Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le président du CRIF donne ses consignes au PDG de l’AFP

Le grossiste de la presse française aux ordres du pouvoir sioniste

Francis Kalifat, le président du CRIF – le Conseil représentatif des institutions françaises, pour être réaliste –, a convoqué Fabrice Fries, le PDG de l’Agence France-Presse. On ne refuse pas une convocation du CRIF, sinon on peut avoir des ennuis. Imaginez un directeur de l’AFP qui oserait diffuser une information considérée comme antisioniste sur le Proche-Orient... Impensable. Une piqûre de rappel sioniste n’est jamais inutile.

 

L’entretien a eu lieu « la semaine dernière », selon l’article paru sur le site du CRIF en date du 14 mai 2019. C’est flou, ça n’a pas l’air officiel mais c’est très sérieux : Kalifat a passé ses consignes à la 3e agence de presse du monde, l’air de rien. Et on vous le donne en mille, il s’agissait de réorienter les dépêches dans un sens encore plus israélo-compatible.

Car une image d’Israël dégradée dans l’opinion (c’est encore possible ?), ça peut mener à des crimes antisémites, si si :

« Au cours de l’entretien, le Président du Crif a exprimé son inquiétude d’une lecture parfois tendancieuse du conflit israélo-palestinien par l’AFP, ayant notamment des conséquences directes sur l’antisémitisme en France.

Le Président de l’AFP a expliqué les modes de fonctionnement de l’Agence, le Président n’étant pas en charge de la rédaction.

Francis Kalifat a néanmoins présenté et remis au président de l’AFP plusieurs cas d’analyse de dépêches AFP qui pourraient entraîner des répercutions violentes voire des agressions antisémites. Il a cependant tenu à souligner la différence entre l’analyse politique du conflit et des reportages à caractère tendancieux et parfois fallacieux d’événements liés au conflit.

Fabrice Fries a montré une attention pour les analyses présentées, et propose d’organiser un entretien avec les responsables de rédaction de l’Agence. »

On sent que le pauvre Fries, tout énarque sorti dans la botte qu’il est, n’a pas pu résister longtemps à l’« inquiétude » du calife de France. Il a beau avoir probablement expliqué qu’une dépêche est une dépêche, un fait un fait, qu’il n’était pas en charge de la rédac mais de la gestion de la maison, qui a déjà du mal à survivre dans un environnement économique difficile, et pour cause, la propagande se vend de plus en plus mal, et ne parlons pas de la propagande sioniste !, rien n’y a fait, donc, Fabrice s’est retrouvé à devoir convoquer les responsables de rédaction de l’Agence pour leur délivrer le brief, que disons-nous, l’injonction communautaire.

C’est ça le problème des postes à responsabilités pour nos brillants hauts fonctionnaires : on sacrifie sa jeunesse à bosser comme un dingue, on réussit le concours de l’ENA, on choisit la Cour des comptes, on navigue à la tête des plus beaux fromages de la République, on profite du Système et un jour, plaf, la convoc du pouvoir profond, qui t’engueule comme une merde. Tout ça pour ça, aurait dit Lelouch.

 

La « vérification de l’information »...

La suite de l’article du CRIF nous a fait découvrir un nouvel euphémisme. Mais d’abord, le texte sirupeux plein de bons sentiments déontologiques :

« La vérification de l’information est au cœur de la mission et des pratiques de l’AFP, pionnière des agences mondiales d’information, depuis ses débuts il y a plus de 180 ans. En établissant aujourd’hui un site consacré au fact-checking, l’Agence répond à la multiplication des fausses informations sur tous les supports.

Sur ce site, les journalistes de l’AFP démontent factuellement des mensonges et des demi-vérités. Ils fournissent aussi le contexte sans lequel une information manque de sens, voire conduit au contresens. Leur travail, qui vise la neutralité et l’absence de préjugés, peut également aboutir à confirmer la véracité d’informations jugées douteuses par une partie du public. »

C’est bien ça, « la vérification de l’information », c’est le passage de la Censure qui repère et corrige tout ce qui peut déranger le pouvoir profond, à savoir le CRIF, qui en est le représentant légal.

Ne manquez pas le portrait du vaincu, Fabrice Fries, sur le site de l’Acrimed, dont voici un extrait :

« Fabrice Fries patron de l’AFP, un scandale ?
La réponse est dans la question. À bien des égards, cette fausse élection fait écho à la nomination de Sibyle Veil à la tête de Radio France, dont le “projet stratégique” partage, avec celui de Fabrice Fries, un amour inconsidéré pour le privé, la novlangue managériale, les méthodes marketing et la rigueur budgétaire. L’arrivée de ces personnages aux postes de direction de deux maisons-clés du secteur médiatique témoigne d’une prise en main inquiétante de l’information par des hérauts du management. Dénués de tout sens de service public comme de tout attachement au journalisme en tant que mission d’intérêt public, ces deux spécimens de l’entreprise accompagnent, par leurs “visions”, le délabrement du paysage médiatique et noircissent davantage le devenir de l’information et de ses conditions de production. »

La nomination de Fries témoigne d’une prise en main inquiétante de l’info par les hérauts du management, c’est un fait.
On vient d’assister en direct et de manière incroyablement officielle à la prise en main encore plus inquiétante de l’info par les hérauts du lobby sioniste.

Cependant, quand on sait que l’AFP est la descendante d’Havas qui a été la première agence d’information privée française... sioniste, on se dit que la boucle est bouclée.

Les fake news de l’AFP, sur E&R :

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2199974
    Le 16 mai à 23:02 par Le grand Meaulnes
    Le président du CRIF donne ses consignes au PDG de l’AFP

    Le califat en Syrie a été aboli, mais en France il est toujours prépotent et omnipotent.

     

    Répondre à ce message

  • #2199975

    il y a quand même une pulsion de suicide hors du commun dans cette secte historico-financière...tant que leur soif de domination n’ est pas réprimé, ils persistent dans la détournement et la corruption.

     

    Répondre à ce message

  • #2199979

    Ça me fait penser à un match de boxe truqué...

    Le CRIF fait semblant d’être mécontent pour rendre crédible l Afp...vous voyez les gochiasses l afp pro palestiniens alors buvez ses paroles sans vous poser des questions ....

    Donc quand l afp vous dit que Soral est un fasciste antisémite qui a été condamné le plus démocratiquement du monde alors c est vrai...

     

    Répondre à ce message

  • #2200092

    Ils préparent le terrain pour l´annonce de Trump à propos de l’Arnaque Du Siècle qui aura lieu pour la fin du ramadan, et qui enterrera définitivement la solution à un seul état et actera l’expulsion définitive des palestiniens de leur terre. Sachant les remous que cela va créer dans l’opinion, ils vont chercher à minimiser l’impact de cette annonce.

     

    Répondre à ce message

  • #2200171

    Crif et Afp,

    Le fait d’intervenir ouvertement et officiellement
    est une preuve de l’inquiétude d’un pouvoir
    tout puissant et ...Impuissant !
    L’influence de Soral grandit et son nom
    admiré,ou détesté,interpelle nationalement
    et internationalement .
    C’est le danger principal pour la Communauté.
    clame alarmé, l’académicien Finkielkraut .
    Comment un homme sans argent peut il inquiété
    un pouvoir si riche ?
    Le peuple se réveille et ses colons aggravent
    la désinformation et la répression .

     

    Répondre à ce message

  • #2200174
    Le 17 mai à 08:17 par nanothermite
    Le président du CRIF donne ses consignes au PDG de l’AFP

    Il doit y avoir une erreur dans le titre ? il faut lire : donne ses ordres....
    Voilà qui est rétabli.

     

    Répondre à ce message

  • #2200212
    Le 17 mai à 10:12 par C’est qui les Gentils ou les Méchants ?
    Le président du CRIF donne ses consignes au PDG de l’AFP

    Car une image d’Israël dégradée dans l’opinion (c’est encore possible ?), ça peut mener à des crimes antisémites, comment il y a encore des gens qui croient que les palestiniens ne sont pas d’horrible nazis SS terroristes skinheads ?
    Quelle honte vraiment , mais quelle époque vivons-nous ?

     

    Répondre à ce message

    • #2200833
      Le 18 mai à 13:40 par Meyer imbibe
      Le président du CRIF donne ses consignes au PDG de l’AFP

      L’image d’Israël si elle est dégradée, c’est peut-être, parce-qu’ils sont trop bon et que nous sommes le mal , non ?
      Peut-être qu’ils arrosent Gaza au phosphore blanc, pour que les palestiniens puissent voir la nuit , sorte d’éclairage convivial et les patrouilles de Tsahal, c’est pour éviter les cambriolages incessants , les blindés c’est peut-être juste pour que les jeunes palestiniens ne se blessent pas en jetant des pierres , qui sait, il n’y a que bonnes intenSION chez Netanyahou, Liberman, & Ayelet Shaked ?
      N’oublions pas qu’ils sont l’avant garde du monde et nous des merd... c’est le talmud qui le dit ,non ?

       
  • #2200228

    ’’Leur travail, qui vise la neutralité et l’absence de préjugés’’...
    Les enfants font le même ’’travail’’ avec la figurine en pâte à modeler qui leur tombe sous la main, qui devient ce qu’ils veulent, puis autre chose encore, puis plus rien ; en partant de ce qu’elle était. Pathétiques contorsions d’hommes caoutchouc, larbins de la propagande ; les voilà aux confins, prêts à basculer dans un ailleurs d’où toute Réalité a été évacuée en étranglant les Faits ; étranges mutants automatiques. C’est ainsi depuis longtemps mais désormais tout se sait.

     

    Répondre à ce message

  • #2200229
    Le 17 mai à 10:25 par Combattre l’Empire
    Le président du CRIF donne ses consignes au PDG de l’AFP

    On sait tous que le président du crif préside aussi l’AFP
    ... et même la république.
    La question est "qu’est ce qu’il ne préside pas ?".

     

    Répondre à ce message

  • #2200496

    Heureusement que parfois l’arroseur se fait arrosé :

    http://www.wikistrike.com/2019/05/p...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents