Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Main arrachée : "Bien fait pour sa gueule" selon un syndicaliste policier

Yves Lefèvre, secrétaire général du syndicat Unité-SGP Police Fo, a relativisé sur CNews l’accident arrivé au Gilet jaune devant l’Assemblée nationale lors de l’acte 13 qui lui a coûté une main. Selon lui, le jeune homme savait qu’il s’agissait d’une grenade, si bien que « c’était bien fait pour sa gueule ».

 

 

Le secrétaire général du syndicat Unité-SGP Police Fo a commenté sur CNews la vidéo montrant un manifestant ramasser une grenade avant qu’elle ne lui explose dans la main lors de l’acte 13 des Gilets jaunes à Paris.

« Il cherche sa perte le type, au bout d’un moment il faut le dire. Si la grenade lui était directement arrivée dans la main, oui on pourrait se poser des questions. Mais là, il se penche, il récupère [la grenade, ndlr]. Je vais être très cru, mais c’est bien fait pour sa gueule », s’est indigné M.Lefèvre.

Un Gilet jaune, également invité sur le plateau, lui a alors rétorqué : « Mais et si il ne sait pas que c’est une grenade ? Il ne sait peut-être même pas que ça va exploser ». M.Lefèvre ne s’est toutefois pas laissé convaincre : « Arrêtez de vivre dans le monde des "Bisounours" ».

Après l’indignation des internautes autour du silence de Christophe Castaner sur le manifestant mutilé devant l’Assemblée nationale, celui-ci a affirmé qu’il regrettait cet accident, avant de préciser qu’une enquête judiciaire était en cours.

De nombreuses versions de ce qui s’est réellement passé devant l’Assemblée nationale circulent dans la presse et sur les réseaux sociaux. Plusieurs personnalités politiques et commentateurs ont déploré une nouvelle mutilation, dont les circonstances ont été mises en doute. Certains médias affirment que ce n’était pas un manifestant des Gilets jaunes, mais un journaliste car il ne portait pas de gilet jaune mais un brassard au bras.

 

 

Yves Lefèvre sert-il à empêcher la jonction du peuple ?

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2144145

    Provocation. C’est la manière dont on qualifie ce genre de tactique. Sur le couteau suisse de la stratégie de gestion de crise il y a la provocation. Le seul muscle utile c’est le cerveau. Ce qui est sans défense est sans risque ; ce qui est faible rend fort ; ce qui est simple est facile. L’inattendu surprend ; le simultané divise ; le silence assourdi ; l’ombre noie ; le lointain efface. Mais, au royaume des aveugles le borgne reste borgne ; et la main amputée ignore pour toujours ce que fait celle des deux qui reste...Ceci dit, l’espoir réside dans le fait qu’un ennemi fait toujours naître au moins un ami. Ainsi soit-il.

     

    Répondre à ce message

  • #2144151

    "Certains médias affirment que ce n’était pas un manifestant des Gilets jaunes, mais un journaliste"
    question : pourquoi un journaliste ramasserait une grenade ?

     

    Répondre à ce message

  • #2144161
    Le 14 février à 01:08 par AnthonyPutainDeBergeron
    Main arrachée : "Bien fait pour sa gueule" selon un syndicaliste (...)

    Tout de noire vêtue,plus ou moins cagoulé,ce mec ressemble surtout a un BlackBlock.Cela dit je ne tolère pas pour autant l’emploi de ce genre de matériel qui blesse et mutile.

     

    Répondre à ce message

  • #2144169

    J’imagine que Klaus Barbie aurait pu dire la même chose à propos de Jean Moulin.

    Mais lui aussi, selon sa propre défense lors de son procès, ne faisait qu’obéir aux ordres...

    Une question : si un flic devait être aussi gravement blessé (ce que je ne souhaite pas, ni pour un flic ni pour personne), le responsable pourra-t-il dire lui aussi : "Mais il le sait que c’est un gouvernement corrompu. Que son ministère de tutelle est indigne et inique. Qu’il reçoit des ordres contraires à son devoir premier : protéger & servir (le peuple et les intérêts de celui-ci en sa qualité de souverain, faut-il le rappeler). Qu’il participe à une réaction politique a-démocratique, a-républicaine, et immorale. Je vais être cru...etc." ??

    C’est triste (et lamentable) de voir si peu de considération humaine. Quelques soient les responsabilités, et même si le mutilé savait que c’était une grenade ; un être humain normal aurait avant tout de la compassion pour cet homme et ses proches dont il ne caressera plus jamais le visage de la même manière (un homme qui de surcroit n’est pas un audieux criminel) ; au lieu de jouer les stratèges (modus operandi du Malin) pour défendre l’indéfendable (pour 300 balles !).

    Surtout lorsqu’il s’agit d’un compatriote, concitoyen, frère de nation...(libre choix pour le terme). Et à plus forte raison lorsqu’on porte un uniforme sensé indiqué qu’on a la charge de la protection et du service, y compris, de cet homme (le mutilé).

