Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Le vrai visage du Covid-19 : une stratégie du choc pour imposer une société totalitaire ?

« La peur n’est que la foi inversée ; c’est la foi dans le mal au lieu du bien. » (Florence Scovel Shinn)

Après plusieurs mois de crise COVID-19, des éléments pertinents d’analyse de cette crise apparaissent plus clairement.

 

1. La pression énorme pour convaincre 7 milliards d’humains de la nécessité de se vacciner contre un virus [1] dont on a gonflé la mortalité [2] et qu’on dit omniprésent alors qu’il est en train de disparaître, voire a disparu.

Cela nous rappelle l’opération de 2009, avec la fausse pandémie H1N1 [3] : mêmes tactiques, mêmes complicités (médiatiques, politiques, gouvernementales), mêmes « experts », mêmes scénarios, mêmes narratives avec un accent sur la peur, la culpabilité, la précipitation et toujours la même odeur nauséabonde de cet argent omniprésent sous la forme de profits immenses à l’horizon pour l’industrie productrice de vaccins.

C’est comme si l’épisode H1N1 de 2009 avait servi de répétition.

Cette fois, l’épisode Covid-19 de 2020 est en passe de transformer l’essai en succès.

 

JPEG - 193.4 ko
Tests de surveillance : rassembler les données sur le COVID-19

 

2. La capacité énorme des populations à se soumettre à l’autorité.

Malgré des indices évidents de corruption, d’incompétence, d’ignorance concernant des personnalités éminentes de la politique, de la science, de la médecine, beaucoup de personnes continuent de leur obéir.

Malgré des recommandations confuses, contradictoires, inexpliquées, injustifiables, beaucoup de personnes continuent de leur obéir.

Exemples :

• A1) Au cœur de l’épidémie, le port des masques n’est pas obligatoire et même déconseillé pour les gens bien portants.
A2) Alors que l’épidémie s’éteint, les masques deviennent obligatoires partout pour tous.

• B1) Beaucoup de médecins généralistes d’autres pays et l’IHU Méditerranée-Infection de Marseilles, l’un des plus grands centres d’infectiologie du monde, le plus grand de France, a démontré que l’hydroxychloroquine était efficace pour diminuer la contagiosité du SRAS et le nombre de cas sévères de Covid-19 [4].
B2) En Belgique, « on » dit que c’est un médicament dangereux et inefficace et « on » empêche les médecins généralistes de le prescrire à leurs patients.

Des contradictions, des mensonges, des fausses vérités…

Ainsi de suite…

Bien sûr, la peur et le conformisme peuvent expliquer cette obéissance fabriquée.

Nous connaissons les expériences de Solomon Asch et de Stanley Milgram [5].

Cette tendance à la soumission et à l’obéissance n’est pas répartie de la même façon au sein des populations.

Ainsi en Serbie :

« Cassée, la progression implacable de la terreur coronavirale. Les Serbes récalcitrants se sont rebellés contre leur président lorsqu’il leur a ordonné de retourner en résidence surveillée. Après deux jours de batailles de rue avec des dizaines de policiers hospitalisés, les robustes manifestants ont gagné ; les autorités ont capitulé et ont renoncé à leurs plans de bouclage pour Belgrade. Les magasins, les bistrots et les restaurants de Belgrade auront un couvre-feu en début de soirée ; mais c’est beaucoup mieux que le bouclage complet qu’ils avaient prévu. » [6]

Par contre, en Belgique :

« De manière incompréhensible alors que l’épidémie, hormis de petits foyers (clusters), disparaît peu à peu [7], des mesures coercitives sont à nouveau imposées, voire élargies [8] avec port obligatoire de masque partout, pour tout le monde, obligation de donner ses coordonnées dans les restaurants et les bars à des fins de tracking [9]… »

Tout cela n’est pas justifié.

Tout cela relance la peur, la terreur, et laisse craindre un retour vers le confinement partiel ou total (assignation à résidence) alors qu’aujourd’hui, on sait que cette mesure est inutile et délétère ! [10]

Comme si la crise Covid-19 servait aux autorités de test grandeur nature pour évaluer le degré de soumission de leur peuple [11], et voir jusqu’où ils peuvent aller avant de rencontrer une opposition suffisante.

J’espère que le peuple belge, ce peuple le plus brave de la Gaule selon Jules César [12], aura le courage et la lucidité du peuple serbe et finira par se réveiller.

 

3. L’utilisation d’experts en faisant croire à un consensus qui n’existe pas

Les gouvernements forment des conseils composés d’experts pour justifier leurs mesures.

Pour le citoyen, pourquoi mettre en doute les mesures en question ?

Toutefois, on l’a bien démontré au sein d’organisations comme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’Agence européenne du médicament (AEM), le comité Covid-19 en France (le CARE) ou en Belgique (Sciensano-comité Covid-19), être expert ne veut pas dire être indépendant, libre de tout conflit d’intérêt, voire même compétent [13].

Chaque fois qu’un gouvernement dit : « il y a un consensus d’experts sur cette question », c’est en fait un mensonge.

Cela veut seulement dire que leurs experts se sont mis d’accord, telle une officine autosuffisante et auto-satisfaite sans débat contradictoire.

Dans le Covid-19, vous pouvez trouver sur tous les sujets présentés comme consensuels :

- Masques
- Hydroxychloroquine
- Confinement
- Tests utilisés
- Traitements
- Vaccination

… d’autres experts aussi valables sur le plan des diplômes, de la réputation ou des activités exercées, dont les avis vont à l’encontre des diktats officiels, avec des arguments honnêtes, des démonstrations solides et des références multiples.

Pour le citoyen, comment faire la part des choses ?

À diplôme égal, à expertise équivalente, un bon critère de discernement est de vérifier l’absence de conflit d’intérêt.

Beaucoup d’auteurs qualifiés avec des avis opposés à ceux de leurs homologues gouvernementaux ne sont pas liés à l’industrie pharmaceutique ni aux gouvernements qui, finalement, veulent faire passer une idéologie, un programme politique et ont de plus en plus de comptes à rendre à l’industrie.

Ces auteurs indépendants ont également plus à perdre qu’à gagner dans ce débat d’avis.

Qu’est-ce qui pourrait les pousser à prendre des risques sinon leur honnêteté, leur conscience ? Ce n’est ni la gloire, ni l’espoir d’un contrat dans le privé, ni l’argent, en tout cas.

 

4. La fabrication d’une fiction inspirée de faits réels et pour cela, utilisation d’une narrative qui finit par être répétée en boucle et crue sans plus être remise en question.

Le Covid-19 est une fiction basée sur des faits plausibles : un virus, de vrais morts, une vraie maladie, une épidémie de maladies respiratoires à laquelle sont ajoutés, au fur et à mesure, des déformations de vérités ou de réalités, voire carrément, des mensonges.

Les coronavirus sont connus. Ils existent. Deux d’entre eux ont déjà menacé l’humanité d’épidémies meurtrières (SRAS, MERS).

Qu’importe si les faits ont montré que cette pandémie était fausse et que les experts avaient déjà manipulé les chiffres, la pandémie H1N1 de 2009 a préparé le terrain à l’idée que ça ne pouvait que revenir et qu’à nouveau, seule la vaccination pourrait nous sauver.

De vrais malades ont été hospitalisés et certains sont morts.

Tous ces éléments ont rendu l’histoire « Covid-19 » plausible.

La narrative Covid était lancée.

Pour pérenniser ensuite LA peur qui permette la mise en place d’une stratégie du choc à l’échelle d’une population, il fallait des tests présentés comme fiables, des chiffres de mortalité élevés, des indices de contagiosité effrayants et des capacités hospitalières limitées.

Dans ce processus, la participation conformiste des médias fut essentielle.

Comme chaque fois, ils ont bien joué leur rôle, annonçant chaque jour le nombre de morts et les attribuant au Covid-19 sans aucune discrimination.

Aujourd’hui, ils entretiennent la peur de deuxièmes vagues, de nouveau confinement en faisant passer, à tort, les cas de tests PCR positifs pour de nouveaux cas de Covid-19.

La Suède et d’autres pays, ainsi que certains états aux USA, n’ont pas joué le jeu, ou ont suivi leur propre agenda.

 

JPEG - 90.8 ko
Stockholm durant la « pandémie Covid-19 »

 

Ils n’ont pas confiné, ils ont moins traumatisé, ils sont restés plus humains.

Ils sont la preuve supplémentaire que l’histoire Covid-19 telle qu’elle a été instaurée dans les pays liberticides et coercitifs (Belgique, France, Espagne, Canada…) est bien une fiction avec des éléments réels, plongeant leurs populations dans un piège psychologique redoutable.

Tous ces points sont des indices que l’histoire Covid-19 est une stratégie du choc et les stratégies du choc ne sont jamais utilisées pour le bien des populations, pour votre bien ou pour le mien !

La stratégie du choc psychologique est une réalité, étudiée par plusieurs auteurs et chercheurs, dont Naomi Klein, avec son livre paru en 2007, La Stratégie du Choc : la montée d’un capitalisme du désastre.

Le but est de réaliser une tabula rasa, une page blanche et sur cette page blanche, de reconstruire ce qu’on veut.

Comment ?

« À l’échelle d’une population entière, en réduisant à néant le patrimoine d’un pays, ses structures sociales et économiques pour pouvoir y construire une nouvelle société, un nouvel ordre après le chaos planifié et contrôlé.

Une fois le peuple privé de ses points de repères, mis en état de choc et infantilisé, il se retrouve sans défenses et devient facilement manipulable.

Ce processus peut s’appliquer suite à une grave crise économique ou politique, une catastrophe environnementale, un attentat, une guerre ou une crise sanitaire. » [14]

La stratégie du choc a été appliquée par des moyens économiques à la Grèce dans la foulée de la crise de 2008, entraînant des millions d’âmes dans la misère avec la complicité de leurs politiciens. [15]

La stratégie du choc a été appliquée par des moyens de terrorisme aux USA en 2001 et en France en 2015 avec l’instauration d’états d’urgence et de lois d’exception qui n’ont plus jamais été supprimés [16].

La stratégie du choc est aujourd’hui appliquée par des moyens de crise sanitaire, le Covid-19, à une partie du monde, dont mon pays, la Belgique.

« La terreur induite à grande échelle dans une société entraîne une sorte d’état d’hébétude, une situation où le contrôle peut facilement être obtenu à partir d’une autorité extérieure.

Il faut développer un état d’esprit immature chez la population afin de la contrôler au mieux.

La société doit être infantilisée. »

Ces idées ont été étudiées et diffusées par l’Institut Tavistock à Londres, créé au départ d’une clinique psychiatrique fondée en 1920, spécialisée dans le contrôle psychologique et le chaos social organisé [17].

Il est beaucoup plus facile de diriger une société par le contrôle mental que par le contrôle physique, au moyen de l’infantilisation, de la confusion, de la désinformation et de la peur.

N’est-ce pas ce qui est à l’œuvre, aujourd’hui ?

Les gens sont infantilisés…

On leur dit sur quel trottoir ils peuvent marcher, dans quel sens, quand ils peuvent rentrer dans un magasin et où ils doivent se moucher.

La peur est omniprésente.

Ceux qui refusent les masques sont rançonnés, regardés de travers, exclus, insultés, haïs.

Des milliers de gens voient leur travail menacé, leur vie entière compromise sans possibilité de manifester, de s’opposer.

Les vieillards sont abandonnés.

Les jeunes sont emprisonnés dans un monde masqué et confiné.

Les adultes sont précarisés.

Les gens d’une même famille, séparés.

La réflexion est paralysée.

La contestation, sanctionnée.

Si cette thèse est juste, il est à prévoir que notre gouvernement par « experts » et médias interposés, poursuive cette stratégie du choc et nous annonce toujours plus d’infectés, de morts et de vagues de Covid, quelle que soit la réalité des faits.

Les exemples de la Suède et de Belgrade sont des phares d’espoir dans cette perspective d’obscurité.

Dr Pascal Sacré

 

Les analyses d’Alain Soral sur le couillonavirus, sur E&R :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La stratégie du choc dénoncée par cet article pour continuer de manipuler les français et soumettre la France à certains lobbies est une très bonne analyse.
    Surtout que ça paraît avant tout la raison de cette crise sanitaire puisque toutes les décisions gouvernementales affaiblissent le système immunitaire comme l’explique la généticienne Henrion-Claude : stress de la peur apportée principalement par les grands médias, la dépression du confinement, la distanciation sociale angoissant le peuple et la baisse d’air pur avec le masque...


  • Ceux qui gagnent encore leur vie sont les plus terrorisés par le virus (j’ai remarqué que les travailleurs dans les trams et les bus aux heures de pointe portent tous le masque), mais dans mon entourage, les personnes qui ont perdu leurs revenus à cause des mesures de confinement, ont toutes basculé dans le "complotissss", elles se sont enfin réveillées à la vérité alors qu’avant, elles dormaient à poings fermés...

     

  • Bon article, mais pourquoi ajouter un point d’interrogation au titre ?
    Pourquoi ?


  • Le mondialisme est un cancer, une bombe atomique .Le mondialisme sert à anéantir les peuples .Seule les idées mondialistes doivent être combattues car elles sont l’ennemie des peuples .Le mondialisme c’est la mort assurée, le combattre c’est la vie .
    À nous de choisir !!


  • Vers l’infantilisation ? Donc vers la feminisation !

    Qui c’est qui avait encore raison ?


  • Cet article démontre bien que les 10 commandements de la manipulation de masse sont mis en oeuvre

    1- Stratégie de distraction
    2- Créer des problèmes, puis offrir des solutions : vaccin a venir
    3- La stratégie de la dégradation
    4- La stratégie du différé : réformes liberticides
    5- S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge : rôle des merdias
    6- Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion : les morts ..
    7- Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise : donner le bac à tout le monde par exemple
    8- Encourager le public à se complaire dans la médiocrité
    9- Remplacer la révolte par la culpabilité : coupable de contaminer ...
    10- Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes . Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes.


  • La stratégie du choc est une méthode utilisé depuis l’instauration de la République en 1792.
    Elle ne cesse de prendre de l’empleur pour instaurer définitivement ce nouvel ordre mondial tant attendu des mondialistes progressistes.
    Elle est basée sur La peur. Les médias sont les agents de ces mondialistes et leurs rôles de désinformation est primordiale pour mettre en place leurs plans diaboliques. Pour justifier leurs mesures, il font évidemment toujours appel à des experts qui travaillent pour eux ! Le peuple doit se réveiller et ne plus écouter les médias et désobéir, c’est indispensable si on veut vaincre.

     

  • C’est à se demander si les Belges sont devenus fous !

    "Le Covid-19 est une fiction basée sur des faits plausibles : un virus, de vrais morts, une vraie maladie, une épidémie de maladies respiratoires [...]"

    Une quenelle à tous les gus qui nous disent que le virus COVID-19 n’existe pas....


  • Ces comités d’experts devraient rédiger des Comptes-Rendus avec détail des votes et des sujets évoqués. Tout comme pour les AG ou les conseils syndicaux de copropriété.

    Concernant la vaccination obligatoire, je suis d’ores et déjà certain que les députés qui voteront POUR seront pendant longtemps dans le collimateur des citoyens en inextinguible colère.


  • Le coronavirus cette arnaque planétaire
    plus personne autour de moi n’y croit à cette connerie ridicule


  • Enormement de citoyens bien sages qui ne subissent pas le mondialisme et qui pour certains ont connues le meilleur de l’après-guerre, qui écoutent BFM et les infos régionnales, et qui ont voté Macron, ont peurs :

    Ils croient à 100% que le coronavirus tue, ils ne croient pas à l’hydroxycloroquine+zinc, malgré le feedback scientifique du Pr Raoult, l’argument est : c’est Internet... Et pourquoi il raconterait des mensonges à la TV ?

    Ces citoyens n’entrevoient absolument pas le dessous des cartes (sourire moqueur sur "l’impensable complot", nous on met les masques disent-ils).

     

    • Sur un marché dans un département à zéro hospitalisation covid et non obligatoire 70 % ont des muselières ! Le gouvernement fait ce qu’il veut de la population ! qu’ils se précipitent sur le vaccin et qu’ils ne râlent pas des effets secondaires.


    • Désolé mais j’ai un peu du mal à suivre votre raisonnement : si le covid ne tue pas, à quoi sert l’hydroxychloroquine ? Son but est bien de faire baisser la mortalité due aux cas graves du virus non ? Alors soit le covid ne tue pas et donc l’HCQ n’a aucun intérêt, soit le virus tue et l’HCQ est utile, mais il faut faire votre choix, ça ne peut pas être les deux.


  • L’ idiocratie semble être devenu le nouveau régime, la démocratie étant celle de un monde capitaliste incapable de subsister par manque de cerveaux (et de retenue ex financier ont pris le pouvoir avec le THF pour faire évoluer le droit à leurs profits.
    autrefois nous avions Montesquieu et bien d’autres pour mettre un frein aux régimes tyranniques.
    Esperons que ce nouveau régime, susmentionné en tout début de texte et faisant référence à votre article que j’ ai trouvé remarquable ne se transforme pas en un régime dictatorial menant aux révolutions et aux guerres mondiales.
    Une révolution pacifique, par le vote, l éveil des consciences par les idées véhiculé sur internet, la désobéissance, le boycott restant toujours souhaitable plutôt qu un bain de sang généralisé comme il en vient plusieurs fois par siècle.



  • J’espère que le peuple belge, ce peuple le plus brave de la Gaule selon Jules César [12], aura le courage et la lucidité du peuple serbe et finira par se réveiller.



    Société où des gens se baladent en forêt et sur la plage avec un masque.le niveau d’abrutissement dans ce pays a dépassé toute logique.
    Satan est bien présent, ceux qui peuvent encore le voir, souffrent beaucoup. Les autres, c’est chips et soirées crétin....avec le masque, faut pas deconner !

     

  • Bonne article et bonne synthese.
    Le pire sont les anglais. La majorite ecoute et obeit religieusement aux directives de l’OMS appliquees par leur gouvernement. Ils attendent betement le fameux vaccin promis par ce dernier bien qu’il ait plusieurs fois menti et ait cause la mort de milliers d’anglais en multipliant des attitudes contradictoires. Le fait que les anglais aient quitte l’UE par referendum(donc democratiquement) d’un cote mais acceptent d’obeir aux doigt et a l’oeil a une organisation pour laquelle ils n’ont pas vote(donc politiquement et democratiquement illegitime) illustre a quel point la majorite d’entre eux sont des imbeciles. Quitter l’UE pour rentrer a l’OMS sans referendum est juste debile et debilisant.

    Au moins en France les debats pro chloroquine(Raoult, Perronne) contre anti chloroquine(Buzyn, Levy, Cohn-Bendit, Macron, Tel Aviv Squad, etc...) et les debats pro sioniste contre anti sioniste ont commence et peu a peu gagne du terrain. Qu’on le veuille ou non, encore une fois la France est a la pointe du combat pour le veritable esprit universaliste(logos, logique, rationalite, droits de l’Homme, liberte, egalite, stabilite du monde et des nations, science, Jesus, Dieu) dans le monde.


  • Mais qu’est-ce-qu’on a fait à Dieu pour mériter des dirigeants pareils ?...

     

    • Justement rien ! C’est ça notre faute.


    • On lui a dit que c’était un con en option.
      Qu’il ne servait à rien qu’à nous emmerder.
      Donc, on l’a licencié.
      Poli, il n’a rien répondu.
      Mais poli, il répondra un jour.
      Et ce jour là, nous apprendrons (à nos dépens) Who is the Boss ?

      Je pense qu’il est en train de préparer une petite blagounette : lisez Isaie ch XIV XV

      Vous aurez les quatre étapes d’une nation qui meurt*
      Nous sommes en train d’entamer le stade 4 : le mal non plus dans les faits, mais dans la LOi
      la société du Mal non plus comme fait mais comme Loi
      C’est è dire le mal autorisé avant de devenir l norme obligatoire.


    • On a choisi l’ impermanence de l’illusoire au détriment de l’éternité du reel, en d’autres mots on a préféré vivre dans le rêve d’une prétendu liberté de jouir en prétendant être indépendant de Dieu, sans mesurer les conséquences de nos actes .
      C’est ce qu’on appelle l’ignorance et on s’y empêtre jusqu’au suicide spirituel .


  • alors que le torchon numerique , représentant le portail yahoo, qui diffuse jours après jours des "infos" anxiogènes , partiales et faussées, ad libitum a l’intention des crétins crédules, et ne pouvant plus contenir l’ ensemble des commentaires qui démontent un par un les arguments avancées aux fils de ces "infos", vient de pondre cet avertissement après chacune d’elles :

    Notre objectif est d’assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l’amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n’est pas disponible. Merci de votre compréhension. N’hésitez pas à nous faire part de votre opinion pour que nous améliorions votre expérience.

    quelques titres afin de bien comprendre ;

    Etats-Unis : des centaines de participants à un camps de vacances contaminés par le Covid-19

    L’OMS prévoit la pandémie de coronavirus « très longue »

    Covid-19 : fin juillet, la situation se dégrade encore en France

    Plus de 680.000 morts dans le monde, résurgence au Japon... le point sur le coronavirus

    À Toulouse, une piscine évacuée après un cas de coronavirus

    etc etc ....

     

    • Et à la radio toutes les 30 minutes : " le virus est toujours là, et il est dangereux !!!" Du coup avec les copains, on se marre, on se dit "fais gaffe, y a un cluster sous ta chaise, je sens sa présence"... Mais les pauvres qui sont englués dans ce mensonge doivent changer de caleçon toutes les 30 minutes...


    • Ce qu’ il faut bien comprendre c est qu’ il nous bassine dans les merdias à longueur de journée que le nombre de cas augmente (déjà comment font ils pour comptabiliser tous les cas) pour mettre dans la cervelle des peureux que cas = mort
      Et ça marche car ils jouent sur la peur des gens face à un virus invisible
      Remarquez qu’ ils ne signalent jamais le nombre élevé de cas "gueris" de cette grippe (même si les chiffres on leur fait dire Ce que l on veut)
      Les gens sont tellement soumis aux discours politico- merdiatiques que si on leur disait qu’ il faut dormir avec le masque ou boire de la javel pour éradiquer le méchant virus ET BIEN ILS LE FERAIENT
      Ces abrutis masqués ne remarquent mêmes pas les contradictions gouvernementales : ex le masque . Un coup ça sert à rien et la fois d’après c est obligatoire ou pour la chloroquine, vendue depuis 60 ans en vente libre et hop du jour au lendemain interdite car "dangereuse" pour la santé


  • La France en première ligne dans cette affaire grâce à son Elysée qui peut ainsi montrer une fois de plus ce qu’il est vraiment depuis fort longtemps c’est à dire le Président à lui tout seul !
    A force de se présenter en docteur français plus tout le reste, les faits accablants vont s’accumuler sur sa tête et donc sur la France qui l’a élu.
    Ses associations avec cette industrie pharmaceutique française toute puissante et sans véritable concurrence sur son territoire devraient pouvoir être révélées de façon encore plus marquante. La France élyséenne ou la France populaire sous les feux médiatiques enfin .. ??
    Cette situation qui part de la même ligne de départ justement partout dans le monde permet aux témoins de partout de constater l’effet des différentes politiques nationales d’abord .. .
    La France et son "président" Macron Emmanuel ... ? Quel classement et quelle place à l’arrivée et à la fin de la course et donc du constat .. international ?
    Sanofi ... ? Ou la France présidentielle honnête à la fin de la course et à la photofinish ?
    Qui est dans la même équipe que Macron Emmanuel dans cette course médicale, pharmaceutique et autre .. ?

     

    • En même temps, beaucoup de français sont obéissants... et si cons ! Il faut bien le dire !

      Surtout dans les milieux hospitaliers, ils se plient aux règles, sans même savoir (ni vouloir savoir) si c’est réellement bon ou pas pour la santé. Trois exemples à ce sujet, vous allez voir, plus on avance, plus on descend six pieds sous terre, dans la connerie :

      1. Certaines maternités et sages femmes imposent un masque aux femmes lors de leurs rdv médicaux, alors que leur besoin en oxygène est plus grand durant cette période-là de leur vie. Pour vous protégez, madame, respirez moins.

      2. Certaines maternités et sages femmes (encore) imposent aussi un masque aux femmes lors de leur accouchement. Si si, bon elles savent que la respiration c’est important pour accoucher, mais vous comprenez, ce sont les "consignes".

      3. Là, on atteint le bout du bout :
      J’ai vu un hôpital éditer un document pour rappeler qu’il était dangereux de mettre un masque à des nouveaux-nés, pour cause de risque d’asphysie... Question, combien de cas ont été rapportés pour que cet hôpital en vienne à devoir éditer un docu pour rappeler que ce n’était pas forcément la plus brillante idée du siècle ??

      On en est à là, quand même, ici en France, alors bon, les belges...


  • La france est devenue le pays de la dictature pour assurer le pouvoir et l’enrichissement "rapide et facile" aux traitres,imposteurs et autres corrompus mondialistes !!Les lois liberticides,la pensée unique,l’absence de débat,le covid,les masques,la liberté d’expression réduit a néant,la vérité qui devient complot,le complot qui serait la seule vérité,l’antisionisme qui devient de l’antisémitisme,les médias aux ordres,l’asservissement des pays au pouvoir financier...sont autant d’éléments qui sautent aux yeux...et qui soumettent le peuple !!Cela a assez duré ;il est grand temps que la france suive le tracé de la dissidence... !!


Commentaires suivants