Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

« Antidouleurs : l’Amérique dévastée » : un sujet d’Envoyé spécial diffusé sur France 2 le 21 février 2019.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

131 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2152621

    Bon, sans vouloir paraphraser les amis d’hier, il faut bien admettre que ce peuple (et bientôt le nôtre) est totalement dégénéré. Bande de tarés !

     

    • #2152666

      Dr Godenheim, ça ne s’invente pas : "Si le patient est accro alors il faut augmenter la dose, il y a un problème d’immigration alors il faut plus d’immigrés, l’UE n’est pas assez démocratique alors il faut plus d’UE..."


    • #2152734

      Le moment le plus “drôle” dans ce reportage d’investigaSion aura été la tentative du journalope d’Envoyé spécial pour connaître les propriétaires de Purdue Pharma : le reporteur d’investigaSion sonne à l’interphone du siège de Purdue Pharma :

      - Biiip ! Biiip biiip ! Biiip ! Biiip ! Biiiiip !
      « Oui Allô ? »
      - Oui euh… Bonjour ! Nous aimerions connaître les noms des propriétaires de Purdue ?
      « Oui bonjour ! Allez-vous faire enculer ! »
      - Ah bon bien merci alors ! Au revoir !

      Là on atteint des sommets avec Vrounze téléviSion.


    • #2152747

      Sans vouloir être mauvaise langue, il faut reconnaitre que le peuple de France a un sacré coup dans l’aile..Sous-éducation, obésité, ludisme....Merci la république et ses "valeurs".


    • #2152834

      "Il parait que les soldats au Vietnam ont de gros problèmes de drogue".

      "Pas du tout, il n’y a aucun problème, tout le monde a sa dose".

      Robin Williams dans "Good morning Vietnam"......


    • #2153182

      Elle est belle la déontologie des médecins US, ils doivent se torcher avec le serment d’Hippocrate . Le prête-ils seulement ?


  • #2152626
    le 28/02/2019 par Tout est inversé.
    Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

    L’Amérique est un pays dévasté par tout.
    L’histoire nous a appris que l’Amérique ne peut que finir enseveli. Ce n’est qu’une question de temps.


  • #2152635

    J’ai remarqué que c’est au sein même des pays à gros QI qu’on trouvait le plus grand nombre de suicides ! Comme si chez les Occidentaux, la question du sens de la vie primait sur les questions matérielles...
    c’est moins le cas en Afrique et en Amsud...

     

    • #2152718

      T’as dû te tromper de page parce que je ne vois pas le rapport...


    • #2152767

      Putain, mais c’est pas vrai !!! :-) Personnellement j’ai remarqué que c’était dans les rangs des gens les moins futés que l’on se paluchait le plus fréquemment sur les histoires de Q.I. Sans doute pour compenser ou se convaincre soi-même d’une illusoire supériorité.


    • #2152790

      ? ??

      le rapport est pourtant évident : si les Occidentaux consomment autant de médocs et de drogues, c’est parce qu’ils cherchent malgré eux un sens à la vie, alors qu’en Afrique, avec un niveau de confort bien moindre, ces questions existentielles sont bien moins présentes.


    • #2152849

      Où l’on voit bien le rapport d’un post au suivant, c’est évident !!! Une vraie pub duracell.


    • #2152977

      En réponse au King
      pour être aller plusieurs fois en Afrique. Je peux t’affirmer que Djibouti est ravagé par le khat. J’y voyais aussi régulièrement des gamins de 10-12 ans dans le caniveau complètement défoncés au solvant industriel. Et que la consommation à visée récréative de tramadol chinois est considérable en RCA... Alors oui, l’Afrique a un gros potentiel de toxicomanie.


  • #2152637

    « Les médicaments se sont mis à tuer… », ben voyons.

    Lire ce qui est gravé sur Georgia guidestone,

    Lire Aldous Huxley, Le meilleur des mondes et Retour au meilleur des mondes :
    « Pendant ce temps, pharmacologie, biochimie, neurologie font sans cesse des progrès, et nous pouvons être tout à fait certains qu’au cours des quelques années à venir des méthodes chimiques nouvelles et plus efficaces pour augmenter la suggestibilité et diminuer la résistance psychologique seront découvertes. Comme toutes les autres inventions, elles pourront être bien ou mal utilisées, aider le psychiatre dans sa lutte contre les maladies mentales ou le dictateur dans sa lutte contre la liberté. Il est plus probable, étant donné que la science est divinement impartiale, qu’elles asserviront et libéreront, guériront et détruiront, le tout à la fois. »

    Lire Claire Séverac La Guerre secrète contre les peuples chez Kontre Kulture.

     

  • #2152639

    Pour apporter un point de vue authentique en Francais, je porte une addiction réguliere au Tramadol depuis...2015 environ.
    Je ne bois jamais, je fume peu, je mange équilibré, je fais du sport, je travail beaucoup, ingénieur temps plein + projet de création d’entreprise en cours, ET je prend 125mg de Tramadol par semaine pour tout supporter, personne n’est parfait.
    Les opioides ca reste comme n’importe quelle drogue a la porté de tous : il faut apprendre a maitriser sa consommation, a défaut de l’éviter completement.

     

    • #2152660

      Du courage pour vous.
      Pour maîtriser sa prise de médicament, il faut tout d’abord éviter d’utiliser le verbe “consommer”. Dans le cas contraire, j’ai souvent constaté des boîtes de médicaments disposées sur la table, sur le plan de la cuisine juste à côté des aliments.
      De manière élargie, arrêtons ce délire de consommation.


    • #2152671
      le 28/02/2019 par kljkj408lklk
      Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

      Tu dois retirer le produit en question de ton alimentation et le remplacer par une production naturelle hormonale.

      Le sport intense comme la boxe permet de produire à la fois de la testostérone et d’autres molécules bienfaiteurs.

      La biochimie du corps se régule par une diminution des stimulis complexes et irrationnels. Dans un environnement complexe pour un ingénieur qui travaille dans une ville, il est nécessaire de formater l’esprit au sens propre du terme. Le formatage se fait en allant une fois par semaine en forêst avec beauocup de luminosité. Sinon, le superflux d’informations environnemental va déréguler la biochimie et commencer à te rendre anxieux jusqu’à développer des névroses et dépressions.

      L’astuce est là, formate ton esprit simplement en quittant la ville une fois par semaine et en faisant du sport la semaine après le boulot.

      Tu constateras qu’après 3 ou 4 semaines, tout ira mieux.

      Remarque, si tu es ingénieur, peux-tu me dire dans quelle spécialisation stp ?

      Tu as fait l’Ecam à Lyon ?


    • #2152708

      Pour résumer, vous êtes apparemment plutôt quelqu’un d’équilibré avec une bonne hygiène de vie.
      Si on prend le même schéma pour quelqu’un dont l’équilibre est précaire (de façon passagère ou de nature, pour X raisons) ça devient beaucoup plus compliqué de maitriser sa consommation quand déjà on ne maitrise pas sa vie !

      Il y a beaucoup d’honnêtes hommes qui se "droguent" quotidiennement sans grandes conséquences. C’est la conjugaison des facteurs qui mènent au drame.
      Il faut tenir compte de la situation de chacun.


    • #2152726

      Bosser plus pour se droguer plus !


    • #2152743

      Je suis en cure de désintoxication pour tramadol , j’étais a 450 mg/j et la je passe a 300 mais tres dur


    • #2152759

      Courage à amny et Christophe.


    • #2152833

      Christophe :
      J’ai fait un tableau EXCEL en Septembre 2017, à un moment de reprise apres une periode de pause, et depuis, je note TOUTES mes prises sans exceptions, je me fixe des objectifs, je calcul les moyennes, chaque années je baisse progressivement.
      Il y a récemment eu une énorme évolution : avant je le prennais pour intensifier les moments en société, aujourd’hui c’est le contraire, je le garde pour moi seul, et je préfere rencontrer les gens au naturel.


    • #2152835

      kljkj408lklk

      J’ai fait l’ISMANS au Mans, je suis en conception méca. Je déteste ma fonction, je travail en Hongrie aujourd’hui pour pouvoir le supporter (en France il me fallait bien plus de tramadol pour le supporter...). Bref, mon grand reve est de quitter l’industrie et de réussir mon projet de business dans le tourisme en Hongrie. En travaillant 42h par semaine et sans chomage potentiel en Hongrie, c’est compliqué. Le tramadol est un joker de temps en temps qui permet d’assumer une journée de 12-13h sans fatiguer.
      Marcher dans la foret je l’ai fait pendant 2 ans (2015-2016), ca prend du temps et du temps j’en ai pas du tout.


    • #2152903
      le 28/02/2019 par Ifuckcharlie
      Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

      Le tramadol , ça craint vraiment , c’ est un truc synthétique pire que l’ héroïne . On m’ a prescrit ce poison , j’ en ai pris le 1°jour et je me suis rarement senti aussi mal , alors le lendemain rebelote , parce qu’ il parait que c’ est courant et qu’ il y a un temps d’ adaptation , tu parles j’ ai cru tomber en dépression , mais bon j’ ai continué le 3°jour et là , dés l’ effet de la première prise , un cauchemar et un état d’ irritabilité jamais atteint . J’ ai balancé direct a la poubelle . Par contre il existe en France un équivalent d’un des produits qui rend la moitié des amerloques accrocs , l’OxyContin , l’ effet est vicieux , très long a monter mais s’ étale dans la durée et avec le dosage le plus fort tu es accroc en 4 a 5 jours . J’ ai un ami accidenté qui a pris ça pendant 6 mois , il lui en a fallu autant pour en sortir , en diminuant les doses et les prises . Il ne pouvait même plus supporter sa femme et son gamin . J’ ai lu quelque part que ce produit a causé la mort de milliers de canadiens .
      Dire que l’ opium a toujours était un remède a la douleur , juste en éliminant l’ eau indigeste contenue dans la pâte , en chauffant légèrement , une toute petite boulette suffit . Là tout ses composants s’ harmonisent et même après un mois d’ usage , tu n’ est pas accroc . C’ est la science en extrayant tel composant , ou tel autre , puis en synthétisant les molécules, qui en a fait un poison mortel . Certains de ces cachets sont 10 fois plus forts que l’ héroïne .


    • Pour apporter un point de vue authentique également, je te conseille de changer ta vie tout de suite. Tu es accroc à une drogue qui va finir par provoquer un AVC. Bilan : tu auras travaillé comme un dingue pour finir comme un légume avant tes 50 ans.
      Ton tramadol est une saloperie. Foi de professionnel de la santé.


    • #2153025

      Amny-, tu ne dis pas pourquoi tu as commencé à en prendre ; c’est important car le tramadol est un opiacé de synthèse fabriqué pour combattre la douleur. si tu t’en sers comme "drogue de confort"c’est une grossière erreur car les dérivés des opiacés sont excessivement accoutumants à moyen terme. tu es en train de te pourrir la santé pour peu de bénéfices, tu devrais plutôt fumer des joints pour faire passer la pillule du mal être que d’utiliser cette merde synthétique. il y aurait bien sûr l’opium naturel mais depuis la mort des derniers coloniaux, ce produit n’est plus trouvable en France. le cannabis à fin thérapeutique est un bon médicament anti anxiété et n’est pas nocif pour la santé (pris à dose raisonnable bien sûr).


    • #2153028

      @O.
      En fait le Tramadol c’est de la codéïne mélangé avec d’autres trucs.
      Beaucoup de gens sont incapable de boire quelques verres de vins ou de bières de temps à autre pour se détendre ou relaxer, du coup ils tombent dans les pires sal*peries imaginables...
      Je leur souhaite vraiment bon courage et surtout de se sortir au plus vite de ces sal*peries de codéïne, opiacés en tout genre et de drogues chimiques synthétiques etc.. foutez sa à la poubelle au plus vite ! Aussi dure sera le sevrage il faut le faire...
      Je veux pas être méchant mais les ”blacks” aux USA, dont les milieux ”rappeurs” font la promotion, consomment massivement ce qu’ils nomment du ”lean”, c’est à dire de la codéïne liquide mélangé à des boissons sucrés avec bien sûre une consommation massive de cannabis... et le taux de décès en bas âge(20aine, 30aine) par overdose/crise cardiaque est hallucinant.... et sa c’est sans compter les dommages permanents en tout genre que font ces produits sur vos organes en général.


    • #2153036

      Bonjour, vous devez avoir une tension incroyable au jour le jour dans votre vie, j’en suis désolé. Je me suis cassé un doigt la semaine dernière (en mettant ma main dans un broyeur de végétaux thermique en marche... oui je sais ce n’est pas très malin), mon medecin m’a prescrit du tramadol 37,5 mg et oulala après un medoc avalé j’ai l’impression de flotter.

      Courage, j’espère que vous trouverez le moyen et la force (apparement ce ne sera pas un problème vu votre hygiene de vie) d’arreter.


  • #2152647

    "Les Etats Unis d’Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence, sans jamais avoir connu la civilisation." Albert Einstein.
    A titre personnel, je ne cautionne qu’une partie de cette assertion car je ne considère pas les premiers habitants de ce continent, les indiens, comme des barbares...

     

  • #2152650
    le 28/02/2019 par Dure réalité
    Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

    Je dois vous avouer que la souffrance à la vue d’enfants qui souffrent de la perversion de leurs parents m’est de plus en plus insupportable... Principalement depuis que j’ai été coupé de mon propre enfant nouveau né pour cause de trop de nationalisme... Dur très dur de ne pas sombrer dans le dégoût chaque jour plus grand de mes congénaires. Si E&R n’existait pas je pense que j’aurais déjà fait une connerie irrémédiable.

     

    • #2152749

      Je me reconnais un peu là aussi.
      Courage à toi camarade.


    • #2152821

      @Dure réalité

      Vous faites juste partie des millions de gens normaux qui ne supportent plus ce monde à vomir. N’ayez crainte si le système pourri qui nous ment et nous spolie vous traite de beauf, tout est normal dans son attitude, enfin presque..........


  • #2152661

    J’ai été opéré après fracture osseuse, trois jours après je découvre qu’on m’a mis sous pompe à morphine pour la douleur, j’ai demandé qu’on me la retire. Le problème c’est que les infirmières ne sont pas très formées pour les médocs. Au lieu de donner toutes les 4 heures un anti-douleur (en alternant paracétamol et AINS) elles groupaient l’ensemble paracétamol et AINS en une prise toutes les 8heures. Ce qui fait qu’après la prise, l’effet anti-douleur ne durant que 4heures, les 4heures suivantes on avait plus qu’à souffrir. J’ai dû leur suggérer de changer le protocole, ce qu’elles ont fait et j’avais un comprimé toutes les 4h. Les patients doivent s’informer, c’est à la portée de tous

     

    • #2152758

      J’ai ete au urgences aux Etats-unis il y a quelques mois pour douleur du nerf de la machoire qui etait comprime (horrible douleur). Etant une patiente tres informee, j’ai tout de suite demande ce qu’ils allaient me perfuser. De la morphine. J’ai refusee et j’ai demande autre chose. Ils m’ont repondu qu’ils ne pouvaient rien me donner d’autres car j’avais deja pris des anti-douleur avant d’arriver aux urgences. Je suis restee aux urgences 2 jours et demi, dans une douleur attroce car l’hopital n’avait pas d’autres alternatives a proposer que de la morphine. A si. Ils m’ont propose une chirurgie de la machoire pour decoincer le nerf ! Veridique. J’ai survecu a tout ca, sans anti-douleur et sans chirurgie. La douleur est partie d’elle-meme au bout de 2 jours et demi.


  • #2152676

    https://en.wikipedia.org/wiki/Raymo...
    Born in Brooklyn, New York to a Jewish family, in 1920, Sackler… splendide !


  • #2152678

    [ Contamination aux opioïdes par contact ]

    Cette émission, remarquablement importante en terme de révélations, a suscité chez moi un questionnement à propos de la contamination aux opioïdes par contact avec une victime d’overdose, pouvant prétendument déclencher une overdose chez l’intervenant lui-même.

    Après une rapide présentation (de 8’40" à 9’32") du "Narcane", un brumisateur nasal antidote aux opioïdes, mis à disposition notamment des forces de l’ordre pour traiter les cas d’overdose, il est déclaré (à partir de 9’56") que, je cite, « les opioïdes provoquent un arrêt respiratoire, mais ils peuvent aussi contaminer les policiers eux-mêmes. [...] Rien qu’en touchant les victimes, les secours peuvent faire une overdose, à leur tour » et l’on voit les policiers manipuler le corps en étant eux-mêmes gantés.

    Les opioïdes sont présentés sous forme de pilule ingérable. Je conçois qu’il puisse y avoir "contamination" par contact, au sens d’un transfert de molécules chimiques depuis la peau de la victime (voire ses vêtements) vers la peau de l’intervenant, mais de là à justifier un risque allégué d’overdose pour l’intervenant... Qu’en pensez-vous ?

    Pour référence, voici des citations détaillées (de 9’34" à 10’14") :



    Malgré l’antidote, les opioïdes ont déjà tué près de 400.000 américains. Voici la dernière intervention du détective Cliveland,

    - « Elle ne respire plus »

    filmée par sa caméra embarquée.

    - « Hey, vous m’entendez ? »

    Une femme d’une quarantaine d’années, inconsciente, dans sa chambre. Les opioïdes provoquent un arrêt respiratoire,

    - « Mélanie, vous m’entendez ? »

    mais ils peuvent aussi contaminer les policiers eux-mêmes.

    - « J’ai besoin de savoir ce qu’elle a pris avant de toucher quoi que ce soit »

    Rien qu’en touchant les victimes, les secours peuvent faire une overdose, à leur tour.



    Puis (de 10’15" à 11’02") :



    - « Ok, laissez-moi enfiler mes gants et je vais lui donner son Narcane, ok ? »

    Des overdoses dans la salle de bain, ou en sortant de la pharmacie ou du supermarché. [NDR : là aussi, on voit les policiers manipuler le corps en étant eux-mêmes gantés]
    Et aux côtés des victimes, le plus souvent, ce ne sont pas des drogues que les policiers saisissent,

    - « Narcane, insufflé dans la narine gauche »

    mais bien des médicaments vendus sur ordonnance... Pilules d’Oxycodone, Fentanyl, ou Carfentanil [NDR : orthographe des pilules vérifiée], des opioïdes, antidouleurs surpuissants....


     

    • #2152951

      Ce passage m’a fait me poser la même question. Et pour moi ce sont des bêtises.


    • De quoi donner des idées aux G.J.


    • #2153086

      Le fentanyl, le carfentanyl et toutes les nouvelles molécules de la même famille sont tellement puissantes que le simple contact, dermique, respiratoire etc. suffit à envoyer ad patres une personne accro (avec une haute tolérance) ou sobre. L’équivalent d’un grain de sucre de ces molécules peut tuer plus de 1000 personnes. Rien à voir avec de l’héroïne « traditionnelle ».
      Je parle en connaissance de cause ayant été accro aux opiacés pendant 7 ans.
      Extrêmement grave cette situation.
      Salutations.


  • #2152686

    Les Sackler sont ils protestants comme les Rockefeller ?

     

  • #2152687

    Un grand merci pour avoir relayé ce document inquiétant . Sanofi, notre Marie Besnard nationale, doit saliver et rêver de faire aussi bien que les sionistes de Perdue . Encore faudrait-il acheter la complicité de la communautaire Buzyn ce qui ne semble pas impossible .

     

    • #2152829

      La buzyn(ess), pas besoin de l’acheter, elle a toujours bossé pour les labos, vendue depuis le début, et elle continue.

      Les onze vaccins sur des bébés, ça n’est pas arrivé tout seul, et elle rajoute celui du papillome à virus pour les garçons aussi.
      Or, on sait à quel point cela est nocif, il y a assez d’études pour le montrer.
      Mais ses copains de bigfarma vont se goinfrer sur le dos de la populace, quitte à mettre encore plus à mal la sécu.

      Elle a aussi soutenu mordicus merck dans le scandale du lévothyrox.
      Les derniers procès mettent en évidence la responsabilité du labo pour toutes les saloperies qu’ils ont ajouté dans la formule, ils ne pouvaient ignorer ce qui allait se passer.

      Pour agir autant contre son peuple, il faut bien des contreparties... rien n’est gratuit chez certains...


  • #2152691

    Le niveau de vulnérabilité de cette population est juste fascinant, qui semble priver nombre d’entre eux de la moindre capacité de vraie réflexion rationnelle et critique et d’un comportement humain normal. On se demande même si on doit considérer une partie de cette population comme faisant encore partie de l’humanité si on a encore quelques exigences positives dans la définition de ce vocable. Mais l’hyperviolence qui caractérise leur organisation sociale dit assez quelle est le niveau d’étiage dans ce domaine. Ils s’autodétruisent, tuent, s’entretuent ; tuent et détruisent ailleurs que chez eux, infatigables, inconscients et, pour beaucoup parmi les plus virulents, ignobles. Et quand on voit tout ce qu’ils dispersent d’énergie dans le domaine de la Nuisance, on espère que l’Univers se débarrassera d’eux encore plus vite. L’american way of live, ressemble de plus en plus à un ’’hightway to hell’’.

     

    • #2152817

      Ne faites pas du tout le malin. La population française est au même niveau. Vous ne connaissez pas les USA ni les Américains.
      Quand on voit les âneries politiques et économiques qu’on arrive à faire croire aux Français, on se demande s’il y a ici un déficit génétique ou si c’est le résultat d’un environnement culturel fondamentalement défectueux depuis au moins 250 ans.
      Pour l’épidémie des opioïdes, la France est protégée par sa pauvreté économique chronique : il n’y a pas assez de gens financièrement capables de se ruiner pour payer ces "médicaments". Pourtant nous sommes les champions Européens de la consommation de somnifères et autres antidouleurs pas trop chers.
      Il n’y a pas non plus en France assez de médecins pourris ayant décidé d’empoisonner leurs malades, car il n’y a tout simplement pas assez de médecins (numerus clausus).
      De plus la Sécu assure le gros des dépenses pharmaceutiques et la Sécu est très surveillée (surtout financièrement).
      L’Amérique est violente, depuis le génocide Indien. Les tueurs en série sont souvent Américains.
      Enfin, quitte à risquer la prison ou la mort, les milliardaires juifs malintentionnés préfèrent agir là où il est possible de faire vraiment énormément d’argent, en peu de temps : la France n’est pas gréée pour assurer leur prospérité (du moins dans la pharmacopée mortelle).


