Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le processus génocidaire de la Révolution française

Un exposé de Reynald Secher à propos du processus génocidaire de la révolution de 1789.

 

 

À ne pas manquer, le 2 juin 2018 à La Roche-sur-Yon :

À lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1967866
    le 17/05/2018 par France occupée
    Le processus génocidaire de la Révolution française

    En entête, une illustration du Bataclan. L’enquête a-t-elle débuté ?


  • #1967870

    Il devient urgent de cesser l’endoctrinement de générations quant aux bienfaits de leur fameuse révolution génocidaire .
    Ceci dit , il va falloir beaucoup de "résistants" à l’ordre établi , puisque ce dernier est composé dans toutes les administrations , les écoles , les universités ... de fonctionnaires , chargés de transmettre le catalogue de mensonges et les faire avaler
    au bon peuple . ( et ce depuis 250ans ) .
    Comme dans tous les états totalitaires qui suivirent la république française , le culte des inversions est à l’honneur , et le pire c’est que celle ci se réclame de "valeurs universelles " , d’où la contamination des tromperies couvrant désormais une bonne partie des états de la planète , se regroupant sous des organisations mondiales chargées de diriger ces mêmes états .
    Soyons clair et honnête : cette république n’a pu voir le jour que grâce à la Franc-maçonnerie composée essentiellement de bourgeois aisés , de nobles aigris ,de certains prélats ... tout ce petit monde aspirant à diriger le pays et s’enrichir davantage . Toutefois cette FM n’eût pu arriver à ses fins sans les financiers juifs , écartés de toutes décisions politiques par la royauté catholique , ceux ci ont vu l’opportunité de régner via les autres , puisqu’ils détenaient l’or et pratiquaient l’usure ( interdite jusqu’alors ) .
    Le comble est que maintenant , nos FM sont chargés des besognes subalternes , à savoir , gérer au mieux les états , au service exclusif des "autres" qui sont en fait , les véritables maîtres !


  • #1967871

    Il y a quelques fait historiques dont la découverte a changé ma vision de l’Histoire et de la vie. Il y a le procès de Louis XVI, et le génocide vendéen.
    il y a un avant, et un après.
    Quand je suis arrivée en Vendée la première fois mes hôtes m’ont prévenue : tu repartiras différente.
    Je confirme.
    Tout, absolument tout s’est renversé.
    Le chemin de la vérité n’est pas une promenade de santé.
    Mais la vérité est un absolu avec lequel il n’y a pas à transiger.
    Ce sera le mensonge, ou bien la vérité. Pas de troisième voie.

     

    • Bonjour,

      Merci Marion,
      Vous écrivez bien et vous parlez en bien .
      Je voudrais ajouter et vous le savez aussi que " le peuple n’oublie jamais " ; jamais !

      Un Maugeois, Choletais
      Franck
      _


    • #1968085

      @Marion, merci pour votre détermination.

      Vraiment.


    • #1968277

      Comment pourrions-nous oublier ? L’arrière-grand père de mon père a survécu à 6 ans au massacre de sa famille avec une oreille tranchée, malheureusement les cinq autres enfants, dont le petit dernier n’avait que 5 mois, ont tous été tués après le pillage et l’incendie de leur ferme par la colonne infernale de Crouzat.
      Jamais la Vendée n’oubliera, nous y veillons, ni oubli ni pardon. Le pardon ne nous appartient pas, c’est eux là-haut qui jugeront.


    • #1968680

      D’autant que le procès de Louis XVI était illégal MÊME au regard des lois républicaines : la Convention Nationale qui a jugé le Roi Martyr n’avait que je sache aucun pouvoir judiciaire, il eût fallu, si elle voulait rester cohérente, mettre en place un tribunal extraordinaire pour juger le Roi, mais elle ne n’a pas fait ! Techniquement, juridiquement et moralement, Louis XVI a été condamné à mort de façon TOTALEMENT injustifiée, il s’agit bel et bien d’un ASSASSINAT ! Louis XVI a été assassiné, comme l’ont été les Vendéens, les Lyonnais, les Nantais, et tant d’autres encore ! La république n’a eu de cesse de diviser les Français puis de les noyer dans leur sang, elle est totalement illégitime à mes yeux !


  • #1967880

    La république a également soutenu le génocide rwandais pour compromettre l’image de la France dans le monde et faire triompher les anglo-saxons. Ce ne sera pas la première fois puisqu’elle soutient également les islamistes en Syrie.

    Jean-Marie Le Pen fut le seul homme politique à s’être opposé à ce crime :
    https://www.dailymotion.com/video/x...

    https://www.dailymotion.com/video/x...


  • #1967884

    excellent debunkage !!
    qui permet de recaler toutes les pleureuses extra européennes


  • #1967903

    génocide vendéen , genocide des indiens , massacres palestiniens ...ça en fait des points en communs pour nos élites du progrés .

    on ne fait pas d’omelettes sans casser des oeufs, mais c’est eux qui choisissent les oeufs à casser ..

    ça aussi c’est le progrés apporté par la démocratie des droidelomes.

     

  • #1967908

    C’est vrai que le terme "populicide" semble plus approprié que "génocide", car les Vendéens étaient exterminés car ils étaient royalistes, pas Vendéens. Enfin ce n’est que mon humble avis, et la Révolution française reste quand même la matrice de l’extermination de masse !

     

    • #1968060
      le 18/05/2018 par France occupée
      Le processus génocidaire de la Révolution française

      Parce qu’ils étaient vendéens, pour Dieu et le Roi, c’était leur devise. Parce qu’ils étaient français.
      Royaliste ne voulait rien dire à l’époque : on était forcément pour le Roi !


  • Le génocide de Vendée, précurseur des autres génocides ; les génocidaires au panthéon, à l’arc de triomphe ; les détails des horreurs, j’en suis ému aux larmes. Mon Dieu !


  • #1967963

    Quel magnifique heritage que celui des Lumières !
    Du massacre,du sang,de la destruction des consciences.
    Témoignage bouleversant avec tout ces" illustres" noms.
    Vraiment pas de quoi s’enorgueillir...


  • #1967975

    A 4’ Secher envisage de rechercher des écrits ayant induits d’autres génocides provinciaux.

    Mais que ne les a t-il recherché sinon trouvés dans les directives du Comité de Salut Public. En effet, il affirme que le CSP a décrété le génocide vendéen. Ne serait-ce donc pas le CSP qui aurait décrété les éventuels autres ?

    Secher date du 1er aout 93 (1’40) le décret du génocide par le CSP.
    A cette date, Robespierre n’a intégré le CSP que depuis 4 jours (le 27 juillet), sur l’insistance de Danton. Et encore Danton voulait que Robespierre intègre le CSP depuis le mois précédent ce qu’avait refusé Robespierre.

    De plus, l’audio déclare que c’est une loi de la Convention qui est mise en application par le CSP le 1er aout 93 - or Robespierre n’était pas TOUTE la Convention.

    La Convention décide la destruction systématique de la Vendée (*).
    POURTANT CE DECRET NE PREVOIT AUCUNE REPRESSION SUR LES PERSONNES DES VENDEENS.

    Barras est un des principaux responsables du génocide en Vendée. Pas Robespierre.
    Il n’y a qu’a voir comment Barras a non seulement survécu à la révolution, mais comment il s’est imposé ensuite lors du Triumvirat.

    (*)Le « décret relatif aux mesures à prendre contre les rebelles de la Vendée », du 1er août 1793, prévoyait 3 mesures répressives.
    « Art 6 - Il sera envoyé par le ministre de la guerre des matières combustibles pour incendier les bois, les taillis et les genêts.
    Art 7 - Les forêts seront abattues ; les repaires des rebelles seront détruits ; les récoltes seront coupées par les compagnies d’ouvriers pour être portées sur les derrières de l’armée, et les bestiaux seront saisis.
    Art 8 - Les femmes, les enfants et les vieillards seront conduits dans l’intérieur. Il sera pourvu à leur subsistance et à leur sûreté, avec tous les égards dus à l’humanité. »
    Jacques Berriat Saint Prix, La Justice révolutionnaire (août 1792 - prairial an III) d’après des documents originaux la plupart inédits, t. 1, Paris, Michel Lévy frères, 1870, 490 p. (p. 115-116).

    Thémistoclès

     

    • #1968040
      le 18/05/2018 par Francois Desvignes
      Le processus génocidaire de la Révolution française

      Nous voulons bien absoudre Robespierre mais pour mieux condamner la République.

      Robespierre est mort d’une mort atroce pour l’atrocité de ses crimes

      Mais la République, Elle, ne nous a toujours pas payé les siens.


    • #1968058
      le 18/05/2018 par France occupée
      Le processus génocidaire de la Révolution française

      Barras çà fait penser à Barabbas... Wiki nous apprend que Barabbas était aussi appelé "Jésus Bar Abbas" (« Jésus Fils du Père »), on croit rêver... et avec une illustration de 1789 s’il vous plaît !
      - https://fr.wikipedia.org/wiki/Barabbas


    • #1968115

      @ anonyme
      Bla-bla-bla...
      Epi cépa Robespierre tous seul, épi il était pas dictateur, épi il était gentil avec les pauvres, épi les femmes et les enfants devaient être juste déplacés...
      Bla-bla-bla !
      Vous perdez votre temps et le nôtre.
      Les Turcs aussi nient leur génocide, les femmes et les enfants arméniens devaient juste être relogés ailleurs, hein, comme en Vendée, hein ?
      Ne perdez pas votre temps, vous avez perdu : la vérité explose partout, partout.


    • #1968141

      Ce n’est pas Jacques, c’est Charles Berriat Saint-Prix.


    • #1968165

      @Marion Sigaut

      Les turcs, les turcs ....

      Pas n’importe lesquels de turcs, question "obédience" et "pedigree" ....enfin il paraîtrait.
      Non ?

      (c’est une vraie question pour l’historienne ;)


    • #1968205

      Chère Marion,
      je suis ravi de vous apprendre qu’il n’y avait pas que Robespierre pour agir sur la révolution de 1789 : il y avait outre Barras déjà nommé, Barrère, Carnot, Fouché, Danton, St Just ...
      Sans parler du fric et des responsables économiques.

      Chacun est libre de choisir ses coupables, mais il faut argumenter.

      Thémistoclès


    • #1968323

      @ anonyme
      L’art de la manipulation consiste, notamment, à répondre à des assertions qui n’ont pas été prononcées et à de arguments jamais énoncés.
      Vous par exemple, courageux anonyme (les gens qui se cachent, j’adoooooooooore), vous avez décidé que je pense que Robespierre a fait tout tout seul.
      On trouvera sur la Toile plusieurs de mes interventions qui disent exactement le contraire et rappellent qu’il est malhonnête de s’essuyer les pieds sur lui, mais vous n’allez pas perdre votre temps à me lire ou à m’entendre quand vous pouvez utilement me donner des leçon, n’est-ce pas ?
      Pour me manipuler il y a du boulot. Vous n’avez pas le niveau.


    • #1968331

      "chacun est libre de choisir ses coupables" Ah bon ?
      Un flic qui mène une enquête, il choisit d’abord un coupable puis il démontre sa culpabilité en tenant compte de cette piste unique ? Si il y a d’autres pistes on les oublies parce que ça plait à l’enquêteur et qu’il est libre ? Il met des œillères ? si c’est ta méthode d’historien pardon mais c’est pas la bonne.


    • #1968656

      Marion Sigaut,
      vous croyez que j’ai choisi le pseudo "anonyme" pour être anonyme.

      Psychologiquement, ça aurait été très faible car on attire ainsi tous les regards ; si j’avais voulu rester tout à fait anonyme je me serai appelé Eric Da Silva (j’ai toujours aimé ce nom).

      Plus prosaïquement, c’est le système de messagerie qui me renomme "Anonyme" car via Firefox j’ai supprimé toutes les scories (cookies).

      C’est pour ça que -comme il existe d’autres anonymes (sans doute pour la même raison)- je signe de mon pseudo Thémistoclès.

      Si vous voulez connaitre mon identité, il suffit de contacter le gestionnaire informatique.
      Je ne vous accablerai pas davantage.

      Portez vous bien.

      Thémistoclès


    • #1968967

      De ces massacres d’être humains au nom d’un idéal, révolution ou je ne sais quel prétexte à juste titre ou non, un massacre ne se justifie jamais. J’en retiens principalement une chose.
      Tout ce merdier peut se répéter demain ou après après demain avec un scénario cousu à l’avance par des malins au service du Malin, que faisons nous pour que ça n’arrive pas ?


  • #1967977

    La réalité des massacres, des pillages, des viols et des destructions est tout à fait avérée et très documentée.

    Des exemples bien connus en témoignent notamment à Nantes ainsi qu’à Angers pendant l’hiver 1793-1794, la liste a été établie depuis le XIXe siècle des nombreux villages qui ont été dévastés à la suite du passage des soldats républicains, y compris des villages ayant manifesté leur attachement à la République et dont les habitants sont venus, maire en tête, au-devant des colonnes. La systématisation de ces actes, qui doivent recevoir la qualification de crimes de guerre, est cependant douteuse.

    Dès l’été 1793 des généraux républicains s’étaient plaints de la médiocre qualité de leurs subordonnés et s’étaient opposés à de telles pratiques. Dans l’hiver, les actes de barbarie sont permis dans certaines colonnes plus que dans d’autres, selon les personnalités des officiers. Dans l’été 1794, quelques-uns de ces officiers seront poursuivis et jugés pour ces faits par des cours de justice de la République. La Convention n’est pas intervenue directement, sauf dans le cas de Carrier rappelé à Paris dès février 1794, sur une injonction lancée par Robespierre, au moment où d’autres représentants en mission responsables de répression violente (Fouché, Barras, …) devaient aussi rendre compte de leurs actes.

    Les destructions n’ont jamais été menées contre une population « pour ce qu’elle était », elles ont été incohérentes, aléatoires, liées à la personnalité de tels généraux. Certains représentants en mission ont même réussi à en entraver la marche, parfois simplement pour affirmer leur propre pouvoir.

    Jusqu’en janvier 1794, les Conventionnels n’ont pas le contrôle direct des armées déployées en Vendée commandées par des généraux qui dépendent du ministère de la Guerre, lié aux sans-culottes. La situation change à partir de décembre 1793, notamment quand Robespierre s’oppose à la déchristianisation et remet en cause les mesures prises à Lyon et à Marseille, puis à Nantes.



    Sur la guerre de Vendée et le « concept de génocide » Une mise au point historique - Par Jean-Clément Martin.
    https://www.aphg.fr/Sur-la-guerre-d...

    Thémistoclès

     

  • #1967982

    Ayant lu hier l’excellent article de Monsieur Guyénot sur le génocide vietnamien (Vietnam-Laos-Cambodge) et entendu aujourd’hui Monsieur Secher sur le Populicide Vendéen, la citation de Democrite "la Vérité est cachée au fond du puits" me semble dépassée car : http://www.aredam.net/jean-leon-ger... Merci ER pour votre travail

     

  • #1968106

    Les génocides ( d’état, par définition ) ont fait plus de morts que les accidents de la route. Pour distraire et se racheter une ( pseudo ) conscience, on va baisser la vitesse à 80km/h. Et au passage, on prend de la thune. Voilà un bon résumé de l’esprit " républicain " issu de la révolution.


  • #1968111

    A faire tourner dans les universités pratiquant le culte du chien de Tolbiac…Seulement voilà, l’école de la République est sous l’influence d’Isis plutôt que celle du Christ, ce qui explique la continuité de l’enseignement de l’inversion accusatoire et autres mémoricides.
    Par conséquent, un petit focus sur l’évolution de la franc-maçonnerie serait également pédagogique, juste pour expliquer comment elle est devenue anti chrétienne bien avant la révolution.
    Partir de la saint patronne des templiers, Marie, jusqu’au Baphomet de la franc-maçonnerie spéculative anglo-saxonne, presque 500 ans après, explique assez bien la maturation idéologique des loges et précédant la révolution.

    A cet égard, lire les ouvrages de Pierre Mollier sur l’ordre du temple et la franc-maçonnerie.


  • #1968182

    Génocidaire parce que mondialiste déjà , cacalife à la place du calife aussi , qui sont les mondialistes des populicistes avant tout .


  • Les camps de concentration et les génocides sont liés à la colonisation, ils sont donc des spécialité des nations européennes , dès le XIXe, l’Espagne à Cuba, la Grande-Bretagne en Afrique du Sud, et la France n’est pas en reste avec son lègue révolutionnaire, la formation des Jeunes-Turcs, de l’Armée Bleue et la collaboration active dans la déportation industrielle des juifs du quotidien, pas les chimistes, les banquiers et les physiciens, mais bien les pauvres, les vieillards, les femmes et les enfants prioritairement.
    La France des Alliés (nés), comme aujourd’hui au Moyen-Orient et en Asie, a armé les Empires Ottoman et du Japon, par exemple... sinon, elle n’aurait aucune raison d’y intervenir.
    Business is business.


  • #1968320

    "Nous tomberions sous le plus mauvais des rois, sous un Ferdinand VII d’Espagne par exemple, que je l’aimerais mieux que les républicains au pouvoir. Ils y arriveraient, je le crois, avec des intentions raisonnables, mais bientôt ils se mettraient en colère, et voudraient régénérer."
    Stendhal


  • #1968351

    Triste épisode de l’histoire de France.
    Il était logique que la convention mate la Vendée, qui se rebellait au sein d’un pays entouré par toutes les armées Européennes, et qui formait de fait un genre de "5e colonne".
    De là a en arriver là, non. Les populations n’auraient pas du morfler autant. C’est cependant ce qui a tendance à se passer en général quand des troupes en uniforme sont attaquées par ce qu’elles ne considèrent pas comme des réguliers, des francs-tireurs, qui vont ensuite se planquer parmi la population.Un carnage. Il y avait clairement du fanatisme chez ces dirigeants républicains, en tout cas. On peut aussi voir à quel point la plupart des soldats s’en donnent à coeur joie.
    Néanmoins, de là à imaginer que tout était rose sous l’ancien régime, qu’on arrête deux minutes. Louis XIV en est un bon exemple. mais tout ce qui arrive aux autres (protestants par exemple), globalement les catholiques trouvent ça "normal". Hein Marion.

     

    • #1968468

      C’est gentil de m’interpeller, ça me fait plaisir.
      Parce que c’est bien moi, n’est-ce pas, qui prétends que "tout était rose sous l’ancien régime" et que "tout ce qui arrive aux autres les catholiques trouvent ça normal" n’est-ce pas ?
      Vous ne vous adressez pas à une autre Marion j’imagine.
      Alors ma remarque ci-dessus à "anonyme" à propos de la manipulation vaut pour vous : pour manipuler quelqu’un on peut répondre à quelque chose qu’il n’a pas dit et à le juger sur les intentions qu’on lui prête ou les propos qu’il n’a pas tenus.
      En général, ça marche.
      Pas avec moi.


    • #1969016

      Mik est un troll de l’anti-France bien connu, c’est son jeu préféré.
      Il est à mille lieues de savoir que le calvinisme était le fléau de l’époque et que malgré ses abus à cause de la découverte de toutes les denrées alimentaires Notre Roi Louis XIV est mort dignement et aimé de tous.
      Comme il disait en parlant des protestants : " Je ne vous aime ni ne vous crains ".
      Louis XVI les a aimé et les enfants du protestantisme l’ont tué.
      C’est toute la différence. Ne vous souciez pas de ces énergumènes chère Marion, ils auront la même fin.


  • #1968760

    Vérités élémentaires ,Science,Histoire .

    La science et l’histoire sont incompatibles
    avec la propagande,qui remplit nos livres
    et nos récits.Même l’objectivité est relative
    à nos systèmes de perception et de mesure .
    Les mathématiques d’Hermite et de Poincaré
    sont des groupes dont les lois de composition
    sont à l’image de notre perception des choses .
    La propagande scientifique a inventé l’absolu
    et transformé les formules d’équivalence de la
    matière et des ondes de Poincaré en formule
    universelle d’énergie et d’espace temps .
    L’histoire n’a pas échappé à cette propagande
    depuis que les hommes sont devenus des Lumières .
    Marion Sigaut s’est attaquée courageusement,
    à partir d’archives,à retrouver avec humilité le chemin
    des faits et des vérités élémentaires.Elle est
    confrontée aux grands tabous fondateurs du monde
    actuel, le Libéralisme et le Marxisme ,sources
    de progrès indéfinis et marche vers un paradis .
    La Révolution Française et la Révolution Russe,
    ou plus exactement pour tenir compte des influences
    économiques et financières,les révolutions
    de la grande bourgeoisie internationale,ont
    fondé notre époque .
    Devant le fiasco général actuel,le débat fondamental
    sur l’histoire des hommes rebondit .Les idéologues
    n’acceptent pas le verdict des réalités .
    Même en prenant le chemin de l’escalier des Humbles
    les vérités élémentaires ,finissent par triompher
    des mensonges proférés par une élite qui a cru
    trop vite au progrès de l’ascenseur .


Commentaires suivants