Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet n°4 – 24 septembre 2017

Invité : Imad Eddine Hamrouni

Note de la rédaction

En raison du potentiel séisme géopolitique que constituerait le vote de l’indépendance du Kurdistan lors du référendum du 25 septembre 2017, E&R diffuse en exclusivité le quatrième numéro du Libre Journal de Jean-Michel Vernochet.

Le Libre Journal de Jean-Michel Vernochet est une nouvelle émission d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Pour ce quatrième numéro Jean-Michel Vernochet recevait Imad Eddine Hamrouni, universitaire, politologue et géopoliticien spécialiste du Moyen-Orient.

 

Au sommaire :

- La politique étrangère américaine est-elle en crise ? En toile de fond, les guerres d’Irak, de Syrie, du Yémen et les menaces envers la Corée du Nord. Que penser des discours des présidents Trump et Macron devant l’Assemblée générale des Nations unies ?

- Les conséquences d’une nouvelle carte géopolitique au Proche-Orient ;

- Que va changer le référendum d’indépendance du nord irakien ? Un effet domino est-il à craindre pour la Turquie, l’Iran et l’Azerbaïdjan ?

 

Écouter l’émission :

 

Lecteur alternatif :

 

 

 

Retrouvez Jean-Michel Vernochet chez Kontre Kulture :

Lire également chez Kontre Kulture :

 

Soutenir ERFM

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

5 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Thèses intéressantes sauf un profond désaccord sur le stratège Macreux ; Macreux qui voudrait remettre la politique française sur le devant de la scène, je n’y crois pas une seule seconde, il est bien trop inféodé aux USA et aux clubs mondialistes. Considéré ce nullos comme un stratège me paraît lui accorder du crédit alors qu’il n’en est rien pour monsieur petite phrase mesquine "des gens qui sont tout et d’autre qui ne sont rien" "les fainéants, achète toi un costard, l’île Guyane"... quel stratège !! c’est de l’humour de la part de M. Hamrouni. N’oublions pas qu’il est conseillé par Attila himself.

     

    • Pour Micron moi au contraire je suis d’accord avec Vernochet et son invité, ils sont beaucoup à avoir compris ou à savoir que les États-Unis sont en train de couler et que les deux nouveaux maîtres du jeu au moyen-orient sont la Russie et l’Iran et c’est la raison pour laquelle Israël panique, l’Arabie a plus que jamais besoin des États-Unis pour sa sécurité d’où les accords commerciaux militaire gigantesques, Erdogan et la Turquie sont en train de s’aligner clairement sur la Russie et l’Iran et la Micron(et la clique derrière) veulent eux aussi leurs part du gâteau(le marché iranien + une influence sur la Syrie et l’Irak une fois les djihadistes éliminés).
      C’est pour cela que Macron a refusé de cracher sur l’Iran et a dit qu’il n’était ni du coté saoudien ni du coté iranien. Et il est d’ailleurs l’un des seuls chefs d’État a défendre ouvertement l’accord nucléaire avec l’Iran et ce contre les États-Unis qui eux sont aux abois(pour on sait qui).
      Mais comme Vernochet et son invité l’ont dit de façon très clair il ne faut pas mélanger la politique intérieure(destruction de la France au profit de l’UE) de Micron et sa politique extérieure qui consiste a réaligner la France vers les vainqueurs(Russie/Iran) sur le moyen-orient.


    • 1000% d’accord c’est de l’humour cynique et extrême pour fainéant !D


  • L’un des gros point crucial a retenir pour les prochains mois c’est que les deux gros perdants de la région sont l’Arabie Saoudite et Israël et que ce dernier, le chien enragé, va probablement tenter une fuite en avant vers la guerre contre le Hezbollah et que ça va causer une déflagration sachant que l’Iran et la Syrie vont probablement être impliqué directement cette fois ci et que les agents du complexe militaro-industriel qui entourent Trump(comme l’explique très bien l’invité de Vernochet), sont là pour sa !


  • Excellent émission.

    Dommage qu’il n’y ait plus la petite musique d’introduction (qui dans mon souvenir n’était là qu’à la première émission). Ça donnait un repère symphonique qui collait bien avec l’esprit de M.Vernochet à mon sens.