Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Journée de manifestations contre le projet de loi bioéthique autorisant la "PMA sans père"

 

Ce samedi 10 octobre 2020, le collectif d’associations Marchons enfants appelle à manifester partout en France contre un texte qui ouvre la PMA aux couples lesbiens et aux femmes seules. Des contre-manifestations sont également prévues.

 

18h14
Répondant à l’appel du collectif d’associations Marchons Enfants, dont la Manif pour tous, les manifestants étaient 1 700 selon les organisateurs à Versailles, plusieurs centaines à Paris, Toulouse, Lille, Rennes, Bordeaux, Lyon ou Clermont-Ferrand.

16h57
Sur la place de l’hôtel de ville du Havre, une contre-manifestation de militants de gauche a fait face au rassemblement de Marchons ensemble.

 

 

16h56
Marchons enfants mobilise aussi à Annecy.

 

 

16h27
À Lyon, les anti- et les pro-PMA « sans père » se font face place Bellecour.

 

 

16h23
Aux portes de Paris, des manifestants de Marchons enfants regroupés à la Défense affirment que « les Français n’ont pas besoin qu’on fracture encore plus la société, qu’on détruise ses repères les plus essentiels ».

 

 

Voir toutes les autres manifestations anti-loi bioéthique sur francais.rt.com

Une loi contre la Vie

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La PMA pour femmes seules est totalement injustifiée et complètement inacceptable à tout point de vue. Le fait que ce soit remboursé est la cerise sur le gâteau ...

     

    • Oui, mais si le sujet "passionne" deux mille personnes, autant dire que c’est plié !


    • Ouaip !

      Ayant élevé ma fille seule après un divorce, je peux dire qu’élever un enfant seule est un cauchemar indescriptible, à tous les niveaux possibles et imaginables, que je ne souhaite à personne. A ce jour, je me demande encore comment nous nous en sommes sorties, toutes les deux...

      Des prières de profundis en pagaille et des pleurs, pratiquement tous les jours.
      Qu’on se le dise.


    • #2565235

      ce n’est pas si évident que ça

      tu ne connais pas intimement la personne


    • Si l’on considère les duplices « infertiles » qui iront se faire engrosser par le « premier venu » qui participera de la PMA pour se faire larguer la minute d’après tout en versant pension, l’on se dit qu’il peut y avoir matière à réflexion.
      Plus loin, à 45% de couples mariés ayant divorcé, en France, l’on peut rajouter un thème à la matière. Enfin, lorsque l’on sait que les femmes sont à l’origine de près de trois quarts des divorces contentieux, les hommes émancipés de toutes les contingences liées aux relations toxiques, peuvent très bien leur laisser le loisir d’élever « la marmaille désirée de ses dames », sans être partie prenante en quoi que ce soit. Par ailleurs lorsque l’on constate qu’il se trouve, aujourd’hui, plus de 1.5 millions de nains de jardin vivant dans des familles recomposées (de bric et de broc, donc), comme pour la Covid-19 et ses fumeux « cas » supplémentaires qui ne font varier aucune courbe, ce ne sont pas les 1 000, 10 000, 100 000 PMA de bonnes femmes seules qui iraient changer la donne sociétale.
      Car il faudrait encore que l’on démontre qu’une bonne femme sait rester seule de A à Z, toute sa vie (PMA ou non) : ou encore, - sachant cela - qu’elle n’ait pas conscience que de pouvoir trouver un/une partenaire à l’issue, risque d’être plus complexe encore.
      Et d’ici là que le truc issu de la pipette soit un transfluide à moitié libanais, il y aurait de quoi monter un sketch :
      « Tu es perdu ? Qui est ton père mon petit ?
      - C’est Par’en tube 1, madame : inconnu au bataillon, numéro de paillette 215 ».

      « Mujer,
      Si puedes tú con Dios hablar ♫
      Pregúntale si yo alguna vez
      Te he dejado de adorar…♪ »


    • A Velvet, c’est parce que vous êtes une femme. La pleurniche a ceci de commun avec... Bref !
      Ouaip aussi !
      Ayant élevé ma fille seul après le décès de sa Mère quand la petite venait de naître (couches, dents, varicelle...) je peux dire qu’élever une enfant seul est une tâche difficile mais comme toute tâche (les règles, l’adolescence c’était plus dur finalement surtout quand il n’y a pas d’alternative - je n’ai pas refais ma vie). Réussir ce genre de défi, je le souhaite à tous les hommes. A tous les Hommes dans mon cas. A ce jour, (elle a 17 ans 1/2) je trouve que nous nous en sommes bien sortis, tous les deux. Elle est attachante et correcte, elle bosse à l’école et se conduit bien, avec disons les « préoccupations » de son âge (on en parle, mais juste ce qu’il faut si j’ai bien compris)
      Des prières, oui. Mais, des joies surtout. J’ai rarement pleuré, mais tout seul, pratiquement pas quoi !
      Qu’on se le dise.


    • Palm beach bien sûr que c’est évident, que fais-tu sur ER ?
      Fais la différence entre le cas particulier et la généralité : si une femme veut avorter, non je ne la connais pas etc... mais là on parle d’une loi qui oriente la société entière dans une certaine direction, tu vois l’évidence ou pas ?
      Nombre de femmes isolées (féminisme) vont se dire ok j’ai pas de mari, mais c’est autorisé, alors qu’avant elle n’y auraient même pas pensé vu que c’était interdit.
      Les esprits critiques voient le piège, les esprits influençables et immoraux tombent dedans.


    • Sedetiam (toujours aussi brillant) vous parlez d’avenir. En attendant, les donneurs anonymes de jadis, aujourd’hui « identifiables » verront alors leur descendance leur demander des comptes et de « l’aide » s’il y a lieu...


    • Mince moi qui croyait que femme seule avec enfant interdit de père était un statut très recherché par les femmes elles même...mon ex femme se serait fourvoyée dans sa volonté de vivre ça ?
      Bon j’arrête de faire ma gonzesse en ramenant tout à moi, je lui souhaite quand même tout le bonheur du monde dans son propre choix librement choisit, ainsi qu’à son enfant qu’elle a voulu rien que pour elle. Je pensais pourtant que les gars riches se bousculaient au portillon pour soutenir les mères seules et leur enfant ... Alors qu’en fait d’après ce que vous décrivez, seul le système encouragerait ça ? Après c’est sûr que quand un père est éloigné de son gamin plusieurs années voir dès la naissance, il a pas envie de risquer la prison pour connaître un gamin qui est déjà élevé dans la haine de son père et qui sera utilisé juste comme une vulgaire monnaie d’échange par sa mère...j’ai envie de dire, sans vouloir vous mettre dans ce cas de figure car je suis sûr que tout est strictement de la faute du gars en ce qui vous concerne, qu’elles assument leurs choix jusqu’au bout les mères seules avec enfant(s). Si un jour l’enfant veut connaître son géniteur librement dégagé dès sa mission de géniteur remplie avec amour, libre à lui.
      Il sera toujours le bienvenue si il veut librement sortir du cycle de la haine du père.


    • Certains ici oublient qu’on parle d’une loi et ramènent leurs témoignages qui ne me paraissent pas pertinents. J’ai dû en toucher certain(e)s apparemment du fait de leur vécu avec mon commentaire, mais je n’en ai que faire, quand on parle d’une loi il n’y a que l’intérêt général et celui de la nation sur le long terme qui comptent. Ceux n’ayant pas encore compris ça, je leur conseil de lire les livres de la superbe maison d’édition Kontre Kulture, regarder les vidéos ect.
      Et je ne vais quand même pas ici sur E&R expliqué point par point pourquoi il faut s’y opposer (le seul argument que j’ai pu voir jusqu’à présent en sa faveur vient du Menhir sur la question démographique, que cette loi pourrait augmenter les naissances blanches en France, même si pour moi cet argument n’est absolument pas valable ni même véritablement fondé).
      Ceux qui restent en désaccord avec mon premier commentaire, écrivez plutôt une argumentation pour qu’on puisse comprendre, pas des témoignages.


    • @ bof,



      ...mais c’est autorisé, alors qu’avant elle n’y auraient même pas pensé vu que c’était interdit.



      Pour le coup et sur 10 000n sujets, je n’ai de cesse de gamberger, de faire courir les stimulus sur le haricot de mon for intérieur, de mettre en formes les idées, pensées ou concepts au gré de dialogues intérieurs ou en toute altérité, de sorte que Maïa vienne les faire accoucher : c’est la PMA (Procréation Maïeutiquement Accouchée) permanente au sein du cortex cérébral...
      Pour autant, lorsque c’est interdit, je n’ai de cesse de penser plus encore : parce que voyez-vous, ce qui fonde l’Homme par émulation, c’est justement d’aller au-delà de l’interdit, quel qu’il soit, où qu’il vous paraisse : avec tous les risques que cela comporte. Même pour soi-même : ou évoluer rime avec se dépasser. Quitte à engager un bras de fer avec la Loi jusqu’à la faire varier sans jamais l’enfreindre.

      Ainsi donc, vous affirmez, sans même savoir combien de femmes, Amazones mythologiques ou modernes - en regardant leur bonhomme (ou les relations des unes et des autres de leur entourage) - se sont jamais posées la question de la possibilité d’élever des gosses seules plutôt qu’avec ce sac à vin qui ne fout rien... (J’extrapole pour le fun de l’exemple)
      Pour ma part, je dirai toutes : à chaque fois que l’on ronfle... :-D


    • Et à ceux qui m’accuseront de ne pas "m’être battu pour mon gamin", je réponds que je me bat pour garder ma dignité. Il vault mieux un enfant qui ne connaisse qu’une seule version de "sa vérité parentale" pendant la construction de son identité, plutôt qu’un enfant utilisé par l’une pour détruire l’autre, comme je le voit à chaque fois qu’un père se bat corps et âme pour faire reconnaître ses droits de père et obtenir au mieux un droit de visite ultra contrôlé avec un enfant terrorisé d’avance et qui se sent interdit de lui témoigner le moindre signe d’affection, car il ne s’autorise pas à faire autrement par obéissance à sa "pauvre mère".
      Les absents ont toujours tord, donc pas de soucis si j’ai tord pour tous, mais la violence psychologique ou physique ne pourra pas m’être reprochée, comme à tout les autres pères à qui les mères ont décidé de faire la guerre par enfant interposé. Stop à la déstruction de l’enfance reprochée au père, je lui ai déjà donné le meilleur de moi : mes gênes. Et ce ne sont ni des gènes de crevure ni de batard , raison de sa venue dans ce monde interdit de papa, où la laideur morale est seule reine.

      A une époque pour les enfants il fallait survivre à la pauvreté du père ou à sa mort à la guerre, maintenant il leur faut survivre aux mères voulant prendre tout les rôles sans en laisser aucun au père sauf celui père indigne ou de sale type. Dieu a demandé à Abraham de sacrifier son fils Ismaël ou Isaac par amour pour lui , selon qu’on soit juif chrétien ou musulman, sacrifice remplacé par un bélier , afin d’apporter les bénédictions sur toutes sa descendance . Puis vint l’agneau de Dieu dans sa descendance , sacrifié pour toute l’humanité, mais l’humanité étant ce qu’elle est , maintenant tout homme encore viril est bouc émissaire potentiel , si il ne se met pas à plat ventre en disant amen devant la corruption généralisée. il doit alors être sacrifié sur l’autel du féminisme.
      L’inversion totale du bien et du mal par la déstruction du père. Faire ramper les derniers hommes pour qu’il se fassent pisser dans la bouche pendant qu’on baise leurs femmes devant leurs gosses voir même l’inverse, voilà le projet auquel l’homme français doit se soumettre de grés ou de force.
      Et pour reconnaître ça, se faire bannir de la société des hommes bien intégrés souillés des pieds à la tête.
      Aimer les femmes c’est leur dire la vérité. Le système veut uniquement que vous mettiez au monde des enfants sans models. Des enfants "sans père".


    • A jesuisSoral, c’est parce que les autres commentaires (même au delà de « votre sujet ») sont « mieux ».


    • @ Greg Écrivez au conditionnel, votre commentaire pour ma part est intéressant et « respectable ».


    • Greg,quel superman !


    • @JeSuisSoral,

      Sauf à reprendre ceux des autres et nous inviter à lire, vous n’offrez aucun argument vous-mêmes, pas même le premier né de l’étude et de l’expérience : plus loin, vous réfutez celui d’un politique qui offre sa vision au gré de 70 ans de pratique et de réflexions, avec que dalle. Du Onfray en bien moins brillant lorsqu’il fait son cuitre, en somme.
      Plus loin, le propos du Menhir demontre à tout le moins qu’il n’est pas raciste, puisque cela s’adresse(rait) à toute Française au regard de la démographie de ce pays, France et, si tant est que vous ne (lui) trouviez pas de justification quant à l’évolution de cette courbe, en quoi « votre » vision inverse engendrée ici par vos émotions, modifierait quelques courbes que ce soit ?


    • @ Velvet et Velcros
      J’ai moi aussi élevé mon fils seule, et Dieu merci je n’ai pas eu trop de mal à l’éduquer.. Mais c’est évidemment très dur financièrement et psychologiquement. Il a le BAC + un BTS, et entré maintenant dans la police, à 46 ans il n’a jamais connu un seul jour de chômage. Ce qui veut bien dire que les familles mono-parentales ne doivent pas être un prétexte pour justifier la délinquance actuelle.
      Dieu nous récompense toujours pour nos efforts et quel bonheur quand vient le jour de leur mariage et la naissance de nos petits enfants. Merci Seigneur !
      Que Dieu bénisse vos enfants.


  • Déjà que ceux qui ont encore un minimum de foi pour porter leurs couilles ou leurs ovaires sont peu nombreux pour manifester contre cette entrée dans la légalisation de l’abomination, mais en plus on leur envoie des zombies en descente d’organes pour bien montrer que si, il y a même des hommes, ou plutôt des fommes, qui sont pour....
    "moi mon père il a manifesté avant ma naissance pour que j’ai le droit de naître avec un code barre sur le cul, sans jamais pouvoir le connaître"..
    "Aujourd’hui pour le plus grand bonheur de mes mères, je suis une fille née par erreure avec une bite, j’ai donc réussi ma vie, et je serais payée pour que toutes les petites filles aient le droit de se la couper avant la majorité"

    Ça promet la societé des femmes libres de haïr les hommes et des eunuques qui se haissent eux même comme seuls exemple à suivre pour les gamins....

     


    • sans jamais pouvoir le connaître



      Pour tout vous dire, je connais bon nombre de personnes qui, pour avoir été reconnues par lui à la naissance, ne connaissent pas leur père. D’autres orphelins de père et d’autres « pensionnaires » de l’Assistance Publique. Nombreuses sont aussi celles issues de parents divorcés, de familles disloquées ou recomposées, dont le père est en vadrouille. Quant aux pères acteurs, chanteurs...
      Vous semblez idéaliser la famille nucléaire enrubanée de rose, vivant dans les Chamallows où tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes : s’il en existe, force est de constater qu’il ne s’agit pas de la majorité. Loin s’en faut : vous devriez compter dans votre cercle proche : famille, amis, collègues.
      Plus loin, aussi campé soit-on sur ce que l’on pourrait appeler les valeurs chevaleresques à l’ancienne, il n’est aucune façon de se faire haïr par les femmes (sur un long terme), lorsque l’on se comporte et agit en bonhomme : dont la définition n’est pas de porter « ses » couilles face aux femmes, mais face aux événements et autres aléas.

      Maintenant, j’adore le Salers : fromage qui ne peut se faire que lorsque le petit reste sous la mère, auquel cas contraire, cette seule vache éponyme ne produit plus de lait. Dans le même temps, je suis bien plus carnivore qu’omnivore. Et lorsque tombe l’escalope de veau dans mon assiette, c’est un délice dont je rends hommage au Créateur. Aussi, comment pourrais-je me faire juge de ce que d’autres Créatures divines projettent pour elles-mêmes, pendant que je sauce mon assiette en prenant conscience que j’avais pris le risque de « me » priver de fromage ?
      Aussi, pour être honnête et sincère avec moi-même qui offre d’être indulgent avec les autres, le désir - pour ceux-là - d’avoir - d’élever - un gosse (ou pas), je m’en bas ce que je porte.
      Mais qu’il ne viennent pas piocher dans mon assiette sans invitation préalable.

      Par ailleurs, la population mondiale ne cesse d’augmenter : aussi, comme le dirait ce bon vieux Didier Raoult, ce n’est pas cela qui change la courbe. Et tant que les féministes n’altère pas leurs courbes aussi, je gère...

      « Tiens, Paul***, fais-la moi à la sauce Salers la côte de veau... »

      *** Oui, je lui ai redonné sa troisième étoile, à mon Paulo (RIP), les détracteurs en avaient décidé autrement... Hein ? Les pauvres ? Selon Diogène de Sinope, ils iront chez MC Pipo : ils ont parfois un casse-dalle au Cantal jeune AOP. ;-)


    • Sedetiam, que vous adoriez tellement le salers pour comparer un enfant à un veau... Libre à vous, mais de là à légitimer ce que le Créateur déteste certainement le plus à savoir des enfants livrés à leur sort de stricte marchandises nés de mères sans maris, et nullement dans l’exemple de piété de la seul femme qui a eu descandance seule avec Dieu à savoir la Sainte Vierge, mais totalement prostituées au système marchand... Oui, libre à vous. Perso j’adore plus mon gamin que je n’ai, vous me forcer à radoter, pas la chance de connaître malgrés l’avoir déclaré, que n’importe quel plat pour se remplir la pense, et si tellement de pères selon vous s’en cognent de leurs gamins une fois leur jument fécondée, c’est leur problème pas le mien. Aujourd’hui vous légitimez donc que des femmes choisissent des géniteurs sur catalogue pour leur enfant objet de désir égocentrique sans projet de vie maritale, car le veau élèvé seul sous sa mère le rend particulièrement bon à être consommé par des humains bestialisés ayant perdu toute notion des priorités dans ce que souhaite pour eux leur Créateur, si vous pensez être sur la bonne voie du Salut et moi sur celle de l’aveuglement, que vous dire à part que Dieu reconnaîtra les siens, et qu’il y a sûrement un paquet de mères seules avec enfant qui regrettent d’avoir été un peu vite en besogne pour dégager du pauvre con de géniteur , et de nombreux pères qui ont élevé seul leur progéniture car la mère a préfèré suivre le chemin de son gros boule ensuite à la place de la préservation de ses enfants, chose que j’ai plus connu dans mon entourage, que de ces pères demissionaires tant vendus par les médias, mais je ne suis pas un français qui a besoin de copuler pour des papiers ceci explique peut-être cela et donc les hommes, mon père y compris, qui ont fait mon éducation était tous des pères respectables, tout comme ma propre mère. Donc pas besoin de copuler pour des papier ou pour une place sociale, mais Dieu seul sait de quoi demain sera fait. En attendant bonne dégustation à vous, faites gaffe quand même d’être bien certain de l’origine de votre bouffe, on sait jamais par les temps qui courent de plus faire le distingo entre enfants, animaux, bouffe, fœtus.... Cela dit, si vous me dites entre les lignes qu’il faut profiter de la vie, oui, comme vous je profite à fond, merci mec !


    • Ils ont le droit, tu as raison. Chacun sa vie dans le respect de ce qu’aime bouffer l’autre. Tu as entièrement raison. C’est une belle religiosité de respect des minorités qui forment à présent la majorité. Vivre avec les ogres, tout un art pour les petit poucet.


    • @ Sedetiam

      ".../... lorsque l’on se comporte et agit en bonhomme : dont la définition n’est pas de porter « ses » couilles face aux femmes, mais face aux événements et autres aléas.../..."
      Quelle phrase magnifique !
      Elle devait figurer au fronton des écoles afin que tous les petits garçons comprennent ce qu’est/devrait être un homme digne de ce nom !

      Quant au reste de votre réponse, il laisse pour le moins perplexe...

      Vous faites en effet référence aux aléas de la vie privant un enfant de père, ce qui est fondamentalement différent - me semble-t’il - de décider de priver un enfant de père à vie, volontairement, délibérément et de façon totalement égocentrique, et nettement pire encore de l’en priver par haine et/ou par mépris des hommes essentialisés - credo détestable de la majorité des lesbiennes, futures bénéficiaires de cette loi - au point d’opter pour l’insémination artificielle, laquelle suscite/devrait susciter un certain nombre de questions.

      - Quid de ce mépris et/ou de cette haine des hommes transparaissant de facto dans les discours/comportements/modes de vie de ces """femmes""" face à un petit garçon qui, un jour, en sera un, ou à une petite fille qui, un jour, en aimera un, l’hétérosexualité faisant encore partie de la norme majoritaire ?

      - Quid des motivations profondes, du droit de rétractation, et de la responsabilité des donneurs anonymes sans lesquels cette dérive insensée - mais prévisible, la preuve ! - serait impossible, l’insémination artificielle ayant été faite au départ exclusivement pour des couples stériles ?

      - Quid - surtout - du droit des enfants à venir, quant à l’effet objectivement délétère de l’anonymat - et donc du secret - sur leur santé psychologique ?
      Et ceci est LA question fondamentale.
      Un enfant n’est pas et ne devrait JAMAIS être une marchandise, et encore moins un objet de convoitise relevant d’une exigence égocentrique et perverse !!

      "Un enfant ? Très bien, mais interdiction de lui cacher son origine, et c’est à prendre ou à laisser !", tel devrait être le deal sine qua non pour la mise en place de ce mantra hautement contestable psalmodiant "Un enfant, si je veux !", dérive consumériste insupportable de cette société au devenir mortifère...


  • Il faut ajouter la manifestation anti pedo criminalité demain 11 Octobre dans 7 villes de France. Tout est lié !

    Il faut écouter le dernier interview de Morad El Hattab qui fait un travail exceptionnel sur qactus.fr

    On est gouverné par des fous ! surement lié au culte de Baal.


  • Dans ce monde de m**** où tout s’achète et tout se vend, on peut maintenant s’offrir un enfant, en se moquant totalement de son avenir personnel qu’il devra vivre sans père...

    Une loi pitoyable faite pour des abrutis pathétiques, qui n’ont que du vent entre les deux oreilles, et le tout aux frais du con-tribuable : elle est pas belle, la vie ?!

    Insupportable !!

     

  • il faut vraiment n’ avoir aucun sens de la vie, ni des valeurs qui la définissent pour organiser la conception d’ enfants sans parents !! ce sont les différences homme/femme qui garantissent par leur opposition la maturité de l’ ensemble et donc d’ un modèle parentale fiable.
    il faut voir le résultat éducationnel des enfants élevés par les mères seules !! des enfants rois, tyranniques, caractériels, égoïstes à l’ image de leurs mères restées immatures "à vie"...
    le droit à l’ enfant c’ est la négation des droits de l’ enfant...à vie ! sans père, ni grand-père, ni héritage culturel ou spirituel, ni connexion à la nature et à sa liberté...bref, une vraie vie de trompette de salon, de caniche à sa mémère !

     

  • Y’a pas un seul noir, qu’on me parle de France unie, non-communautarisée. La France est communautarisée. Manif réservée aux babtous donc. À moins que les absents ne voient pas le problème, possible aussi.

     

    • Et je te fais le pari qu’il n’y pas un seul ouvrier blanc, doit-on en tirer pour autant des conclusions malsaines ?


    • "Y a pas un seul noir"

      C’est pas eux qui ont donné l’émancipation à vos femmes qui, pour vous en remercier, vous ont castré jusqu’à la moëlle. Elle n’est pas belle la vie ? Plus vous donner de liberté à une femme plus elle devient ingrat et quand vous êtes gentil elle te prend pour un pigeon. Mais c’est sans doute pas vrai ? Faut pas exagéré hein ?


    • Pourquoi tu crois qu’ils ont interdit aux noirs de venir ?
      Va chez les tradis il y en a des noirs, à la Manif pour Tous aussi regardes les vidéos de 2014, Jour de Colère des noirs, Civitas il y a aussi quelques noir E&R idem...
      Tu fais ton Assa Traoré
      Les Noirs ne sont pas un gage de vérité
      Sinon Gare du Nord...... Grrrrr
      Guignol
      On se fout de savoir si il y a des noirs, en 2013 les Bonnets Rouges ont réveiller avec E&R une partie du peuple.. Ça a suivi avec Civitas manif contre Piss Christ et contre Golgota Picnic... Ça a continué avec les JRE, puis jour de Colère, ça a enchaîné avec la Manif pour Tous, puis le groupe Hollande Démission... Aujourd’hui les Gilets Jaunes, tout ça c’est bon
      Les gens se réveillent
      Arrête un peu de chialer
      De défaites en défaite jusqu’à la victoire
      Combien de militants E&R depuis tout ça plein et de sympathisants encore plus
      Regarde le positif pas ce qui va pas où si il y a du noir ou pas, qu’est-ce qu’on s’en branle ????????????????


    • Les gens de la classe populo prolétaire avec majoritairement les immigrés n’ont aucune culture politique en général, le niveau d’inculture y est tel...


  • Pour que ça se passe à Place Vendôme, avec estrade, sono, entre le Ministère de l’Intérieur et le siège de JP Morgan France... c’est une manif autorisée... concluez-en ce que vous voulez.


  • #2565259

    Regardez au dernier acte 86 des Gilets jaunes à Paris, les flics se déplacent même plus ! Juste une bagnole et deux gusses.
    - https://youtu.be/whLtUhKs3u0?t=4270

     

  • "une contre-manifestation de militants de gauche" ... ah bon c’est de gauche "le meilleur des mondes" ? ah ok , autant pour moi .


  • et concernant , ce projet de merde nommée PMA bioéthique , comme d’habitude les agents sionistes essaient d’imposer des projets sionistes pour combattre les français de façon indirect en réduisant le nombre de la population française .

    biensur qu’il faut s’opposer avec force à ce genre de saloperie , c’est vraiment du foutage de gueule ..


  • cette loi permet non seulement la gpa mais aussi deux trois autres saloperies comme les embryons "chimeres" .. votée en catimini
    on oubliera pas
    cette bande de tarés a de drôles de projets


  • Ici à Brest, il y a eu plus de contre-manifestants que de que manifestants. Les organisateurs avaient déplacés le lieu de la manif pour s’éloigner de la contre-manif. Peine perdue, les antifa, militants LGBTQIA+ (sic), et gauchistes (CGT, LFI, NPA, CNT...) ont traversé la ville pour venir meugler leur haine. Cerise sur le gâteau de merde, j’ai reconnu un camarade GJ dans la contre-manif’.

    Ce sont des jours comme cela qui peuvent décourager sévèrement... Heureusement qu’ils nous reste la prière... Jésus, au secours !

     

  • Tous vers la Réconciliation Nationale !

     

    • Tu m’excuseras, mais avec les gauchistes, j’en suis incapable. Je ne me réconcilierais jamais avec ces dégénérés.
      Ils ne sont pas fiables, on ne peut pas faire peuple avec ces "trucs".
      Je propose, de les envoyer sur île, tous ensemble, vivre leur modèle progressiste jusqu’au bout de leur logique, et nous on observe de loin leur déchéance.
      On en fait une petite série, pour montrer à tous, les méfaits du gauchisme, et surtout la société qu’on aurait eu avec eux.
      L’exemple par la pratique pour éduquer nos jeunes générations, et les vacciner à vie du gauchisme.


  • c’est fou le nombre de choses qui sont maintenant médicalement assistées
    depuis mars, s’instaure une dictature médicalement assistée , et vous savez quoi ? CA MARCHE !

    ces manifs masquées ( même les femmes qui accouchent doivent l’être ) démontrent le haut degré de soumission des participants
    elle reste rémanente dans leurs actions, et dans leurs contestations

    juste un fait, qui connait la fille de jerome lejeune, clara gaymard , la grande argentière de ces milieux, rien que du beau, milieu ou la radicalité des causes s’arrête toujours sur le paillasson posé devant la porte protégeant leurs intérêts
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Clara...
    https://www.denistouret.net/constit...

    soit dit en passant les Gj qui avaient eu la politesse de s’essuyer les pieds avant d’y sonner , furent reçus comme chacun le sait

    il est beau le réseau des cathotradis, ces gens qui ne représentent aucun danger pour le pouvoir, chérissent les causes dont ils maudissent ( hum ... a peine ) les effets
    ils n’apportent rien si ce n’est un faire valoir au système en place qui aura beau jeu de dire ;
    voyez, oui la possibilité de contestation est bien vivante, hontes a ceux qui la déclarait morte et avec elle la démocratie

    l’armée de réserve lvmh du capital, comme celle des gochistes, conduira toute la colère qu’elle draine vers une voie de garage
    ce ne sont que les alliés objectifs du capital, rien d’autre, mais eux ils en profitent, ils ne se contentent pas de voir passer les plats, ils y trempent leurs croutons

    tuer avant de naitre ou une fois né, qu’elle différence ?

     

  • Mais que fait le pape ?
    Il picole avec cohn Bendit pardi !


  • #2565398

    pas de père, pas de mère, sans les mains, rien du tout

    j’achète un enfant avec ma carte de crédit

    et puis si j’en ai marre, poubelle, je le jette

    tout qu’est-ce que je veux, d’abord, na !


  • Toutes ces manifestations ne servent à rien et sont infructueuses pour la bonne raison c’est que chaque manifestation divise la société alors qu’elle devrait être unie pour les mêmes causes, parce que toutes ces causes ne font qu’un et concernent toute la société .Hors comme tout le monde sait , mais là encore une fois apparemment non , que la division n’apporte absolument rien .Les gilets jaunes avaient commencé à apporter des revendications majeures ,parce qu’elles concernaient toute la population et toute la population aurait dû engrainer derrière, apportant son lot de revendication .Mais non une partie de la population ne se sentait pas concernée, alors qu’aujourd’hui, elle l’est plus que jamais, et chacun manifeste dans son coin .Elle est là la stupidité et cette division dont cette oligarchie s’est emparée .La fameux "diviser pour mieux régner " est bien là .


  • La gauchiasse est comme le joueur de flûte de l’histoire allemande (qui entraîne derrière lui les rats hypnotisés de la ville qu’ils envahissaient). La drapeau de la ’’liberté’’ et du ’’progrès’’ en tête, elle entraîne derrière elle, bon gré mal gré, car la violence ne la dérange pas, ce qui est normal pour des psychopathes ; elle entraîne le troupeau de ses futurs malheureux aliénés comme larbins de ses délires psychotiques. La gauchiasse est une maladie mentale, il suffit de constater factuellement, d’ores et déjà, les dégâts qu’elle fait ici-maintenant.


  • D’un côté , les dégénérés libertaires meuglent pour l’avortement à outrance , et d’un autre , ils meuglent pour la PMA/GPA etc ...

    Tout ... sauf quelque chose de civilisé !!!


  • PMA sans père = discrimination pour les hommes qui ne peuvent enfanter = adoption par la suite.
    Si moi je devine la suite logique, qu’on ne me dise pas que les élites ne le savent pas. C’est forcément dans leur tiroir. Ce qui s’appelle comploter.


  • PMA « sans père »

    Sans "père" OK !

    Mais d’où viens le putain de sperme !?


Commentaires suivants