Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le Royaume-Uni rejoint les États-Unis pour une "mission de sécurité maritime" dans le Golfe

Après la saisie par l’Iran du pétrolier Stena Impero, enregistré au Royaume-Uni, Jeremy Hunt, alors ministre britannique des Affaires étrangères, avait proposé de mettre en place une mission navale européenne qui aurait été chargée d’assurer la sécurité maritime dans le détroit d’Ormuz. Et il n’était alors pas question d’une participation à la coalition internationale voulue par les États-Unis, étant donné la différence d’approche des Européens sur le dossier du nucléaire iranien.

 

La proposition britannique fut bien accueillie par ses homologues français et allemand, à savoir Jean-Yves Le Drian et Heiko Maas. Seulement, l’arrivée de Boris Johnson au 10 Downing Street, où il a succédé à Theresa May, a changé la donne, avec la nomination de Dominic Raab – un « brexiter » pur et dur – à la tête du Foreign Office, en remplacement de M. Hunt.

Dans le même temps, les hésitations de la coalition gouvernementale allemande au sujet de la nécessité de garantir la liberté de navigation dans le détroit d’Ormuz et la position française, consistant à ne pas y déployer de moyens supplémentaires, ont peut être eu raison de cette mission navale européenne souhaitée par Jeremy Hunt…

En effet, ce 5 août, Londres a finalement annoncé son intention de se joindre à la coalition proposée par Washington.

[…]

Le destroyer HMS Duncan et la frégate HMS Montrose ont été envoyés par la Royal Navy dans les environs du détroit d’Ormuz.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur opex360.com

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants