Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le drapeau de la Palestine au siège de l’ONU

Une victoire en trompe-l’oeil des Palestiniens

L’ONU a autorisé jeudi les Palestiniens à faire flotter leur drapeau au siège de l’institution internationale à New York. Une résolution en ce sens a été adoptée par 119 voix pour, huit contre et 45 abstentions sur les 193 pays membres de l’ONU. Les Etats-Unis et Israël ont voté contre, de même que le Canada et l’Australie. La France a voté pour, ainsi que la Russie et la Chine. Le Royaume-Uni et l’Allemagne se sont abstenus. C’est une nouvelle étape dans l’intense campagne diplomatique que les Palestiniens mènent pour faire reconnaître leur État.

A Paris où il se trouvait jeudi, le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a vu dans ce vote « un pas sur le chemin menant la Palestine au statut de membre à part entière des Nations unies ». Le 29 novembre 2012, la Palestine était devenue un « État observateur non membre » de l’ONU, lors d’un vote historique à l’Assemblée générale. Fort de ce nouveau statut, l’État de Palestine a intégré des agences de l’ONU et a rejoint la Cour pénale internationale. Mais n’est pas encore devenu membre à part entière des Nations unies, bien qu’il soit reconnu par plus de 130 pays.

 

Les Nations unies prises « en otages »

La résolution demande que les drapeaux des États non membres de l’ONU ayant statut d’observateur soient « hissés au siège et dans les bureaux des Nations unies après ceux des pays membres ». Seuls les Palestiniens et le Vatican ont ce statut. L’ONU a désormais 20 jours pour se préparer à déployer le drapeau palestinien à son fronton. Les Palestiniens espèrent que le drapeau rouge, noir, blanc et vert sera hissé à l’occasion de la venue à New York fin septembre de leur Président, Mahmoud Abbas. Celui-ci doit participer à la session annuelle de l’Assemblée générale et à un sommet sur le développement durable. Il doit prononcer un discours devant l’Assemblée le 30 septembre. Le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou est lui aussi attendu à New York fin septembre pour l’Assemblée générale.

L’ambassadeur israélien Ron Prosor a accusé une nouvelle fois jeudi les Palestiniens de « prendre en otages » les Nations unies et a fustigé « un geste symbolique vide de sens ». « Cette Assemblée voterait pour déclarer que la terre est plate si les Palestiniens le lui proposaient, a-t-il raillé. Le seul moyen (pour les Palestiniens) d’avoir un État est par des négociations directes » avec Israël. L’ambassadrice américaine Samantha Power a affirmé elle aussi que « hisser le drapeau palestinien ne remplace pas des négociations (entre Israéliens et Palestiniens) et ne rapprochera pas les deux parties de la paix ».

Lire la suite de l’article sur liberation.fr

Voir aussi sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1265742
    le 11/09/2015 par curtis newton
    Le drapeau de la Palestine au siège de l’ONU

    C’est bien le moins que puisse faire l’ONU, elle qui se contente généralement de "condamner" les l’extermination de Palestiniens par les nuées de F-16... Ça ne coûte rien en tout cas...


  • #1265767

    c’est du vent ! un drapeau à l’ONU mais pas de souveraineté là bas ! à quoi ça sert ?


  • Toutes ces gesticulations stériles qui durent depuis des décennies ne sont là que pour amuser la galerie , les gouvernements européens sous domination sionistes refont inlassablement le même cinéma ,lorsque la France est d’accord avec une résolution en faveur du peuple Palestinien elle s’arrange pour que l’Angleterre et l’Allemagne ne le soit pas et inversement ce qui calme les amis de la Palestine (qui sont très peu nombreux) et qui permet de continuer la politique génocidaire entreprise par les occupants de ce pays dont il ne reste que deux prisons dépotoirs grignotés chaque jour par le cancer israélien dirigé par les plus grands criminels de l’humanité !!!


  • #1265794

    L’étape suivante serait une alliance des Hébreux de la région, comme ceux qui vivent en paix en Iran, et des Palestiniens pour chasser les occupants sionistes de leurs terres.


  • #1265796

    Un drapeau ce n’est pas grand-chose, malheureusement....


  • #1265819

    L’ambassadeur israélien qui demande à l’agneau palestinien de négocier directement avec le loup israélien : impayable .


  • #1265865

    L’Etat de Palestine sera reconnu de jure par l’ONU quand tous les Palestiniens auront été expulsés de Gaza et de la Cisjordanie . Ce sera un Etat "in partibus" comme certains évêchés catholiques .


  • #1265879

    Y a t’il une étude sur la manière et les méthodes qu’ont utilisés les leaders palestiniens pour arriver à ce qu’est la Palestine aujourd’hui ? quelles furent leurs succès et leurs erreurs ?


  • "Bon, on a massacré vos familles pendant des décénnies, donc en guise d’excuse on va vous mettre un p’tit drapeau à l’ONU"

    Putain, qu’est-ce qu’on avance !


  • #1266139
    le 11/09/2015 par arrière garde
    Le drapeau de la Palestine au siège de l’ONU

    Bientôt à l’ONU on parlera de phosphore blanc... à prendre sur le ton de la plaisanterie !


  • #1266150

    L’ambassadeur israélien Ron Prosor a accusé une nouvelle fois jeudi les Palestiniens de « prendre en otages » les Nations unies et a fustigé « un geste symbolique vide de sens ».

    C’est l’ONU qui à permis le partage de la PALESTINE… C’était déjà un geste vide de sens sur lequel nous voyons bien aujourd’hui le chaos généralisé de cette région du MONDE et par extensions le chantage à l’antisémitisme dans les autres parties du MONDE…


  • #1266336

    Nous vivions dans un monde où la sémiotique est la première arme de destruction massive des peuples. Le drapeau palestinien sera l’indice du crime, et l’inspecteur même gadget finira bien par rechercher le criminel ! Sans indice, point d’enquête, l’affaire est classée !!!


Afficher les commentaires suivants