Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le ministre du Travail Muriel Pénicaud refuse d’augmenter le Smic

Ça sent l’Acte V

Ce soir, lundi 10 décembre 2018, à 20 heures pétantes sur les chaînes du régime, le président déchu Manu-le-planqué va raconter aux Français ce qu’il a imaginé pour calmer leur colère. De son côté, Pénicaud, le ministre du Chômage de masse, annonce que le Smic, le salaire moyen des Gilets jaunes, ne sera pas revalorisé. Muriel est clairement là pour encaisser la grogne à la place du président tremblant.

 

 

Pour la Pénicaud, une augmentation du Smic n’a pas de sens parce que

« ça détruit des emplois donc ça n’est pas la bonne méthode. Si on augmente tous les salaires de façon automatique, il y a plein d’artisans et de commerçants qui vont mettre la clef sous la porte, ou alors ils vont augmenter les prix et personne ne pourra se payer le service ».

C’est pas faux, mais quid des grandes entreprises qui détruisent des emplois par dizaines de milliers en délocalisant leur production là où l’ouvrier est moins cher ? Ça aussi ça détruit des emplois et ça semble pas être la bonne méthode pour que la France retrouve de la croissance...

Mais la Pénicaud, avec ses casseroles au derche (voir plus bas), n’en est plus à une contradiction près, elle et ses copains de la Macronie agonisante.

 

 

Pendant que la Pénicaud est en train de chauffer les Français rackettés par la Banque, dans la série La Macronie est à l’ouest, le Darmanin communique :

 

 

Dire que cet olibrius est ministre des Comptes publics, c’est-à-dire du racket du travail français... Bon, la comédie plus du tout drôle de la Macronie, ça se termine quand ? C’est qui le suivant, qu’on commence à relever le pays pour de bon ?

L’« élite », sur Kontre Kulture

 

Ne manquez pas les casseroles de la Pénicaud, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ça sert à rien d’augmenter le smic, faut baisser les charges ! L’emoloyeur Augmentera son employés lorsqu’on Lui baissera ces charges.

     

  • Non ce n’est pas la bonne méthode. La bonne méthode c’est de baisser les taxes !

     

  • Et oui elle est pas con muriel. Si on passe le Smic à 100 € brut par mois, alors il n’y aura plus de chomage. Les pateons vont embaucher. C’est une aubaine pour le peuple.


  • " On ne peut tout de même pas demander à une fille d’agent de change, née à Versailles, d’augmenter le Smic et de rétablir l’ISF ! "


  • Voilà qui préfigure des sornettes macroniennes, tant attendues ce lundi soir. Si les Français n’ont pas une once de dignité, pour boycotter purement et simplement, la prestation tant annoncée du Roy de France, alors c’est qu’ils prennent goût à se faire sodomiser profond, par le pouvoir du même nom.

    Un autre aspect de la chose est, qu’après avoir tant attendu les convenances du Prince, à daigner enfin s’exprimer, les Français devraient accourir au moment où Lui le décide ?

    Prenez garde amis français, c’est une façon implicite et sournoise de faire entendre qu’il est... le Maître...


  • On s’en fout, on travaillera plus pour vous, votre fausse monnaie et vos taxes !
    grève du zèle pour les administratifs, grève totale ou démission pour les productifs, plus un sous ne remonte. Ils s’assoient sur leur dette ( c’est pas nous qui l’avons contractée). Ils payent leurs compagnies de renégats sadiques avec leur monnaie de singe devenue inutile et basta !
    pendant ce temps, nous, on crée l’économie du don, une monnaie "GJ" indexé sur le kilo de légume de proximité et l’heure de travail d’entraide "GJ" et ils vont se faire voir.

    ...demander au politiques et à la loi de résoudre nos problèmes est aussi efficient qu’une poule demandant au renard de couver ses oeufs ! Ne leur demandons plus rien ! Surtout pas plus de "pouvoir d’achat" ou de "démocratie", c’est avec ça qu’ils nous tiennent.
    Pardonnez leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ! Maintenant, c’est pas une raison pour les nourrir par votre travail et vos taxes !
    Que chaque chrétien commence par boycotter le Noël consumériste du père cruel créé par caca colant et fasse une crèche chez lui (accompagné de pédagogie et de temps consacré à ses enfants) et que chaque musulman explique aux siens que caca colant est encore plus haram que le ralouf (pardon pour l’orthographe) ou de se raser et la claque serait déjà phénoménale !
    ... Mais sommes nous vraiment prêt ?
    Bein moi oui ! J’ai déjà jeûné 18 jours et c’est loin d’être un exploit ! Au bout de 15 jours, tension parfaite et glycémie parfaite ! Après le jeûne, amélioration du moral, de la santé et de performance en randonnée. Bon, je dis ça pour les rabats joies qui ne jeûnent jamais mais qui savent mieux que ceux qui le pratiquent et pour ceux qui sont inquiets dès que le frigot est à moitié vide.
    Soyons prêt à tout arrêter et les tiques se détacheront d’elles mêmes.
    Bon, j’arrête, je vous sent pas prêts...

     

    • Moi je suis prêt ! Voire j’y suis préparé ... Kontre Kulture puis Kontre Société ... Avec le "Jauno" pour monnaie adossée au Kilo de légume .


    • Moi aussi. J’y ai pensé tout ce weekend. Il ne s’agit pas que de manifester. Passons à la vitesse supérieure. Allons dans des villages un peu déserts en France, installons-y nous, avec nos familles, faisons l’école à nos enfants, créons notre propre monnaie, notre propre banque. Libérons nous bon sang de bon soir.
      J’avais vu une émission sur NHK, une chaîne japonaise, d’un couple qui avait abandonné la ville pour commencer une vie rurale. Ils ont injecté leurs quelques économies dans l’achat de quelques vaches puis ont petit à petit monté leur propre entreprise de fabrication de fromage. Ils parlaient du bonheur qu’ils ressentaient à vivre cette nouvelle vie dans la campagne où tout le monde PARLE à tout le monde et ECHANGE.
      Recréons ça ici en France aussi. Devenons autarciques et comme la nécessité est mère de l’invention, et comme l’invention c’est une spécialité du génie français et comme surtout Dieu est avec les bons et les justes, vous verrez que ça pourra marcher.


    • @justice
      C’est ce que j’ai fait après avoir vendu l’entreprise que j’avais créée. Mais cela n’est pas possible pour tout le monde et puis c’est plus une manière d’entrer en résistance que de combattre pour la victoire. Élisons un représentant GJ pour leur dire : c’était bien mais c’est plus possible, on divorce. Gardez vos Euros, vos télés, votre Europe, votre espace Shengen, vos paradis fiscaux ... Nous, le peuple on se casse de la maison commune et on revient aux fondamentaux de notre histoire chrétienne : aimez-vous les uns les autres. Y a même pas à discuter en fait : Nouvel Ordre Mondial chéri c’est fini entre nous, nous retournons à notre premier amour ! Se rend-on compte que nous sommes des millions à discuter avec une poignées de dingos ? Laissons-les gueuler comme des pochetrons dans la rue et passons notre chemin. Et que les âmes les plus chrétiennes leur viennent en aide : un bout de pain, une clope ou un abri pour passer une nuit au chaud. Ce sera déjà bien pour Eux et généreux de notre part.


    • @Justice Vu le mal-être que y règne ils ont bien fait.


  • J’ai rarement entendu autant de conneries de la part d’un ministre du travail .Elle ne veut pas augmenter le SMIC parce qu’elle ne veut pas baisser les charges qui pèsent horriblement sur les entreprises .Là serait la solution, mais ils ne peuvent pas créer des emplois et augmenter le pouvoir d’achat en faisant des cadeaux fiscaux aux entreprises du CAC 40 et aux plus riches .Mais au lieu de ça , à partir du mois de janvier , ils veulent en remettre une couche supplémentaire en matière fiscale .Autrement dit appauvrir davantage les employés, et même le risque de faire fermer quelques entreprises qui ne pourront supporter les augmentations .
    Le dialogue dans de tels propos ne peuvent être abordés, parce que la disqualification de l’emploi en France à cause de la fiscalité ne peut être remise en question .Dans ce cas, la seule chose, c’est un référendum d’initiative populaire avec une dissolution de l’Assemblée nationale .En espérant mettre un frein à toute cette mascarade .


