Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Figaro titre : "Entre le Mossad et les Français, des relations étroites et tendues"

« Depuis Nicolas Sarkozy, les services secrets israéliens ont opéré un rapprochement avec les autorités françaises, contribuant à déjouer plusieurs tentatives d’attentat. Mais la méfiance reste de mise. »

En pleine réactivation des attentats dirigés contre le peuple de France, dont l’ennemi n’est pas en lui mais bien au-dessus de lui, Le Figaro sort un article étrange à la gloire du Mossad, un des premiers producteurs de terrorisme au monde. On y apprend que le service de renseignement israélien a aidé nos services à déjouer plein d’attentats. Le journal ne dit pas s’il a aidé nos services à en fomenter d’autres ou si ce service étranger a doublé le nôtre en quelques sanglantes occasions.

 

Le journal qui a retourné très récemment sa veste contre les Gilets jaunes (avec une avalanche d’articles négatifs) revient sur l’historique des relations de la France avec Israël à travers les infiltrations du Mossad dans notre renseignement, et dans notre renseignement militaire mais ça, Le Figaro ne le dit pas : il se borne à évoquer les relations houleuses de De Gaulle avec ces infiltrés après la guerre d’Algérie.

Personne n’ignore que c’est Sarkozy qui a remis le Mossad en selle par le truchement de Squarcini, qui est allé « voir » le patron israélien Meïr Dagan. Cette collaboration a imbriqué les deux services mais a nui à l’image d’indépendance de la France qui a perdu tout crédit au Proche-Orient. Sarkozy a aussi réintégré la France dans l’OTAN sans nous demander notre avis : c’est le privilège des présidents qui font un peu ce qu’ils veulent, dans le dos de leur peuple.

Le dernier paragraphe de l’article fait trembler :

« Officiellement, la coopération entre les services des deux pays n’a jamais été aussi étroite, notamment pour lutter contre le terrorisme. Depuis 2015, plusieurs attentats ont ainsi été déjoués, en partie grâce à des renseignements transmis par le Mossad : par exemple le démantèlement par la DGSI, en novembre 2016, à Marseille et à Strasbourg, d’une cellule de djihadistes de l’État islamique soupçonnés de vouloir passer à l’action. Ainsi que l’arrestation, fin juin 2018, en Belgique, de deux Iraniens suspectés de préparer un attentat lors d’un rassemblement d’opposants iraniens à Villepinte. Dans les faits, chacun continue pourtant de surveiller l’autre du coin de l’œil… »

C’est le genre d’article incongru – mais ça a le mérite d’ouvrir très légèrement la porte sur le pouvoir profond – qui va faire sursauter Panamza, le site accusé de tous les complotismes par le lobby sioniste français. Justement, à propos de la tuerie de Strasbourg, l’enquêteur a exhumé un détail troublant.

« La Strasbourgeoise qui a décrit le terroriste "fou furieux" est une militante juive et sioniste affiliée au régime israélien. La preuve en sources.

Un fait interpelle : dans sa conférence de presse à Strasbourg, le procureur Rémy Heitz, ancien premier magistrat d’Alsace et successeur du procureur (sous contrôle sioniste) François Molins, prétend qu’il existe des témoins de l’attentat du 11 décembre ayant affirmé que le tireur aurait crié "Allah Akbar". »

 

« Curieusement, parmi tous les témoins sollicités par la presse écrite et audiovisuelle, AUCUN ne corrobore cette allégation.

Et parmi cette poignée infime de témoins "directs" interrogés, l’un n’a pas exactement un profil anodin sur le plan politique.

Plus précisément : cette femme est radicalement ancrée dans la frange la plus droitière et religieuse du sionisme – au point de travailler (depuis Strasbourg) pour une organisation israélienne. »

 

Cette présence étonnante est peut-être la conséquence de « l’étroite relation » que nos services entretiennent, sur ordre supérieur (Intérieur, Élysée) avec les services israéliens.

