Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

Les salariés "qui ne sont rien" vont le sentir passer

L’émission 28 minutes d’Arte revient sur le « contrat de projet » ou « CDI de mission » préparé par Emmanuel Macron et son équipe pour accroître la « flexibilité » du marché du travail, c’est-à-dire précariser davantage les salariés pour augmenter leur circulation, condition requise pour enrayer la baisse du taux de profit des grandes entreprises.

 

(Si la vidéo ne s’affiche pas, la visionner ici.)

Le capitalisme peut-il être contrôlé ? Des réponses, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

55 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1759300
    Le 3 juillet à 19:14 par Jannot
    Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

    Travaillant dans l’audiovisuel, on bouffe déjà du contrat de projet. Perso ça fait 8 ans que je tourne au contrat intermittent (à temps plein) sur des projets allant de 3mois à 1an grand grand max.
    Si c’est cette généralisation qui arrive tout le monde va douiller sévère.

     

    Répondre à ce message

  • #1759311
    Le 3 juillet à 19:26 par espritos
    Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

    Le plus diabolique dans tous cela c’est les différents journaux qui soutiennent ce contrat de misère , ce nest pas nouveau puisse que tout a commencé sous le règne de Giscard .
    Il s’agit là de mettre en place de façon furtif , des lois qui imposent l’esclavagisme .AUTRE PROBLEME , avec le temps cela va créer une misère qui va toucher les PME , donc c’est une loi à double tranchant , la misère attire toujours la misère .

     

    Répondre à ce message

  • #1759327
    Le 3 juillet à 19:48 par Pourinfo
    Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

    Amusant ce contrat de ’’projet/mission’’. L’état embauche des techniciens francais pour entretenir les bases militaires à l’étranger, Tchad, Afghanistan,Kosovo,Mali... Et certains ont fait entre 10 et 15 CDD , maintenant ils attendent que le prud’hommes requalifi en CDI... Ce projet de contrat est du sur mesure pour l’économat des armées...

     

    Répondre à ce message

  • #1759332
    Le 3 juillet à 19:51 par paconova
    Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

    Les mêmes causes produisent les mêmes effets... Macron, Pierre, Paul ou Jacques, le système capitaliste continuera sa logique de profit jusqu’à son auto-destruction. L’humanité n’a pas besoin d’argent papier, d’or, ni de banque et de crédit. Nous avons 500 ans d’histoire qui nous le prouve. Nul être humain ne peut exploiter son prochain, de par sa richesse, sa force ou sa ruse. Il est temps de laisser les clefs (de la maison capitaliste et destructrice) le vendredi soir et de construire dès le lundi matin une société basée sur le bien commun de l’humanité : à savoir l’amour de son prochain et l’épanouissement de l’espèce humaine, l’excellence de l’humanité doit être au service de l’humain et rien d’autre.
    Est-ce que les gens sont prêts à renoncer à leur maison, à leur compte en banque, à leur voiture et à tous leurs biens matériels qui au final ne servent que les intérêts de la finance et du grand capital. Voilà la question essentielle de notre humanité.
    Maintenant, les gens ne sont pas prêts à ce changement radical de société car chacun (ou presque) à quelque chose à perdre. Alors celle ou celui qui n’est point prêt à laisser derrière lui la moindre fortune ou bien matériel, n’est qu’un faible et un malhonnête. Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

     

    Répondre à ce message

    • #1759492
      Le 3 juillet à 23:57 par durandal
      Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

      En tout cas ! c’est sûr qu’une foi que t’as aussi mal présenté le projet anti-capitaliste personne ne va te suivre l’ami.

      Je précise que je suis d’accord sur le fond.

       
  • #1759366
    Le 3 juillet à 20:43 par Bernard Lapotre
    Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

    "ça va être compliqué de prétendre à un prêt bancaire ou de louer un appartement"
    Tu m’étonnes ! Le nomade attalien ne doit pas avoir d’attaches, il est hors-sol, hors-temps et hors-genre ; en mouvement perpétuel (en marche / le changement, c’est maintenant) ; la France est un hôtel du village global dont les employés viennent et s’en vont au gré des "projets" et autres start-operies du moment.

     

    Répondre à ce message

  • #1759371
    Le 3 juillet à 20:51 par quidam
    Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

    Les jeunes cons l’ont rêvé, leur Président leur met bien comme il faut.. et c’est bien mérité !

     

    Répondre à ce message

  • #1759635
    Le 4 juillet à 10:32 par The Médiavengers
    Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

    Cette Fausse Bonne idée ne résoudra rien, n’importe qui possédant plus de deux neurones en état de marche le sait.
    Le CDD n’a d’ailleurs pas apporté grand-chose non plus, sinon, on en aurait vu le résultat. Par ailleurs, rien ne dit que ces contrats doivent proposer des temps plein. Pas grave, les salariés n’auront aucune motivation, saloperont encore plus le travail, les employeurs devront sans arrêt recruter, jeter, recruter, activité chronophage et chiantissime pour un employeur. La multiplicité des demandes et des statuts s’additionnera à la toujours omniprésence fiscale et administrative.
    Que du bonheur pour les apprentis sorciers macronistes !

     

    Répondre à ce message

  • #1759737
    Le 4 juillet à 12:41 par envolées_des_incultes
    Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

    1) Je croyais que Micron 1er, et la femme à barbe qui lui sert de premier sinistre, voulaient "simplifier" le droit du travail. Au lieu de cela, ils veulent ajouter une couche avec un contrat précaire. Gné ... Planquez-vous, le MEDEF est aux manettes ! Ce syndic. de patrons est un frein pour les performances industrielles et économiques françaises. C’est le genre à virer le moteur d’une bagnole pour qu’elle soit plus légère et qu’elle avance plus vite. Gné.
    .
    2) Précariser le contrat et le limiter à la mission, au projet, au chantier, changent complètement les données du chmilblick, puisque dans ce cas, le salarié à tout intérêt à ce que la mission, le projet, le chantier, durent le plus longtemps possible, à l’inverse du salarié employé en CDI qui fait partie de la "famille" et qui a tout intérêt à entrer dans la compétition. Cette situation est, de plus, aggravée par les situations de quasi-monopole des pachydermes à becs du CAC40.
    .
    Si des patrons, enarques, sciencepotards, politicards et autres grosses têtes sont compétents dans l’entourloupe, des salariés ne le sont pas moins. C’est une caractéristiques également répartie au sein de la population, au même titre que la bêtise.
    .
    Quand il faudra 2 ans pour réaliser un projet qui dure habituellement 6 mois, peut-être qu’on se posera la question de la précarité des contrats.
    .
    En attendant, Areva qui rame avec ces E.P.R., et qui accumule les retards, devrait déjà s’en préoccuper.
    .
    Persévérer dans l’erreur, c’est la marque du diable.

     

    Répondre à ce message

  • #1759890

    Un peu d’info directement tirée du site du ministère du travail à propos de ce qui nous est présenté comme un ensemble de mesures destinées à "renforcer le dialogue social " :

    - intervention du ministre,
    - dossier de presse,
    - projet de loi et exposé des motifs.

    C’est publié depuis le 28 juin et ça se trouve ici :

    http://travail-emploi.gouv.fr/actua...

    Bonne lecture...

     

    Répondre à ce message

  • #1759986
    Le 4 juillet à 19:49 par Schwartz
    Le "contrat de projet" c’est "encore pire qu’un CDD"

    Deja, il y a 6 millions de chômeurs et pas 6 millions de sans abris. Pas besoin de cdi pour louer un appart.
    Ensuite avec un cdi au smic, t’obtiens pas de prêt bancaire pour un logement.
    De plus, si pas de CDI, pas de prêt, pas de prêt, pas de banque, pas de banque pas d’investissement, pas d’investissement, rien à assurer.
    Le cdi de projet, c’est comme les CDD, ou l’auto entreprise, si c’est sur la durée, soit t’es malchanceux soit tu ne sais pas te débrouiller.
    Le raisonnement de mon commentaire est simplifier au maximum, mais pour avoir une activité viable les banques et les assurances ont besoins de gens en cdi.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents