Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Le taux de chômage au plus haut depuis 1997 d’après l’INSEE

On n’ose imaginer les vrais chiffres !

Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) a progressé de 0,2 point au troisième trimestre en France métropolitaine pour s’établir à 10,2%, un plus haut depuis 18 ans, selon les chiffres de l’Insee publiés jeudi.

En incluant les départements d’Outre-mer, le taux progresse dans les mêmes proportions à 10,6%, là aussi un plus haut depuis l’automne 1997. Sur un an, la hausse atteint 0,2 point.

 

Nouveau record

Calculé selon la méthode BIT, qui permet les comparaisons internationales, le nombre de chômeurs atteignait 2,941 millions en France métropolitaine fin septembre, soit 75.000 de plus que fin juin et un nouveau record. Ce total se compare avec celui du nombre d’inscrits à Pôle emploi en catégorie A, calculé de façon différente, qui s’élevait à 3.547.800 fin septembre.

L’institut européen de la statistique, Eurostat, qui publie des données sur une base mensuelle, a fait état mardi d’un taux de chômage français de 10,8% en octobre, stable par rapport à septembre et qui s’inscrit, pour la première fois depuis 2007, au-dessus de la moyenne de la zone euro, revenue à 10,7%.

Lire la suite de l’article sur latribune.fr

Voir aussi, sur E&R :

Le démantèlement de l’économie productive par la prédation bancaire,
à lire chez Kontre Kulture :

Changer de paradigme en puisant dans l’histoire avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.