    • #2153109

      Excellente analyse ! Au reste, le regretté Georges Carlin ne disait-il pas lui-même, dans un des ses sketchs : "savez vous pourquoi on parle de rêve américain ? Parce qu’il faut vraiment être endormi pou y croire..."


    • #2153680

      @PMJLL La France bas les record de consommation d’anti dépresseurs.


  • #2152710

    Il y a une vingtaine d’années j’ai vu un reportage qui parlait des enfants aux USA qui étaient un peu agités (hyperactifs si vous voulez,
    L’existence de la « maladie » de l’hyperactivité n’ayant jamais été prouvée) et à qui on administrait de la Ritaline. On disait bien dans ce reportage que la Ritaline était un médicament dangereux avec des effets secondaires graves. Je me suis dit ils sont fous ses ricains, pourvu que cela ne vient jamais chez nous ! Et voilà que ce médicament est bien arrivé chez nous et des milliers d’enfants sont traités. Suffit d’attendre un peu et nous importons toutes leurs saloperies !

     

    • #2152769

      Je suis désolé de vous décevoir mais la ritaline a aussi des effets positifs. Y a des poisons qui peuvent être efficaces.


    • #2152778

      Un très bon ami du lycée était justement traité à la Ritaline (30mg rapide et 120mg longue), il faut dire ce que c’est, c’est du pur dopage.
      J’ai pu essayer ces cachets à diverses occasions : festival électro, période de révision, il est impensable de rester normal en en prenant tous les jours.
      C’est de la drogue dure, plus puissant que la cocaine pure et tous ce qui se trouve "facilement".
      C’est également très clairement un dopage physique et intellectuel, qui je l’avoue m’a été très utile pendant les périodes de révisions. (10h de révisions d’affilée sans problèmes et sans lever les yeux).
      Ca c’est vu de l’intérieur. Vu de l’extérieur, vous ressemblez à un taré, en sueur, avec les lèvres déshydratées, un pou qui ne descend jamais en dessous de 100... Mais effectivement vous avez de la répartie et vous devenez un peu plus doué...
      >>>< A mettre en relation avec Macron qui "débat" pendant des heures sans cligner de l’oeil.


    • #2153000

      Effets positifs de la Ritaline : peut-être sur certains accidents neurologiques, mais régler des angoisses infantiles par de la Ritaline c’est de la maltraitance avérée ! Un viol chimique qui abolit le défenses naturelles de l’enfant...Alors que c’est l’entourage qui déconne. Ça me fait penser à l’histoire du "petit Hans", enfant parfaitement normal, avec des parents tordus complètement dépendants du bon Docteur Freud...


    • #2153684

      L’hyperactivité n’existe pas ! je vous invite à aller voir les vidéos du docteur Tal Schaller sur YouTube qui racontent l’histoire de la psychiatrie. Ses vidéos sont très interactives.


  • #2152713

    donc , ils ont bien menti pour s’enrichir. Souvent les mêmes.
    https://en.wikipedia.org/wiki/Arthu...


  • #2152721

    A propos de médocs ceux qui ne sont pas remboursés connaissent une surprenante inflation qui peut dépasser 100% ! Comme pour les produits alimentaires il s’agit de faire pisser toujours plus de TVA (50% des ressources de l’ "Etat" - et aussi de nos maquereaux au pouvoir) . La TVA, la taxe injuste par excellence et toujours renforcée par la droite . Si Macrotte était de gauche il augmenterait l’Impôt sur le Revenu, qui est redistributif, et bien sûr il rétablirait l’ISF qui supplicie littéralement les bourges : il suffit de leur en parler pour qu’ils prennent une tête de martyr (pour notre plus grand divertissement) .

     

  • #2152731

    Le reportage est tétanisant. Une seule famille, les Sackler a délibérément mis en esclavage narcotique des millions d’américain et en a tué des centaines de milliers par overdose. Un tel mépris de la vie des autres c’est signé d’avance. Petite vérification sur wikipedia : Mortimer David Sackler (December 7, 1916 – March 24, 2010) was an American-born British psychiatrist and entrepreneur who was a co-owner, with his brother Raymond, of Purdue Pharma [...] Mortimer Sackler was the second son of Jewish immigrants Isaac Sackler ... etc.

     

  • #2152733

    En complément , voir ce documentaire de la BBC qui complète celui de france2 qui traite peu de l"aspect drogue illégale où tombent les consommateurs d’antidouleurs opiacés, et où on retrouve les overdoses à 50% dues au fentanyl et au carfentanyl
    https://www.youtube.com/watch?v=_Ks...


  • #2152735

    American Beauty


  • #2152738

    Alors, j’ai regardé la vidéo, et je dois dire qu’en France on est à l’extrême opposé. Rare sont les médecins en France qui prescrivent les médicaments efficaces, et si c’est le cas, les pharmacies s’en chargent pour vous y opposer. C’est ainsi que récemment j’ai fait l’expérience, mon médecin m’a prescrit de la havlane pour de gros problèmes d’insomnie. Comme par hasard, pas une pharmacie n’en proposait ! J’ai aussi des problèmes de mycoses, qui se traitent extrêmement bien par la teinture d’iode. Demandez à une pharmacie de la teinture d’iode (probablement l’antiseptique le plus puissant qu’on connaisse, et qui existe depuis un siècle) : vous vous ferez rembarrer 2 fois sur 3 !
    A part de gros problèmes, je ne vais plus chez le médecin pour des prescriptions inutiles. La dernière fois, j’ai fait de la fièvre et j’ai eu le droit à du paracétamol, donc non remboursé ! A quoi ça sert donc d’y aller...

     

    • #2152763

      Cherchez plutôt la cause de vos problèmes de santé qui sont dus pour beaucoup à l’acidification du corps. Les médecins ne soulagent que les symptômes.


    • #2152793
      le 28/02/2019 par Séparer le bon grain de l’ivraie.
      Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

      Le jour oû les Français vont prendre conscience que l’institution médicale leur a menti sur tout alors ça sera la guerre. Vous comprenez dès lors pourquoi certains médecins écrivent des livres pour se retourner contre eux.


    • #2152855

      C’est normal !
      On a une assurance maladie....pas une assurance santé !


    • #2152896

      à Mich :

      - DROGUE La France n’est pas à l’extrême opposé, même si les US sont à la pointe de l’expérimentation sur les Humains.
      J’ai déjà signalé sur E&R que des médecins vous injectent des "anti-douleurs" de force après certaines interventions chirurgicales à l’hôpital, même si vous vous y opposez. Ils refusent de croire que vous pourrez supporter la douleur a priori. Ils vous en administrent avant même que vous soyez sorti de l’anesthésie, dans la perfusion.

      Si vous n’avez pas de proches auprès de vous pour faire respecter votre volonté, la seule solution qui vous reste est de répondre invariablement "zéro" à leur question quotidienne : "à combien, sur une échelle de zéro à dix, estimez-vous votre niveau de douleur", et de demander chaque jour très poliment la suppression de la drogue.
      Si vous exigez qu’on respecte votre volonté point-barre, ils risquent de vous ajouter un anti-psychotique dans le cocktail (tout en vous traitant d’irresponsable). C’est ce qu’ils m’ont fait. Ils m’ont aussi envoyé une psychiatre pour évaluer la nécessité de m’interner en psychiatrie. Je n’ai dû mon salut qu’au déplacement de mon frère et de mon fils qui les en ont dissuadés.

      - IODE : Ne prenez pas de teinture d’iode mais trouvez du Lugol, à 1% ou 5% sur internet.
      Les mycoses sont signes d’un envahissement systémique, déséquilibre de la flore. Les huiles essentielles comme Giroflier et Origan peuvent grandement aider par voie interne à rétablir l’équilibre. ça peut prendre un an.

      - FIEVRE : la fièvre est un merveilleux moyen dont dispose notre corps pour s’auto-guérir en toute indépendance.
      Si vous l’empêchez vous-même de s’auto-guérir par ignorance, vous le détruisez vous-même méthodiquement. Je vous propose de faire en urgence une recherche sur les bienfaits de la fièvre, et tant que vous y êtes sur les dangers du paracétamol.


    • #2154704

      Alors ariane je me permet d intervenir parce que votre commentaire est l illustration parfaite de la personne qui avale des vidéos de vulgarisation sans en remettre en cause le contenu.
      Qu est ce que ca veut dire au juste l acidification du corps, quelle partie du corps est acidifiée ? par quel acide ? et pourquoi toujours l acidification ? ( chez casasnovas ) un sang basique peut aussi vous pauser des problèmes.
      Enfin pour le coup de la médecine qui ne traite que les symptomes c est ne pas connaitre qu en médecine on distingue deux type de traitement le traitement symptomatique ( pour les symptomes ) et le traitement curatif ( pour la cause )
      L exemple souvent pris est celui des maladies auto immunes dont la médecine ne traiterait pas la cause mais un traitement anti inflammatoire est un traitement de la cause de la maladie qui se caracterise souvent par une inflammation excessive.
      Une confusion est également souvent faite entre prévention ( empecher la maladie d arriver grace à un mode de vie sain par exemple) et le traitement.
      Une fois qu un fumeur à détruit la moitié de ses poumons au point d avoir besoin d oxygène il aura beau jeuner, boire des jus et manger des légumes tant qu il voudra ca ne va pas faire regenerer son poumon il pourra juste stopper l évolution de la maladie.


  • #2152745

    Inutile de rechercher quelles sont les origines de la famille Sackler qui s’est enrichie grâce à ce médicament, c’est signé.


  • #2152761

    Les Sackler ,famille de "philanthrope"honorés par la reine d’Angleterre,allez voir "the dinner party , l’œuvre d’une de ces cinglés ! il n’y a pas plus explicite sur ses tares nauséabondes, ça sent le Souffre comme dirait le Roi Hugo Chavez,que notre Créateur prend soin de son âme

     

    • #2153090

      C’est vrai, quand on constate la distinction de ces gens par la reine d’Angleterre, en sachant leurs méfaits gravissime, on ne peut que les considérer de la haute sphère maçonnique, en tout cas à un rang très, très élevé. Même Trump se défroque lors d’u meeting, c’est dire la main mise sur la servitude des politiques et autres fonctionnaires influents. Autrement, leur escroquerie ne pourrait se pérenniser comme c’est la cas. Encore une preuve de la mondialisation marchande, une imposture historique imposée par quelques milliardaires à nos politiques nous la relayant comme l’unique système viable.


  • #2152762

    Big Pharma, entreprise de destruction massive.
    La criminalité en blouse blanche, celle qui vous sourit et vous tient sous emprise, hypothéquant la santé des générations futures.
    Ces gens ont un tiroir caisse à la place du coeur !
    Ne prenez aucun médicament, soignez-vous uniquement avec des produits naturels, fuyez les vaccinations, mangez bio, ne fumez pas, ne buvez pas d’alcool, prenez beaucoup de tisanes de plantes et surtout ayez une bonne hygiène de vie, aérez-vous, faites du sport en plein air et chassez les pensées négatives !

     

    • #2152824

      Et n’oubliez pas dans votre alimentation les amandes amères de noyaux d’abricots, pour être sûre d’avoir assez d’amygdaline (mécanisme naturel d’élimination des cellules cancéreuses au fur et à mesure de leur apparition). Si c’est la première fois que vous en entendez parler, cela peut vous paraître cinglé, mais ça ne l’est pas du tout. Le mécanisme bio-chimique est parfaitement identifié. Mais bien entendu Big Pharma bloque cette information car il s’agit d’une substance naturelle, qui ne peut donc pas faire l’objet d’un brevet. Et l’industrie du cancer est si lucrative...


  • #2152768

    Il faut dire que grâce aux terres d’Afghanistan, ils ont une réserve d’opium inépuisable.
    Des mauvaises langues prétendent que c’est pour cette précieuse ressource que les USA occupent ce pays depuis maintenant 18 ans.
    Mais non je deviens parano, ils sont là-bas pour les droits de l’homme, la démocratie et mon c.. sur la commode.

     

    • #2152799

      Le fentanyl (50 à 100 fois plus puissant que la morphine) et le carfentanyl (10000 fois (! !) plus puissant que la morphine) et qui sont à l’origine des ces "épidémies" d’overdoses aux usa et aux Canada sont des drogues de synthèse. Plus besoin de pavot (et les cartels mexicains se sont lancé à fond dans la culture de l’opium pour garder le controle sur tout les marché). Ajouté/coupé et mal dosé avec l’héroïne, c’est addiction au fentanyl tout court (voir le documentaire de la bc sur le sujet) ou mort par overdose à court terme assurée.


  • #2152773

    paul goldenstein , le representant qui defend big pharma face aux sénateurs !!
    allez on l’appelera saul .
    toutes ces epidemies semble bien organisez avec les differentes phases de destabilisation du nwo
    on comprend mieux pourquoi y’a pas de giletsjaunes aux states , car ils sont tous defoncés !!! macron aussi il est defoncé ouahahahahah !!! drole d’epoque

     

  • #2152774

    suis-je un complotiste si je fais un lien sur cette affaire d opioïdes avec la guerre en afghanistan ?Comme le montre ce reportage on voit que les accros a l oxycodone une fois ruinés, se tournent vers l héroine celle ci étant moins cher.
    Sachant que les états unis ont envahi l’afghanistan au meme moment, en laissant la production d opium exploser dans le pays et par conséquent l exportation de cette drogue bon marché aux US !

     

    • #2152891

      Les talibans avaient mis un terme à la culture de l’opium, depuis l’intervention US elle bat des records. Il suffit d’un peu de bon sens pour comprendre que le but de l’intervention n’était pas la libération de la femme afghane, l’exportation de la démocratie et encore moins la capture de Ben-Laden.


    • #2152958

      C’est depuis la nuit des temps la guerre de l’opium : U.K. puis France en tête, dès le début du XIXème... vinrent alors les russes et les amerloques pour prendre part à la baston. La Chine perdit Hong-Kong, les Boxers prirent une branlée en cette fin de siècle, au point que le kun-fu wushu qui devait protéger les Pierpoljack en pousse-pousse fut banni et détesté, etc, etc.
      Le « trafic de came », que l’on appelait « commerce » financé par la HSBC : une banque, encore ? Oui, mais fondée par un écossais... (cette fois)


    • #2153165

      Sixela,
      Je crois que vous abordez là un sujet « différent » en évoquant la drogue disons « habituelle ». Les opioïdes ne sont pas à base d’opium. Ce sont des produits chimiques « dont les effets rappellent ceux attribués à l’opium ». Enfin, si j’ai bien compris.
      Pour autant, votre remarque est évidemment à prendre en compte concernant les trafics


    • #2153214

      Salut O. Pium ! Merci pour ta réponse, en fait si tu relies mon message tu verras que je ne dis pas qu’ il y a de l opium dans l’oxycodone. Tout ce que je dis c est qu une fois que les prescriptions de ces opioïdes s arrêtent les junkies se tournent vers l héroine qui les soulagent de leur manque ! D’ ou le lien entre les deux. Ensuite je me pose aussi la question sur le projet d abrutissement de la population lorsqu’ on voit ces enfants qui naissent accros aux opiacés il est évident que les séquelles psychiques seront catastrophique cela va forcément accélérer la baisse du QI .


    • #2153316

      Ah ok Silexa. Je vois. Merci pour votre complément à mon interrogation.


  • #2152798

    Comme pour la fraude à la taxe carbone, ça va faire quelques réfugiés de plus en Israël. Et, dans 10 ou 20 ans, c’est Buzin, la dame aux vaccins, qui les y rejoindra. Ainsi va notre libéralisme anonyme et vagabond.


  • #2152805

    Ces scènes de cinéma hollywoodien où l’on voit un héros "badass" s’enfiler "virilement" un tube entier d’antidouleur après avoir été blessé m’ont toujours interpellé ! Dans mon éducation et système de valeurs prendre des cachetons parce qu’on a mal est anti-héroïque ! On ne peut moins viril ! Un homme se doit de serrer les dents et supporter la douleur, voire même la rechercher ! D’ailleurs dans de nombreuses sociétés primitives les rites de passages à l’âge adulte pour les garçons comprennent des cérémonies où les jeunes hommes doivent endurer des sévices sans sourciller ! Par exemple dans une tribu aborigène d’Australie les garçons devaient se faire arracher les deux canines et ne devaient pas pousser de cris durant la procédure !

     

    • #2152933

      Si l’homme a un cerveau, c’est pas pour se complaire dans la douleur et l’adversité, c’est pour améliorer sa condition. L’idée qu’on doit revenir à l’âge de pierre pour trouver la solution à tous nos problèmes est aussi stupide que ceux qui pensent que le transhumanisme est la solution à tous nos problèmes. Je me fous des sociétés primitives et de leurs rites débiles.... ils n’ont pas donné naissance à une civilisation eux. Dans certaines tribus, le rite d’initiation est de sucer et avaler le sperme du vieux chef de la tribu. En Afrique, on trouve encore des rites et autres superstitions des plus absurdes. Tout n’était pas mieux avant.


    • #2152946

      Oui c’est bien beau ce que tu dis, mais il existe des douleurs dites "aigües" où des anti-douleurs naturels étaient pratique.
      Donc il ne faudrait pas sombrer dans l’extrême "stupidité" à venir parler de supporter la douleur, cela dépend de quelle douleur on parle.
      J’ai souvent été opéré des dents, et j’étais tombé sur un dentiste qui ne m’endormait pas car ça lui permettait d’éviter de détruire la dent complètement, le bute étant de préserver mes dents le plus possible sans avoir besoin de les dévitaliser toutes. Et je m’y suis habitué, mais ça c’est aussi parceque cela fait des années que je pratique la méditation.
      Mais c’est pas une raison non plus pour se passer d’anti-douleur selon ce que l’on a.
      La question de prendre ou de ne pas prendre est stupide, la question c’est "qu’est ce que l’on doit prendre qui ne soit pas nocif pour le corps".

      On pourrait te mettre de la merde dans de la vitamine C ça serait du pareil au même, la volonté n’est pas de guérir le mal, c’est juste le besoin de gagner plus d’argent, là c’est différent.


    • #2152956

      Les femmes sont en train de réfléchir à vous faire accoucher sans douleur...
      Vous avez de drôles de poncifs.
      Mon père, qui fut des paras fêlés des colonies et qui était de la maison poulaga me montra un jour un bottin dans une cabine et me dit, pour l’anecdote à rajouter à toutes les histoires de baroude entendues jusqu’ici : « Tu vois fiston, dans les films, ils nous montrent ça comme outil d’interrogatoire : chez nous, on s’en sert pour qu’ils la ferment tant ils balanceraient leur mère alors qu’on ne leur demande rien encore. » Il m’avait semblé comprendre qu’il parlait de certains caïds... mais je ne me souviens pas qu’il m’ait expliqué la méthode d’interrogatoire de l’époque. Alors vous savez, les viriles...


    • #2153022
      le 01/03/2019 par Fautquecachange
      Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

      @par Élisa
      Il me semble tout à fait légitime et même vital que les gens sachent à quoi s’en tenir même pour des remèdes fournis par la modernité scientifique. Sinon, chacun comme dirait Dieudo est libre de croire que les hommes ont été sur la Lune.


  • #2152806
    le 28/02/2019 par LeBourbonnais
    Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

    C’est compatible avec les stèles de Géorgie. là ou c’est pernicieux c’est qu’après la création du problème le capitale propose La solution : un pschit dans le pif... On parle du cas du médiator, ou du lévothyrox ? Clair Séverac ! Au secours !


  • #2152809

    Je vous laisse deviner l’ "appartenance communautaire" des fondateurs et du PDG actuel...un peu comme dans le porno, le cannabis...bref comme dans tous les gros fromages !


  • #2152823

    Cette épidémie n’a rien d’accidentelle mais est le résultat délibéré d’une opération à la fois commerciale et de destruction du peuple américain. Les étasuniens constituent la population humaine subissant la plus importante et systématique entreprise de destruction anthropologique. L’intensité de cette destruction est telle que l’américain moyen en porte physiquement les stigmates ; faciès ingrats d’"idiot du village", corps dégénérés (soit maigre, soit obèse... problèmes de posture...) Ce peuple de pionniers jadis vigoureux et rayonnant de santé a été attaqué massivement sur tous les fronts ! L’alimentation, la médecine, la culture...tous les aspects de la vie humaine ont été corrompus afin de détruire l’humain.
    La France se rapproche dangereusement de cette situation...

     

    • #2152949

      Effectivement si l’on regarde l’évolution de la population américaine, on peut s’apercevoir qu’il y a deux franges qui se sépare de plus en plus depuis ces dernières années (je parle en moyenne bien entendu), comme une classe sociale disparaitrait (pauvres face aux riches).
      Vous avez tous les excès de la beauté porté sur le paraitre et le physique et de l’autre tous les excès de la pauvreté (tant sociale que mentale) qui viennent en stigmate physique.
      Ces deux excès montre l’extrême de deux pointes divergentes sociétale. Signe d’une société qui est hélas, voué à rompre à un moment donné vue qu’ils sombre dans l’extrême.
      D’où la quantité de comportement psychopathe, dégénérescence, équilibre et tout ce qui s’en suit.

      C’est un peu ce qui est entrain de se passer en france notamment, d’un côté cet aspect de l’Amérique démontre ce qu’il va advenir de la france. Plus de névroses, de serial killer, trouble comportementaux etc...

      La volonté du profit au prix de la destruction.


    • #2153012

      @goy pride il ne faut pas oublier que ce peuple fut constitué, à la base, de prostituées et de repris de justice !


    • #2153311
      le 01/03/2019 par American=pigs
      Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

      Cette épidémie n’a rien d’accidentelle mais est le résultat délibéré d’une opération à la fois commerciale et de destruction du peuple américain



      ...Pour une fois, je suis pour l’op commerciale, j’éspère juste que Big Pharma balance les "bouchés doubles..."

      - qu’ils crèvent le plus rapidement possible.

      Voilà mes considérations pour ces "gens" là.


    • #2153702

      C’est une situation qui contamine tout les blancs sans exception à en Europe de l’est.


    • #2153727

      @American=pigs

      Complètement indigeste ce commentaire...
      Vous ne valez pas mieux que nos élites alors... L’américain moyen n’a rien demandé, il est tout aussi victime de ses élites que l’européen...


  • #2152840

    Labotomisés : le grand remplacement chimique silencieux, c’est maintenant. Mieux que la solution finale, ce sont les goyim qui se suppriment eux-mêmes, avec l’appui discret des labos. Récemment j’ai eu une fracture et le médecin m’a prescrit deux comprimés anti douleur opiacés toutes les 4 heures. J’ai pris un seul comprimé et j’ai failli crever dans la nuit.


  • #2152852

    Sur la douleur, pour réfléchir et aller plus loin :

    - La douleur est une information. Il faut donc chercher à comprendre son message.
    Elle est donc une alliée et non une ennemie.
    Rien que savoir cela rend la douleur 50% moins forte. (moins peur).

    - La douleur est un concept mental. En effet c’est le mental seul qui interprète des signaux électriques (qui ne sont pas en eux même la douleur).
    Nous sommes donc dans un domaine entièrement subjectif.
    Pour s’en convaincre il suffit d’annoncer à quelqu’un qui souffre qu’il vient de gagner le gros lot au loto, il sera prêt sans problème demain pour aller chercher son chèque.

    - Juste chercher à supprimer la douleur est une aberration scientifique et médicale (mais non économique), c’est comme chercher à enlever le fusible du tableau de bord de la voiture car une lumière rouge nous dérange pour conduire. Vous pouvez imaginer la suite...

    - Un des meilleurs moyens pratiques pour avoir moins mal est de travailler sur son souffle, sa respiration.

     

    • #2152948

      Non, mais là encore un commentaire à la CON ! D’un extrême vous sombrez dans un autre extrême et comme vous semblez, peut être, pratiquer le yoga ou la méditation vous avez oublié tout le concepts même philosophique qui l’accompagne, et je ne parle pas de religion ou de croyance à la con ésotérique et fantasmatique.
      "Juste chercher à supprimer la douleur est une aberration scientifique et médicale (mais non économique), c’est comme chercher à enlever le fusible du tableau de bord de la voiture car une lumière rouge nous dérange pour conduire. Vous pouvez imaginer la suite".
      En quoi est ce une aberration que de vouloir supprimer la douleur ???
      Il faudrait un peu recentrer votre pensée, car on ne parle pas de supprimer la douleur ad vitam eternam, mais à un instant T.

      Arrêtez un peu de croire, que vous apportez votre science alors que vous êtes hors débats. C’est une volonté d’égo et non d’informer (surtout lorsque l’on ne distingue plus un extrême de l’autre). Quand bien même que vous vous en défendez, prenez le temps de réfléchir à vos propos et rééquilibrez le vous ne pourrez que comprendre où vous faites l’erreur de sombrer dans un autre extrême.
      Si les extrême ne sont jamais bon c’est bien pour quelque chose (d’où la symbolique du Yin et du Yang qui illustre bien toute ce qui est univers et relation).


    • #2152982

      Un des meilleurs moyens pratiques pour avoir moins mal est de travailler sur son souffle, sa respiration.




      tout à fait exact, surtout que la douleur n’est pas une constante, elle fonctionne par cycles, donc avec un peu de concentration on peut anticiper les pics en les calant sur sa respiration. ça fonctionne très bien avec un peu de pratique.


    • #2152989

      "il suffit d’annoncer à quelqu’un qui souffre qu’il vient de gagner le gros lot au loto, il sera prêt sans problème demain pour aller chercher son chèque. " En phase terminale d’un cancer, çà marche aussi ? pfff...


    • #2153017

      Jay n’a pas tort : de +en+ d’hôpitaux orientent des patients à douleur chronique (j’en fais partie) vers des sophrologues qui proposent des techniques afin de supporter les douleurs (arthroses, fibromyalgie etc) grâce à une respiration lente et d’images mentales agréables. Certains services hospitaliers orientent aussi les cancéreux vers l’auriculothérapie (acupuncture dans l’oreille).
      En tout honnêteté, quand ma douleur atteint 8/10 ou que je dois aller travailler, je suis bien contente d’avoir mes médocs anti douleur.
      Néanmoins ce reportage m’a fait réfléchir.


    • #2153467

      "pour réfléchir et allez plus loin"
      voxi, vous ne savez pas lire.
      C’est votre com qui est extrême. Et en plus vous n’avez rien compris. ( Et en plus, vous ne connaissez rien en mécanique).
      Je n’invente rien, ce n’est pas le fruit de ma pensée.
      C’est le fruit des 3 médecines millénaires (Naturopathie, MTC et Ayurveda) et j’en ai étudié 2 à fond. .
      Mon message est une invitation, non une imposition fanatique d’idées, et vous vous sentez offensé, je pense que ce n’est pas par hasard, il y a quelque chose à creuser.

      Matador, vous ne comprenez pas comment fonctionne les analogies c’est dommage pour vous.


    • #2153503

      La douleurs est d’une des choses les plus utiles à l’humanité pour prendre conscience de sois, de l’autre, se remettre en question et évoluer. On voit la douleur beaucoup trop négativement dans notre culture.

      Bien sûr que quand on a un cancer phase terminale ou d’autres douleurs de ce type extrême la chimie peut aider à atténuer une souffrance trop grande et "inutile".

      Mais, il n’y a qu’à voir la consommation de médicaments et d’antidépresseurs en France dt dans l’occident pour comprendre le problème. Il suffit d’extrapoler l’angoisse existentielle de l’homme et sa méconnaissance sur celle-ci pour comprendre que quand l’humain ne saisit pas le sens et le fonctionnement ils devellopent des angoisses, du stresss, des comportements déviants ect...

      Si la médecine revenait aux fondamentaux en instruisant les gens sur le fonctionnement du corps et de leurs maux, de prévenir plutôt que de guérir, ça serait un grand avancement. Mais bon comme la majorités est lobotomisé par l’économie...


    • #2153585

      La douleur, concept mental... comme l’orgasme, n’est ce pas ? Ce post me fait penser à cette citation de Céline : "On est puceau de la volupté comme on l’est de l’horreur".


    • #2153705

      Je crois que c’est le manque d’argent qui induit cette état de douleur au porte monnaie, le patient souffre à la place de son portefeuille, c’est ce que l’on appelle le syndrome du portefeuille vide.


    • #2153706

      Je crois que c’est le manque d’argent qui induit cette état de douleur au porte monnaie, le patient souffre à la place de son portefeuille, c’est ce que l’on appelle le syndrome du portefeuille vide.


    • #2153734

      Arnaud
      "La douleur, concept mental"
      Tout à fait !
      Je reconnais que cela peut paraitre surprenant au non-initié.
      Vous devriez étudier un peu la physiologie et la transmission de l’influx nerveux.
      C’est le mental qui perçoit la douleur.
      C’est la raison pour laquelle tous les "pain killers" sont des psychotropes !
      Et beaucoup sont vendus en changeant le nom comme anxiolytiques.
      C’est pourquoi un individu entrainé peut modifier sa perception en modifiant son mental, et c’est une bonne nouvelle.


    • #2154005

      Jay, "La douleur, concept mental", il ne s’agit pas d’être initié ou pas à une connaissance que les fakirs maitrisent depuis des millénaires. Il s’agit du rapport au réel. Quand Céline écrit "on est puceau de la volupté comme on l’est de l’horreur", il évoque cette distorsion entre le concept mental (la théorie) et le réel (la pratique). Pour dominer la douleur extrême, il faut une vie d’entrainement yogique, le reste n’est que mensonge ou illusion.