    Tout cela devient de plus en plus dégueulasse et immonde...il va en falloir de la noblesse d’âme lorsque viendra le moment du Pardon.

     

    Répondre à ce message

  • #2144313
    Le 14 février à 11:00 par Tendres zélus
    Main arrachée : "Bien fait pour sa gueule" selon un syndicaliste (...)

    Pendant ce temps, nos valeureux députés se mobilisent :

    Ce mardi, « L’ensemble des présidents des groupes politiques de l’Assemblée nationale condamnent unanimement, et avec la plus grande fermeté, les actes de violences, d’intimidations et les dégradations commises à l’encontre des représentants de la Nation", écrivent-ils dans un communiqué commun publié à l’issue de la conférence hebdomadaire des présidents. »

    Hier, le philosophe cathodique Cyril Hanouna a été convié en guest-star à l’Assemblée nationale pour un Grand débat sur les mères de famille isolées. Il y a retrouvé notamment Marlène Schiappa, Mounir Mahjoubi et sa chroniqueuse de « Touche pas à mon poste » Christine Kelly.

     

    Répondre à ce message

  • Sincèrement, je ne sais pas ce qui est le plus choquant, ces propos honteux, ou, l’absence généralisée de propos depuis 5 jours... rien, aucune clarification, aucune déclaration officielle, aucun débat dans les principaux médias, aucun debunk sur le net.... juste les vagues annonces anecdotiques les 2 premiers jours, puis le flux de commentaires abscons habituels.

    D’ailleurs c’est un peu comme la mortalité routière, on en parle vite fait dans les faits divers, mais "in fine, c’est bien fait pour la gueule des accidentés", les lois et le commerce, l’État, les banques et les industriels n’ont rien à voir là-dedans... ben non hein !

     

    Répondre à ce message

  • #2144505

    M. Yves Lefèvre, de son aveu même, a déclaré il n’y a pas si longtemps dans l’émission de M. Fréderic Taddeï " Interdit d’interdire : dérive autoritaire du gouvernement ou pas ? " ne pas avoir forcément les facultés intellectuelles très développées. CQFD.

    Fort Heureusement, il existe encore, dans la police, des hommes tels que M. Alexandre Langlois secrétaire général de Vigi Police (confère : l’excellent entretien sur Youtube, avec un autre média du net, intitulé " Violences policières et Gilets Jaunes ").

    Pax

     

    Répondre à ce message

    • Lequel va être recadré, peut-être révoqué par ses autorités : conseil de discipline le 20 février, cf vidéo Isadora Duncan.

       
    • #2144655

      @Juba

      Effectivement, on verra bien. À la fin de la vidéo, que j’ai cité, M. Langlois déclare ne pas être sûr d’être encore dans la police lorsque son hôte prend rdv avec lui pour un nouvel entretien.

      La vidéo vaut la peine d’être vue, dans la mesure où, M. Langlois soulève beaucoup de sujets et de problématiques. Dans tous les cas, j’espère qu’il sera toujours dans la police et recevra tous les soutiens nécessaires pour qu’il y reste .

      Salutations amicales

      Pax

       
  • #2144658
    Le 14 février à 22:17 par Reprenons notre pays
    Main arrachée : "Bien fait pour sa gueule" selon un syndicaliste (...)

    Les syndicats de police, à l’instar de leur homologue du secteur privé, sont infiltrés jusqu’au trognon d’éléments qui ne défendent que leurs propres intérêts. Celui-là, comme les autres qui osent parler au nom du corps qui n’a aucun contrôle sur leur paroles, m’est avis qu’il doit entretenir de très bonne relation avec la racaille qui a pris le contrôle de l’appareil policier. Il devient temps que les policiers fassent le ménage parmi leur hierarchie. Tout cela devient vraiment insupportable.

     

    Répondre à ce message

  • #2144679
    Le 14 février à 23:21 par Anti-américain secondaire
    Main arrachée : "Bien fait pour sa gueule" selon un syndicaliste (...)

    Vivre dans le monde des Bisounours c’est croire que la police est la pour protéger et servir le peuple... Cet état de droit ne sanctionne plus personne et malheureusement on en sera peut être réduits à devoir réappliquer la loi du Talion pendant une bonne centaine d’années pour retrouver la voie de l’empathie et de l’humilité.

    Il faut également remarquer qu’il n’hésite pas à se laisser aller à la grossièreté sur un plateau télé, ce qui laisse un peu présager de l’ambiance dans les commissariats.

     

    Répondre à ce message

  • #2145148

    Le mec fait publiquement l’apologie d’un crime. La licra et le crif et Consort n’exigent pas d’indemnisation. Bizarre tout de même de renoncer ainsi à cette rente contre la liberté d’expression !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents