Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le point sur la situation en Ukraine

Le Premier ministre ukrainien Arseny Iatsenyuk, mécontent de voir que les séparatistes ont élu leurs propres représentants lors des élections présidentielles et législatives du 2 novembre dernier, a annoncé que des représailles seraient appliquées aux habitants des régions concernés :

« Tant que les régions seront contrôlées par toutes sortes d’imposteurs, le gouvernement n’allouera pas d’argent du budget central pour subventionner ces territoires. »

Sont notamment concernées les aides sociales versées aux plus démunis. Une décision qui ne va pas dans le sens de l’apaisement mais qui devrait ravir le Luxembourgeois Jean-Claude Juncker, président de la nouvelle Commission européenne, qui pour son premier voyage hors-UE a choisit Kiev. M. Iatsenyuk a malgré tout précisé que son gouvernement n’envisageait pas de couper le gaz et l’électricité aux régions en rébellion.

Le chef de l’État ukrainien, Petro Porochenko, a annoncé que le budget de la Défense va être porté de 1,02 % à 3 % du PIB en 2015 et n’a pas fait mystère de son intention d’isoler davantage les régions rebelles. Des renforts militaires ont été acheminés vers Donetsk et Lougansk afin d’accentuer la pression sur ces territoires ; de même que les positions dans la ville de Marioupol – où Kiev parle d’une possible offensive séparatiste.

Alexander Hug, chef adjoint de la mission d’observation spéciale de l’OSCE, a incité les parties en présence – émissaires russes, représentants du pouvoir de Kiev et séparatistes du Donbass – à multiplier les rencontres, comme celle qui a eu lieu aujourd’hui à Donetsk – où ont été abordées les questions du cessez-le-feu, de la ligne de démarcation, du retrait des armes lourdes et de l’échange de prisonniers – bien que constatant que sur le terrain la situation reste difficile :

« La trêve n’est pas respectée, les armes lourdes sont utilisées, et le niveau de confiance est très faible. »

Dans la journée, des tirs d’obus de l’armée de Kiev ont frappé une école, tuant deux enfants à Donetsk. Les autorités de cette République populaire auto-proclamée ont annoncé que malgré l’arrivée de l’hiver et les échanges de tirs, une collecte de fragments du Boeing malaisien qui s’est écrasé le 17 juillet dernier, aura lieu en fin de semaine dans une zone sécurisée :

« Le 7 novembre, les experts néerlandais, accompagnés par nos employés, se rendront vers le site du crash de l’avion dans les environs des villages de Rassypnoye et de Grabovo pour commencer à recueillir de petits fragments. »

 

Voir aussi, sur E&R :

Comprendre la crise ukrainienne avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1021857
    le 05/11/2014 par le corbeau
    Le point sur la situation en Ukraine

    « Tant que les régions seront contrôlées par toutes sortes d’imposteurs, le gouvernement n’allouera pas d’argent du budget central pour subventionner ces territoires. »

    et si l’axe russe n’avait pas fait la même chose que les Etats-Unis en achetant les séparatistes ?

    surtout que l’économie américaine ne va pas très bien ,a ce petit jeux les russes peuvent rivaliser avec l’oncle sam en plus .

     

    • #1022109
      le 06/11/2014 par Jack Slater
      Le point sur la situation en Ukraine

      De toute façon, que comptent-ils faire ? Leur armée a été battue à plate-couture en rase-campagne il y a 2 mois. Ils étaient donné vainqueurs, on pensait que les viles séparatistes allaient tomber et puis...ils ont reculé après avoir subit pertes sur pertes. Je ne pense que les séparatistes passeront à l’offensive car dans une guerre moderne : l’avantage va au défenseur, le plus souvent. Mais, qu’on le veuille ou non, ils pourront multiplier les élucubrations, pérorer la victoire des euro-voyous aux dernières élections (avec 52 % de participation : ce qui fait à peine à peine 10 à 20 % du corps électoral de l’ouest favorable aux partis en place). L’occident subit une défaite dans les grande largeurs et on aura beau me dire que l’économie russe est dans la panade (au passage, ceux qui disent ça sont souvent ceux qui nous disent qu’en UEland on est sorti de la récession, pour la 9ème fois) l’économie russe m’apparaît comme nettement moins atteinte que les économies occidentales (contentez-vous de regarder autour de vous pour vous en rendre compte...et encore, les français ne sont pas les plus à plaindre). La stratégie occidentale est bouchée en Ukraine, voilà une chose de sûr. Ils vont piller l’ouest de ce pays (pas de bol, ce ne sont pas les régions les plus riches) ils mettront 10 ans avec leur politique euro-libérale pour se rendre impopulaire...mais à la longue, ça va venir. Regardez déjà l’hostilité de plus en plus forte envers l’UE qui se déploie un peu partout en europe. Je ne sais qu’il ne faut pas crier victoire trop tôt, mais force est de constater que l’empire vient de perdre une bataille, il a certes bousillé un gouvernement qui ne lui plaisait pas, mais il a perde des régions stratégiques (Crimée, Donbass). Et avec l’approche de l’hiver, lancer une nouvelle invasion (surtout après que l’armée ukrainienne ait perdu plus de 50% de ses blindés) dans l’est : ça sera juste du suicide !


  • #1021873
    le 05/11/2014 par Voyez vous ? pas du tout !
    Le point sur la situation en Ukraine

    Ils voient leurs rêves tomber à l’eau. Ils menacent, parce qu’ils ont peur.
    celui qui menace à toujours peur. C’est la phrase jour ou une blague.


  • #1021879
    le 05/11/2014 par Voyez vous ? pas du tout !
    Le point sur la situation en Ukraine

    Même s’ils envoient une meutes hystérique grassement payer ils auront en face d’eux des hommes d’honneur, courageux et sans gilets par balles et ça c’est cadeau....


  • #1021907
    le 05/11/2014 par Prepper
    Le point sur la situation en Ukraine

    ...des nouvelles de nos compatriotes qui servent sous la dissidence en Ukraine ?

     

  • #1021918
    le 05/11/2014 par Maxhno
    Le point sur la situation en Ukraine

    Les pensions ne sont déjà plus versées depuis deux mois... un peu tard pour ce genre de menaces... Quelle fiente ce Iatzeniuk... on comprend pourquoi il a essayé de s’enfuir avec le pognon qu’il a volé.

    Accessoirement, il va au-delà des sanctions financières, puisqu’ils utilisent du phosphore blanc, en pleine "trève"...
    Sans parler de la délicatesse avec laquelle les forces ukrainiennes maintiennent la paix là-bas... comme dans cette vidéo, où on les voit s’amuser à tirer sur des immeubles d’habitation :

    http://www.youtube.com/watch?v=673x...

    Sinon, y a aussi les bombardements d’école....

    http://www.youtube.com/watch?v=NqtH...

    Et pendant ce temps, les raclures de Human Right Watch nous pondent ce genre de campagnes de pub anti-Poutine... en utilisant des images de la police ukrainienne...

    http://vineyardsaker.blogspot.fr/20...

    L’Occident s’était déjà déshonoré en Yougoslavie, puis un peu plus en Libye et en Syrie... Mais là, on tombe dans le n’importe quoi intégral, entre soutien à des mafieux, à des nazis & à des criminels de guerre, et tous ça au nom des Droits de l’Homme.

     

    • #1022023

      pertinente analyse ,


    • #1023136
      le 07/11/2014 par velguro
      Le point sur la situation en Ukraine

      Vos informations concernant "les nazis" semblent être, sinon totalement, au moins très largement issues des médias de propagande sioniste.
      Vous devriez bien finir par comprendre, à force de recherches et de remises en questions, que s’il est intelligent de douter de la version officielle du 11 septembre, il ne l’est guère de croire la version officielle de la seconde guerre mondiale, qui vous présente "les nazis" comme le diable incarné.
      Car au vu des faits les rôles sont très exactement inversés.


  • #1021923
    le 05/11/2014 par Bariboule
    Le point sur la situation en Ukraine

    "M. Iatsenyuk a malgré tout précisé que son gouvernement n’envisageait pas de couper le gaz et l’électricité aux régions en rébellion."

    Ben il aurait du mal à y stationner son armée autour de Donetsk. Et puis il n’a peut être pas envie que les Russes fassent pareil à l’Ukraine. Loin de moi l’idée de dénier à cet immonde raclure de bidet la possibilité de faire quoi que ce soit d’un tant soit peu humain, mais en tous cas cette action là n’a rien à voir avec une quelconque once d’éthique, responsabilité ou empathie.

     

    • #1022073
      le 06/11/2014 par Napoléon en Bottes de Cuir
      Le point sur la situation en Ukraine

      Surtout qu’il ne paye même sa quittance de gaz à...la Russie.
      L’information ressemble de plus en plus à du Tex Avery !
      Ca va cartooné ?


  • #1021933
    le 05/11/2014 par Chouraqui
    Le point sur la situation en Ukraine

    Les séparatistes vont gagner à la condition que Poutine leur fasse passer suffisamment d’armes .


  • #1022007
    le 05/11/2014 par Le Goy
    Le point sur la situation en Ukraine

    « ...qui pour son premier voyage hors-UE a choisit... » > il a choisi, participe passé en « i ».


  • #1022283
    le 06/11/2014 par Rousskoff
    Le point sur la situation en Ukraine

    Dans la mesure où ils ne se considèrent pas comme ukrainiens c’est logique. Il faut désormais qu’ils deviennent un oblast russe et quittent l’Ukraine définitivement.
    Si demain les Basques ou les Corses prennent leur indépendance, la France n’aura plus à leur verser quelque argent que ce soit. On ne peut pas vouloir le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière.

     

    • #1023358
      le 07/11/2014 par patriotu corsu
      Le point sur la situation en Ukraine

      Mensonge
      Quand un citoyen à cotise toute sa vie dans un pays meme en cas d independence sa retraite doit lui etre versée de son vivant Ce sont les reglement internationaux que seuls Israel et quelques ultracolonialistes francais voudraient ignorer.


  • #1022863

    Ha si quelqu’un pouvait traduire en Ukrainien le "Chant du Partisan" et leurs donner ...