Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le rapport annuel de la CICAD raillé par Gilad Atzmon

Peu impressionné par le rapport 2017 de la CICAD (Coordination Intercommunautaire contre l’Antisémitisme et la Diffamation), l’essayiste et jazzman Gilad Atzmon a décidé de publier les propos incriminés dans un article intitulé Ma contribution à l’antisémitisme en 2017 .

 

Sur les 150 « actes antisémites » recensés par la CICAD on peut en effet lire deux citations de textes de Gilad Atzmon. La première est tirée d’un texte sur Harvey Weinstein.

« Le passage de pêcheur intégral à nouvelle figure messianique fut certainement rapide pour le prédateur en série Weinstein. Mais cela ne devrait pas nous surprendre. Le fait que Weinstein se voie comme un "martyr pour le changement social" est en accord avec Tikkoun Olam la croyance juive erronée selon laquelle il revient aux Juifs de réparer le monde »

La deuxième est issue d’un texte sur la déclaration Balfour.

« Les juifs détournent le regard de tout ce qui aurait pu contribuer à transformer l’histoire juive en une Shoah prolongée. »

Avec toute l’ironie et l’insoumission qui le caractérise, Gilad Atzmon conclut en écrivant : « Je promets d’améliorer mon record en 2018. »

Il faut dire qu’il en faut très peu pour figurer dans le rapport de la CICAD. Ainsi, le commentaire suivant, publié par un internaute dans 20minutes.ch, est comptabilisé comme un acte antisémite :

« David Blumenshit commente : "ya qu’à voir ce qu’ils font subir aux palestinien qu’ils dépossèdent de leurs terres, de leurs droit et de leur dignité" »

Une définition très large de l’antisémitisme qui a l’air d’englober anti-sionisme et critique de la politique israélienne. Sur Facebook, Gilad Atzmon commente ainsi cette drôle de congruence :

« Greta Berlin dit que si vous n’êtes pas traité d’antisémite, ça veut dire que vous n’en faites pas assez pour la justice en Palestine…et je dis qu’à présent nous sommes tous Palestiniens… »

Quant à l’essayiste franco-suisse Alain Soral, qui édite notamment les livres de Gilad Atzmon, il figure en bonne place dans le rapport de la CICAD en page 11 :

« À l’heure où les fake news et autres théories du complot polluent plus que jamais le débat public, la fermeture récente par Facebook, Twitter et Instagram des comptes de figures de la fachosphère comme Alain Soral ainsi que son mouvement politique d’extrême droite Égalité & Réconciliation a créé un précédent intéressant. Dieudonné et autres "victimes du politiquement correct de l’Occident" semblent également trouver ces derniers mois des cieux plus cléments sur les réseaux sociaux russes. Nonobstant, nombreux sont les mouvements dits de "dissidence" qui continuent à propager à longueur de journée des théories du complot et des délires paranoïaques en tous genres sur les réseaux sociaux. »

La CICAD, organe israélien de répression, sur E&R :

Retrouvez le penseur Gilad Atzmon chez Kontre Kulture :

Et le musicien Gilad Atzmon
sur Kontre Kulture Musique

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1907700

    CICAD = Coordination Communautaire contre l’Antisémitisme


  • #1907749

    La vérité est apparemment antisémite par essence pour la CICAD...

     

  • Très drôle cette troupe de comiques, c’est subventionné ?

     

  • Un rapport annuel de bullshit pour la CICAD.
    Un dîner annuel, sacro-saint rituel carnavalesque (cf. expression de panamza), pour le CRIF.
    Pour les fake news nous avons aussi les rapports de la fondation Jean Jaurès ;-)


  • #1907958

    En lisant le rapport, on constate une chose : dans toute l’année, il n’y a eu que deux incidents "antisémites". Un vieux s’est fait brasser et insulter dans la rue (peut-être a-t-il été déplaisant, le contexte est inconnu) et des jeunes ont craché en direction d’autres jeunes....On est loin de la Kristallnacht ! Tout le reste n’est qu’enflure et suppositions du groupe de pression afin de justifier son financement par l’état. Il y a eu, en Suisse des dizaines d’agressions extrêmement violentes contre les sans-abris en 2017, mais eux n’ont pas d’assos et de médias complaisants pour parler de leur réel désespoir. Un de ces malheureux, George C, a été assassiné en décembre 2017. En avez-vous entendu parler ?

    Autre remarque. Sur la page couverture du rapport, on y voit la photo de gens faisant une quenelle, geste déclaré antisémite par ces mêmes lobbies. Les admirateurs de Dieudo savent qu’il n’en est rien. Ils savent que la quenelle est apparue dans un sketch de Dieudo de 2005 où il était question d’une nageoire de dauphin et est devenu un "running gag" récurrent depuis. Pour la définir, disons qu’il s’agit d’une technique pour mesurer l’élégance avec laquelle un individu retourne les armes de son adversaire contre lui-même. C’est l’arnaqueur arnaqué. Ainsi plus la méthode est évoluée ou exécutée avec panache, plus la quenelle sera élevée (150, 200, épaulée). Ça, c’est la réalité.

    Or imaginons que dans 70 ans, des historiens orthodoxes s’intéressent au phénomène de la "Quenelle". En se replongeant dans les journaux officiels d’aujourd’hui, ils retrouveront une abondante documentation qui déclare que celle-ci est un geste antisémite et puisqu’ils retrouveront une photo de quenelliers sur le rapport annuel d’un organisme sérieux qui combattait alors l’antisémitisme, le doute ne sera plus permis. Seuls quelques chercheurs obstinés et soucieux d’exactitude remonteront la piste jusqu’au fameux sketch qui prouve que la quenelle n’a rien à voir avec les juifs. Mais bien sûr, ce chercheur sera discrédité par ses pairs puisque les "preuves" sont abondantes dans les publications officielles. On ira peut-être même jusqu’à l’emprisonner.

    Cela laisse songeur...

    On dit que les gagnants écrivent l’histoire. Pour l’instant, ce sont les médias dominants qui écrivent donc cette histoire...Pour l’instant.

     

    • La vérité, c’est qu’il y a eu 152 actes antisémites et non pas 150. En effet, nos éminents amis Jakubowicz et Cuckierman, tous deux membres de l’avant-garde de la république, ont été victimes cet été d’ignobles agressions qui ne laissent guère de place au moindre doute quant à la honteuse resurgence de l’antisémitisme le plus abject en France.
      Plus de peur que de mal heureusement et nos deux héros en ont réchappé courageusement, au prix il est vrai d’un corps à corps féroce, qui leur valut à chacun un mois d’arrêt de travail. Nos amis n’ont pas voulu que ces attentats odieux soient divulgués dans les media malgré l’insistance de messieurs Khalifah (président du crif) et Reichstadt (Conspiracy watch). Une pudeur qui les honore. Le président de la république, aussitôt informé, s’est personnellement déplacé au domicile des deux victimes pour les assurer du soutien de la nation française tout entière. La dilcrah a aussitôt vu ses subventions augmenter de 20%.
      Les corps des deux moustiques ( certainement des agents du Hezbollah, avance-t-on de source proche du gouvernement ) ont aussitôt été pris en charge par la police scientifique afin de déterminer avec précision leur provenance, ceci afin de pouvoir prendre les mesures de rétorsion que ces actes ignobles imposent. Les gardes du corps des deux victimes ont été doublés et sont dorénavant pourvus de bombes insecticides dernier cri.