  • Un seul mot d’ordre, 0 taxe, 0 vaccin !
    stop à la pasteurisation des corps et des esprits !
    aujourd’hui, on a plus le DROIT d’avoir faim et d’avoir froid...
    laissée nous le froid, la faim, le risque (de toute façon, on nait mortel ET immortel et vous n’y changerez rien !), l’insécurité, la peur, la maladie.... On s’en occupe !
    on veut juste que vous arrêtiez le mensonge et le double langage (vénération et taxation du travail, est ce bien congruent ?)
    oh, puis faites ce que vous voulez... On ne vous croit plus.

     

    • #2098684

      Lol, c’est exactement ça ! On n’a pas le droit d’être pauvre. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y a plus de pauvres, mais seulement que les pauvres sont hors la loi. Quand vous avez des enfants, c’est le summum, l’état exige des conditions matérielles élevées, tout en se gardant bien de garantir ces conditions, par un salaire juste notamment. Les mères de famille sont forcées à travailler. Et on menace d’enlever les enfants pour un pet de traviolle. Or, une certaine adversité matérielle est plutôt positive pour la formation du caractère. A l’inverse, on jette l’enfant dans une violente insécurité affective dès le plus jeune âge, en l’écartant de sa famille pour le prendre en charge dans un système plus proche de l’élevage, ce qui fait des ravages pour la formation du caractère. L’Etat crée des "babtous fragiles" à la chaîne.On nous maintient dans une condition d’esclave gavé, comme les esclaves romains étaient bien nourris pour qu’ils soient bien dociles.


  • En vérité ceux qui lui en voudrons ne seront pas très malins !!!
    A son niveau déjà, ele ne peux prendre pareil décision !
    Par ailleurs, le problème se pose plus sur la masse des prélèvements que dans le salaire lui même : on rackette les entreprises et surtout les artisans, on pénalise l’emploie et on rackette aussi l’employé !
    A quo servirait un SMIC DE 5000 € si on vous prélève 4000 € et que vous coûtier à votre patron 10.000 € avec toute la concurrence déloyale asiatique pour certain !!!

     

    • Tout à fait !!!
      Maintenant, si elle peut pas prendre ce genre de décision, faut qu’on arrête de lui verser son salaire, non ?
      Et si je peut me permettre, décision étant féminin, ça donne : "pareille décision"
      merci à tous, ici et sur les ronds points !


    • Vous avez raison, sans çà c’est une course poursuite, on augmente les salaires, puis alors on augmente les taxes et les prix, et belotte, et rebelotte, on peut pas en sortir.
      Le seul truc c’est dégraisser le mammouth, le mammouth c’est l’ETAT. Si on dégraisse, c’est moins de taxe car l’état coûte moins cher, donc plus de pouvoir d’achat L’état coûte un pognon de dingue, entre la vaisselle, les piscines, les aménagement de palais etc...
      Par exemple, le ministère de la culture, c’est 10 milliards par an, pour subventionner des films de merde produit par qui on sait. Subvention aux syndicats : 1 milliard par an pour jouer aux "jaunes". Subvention à la presse : 1 milliard par an pour nous cracher sur la gueule. On supprime, j’ai gagné 12 milliards, puis je baisse les taxes ou impôt. Voilà j’ai gagné du pouvoir d’achat. La gestion de l’état, c’est comme le budget d’un particulier ou d’une entreprise, si vous avez une infrastructure trop importante, donc chère, vous bouffé le bénéfice et vous pouvez pas faire vos courses de Noèl.
      Sans casser les avantages soccio, je suis sûr que l’état peu faire un max d’économie sur son train de vie, mais le veux-t-il ?? Car le problème est vraiment là et pas ailleurs.


    • Si le SMIC était à 5000 euros, les mecs qui aujourd’hui gagnent des sommes à 5 ou 6 chiffres, réclameraient des salaires qui se chiffreraient en millions. Question de bon sens, ça deviendrait quand même plutôt compliqué... Bref finalement, si augmenter les bas salaires ça devait bloquer, d’une certaine manière, les très hauts, alors je pense que ce serait une très bonne chose !


    • @yvo : c’est évident qu’il faille dégraisser le mammouth mais, tant que les intérêts de la dette ne seront nationalisés (emprunts auprès du trésor public et non des marchés financiers internationaux, comme avant 1973), il faudra continuer à emprunter pour rembourser ces seuls intérêts. C’est un boule de neige d’emprunts et d’intérêts croissants, représentant aujourd’hui un quart des dépenses de l’état et ça ne va pas s’arranger avec le temps.

      En termes de priorités, il conviendrait de colmater la voie d’eau tout en réduisant la voilure, pas après, sinon c’est le naufrage garanti. Au lieu d’agir en capitaine lucide, Macron parle uniquement d’augmenter le salaire des rameurs ou d’en défiscaliser une partie, ce qui revient au même. Cherchez l’erreur.


  • Le pays est en ruine financière, il est saigné par JP Morgan.
    Aller, le Gouvernement va encore jeter de l’huile sur le feu en prenant les gens pour des cons ! L’enfumage continue.


  • Mai 68 a eu pour heureuse conséquence une augmentation du Smig de 35% et des salaires de 10% : cela a entraîné une dévaluation du franc de 11,1% en 1969, afin de pouvoir continuer à exporter . Aujourd’hui cette "dévaluation compétitive" étant impossible puisque nous n’avons plus de monnaie nationale, l’augmentation du Smic renchérirait nos produits que nous aurions plus de mal à exporter . C’est du moins ce qu’ils prétendent...

     

  • Les TPE/PME créent 90% des emplois, 10 contre 1 qu’elles accepteraient toutes une augmention du SMIC de 200 euros contre la disparition du RSI et autres taxes en tout genre.

    Cette femme est une escroquerie intellectuelle !


  • Apres la signature a Marrakech du pacte de l’ONU, ca sera : adopte un migrant......

     

  • Pas seulement le SMIC, aussi les petites retraites, et tout ce qui va entre les deux !

    C’est notre argent : REDISTRIBUTION DES RICHESSES !

    Pénicaud, on te demande juste de signer les papiers. Merci !


  • J’en ai une autre. Il ne faut pas rénover les routes de nos villes, car une route abîmée réduit le nombre d’accidents.
    Bah voyons, c’est avec ces idées qu’on fait évoluer la France ?


  • J’ai l’impression que tout le monde - et même le gouvernement - a oublié que cette insurrection est partie de la disparition d’une nos dernières libertés : celle de circuler au volant d’une voiture ou au guidon d’une moto ! Le prix du kilomètre parcouru - même à petite vitesse - est devenu délirant. Enfin je parle pour ceux qui n’ont pas encore perdu leur permis...

     

  • Cette femme est seulement une des nombreux nuls de ce "gouvernement" !!!

     

  • Augmenter le SMIC ça détruit des emplois. Ah bon. Quelqu’un peut m’expliquer le mécanisme qui m’échappe ? Je veux bien que d’un côté ça coûte de l’argent aux patrons, mais d’un autre côté, vu que les smicards dépensent l’intégralité de leur salaire et plus chaque mois (parce que pas le choix), logiquement ça voudrait dire d’un autre côté, plus de dépenses de leur part et donc plus d’argent qui rentre dans les caisses des entreprises et de l’Etat. Où est-ce que j’ai faux ?

     

  • Toujours les mêmes conneries concernant le smic, c est vraiment du foutage de geule....
    Pour les entreprises du CAC 40, augmenter le smic equivaut a distribué moins de dividendes aux actionnaires, c ’est juste une vue de l esprit. ( rappel 2017 = 70 milliards de dividendes distribues par le CAC)
    Quand aux PME/PME il suffit de baisser les charges et les laisser respirer
    Comme le préconise Alain Soral qui n est pas économiste mais qui a plein de bon sens comme la majorité des Français, il faut taxer les gros et détaxer les petits.
    Un smic a 1500 net est un minimum a obtenir sinon cette révolte n aura servie a rien.

     

  • il y a plein d’artisans et de commerçants qui vont mettre la clef sous la porte, ou alors ils vont augmenter les prix et personne ne pourra se payer le service ».

    C’est pas faux,...

    C’est plutôt faux en fait. Car l’augmentation des smicards sera dépensée chez les commerçants qui verront donc mathématiquement être compensée la baisse des ventes dont parle Péricaud. De ce point de vue, c’est neutre.
    La seule différence est que les smicards consommeront plus, et mathématiquement tous les autres consommeront moins ;
    Ce n’est qu’un réajustement de la taille des parts du gâteau attribuées à chacun. C’est peut être pour cela que certains sont contre.

    Non c’est vrai, comment se fait-il que cette ministre, cette grande spécialiste, ait oublié de parler des emplois qui seront créés par les nouvelles dépenses des smicards. C’est curieux cette amnésie.

    D’autant plus qu’elle sait forcément, si elle a fait des études, que comme les riches ne dépensent pas tout ce qu’ils gagnent, eux, leur richesse crée moins d’emplois que si elle avait appartenu aux pauvres.


  • Elle cherche la merde celle a...........


  • Cette femme ne sert à rien, à part encaisser les coups.
    Augmenter le SMIC, baisser les impôts, la CSG, les options sont bridées car le budget est bridé par l’UE.

    Macron a du demandé un coup de pouce à ses maîtres et on verra ce qu’il en est ce soir.

    Nos impôts servent à rembourser les intérêts de la dette, dette par ailleurs perpétuelle.
    La vie et la pauvreté à crédit, c’est ça qu’on veut ??


  • Solution pour diminuer les depenses de l’etat : TRANSPARENCE TOTALE

    Imaginez on dit : dans un an l’ensemble de toutes les dépenses d’argent public sont disponibles sur ineternet

    A ce moment la, la magie va operer d’elle même. Vous verrez tous les services faire d’eux mêmes des economies fabuleuses de peur de se voir pointer du doigt.
    Vous verrez tout ce que la france compte militants decortiquer tous ces comptes.

    A cela vous pouvez rajoutez quelque chose comme : celui qui propose une solution pour faire une economie ou une augmentation de service au même prix aura une prime significative.
    Et d’un coup, l’ensemble des fonctionnaires se creusant la tête pour optimiser.

    Et pour finir, la grosse économie bien sûr c’est la suppression pure et simple de l’etage "region". On garde commune, departement, etat, c’est tout.

    L’augmentation des salaires se fera par diminution des taxes sur le travail, jusqu’a leur abolition totale.

     

    • Oui la Cour des Comptes pourrait cesser de faire ses rapports qui ne donnent jamais rien et être transformée en CHAMBRE DE LA TRANSPARENCE. Son seul travail serait de RECENSER toutes les recettes, de débusquer toutes les DEPENSES, et de TOUT mettre en ligne. Son pouvoir d’enquête serait contraignant et toute résistance de la part des administrations serait un délit pénal. Le travail d’analyse, de critique, de mise en évidence des gaspillages serait fait par tous ceux qui sauraient lire et mettre en forme ces données.


    • C’est déjà le cas, quand on cherche les chiffres précis, on les trouve.
      Ça demande du temps, et curieusement, ça ne semble pas intéresser les médias


    • @domino
      c’est faux
      Je te parle de transparence totale, pas juste les gros chiffre des depenses par secteur.
      je te parle de chaque facture, de la comptabilité TOTALE.
      Avec la compta totale, on peux par exemple, prendre un domaine precis, faire des stats et par exemple obligé differents services a fusionner pour mutualiser les moyens qui sont en double.
      Il faut avoir la compta detaillé de tous les commités théodule, et de toute les strates de collectivités locales.
      Les sommes qui sont dilapidés dans les hotels de region et de departement sont astronomiques


  • A un moment donné il va falloir arrêter de compter sans cesse sur l’etat, je sais que 40 ans d’assistanat ça laisse des traces mais il faut comprendre aujourd’hui que l’état ne vous viendra jamais en aide. Il n’y aura ni augmentation du SMIC, ni hausse des APL, ni hausse des prestations sociales, ni aides au logement, de moins en moins d’aide à l’emploi et d’indemnité Pôle Emploi et enfin ne comptez pas sur l’etat Pour vous garantir votre retraite. La seule chose que l’on peut espérer c’est une baisse de l’impôt sur le revenu et encore j’y crois pas trop.
    c’est à chacun de se prendre en main, formation, création de boîte, entreprenariat etc...
    je le répète n’attendez RIEN de cet état, plus jamais, il faut que ce soit clair dans l’esprit des gens.

     

  • Oh purée... Darmanin avec l’oiseau .. Ca vaut un Oscar de "malaise TV"


  • C’est des pécores qui font le plus sale boulot ( comme introduire " l’éducation sexuelle " LGBT , mariage gay etc ... aux bambins à l’école ) dans ce système pourri ...

    Aucun mec ne pourrait faire passer ce genre de pilule !!!


  • Le capitalisme est inefficace depuis le XVe siècle, il ne s’est maintenu que par le génocide des récalcitrants et l’esclavage des survivants. Mais pourquoi changer une équipe qui perd ?

     

    • Le capitalisme n’existe que depuis 150 ans ou 200 ans.
      Les Hollandais sont naturellement libéraux et commerçants, ce ne sont pas forcément des capitalistes.

      Le capitaliste, ce n’est pas la propriété privée des moyens de production. C’est le droit d’être plus riche que le souverain.

      Il faut arrêter avec la dialectique marxiste vaseuse.


  • On n’en peut plus de tous ces Incapables. Les GJ sont pour moi une intervention quasi divine, tel Jésus chassant les Marchands du Temple, une Vérité en marche qui balaye tous les Enfumeurs d’où qu’ils sortent. Chaque étincelle de GJ sait que réunie avec les autres, elle est la Foudre qui peut tout détruire. Chacun, le "gouvernement" en premier, devrait en prendre conscience. Dans un premier temps, relever le smic significativement est possible et positif, cet argent retournant immédiatement dans le circuit marchand. Les fariboles sur l’argent introuvable, on peut essayer la Fraude fiscale Européenne qui représente 2 fois la Dette de tous les pays de la zone européenne. On peut aussi demander le retrait de la loi du 3 janvier 1973, dite loi Rothschild, qui interdit à la Banque de France de prêter à L’État à un taux très faible, (comme avait pu le faire De Gaulle pour industrialiser le pays) de battre monnaie donc, avec pour conséquence de créer de la dette par les taux de crédits imposés par les autres circuits bancaires. Ce tour de passe-passe a fait que chaque Français (Homme, Femme, Enfant) s’est trouvé endetté 32 fois plus en 2012 qu’il ne l’était en 1973 (de 808€ à 26108€), je renvoie au livre indispensable sur cette question : "Enquête sur la loi du 3 janvier 1973" (P.Y Rougeyron). Le premier temps accepté, on pourra dans un deuxième temps mettre le reste sur la table et discuter tous ensemble comment remettre véritablement la France en marche..


  • Elle pourrait tourner dans un remake de Pierre Richard dans "La Chèvre" ou "Le Jumeau" au vu de sa ressemblance avec le sus-cité.

     

  • La vraie question dont dépendent toutes les autres est celle de la DETTE.

    Celui qui ne parle pas de l’annuler ou de reprendre la création monétaire à notre compte est au mieux incompétent voire fait diversion.


  • "Un coup de pouce au Smic, on sait que ça détruit des emplois, donc ce n’est pas la bonne méthode"
    Mais bien sûr tartuffe, on la connait ta méthode : la migration de masse, qui ne va pas
    détruire l’emploi des français, relever les salaires et le niveau de compétences.
    Aujourd’hui est un très mauvais jour pour l’avenir des français, les patrons se frottent les mains, les esclaves arrivent.

     

    • Bon ben ce soir lundi 10 décembre à 21 h00 Micron vient juste d’annoncer une augmentation de 100 € du smic ( brut ou net ? ) en 2019 ... Il lâche un peu de lest , donne un pourboire pour les pauvres pour éviter le lynchage et nous entuber un peu plus tard en douce ( réforme des retraites et tout le reste ) , probablement après les élections européennes , quand les français seront en vacances . Tant pis pour les incohérences et les contradictions permanentes de son discours , au fil non plus des jours mais carrément des heures ! Et de toute façon l’emploi étant en voie de disparition en France , cette mesure ne coûtera pas grand-chose à ses potes du grand patronat et de la banque, qui continueront de plus belle à délocaliser les dernières usines , importer massivement des travailleurs détachés ou des clandestins payés au noir et se rattraperont très vite avec l’inflation . Il n’y a que les PME et les classes moyennes ( ou ce qu’il en reste ) , accablées d’impôts , qui risquent de souffrir un peu , comme d’hab . Bref , on navigue à vue entre les icebergs et on ne règle rien en attendant la prochaine crise boursière , bancaire , écologique qui fera exploser définitivement le système . Ceci dit il y a au moins une petite leçon à tirer de tout çà : le seul moyen de faire bouger un peu les choses dans ce pays , c’est d’aller foutre le bordel dans la rue . Il vaut mieux ne pas l’oublier .


    • 100e c’est quoi ça ? Le prix d’un café ?


  • L’augmentation du Smic augmentera de facto les prix des marchandises et risque d’aggraver la crise du pouvoir d’achat. Les 1% attendent de vous que vous perdiez votre temps sur ce genre de débat creux. Ils détiennent les outils de production et s’ils doivent payer plus cher la main d’œuvre, ils répercuteront le coût supplémentaire sur la marchandise et au final, vous paierez vos marchandises plus chères sans gain de pouvoir d’achat. La solution, c’est effectivement de payer moins de taxe car la se trouve l’arnaque.
    Vos taxes et impôts sont redistribués aux plus riches en intérêt de la dette contractée aux banques étrangères. Il faut révoquer la loi bancaire de 1973 (Giscard). La banque de France doit bannir l’emprunt sur le marché international tenu par les Rothschild et autres et financer l’État sans intérêt.
    Bannir toutes niches fiscales qui existent pour les entreprises et les plus riches et mettre en place des lois et règlements qui vont obliger les multinationales de payer l’impôt en France pour chaque vente opéré sur le territoire français. Fini le jeu du siège social qui se trouve dans un paradis fiscal lieu ou l’entreprise paye l’impôt, alors que 80 % de la marchandise et soit produite en France, soit vendu en France.

     

    • Mon cher Congolais votre analyse est exacte. On va saucissonner les effets d’une augmentation du Smic :
      Pour les Smicards : Augmentation du salaire et augmentation du prix des marchandises : résultat : Très faible ou pas d’augmentation de pouvoir d’achat.
      Pour les non Smicards (“Classe moyenne") : L’augmentation du Smic n’entraine pas nécessairement une augmentation de leur salaire avec l’augmentation du prix de marchandise ; résultat : Perte du pouvoir d’achat.
      Pour les riches : l’augmentation du Smic va leur permettre d’augmenter le prix des marchandises qu’ils vendent. Comme ils vendent plus qu’ils ne consomment ; résultat : enrichissement supplémentaire et gain du pouvoir d’achat.
      Le petit peuple est cerné et on l’occupe avec des faux débats.


    • Mon cher Congolais votre analyse est exacte. On va saucissonner les effets d’une augmentation du Smic :
      Pour les Smicards : Augmentation du salaire et augmentation du prix des marchandises : résultat : Très faible ou pas d’augmentation de pouvoir d’achat.
      Pour les non Smicards (“Classe moyenne") : L’augmentation du Smic n’entraine pas nécessairement une augmentation de leur salaire avec l’augmentation du prix de marchandise ; résultat : Perte du pouvoir d’achat.
      Pour les riches : l’augmentation du Smic va leur permettre d’augmenter le prix des marchandises qu’ils vendent. Comme ils vendent plus qu’ils ne consomment ; résultat : enrichissement supplémentaire et gain du pouvoir d’achat.
      Le petit peuple est cerné et on l’occupe avec des faux débats.


    • Les entreprises ne créent pas QUE des marchandises.
      Mais le saviez-vous ?


    • @Frank. Quelle différence entre un bien matériel, un bien immatériel et un service dans ce contexte ? Aucun, elles sont toutes des marchandises. comme l’indique la définition : "Ce qui se vend et s’achète"


    • @Frank. Quelle différence entre un bien matériel, un bien immatériel et un service dans ce contexte ? Aucun, elles sont toutes des marchandises. comme l’indique la définition : "Ce qui se vend et s’achète"


  • Il ne faut pas tenir compte de leurs déclarations ! ces gens ne nous représente plus depuis longtemps !
    Méprisons les comme ils nous méprise , ces représentants des lobbies veulent nous endormir avec des promesses qu’ils ne tiendrons pas !
    Si rien n’est fait , ont continuera le temps qu’il faudra !!
    Ont est DÉTERMINES !! ont a pas le choix !
    Tous ces gens du gouvernement ont en veux plus !
    Citation célèbre : 1 portos ... tos pourris !


  • L’augmentation du SMIC est tout a fait inutile, à condition de supprimer toutes les taxes nouvelles imposées depuis 20 ans.


  • Lamentable et obscène comme d’habitude. J’ai l’impression que ce gouvernement (le degré zéro de ces pseudo élites : darmanin, penicaud, chiappa, le maire, griveaux, buzyn et cie), attisent le mécontentement du peuple jusqu’à provoquer la guerre civile, idéologie que diffuse zemmour, porte-voix communautaire. Je crains que celui qui remplacera juncker soit notre microbe élyséen qui appliquera, en bon élève et docilité, la feuille de route des cosmopolites financiers (la bande à rothschild).
    Penicaud, ex-DRH de Danone, l’organisatrice du déplacement festif à Las Vegas en janvier 2016 [Danone l’un des grands argentiers de la campagne présidentielle de notre microbe élyséen actuel], perçut de 2012 à 2014 un salaire NET de 4,75 millions d’euro. Avec un tel salaire net, ces gens hors sol ne comprennent ni la détresse humaine ni les préoccupations de vie des GJ (les beaufs, lisait-on dans les mass media bobo). On apprend que la ministre des Armées Florence Parly a amassé une fortune de plus de 200 SMIC en seulement six mois de travail à la SNCF soit une rémunération totale de 52.000 euros par mois donc 312.000 euros dans ses poches. Rien qu’avec ces deux exemples, on ne s’étonnera plus que ceux qui nous dirigent vivent dans un monde parallèle différent de celui des gens du quotidien.

    https://www.capital.fr/economie-pol...


  • Augmenter le smic sans barrière douanière digne de ce nom n’a absolument aucun sens !
    y a encore beaucoup de pédagogie à faire....


  • Augmenter le SMIC ne changera rien car il entraînera une augmentation des salaires en chaîne et un renchérissement de la vie. C’est un leurre.
    Les Gilets Jaunes ne demandent pas à être assistés (d’ailleurs les agriculteurs ont toujours, eux aussi, émis le même message). Ce qu’ils veulent c’est pouvoir VIVRE CORRECTEMENT DES FRUITS DE LEUR TRAVAIL...
    Leur proposer des miettes : augmentation du SMIC, distributions ponctuelles de subventions, aides aux chômeurs, etc... c’est encore les humilier... et pour nos gouvernants se donner bonne conscience.
    Les travailleurs veulent être fiers de leur travail, fiers de pouvoir nourrir leur famille correctement, fiers d’être reconnu pour ce qu’ils sont : des citoyens dignes d’un pays construit au fil des siècles, à la sueur de ceux qui les ont précédés ! Et en tant que citoyens reconnus dignes, avoir leur mot à dire sur la conduite de ce pays.


  • #2098836

    Encore un ministre du travail qui ne sait pas ce que c’est que travailler...
    Remarque, vu le niveau de logique, y’a que Macron qui pouvait l’embaucher.
    Rien de tel qu’une augmentation des salaires pour relancer la consommation et rendre le sourire aux commerçants et artisans.
    Joyeux noël, radine !


  • « ça détruit des emplois ».

    Il y a déjà 6 millions de chômeurs, c’est-à-dire d’emplois déjà détruits depuis 40 ans par toutes les mesures gouvernementales prises pour favoriser l’emploi.

    Augmenter le pouvoir d’achat des ménages augmente proportionnellement le chiffre d’affaire de toutes les entreprises et de tous les indépendants qui travaillent pour les ménages : agriculteurs, pêcheurs, poissonniers, coiffeurs, médecins, maçons, peintres, jardiniers, femmes de ménage, boulangers, pâtissiers, bouchers, cordonniers, théâtres, restaurants, libraires, éditeurs, professeurs de judo, de violon, campings, charcutiers, hôteliers, apiculteurs, fabricants de mobilier, de chaussures, d’outillage, de vélos, d’instruments de musique, de scooters, de bateaux, de skis,...

    Une augmentation de 40 % du salaire net de 50 % des ménages les plus pauvres créerait des millions d’emplois, à condition d’empêcher une augmentation des importations.

    Il suffirait de faire porter toutes les charges sociales salariales et patronnales sur les produits et services produits à l’étranger en franchise de cotisations sociales, d’impôts et de taxes.


  • #2098962

    Ce sont les taxes qui doivent baisser ou pour certaines être abolies, pour le moment, rien de nouveau à l’horizon.
    Mais quand Macron arrêtera t-il de mépriser les Français en les prenant pour des demeurés ?
    J’ai regardé son allocution à la télévision (et oui, j’ai encore la télévision) peu de temps, il est tellement théâtreux que j’avais les larmes aux yeux (je plaisante, bien sûr).
    Il est effectivement temps de passer à un autre Gouvernement mais si c’était possible, j’aimerais que ce soit sans Macron, il m’a toujours insupportée.


Commentaires suivants