Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le délire totalitaire de la vaccination "en anneau" prônée par Jérôme Salomon

Directeur général de la Santé ou de la Répression totalitaire des anti-vaccin ?

Tout est parti d’un tweet qui nous a paru si dément qu’on s’est dit que Didier Maïsto, l’ex-patron de Lyon Capitale et l’ex-animateur de Sud Radio, un peu trop conspi pour les nationaux-sionistes de la bande à Bercoff et Goldnadel, avait définitivement basculé du côté obscur de la raison.

 

 

Or, il n’en est rien. N’écoutant que notre doute méthodique journalistique, nous avons retrouvé la fiche gouvernementale datant du 7 mai 2021, et dont les médias mainstream, curieusement, n’ont pas fait la publicité. Mieux vaut diffuser des images BFM de la liesse française après un an de prison ferme pour tous.

 

 

Mais quand la dictature sanitaire devient trop voyante, que la peur a une vraie raison d’être, alors la presse fait bouche cousue. Et il y a de quoi. Voici comment tout a commencé.

Cet avis répond à une saisine du 4 mai 2021 par le Directeur Général de la Santé.

La vaccination en anneau est une « stratégie de vaccination utilisée en situation épidémique pour éviter la diffusion de l’agent infectieux à partir d’un foyer de transmission. Cette stratégie consiste à vacciner tous les individus ayant été en contact avec un sujet présentant une infection confirmée, ainsi que toutes les personnes en contact avec ce premier cercle de sujets contacts ».

Il s’agit donc d’un avis, pas d’une loi, ou pas encore. Mais on sent que les rails sont posés. On arrive aux choses sérieuse en page 2, quand Salomon propose ou impose, nous verrons, la « vaccination de tous les individus fréquentant une collectivité où aurait été détecté un cluster ». Comprendre que le moindre pauvre gus qui aurait chopé le Covid ou une autre variante de cette grippe wuhanaise P4, ou même aurait été testé positif avec le pic qui s’enfonce par la narine jusqu’au cerveau, servirait de prétexte à vacciner tout son entourage.
C’est cela, la vaccination en anneau, et pour rassurer la population qui lirait par inadvertance cet « avis », on ne parle pour l’instant que des collectifs qui sont socialement à l’écart :

En particulier, on peut souligner le bénéfice collectif attendu de la vaccination en anneau des personnes travaillant ou résidant dans des collectivités : établissements médico-sociaux (EHPAD, USLD, établissements pour personnes handicapées), établissements hospitaliers, foyers de travailleurs migrants, internats, établissements pénitentiaires, abattoirs…

La liste se termine sur un « abattoirs » légèrement glaçant... Pour imposer cette mesure moralement immonde, physiologiquement dangereuse et socialement liberticide, à la population, il faut une caution scientifique. La voilà, en page 3, en la personne du « Professeur Ira Longini, de l’Université de Floride ». Personne ne sait qui c’est, ne connaît son pedigree, ses positions sur la politique de santé, mais la qualité de « Professeur » suffit à ôter tous les doutes. On peut croire Salomon sur parole, et entendre le message de la sachante :

« Je pense qu’une version de la vaccination en anneau, c’est-à-dire la vaccination rapide des contacts des cas index et des contacts de ces contacts, serait efficace pour contrôler la transmission à l’échelle locale. Je suis également d’accord sur le fait qu’une version de la vaccination en anneau qui inclurait la vaccination rapide de COVID-19 dans des groupes de communautés, ce qui est en fait une vaccination en anneau + tous les autres membres d’un groupe, serait très efficace. Il s’agirait, bien entendu, de procéder à une vaccination en anneau là où les cas index ou les clusters apparaissent, y compris dans les maisons de retraite et les prisons. […]
La stratégie de vaccination en anneau serait très efficace et économe en vaccins, puisqu’elle serait guidée par l’épidémiologie locale, et devrait faire partie d’une réponse alliant surveillance et confinement. Nous (avec l’OMS) réalisons actuellement des études de simulation pour mieux comprendre comment la vaccination en anneau peut être déployée pour aider à contrôler la COVID-19 ».

Traduction E&R : on sent bien que les communautés captives (hôpitaux, Ehpad, prisons, internats, centres de rétention et autres enclos à migrants) vont servir de cobayes à cette vaccination délirante par cercles concentriques autour d’un seul malade, ou d’un seul non malade. Tout fera ventre, soyez-en sûrs. Malades ou pas malades, ils voudront tous nous piquer. Cela n’est pas nouveau ? Attendez voir la suite. On bascule dans un univers jamais vu en France.

Pour ne pas reprendre la capture de Maïsto, on va juste recentrer le propos autour du schème totalitaire, avec une menace claire contre les anti-vaccins.

Tout cela côté pile n’étant pas médiatisé, ou seulement à moitié, il faut côté face rassurer les Français. Salomon envoie alors un clip – c’est la méthode lénifiante du gouvernement – avec une musique doucereuse, ce qui ne manquera pas d’éveiller les soupçons de ceux qui ne croient pas à une oligarchie qui nous voudrait du bien, une oligarchie empathique, attentionnée, chrétienne...

 

 

Aux débuts de l’opération de bidonnage politico-pandémique baptisée Covid-19, on voyait beaucoup Jérôme Salomon sur les écrans, à l’image du sinistre Véran et son point presse pour les relais médiatiques du pouvoir, qui couraient alors ventre-à-terre porter la mauvaise nouvelle quotidienne à des Français estomaqués, désorientés, abattus. Aujourd’hui, Salomon se met moins en avant, et on comprend pourquoi.

Dans le clip pour débiles daté du 16 mai 2021, on note l’infantilisation du public cible qui cache toujours une menace, une prophétie autoréalisatrice :

Les Français ont envie de passer un bon été, de se retrouver dans la prudence, pour ne pas tout gâcher. Ils se font déjà tester davantage, et les jeunes vont pouvoir se faire de plus en plus vacciner en vue des vacances.

L’état d’urgence sanitaire étant voté par les députés scélérats (ou la Chambre scélérate, son nouveau nom) jusqu’au 31 octobre 2021, le peuple n’ayant pas été consulté par référendum, et pour cause, vous pouvez être sûrs, quand la prochaine grippe ou le prochain variant va pointer son nez à l’automne, au début du mois de novembre, comme chaque année que Dieu fait depuis toujours, que les Français vont, malgré eux, « tout gâcher », et qu’il faudra retourner en cage, à la répression, à la soumission, au profit de ce régime mortifère, meurtrier, un régime de mort. Décidément, l’anneau en fait, des dégâts.

 

 

Vaccination en anneau, du virus Ebola au Covid-19

 

La vaccination dite« en anneau » a été expérimentée au Congo et en Guinée sous l’égide de l’OMS avec un vaccin Merck contre le virus Ebola.

La vaccination sera menée à bien selon une approche en anneau, semblable à celle employée en Guinée en 2015, dans le cadre de laquelle le vaccin sera offert aux personnes à risque, notamment mais non exclusivement) ; les contacts et les contacts de contacts) ; les agents de santé et agents de première ligne locaux et internationaux dans les zones touchées) ; les agents de santé et agents de première ligne dans les zones où il existe un risque de propagation de la flambée. Avec leur accord et leur consentement, les personnes appartenant à l’anneau seront prises en considération pour la vaccination. Après avoir reçu le vaccin, elles feront l’objet d’un suivi pendant une période déterminée.

À l’époque, en 2018, on parlait encore de « consentement » de la population cobaye. Aujourd’hui, il est question de coercition. La lutte contre le virus Ebola a bien servi de test pour le covidisme. En 2021, selon ces mêmes autorités, la campagne de vaccination a mis fin à l’épidémie de virus Ebola.

 

 

Ces élites sûres d’elles...

 






Alerter

125 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il n’y a plus de doute possibIe. Il est devenu parfaitement clair et évident qu’ils ont noyauté l’intégralité de l’appareil d’état de haut en bas et qu’ils l’instrumentalisent à volonté.

     

    Répondre à ce message

  • le vaccin n’en est pas un mais une thérapie génique qui transforme votre ADN, vous transforme en usine à produire des protéines de pointe qui attaquent les cellules des parois de tous vos vaisseaux sanguins provoquant des caillots, thromboses, infarctus, attaques etc, cela à plus ou moins long terme, d’où les 10000 morts européens depuis le début de la vaccination et les quelques centaines d’effets secondaires parfois graves et définitifs enregistrés officiellement (VAERS). Pire encore, les vaccinés sont contagieux. Faites vos recherches auprès des sites médicaux alternatifs US, allemands etc

     

    Répondre à ce message

  • Aux USA ils n’acceptent plus les donneurs de sang "vaxxed" sous prétexte que leur ADN/système immunitaire ne contiendrait plus ou presque plus d’anticorps...
    Vous avez compris,les "vaccinés" transgéniques,si ils survivent aux injections ARNm initiales seront obligés de se faire vacciner chaque année pour leur survie car ils n’auront plus de système immunitaire digne de ce nom et seront redevable à vie des "mises à jour" de big pharma.
    Et plus ils se feront inoculer la protéine spike et les poisons contenus dans les nanoparticules,plus leurs chances de clamser suite à une défaillance de leur système immunitaire artificiel sera envisageable ;c’est les "camps d’extermination"mais en plus vicieux et le génocide planétaire mais en différé...

    Prévisions DEAGEL 2015 sur la population mondiale en 2025:France 38 M d’habitants,tout le monde sur ce forum hallucinait quand la vidéo de San-Giorgio était passée sur E&R à l’époque car oui c’était PLANIFIÉ DE LONGUE DATE COMME L’AVOUE L’EX-N°2 DE PFIZER MIKE YEADON et les I.A. de la CIA,NSA,Wall Street prenaient en compte certains projets auquels elles avaient accès pour calculer froidement la dépopulation à venir de la planète...

