Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le sommet anti-iranien de Varsovie tourne au fiasco

Le spectacle anti-iranien des États-Unis, prévu le mois prochain à Varsovie, a échoué avant même de commencer : le sommet est déjà boycotté par la chef de la diplomatie de l’Union européenne Federica Mogherini, et même la France, dont l’alignement sur les positions de la Maison-Blanche a commencé à susciter des critiques de toutes parts, entend ne pas y envoyer son ministre des Affaires étrangères.

 

L’Allemagne et le Royaume-Uni ne savent pas encore à quel niveau ils seront représentés au sommet de Varsovie et le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères a déclaré qu’il manquerait l’événement en raison d’un calendrier surchargé. Dans ce contexte de frustration américaine, un quotidien israélien prévoit l’échec du sommet anti-iranien de Varsovie.

Le quotidien israélien Haaretz a publié, vendredi 18 janvier, un article pour examiner les différentes dimensions d’un sommet anti-iranien qui se tiendra le mois prochain à Varsovie, capitale polonaise.

« Le mois prochain, Washington convoquera 70 dirigeants mondiaux à Varsovie pour tenter de former une alliance contre l’Iran. Mais ils se souviennent tous des politiques en zigzag de Donald Trump. L’objectif du sommet n’est pas clair. Il est difficile d’imaginer que ce sommet persuade les États arabes rivaux de l’Iran de prendre des mesures concrètes contre ce pays », écrit Zvi Bar’el, analyste israélien des questions du Moyen-Orient auprès de Haaretz.

L’analyste estime que même en cas de déclenchement d’une guerre contre l’Iran, tous les pays arabes auront leurs propres priorités et ne s’aligneront pas forcément sur les Américains.

« Ce n’est pas difficile de deviner qu’Israël se frotte les mains quant à ce sommet, d’autant plus que cela pourrait donner au Premier ministre Benyamin Netanyahu l’occasion de se faire photographier en train de serrer la main des dirigeants arabes. Les déclarations anti-iraniennes qui seront prononcées à Varsovie ne seraient qu’un bonus pour lui. ».

[...]

Le quotidien américain The Wall Street Journal a récemment rapporté que tous les efforts de l’administration américaine destinés à rallier les pays européens à sa campagne de pression contre l’Iran avaient tourné au fiasco. Des sources concordantes réaffirment que les membres de l’Union européenne pourraient boycotter le prochain sommet de Varsovie.

Lire l’article entier sur parstoday.com

Le Grand jeu est en train de changer,
lire sur Kontre Kulture

 

Trump, l’Iran et le Proche-Orient, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2127825

    Pourquoi les judéos-US ont-ils choisi Varsovie ? Pour emmerder Poutine ? L’Iran devrait peut-être acheter des S400 , et proposer aux Russes d’installer en Iran une base militaire, aérienne évidemment .

     

    • #2128025

      Parce que les polonais acceptent tout des américains (sous-traitance de Guantanamo), leurs “sauveurs”, traumatisés par l’URSS et le nazisme, ils se développent de manière immature c’est-à-dire absolument contre Poutine, cela peut se comprendre.
      Le LGBT prospère à Varsovie et le reste de cette culture de consommation merdique


    • #2128213

      Et pourquoi pas des bases iraniennes, russes, turques, ou encore chinoises à Gaza ?.... je dis ça, je dis rien moi...


    • #2128322

      On peut effectivement se poser la question. Parce que si la France est la fille aînée de l’église catholique, la Pologne est son jardin fleuri, son slip en dentelle, son fournisseur attitré de fanatiques. J’imagine mal ce que vont faire des enturbannés par là-bas. En plus Varsovie en hiver, il y fait un froid de polack et les chèques provisionnés ne boivent pas d’antigel. Soi-disant. Ça fait un peu penser à un conclave de cardinaux nudistes à Gaza, cette histoire. Foireux de chez foireux.


  • #2127834

    "Le mois prochain, Washington convoquera 70 dirigeants mondiaux à Varsovie"
    Ce n’est pas une invitation mais là, ça relève d’un caractère dominant et dictatorial aux larbins de l’oncle satan (comme le nomme les Iraniens).


  • #2127863

    Tout ce cirque , organisé par l’entité sioniste pour qui la destruction de l’Iran , tourne à l’hystérie !
    Comme à leur habitude , les terroristes de Tel-Aviv veulent impliquer leurs valets occidentaux dans des guerres par procuration et répéter les scénarios irakien,libyen, syrien.... ! Mais l’Iran sera un adversaire autrement plus coriace !
    Et c’est désolant de voir les européens ramper à ce point devant ce ramassis de tueurs d’enfants !!

     

    • #2128178
      le 20/01/2019 par Thémistoclès
      Le sommet anti-iranien de Varsovie tourne au fiasco

      @Anonyme, c’est vrai,
      on voit bien que pour rester au pouvoir, certains s’inventent inlassablement un ennemi après l’autre. C’est le culte de "l’ennemi providentiel"

      Dans ce type de culture, l’ennemi a toutes les vertus :
      - ) "il nous rassemble et nous pousse à être unis",
      - ) "il nous évite de regarder en arrière où autrepart",
      - ) "il nous permet d’assouvir sans honte nos bas instincts, même sur notre peuple",
      - ) "il nous permet de conserver le pouvoir politique",
      - ) "il nous permet d’agrandir notre pays pour mieux nous protéger",
      - ) ...

      Une conséquence majeure de la religion de "l’ennemi providentiel" est que -tant que le monde entier ne sera pas entièrement conquis- cet ennemi sera nécessairement perpétuel.

      Mais, l’eschatologie de cette religion n’est pas celle qui est enseignée. Une logique raisonnable impose qu’un jour cet ennemi, formaté, provoqué, enrôlé, ne sera plus défait et aura le dernier mot.

      Thémistoclès


  • #2127874

    Un sommet anti-iranien ;ça eut payer l’année dernière mais ;maintenant;ça paye plus...De l’eau a coulé sous le pont,des cartes ont été redistribués,les Va-t’en-guerre sont déconsidérés et,en France,Macron est tout près de sauter !


  • #2127956

    Et organiser un sommet anti-Israël, comment on fait ?

     

  • #2128099

    La troisième guerre mondiale, personne n’en veut...sauf...


  • #2128103

    il est fort ce Trump . Il faut le reconnaître


  • #2128217

    Après le ghetto, voici le fiasco de Varsovie.
    Le nouveau drame antisémite.


  • A 70 contre 1


  • #2128608

    la Pologne et son gouvernement , c’est vraiment la honte de l’ Europe


  • #2128824
    le 21/01/2019 par Barbie Turique
    Le sommet anti-iranien de Varsovie tourne au fiasco

    On peut critiquer autant qu’on veut le gouvernement polonais. Mais la Pologne n’est pas la France. Ses choix ne sont pas les nôtres. Il n’y a pas si longtemps, la Pologne n’existait plus ou pas, partagée qu’elle était entre l’Allemagne et la Russie. Demandez à des polonais ce qu’ils pensent des russes et des allemands. Avec les US, ils ont une fausse impression d’avoir un allié de poids. Il n’y a qu’à voir la vitesse à laquelle la société polonaise s’est américanisée....Ils se réveilleront bien assez tôt. Nous en France on accepte tout, mêmes les trucs les plus innomables. En Pologne ils savent encore défendre leur foi, ce que nous avons oublié hélas.


Commentaires suivants