Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le créateur chinois des bébés génétiquement modifiés condamné à 3 ans de prison

Le chercheur chinois qui avait provoqué l’an dernier un scandale planétaire en mettant au monde les premiers bébés génétiquement modifiés a été condamné lundi à trois ans de prison, a annoncé l’agence Chine nouvelle.

 

Le chercheur He Jiankui avait annoncé en novembre 2018 être parvenu à mettre au monde des jumelles à l’ADN modifié pour les rendre résistantes au virus du sida dont était infecté leur père. Le gouvernement chinois, accusé à l’époque de laxisme, avait ordonné la suspension des recherches et placé M. He sous enquête policière.

Il a été condamné par un tribunal de Shenzhen, la métropole du sud du pays où il avait effectué ses travaux, pour « avoir illégalement procédé à la manipulation génétique d’embryons à des fins de reproduction », a précisé l’agence de presse officielle.

Chine nouvelle a ajouté qu’au total trois bébés génétiquement modifiés étaient nés à la suite de ces recherches.

Les autorités chinoises avaient confirmé en janvier 2019 qu’une deuxième femme était enceinte d’un enfant à l’ADN modifié, en plus des deux jumelles, mais la naissance de ce bébé n’avait pas été confirmée.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Bah la Chine est ’’tier-mondiste’’ du coup elle est anti-américaine(sauf les multinationales/mondialistes bien sûre !) du coup ce sont des ’’amis’’ et des ’’alliés’’ de la Fronce(future Fwance).
    Eh oui !

     

  • Ce n’est pas chère payée, et en tant que chercheur, je lui aurais signalé qu’il change de métier parce que pour lui, c’est terminé .
    Il doit confondre chercheur et Frankenstein .

     

    • S’il avait fait des expériences et trouvé un système pour rendre malade, il aurait été décoré ?


    • #2352475

      C’est surtout pour nous faire croire que l’affaire est maintenant réglée et que c’est interdit.

      Le mec a été jugé et condamné pour apaiser les inquiétudes, n’empêche que sa méthode scientifique est maintenant aux mains de l’oligarchie mondialiste (qui était en fait son employeur ?) laquelle s’en réserve les pleins droits - et se gardera bien sûr d’en faire usage.

      C’est comme le nucléaire militaire : deux bombes sur le Japon, malgré l’aspect glaçant, et pour certains brûlant, n’ont pas empêché les mêmes de réutiliser la technologie ensuite.
      Pour le World Trade Center ? Non j’ai jamais dit ça...


  • Comme si cet individu pouvait se livrer à ce type d’expérience dans l’aval du gouvernement, pour ceux qui ont travaillé en Chine (c’est mon cas pendant plusieurs années) c’est juste risible, tout est sous surveillance permanente, il est impossible de développer de telles recherches/expériences sans que le gouvernement ne soit informé, complice ou commanditaire...

     

    • @ Roberto

      J’ai travaillé en Chine moi aussi et je peux confirmer que, contre quelques petits billets à droite et quelques graissages de patte à gauche : il n’est pas très difficile de faire un peu tout et n’importe quoi là-bas tout en passant sous les radars.
      Ce qui est effrayant c’est que vue la concurrence que doivent pouvoir se livrer les généticiens fous dans ce genre de contrée : si celui-ci a dû en venir à la médiatisation de ses expériences (et donc se faire condamner) ; je n’ose imaginer ce qui doit se fabriquer dans l’ombre.

      Et pourtant, à peu de choses près, ce que doivent faire d’obscurs généticiens chinois, ce doit être de la gnognotte à côté des recherches parrainées par nos grands oligarques occidentaux : fabriquer des enfants qui ne peuvent contracter le SIDA, c’est une aubaine pour tous les pédophiles haut-placés dans nos instituions. Pour un généticien, y compris Chinois : obtenir de bons résultats dans ce domaine est une opportunité inespérée pour recevoir d’énormes financements de la part de nos élites.
      Gageons qu’après ces 2 ou 3 ans de prison (une tape sur les doigts...au pire, il sera dans une prison de luxe) il ressortira avec un compte en banque énormissime pour service rendu.

      Les élites occidentales, de plus en plus lâchées par leurs peuples comptent de plus en plus sur les oligarques les plus corrompus de l’empire du milieu. Il y a une collaboration entre les bourgeoisies corrompues de tous les pays contre les peuples et les combats entre Trump et la Chine n’est qu’une continuation de cette guerre de classe mondiale.


    • @ Roberto, pas d’accord du tout, sur de tels projets qui nécessitent des experts de haut niveau et un minimum de technologie les services de sécurité intérieure sont nécessairement au courant, la délation étant un sport national sur place. Tu trouveras de nombreux articles (plusieurs sont très sérieux et documentés) expliquant comment la Chine, plus ou moins officiellement, mise sur ce type d’expériences scientifiques dans le futur, l’eugénisme n’étant pas un sujet tabou dans ce pays. La sélection des naissances, la création d’un humain "parfait" étant des objectifs qui n’éffraient pas les leaders politiques de cet état, bien au contraire... Par contre, pour ne pas trop choquer l’opinion publique occidentale, il faut raconter quelques fables, comme la sanction (ridicule) de ce scientifique...


  • Certains sont morts pour moins que cela en Chine. Ils le garde en réserve, au cas ou...


  • J’ai du mal à comprendre comment il a pu modifier des ADN d’embryons pour les prémunir d’un virus qui n’existe pas. On est bien d’accord que le virus du SIDA n’a jamais été isolé non ? C’est Montagnier lui même qui l’a dit.
    je suis curieuse de savoir ce qui a été réellement été expérimenté sur ces êtres humains.


  • "Le chercheur He Jiankui avait annoncé en novembre 2018 être parvenu à mettre au monde des jumelles à l’ADN modifié pour les rendre résistantes au virus du sida dont était infecté leur père ""
    C’est invraisemblable
    En plus le virus n’existe pas !