Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le djihad en RDC : un califat en gestation dans les Grands Lacs africains

La guerre oubliée du Kivu

C’est une région où prolifèrent des groupes armés. Une région très convoitée pour ses richesses naturelles. Le Nord-Kivu serait devenu le fief d’un groupe islamiste dénommé « Défense Musulmane Internationale/ADF ». Le journaliste congolais Nicaise Kibel’bel Oka y a mené une longue enquête. Il explique à Géopolis comment un califat est en gestation dans la région des Grands Lacs.

 

Il règne dans ces contrées une barbarie exercée au nom de la charia, explique Nicaise Kibel’bel à Géopolis. Le journaliste d’investigation congolais connaît bien le Nord-Kivu où les islamistes ont élu domicile. Ils recrutent à tour de bras des jeunes au sein d’une population effrayée et abandonnée à elle-même face à une véritable entreprise criminelle, dénonce notre confrère.

« Cette entreprise a commencé par une campagne de séduction. Elle s’est d’abord installée dans la grande forêt du parc national des Virunga, dans la grande forêt du Mont Ruwenzori. Elle a pris contact avec les populations locales. Elle a épousé des Congolaises. Elle a organisé un petit commerce avec des jeunes gens. Elle a tissé des liens presque indéboulonnables avec la population avant qu’elle ne commence à poser ses actes. »

 

 

Le Kivu, ventre mou de la région des Grands lacs

L’installation des islamistes a été facilitée par le chaos qui règne dans cette région de l’est de la RDC. C’est le ventre mou de la région des Grands lacs africains, constate Nicaise Kibel’bel qui tire la sonnette d’alarme dans un livre publié aux éditions Scribes intitulé L’avènement du Djihad en RD-Congo, un terrorisme islamiste ADF mal connu.

[...]

Des horreurs commises par des fanatiques musulmans issus de la secte pakistanaise Tabliq qui s’est installée d’abord en Tanzanie dans les années 1920. Comme l’indique l’auteur du livre, ils ont ensuite frappé en Ouganda à partir des années 1990 avant de se réfugier dans les montages du Ruwenzori, à l’est de la RDC, à partir de 1995.

[...]

« La circulation d’armes est fluide »

Comment se procurent-ils les armes ? Où trouvent-t-il les financements ? Le journaliste Nicaise Kibel’bel croit savoir que les financements viennent de Grande-Bretagne, de Turquie et d’Arabie Saoudite. Mais les djihadistes exploitent aussi les richesses locales dont regorge le Kivu.

« Depuis plusieurs années, les islamistes ont géré la forêt et les parcs. Ils ont la main sur le commerce du bois de première qualité, sur le commerce du cacao, du café. Ils se sont installés dans une région qui, au niveau du sol et du sous-sol, offre des opportunités incroyables pour le commerce. Les conditions naturelles de la région participent à cette guerre et offrent des possibilités à ce califat d’exister en raison de la faiblesse de l’État et des forces de sécurité, même si l’armée se bat corps et âme. »

Quant aux armes, elles viendraient du Soudan et de Somalie, mais aussi des nombreux trafiquants qui sillonnent la région en toute impunité.

« La région est hors contrôle, la circulation d’armes est fluide. Vous avez aussi des armées qui sont presque en déliquescence, des braconniers dans les parcs, des bandits de grand chemin, des déserteurs des armées. C’est tout ce conglomérat qui fournit les armes. Et vous avez une économie hors circuit bancaire qui fait circuler plus de trois milliards de dollars chaque mois dans la région. »

Lire l’article complet sur geopolis.francetvinfo.fr

 

Un débat de France 24 datant d’août 2016 sur le sujet :

Sur l’Afrique des grands lacs, l’Islam politique, et l’oligarchie mondialiste
lire sur Kontre Kulture

 

La RDC et la guerre civile du Kivu, sur E&R :

 

Retrouver Patrick Mbeko sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Une des principales richesse du kivu est le Coltan que l’on trouve dans tous nos téléphones portables, il est même la raison de prise de territoire dans la région pour les factions. De plus ce Coltan est extrait par des enfants dans des conditions catastrophiques. La guerre du Kivu a fait 6 millions de morts dont on ne parle pas, nous laissons faire en toute quiétude. Vivement l’iphone 8.


  • Globalement acceptable sauf le "regorge de richesses".
    Dirait-on d’un pays occidental qu’il regorge de richesses (sauf culturelles) ?
    Non, pour un pays occidental on dirait qu’il POSSEDE des richesses.
    La question dans un pays en guerre civile, c’est qui possède ?


  • des états malades - singulièrement africains - laissent proliférer cette sorte de maladie...

    les gauchistes ET les national-capitalistes seront tôt ou tard obligés de reconnaitre que le libéralisme-sympa’ - le faiseur d’états faibles (!) - c’est la promesse d’une guerre civile en Europe, par immigration interposée...

    Geoffrey, neo-communiste


  • Au moins 6 millions de morts, des centaines de milliers de femmes violées, des millions de déplaces, le pillage de ressources naturelles tel le coltan, l’or, le gaz naturel, le bois, le pétrole,..Déjà aux frontières du Congo, certains pays voisins tel l’Ouganda, le Rwanda et l’Angola se sont servis des territoires entiers sous prétexte de conflits territorials. Des entreprises multinationales Canadiennes, Américaines, Anglaises, Israéliennes prospèrent dans l’exploitation de cette guerre qui avait débuté avec l’entré sur le territoire Congolais de troupes Rwandaises et Ougandaises financés essentiellement par les USA et l’Angleterre et depuis lors des milices étrangères financees et armées par le Rwanda, bras armé des USA dans la région violent, tuent, et organisent le déplacement des populations Congolaises. 20 ans plus tard, nous voici, nous voilà : le djihad au Congo comme en Syrie !! Vous aurez compris que nous sommes dans une de ces guerres de l’Empire.


  • Les nouveaux idiots-utiles de l’Empire arrivent...

    Tous aux abris !


  • pauvres gens et pauvre Afrique, le Seigneur leur vienne en aide...car du côté des humains, c’est silence radio, motus...