Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le "pass sanitaire" vanté par Macron est une aubaine pour le renseignement et les GAFAM

Avec le passeport sanitaire ou le pass vaccinal, les commerçants et les établissements culturels deviendront de fait des collaborateurs du Système ou des résistants.

 

 

Le pouvoir leur demande d’être à la fois des agents de surveillance et des sélecteurs de Français, entre bons et mauvais. Ils devront faire la police, mais la police politique sous couvert de protection sanitaire.

Derrière tout ce progrès se profile la surveillance technologique de la population, de ses faits et gestes, à la 1984, au profit du renseignement, et donc du pouvoir profond. Et surtout, surtout, l’exploitation par les GAFAM d’une masse gigantesque de données, que ces multinationales sauront transformer en argent, et donc, en pouvoir, notamment sur les gouvernements nationaux.

L’alliance du pouvoir profond et des GAFAM n’a jamais été aussi évidente.

– La Rédaction d’E&R –

 


 

Emmanuel Macron va convoquer des membres du gouvernement. Au menu, la mise en place du « pass sanitaire » censé faciliter la réouverture des lieux culturels et des restaurants. « Nous ne saurions conditionner leur accès à une vaccination », assure-t-il. Au micro de Sputnik, l’écrivain Philippe Pascot dénonce une mesure « irréalisable ».

 

Un projet qui « va poser beaucoup de questions techniques, de respect des données individuelles, d’organisation de nos libertés », à en croire Emmanuel Macron lui-même en conférence de presse. Le Président va plancher avec des membres du gouvernement sur la mise en place d’un « pass sanitaire ». Il l’a martelé, il ne s’agira pas d’un passeport vaccinal.

« Je sens qu’il y a beaucoup de confusion parfois sur ce sujet », a lancé le locataire de l’Élysée, insistant sur le fait que le « pass sanitaire » ne sera « pas uniquement lié à la vaccination ».

Pas de quoi convaincre l’écrivain et soutien des Gilets jaunes Philippe Pascot :

« Soit il y a un passeport vaccinal, soit il n’y en a pas. On est encore dans la politique, dans des déclarations de communication. Ce projet ne tient pas la route. »

À la suite d’une visio-conférence entre les vingt-sept dirigeants de l’Union européenne, Emmanuel Macron a assuré qu’il fallait « préparer dès maintenant techniquement, politiquement, juridiquement » le sésame en question.

 

 

​Alors que la vaccination est loin d’être accessible à l’ensemble de la population, le Président s’est voulu rassurant : « Si on arrive à rouvrir certains lieux, nous ne saurions conditionner leur accès à une vaccination, alors même que nous n’aurions même pas ouvert la vaccination aux plus jeunes. »

Philippe Pascot redoute l’avènement d’une société « cauchemardesque » :

« Imaginez que vous alliez en famille au restaurant et que votre femme ait oublié son passeport. Vous faites demi-tour ? En revanche, pour vous entasser dans le métro, il n’y a pas de problème. »

« C’est une mesure qui ne peut pas exister. Si cela devait être le cas, on serait dans une logique fasciste », poursuit-il. Et d’ajouter :

« On aura des citoyens moutons, bien-pensants, bien vaccinés. Et ceux qui auront le malheur de ne pas être vaccinés ou d’être malades vont être exclus de tout. »

Les vingt-sept de l’Union européenne tentent tant bien que mal d’accorder leurs violons. Ils ont demandé à la Commission d’établir des normes communes pour une reconnaissance mutuelle des certificats vaccinaux. Problème : chaque pays a sa vision des choses.

Des États comme Chypre ou la Grèce ont hâte de retrouver leur manne touristique. Athènes et Nicosie lorgnent vers le passeport vaccinal. Berlin et Paris préfèrent, pour le moment, temporiser. Selon Angela Merkel, la chancelière allemande, l’Europe a besoin de trois mois pour s’organiser.

 

« On nous prépare une société à plusieurs étages »

Au niveau local, la région espagnole de la Galice a mis en place le 24 février « une amende pour sanctionner les personnes qui refuseraient de se faire vacciner contre le Covid-19 », rapporte LCI. « Selon la presse espagnole, la sanction pourrait aller de 1.000 à 60.000 euros », ajoute le média.

Bientôt en France ? Philippe Pascot le craint :

« Il est évident que cela peut arriver chez nous. On parle d’un pays qui est dans l’Union européenne. Il est fort possible que les autres s’alignent. »

De son côté, Emmanuel Macron se veut pédagogue : « Nous devons éviter que chaque pays développe son propre système. » Et pour cela « travailler à une certification médicale commune », précise le Président.

« On nous prépare une société à plusieurs étages. Il y aura ceux qui seront tout blancs et ceux qui ne le seront pas », prévient Philippe Pascot.

Il entrevoit un risque de trafic de faux certificats et des fraudes en tout genre : « C’est une mesure débile, ça ne tient pas la route », juge-t-il.

L’auteur de Mensonges d’État (éd. Max Milo) dénonce plus globalement le manque de cohérence dans la stratégie gouvernementale contre le Covid-19. « Ce n’est que de la promotion dans l’annonce sanitaire. Tous les quelques jours, nous avons une nouvelle annonce, c’est la solution miracle », tance l’écrivain.

 

 

Philippe Pascot rappelle les volte-face effectuées par les autorités concernant le port du masque. « J’insiste, l’usage du masque en population générale n’est pas recommandé et n’est pas utile. Si vous n’êtes pas malade ou qu’un médecin ne vous le recommande pas, il ne faut pas en porter », clamait Olivier Véran, ministre de la Santé, en prélude au premier confinement. Depuis, le gouvernement a opté pour des choix… différents.

« Les autorités agissent en fonction de la politique et pas du bien-être des gens », se désole Philippe Pascot.

Selon lui, « c’est dans l’air du temps, tel qu’il apparaît dans les sondages, de dire qu’il faut un passeport vaccinal ». « Et Emmanuel Macron s’engouffre là-dedans », assure-t-il.

Philippe Pascot n’est pas tendre avec l’ancien de chez Rothschild : « Macron est un menteur. » Notre interlocuteur voit un énième obstacle à la mise en œuvre du « pass sanitaire » : « Qui va contrôler ? »

En outre, le soutien des Gilets jaunes craint qu’une telle mesure ajoute une couche de zizanie sur la déprime ambiante :

« C’est un système parfait pour que les gens s’engueulent. »

Comme prévu, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

117 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Diviser pour régner, comme d’habitude. Macron obéit aux ordres et à ses deux mômans (Brigitte et Merkel) tel un petit toutou. Quel ringard !


  • Beaucoup de restaurateur on perdus des plumes , sans parler des faillites . J’espère qu’ils auront l’intelligence de ne pas tenir compte de se PASS pour refaire surface ...

     

    • Salut m.ritchie, Donc vous sous-entendez que ça pourrait se passer différemment de ce qui est annoncé ? Je pense aussi. Pour les restos (sauf ceux du coeur :)), « si y’a pass, y’aura pas ou peu ». Le flicage n’est pas encore totalement dans les moeurs pour l’instant. De plus, nombreux sont ceux, dont moi et les gosses, qui se sont (re)mis avec bonheur à la cuisine « familiale ». Voyez le boom des ventes de cuiseurs multifonctions par exemple... La manne d’Etat (donc nous) s’arrêtant de fait, nombreux couleront (sauf kebabs ou à l’inverse grands restaurants comme chez le leader Estebech). Et puis avec l’hécatombe financière en approche, beaucoup vont débrayer sur le non-indispensable...
      Peu importe de toute façon, le gros Schawb aura eu raison malgré un lèger contretemps d’agenda. 70 à 90 % des restos seront sur le carreau.
      Bonne fin de semaine.


    • qu’est ce que vous croyez, les restaurateurs vont être ravis de pouvoir réouvrir leur boutique, ils s’en foutent qu’il y ait de la ségrégation entre les gens avec pass et ceux qui n’en ont pas.
      Le plus important pour eux c’est de faire du fric, coûte que coûte.
      C’est des individualistes, ils penseront uniquement à eux-mêmes, faut pas se leurrer.


  • - Au-dessous de Goldman Sachs, de Blackrock, il y a Schwab.

    - Au-dessous de Schwab, il y a Attali.

    - Au-dessous d’Attali, il y a Macron.

     

  • De toute façon, Xavier Poussard nous l’a démontré.

    Ils vont faire semblant de débattre jusqu’à la fin de l’année, et en 2022, les pays de l’UE à l’unisson valideront le passeport vaccinal.


  • Il ne faut pas vous alarmer puisque seul 2 million de français ce sont fait vacciné
    Et la gestion de ce covid c’est n’importe quoi à tel point que ceux qui sont vacciné doivent respecter les même règles que les non vaccinés.
    C’est le fait de parler du passeport vaccinale qui est important ,cela incitera les non vacciné à se faire vacciné.
    La peur c’est la meilleur conseillère de Macron

     

  • Tout ceci va permettre de voir qui vont résister et qui vont se soumettre. Nous sommes à la fin d’un monde et nous verrons qui seront les acteurs de la révolution...

     

  • Je déplore une soumission total de gens , alors oui il y en a qui ne mettent pas le masque , d’autres qui ne respecte pas les confinements mais globalement les gens sont des merdes et pour une fois je pense pareil que le gouvernement . Leurs excuses à ces braves petites gens seront qu’il faut vivre et pas se prendre la tête alors vaccin et hop puis pass .
    Donc c’est une aubaine pour les hommes les vrais ceux qui résistent. Une société parallèle va naître , hors système et le mot marginal prendras vraiment sons sens . Notre état dans leurs ( sale ) état . Banque familiale, produits et festivités à l’ancienne, se libérer d’internet pourquoi pas ?.. École à la maison , propre service d’ordre, bref vous m’avez compris. Si il n’y a pas d’alternative , une partie d’une peuple iras dans le mauvais sens celui de l’esclavage totalitaire.
    Un vrai contre pouvoir pourquoi pas . Loin d’être sur la défensive comme des vieux hippies gauchiste éleveur de carottes , non soyons offensifs et fiers de ne pas appartenir à leurs monde de fou ! Si les gens ont le choix alors je l’espère beaucoup de personnes suivront ce modèle parallèle utopique ? Pas si sûr vu la sale tournure que ça prend .
    _

     

    • Beaucoup de gens se "soumettent" car il y a la peur de l’amende avant tout. J’avoue que je fais partie de ceux là, même si j’enlève cette muselière des que je peux.
      Bref les gens, comme moi, sont encore ( bêtement ?) attachés à leur pouvoir d’achat. Mais voilà c’est la peur de l’amende qui nous soumet, pas leur propagande à la con, et je pense qu’on est pas mal comme ça.


    • Toute résistance anti vaccin sera brisée ! Il n’y aura pas de société parallèle pour non vaccinés ! Faut pas rever ! Sans vaccin, pas de boulot, pas de courses au super marché, pas de sport, pas de restaurants, etc...Bref la marginalisation et la répression attendent les non vaccinés !
      La police, l’armée veilleront à mater toute contestation anti vaccin ! Pas de liberté pour non vaccinés ! Comme pas de liberté pour les ennemis de la liberté dixit St Just !


    • Malheureusement vu comment vont les choses... Vu la quantité de moutons qu’il y a notamment dans ma famille et dans mon entourage, une société parallèle sera en vain. J’espere sincèrement avoir tort, mais plus le temps passe et plus je vois bien la France devenir le Cambodge de 75.


    • Votre message m’interpelle car c’est ce que je ressens actuellement , un mépris et un désamour pour l’attitude des français ( je ne mets pas tout le monde dans le m^me panier) , et oui c’est plutôt comme violent que je vois le rapport avec les non alignés et la majorité . Mais je pense que c’est une épreuve qu’il faut surmonter , toujours faire preuve de tolérance même si elle n’est pas réciproque, car se fermer , c’est prendre le risque de louper les rencontres des personnes qui pensent comme nous, car à ce niveau c’est ça s’entourer de gens qui partagent nos opinions et le temps donnera raison, mais il faut tenir en attendant, et ou tenir implique l’offensif je suis d’accord, c’est évident car là, une personne qui a un minimum de raison, de virilité, d’intelligence ne peut que voir des "cibles" ,tellement la peur transpire de partout, et il évidement que les gouvernants nous voient comme ça. Bonne route à vous.


