Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Canada à la pointe de la tolérance : les juifs peuvent désormais fumer du cannabis casher

Mi-septembre, un jour seulement avant la fête juive de Roch Hachana, un rabbin canadien d’Ottawa a accordé la certification casher à du cannabis médicinal. Une première dans le pays.

 

« Selon la Torah, selon le Talmud, si c’est quelque chose grâce auquel nous pouvons aider [les malades], c’est mon devoir »

Ces propos sont ceux de Levy Teitlebaum, un rabbin d’Ottawa au Canada, qui a offert au pays nord-américain son premier cannabis labellisé casher. Il s’agit du cannabis médicinal produit par Hydropothecary Corp., une entreprise québécoise dont le siège se situe à Gatineau, comme le rapporte un récent article du Jerusalem Post.

Dans un communiqué, le rabbin a déclaré que de nombreux vegans, végétariens et personnes qui font attention à ce qu’ils consomment se fient à la certification et que, par conséquent, cela ne concerne pas uniquement ceux qui suivent les règles diététiques juives. Il a également précisé que le cannabis labellisé casher ne peut être que médicinal. Le cannabis récréatif, dont l’usage devrait être légalisé l’année prochaine, n’est pas concerné par la certification.

Comme le précise Global News, l’annonce du Ottawa Vaad Hakashrut (OVH), un organisme à but non lucratif de certification casher, s’est fait juste à temps pour la fête juive de Roch Hachana (NDLR, qui célèbre la nouvelle année civile du calendrier hébreu). C’est la première fois que du cannabis médicinal reçoit une telle certification au Canada.

Lire l’article entier sur 8e-etage.fr

Comprendre comment l’Amérique du Nord en est arrivée là,
en lisant chez Kontre Kulture

 

Le Canada explose le high score de la transformation sociétale, voir sur E&R :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents