Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Laurent Alexandre a la solution : il faut rendre intelligents les Gilets jaunes

Laurent Alexandre en a marre des Gaulois réfractaires. Réfractaires au règne (légitime de son point de vue) de la finance mondiale, réfractaires à l’implantation de puces cérébrales permettant de devenir des concurrents des robots...

 

Laurent Alexandre a la solution pour sortir d’une « crise de cent ans » [1] : il faut rendre intelligents les Gilets jaunes, les éduquer, les élever, les augmenter... Et pour éviter qu’ils ne basculent entre les mains des « populistes », ce sont les étudiants VIP de Polytechnique qui se chargeront de cette besogne.

Membre du club Le Siècle, ami du MEDEF et du CRIF, soutien officiel d’Alain Madelin puis d’Emmanuel Macron, le fondateur du site Doctissimo aujourd’hui millionnaire est un véritable militant et lobbyiste politique sous couvert de vulgarisation scientifique. Une sorte de Jacques Attali 2.0 qui rêve d’immortalité et d’égalité absolue.

Pour Laurent Alexandre, il faut forcer les Gilets jaunes – ces inadaptés à la nouvelle économie mondialisée – à devenir eux aussi des dieux, des hommes augmentés hyper intelligents (grâce à Google) et éternels. Sinon ils seront dépassés, concurrencés par l’IA, par les robots, par les « déifiés ».

Et comme ils ne sont pas assez intelligents (CQFD) pour le comprendre par eux-mêmes, il faut que les « élites » les prennent en main... La solution à la crise ? Le transhumanisme et l’eugénisme !

Et pour les autres, les réfractaires, les populistes, les haineux, les hommes-dieux activeront « leur » sélection naturelle, puisque la nature ce sera eux... Euthanasie de masse, répression policière et guerre économique semblent-elles être des solutions envisageables, Laurent ?

 

 

La réaction de Christian Combaz :

 

Notes

[1] Aussi appelée « crise des sans-dents ».

La vision du monde de Laurent Alexandre, sur E&R :

 






Alerter

105 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • la race supérieur est en marche à ce que je constate .
    ce dingo est incapable de comprendre les gilets jaunes et s’imagine qu’il faut les updater dans son dogme .
    Nolan ! interviens !

     

    Répondre à ce message

  • Quel aplomb, quel orgueil insupportable chez ce ver de terre misérable sorti tout droit de la moule maçonnique ! Apparemment les plus MALINS deviendront de plus en plus riches, les moins MALINS de plus en plus pauvres. Bravo pour les plus MALINS qui vont vivre l’âge d’or sur terre. Petite remarque tout de même - LE MALIN (c’est à dire Satan) est connu par ses coups traîtres sataniques. Je me demande ce que ses adeptes vont bouffer quand il n’y aura plus les "simples d’esprits" pour cultiver la terre et quand la terre elle-même sera empoisonnée par ces crétins sans cervelle. Les créatures parquées dans les camps de concentration du cyber espace ne leur seront d’aucun secours, ils ne seront pas programmées pour cultiver la vie. Le dénommé Laurent Alexandre est extrêmement optimiste (pour lui et les siens) quand il croit que la crise des GJ pourrait se prolonger encore pendant cent ans. Vu l’accélération des évènements et le réveil d’une grande partie de la Nation, les forces vives du peuple français vont régler le compte de tous ces malins dégénérés dans les quelques années qui viennent.

     

    Répondre à ce message

  • Ce type, comme la majorité des personnes médiatisées, dissidentes ou pas, est un abominable menteur professionnel corrompu jusqu’à la moelle (c’est visible mdr).

    Tout, je dis bien TOUT, ce qui est développé aux USA ou en Chine, est du transfert européen au sens le plus stricte, scientifiquement, technologiquement, matériellement, financièrement et culturellement, hier au XVIIIe siècle, comme aujourd’hui au XXIe siècle.

    Cinéma, chimie, métallurgie, automobile, informatique, aérospatial, télécom, IA, tout ça est européen, pas américain, japonais ou chinois.

    https://mapsroom.com/wp-content/upl...

     

    Répondre à ce message

  • Ce cerveau malade du transhumanisme ne représente pas la solution mais le problème,le 4ème Reich sera cybernétique.En tant que chimpanzé du futur j’oriente les lecteurs vers l’excellent site :http://www.piecesetmaindoeuvre.com/...

     

    Répondre à ce message

  • Je pense que ce monsieur dit vrai. Il le dit avec ses concepts percutants et il utilise la métaphore des Gilets Jaunes pour bien faire saisir à son auditoire la fracture déjà existante et surtout à venir de deux mondes qui n’auront plus aucun dialogue. Il n’est visiblement pas un adepte du bashing des gens qui défendent leur peau et l’avenir de leurs enfants. Ce sera un combat à mort et aucun des deux partis ne fera de concessions à l’autre. C’est bien le début d’une guerre de cent ans qui commence.

    Si on en revient à son idée d’IA, on ne peut qu’en constater les méfaits sur l’emploi des travaux de petite technicité. Prenons par exemple la conduite automobile, le métier de taxi est voué à disparaître avec le GPS et les voitures autonomes. Certains commencent d’ailleurs à s’endormir au volant de leur Tesla.

    Et ceci dans le monde agricole de la même façon. Les robots agricoles solaires autonoment désherbent tant que le soleil brille. Les médecins ne se déplaceront plus grâce à la médecine en ligne. Et tant d’autres taches où les robots ont d’ors et déjà remplacé les petites mains même dans les ateliers en Chine. Les robots financiers joueront à la bourse pour vous, investirons à votre place pour la meilleure rentabilité. La blockchain et ses déclinaisons comme le bitcoin sont les acteurs d’une future révolution économique. Les Salaires des Gilets Jaunes vont continuer à baisser à travers le monde alors que ceux des "intellectuels" grimperont en flèche.

    On peut continuer ainsi longtemps et seuls les plus érudits seront aptes à se mouler dans les niches que l’IA leur aura réservé. Quant au peuple qui ne sera pas imbriqué dans ces schémas transhumanistes, ils sera ostracisé comme un peuple d’inutiles. Il suffit de regarder ce que sont devenus les Aborigènes d’Australie ou encore le peuple Indien en Amérique.

    Ces projets en cours ne nous feront pas de cadeaux et considérer Laurent Alexandre comme un demeuré, c’est un peu se mettre la tête dans le sable. Cette conférence est représentative au plus haut point de l’avenir que le deep state nous a concocté...

     

    Répondre à ce message

    • Complètement d’accord avec vous.
      Il y a, de la part d’une grande partie des sympathisants d’E&R, un refus de regarder la réalité en face.
      Nous sommes dans un monde aux ressources finies dans lequel les limites sont atteintes. Le relèvement du niveau de vie des plus pauvres se fait nécessairement aux dépends des plus riches que nous sommes.
      L’objectif des élites est d’obtenir un marché homogène, à la fois par soucis d’égalitarisme (au sein des masses, évidemment), mais aussi parce que cela permet au capital de circuler plus librement et de se concentrer dans les mains de ceux qui en disposent déjà.
      l’IA et la robotique vont rendre inutile une part grandissante de la population tout en permettant aux élites d’accéder à des progrès qu’il nous est difficile d’entrevoir, voire à l’amortalité. Ces progrès vont créer des inégalités inimaginables, c’est tout ce que dit Alexandre. Et bien que ce soit un personnage très antipathique, il a raison.

       
  • On peut déplorer les méfaits du transhumanisme de l’élitisme méprisant etc, mais ici, Laurent Alexandre ne fait que faire un constat. Il présente ce dernier avec provocation pour le dénoncer, en réalité. Il parle d’un cauchemar. Ecoutez bien.

     

    Répondre à ce message

    • Pas du tout, il est personnellement mouillé jusqu’au oreilles avec microsoft et la génétique, et depuis tedx, il ne se contente pas d’expliquer que ce n’est plus de la science-fiction, il s’applique démontre à démontrer que toute l’humanité doit s’adapter en s’augmentant, qu’elle n’a pas le choix,, et que ceux qui refusent et/ou qui ne le peuvent pas auront moins de valeur qu’un chien. Loin de s’insurger, ce lobbyiste galvanise des auditoires de programmateurs et autre chercheurs en IA depuis près de 10 ans.

      SURPOPULATION + IMMORTALITÉ =  ?

       
  • Ça va devenir de plus en plus compliqué d’implanter une puce RFID dans les mains des gilets jaunes.

     

    Répondre à ce message

  • #2144886

    Ce spécimen est à la science ce que BHL est à la philosophie . C’est le genre de phénomènes qui témoigne du braquage des infrastructures sociétal et qui produit nécessairement son idéologie nauséabonde . Bref , ce n’est qu’un Hitler en moin intelligent.

     

    Répondre à ce message

  • Le problème de l’humanité ce n’est pas le manque d’intelligence, le problème de l’humanité c’est l’excès de connerie.
    A part un cerveau, l’homme possède aussi un cœur. Un cœur qui le guide dans la vie parfois beaucoup mieux que le raisonnement de son cerveau.
    En ce qui concerne le fameux QI, je me demande si par exemple Mozart ou Beethoven en avaient de très élevés.

     

    Répondre à ce message

    • Pour Mozart,si on se réfère au film de Milos Forman,on peut dire que son cœur battait à l’unisson de son génie musical mais qu’il était un parfait connard dans la vie...Enfin,plutôt,incapable de distinguer le mal chez autrui ou d’intriguer chez les puissants contrairement à Salieri qui a su se pousser malgré un moindre talent !

      Beethoven était sourd comme un autiste..a cru en l’empereur puis seulement en sa musique..Qui peut dire où le QI intervient ?....Est ce que Pierre Boulez en avait un grand ?

       
    • Le QI de Mozart est régulièrement estimé autour de 150.

      Quant à l’idée que le problème serait non un manque d’intelligence mais un excès de connerie, il s’agit d’un contresens si par "connerie" on entend manque d’intelligence (ou bas QI). En effet, les intelligences individuelles s’organisent autour de la moyenne de manière régulière et symétrique. L’augmentation du QI moyen d’une nation signifie à la fois l’augmentation du nombre des très haut QI (à qui l’on doit tous les progrès de la société, qu’ils soient scientifiques (Newton, Einstein, De Vinci, Tesla...) ou esthétiques (Mozart, Dostoïevski, Céline,... )) et une baisse symétrique des QI très bas (avec lesquels sont statistiquement corrélés violence, comportements à risque ou antisociaux).
      C’est d’ailleurs pour cela qu’il faut prendre très au sérieux la baisse constatée du QI moyen français au cours de 15 dernières années (baisse dont les raisons mériteraient évidemment d’être débattues).

       
  • Cette video est un bijou de lucidite. Elle nous montre que c’est le moment de choisir sa direction : un humanoid-robot limite aux vibrations les plus basses (materialite, sexualite, violence, mochete...) ou un etre avec une ame qui evolue vers de qu’il est vraiment (un etre divin immortel, tout-puissant et illimite, d’un amour inconditionel).

    "Ce n’est pas une crise politique, economique ou sociale que nous vivons, c’est une crise evolutive" Ghislaine Lanctot

    Et on a besoin de ces elites apparemment disjonctees pour nous pousser a evoluter vers notre essence veritable, sortir de notre humanite animale pour devenir autre chose de bien plus grand et plus elever. Mais cette grandeur et elevation fait peur d’ou notre resistance. Nous preferons rester petits et impuissants car c’est ce qu’on connait depuis des siecles.

    Le mot d’ordre serait : OSONS devenir grand et puissant !

     

    Répondre à ce message

    • On comprend tout de suite (enfin moi en tous cas) beaucoup mieux le lien entre le développement technologique (marchand) et les universités catholiques (sataniques), historiquement, culturellement, militairement et financièrement.

      C’est ce qui arrive lorsque toute une civilisation, aliénée et corrompue, se prend pour Dieu, en effet.

      Europa tourne toujours ses grands yeux déments vers les cieux, et ce n’est pas la fin du pétrole ou du sang qui l’arrêtera ... manifestement !

       
Afficher les commentaires précédents