Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le président du Parlement iranien : "Israël est la mère du terrorisme"

De l’art de hiérarchiser ses ennemis

Des slogans hostiles à la famille saoudienne régnante et à Daech, ainsi que les traditionnels « mort à Israël » ont été entendus le 23 juin lors des manifestations organisées à travers l’Iran pour la « Journée de Jérusalem ».

« Mort à la maison des Saoud et à Daech », « mort à Israël » ou « mort aux États-Unis », pouvait-on entendre lors des manifestations de « la Journée d’Al-Qods » (Jérusalem en arabe), le 23 juin, célébrée tous les ans en Iran depuis la révolution islamique de 1979 pour soutenir la cause palestinienne. Des marches ont aussi eu lieu dans plusieurs pays, tels que le Pakistan, le Nigeria, ou encore le Royaume-Uni ou l’Allemagne.

 

 

Cette journée intervient cette année dans un contexte de guerre d’influence entre les deux poids lourds de la région, l’Iran et le royaume saoudien, qui ont rompu leurs relations diplomatiques en janvier 2016.

 

 

Certains manifestants ont brûlé des drapeaux israéliens et américains, quand d’autres portaient un cercueil recouvert de la photo du président américain Donald Trump.

 

 

Le président de l’Assemblée, Ali Larijani, s’est adressé à une foule d’Iraniens à Téhéran, qualifiant Israël de « mère du terrorisme ».

 

 

Le président modéré Hassan Rohani, récemment réélu, a rejoint le cortège des manifestants dans la capitale et critiqué les nouvelles sanctions américaines prévues par une loi votée la semaine précédente au Sénat.

« La nation iranienne veut dire à l’Amérique que le gouvernement leur répondra avec détermination et [les Iraniens] poursuivront le chemin qu’ils ont choisi », a-t-il déclaré à la télévision d’État.

 

 

Le Sénat américain a voté à une écrasante majorité une loi visant à adopter de nouvelles sanctions contre l’Iran, notamment en raison de son prétendu « soutien à des actes terroristes internationaux » et de son programme de missiles balistiques.

 

 

L’Iran est engagé dans la lutte contre l’État islamique en Irak et en Syrie, à travers des milices qu’il a entraînées et conseillées.

Les Gardiens de la révolution islamique, l’armée d’élite du régime, ont tiré le 18 juin six missiles contre des bases de Daech à Deir ez-Zor, dans l’est de la Syrie.

Ils ont affirmé avoir agi en représailles aux deux attentats meurtriers perpétrés le 7 juin contre le Parlement et le mausolée de l’imam Khomeiny, à Téhéran, responsables de la mort de 17 personnes. Il s’agissait des premières attaques revendiquées par l’État islamique en Iran.

Israël mère du terrorisme ? C’est pas faux !

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En fait, si les pays européens continuaient à négliger la piste des services secrets israélien qui sont derrière les attentats perpétrés en Europe, de peur de tomber dans l’antisémitisme, ils ne finiraient jamais avec ce fléau . Ces attentats visent à basculer l’opinion des populations européennes, largement en faveur de la Palestine, en faveur d’Israël. Comment dire des choses sans qu’on soit taxer d’antisémite !!!


  • Les iraniens doivent signer des accords militaires avec la Russie et la chine " puissances nucléaires" qui seules peuvent leurs garantir une protection aérienne du pays ! Si les syriens n’avaient pas cette protection Russe ce pays n’existerai plus depuis environ cinq ans ! seules les puissances nucléaires peuvent tenir face aux impérialo-sionistes qui dévastent le monde ! Il ne sert à rien de gesticuler avec quelques missiles et autres bombinettes que la technologie des terroristes occidentaux peut détruire en un clin d’œil ! Pour n’ avoir pas pu , où bien pas voulu cette protection, l’Irak et la Libye, ont payer le prix fort , c’est à dire la destruction totale et irréversible de leurs nations et sont aujourd’hui condamnés au chaos et à la mort !!

     

    • Je pense que les iraniens se passeront de vos conseils...

      Regardez la Syrie, ce pays est un protectorat Russe, les armées russes sont massivement présent sur le sol syrien où les russes ont déployés leurs armes les plus modernes (S300/400...) et pourtant les américains font ce qu’ils veulent en Syrie !!

      Seule une armée nationale indépendante peut garantir une protection aérienne et terrestre d’un pays, de plus il semblerait bien que les iraniens ont un peu plus que quelques missiles et autres bombinettes en stock et ça les américains le savent d’où leur hesitations à attaquer directement ou indirectement le pays.


    • Excellent.


    • "Il ne sert à rien de gesticuler avec quelques missiles et autres bombinettes que la technologie des terroristes occidentaux peut détruire en un clin d’œil !"

      Vous vous trompez lourdement, la technologie occidentale est certainement actuellement superieure à la technologie militaire iranienne, mais cette derniere est extrement performante et nombreuse, ce qui avait fait dire à une général américain qu’Israel avec son armement nucleraire pouvait detruire en 11 mn l’Iran, mais que ce dernier avec ses missiles detruirait en 7 mn Israel. Donc qu’avant de disparaitre l’Iran verra Irsrael disparaitre avant lui....
      Ce qui n est guère rejouissant dans un sens comme dans un autre !!!!!


    • Ce qui empêche l’empire de détruire l’Iran ce n’est pas la peur de représailles de ce pays ! pour une raison très simple, les imperialo -sionistes ne mettent qu’ ’un seul "fer au feu" ils détruisent les pays l’un apres l’autre l’Iran est ceinturé de bases de l’otan et tous ses ennemis "occidentaux "se trouve à des milliers de kilomètres ! Quant à leurs ennemis proches à part le grand manipulateur Israël, l’otan se fout totalement que les enturbannes du golfe subissent les foudres de Téhéran , destruction qui de toutes façon est programmé depuis belle lurette !!


  • Les Iraniens ont tort de provoquer Israël, ils font comme l’Irak de Saddam Hussein : on sait comment cela s’est terminé . Cela dit c’est exact Israël est la mère des terrorismes, c’est une pieuvre aux innombrables tentacules, une s’appelle Daech, une autre manipule notre fantoche présidentiel qui vient de recevoir Schwartzeneger pour se rallier les amateurs de gonflette...

     

  • La liberté d’expression en Iran n’a pas grand chose à voir avec la XVII éme chambre à coucher de la "justice à nous" et à Ziza.


  • Israël est la mère du terrorisme : c’est parfaitement exact, mais "Israël" cela signifie à la fois l’Etat d’Israël et tous les israélites de la diaspora . Au Moyen Orient c’est le plus évident : Israël y déploie plusieurs tentacules : Daech, les Etats-Unis, la France bien sûr, et bien d’autres .


  • Je ne suis pas un fan de "l’islam modéré" made in Iran, mais il a raison, Israël est un des piliers du terrorisme, et joue à un jeu dangereux...


  • Tous les intervenants ont compris l’essentiel, je les remercie du fond du coeur , moi qui suis de l’autre barrière et qui ne cherche qu’un monde équilibré, autant dire une utopie.