    • Évidemment je ne le souhaite pas mais à défaut de ne pas s’y soumettre nous verrons peut-être éclore cette société parallèle.


    • À David
      Je vous rejoins ... Parfois l’amour parfois la haine , je m’en prends à mon peuple car je l’aime au fond et l’on demande beaucoup à la personne que l’on aime et des insultes peuvent en découler . Mais là bordel mon peuple j’ai du mal et je suis pas le seul


    • Si il y avait du avoir une société parallèle ,elle aurait pris corps il y a déjà quelques années.
      Tout le monde braille, mais personne ne renonçe à son smartphone et à ses réseaux sociaux,
      ce qui prouve qu’il n’y a pas de volonté réele d’une autre société.

      Il n’y a aucune obligation à utiliser ces technologies, il y a une forme de pression sociale, mais si on ne peut même pas resister à la pression sociale élémentaire...ou dominer son utilisation des ces outils.

      On voit que toutes les tranches d’âges et toutes les strates sociales sont massivement dépendantes de ces réseaux/outils....
      C’est déjà un aveu de faiblesse intelectuelle et d’un manque de caractère que d’être dépendant d’outils et d’applications aussi futiles.

      SE servir de ces reseaux pour entretenir des amitiés ou avoir accès au sexe c’est déjà admettre qu’il faudrait un médiateur dans les relations humaines (l’application).
      Dès qu’on accepte ça, on accepte tout le reste.
      Si quelqu’un estime qu’un médiateur est essentiel dans les relation inter-personnelles, c’est déjà la preuve d’une humanité(d’une qualité humaine) bien dégradée.


  • Macron élabore et prépare la Matrix du NOM pour contrôler définitivement "sa populace" apeurée, docile et consentante !


  • oui mais tout ça n’est possible que parce que les "français" l’ont majoritairement plébiscité par leurs idées égoïstes, leurs "votes", leurs "valeurs" républicaines et surtout leur inculture politique et historique car pour la plupart ils ne savent rien du principal qui les asservit et adore porter leur camisole idéologique...on dit de la france ceci cela, pays de civilisation de culture ,mais on voit seulement des veaux d’abattoir et des moutons de panurge de grandes surfaces et d’amazon, des benêts au micro de bfmtv se réjouissant ou se résignant mais toujours guillerets d’être devant une caméra pour cette minute de gloire à la andy warhol. Cette plandémie révèle encore une fois la stupidité du nombre et son inaction, ces gens ne font plus societé, ni nation, ils sont atomisés et ne veulent que du confinement, du masque, du doliprane et du vaccin ! Pas de réaction, juste de la soumission et de la résignation.les politiques du bas de l’échelle jusqu’en haut ne peuvent que leur emboîter le pas.
    Alors, victimes ou coupables ?


  • Pass sanitaire, le crépuscule des Gueux ou des Dieux (oligarques mondialiste) ?
    Ce covid devient un vrai opéra, la marche funèbre de l’occident. Ils nous jouent du Wagner, mais sans les héros...Pour l’instant.
    On lâche les Walkyries ou pas ?


  • Clairement Macron veut faire durer jusqu’aux élections de 2022 au moins, sa dictature sanitaire, sous une forme ou une autre, avec ’’variants’’, barrières, distanciations...’’a gerber’’...
    pour lui c ’est amusant ...la diversion permet d’éviter de gouverner et de reformer...la peur sanitaire, la peur ’’lepen’’, la peur ’’réchauffiste’’ ...ça signifie le contrôle de chaque individu, chaque manif, chaque véhicule...les crimes de la DGSE et des francs-maçons en live !
    Mais ce sera quoi le bilan Macron ?
    De l’enfumage en manipulant 2 youtubers pour la zone ?
    Méme sur les autoroutes de France de la frontière d’Italie à la Belge, les panneaux indiquent désormais en ce moment ...’’pollution = réduction obligatoire de la vitesse de -20kmH’’ = sur une portion d’autoroute prevue pour 110.... vous devez rouler à 90 !
    C’est pas con ça ?
    Leur écologie de prédation ne fait plus réver personne sauf les bobos de Paris qui se passent de voitures...par des lois débiles génent l’utilisation de nos moyens de déplacement, et qui pourtant dépendent largement de nos transports, de l’agriculture, du freight... ?


  • L’union européenne et notre gouvernement mettent en place dans notre chère "democratie", une véritable dictature, la pire qu’il n’ai jamais eu dans notre histoire ! Le monde Orwellien est bien gentil à côté !
    La seule solution est la résistance coûte que coûte. La désobéissance et le refus de toutes les restrictions. Le seul objectif est de garder toutes nos libertés face à ces tyrans mondialistes.
    Le monde sera divisé en deux, les résistants et les collabos. A vous de choisir votre camps.

     

  • Je vis dans un village, ils ont presque tous le masque, à 99% et à n’importe quel moment. Mon voisin de palier vient de me dire que Macron le demandait. J’ai coupé tout lien social avec ces zombies. Le pire, c’est que ces crétins vous regardent comme si vous étiez un abruti. Le libraire, une espèce d’âne, mettait en vitrine le livre de Perronne, sans doute parce que ça se vendait bien, mais découvrant ce qu’il y avait dedans il l’a vite enlevé ! Je pense qu’il doit dormir avec son masque, car ses yeux ont l’expression d’un batracien.

     

    • J’ai fait le même constat, il est effarant de constater le niveau moyen des gens en campagne.. ils ont la TV allumée 5 heures/jour sur Bfm... la servitude volontaire :
      "Il est incroyable de voir comme le peuple, dès qu’il est assujetti, tombe soudain dans un si profond oubli de sa liberté qu’il lui est impossible de se réveiller pour la reconquérir : il sert si bien, et si volontiers, qu’on dirait à le voir qu’il n’a pas seulement perdu sa liberté mais bien gagné sa servitude." La Boétie 1576..il n’avait que 17 ans lorsqu’il a rédigé ces lignes il y a 450 ans à titre de comparaison avec les hordes de dégénérés qui ont perdu tout bon sens.


  • le laquais dés banquiers obéit aux ordres de son ami Bill Gates et des élites du système qui ont demandé le traçage généralisé des populations.
    dans un futur proche les antivax seront considérés comme des pestiférés et des individus dangereux pour la société. on dira que c’est à cause d’eux que le virus circule.
    au fait le sars cov2 n’a jamais été identifié ou isolé. on peut légitimement parler de fausse pandémie.

     

    • Tout dépend de leur nombre...
      c’est difficile de savoir, il y a des gens masqués qui disent qu’ils refuseront un vaccin.
      en tout cas, il faut continuer à informer sur les effets nocifs déjà constatés. S’ils sont sensibles à la peur, dire " vous ne mourrez pas du virus, mais peut-étre du vaccin" va les faire réfléchir...


  • Si demain il faut un passe port ou un passe vaccinal pour aller au restaurant , et bien tchao ! les restaurants, ce sera sans moi, je peux très bien m’en passer .Je ne vais pas au restaurant pour montrer un passe port afin de me restaurer, c’est quoi cette histoire grotesque .Chaque fois que je vais aller chez un commerçant, il va falloir montre patte blanche, ça c’est dans vos rêves .Je ne me ferai jamais vacciner, c’est du chantage .Allez-vous faire en..... !!

     

    • Vous avez raison, mais il n’y aura pas que les restaurants. Si l’accès aux avions, aux hôpitaux, aux écoles, aux bibliothèques, le franchissement des frontières sont subordonnés à ce "pass", comment ferons-nous pour mener une vie correcte ? Non, si ce "passe" est adopté, et dès avant s’il est mis en discussion, il faut descendre dans la rue.


    • Le passeport vaccinal risque de nous tomber dessus, à plus ou moins brève échéance. Face à ce chantage dégueulasse, il n’y a que trois options :

      1. Céder à l’injonction et recevoir la pîquouze de Pfizer.
      2. Ne pas céder à l’injonction et se résoudre à vivre comme un paria pour une période encore indéterminée.
      3. Faire la révolution.

      Mon choix est déjà fait, je me prépare à l’option 2. Peut-être qu’en fin de compte nous futurs parias serons assez nombreux pour avancer vers l’option 3. Ou peut être que vaccination de masse ou pas, les tensions économiques, géopolitiques et énergétiques amèneront l’occident dans une période de chaos telle que leur p***** de passeport n’aura, à moyen terme, plus la moindre importance.


  • Le Nouvel Ordre Mondial a toujours ete l’agenda de cette "pandemie" politique.


  • Mais qui est camé au point de ne pouvoir se passer de resto-zet-de-lieuculturel ?

    Les guichetiers des banques sont déjà des agents de surveillance.
    Les pharmacies contrôlent notre accès à la santé.
    Les municipalités régulent le droit au logement.
    Mais l’important c’est pouvoir frimer en terrasse à siroter sa dose.

     

  • Eh bien c’est le moment de ne plus mettre les pieds nulle part ! Personnellement je m’en fiche, hors de question de me mélanger à des zombies. Mais avec un peu de chance, ça va finir comme dans Walking Dead, je pourrai me divertir en coupant des têtes masquées !


  • Le journaliste te dit que le pass ça n’a rien à voir avec le vaccin et quelques lignes plus bas citation de Macron : "le pass ne concernera pas uniquement le vaccin".
    Pas clair mais bon, c’est normal, ils veulent nous traiter comme du bétail mais faut pas trop que ça se voit...

     

    • Personne n’a compris ce qu’est le pass ?

      Il s’agit de rendre obligatoire l’application de traçage, ça n’a effectivement rien à voir avec le vaccin. Donc sous couvert de pouvoir remonter les filières de contamination imposé la surveillance obligatoire.
      Les commerçants auront ensuite à l’entrée du magasin un détecteur qui sonnera si jamais une personne se pointe qui n’ai pas son appli Bluetooth activée.
      Ces détecteurs de "bons citoyens" à l’entrée des restos qui le couteau sous la gorge se plieront à n’importe quoi, seront ensuite généralisés.


  • Quand j’entends « pass sanitaire » on me sort aussitôt le mot « restaurateur » c’est à mourir de rire..
    Quand les gens vont-ils enfin comprendre qu’il est dans l’ordre des choses que l’état soit menteur ?.
    Macron n’ a qu’une seule trouille : les gilets jaunes qui ont fait des petits à éclore au printemps….
    Donc on savait déjà que les coffres de voitures pouvaient être fouillés à 10 km du lieu de la manifestation et bien maintenant, à 20 km du point de rencontre, les flics confineront les gens pendant 2 heures pour vérifier leurs vaccinations… et au passage enregistrer les identités.
    Maintenant pour ce qui est des libertés fondamentales définies dans les traités, c’est un petit problème…Le serment d’Hippocrate a bien été réécrit par Bruxelles pour s’adapter aux lois sur l’avortement. Donc rien n’empêchera de récidiver.


  • 1/ les commerçants je m’en méfie (comme les restaurateurs)
    2/ quant aux "établissements culturels", c’est un nid de gauchistes
    Donc leur passeport vaccinal ils peuvent se le fourrer dans le fion !


  • Si le "Pass Santé" est vraiment adopté (ce dont je ne doute que peu), j’ai déjà prévu d’arborer mon étoile jaune estampillée "Non Vacciné" et de voir comment les gens du commun vont réagir...


  • Plus on obéit plus ils continuerons à nous muselée

     

    • C’est certain. Donc il faudrait faire dans chaque ville des sortes de rendez-vous populaires à la Philippot, reprendre la caisse à savons, et parleront ceux qui auront envie de s’exprimer, afin de refaire de la cohésion sociale et de rassembler autour d’un esprit commun de résistance pour en prendre conscience dans le réel...

      On doit passer au niveau supérieur, autre que le rond-point ou la manif des slogans, on doit s’exprimer, rendre la parole aux "invisibles", c’est-à-dire nous, en fait tout le peuple puisque Macron n’en parle même pas ici et quand il le fait c’est pour insulter.

      Je ne vois pas d’autre solution. Et au fur et à mesure le nombre de participants grandira, inversant le rapport de forces.

      Bref créer des agora présentées comme des invitations à s’exprimer et ayant lieu tous les dimanches de 10h à 12h, devant son église par exemple, au nom de la démocratie (pouvoir du peuple).


    • @GJ
      il faut aussi penser au harcèlement par l’affichage (bonne vieille méthode)
      ReinfoCovid.fr par exemple, ou "vaccin assassin"...


  • et que personne ne dise c’est pas possible comme avec le mariage pour tous

    on à vu le résultat une révolution ,c’est avec des armes ou rien du tout

    comme les gilets jaunes éborgnés, ils ne sont pas de révolutionnaires mais des bobos frimeurs au service des dirigeants ils n’ont fait que confirmer que le pouvoir et légitime car regardez comme il est fort et ils ont participé à la crainte de la police suprême


  • L’artiste de l’Elysée prend les Français pour des imbéciles complets. Nous savons tous que l’objectif des personnes qui ont inventé la distance sociale minimale d’un mètre cinquante est de donner à des satellites militaires la capacité d’identifier une personne portant un pass sanitaire puis un passeport sanitaire puis une puce sanitaire. Nous allons tous mettre ces pass ou passeport dans un portefeuille anti-RFID.


  • Si on veut nous imposer ce vaccin absurde j’espère que NOUS serons nombreux à descendre dans la rue, tant ce jeu de roulette russe qu’on veut nous contraindre à pratiquer est dangereux et absurde.
    1) Un vaccin (enfin des vaccins) dont les effets secondaires n’ont pu être identifiés, tant tout s’est fait à la va-vite.
    2) On ne sait pas s’il empêche de contracter le covid.
    3) Ni s’il "protège" les autres (grand argument pourtant).
    4) Ni si sa durée de validité n’oblige pas à recommencer tous les ... ?
    5) Ni s’il faudra le refaire en fonction des fameux "variants" (?).
    6) Et peut-être surtout si le jeu (c’est-à-dire les risques de ce virus qui ne semblent pas énormes) en vaut la chandelle (danger potentiel énorme de ces vaccins).
    J’écoutais sur France Culture un de ces débats dont le service public a le secret, entre 3 personnes qui étaient toutes d’accord : député LR, avocat, et propriétaire d’une chaîne d’hôtels (FALCO). Ce qui les gênait c’est le terme "passeport", synonyme d’exclusion (!). FALCO réclamait les vaccins ("sinon le tourisme va mourir"), mais personne ne disait la seule évidence : Ce n’est pas le vaccin qu’il nous faut mais la levée des interdictions gouvernementales, au besoin assortie de quelques précautions".
    Frères et soeurs, ne nous laissons pas faire ! Après ce sera trop tard.


  • Ce qui me tracasse c est que tout ça fonctionne si on continue avec les mêmes gouvernements....
    En toute logique ils ne repasseront pas. C est là où ça coince et où ça m inquiète plus que leur virus bidon.
    Ils vont tout faire pour rester en place et c est là où les vrais problèmes vont venir ! Pour le moment c est de la Gnognotte. Ils on tellement à perdre vu l énormités du mensonge et des crimes qu ils vont devenir abominable pour arriver à leur fin.
    On a rien vu


  • « C’est une mesure qui ne peut pas exister. Si cela devait être le cas, on serait dans une logique fasciste », poursuit-il.

    J’aurais plutôt dit "une logique" bolchévique 2.0" personnellement.


  • Il faut lire le bouquin de tonton Klaus Barbie [...] Shoahb [re ...] : le programme de ce dégénéré se déroule à merveille.
    Le ton est donné dès la page 12 : « Beaucoup d’entre nous se demandent quand les choses reviendront à la normale. Pour faire court, la réponse est : jamais. La normalité d’avant la crise est "brisée" et rien ne nous y ramènera, car la pandémie de coronavirus marque un point d’inflexion fondamental dans notre trajectoire mondiale. »

    Ces créatures en passe de faire passer la Shoah pour un légère sentiment d’incivilité de l’Histoire méritent des balles dans la tête.


  • Qui se souvient de la mise en place du " carnet" de santé" ? avant l’heure d’internet, ce fut déjà un gigantesque flop.
    Toujours dans la colonne "contrôle" des populations, et profits :
    Des officines de droit privé, en cheville avec l’Assurance maladie, régulièrement nous envoient des propositions de "dépistage gratuit"... combien sommes-nous à balancer ça à la poubelle ? et à les avoir, au moins une fois, insultés par téléphone, en leur demandant comment l’argent public pouvait avoir été détourné en leur faveur, grâce à leurs accointances communautaires peut-être ?


  • Alors, c’est qui qui qu’avait raison ?
    Quand on annonçait leur plandémie
    avec le passeport vaccinal on se
    faisait traiter de Complotiste.
    Ils disent quoi les anticomplotistes lobotomisés
    par la propagande d’État.
    L’ étape d’après ça sera la puce pour tous.
    Va falloir sérieusement que ça pète pour
    arrêter ces abrutis.


  • Rdv dans 5 à 10 avec le méga-scandale sanitaire des effets secondaires de ces vaccins ... qui s’avèreront en plus très peu utiles, comparés aux traitements classiques ...


  • Le Passeport devient un Pass pour aller aux putes ou chez les PUTES ?


  • J’aimerais bien dire au docteur Raoult que le covid19 n’a jamais existé et que ce virus n’a été conçu que dans le but de nous amener à ça càd à se faire pucer comme des animaux. Aussi, j’aimerais bien ajouter que toutes personnes qui n’auraient tjs pas encore compris cette farce gros comme un éléphant mérite d’être abattu sur place.


  • Outre son aspect commercial, le pass "sanitaire" est surtout le nouveau PERMIS de CIRCULER. Il y aurait un superbe article à faire là-dessus...


  • Se rendre à un spectacle de Dieudonné ? Faites scanner votre pass. Une conférence de Soral ? idem. À l’entrée d’une manif des gilets jaunes ? Les CRS contrôlent les pass. Même une réunion de 4 personnes dans un bar ? etc.

    Bien sûr, tout cela pour votre sécurité.


  • Conclusion : un taux de mortalité explicable par les tranches d’âges, un taux de létalité proche de celui d’une moyenne ou forte grippe, l’interdiction d’un remède utilisé sans problème notoire pendant des dizaines d’années et par des milliards de personnes, la forte prévalence des conflits d’intérêt sur les plateaux de télévision et au sein des Gouvernements infectés par les lobbies, le bidonnage du nombre réel de personnes positives, mais présentées de manière insidieuse comme des malades par des médias non indépendants, le confinement qui ne sert à rien, le port du masque pour faire croire qu’il peut arrêter des organismes de la taille des virus, les dogmes mondialistes, les pensées sectaires et plans diaboliques véhiculés par le forum de Davos et une poignée de milliardaires qui veulent appliquer le Grand Reset, la monnaie numérique, la reconnaissance faciale reliée à une intelligence artificielle et à la 5G qui va nous baigner dans un brouillard électromagnétique pour le moins nocif, et la disparition, sauf pour eux, mais pour ceux qui n’ont déjà presque rien ou sont ruinés, de la propriété privée et de la liberté de pensée, tout ceci n’est raisonnablement plus une gestion de crise sanitaire, mais quelque chose que la capacité à penser oblige a désigner comme étant déjà probablement la plus grande entreprise criminelle de tous les temps, dont l’aspect moindre sera la mise presque totale en esclavage. C’est dans ce contexte que j’aborde la question du passeport sanitaire, en en inversant la logique* : ce n’est pas une pandémie qui justifie un passeport sanitaire, mais ce dernier qui justifie de faire croire à celle-ci.

    * Les « Doctors for Information » et » Doctors for Truth » se sont associés à des groupes similaires de praticiens du monde entier, au sein de la » World Doctor’s Alliance ». Cette alliance historique relie plus de cent mille professionnels de la médecine dans le monde. Ils révèlent que la pandémie est le plus grand crime de l’histoire et offrent des preuves scientifiques solides à l’appui de cette affirmation. Ils intentent également des actions en justice contre les gouvernements qui jouent le jeu de cette opération criminelle.


  • Grosse arnaque : faire croire que le "ausweiss" ne servira qu’aux theatres, salles de sport, aux voyages... activités qui ne concerne pas trop les petites gens.
    Il est sûr que le "passeport" sera requis pour entrer dans les centres commerciaux, prendre les transports en commun. Partout en fait. Toutes les activités qui ne se font pas "online" et donc ne sont pas déjà fliquées. Les gens vont-ils tomber dans ce panneau ?

     

  • Le projet n’a rien à voir avec la vaccination ceci était un leurre dès le début où tout le monde s’est engouffré avec des commande d’état propagande tel que le film "hod up". Le but est de contrôler les mouvements de chaque personne et de pouvoir interdire n’importe qui de déplacement ou d’entrée dans un lieu, privé ou public. La vaccination est le moyen de faire accepter à la population ce procédé.
    Très vite, ce système de contrôle va intégrer de nouveaux paramètres comme « l’emprunte carbone » pour supposément faire baisser la température de l’air. Si le système estime que vous vous déplacez trop, vous serez tout simplement interdit de mouvements. Petit à petit, vous ne pourrez plus aller nulle part sans que le gouvernement ne vous y autorise grâce à l’intelligence artificielle.
    Un autre volet du projet consiste à permettre au système de vous autoriser ou non à rencontrer quelqu’un. Le ballon d’essai a été lancé en septembre. Le système a baptisé ce concept du nom de « bulle sociale ».


  • la pétasse Merkel s’est rendu compte tout à coup tout ca va mener droit au meme ou pire que les système communiste oü elle a grandi ! et qu^elle a trop vendu son ame à Santan !


  • #2675919

    "Il entrevoit un risque de trafic de faux certificats et des fraudes en tout genre"

    lol, effectivement, tout un monde criminel, profitant de l’aubaine de ce nouveau profit,
    s’engouffrera dans la brèche, comme dans une plaie béante

    considérant le monde sous un aspect criminel, j’y ai de suite pensé


  • vaccination, il n’en a jamais été question, mais d’inoculation oui

    l’inocula d’aujourd’hui ne correspond plus aux "mutants" du virus dont il a de lui même favorisé l’apparition .... problème !

    il va donc falloir se soumettre non pas a une série d’inoculas mais de multiples séries de celui ci .... problème !

    se pose deux faits
    - celui que cet inocula fait appel a une réponse immunitaire de type humorale alors que le système immunitaire lui fait appel a une réponse de type cellulaire et de type non spécifique ... problème !
    - celui que cet inocula favorise un phénomène paradoxale (qu’il était normalement sensé éviter ) celui ci se traduisant par l’apparition de formes cliniquement aggravées, lors des réinfections(*)
    (*) le corona il y en a eu, il y en a , il y en aura .... toujours ! l’inocula n’éradiquera rien !
    ce phénomène a été observé chez les personnes vaccinés contre la dengue et se confirme de façon très précoce suite a cette 1ere campagne d’inoculation notamment dans les pays vaccinaliste a donf ..... problème !

    enfin, l’arnm de cet inocula va, grâce aux transcriptases inverses présentent dans certaines cellules, pouvoir s’intégrer au génome
    mais il est vrai qu’avec six mois de recul basé sur une étude de la même durée les sachants sachant parler, peuvent claironner l’inverse .... problème !

    voila pour l’essentiel

    on paye déjà très cher les actions imposées pour une crise auto entretenue dont la seule locomotive est représentée par le nombre de cas(**) , mais cela est sans commune mesure face a ce qui devra l’être pour espérer s’en soustraire
    ne vous leurrez pas, l’inocula sera à terme l’alfa et l’oméga de ces "pass" prétendument sanitaire

    (**) maintenant on comprend mieux pourquoi on va tester les gosses, il y a une pénurie relative de cas, il faut que la courbe s’envole


  • Philippe Pascot :
    maire-adjoint à Évry aux côtés de Manuel Valls (élu de 2001 à 2014) !
    En quoi objectivement, quand et où est-il soutien des Gilets jaunes ?
    Sur france-inter ?
    [ le théâtre gauche-droite sioniste se met en place ]


  • Eh bien je n’irai plus au restaurant et comme je n’ai pas les moyens d’avaler de la merde, c’est tout bénef. Le cinéma c’est chez moi. Quant au théâtre, je n’y ai jamais mis les pieds...


  • va pour le pass, le passport ou que sais-je

    J’ai hate de retrouver la vie d’avant resto, bistro, ciné , spectacles, boite, weekend, voyage.
    Je signe des quatre fers.

     

  • La journapute de la première vidéo..."il ne s’agit pas d’un pass vaccinal, en effet on pourra aussi savoir si vous avez fait des tests etc"....c’est impressionnant de conneries et pourtant il le dit normal.

    A Marseille ils sont en train de mettre en place un système avec une machine qui fait des tests salivaires en "10 minutes" pour savoir si vous pouvez entrer dans un restaurant ou pas. J’aimerais bien me réveiller parce que la c’est plutôt long...


  • En ce qui me concerne, je réponds positivement à la proposition de Cuba qui nous invite à profiter de ses plages et d’un Cuba libre dès avril avec la possibilité de bénéficier de son vaccin Soberana sans OGM ni ARN. Franchement, vacciné par Cuba ça a de la gueule

     

  • #2675947

    https://www.gala.fr/l_actu/news_de_...

    mais il y aura toujours un bon gros collabo pour vous modérer et vous dire qu’on en est pas encore là...

    tel peuple tel président.


  • Réponse a pleinouest35..
    Merci cher lecteur et rédacteur d’ER...on ne sait pas si on doit rire ou pleurer.
    Marcel Pagnol nous aurait dressé un portrait peu flatteur des ’’français’’ de 2021 !...un ’’Regain’’ exangue...une ’’Femme du boulanger’’..avec masque et distanciation c’est moins sexy, il n’aurait pas été possible au fameux ’’Cigalon’’ de continuer de plastronner avec ses célèbres tirades ...’me commander une omelette ? A moi ?...ici on mange !’’, etc...
    Macron ubu et Castex le clown blanc ne sont-ils pas devenus des vendeurs.... de peurs ?..jusqu’au compteur des élections...confinées....de mars 2021 ? On se pince mais c’est pourtant ce qui se déroule sous nos yeux !
    C’est exact pleinouest35, les français sont surtout malades de...
    ’’mimétisme et de contrôle social’’...
    Il aurait fallu commencer par ne pas diviniser : la Télé, les livres, les journaux, les médias, les écrits, les socialos, Duhamel-Kang-kohnbendit+Sho-ecolos-Finkelkraut-Jouvin, les académiciens promoteurs de la pédo-homophilie, les Conseils scientifiques pour le JT et les talk-shows, etc’’...tous ces gens nous l’ont mis à l’envers.


  • 4 millions à Paris ...et on en parle plus !!.


  • #2675970

    Ce qui est saisissant c’est que durant toute cette visioconférence il n’a aucun mot d’empathie ou de compréhension pour les drames humains dans le pays, rien sur le social, nada !

    Il assume totalement son rôle d’enflure. Quand on a un président comme ça on n’a pas besoin d’ennemi !

    Le pire c’est que les gens ont l’air de s’adapter à cette politique du pire, au lieu de vouloir un véritable chef et un meilleur climat. Pourtant on lit des commentaires excédés partout mais dans la rue chacun a son masque...

     

  • C’est quoi le but, protéger les vaccinés de ceux qui ne le seraient pas ?

    Ce type veut faire passer dans le réel toutes les idées à la con fantasmées par des connards multimilliardaires, ses maîtres.

    Pour les cons qui la lui suce, comprenez bien que le pass sanitaire est la CSG de votre capital santé. On vous le fait accepter en expliquant que c’est pour que le pauvre restaurateur puisse travailler, ce qui permet de donner vos données de santé aux GAFAM, puis dans quelques mois toutes les entreprises multinationales exigeront d’y avoir accès, selon le principe d’égalité. À ce moment là, on pourra parler autant dans le milieu bancaire que dans n’importe quel autre domaine de tarification à la tête du client. Sans oublier qu’avec la disparition de l’argent physique vous pouvez oublier le concept de vie privée.

    Mais bon, les français ont déjà pris du gros confinement qui tâche dans le fion et en redemande à Paris ou à Nice, alors toute idée de réflexion ou de résistance n’est que purement fictive.

    Fatalitas


  • Le port du masque est une mesure avant tout politique ayant pour mission d’engendrer une situation anxiogène de pandémie. Puis de tester le degré de soumission des endoctrinés pour passer par graduation à la seconde étape les confinements, puis la 3è les vaccins etc...Le gouvernement bien conseillé par des spécialistes du comportement humain, mise sur la culpabilisation et plus grave encore sur la délation d’individus à individus, accentuant un climat de suspicion généralisé rendu possible par la technologie.Les merdias sont là pour rendre acceptable l’inacceptable, c’est pour votre bien puisque de beaux présentateurs vous le disent.Un visage si innocent ne peut pas mentir.


  • Macron et toute sa clique me sortent par les yeux... Je ne les écoute plus. Chaque jour je prie pour que les Français se réveillent... Ou que quelque chose de déterminant se passe. Pour ce qui me concerne, le vaccin et le passeport sanitaire et autres atteintes à l’intégrité de La Personne, c’est NON. Le Bon Dieu nous garde.


  • Parce que si vous voulez qu’un peuple obéisse, il faut le contrôler, par le nationalisme patriotique ( Chine, Russie ) ,ou pour l’occident, par le mensonge de l’intérêt général, la peur, c’est même une suite logique, on nous a venter notre civilisation, nôtre technologie, nôtre médecine, notre créativité...qui vit par le feu, périra par le lance-flammes !


  • Un pass pour faire le plein de bouffe, ou sinon crève de faim.

    Combien de temps tu tiens en jeûne ?

    Décide-toi Camarade.


  • Ton vaccin expérimental pour la grippe, tu peux te le mettre où je pense, si tu as encore de la place.

    On a tout compris depuis longtemps : ton passeport sanitaire pour les non-vaccinés, ce sera le passeport jaune de forçat de Jean Valjean où il y avait écrit : “Cet homme est très dangereux.”

    Alors tu sais, Macron, un homme dangereux, c’est pas drôle. Mais des femmes qui se réveillent et se mutinent, c’est le cauchemar dans tous les sens. Barre-toi, on a seulement envie de te donner de grosses paires de claques à chaque fois qu’on te voit.


  • La Pass Sanitaire n’est que l’étape qui succède à la pandémie planifiée ou (PLANDEMIE)
    C’est l’ outil de contrôle numérique qui transformera à terme les humains en "objets connectés"..il s’agit d’une ingénierie qui vise à implanter en occident une société comparable au modèle chinois.. un cauchemar de type orwellien qui fait son petit bonhomme de chemin sans trop de vagues, c’est bien le plus inquiétant... Comme la grenouille dans sa casserole , le populo engourdi par le matraquage médiatique incessant depuis un an risque de perdre tout réflexe salvateur et de ne même pas réaliser qu’ il finira cuit..


  • Les collabos en plein zèle : il faut d’urgence vacciner les SDF !
    https://www.youtube.com/watch?v=eh3...
    ...
    https://youtu.be/y8p0BxMykqg?t=6


  • Si t’as pas ton pass-Charlie tu es atteint par la Dieudonite
    Si t’as pas ton pass-Licra tu es atteint par la quenelite
    Si t’as pas ton pass-shoa tu es atteint par la soralite
    Si t’as pas ton pass-pedo tu es atteint par la moralite
    ...et le pass contre...c’est quoi déjà le variant machin-...ça doit permettre de convenablement cloîtrer les gens chez eux ...jusqu’au ’’dominion’’ des élections présidentielles (par correspondance la fraude se voit moins) ...de 2022 !


  • Le pass, sanitaire ou pas, n’est qu’un avatar de celui qui régissait la vie des noirs en Afrique du Sud de 1948 à 1991. La situation vaccinale remplaçant la race et l’ethnie. Les vieilles recettes fonctionnent encore.

     

  • ...évidemment, n’est pas Bouddha qui veut...
    Et pourtant, c’est bien d’un grand souffle d’illarité que devrait être balayée cette poussière bilderbergienne, ce puits du cul sans fond,... ce petit vrp local, verbeux et archi-prévisible.


  • Un migrant qui passe une frontière na pas besoin de "passeport" que je sache ! Cette UE est une passoire et ils veulent imposer un pass aux citoyens légaux !


  • Mais putain mais dans quel monde ont est !!

    imaginé devoir présenté une carte vaccinale pour aller boire une bière ou manger un steak frite dans un resto

    ce monde est devenu complétement taré et moi je refuserais toute cette merde !


  • C’est exact pleinouest35,

    les français sont surtout malades de...
    ’’mimétisme et de contrôle social’’
    ...notez bien ...’’qui a inventé ça ?’’
    Réponse :
    1) les fonctionnaires d’Etat sciencesporcs-Ena à la Duhamel-Macron-Lang-Kouchner-Badinter....
    2) les écolos a la kohnbendit-Hidalgo qui depuis 1968... révaient a leur tour d’imposer les principes maoîstes....en enfilant le pyjama-panoplie de C.R.S.
    La boucle est b......
    Rappelez vous 1968 et les maos : ... plan quinquennal anti-pandémique a la chinoise...chaque citoyen a l’obligation de tuer au moins 5 mouches et 5 mulots, à présenter à la police pour obtenir son pass sanitaire !


  • Tortionnaire spécialisé dans les ’’mesures’’ qui aggravent tout, tout le temps, tout le monde. Invertit inverseur qui tord tout ce qu’il touche. La cerise sur le gâteau ripoublicain. Une machine à échouer qui rejette systématiquement la responsabilité de ses échecs sur les ’’autres’’. Un déconnecté qui s’agite avec les autres primates dans l’échafaudage tridimentionnel d’un appareil d’état parasitaire hors sol. Une engeance tyrannique.


  • On vends déjà des faux passeport sur le darknet moyennant des bitcoins... Alors des passports vaccinaux devrait être facile à trouver d’ici sous peu...

     

  • ’’Avant’ j’aimais avec mon amour aller au restau pour fêter nos anniversaires ou l’anniversaire de notre rencontre ou découvrir une bonne adresse recommandée par des potes. Mais c’était ’avant’.
    Ma haine est immense. Que ces mondialistes génocidaires agonisent un jour sous les pires tortures.


  • Et tout ça pour un virus peu létal, pour lequel existent des traitements, au contraire d’un vaccin au pire dangereux, au mieux aux effets secondaires inconnus...


  • Les adversaires du micropuçage se concentrent normalement sur le risque du traçage des gens, mais il porte bien davantage du contrôle de la pensée à l’émotion, et donc sur notre comportement.
    Des schémas de pensée sont transmissibles par des processeurs miniatures au point que les victimes les intègrent pour leurs, et le phénomène va jusqu’à générer de prétendues "voix dans les têtes et autres hallucinations.
    Le docteur Rauni-Leena Luukanen-Kilde qui milita contre le micropuçage humain a écrit :
    Toute pensée, réaction, audition et perception visuelle génère un certain potentiel neurologique, des pics des patterns neuronaux dans le cerveau et au sein de ces champs magnétiques que l’on sait désormais décoder pour retrouver la pensée, l’image, les voix. Une stimulation électromagnétique va dès lors modifier le train d’ondes cérébrales et affecter l’activité musculaire, jusqu’à provoquer des crampes ressenties comme une torture...
    Ceux qui voudraient gouverner le monde craignent par-dessus tout qu’une foule trop importante d’individus prenne soudain conscience et échappe au contrôle subit, d’où cette offensive à plusieurs degrés lancée contre nous sur les plans mental, émotionnel et physique pour nous garder dans la boîte, LEUR boîte. C’est la raison d’être de ces additifs à la nourriture et à l’eau, à la pollution électromagnétique, de la manipulation de l’ADN et, le plus important de tout, de la micropuce.


  • Orwell l’avait écrit !
    Ce sont les écolos qui eux... le font !
    Bientôt un impôt pour tout ce qu’on respire par le haut...’’ave !e mask et le pass !’’
    Et bientôt un impôt pour tout ce qu’on évacue par le bas, cqfd.


  • Donc, si je comprends bien, le pass vient en plus de la nanopuce ?

    Pourquoi ?


  • Ces passeports vont être comme le compteur linky,
    ils vont recueillir et agréger toutes les informations personnelles pour alimenter le marketing.


  • Une question ?
    Ne pensez vous pas que DAECH ,nous avait devancé sur sa politique liberticides !?


Commentaires suivants