Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le département d’État américain a recruté et formé des militants antiracistes français

Le New York Times révèle qu’après le 11 septembre 2001, les États-Unis ont commencé à tendre la main aux minorités ethniques et raciales en France, par le bais de l’ambassade américaine à Paris.

 

Avec la mort de George Floyd aux États-Unis, le mouvement antiraciste s’est rapidement propagé dans le monde entier. En France, il a eu un écho particulier, porté par la famille d’Adama Traoré, qui a profité de ce regain pour remettre l’affaire de la mort du jeune homme au centre des débats. Plus largement, depuis de nombreuses années, l’Hexagone voit émerger de nombreux figures se prévalant de l’antiracisme et du décolonialisme, Rokhaya Diallo en tête. D’après le New York Times, cette nouvelle politique raciale en France est en fait directement importée des États-Unis, parfois même par l’entremise du département d’État, le ministère des Affaires étrangères américain.

Lire la suite de l’article sur valeursactuelles.com

 

Approfondir le sujet, sur E&R :

 






Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il est vital que nous coupions les ponts avec les USA.

    Ce pays nous entraîne chaque jour un peu plus vers le fond.

     

    Répondre à ce message

    • @Jean-jacky

      Non ! Il ne faut pas faire d’amalgame. Ce sont les sionistes (neo-cons.) qui organisent le chaos.
      Trump ré-élu, des exécutions capitales auront lieu. Comme nos pouvoirs sont aux mains de l’UE (création CIA), nous sommes impuissants, sauf à déloger le coucou-LGBT de son nichoir de l’Elysée !

       
    • @Jean-jacky

      Vous avez tout à fait raison ,c’est exactement cela .

       
    • @Syzygy

      Oui je comprends votre point de vue, mais c’est justement notre lente transformation en états-uniens depuis 1945, qui a permis l’arrivée d’un Macron au pouvoir.

      Nous sommes devenus un peuple sans substance, et nous ne sommes désormais plus très loin de la transformation totale en clones du peuple le plus bas de gamme au monde (bon... c’est vrai il peut y avoir débat sur le sujet.)

      Nos obèses sont encore trop peu nombreux et ridiculement filiformes face aux originaux, et nos affrontements "communautaires" manquent encore de virulence, mais un petit effort, courage, nous allons finir par y arriver à ressembler à nos maîtres.

      Il faut couper les ponts culturels avec les USA pour retrouver nos racines et notre histoire.

       
    • #2506012

      N’avez-vous la nostalgie de la Louisiane (de l’embouchure du Mississippi au St Laurent en passant par Chicago) ? Les alliances avec les peuples indigènes avec qui nous avions tissés des liens.
      Que de territoires cédés pour sauver l’intérêt général comme ils disent. Et je ne me concentre sur cette partie du monde. Aujourd’hui nous sommes 60 millions (dont certes beaucoup d’endormis je vous l’accorde, mais tout de même) à se laisser dominer par une coalition de provinces moins nombreuses en terme d’habitants (chaque pays d’Europe). Y a de quoi en avoir gros, non ?

       
  • Etonnant que cet article apparaisse comme un scoop ...
    Cela fait 20 ans que je sais que l ambassade Américaine en France exerce une politique volontariste sur notre territoire pour embrigader ce genre de militants et aussi pour y appliquer de force et au mépris de nos grands principes , la discrimination positive
    En effet , il ne suffit pas de les << dresser >> pour en faire des ennemis intérieurs de la France, il faut ensuite les placer ; à tous les postes clé de l Etat Français ; et des entreprises du pays
    Le but étant de neutraliser la France et la rendre ingouvernable et d en faire un enfer pour le peuple Français
    Cette politique a été relayée à merveille par l anti Français et l agent des USA ; Sarkozy
    Que voulez vous attendre d une nation qui s est fondée sur l esclavage le plus ignoble ( africains et irlandais ) et l extermination quasi complète des nations indiennes ... ?
    Ce pays est un danger réel et récurrent pour le monde ! il ne sait exister que par la domination des autres nations et la France est une de ses cibles prioritaires
    Reportez vous aux déclarations publiques de Mitterrand sur les USA dans les derniers instants de sa vie ’ qui curieusement ne sont jamais rediffusées par les MERDIAS suceurs de queues made in USA

     

    Répondre à ce message

  • #2505537

    "des militants antiracistes français"

    je crois qu’ils fonctionnent sur un vieux logiciel

    lol, c’est pas Rokhaya Diallo qui va remplir le caddie au LIDL

     

    Répondre à ce message

  • Il faudrait que madame Traoré nous explique ce qu’elle pense de la théorie du psychologue Richard J. Herrnstein et du politologue Charles Murray qui est présentée dans leur livre intitulé The Bell curve : Intelligence and class structure in american life.

     

    Répondre à ce message

  • On rejoint la bipolarisation anti-française dénoncée par E&R : racailles d’en haut et d’en bas.
    - les ’’ Young Leaders’’ formatent ceux d’en haut
    - le ’’plan Rivkin’’ ceux d’en bas.

     

    Répondre à ce message

  • C’est pas un scoop. À une époque, tous les étudiants de Sciences-Po issus des quartiers, et qui avaient un peu d’ambition, voulaient faire un master à Columbia aux USA. Le même programme suivi par Saakashvili. Les filières sont connues, et tout le monde sait qui en sont les maîtres.

     

    Répondre à ce message

  • Mitterrand l’avait dit , les US sont en guerre contre nous

     

    Répondre à ce message

    • #2506005
      Le 17 juillet à 18:54 par Le relèvement qui s’en vient
      Le département d’État américain a recruté et formé des militants antiracistes (...)

      De quels US parlent-on au juste ? Quelles relations Pompeo entretient-il avec le bureau ovale ? A quels réseaux est-il lié ?
      C’est toujours le même problème, Trump doit donner des gages au pouvoir profond ou feindre d’en laisser. La politique américaine sont comme le dit Alexis Cossette c’est les écuries d’Augias, le repaire de tous les lobbys. Tant que l’hégémonie du Dollar sera maintenu, il n’y a aucune raison pour les cartels issu des quatre coins du globe ne s’en prive.
      Si on regarde l’histoire, les Us ont été présents depuis leur construction ou presque (voyez ces liens :
      - https://fr.wikipedia.org/wiki/Sixi%...
      - https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerr...
      Cela en dit long sur leur rôle de gendarme du monde. c’était déjà le plan. Mais qui l’a/l’ont fomenté ?

       
  • Sans remonter jusqu’à l’aide désintéressée et contreproductive de la France à la guerre d’indépendance américaine qui a achevé de ruiner le trésor royal sous Louis XVI, considérez les évènements de 68...
    De Gaulle et son indépendance agaçaient les U.S.A au plus haut point, sa sortie de l’ O.T.A.N et son opposition au pétro-dollar ont signé son arrêt de mort.
    Le prétexte de la révolte étudiante contre la guerre du Vietnam a comme par hasard traversé l’Atlantique alors que nous avions décolonisé à tour de bras.
    Les services secrets américains grenouillaient dans les Universités et recrutaient des "gauchistes" pour créer la chienlit.
    La psychose de l’invasion soviétique entretenue par les médias et les politiciens aux ordres nous a précipités dans le camp de l’oncle Sam considéré comme le "sauveur" qu’il a prétendument été, tardivement en 44...(le Plan Marshall nous a asservis, il est toujours leur cheval de Troie)
    Ce manichéisme nous tue, nos dirigeants se croient toujours obligés de choisir entre la peste et le choléra, alors que la France ne représente plus rien dans le concert des nations, surtout depuis qu’elle a choisi l’ U.E et la lâcheté .
    L’ U.E n’aura servi qu’à faire de notre pays le nième état de la confédération Yankee.

     

    Répondre à ce message

  • Que l’Etat profond américain travaille depuis des décennies à "détruire" les sentiments nationaux des États européens pour en faire des vassaux, ça n’est franchement pas nouveau pour qui sait ouvrir les yeux.

     

    Répondre à ce message

  • Ils forment aussi les talibans, les membres de l’ISIS/EI, de l’AQMI, les boko haram et les shebabs des tribunaux islamiques.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents