Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

Gauche du travail et droite des valeurs

Bien que, comme tout le monde le sait, les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent, il nous a semblé utile de revenir sur les programmes de M. Emmanuel Macron et de Mme Marine Le Pen dans le domaine de la protection sociale. Aujourd’hui, au tour de Marine Le Pen. Ses propositions visent à réconcilier le Travail et le Capital. A la condition qu’ils soient Français.

 

La retraite à 60 ans

Dans le programme de Mme Le Pen en matière de protection sociale, c’est sans doute la mesure qui a été la plus commentée : le retour de « l’âge légal de la retraite à 60 ans ». Régulièrement moquée par les détracteurs du FN comme étant une proposition irréaliste et coûteuse, elle mérite toutefois d’être précisée : la retraite à 60 ans à taux plein ne concernerait que les salariés ayant atteint « 40 annuités de cotisations ». Autrement dit, c’est surtout pour les ouvriers et les employés, voire certains ETAM, que Marine Le Pen défend la retraite à 60 ans. Les cadres, ayant eu l’opportunité de réaliser des études et dont l’espérance de vie à 60 ans est plus longue que celle des ouvriers et employés, en resteront sans doute au régime actuel.

Ceci étant dit, tous les salariés pourraient potentiellement tirer profit de la réforme du compte pénibilité que la présidente du FN entend mettre en œuvre. Elle revendique le « remplacement du compte pénibilité, inapplicable dans sa forme actuelle, par un nouveau dispositif reposant sur une évaluation personnalisée grâce à une médecine du travail qui sera reconstituée ». Dans un second temps, « la pénibilité constatée sera compensée par une majoration des annuités de retraite ». Champagne du côté de la CFDT ? À voir...

Notons finalement que le souci lepéniste de s’adresser aux salariés se retrouve dans la promesse de « retirer la loi Travail (dite loi El Khomri) ». De quoi convaincre la CGT ? Ses dirigeants : rien n’est moins sûr mais sa base : c’est moins improbable...

 

Le soutien aux familles françaises

Au-delà du retour, certes, conditionné, mais non moins emblématique, à la retraite à 60 ans, la présidente du FN propose plus fondamentalement d’asseoir, en partie, la protection sociale sur les solidarités familiales. Pour ce faire, elle entend d’abord « mettre en œuvre une vraie politique nataliste réservée aux familles françaises, en rétablissant l’universalité des allocations familiales et en maintenant leur indexation sur le coût de la vie », mais aussi en revenant à « la libre répartition du congé parental entre les deux parents ». Les « féministes » de tous bords apprécieront ces propositions portées par une femme !

S’appuyant sur cette consolidation des familles françaises, Marine Le Pen veut « réhausser progressivement le plafond du quotient familial, rétablir la demi-part des veuves et veufs et la défiscalisation de la majoration des pensions de retraite pour les parents de famille nombreuse ». Surtout, elle propose de « renforcer la solidarité intergénérationnelle en permettant à chaque parent de transmettre sans taxation 100000 euros à chaque enfant tous les cinq ans (au lieu de quinze ans actuellement) et en augmentant le plafond des donations sans taxation aux petits-enfants à 50000 euros, également tous les cinq ans ».

Autrement dit, Mme Le Pen s’engage à réorganiser la protection sociale des familles en recourant aussi bien à des revenus de transfert socialisés qu’à des solutions visant à faciliter les transferts patrimoniaux intra-familiaux. Cette conception est à contre-courant du contexte français actuel, où le terme de « famille » s’apparente bien souvent à un gros mot.

 

La santé, entre public et privé

De manière similaire, la présidente du Front national annonce des mesures visant à renforcer à la fois le pôle public et le pôle privé de la prise en charge du risque santé. Elle souhaite en premier lieu « garantir la Sécurité sociale pour tous les Français ainsi que le remboursement de l’ensemble des risques pris en charge par l’Assurance maladie ». Elle promet ensuite de « maintenir au maximum les hôpitaux de proximité et augmenter les effectifs de la fonction publique hospitalière ». Enfin, elle revendique l’institution d’une cinquième branche « de Sécurité sociale consacrée à la dépendance afin de permettre à chaque Français de se soigner et de vivre dans la dignité ». Marine Le Pen s’écarte ici de la voie très libérale choisie par François Fillon.

Lire la suite de l’article sur tripalio.fr

Pendant ce temps, du côté du libéralisme libertaire :

 

La réconciliation nationale entre gauche du travail et droite des valeurs,
voie du salut pour la France, à découvrir chez Kontre Kulture :

 






Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1716077
    Le 1er mai à 15:58 par paramesh
    Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

    si MLP voulait facilement gagner un nombre conséquent de voix, elle devrait annoncer maintenant l’engagement de retirer de l’ISF les résidences principales, .
    il y a parmi les assujettis à l’ISF une bonne partie de gens qui ne gagnent pas plus que vous ou moi et qui doivent payer un impôt injuste sur leur maison parce que l’a spéculation immobilière fait qu’une maison héritée ou achetée il y a 40 ans pour une bouchée de pain peut valoir des fortunes aujourd’hui ( le cas de l’île de ré est emblématique).
    ce qui fait qu’ils doivent hypothéquer leur maison pour avoir le droit d’y rester (beaucoup de vieux sont dans ce cas. et je peux vous dire que ces gens là (environ 100 à 200 000 personnes) attendent ça avec impatience, il ont voté unanimement Fillon au premier tour car c’était le seul à faire cette promesse.
    l’état pourrait en contrepartie ajouter à l’ISF les meubles et oeuvres d’art (et même augmenter les taxes sur les revenus du capital imposé à l’ISF). il gagnerait largement au change (enfin si l’état n’est pas Fabius)

     

    Répondre à ce message

    • #1716235
      Le 1er mai à 18:53 par Godwin
      Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

      Je suis d’accord avec la lutte contre le fiscalisme (pour reprendre le terme de Jean-Marie Le Pen) ; malheureusement, j’ai vu Florian Philippot en débat pendant cet entre-deux-tours face à Gérard Collomb (la vidéo est facilement trouvable sur YouTube) où il dénonce la suppression de l’ISF comme étant « un cadeau aux plus riches »…
      Je continue de craindre les répercussions de la ligne Philippot dans l’électorat. Espérons que Marion reprenne le dessus dans la communication ; il faut remonter l’écart autant que faire se peut, chaque dixième de point est important.

       
  • #1716098
    Le 1er mai à 16:15 par paramesh
    Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

    MLP ne parle hélas pas du scandale de la formation des médecins, on produit trop peu de médecins en France car la profession est corporatiste et limite les diplômes. nos hôpitaux sont surchargés de médecins étrangers et nos campagnes sont vides.
    rendez aussi l’accès à la profession médicale plus démocratique en suppriment cette sélection stupide et élitiste par les sciences dures qui n’ont aucun intérêt pour la formation d’un praticien si ce n’est à rallonger la période de formation.
    tout le monde y sera gagnant (sauf les labos qui auront plus de monde à corrompre)

     

    Répondre à ce message

  • #1716099
    Le 1er mai à 16:15 par Leïla
    Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

    Je suis maman de 4 enfants, ils ont et font des études supérieures, pouvez pas savoir ce que j’ai enduré, écouté et supporté pendant de longues années sur mon statut de maman, le père de mes enfants ayant "gagné" le droit de garder ma maison, j’ai galéré comme une esclave pour garder ma dignité et mon moral (faut bien pour les enfants).

     

    Répondre à ce message

    • #1716162
      Le 1er mai à 17:25 par ursus
      Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

      @leila
      Avec tout mon respect, mon soutien et ma compassion... de la part d’un "macho", vous savez celui qui veut donner une place à chacun dans la famille (une place à chacun et chacun à sa place)...
      Depuis l’âge de 20 ans je bosse (j’en ai 55) et depuis donc 35 ans, quels qu’ont été mes revenus (parcours atypique avec des hauts et des bas), j’ai ramené l’intégralité de mon salaire à la maison... Tous mes repas le midi se sont bornés à un sandwich, une bière, un café même encore aujourd’hui... Education de mes enfants assez stricte mais juste... Bref, cela ne devait pas être assez "fun" pour mon épouse !
      Assez parlé de moi et de toute façon tout le monde s’en fout avec raison !
      Bien à vous

       
  • #1716145
    Le 1er mai à 17:06 par Domino
    Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

    La question essentielle est bien celle du financement, comme évoqué à la fin de l’article.
    Augmenter les effectifs hospitaliers ? Les effectifs médicaux sans doute, mais en baissant en même temps les effectifs administratifs à tous les niveaux grâce à une simplification des circuits de décision.
    Sur la retraite, vu l’allongement de la durée de vie et le rapport actif/retraité, la proposition semble irréaliste, surtout en ajoutant les mesures accessoires préconisées.

     

    Répondre à ce message

    • #1716240
      Le 1er mai à 18:56 par ursus
      Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

      Le problème de l’âge de départ à la retraite est un faux problème étant donné qu’après 50-55 ans, si vous êtes au chômage, vous n’avez aucune chance de retrouver un boulot !
      Le mètre-étalon dont être la durée de cotisation avec, pour être juste, une modulation en fonction de la pénibilité.
      Mais le principal levier est bien sûr, tout le monde semble l’oublier, la lutte contre le chômage de masse... ensuite, un retour à une natalité cohérente avec le besoin de renouvellement de la population.
      Mais honnêtement, la situation que nous vivons depuis pas mal de temps est intenable aussi bien financièrement que moralement : la plupart des retraités vivent mieux (et en plus ont moins de besoins) que les actifs... Moi qui suit à 5 ans de la retraite, j’en ai honte par avance et pourtant ma retraite se situera entre 1200 et 1500€ par mois.
      Il faut sortir d’un des fameux slogan mai-soixante-huitard "profiter de la vie sans contraintes" (sur le dos des autres bien souvent) et revenir à une philosophie plus rousseauiste...
      Comme je dis souvent "je me fous de mon avenir, car ce que j’aurai me suffira" !

       
    • #1716361
      Le 1er mai à 20:58 par Leïla
      Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

      @@Ursus, je suis de tout coeur avec vous, que l’on soit un homme où une femme, vous et moi, avons le même combat, être parent est un métier difficile car cela engage notre responsabilité envers nos enfants. C’est tout à votre honneur d’être un "macho" surtout à notre pauvre époque !. Cela devient rare et bravo d’être en plus un super papa.

       
    • #1716384
      Le 1er mai à 21:24 par Leïla
      Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

      @@Ursus, je suis de tout coeur avec vous, que l’on soit un homme où une femme, vous et moi, avons le même combat, être parent est un métier difficile car cela engage notre responsabilité envers nos enfants. C’est tout à votre honneur d’être un "macho" surtout à notre pauvre époque !. Cela devient rare et bravo d’être en plus un super papa.

       
  • #1716160
    Le 1er mai à 17:22 par Palgo
    Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

    Je voterai MLP par cohérence, mais les GOPE auront la peau dure, hausse de la TVA, baisse du SMIC, uberisation des professions libérales, démantèlement des services publics etc...

    J’espère de tout cœur qu’elle nous fera sortir au plus vite de l’UE par l’article 50, car sans ça, rien ne changera, tout s’amplifiera, tout s’accélèrera vers la destruction de la nation France.
    Et ce que j’entends ces jours-ci est comme d’habitude, flou, contradictoire en fonction de qui parle au sein du FN...

    Je constate juste, merci de ne pas m’insulter de troll et autres épithètes, on vaut mieux que cela ici, on est du même côté !

     

    Répondre à ce message

    • #1716321
      Le 1er mai à 20:09 par ursus
      Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

      @Palgo
      Depuis le ralliement de NDA, elle est obligée de rester dans le flou sur certains aspects mais toujours à la marge de son programme sans le remettre en cause fondamentalement et simplement au niveau de son calendrier (ce sont certainement des conditions posées par NDA) et par l’obligation de ratisser un peu plus large au second tour...
      N’oubliez pas que nous sommes en campagne électorale et, pour vous rassurer, beaucoup de ses électeurs dont je fais partie seront inflexibles sur certains points (je me suis même permis de la contacter par mail pour lui signifier et lui assurer qu’elle n’avais aucun intérêt à trahir le peuple comme la plupart de ces prédécesseurs)...

       
  • #1716177
    Le 1er mai à 17:40 par ursus
    Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

    Pour mes amis français musulmans :
    je vous signale qu’elle a dénoncé l’UEJF après que Marion Maréchal-Le Pen, il y a quelques semaines, avait mis à l’index le Crif comme organisation communautaire ayant une influence disproportionnée par rapport à sa réelle représentativité... Mais MLP ne parlera jamais en particulier aux musulmans parce qu’ils sont avant tout français !
    Si vous sortez, ne serait qu’une minute, de votre vision communautaire vous vous rendrez compte qu’elle ne peut et ne doit pas faire autrement...

     

    Répondre à ce message

  • #1716183
    Le 1er mai à 18:01 par The Médiavengers
    Le programme de protection sociale de Marine Le Pen

    A tous ceux qui posent des exigences diverses et variées à Marine le Pen, commencez donc pas voter en masse pour elle et laisser-lui dix ans pour tout faire avec toutes les difficultés qu’elle aura.
    Poutine n’a pas redressé la Russie en un jour.

     

    Répondre à ce message

    • #1716646

      Tout à fait juste. Tout le monde "refait l’équipe" comme au café du commerce. Mais c’est elle qui est en première ligne et décide de son action. C’est elle aussi qui prend les coups, alors un peu de dignité ne fait pas de mal dans les commentaires ?