     

    Répondre à ce message

  • A ceux qui désespèrent que les gens se fassent vacciner, je pose quand même ces questions :
    - Pourquoi, si la vaccination est un si grand succès, les vaccinodromes sont vides et même certains ont été fermés comme à Nice ?
    - Pourquoi ils se sentent obligés de promettre une boîte de Prince de LU par exemple pour que les gens acceptent de se faire vacciner ? Peut-être que ce n’est pas si évident ?
    - Pourquoi nos gouvernants ne déclenchent pas une campagne de grande envergure à la "Je Suis Charlie" en encouragent les personnes vaccinées à le revendiquer sur Facebook par exemple, pour expliquer que ceux qui ne le font pas ce sont des gros bolos ?
    Moi aussi j’étais persuadé qu’Emmanuel Macron avait été élu dans les règles de l’art et qu’il n’y avait pas matière de s’énerver par rapport à la sincérité des processus électoraux et que la propagande autour de sa personne avait très largement suffi et qu’il se trouvait que beaucoup de monde était susceptible de voter pour lui (Les CSP+, les personnes âgées...). Et puis, quand j’ai vu qu’on nous a raconté que Joe Biden était plus populaire qu’Obama (si, si !), là je me suis dit que peut-être que l’analyse du patron selon laquelle Macron n’était que quatrième du premier tour en réalité n’était finalement pas si absurde ! Et en un sens c’est assez rassurant !
    Donc c’est pour dire que je suis personnellement pas si persuadé que cela que tout le monde ait tant envie que cela de se faire vacciner et qu’il y a un truc qui m’échappe un peu dans le narratif que l’on nous sert. En plus on sait que certaines personnes ont une sale manie de gonfler les chiffres. Alors peut-être que le jour où on va nous expliquer qu’il y a 30 millions de vaccinés, il faudra peut-être enlever un zéro pour avoir le chiffre exact ! Bref, tout ça pour dire qu’il y a quelque chose qui ne colle pas dans la situation actuelle que l’on vit !

     

    Répondre à ce message

  • Salomon est un type hyper dangereux, et c’est lui qui dirige Veran à la baguette. Veran est un pion, il gère la communication. Même Macron ne semble pas avoir le pouvoir de faire sauter Salomon, alors que pourtant on ne peut pas dire qu’il a bien géré la crise sanitaire... La dictature sanitaire est une dictature sioniste en puissance.

    Les sionistes sont en train de réussir leur coup, notre nation est en train de disparaître dans le chaos, et la soumission, mais leur victoire sera de courte durée car si nous disparaissons des radars en tant que civilisation, quoi que ce soit qui apparaîtra après, ça ne sera pas une entité pro-sioniste. Comme disait Jared Diamond, l’élite d’une civilisation. suit toujours sa civilisation dans la tombe même s’ils partent les derniers...

     

    Répondre à ce message

  • Mon oncle de 81 ans s’est fait vacciner il y a quelques mois.
    Avant, c’était un homme très vif d’esprit, à l’humour grinçant, à l’oeil pétillant d’intelligence et d’espoir, à la mémoire dure comme du titane, à la parole sûre et réconfortante, au mental d’acier, au plus beau sourire et au coeur croquant à la vie.
    Mais ça, c’était avant.

    "Le Diable promet de vous affaiblir, de vous appauvrir, et vous commande des actions honteuses ;
    tandis que Dieu vous promet Grâce et Faveur de Sa part. Et Dieu enrobe tout de Son vaste savoir, et est parfaitement connaisseur."

    Le Coran, chapitre 2, verset 268.

     

    Répondre à ce message

  • Malgré les mensonges,l’incompétence de ce croquemort charlatan en début de crise et ses déclarations plus que douteuses devant la commission d’enquête parlementaire,il est toujours dgs...et en plus il prône "un système de vaccination" dépourvu de toute étude...Plus ils sont bidons,plus ils sont aux affaires et plus les ficelles sont grosses et plus ça passe...Il serait grand temps de voir la réalité,d’écouter les personnes qui n’ont pas de lien,ni de conflits d’intérêt ou rien a gagner !!!Quant aux adorateurs de la doxa et a leurs "préconisateurs" des plateaux tv,des merdias,du monde politique,nous savons qui ils sont ;a nous de ne jamais l’oublier et de nous’en souvenir le moment venu...

     

    Répondre à ce message

  • Voilà ce que nous craignons tous : ils veulent passer en force (peu importe sous quel vocable ils vont le faire). Les campagnes de vaccination sont lentes (comprendre : les gens ne sont pas enthousiastes) alors "on" veut accélérer le processus.... A quand les camps de concentration pour les récalcitrants ? Quelle époque de dingues !

     

    Répondre à ce message

  • Di Vizio est revenu là-dessus dans son dernier live. Il annonce, entre autre, qu’il ne se fera pas vacciner. C’est dans la première partie jusqu’à la 44ème minute. Absolument génial !

    https://www.youtube.com/watch?v=3ua...

     

    Répondre à ce message

  • Sans doute une cohencidence que ce plan bolchevique ait été pensé par le Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) présidé par Alain Fisher, un autre élu pour lequel personne n’a voté. Des malades... Mais tout ceci est du au hasard.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents