Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le général Thierry Burkhard (CEMAT) envisage un conflit contre la Russie

D’abord, qui est Thierry Burkhard ? C’est le chef d’état-major de l’armée de Terre, ou CEMAT, car l’armée adore les sigles et les acronymes. Pourquoi parler de Burkhard ? Parce que Le Monde, ce grand journal antirusse et anti-Poutine, a publié un article sur le plan stratégique du CEMAT. Voici le résumé du journal des Marchés :

Dans son plan stratégique, le général Thierry Burkhard juge que l’Europe est actuellement « cernée » par « la militarisation sans complexe du monde »

Le 10 mars 2020, pour vous donner une idée du personnage, il était interviewé par Merchet, de L’Opinion :

 

Pour Burkhard, on est en train de passer de conflits de basses intensités, dits asymétriques, à des conflits de haute intensité, à savoir État contre État, comme c’est le cas en Libye, ce terrain d’opérations pour les armées turque et russe.

« Aujourd’hui, selon lui, ce cycle de conflictualité dominé par la contre-insurrection s’achève. L’armée attend de nouveaux affrontements, “symétriques, État contre État”. La guerre en Libye, avec le partage du terrain qu’ont organisé la Russie et la Turquie, démontre qu’ils peuvent arriver plus vite que prévu, et ce non loin de la France. L’Europe, juge le général, “est cernée” par “la militarisation sans complexe du monde”. “Nos adversaires nous testent de plus en plus durement, sans craindre d’aller à l’incident”. Or, a-t-il expliqué à ses troupes dans une vidéo interne, “le moindre incident peut dégénérer en escalade militaire non maîtrisée”. » (Le Monde)

 

L’Europe « cernée », un ennemi à nos portes, pas la peine de nous faire un dessin : Stoltenberg, le travailliste norvégien devenu secrétaire générale de l’OTAN, n’aurait pas dit mieux ! Nous n’avions pas lu la suite, elle nous donne raison :

« L’armée française épouse les analyses de l’OTAN. “Le combat futur avec la Russie ne procédera pas d’une invasion, mais peut-être d’une erreur de calcul qui nous entraînera”, assurait ainsi un cadre de l’organisation, il y a quelques mois, à Paris. Dans ce contexte, avait estimé l’expert, “l’armée de terre française devra se concentrer sur ses capacités de dissuasion, toujours se tester et innover sous la pression, développer ses feux, son interopérabilité et ses défenses antimissiles, mais aussi sécuriser ses systèmes de commandement”. »

Cette nouvelle doctrine ferait se retourner le général de Gaulle dans sa tombe. C’est bien la pression américaine qui cherche à séparer les Français des Russes, ces deux grandes armées en Europe, à la fois opérationnelles et équipées. On met les britanniques à part parce qu’ils sont complètement alignés sur les intérêts américains en la matière.

 

« La France, le Royaume-Uni et la Russie sont les trois seuls États en Europe à posséder une force de dissuasion nucléaire. L’armée française était classée en 2017 deuxième en Europe derrière la Russie, et cinquième au niveau mondial. Selon une étude américaine, la France restera la principale puissance militaire en Europe (hors Russie) et dans les cinq premières mondiales dans les années 2030. » (Wikipédia)

L’ultime obstacle pour le Pentagone en Europe, la Russie mise à part, c’est la dissuasion nucléaire française, la dernière indépendance de notre armée. Mais depuis la soumission nationale aux intérêts de l’OTAN sous Sarkozy, notre dernière souveraineté bat de l’aile. Il reste une solution, puisque l’Allemagne possède la troisième armée européenne en termes d’armements et de budget, c’est un front de défense européen animé par le couple franco-allemand, qui a déjà une brigade à son nom comprenant... 5000 soldats.

Mais la perspective d’un conflit avec la Russie (on se demande si Burkhard ne rêve pas d’une victoire sur les Rouges dans une guerre éclair) ne doit pas effacer les guerres asymétriques réelles, comme au Sahel. Mais le CEMAT se bat sur deux autres fronts : le budget, et l’administration.

« Autre problème, l’héritage des réformes menées entre 2008 et 2017. “Les armées sont enfermées dans un excès de normes”, juge Thierry Burkhard. Ce carcan bureaucratique a entamé le moral des troupes. Il s’est combiné avec un modèle de défense inspiré de l’entreprise, vivement dénoncé par les chefs militaires. “L’efficience, c’est l’antirésilience, poursuit-il, car elle dit : ’Pas de stocks, cela coûte’, ’Pas la peine d’avoir des camions pour tout le monde’, ’On pourra acheter des munitions le moment venu’.” La crise sanitaire a mis au jour les dépendances de la France, des masques aux médicaments. “Nos ennemis feront tout pour nous empêcher de compléter nos stocks de munitions et de pièces de rechange”, alerte le chef militaire sur ce qui pourrait se passer demain. »

Message envoyé à Poutine, qui sait ce qu’il lui reste à faire pour paralyser notre pays et l’envahir. Mais les Russes ne semblent pas craindre une France affaiblie par ses médias et ses hommes politiques...

 

 

Pour finir, Burkhard montre qu’il n’est pas très bien-pensant et qu’il préfère un soldat à un gentil combattant des « différences » :

« Le nouveau plan s’accompagne d’une réécriture du code du soldat. Le bréviaire a été recentré sur l’état singulier du militaire par rapport au civil, il devient un “code d’honneur”. Son ancien point 9 – “Il est ouvert sur le monde et la société et en respecte les différences” – est supprimé. Au chapitre du “Combat”, le mot “ennemi” vient remplacer celui d’“adversaire”, tout en rappelant l’éthique française en la matière, inchangée : “Maître de ma force, j’agis avec humanité et respecte mon ennemi”. »

Même le Russe ?

 

Une réponse à cette « fronde » de généraux ?

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Rien que le titre de l’article trahi toute l’inanité du propos...

    Dieu fasse que Trump soit réélu et qu’il foute en l’air l’OTAN, cette machine à perdre depuis 1999.

     

  • J’aime bien le deuxième reportage, surtout à 6min. 42sec. Un peu d’humour.


  • Le comparatif des dépenses militaires de la France et de la Russie est biaisé.
    Le niveau de vie russe étant encore très inférieur au notre (ça va du simple au double quasiment) il en résulte que le pays de Poutine dépense en réalité près du DOUBLE.
    L’indicateur le plus juste est le pourcentage que présentent ces dépenses dans le budget de chacun de ces pays.


  • Bonjour à tous
    Vlad, je pense que tu devrais demander à tes spetsnaz de buter ce fou dangereux pour notre patrie voir pour la planète. Trouve le et neutralise le jusque dans les chiots s’il le faut.
    Après on trinquera à ta santé camarade. За здоровье !!


  • #2486188

    Eric zemmour prépare ta tenue de combat , faut y aller mais cette fois ci c’est toi devant tu dois prouver ton amour pour la mère patrie .


  • Petit message à ce Général au cas où il l’ignorerait :
    La Russie n’est pas la Lybie !
    Réfléchissez-y à deux fois avant de commettre l’irréparable !


  • E&R, svp, une Quotidienne ou un Hebdo aussi sur "La France vue de Russie" !
    Ce n’est pas marrant, mais c’est un pur régal informationnel, à 10’000 lieux du wc bfmerdia !


  • si ce général est du même acabit que les politiquards qui ont géré la magouille COVID, alors les russes peuvent dormir tranquilles !

     

  • Il est bien le digne héritier de nos états majors de 1914 et 1940, prétentieux, va t’en guerre et le premier à demander la clémence à l’ennemi, suite à la débâcle, avec le confort dû au prisonnier de son rang. Complètement déconnecté du terrain, n’a lu que des bouquins. Il se voit vainqueur en digne héritier des maréchaux de l’empire. Sauf que ce doux rêveur, se mette bien en tête que les russes eux, "s’entraînent" depuis l’Afghanistan sur beaucoup de théâtres d’opérations.
    Qu’il joue plutôt aux jeux de stratégie sur PC, genre Hearth of iron, il a une chance de gagner et sans nous foutre dans la merde.
    Connard va.


  • C’est terrible mais ça fait marrer. Cette armée perd toutes les guerres depuis 1812. Quand on voit le niveau d’abrutissement (il n’y a pas d’autre mots) auquel est descendu cet endroit il vaut mieux que la Russie (est-ce qu’en fait le contraire ne vaudrait pas mieux ?) il vaut mieux que la Russie nous ignore parce que cela ne ferait pas un pli. Vladi prends-les !


  • Loin du temps où les gauchos de chez nous prônaient le « Rouge plutôt que mort » et auxquels il était répondu « ni rouge ni mort, libre », on en arriverait presque, aujourd’hui, à se dire « plutôt Russe que... », et cela notamment parce que le médiatique, les Officiers Généraux Otanesques et Franc-Mac, et d’autres, sont anti-Russes. Motif : S’ils le disent, et comme toujours et sur tout, ils mentent !... Étonnant revirement de l’Histoire.
    En fait c’est aussi et surtout « Pour notre vieille Europe et pour la France, plutôt un Poutine que nos guignols habituels », quant à l’OTAN, en ce jour du 18 juin, n’oublions pas que plus tard l’ambiance était plutôt au US Go home (à promouvoir derechef).

     

    • Purée mais que Poutin nous envahissent, je veux que la France bénéficie de la politique traditionnelle et conservatrice des familles de se saint homme, je préférerais que se pays soit une province russe qu’une colonie israélienne décadente. #JeSuisRusse


  • Entre la mondialisation anti-nations et ses supplétifs de la finance internationale, et en face une civilisation slave qui se sait encore chrétienne, mon choix est fait...
    Slava Rossiya !


  • Attention avec les dépenses militaires, avec 1$ on fabrique + de biens en Russie et en Chine qu’aux USA. Par ailleurs un soldat américain est bien + payé qu’un soldat russe ou chinois. Enfin leurs ventes à l’étranger permettent de faire des rabais pour leurs propres armées. Des études ont été faites en "égalisant" tout ces paramètres : la Chine arrive pas si loin des USA et la Russie est largement devant la France.


  • Cette tarlouze déchantera et se fera vite fait échec et MAT dans les règles de l’art par tonton Vlad. Qu’il aille se faire badigeonner les fesses chez les Yankees.

     

    • Cette tarlouze comme vous dites a passé semble t il 7 ans au 2eme REP certes comme officier mais en début de carrière et donc sur le terrain. A voir ce qu il y a fait mais il faut être creuser avant de l insulter de la sorte juste parcequ il n est pas pro Russe.


  • Le pays n’est plus rien, il a des armes atomiques comme l’Inde ou le Pakistan, ses vecteurs sont obsolètes. Au Sahel, il envoie du très vieux matériel genre des hélicoptères soi disant abattus à coups de fusil ! Il s’impose de combattre ceux qu’il a formés, avec la même technologie que la Wehrmacht. Mais elle aurait réglé le problème depuis des années.Des paysans en mobylette, non mais franchement.
    5e armée du monde, et puis quoi encore ? Le montant de ces investissements correspond à des salaires, pensions et blanchiment d’argent, oui.
    S’il y avait une armée ici elle aurait déjà pris le pouvoir pour remettre de l’ordre !

     

  • Si j’ai bien compris nos ganaches sont repartis pour une grosse branlée ....

     

  • Mon Général, si vous voulez vous battre contre les Russes, il y a le jeux vidéo "Call Off Duty", c’est moins risqué et vous aurez une chance de vaincre votre ennemi. En plus il y a le Famas. Playstation ou X Box à vous de choisir. Un peu chèro pour le français moyen qui fini par céder au caprice de son gosse, mais avec votre paye de branlo placardé, c’est zéro.


  • L "élite militaire" vu un passé pas si lointain, ferait mieux de s ’écraser...A part leurs médailles en chocolat, quelle légitimité ?


  • Le chef des Armées, c’est le Président de la République. Les militaires ne sont que des exécutants. Cette précision donnée, jamais la Russie n’envahira l’Europe de l’Ouest. Soit, mais un engagement terrestre "conventionnel" de haute intensité aux marges de l’Europe n’est plus à exclure et il faut s’y préparer militairement. Par contre politiquement, il faut réfléchir où sont nos intérêts ? Là, s’ouvre le vrai débat !


  • à COET, les BURKHARD et consorts étaient surnommés les "GAMELIN de l’an 2000".....C’est dire ce que l’on peut en attendre !

     

    • VORONINE,

      COET (Coëtquidan ? ), mes respect pour le militaire que vous êtes mais aussi si vous avez fait Saint Cyr.

      Comment expliquez vous qu’avec une telle considération, l’Armée à t-elle pu promouvoir une brelle pareil ? 1940 n’a pas suffit ?
      Quand est ce que la troupe se révoltera contre cette aristocratie maçonnique qui gangrène l’Armée Française ? Où sont passés les Bigeard ?!
      Je sais que l’engagé volontaire le fait très souvent par patriotisme. Ne me dites pas qu’un soldat Français n’a pas de cerveau, ne se rend il pas compte du danger de ces placardés incompétent ?
      J’aimerais savoir l’avis d’un soldat.
      Merci.


    • #2486400
      le 18/06/2020 par HonneurPatrieValeurDiscipline
      Le général Thierry Burkhard (CEMAT) envisage un conflit contre la (...)

      Salut Mon Colonel, Avis d’un Soldat (un ancien que vous reconnaîtrez), Vous avez raison, hélas. (Et tristement). Mais votre « appel » à un soldat est coup d’épée dans l’eau. J’ai parfois tendance à envisager l’insulte à ces fumiers, par dégoût... Qui, hormis quelques « purs » militaires, - bien moins que la moitié donc -, saura vous lire, y compris entre les lignes (disons) ?
      Des fonctionnaires...


    • À HonneurPatrieValeursDiscipline,

      À moins que votre message était du second degré, je tiens tout de même à dire que si j’étais Colonel, ça se saurait.
      Je suis complètement confus si mon message vous à fait me confondre avec une personne que je ne suis pas. Je ne suis pas ici pour m’inventer une vie.
      Merci néanmoins pour votre réponse.
      Si la grosse moitié de l’Armée Française est en effet composée de "fonctionnaires", je pense qu’il en est tout autre dans l’esprit des Troupes d’assaut.
      Ce sont les seuls actuellement en mesure de sauver la France, car ils ont le privilège de porter ses armes.
      Laisser le peuple se sacrifier pour la cause nationale est pour moi une forme de lâcheté de leur part.
      Tant qu’ils ne passeront pas à l’action, la France sera en danger et souffrira.


    • #2487429

      A ABCD, Et bien cordialement et amicalement, j’aurais dû préciser que je m’adressais à Voronine et à vous « en même temps » (je reconnais que mon intervention est mal tournée). Que Voronine Intervienne sur votre commentaire doit être pris comme « considération » et je souscris. Bien à vous, sincèrement.


  • A quand le nouveau slip !
    C’est fou ce truc, on dirait les guignols de l’info...


  • La photo est très symbolique : le drapeau français pris en étau entre le drapeau de l’Otan et celui de l’UE, avec le larbin atlantiste à côté. Le Salut ne viendra pas de l’Armée, maçonisée et vendue aux intérêts étrangers.


  • Une vision parfaite de la France, rien à rajouter. Je pense que beaucoup d’autres pays ont le même regard sur nous que la Russie......


  • Si il veut la guerre avec la Russie, il ne fait aucun doute que monsieur Burkhard, au moment voulu, choisira d’abord d’envoyer les membres de sa famille en première ligne se faire déchiqueter par les tirs russes.
    N’est ce pas monsieur Burkhard ?

     

    • Ce n’était pas la question qui lui était posée. Cependant si ses enfants sont dans l’Armée, je n’ai aucun doute qu’ils seraient engagés comme les autres militaires. Il faut savoir que le taux de mortalité dans l’Armée est moindre, bien moindre que les pertes de vie humaines sur les routes en France...


  • Trop de réalité virtuel chez Monsieur le générale.
    Une armée qui ne maîtrise pas ses approvisionnements en armes et en munitions n’est pas une armée. C’est un simple réservoir à chaire humaine.


  • Il est normal pour un général de prévoir et d’anticiper. Il peut tout à fait demain y avoir une invasion russe tout comme une invasion d’extraterrestres, de fourmis géantes ou de tomates zombies.


  • La France vient de perdre Le Perle mais surtout n’a plus de colonne vertébrale ; Nous étions des vassaux de l’Otan mais avec l’élection de Trump on est dans un flou temporaire.

    Soit les States confirment leur repli protectionniste (nationaliste) et l’Otan risque de ne pas s’en remettre ou devra se réinventer, soit retour au nouvel ordre mondial et du coup l’armée française n’en aura plus que le nom.. ce qui est déjà un peu le cas avec l’appartenance à l’UE. (Pr parler d’armée française il faudrait qu’il y ai encore une France).


  • Première impression en regardant l’entretien qui ouvre l’article : ce général est creux.

    Pas d’étoffe, pas de supériorité intellectuelle, ce n’est pas le genre de chef que l’on suit avec cœur. Il équivaut, dans le monde militaire, aux jacasseurs technocrasseux sortis d’autres « grandes » écoles que Saint-Cyr. Il ne propose pas de vision d’ensemble, perd l’auditeur dans des détails d’intendance. La question est « Quelle armée de terre pour demain ? ». La réponse se résume à une sorte de liste de vœux exaucée, comme il le peut, par le Père Noël. Médiocre, et inquiétant. Je comprends pourquoi un camarade parle de « Gamelin l’an 2000 ». Effectivement ce n’est pas Guderian. Étranger au métier militaire, je m’attendais à autre chose qu’une définition de la guerre « haute intensité » comme étant le complémentaire de la guerre « basse intensité ». Quels sont les enjeux géostratégiques de la France (nom qu’il n’a jamais prononcé) ? Comment y répondre ? Qui sont les alliés et les ennemis ? Pourquoi le sont-ils ? Quelles sont nos atouts, et quelles sont nos faiblesses ? De quelle manière exploiter les premiers et corriger les secondes ?

    On respecte juste l’apparat, par souci du devoir, on salue l’image et les étoiles sur la manche. Ce gradé, au fond de soi, tout homme qui se tient debout doit le mépriser.


  • Hahaha, “Nos adversaires nous testent de plus en plus durement, sans craindre d’aller à l’incident” ! Il me semble que le dernier incident de cette semaine ait été entre la Turquie et la France... C’est-à-dire deux membres de l’OTAN, pas l’ours Russe :)


  • En cas de guerre, on a vu ce que ça a donné avec le covid ! Cafouillage et merdouillage sont les deux mamelles de la fronce ! Du temps du regretté Henri IV c’était labourage et pâturage ...


  • En cas de guerre contre la Russie ? En cas de libération par les russes plutôt !!! Poutine, vite !!!


  • Encore un con qui se prend pour napoléon.

     

    • Qui sur le fond était un gros con aussi, et de la plus belle eau. Un polypsychopathe digne de son époque. Un sadique par intermédiation, un météore pourri. Ou, comment comment mobiliser toute son énergie intellectuelle pour servir ses névroses. Un autiste sociopathe. Il va falloir cesser de mesurer la ’’grandeur’’ au nombre de morts et de victimes collatérales, mais sur les résultats. Ce connard a décimé les Français et un grande partie de l’Europe, et pour quoi ? Il a échoué.


  • Pour peu qu’on évacue le raisonnement et qu’on sonde la situation sur le mode intuitif/instinctif, la seule chose qu’on ressent, le seul sentiment que cela fait émerger c’est un profond désespoir et la certitude d’une catastrophe en cas de conflit armé. Quelque chose d’encore pire que la défaite de 1940. Il n’y a plus aucune résilience.


  • Lol ! Les russes si ils veulent ils débarquent à Brest en deux jours et s’en ai finit de la France et se nain a encore le culot de menacer la Russie ? Une armée de clowns, servant une république de clowns à l’agonie.

    Bon moi c’est pas tout, mais je me doit d’apprendre comment on dit "Je me rend en russe." ^3^ et planter un drapeau russe en signe d’amitié.


  • La roue tourne.
    Lorsque j’écoute le CEMAT, je repense à mes cours d’Etat-major dans les années 80 avec la notion de "concentration" et de "déploiement" des forces avant l’engagement. Très important. C’est comme cela que nos aviateurs avaient vu les Allemands se concentrer dans les Ardennes avant la percée fatale de Sedan en 40 ; personne alors, autour de Gamelin, n’en avait tiré de conclusions tactiques. On connait la suite.
    Je le trouve pas mauvais. Il faut dire qu’il a tenu en main les rennes du CPCO (centre de planification et de conduite des opérations).

     

    • Vous êtes en train d’expliquer qu’une concentration de force prélude à une offensive, qu’il faut prendre des cours pour le comprendre et que c’est hors de portée d’un état major en 40. Il y a un mot en 3 lettres pour résumer le contexte...et ça continue...c’est sans espoir.


  • L’encadrement militaire français est bien connu. La plupart sont des crétins boostés à la fierté exacerbée, les autres des incompétents. Ils me font marrer avec leur "droiture" leur esprit borné et discipliné. Autains et suffisants, ils oublient qu’ils défequent comme les autres.

     

    • Clémentine est officier dans l’armée française ?


    • Ce sont des français tout simplement ...


    • Sans vouloir offenser les qualificatifs que vous prêtez aux contemporains qui protègent vos fesses et si vous saviez, la France est, avec ses forces spéciales, le pays - actuellement - le plus engagé au monde dans des missions de haute volée dont vous n’avez pas idée : c’est, semble-t-il et parce que cela ne passe pas sur BFM, ce qui vous fait dire des âneries.
      Par ailleurs, si vous aviez été au fait de la fameuse étude dont on cause ici, mais qui date d’un bail, vous tireriez la leçon que pour se trouver (toujours) en cinquième position mondiale à l’orée des années 2030, derrière et dans l’ordre décroissant, les USA, la Russie ou la Chine selon ce que l’on considère et enfin l’Inde et sa population à 1.350.000.000 de gus, soit devant les 3,8 milliards d’habitants (sur 7) qui restent à se partager les 192 pays restant, du haut de leur 67.000.000 de gaillards, vous réviseriez votre copie.
      Plus loin, tout corps constitués confondus, la France en dispose parmi les meilleurs au monde (en terme de formations et d’actions spécifiques), qu’il s’agisse de neutraliser ou, au contraire, de ne pas trop buter de ses gentilés : voire de sauver ou d’exfiltrer : en tout cas de sécuriser la seconde (si ce n’est première - encore une fois selon ce que l’on considère) ZEE au monde.
      Donc si comme vous le soulignez, l’encadrement militaire est bien connu, il ne l’est pas de vous, pour sûr : et c’est bien dommage, pour qui se veut patriote.
      L’on pourrait même écrire une ligne sur la médecine militaire française, de sa base jusqu’à ses agrégés étoilés, médecine qui pourrait vous épater et en fait baver plus d’un au-delà de ses frontières.


  • Il est bien perché le francmac.
    Et il a bien appris la leçon.
    Mais ce conflit n arrivera pas Dieu merci.


  • Maîtrise d’abords tes banlieues branleur avant de t’en prendre à l’Ourse de la Toundra !
    Pour un général, il a eu une très mauvaise instruction : la Russie a déjà mis sur les genoux l’armée ed Napoleon et s’est montrée clémente envers le peuple français arrivant à Paris !
    Au moins un peu de reconnaissance pour la noblesse russe !


  • ’’D’abord, qui est Thierry Burkhard ?’’...
    A quel point de vue ? Parce que vu de celui du profil psychocomportemental, dans cet uniforme gesticule un serviteur, au moins, du sadisme assez organisé pour agir par intermédiation, en s’installant dans un appareil d’état psychotique, qui légitime son existence. Il y a des degrés dans la névrose comme en tout. Poussez le premier degré dans ses derniers retranchements, il vous articule un massacre de masse en bout de sa chaîne ’’logique’’ de raisonnement...(logique : suite de raisons qui ne sont malheureusement pas toujours bonnes). Faut-il faire un dessin ? Lâchez celui-là dans la nature, et il n’est plus question que de mourir. Pour l’instant il sert sa névrose en suintant des contraintes avec un ratio victimes psychologique sur victimes physique presque indolore, poussez-le à bout et il l’inversera. Pensez-y...Il est vrai que ces concepts ne sont pas plus bandants(ça fait mal au cul) que le fait d’admettre la volonté de nuire, mais il devient urgent de les cerner et de les intégrer pour faire le point. C’est une question de vie ou de mort, tout simplement.


  • Les russes seront à Paris, que nous on sera toujours en train de chercher nos munitions et en attente de commandes de fusils ! En attendant, consignes du gouvernement "restez chez vous" et les cons, terrorisés, applaudissent aux balcons nos militaires qui vont " sauver nos vies" !


  • Bizarre je n’arrive pas à l’imaginer autrement que dans l’uniforme de Tsahal.
    Poutine dérange forcément.
    Mazel Tov mon général
    Yankel D.


  • #2487077
    le 19/06/2020 par Pour le retour de la Royauté
    Le général Thierry Burkhard (CEMAT) envisage un conflit contre la (...)

    Pour être proche du milieu militaire, je connais quelques lignes du parcours du GAR BURKHARD. Légionnaire, il a été chef de section commando au 2e REP, qui est considéré comme un très bon régiment. Il a occupé plusieurs postes à responsabilité au Centre de Planification et de Conduite des Opérations (CPCO), qui est le cerveau des opérations des Armées. Conseiller communication de l’État Major des Armées, il a également travaillé dans la fonction renseignement à la présidence de la république. Pour arriver à son niveau de responsabilité, je ne pense donc pas que ce soit un incompétent total.
    En revanche, son parcours démontre des liens étroits avec le politique. Je serai donc très intéressé de lire sa biographie faite par Faits & Documents, pour savoir par quels réseaux est-il tenu.

     

    • Moi en fin de master de modélisation mathématique avant le stage en entreprise ( liée étroitement a La Défense ) ....On m’a entre deux portes , sans témoins , demandé de "choisir un camp" ( sous entendu politique bien sur ) ....J’ai refusé les deux camps , régulièrement ils me réembauchent dans une boite tenue par une crémerie politique ou une autre et passent la premiere semaine a demander mon allégeance , a chaque fois que je refuse , ils me harcèlent moralement pendant des mois et me licencient , s’en suit des périodes horribles a vivre de chômage .... C’est du lessivage / conditionnement ....impossible passé un niveau de ne pas être tenu par un réseau , tout est verrouillé .


  • C’est pas comme si çà sautait aux yeux :
    Déjà...très politisé le nouveau Napoléon.
    Pour grimper les échelons, çà aide les francs-maçons !
    Poutine, de même que Trump, chie sur l’état profond...
    Cette même engeance apatride qui prétend nous "gouverner" et nous "protéger" en instaurant une dictature sous couvert d’une crise "sanitaire", sciemment orchestrée depuis longtemps.
    Un traître et un fou furieux, ni plus ni moins.


  • Pauvre de nous.... !
    On avait un petit espoir en notre armée pour sauver le pays, elle s’avère dirigée par des pantins pire que nos politiciens !


  • Je n’ai étudié ni tactic ni tictac militaire , mais l’épisode COVID19 m’a tout appris et surtout sur une chose : ça craint grave !!!
    Si 90 % des français se sont emprisonnés volontairement chez eux pendant des mois, si les immigrés et double nationalités pour une bonne partie se sont barrés dans leur pays d’origine, si on retire les vieux, les femmes les enfant et les homos ( sans parler des traîtres et les sayanimes ) : qui va t’il lui rester derrière lui pour fair sa guerre ???
    Parce que la Guerre et l’effort de guerre c’est le peuple qui la soutient et non les salarié et les grandes Gueules comme l.... !


  • Et bien tant mieux ,que l’on en finisse , plus vite ils déclencheront cette guerre plus vite les russes planteront leur joli drapeau aux toits de tous les reichstag de l’UE.


  • comment peux-t on parler de guerre symétrique, en profondeur ; et parler de la ww2 sans évoquer la production de nos armes ? Ou et qui les produit ? Et l’état d"esprit de nos militaires, pour quoi veulent-ils se battre ? Je ne crois pas que nous puissions faire face à une armée comme l’armée russe actuelle ! Le problème est l’après Poutine ...car lui ne cède pas aux provocations de l’OTAN. Joli polichinel qui n’ayant aucune étoile patriotique brillant dans ses yeux, les a cousus à ses manches !


  • Ce n’est sans doute pas très "politiquement correct", mais j’ai vraiment l’impression de voir et d’entendre un malade mental. Cela valait peut-être la peine de l’interviewer puisque ça permet de voir quels individus dangereux sont à des postes sensibles dans l’armée.


  • Bonsoir,
    J’ai ecouté le général. On dirait un chef d’entreprise.

    Dans son livre "De la guerre", le général Clausewitz explique que la guerre est la continuation de la politique par d’autres moyens.
    Burkhard veut faire la guerre à qui ? Et surtout dans quels buts ?

    Si il veut faire la guerre parce qu’il aime jouer au petit soldat, qu’il y aille tout seul. Ou mieux, qu’il prenne avec lui Bernard, Eric, Alain, Gilles-William, Raphaël, Nicolas...
    J’oubliais, Patrick, pour la Chorale...
    Tous des patriotes...


  • Regardez le tableau : chine+83% et encore connaissant les chinois ils ont du diviser leur chiffre par 3 ou 5, afin de ne pas trop effrayer le monde (j’ai vécu 17 ans en chine pour suffisamment les connaitre contrairement au néo-mao du forum qui pour la plupart n’y ont jamais mit les pieds). Si y a bien une menace c’est bien les chinois et non pas les russes qui sont au contraire gage de stabilité dans la région et même dans le monde. Quand aux américains ils étaient une menace avant l’arrivée de Trump, depuis plus de guerre engagée par les USA c’est pourquoi je suis a 200% pour sa réélection

    Pendant ce temps-là 26 soldats indiens tuées a la frontières indo-chinoise il y a quelques jours, et le pire c’est que les chinois se sentent très fiers de leur acte. J’ai même vu une vidéo sur Douyin (étant sinophone cela me permet d’utiliser les logiciels chinois) qui montrait des soldats chinois dire a des soldats indiens : "si vous ne voulez pas la guerre alors dégagez ! Revenez nous voir quand vous aurez envie de vous battre." en les traitant de tous les noms et en brulant un drapeau indien juste devant leurs yeux, alors que les indiens proposaient juste que les deux parties gardent leur distance afin d’éviter des incidents, ce que les chinois ont bien évidemment refusés, au contraire ils ont avancés en territoire indien juste pour voir leur réaction

    Après avoir vu cela et si une deuxième guerre sino-indienne éclate je sais qui aura commencer a provoquer qui (il y en a déjà eu une en 1962 et toujours pareil : désir d’expansion territoriale chinoise, provocation, puis victoire chinoise sur une armée indienne sous équipée, sous entrainée et en très nette infériorité numérique)

    Pour l’instant les indiens disent rien mais combien de temps vont-ils supporter tant de provocation et d’humiliation ? Dès fois je me dis que les chinois méritent de se prendre une bonne raclée type guerre sino-japonaise de 1937 pour mieux les calmer parce que la vraiment ils se sentent plus pisser


  • Si les indiens s’écrasent ou se font écraser, le prochain c’est qui ? Les Bhoutanais, les Népalais ou les Mongols qui sont une poignée et sans réelle armée ? les Vietnamiens ? (il ont eux une armée mais obsolète et aucune force navale ce qui fait qu’ils se sont fait voler leurs iles de mer de chine méridionale par les chinois il y a quelques années).

    Personne ne sait jusqu’ou les chinois peuvent aller dans leur délire de restauration impériale. En fait ils sont même pas communistes mais ultra-nationalistes, ce que beaucoup de gens ne savent pas.

    Non franchement ceux qui disent que les chinois sont pacifistes les connaissent très mal, et sont bien naïfs...


Commentaires suivants