    • #2154474

      Arnaud/
      Ce que vous dîtes est faux. Et heureusement.
      Je travail dans le médical depuis 30 ans, je sais de quoi je parle de manière pratique.
      Pas besoin d’être un yogi pour travailler sur la perception MULTIFACTORIELLE de la douleur et sur la suppression des CAUSES.
      Et c’est une bonne nouvelle !
      Le problème c’est l’ignorance et encore pire : l’ignorance de l’ignorance si vous voyez ce que je veux dire.


  • #2152873
    le 28/02/2019 par 14 millions de CRIF
    Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

    Le CRIF va donc accuser France 2 pour antisemitisme envers ces pauvres malheureux Sackler (Né à Brooklyn (New York) dans une famille juive en 1920, Sackler)
    Raymond Sackler (16 février 1920 - 17 juillet 2017) était un médecin américain, un entrepreneur milliardaire et un philanthrope. Raymond Sackler était, avec son frère Mortimer Sackler , propriétaire de Purdue Pharma , développeur d’ Oxycontin .
    Et Wikipedia aussi ?

     

  • #2152936

    Eh oui ! c’est comme ça qu’on arrive à détruire un pays, aussi puissant, comme les états unis, par ceux qui oeuvre pour la gouvernance mondiale.


  • #2152993
    le 01/03/2019 par bobforrester
    Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

    merci er merci envoyé spécial ! incroyable mais vrai ! insupportable ! On a envie de sortir son revolver !
    voilà le vrai visage du capitalisme et la recherche à tout prix de la rentabilité maximale des investissements.


  • #2153005

    Acte d’illégitime défonce. Le poison nous pourrit toujours par la tête. Comment ne pas voir tous les signes de cette société toxique, pour le corps et l’âme.
    Vous savez pourquoi nous perdons pied, sans savoir à quoi ni à qui nous raccrocher ? Parce que nous avons abandonné notre bon sens, notre culture, la religion et ses bienfaits. Quelles valeurs défendons-nous ?


  • #2153072
    le 01/03/2019 par Dure réalité
    Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

    Quand j’étais en Thaïlande je suis passé par le centre Tamkrabok pour me défaire de mon alcoolisme et d’autres addictions et surtout pour marquer le coup d’un changement de vie, la bas un compagnon de cure était un allemand qui était tombé dans l’addiction aux opiacés après un accident de voiture, addiction sur ordonnance... Le gars n’avait pas dormi pendant les 2 semaines que j’ai passé la bas. Atroce sa désintoxi de l’opium le pauvre je ralativisais sur mes propres addictions du coup. Au passage je me suis bien marré avec les thais et un moine français du camp dont je tairrais le nom... Bon souvenirs et je conseille Tamkrabok à tout fareng qui serait en Thaïlande et qui voudrait changer de vie et repartir du bon pied. Ça marche. La méthode est certes radicale mais c’est peut être ma meilleure expérience en Thaïlande, après la boxe. (et les putes)


  • #2153277

    Voila pourquoi les USA ont mis la main sur tout le réseau de culture de pavot en Afganistan. Je croyais que c’était juste pour dealer.... en fait visiblement c’était pour alimenter le système pharmaceutique !


  • #2153345

    L’effondrement américain vient, Trump est arrivé 10 ans trop tard...

    Je peux vous assurer que sur les marchés le dollars est levé au cric, notamment par l’idiot du village Macron qui a acheté des bons du trésor américain avec notre argent... Je ne serais même pas étonné qu’il se mette à vendre notre or très prochainement, ça serait bien son genre, mon dieu pourvu que je me trompe...

     

  • #2153448

    Les USA dévastés ?
    S’il n’y avait que les Opioïdes...
    Cette crise est le symptôme d’un mal beaucoup plus profond.
    Bref, ce pays ( a travers ses élites et le système qu’ils défendent) est une catastrophe en devenir, pour lui même, et pour le reste de la planète aussi, soit dit en passant.
    Donc aussi pour nous...


  • #2153543

    @Amny

    Si tu es ingénieur, tu dois donc comprendre ce que je vais te dire en parlant de fonctions logiques sous formes d’algorithmes ou de mises en conditions :

    Si tu suis les conditions suivantes alors ta santé ira mieux :

    Sport ET balades en natures ET hygiène alimentaire ET du sommeil complet.

    f(x1+x2+x3+x4) = z (Bonne santé)

    x1 = biochimie
    x2 = formatage
    x3 = éviter les toxines
    x4 = repos constructeur et qui équilibre l’esprit

    A ton avis, pourquoi l’industrie agro-alimentaire fabrique des aliments qui déséquilibrent ?

    Pourquoi penses-tu que l’industrie pharmacologique fabrique des médicaments qui déséquilibrent la biochimie ?

    Tu es ingénieur, donc tu es capable de déduire par toi-même en usant de rétro-ingénieurie que le schéma fonctionnel est construit afin de déséquilibrer les individus.

    1. Tu te nourris mal
    2. Tu n’as pas le temps de faire du sport
    3. Tu vis en ville donc pas de possibilité de formater l’esprit
    4. Ton sommeil est impossible car tu consommes la tv ou un écran avant de dormir.

    Tant que ces paramètres ne sont pas contournés alors l’individu sombre dans le piège.

    C’est dans le jargon technique une "boucle while".


  • #2153604

    Il semble plutôt que ce soit un problème de toxicomanie et non de pharmacologie. Les médicaments comportent une notice avec la dose maximale journalière. Les antidouleurs opiacés (lamaline, efferalgan codéiné, etc) sont quand même plus efficaces que l’aspirine ou le paracétamol.Il faut en prendre uniquement quand on a mal, par exemple si on a une sciatique et pas à longueur d’année. Avec ces cons, ces médicaments vont finir par être interdits.


  • #2153606

    Édifiant. Mais que fait la FDA !


  • #2153728
    le 02/03/2019 par Akira Le Maudit
    Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

    Ces satanistes ont déclaré la guerre au peuples américains...


  • #2153902

    La légalisation du cannabis et tous ses dérivés "loisirs" et "pharmaceutiques" sera la nouvelle crise sanitaire mondiale. Et les biens-pensants gauchistes et libéraux verront la légalisation du cannabis comme une avancée sociale et démocratique... pendant que les hommes d’affaires et les politiques vont s’en mettre plein les poches.

     

    • #2154696

      Pas d inquiétude une légalisation du cannabis nest pas prête d arriver en france, ce serait trop dangereux pour la paix sociale.
      En effet que vont faire toute les racailles privées de leur activité professionnelle, déjà que ca commence à s’entretuer quand la demande diminue.
      L issue la plus probable est la dépénalisation comme au portugal ( lisbonne est remplie de dealer à tous les coins de rue même en zone touristique c est insupportable)


  • #2154544
    le 04/03/2019 par Moira Forest
    Les États-Unis sont dévastés par les opioïdes

    Cela coïncide avec l’arrivée mystérieuse de douleurs chroniques qu’on ne sait pas soigner comme la fibromyalgie. J’ai été atteinte au début des années 2010 mais cela a disparu mystérieusement... Heureusement, pendant cette période, personne ne m’a prescrit des opiacés, les douleurs étant génantes mais pas insupportables mais j’ai eu une fracture du genou en 2004, ai été bourrée d’opiacées les premiers jours de mon hospitalisation et ai eu l’idée de demander de baisser les doses car je me sentais toute bizarre... Car là, on parle des Etats-Unis mais on sait que toutes les conneries born in the USA arrivent généralement en France.

    Le documentaire se moque de Trump et de son mur mais mis à part l’Afghanistan, il y a un autre pays qui est inféodée aux USA, la Colombie, un narco-état bien criminel qui doit généreusement livrer l’opium qu’il produit aux labos empoisonneurs américains. Comme quoi, cela arrive bel et bien du sud.

     

Commentaires suivants