Mais comment faire confiance à un service qui a fait sa gloire et sa fortune sur la désinformation et la manipulation ? Peut-on croire à une aide désintéressée de la part du bras armé de la caste politico-militaire de Tel-Aviv ?

Triangulation pour comprendre l’influence d’Israël en France,
lire sur Kontre Kulture

 

La pénétration israélienne dans les services et le politique français,
sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

35 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • solva et coagula (dissoudre et coaguler) :
    - 1°) solva : attentat
    - 2°) coagula : récupération syndicale (Martinez)

    Il faut aller vite ! Celui-ci chez Bourdin appelle à "manifester" dès aujourd’hui, sans oser parler de "grève générale", en bon chien de garde du capital qu’il est (grève générale qui plomberait l’économie en période de fêtes)

    Ne pas suivre les syndicats, et ne pas suivre non plus les indications de la police (BAC) qui vous dit "suivez la ligne", "passez par là" : c’est un piège !


  • Merci à E&R pour le travail d’éclairage, de décryptage et de démontage en règle. Et merci aussi à Panamza, qui abat un sacré boulot et a toujours fait preuve de courage et d’une remarquable abnégation. Lui aussi est sur pont.


  • Il me semble que, malgré la déstabilisation de la Syrie par certains gouvernements occidentaux otanesques, les services de renseignements syriens avaient proposé d’aider la France, touchée par les attentats, pour neutraliser les terroristes. Manuel Valls avait refusé cette aide !
    https://www.egaliteetreconciliation...


  • Honte aux gradés qui servent directement ou indirectement une puissance étrangère.

    Honte aux gouvernants serviles et qui agissent contre l’intérêt du peuple.

    Nous, citoyens Français, savons et saurons de plus


  • Et c’est justement depuis l’époque Sarko qu’on n’est plus dans les clous,ni dans la politique immigrationniste,ni en politique extérieure...

     

  • Dans la même veine , l’adresse du Twitter de " Daesh " avait été tracée ... d’abords en Arabie Séoudite , mais après une recherche plus pointue , au " Departement of work and pensions " du gouvernement de la perfide Albion !!!

    Et on passera sur le 11 Septembre 2001 à New York , parce que là , ça en devient ridicule !!!


  • Comment faire, hé bien, c’est simple !

    On ne fait aucune confiance à un ennemi identifié, on travail à son éradication totale, et cet article y contribue malgré les apparences, car il redonne corps et légitimité aux Français qualifiés de complotistes par un ennemi déguisé en eux !

    Plusieurs points sont à exploiter, d’une part, on nous a parlé de terroriste hybride, ce qui se confirme quand on nous dit qu’on le suivait grâce aux traces de sang (il en avait combien de litres au fait ?), alors que le bonhomme aurait été atteint par une munition 5,56, sans aucune aide, il est resté dans ses envirrons et a duré 48h sans perdre de forces, quant aux caméras et drones sur la ville ; les 700 mobilisés épuisés alors qu’il y déambulait... Que dalle !

    Les premiers témoignages parlent de rafales de tir à tout le moins d’une répétition de cadence de tir qui y faisait penser, or il avait un pistolet d’ordonnance qui niveau précision et cadence pour quelqu’un qui ne pratique pas régulièrement avec, et même... est quasi impossible à obtenir, puisque c’est un, révolver !

    Là c’est vrai, ce chien enragé que personne n’a vu venir, qui a été impossible à stopper par la force sentinelle, a produit un carnage sur une durée de temps variant de 20 à 40 minutes sur une longue distance parcourue... franchement, croire à ça, c’est aussi délirant que de croire au dialogue entre Dieu et Moïse ou l’homme sur la Lune.

    Les conteurs de fables vont encore crier au complotisme, mais là, on s’en tape, ça fait trop de Français morts dans des conditions étranges pour que les autres n’écoutent pas cette fois-ci !

    Je n’accuse pas le gouvernement de nous tuer, mais de collaborer avec un ennemi qui le fait avec ou sans sa connaissance !

     


    • On ne fait aucune confiance à un ennemi identifié, on travail à son éradication totale, et cet article y contribue malgré les apparences, car il redonne corps et légitimité aux Français qualifiés de complotistes par un ennemi déguisé en eux !



      Entièrement d’accord. Quelles qu’aient été les intentions de l’auteur, l’effet est une validation des analyses "complotistes" qu’on reproche à tant de lucides et donc au final une augmentation du nombre de lucides...


  • De toutes façons, depuis que Sarkozy est passé par l’intérieur et en a profité pour fourré es services avec ses agents sionistes, puis que la gendarmerie a été mise sous contrôle civil, les Français, dans leur grande majorité, n’ont plus aucune confiance dans les forces de sécurité.

    Plus aucune.

    Et j’entends déjà les amoureux de l’ordre, prendre la défense acharné de ces corps de l’état, et dire que sans eux, ce serait le chaos. Mais non, vous vous trompez. C’est justement avec eux que le chaos s’installe.

    Dois-je vous rappler que nous avons vécu en sécurité durant des siècles et des siècles, sans police, sans armée.

    Ces fonctions de défenses de la cité et du territoire étaient réalisé par les citoyens eux-mêmes.

    On ne peut pas se plaindre des injustices d’une part, et d’autre part, alimenter des milices qui immanquablement, finiront par obéir à des réseaux organisés qui les utiliseront pour asservir le reste de la population.

    Un peuple libre doit obligatoirement gérer seul sa sécurité.

    Une disparition progressive de la professionnalisation, pour la remplacer par des citoyens tirés au sort,dès lors qu’ils possèdent des caractéristiques jugées indispensables pour effectuer ces taches, et doté d’un mandat à durée déterminée, c’est le passage obligé de la démocratie.

    Bah quoi ? Ils font bien des CDD pour tout le reste, pourquoi pas pour ça ? Hein ? Ça n’est pas sorcier de coller des bourre-pifs dans la tronche.

    De toutes façons, nous serons obligés d’y venir, car plus personne ne veut s’engager dans la police. Et un référendum d’initiative populaire, ne sert à rien s’il n’a pas l’appui de la force à ses cotés.

    Un référendum d’initiative populaire, sans la force pour l’appuyer, c’est : "cause toujours ...j’en ai rien à cirer"

    Les réseaux organisés auront vite fait de reprendre la main, comme ils sont en train d’essayer le faire en ce moment même.

     

  • Il est probable que l’intensification de la pénétration des israéliens dans tous les rouages de la haute administration française, est bien antérieure à l’arrivée de Sarkozy à la présidence .
    Il semble qu’elle ait commencé dès l’arrivée de la gauche au pouvoir en 1981, simultanément à la nomination de Jacques ATTALI, comme "conseillé" à vie des différents présidents depuis Mitterrand.

    La France par l’intermédiaire de la sainte "république" apparaît comme le sous marin des israéliens en Europe, et leur sert à contrôler probablement toutes les nations européennes, notamment avec l’aide du Parlement Juif Européens.

    Bien sûr nous attentons toujours la création d’un parlement catholique européen, ainsi que l’orthodoxe, le boudiste, le protestant, le Zen, l’indouiste, et pour finir le musulman afin que tout le monde soit content d’être traité à égalité.

     

  • Je mets ça ici car je n’ai pas d’autres moyens de le mettre autre part :

    Sur BFMWC un journaliste interroge un Gilet Jaune sur ce qu’il prépare pour la suite du mouvement. Le Gilet Jaune parle clairement du R.I.C. (Référendum d’Initiative Citoyenne). Même pas le temps d’argumenter plus son propos, il est coupé net par le plateau pour être remplacé par le "direct" de Castaner le Castafion.

    Aujourd’hui 14/12/2018 sur BFM à 12h00. (Je mets ça aussi pour les modérateurs)

    Pour ce qui est de la Sécurité Intérieur de la France, elle est infesté par les Sicaires étrangers. Comme l’ensemble des pôles stratégiques du Pays.

     

    • D’une manière générale, la quasi totalité des medias aux ordres fait absolument tout pour éviter de prononcer ou écrire les mots "Referendum d’Initiative Citoyenne" qui est la revendication montante des gilets jaunes. L’omerta est totale car les instances des pouvoirs ne veulent surtout pas partager ledit pouvoir (tout comme les sous d’ailleurs) et le RIC les met en panique totale car, dans une société qui se vend comme démocratique, que peuvent-ils opposer au RIC ? Sinon déclarer que les "gueux sans dents" sont trop cons pour se mêler de politique.....mais pas suffisamment pour avoir tout de même le droit de "veauter" à leur jeu électoral.
      Le RIC est l’arme ultime et ils devront lâcher tôt ou tard, ne désarmons pas.


  • Le temps est à la pluie, MAUSSADE !!


  • Qui peut déjouer un attentat voire plusieurs, est en capacité logistique d’en jouer ou d’en organiser un ; en mettre en œuvre une série, en rejouant le même scénario. Non ? Les papiers d’identité abandonnés sur les lieux d’attentats, trop gros, ça marche plus !

    L’inversion accusatoire et inversion tout court, fonctionnent dans les deux sens, non ?

    Depuis pas mal de temps que ça dure cet État dans l’État, dorénavant, l’État et toute sa substructure sont dans le collimateur et sur le banc des accusés profonds autrement dit dans le même sac ou même panier :)

    Quant à déjouer, affirmation gratuite et médiatique invérifiable puisque d’une part l’attentat n’a pas eu lieu. Secundo, puisque les commissions d’enquêtes parlementaires demeurent sans suite, les encore-citoyens lambda n’ont pas accès aux pièces concernant le déroulement des opérations sur le terrain, ni vérifier leur authenticité lors d’une éventuelle communication.

    À quand des commissions d’enquêtes populaires comme des jury d’assises non téléguidés ?


  • On se demande bien comment ces individus surveillés arrivent à se procurer des armes, notamment des grenades (quel interêt dans le banditisme classique ?) selon les médias.

    Le tout en obtenant en obtenant des passes-droits ? de qui ?
    Et quel genre de bandits veulent bien travailler avec des individus aussi cramés ?
    Faudrait peut être arrêter les bêtises. Sûr que le banditisme fut toujours plus ou moins politisé, utilisé... mais là ?

    Il n’y a même pas d’argent en jeu (finit les gros braquages,ils sont virutels)...et ça fait avançer quelle cause ? il n’y a même pas de revendications politiques !

    Tuer au nom de l’Islam, c’est bon pour les naifs, car il faudrait dire au nom de l’Islam politique, mais il n’y a pas de revendication politique ! Ni même de conséquençes politiques (Fermer trois lieux de culte "dangereux" n’est pas une action politique).


  • Bon boulot de réinformation de la part de Panamza.
    Mais il faut aussi dire que les fonds collectés en France et qui permettent d’équiper les services d’urgences de Tel-Aviv ou Jérusalem en ambulances américaines flambant neuves - voir photo - sont couverts par une niche fiscale donc par nos impôts !!!
    J’ai posté là-dessus il y a quelques mois, articles du CGI à l’appui.

     

    • bah a priori tu donnes a des services protestants ou catho,c’est pareil t’as droit a 75% ou 66% de reduc impots. Pareil pour les partis politiques,tu donnes aux cocos ou au Rn, c’est la meme deduction fiscale. Peut etre qu’avec marrackech,un parti anti immigration n’aura plus droit aux dons deductibles,faudra voir.


  • Ça doit être le renseignement sélectif qui fait qu’on attaque un marché de Noël mais qu’on défend l’arc de triomphe.


