoom avec un Glock à la ceinture ou pire, une Houria Bouteljah, une Assa Traourè, une Caroline Fourré-e-s, un Antonin Bernanos voir un Meyer Habib ou un Frédéric Haziza, et même les gars de la LDJ ou LDNA et j’oublie volontairement les wesh wesh de banlieue et les chevaliers blancs de suavelos le FAMAS en bandoulière..... 
    C’est plus la peine de sortir, en 15 jours la France passe de 66 millions d’habitants, à 220 milles
    Quelle horreur un Aymeric Caron, une Solveig Halloin, une Tiphaine Lagarde et Ceylan Cirik et c’en est fini dès bouchers charcutiers
    Un Frédéric Fromet avec un Mac10 à la place de la guitare bonjour le massacre ou un Jo Dalton avec un SA 23, un Egountchi Behanzin avec un MP9.. Wouaw !! 
    Non on est pas prêt encore 
    Remarque ça ferait baisser le chômage
    Ils se font chier avec le vaccin, une petite loi en faveur du port d’arme et l’affaire est dans le sac 
    En moins d’une semaine plus un français de souche


  • Donc laisser à la vue de tous une arme que n’importe qui peut saisir aisément....
    la stupidité à l’américaine !


  • Elle est bien cette petite, mais cette manie pour certaines filles de jouer les gros bras avec un soufflant à la ceinture, je trouve cela ridicule ! On est bien aux Etats-Unis, où la culture "cow-boy armé dans le saloon" a encore de beaux jours devant elle !

    J’espère que la Winchester accrochée au mur n’est pas approvisionnée...


Commentaires suivants