  • Tout système politique est orienté :
    - soit vers la défense de l’intérêt de la Nation,
    - soit vers l’intérêt de groupes à l’intérieur de la Nation, donc contre les intérêts de la Nation.
    (A faire circuler).


  • Bonjour, les africains prennent leurs distances & ne font plus confiance.Cordialement.



    Un mémorandum d’entente et de coopération pour la prévention et la lutte contre le terrorisme a été signé mardi à Alger, entre le Centre africain d’études et de recherche sur le terrorisme (Caert) et la Structure régionale anti-terroriste de l’Organisation de coopération de Shanghai (Sco Rats).
    Le document signé est le fruit de deux années de discussions et de négociations entre le directeur du Caert , Larry Gbevlo-Lartey Esq, et son homologue du Sco Rats, Yevgeniy Sergeyevich Sysoyev.
    Le mémorandum permettra aux deux structures de coopérer à travers le partage des expériences et des bonnes pratiques dans le domaine de la lutte anti-terroriste.



    https://www.menadefense.net/afnord/...

     

  • Déjà avant 1981 l’insécurité a commencé et avec l’arrivée d’un président sénile, s’est accélérée jusqu’à un point de non-retour au point qu’il faille subventionner des quartiers entiers à fonds perdus. La fin de la peine de mort c’est aussi la dépénalisation totale des crimes et délits.
    Ceci, c’était pour l’intérieur. En politique étrangère, le seul pays qui bénéficie d’ un soutien inconditionnel ne produit rien qui puisse être utile sauf des ennuis mortels. Ce qui prouve l’occupation physique, qui n’a pas cessé depuis 1940 (1914 ou 1815 pour certains mais les preuves manquent sur la présence effective des agents anglo-saxons).


  • Sur le sujet ; je viens de terminer la relecture de ce qu’ Emmanuel RATIER considérait comme essentiel : Véridique rapport sur les dernières nécessités de préservation et d’extension de la domination américaine sur le monde...Tout y est...Je le conseille à chacun et donc à tous...


  • Donc si la logique est gardée : les services secrets israéliens informent les les services secrets français de risques d’attentat. Donc :

    Si ces risques sont relativement permanents, les services secrets israéliens peuvent moduler leur coopération et laisser passer des attentats par rétention d’information.

    Enfin pourquoi les services secrets français laissent ils un tel niveau de dépendance vis à vis de services secrets étrangers ?

     


    • moduler leur coopération et laisser passer des attentats par rétention d’information.




      C’est certainement un euphémisme. Le cas de Charlie Hebdo est la démonstration même du travail de "pro" avec des auteurs qu’on laisse évaporer sans coup de feu face à la police...et l’exécution par un escadron à bout portant d’abrutis manipulés.
      On ne "laisse" pas faire. On le fait. Osons la logique des faits jusque bout.


  • La devise du Mossad ? "Par la ruse tu fais la guerre".


  • Ce doit-être purement fortuit, Nuñez et Lerner sont les deux bras droit de Castaner.


  • Indépendamment du fond de l’article, je trouve ce titre éminemment bizarre. Le mossad d’un côté, les Français de l’autre ? Les services secrets français n’ont plus de nom pour les désigner ?
    Qu’est-ce que ça signifie ? Il n’y a plus rien entre "le mossad" et "les Français ? Le mossad a-t-il de fait pris en charge la sécurité des Français ? Ce qui signifierait que nos élites se sont soumises au point d’abandonner notre sécurité à un service secret étranger ?
    Titre bizarre. Qui en dit trop ou pas assez.


  • Dans AlgeriePatriotique, on apprend que le père de Cherif s’est présenté au commissariat de Strasbourg dès qu’il a su qu’il s’agissait de son fils, qu’il a demandé à parler à son fils pour lui demander de se rendre et de désarmer, mais qu’on lui a refusé de le faire ...


Commentaires suivants