Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

Le populisme avance à grands pas

[…]

Où en est-on du populisme en France en 2019 ? La nouvelle édition de l’étude Ipsos Global Advisor met en lumière un système qui ne convainc plus les Français : ils sont en effet 73 % à estimer que l’économie est « truquée » en faveur des riches et des élites, un chiffre en croissance de 3 points par rapport à 2016.

 

Plus globalement, 46 % des Français pensent que le système ne fonctionne plus, un chiffre toutefois en baisse par rapport à 2016, où plus d’un Français sur deux (52 %) partageait cette opinion.

[…]

À l’échelle mondiale, l’impression d’un système défaillant est partagée par 54 % des personnes interrogées, avec des pics en Europe de l’Est (84 % en Pologne) ou en Amérique Latine (78 % au Brésil).

Ce constat s’accompagne d’une crise de la représentation : en France, 3 Français sur 4 (75 %) déclarent avoir l’impression que les partis traditionnels et les politiciens ne se soucient pas des gens comme eux, ou encore ne les comprennent pas (72 % des Français, soit +10 points par rapport à la moyenne mondiale). Une tendance qui a augmenté structurellement ces dernières années partout dans le monde […].

Pour répondre à une représentativité vue comme défaillante, 77 % des Français perçoivent l’arrivée d’un leader fort, capable de casser les règles, comme une solution pour améliorer la situation du pays. Un chiffre bien au-dessus de l’opinion mondiale (49 %), plaçant l’hexagone en tête des pays les plus prononcés sur cette question. Par ailleurs, seuls 4 % des Français émettent un fort désaccord avec cette idée.

65 % des Français sont également convaincus qu’un tel responsable politique permettrait d’inverser la tendance et de reprendre le pays des mains des riches et des puissants […].

[…]

Dernière brique du populisme : le nativisme, et l’immigration, qui reste associée à une menace. Ainsi, plus d’un Français sur deux (65 %) pense qu’accueillir les migrants n’améliorera pas la situation du pays. Par ailleurs, 45 % des Français estiment que l’arrivée de migrants prive les Français de services sociaux, une croyance qui a toutefois tendance à reculer en France […].

Enfin, l’idée que les Français devraient être prioritaires dans l’attribution d’un emploi a progressé en France sur les trois dernières années : elle en convainc 54 %, en augmentation de 3 points depuis 2016.

Lire l’intégralité de l’article sur ipsos.com

 

À ne surtout pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2279563

    un leader fort ? Nous voilà rassurés, l’héritière n’est pas prête d’arriver au pouvoir .

     

  • #2279583

    1% des français pour la sortie de l’UE . Donc ils veulent un leader " fort " qui soit obligé légalement de suivre les directives , traités , orientations économiques issues de l’UE ? Les français veulent donc un Tsipras français ?

     

    • #2279602

      Excellente observation. Ah ! La logique fait défaut au plus grand nombre.


    • #2279604

      Parceque vous y croyez vous au 1% ?
      Eux même y croient tellement que jamais ils ne proposeront un referendum sur le sujet.
      Faire croire aux mécontents qu ils sont seuls , voila comment on divise et on domine les francais depuis des décénies.


    • #2279617

      Abrutis ! Vous ne faites certainement pas parti des 99% des Français, qui veulent sortir de l’EU !


    • #2279675

      Si on prend les électeurs , ça fait 1.2 + 0.65 = 1.85 % pour les européennes . Sachant qu’il y a eu environ 50% de participation , ça fait donc 0.92% des français environ qui veulent sortir de l’UE . ( je provoque un peu , je fais exprès de raisonner comme nos ennemis là ) .


  • #2279599

    "Ipsos Global Advisor"
    Je n’ai aucune confiance dans cet institut de mes coui—es.
    Par contre en Alain Soral oui.


  • #2279605

    On emploie le terme méprisant de "populistes" pour avilir les "patriotes" .

     

    • #2279690
      le 18/09/2019 par Les mugs ne servent pas qu’à tremper son flan
      Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

      Pourquoi croyez-vous ceux qui nous insultent ?

      Hier, ma soeur, (cette conne) m’a traité de "sale populiste de merde".

      Déjà, la formulation, donnait toute la mesure des efforts conjugués de l’EN, de la Fac et des medias.

      J’étais en forme, je lui ai répondu :

      J’espère bien, pov conne ! (très important, la ponctuation : "pov conne" : moi aussi j’ai fait l’école communale).

      Je préfère être populiste que populicide : j’ai moins de sang sur les mains que toi , mais moi, je n’appelle pas mon crime "démocratie".

      Je l’appelle : "Liberté".

      Sale KPO de merde

      Moralité : il faut faire changer la honte de camp.

      La vertu c’est nous.
      Le crime et la lâcheté, c’est eux.


    • @nono
      Mais pour donc prendre le terme de populiste pour une insulte ?
      Le jour ou l’on acceptera sans broncher de se faire cataloguer antisémite, fasciste, populiste... pour la cause, alors, peut-être, les choses changeront !
      Pourtant, finalement, cela ne demande qu’un courage minimal...


  • #2279607

    " Ce constat s’accompagne d’une crise de la représentation " : et comment ! Parce que les législatives sont truquées par le mode de scrutin . Seulement les Français ne le savent même plus et les gens qui sont au pouvoir, depuis 1958, grâce au scrutin majoritaire, n’en parlent évidemment JAMAIS !


  • #2279609

    ... ou bien, "il y a un leader fort qui attend les Français".. ?

     

  • #2279610
    le 17/09/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    Bien sûr, qu’on veut Alain !

    Alain Soral !

     

    • Objectivement je n’en vois pas de plus alerte, de plus connaisseur de la situation... qui se fera pas entubé à la moindre approche, comme Marion par Zemmour par exemple...
      Serge Ayoub est également très bon, Benedetti... le gouvernement de OUFS !


    • #2279918

      @ TU
      Mr Ploncard-D’assac ne se laisse pas abuser non plus..

      Il faudrait vraiment que ces deux la ( Ploncard et Soral) se parlent et s’entendent.

      Oui, ça serait pas facile, je sais... faudrait un médiateur consommé.


  • #2279613

    Si Bayrou a été viré sous le prétexte d’emplois fictifs, c’est surtout parce qu’il militait pour le retour de la Proportionnelle, honnie des sionistes : ils ne pourraient plus faire ce qu’il veulent .

     

  • #2279620
    le 17/09/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    on veut plus de tes p’tits mecs chétifs en costard qui vendent de la saloperie
    on veut du bonhomme, ma gueule !

    on veut Alain Soral ou on veut rien
    va te faire enculer !
    on veut Alain !

    On veut Alain
    On veutAlain,
    toi, t’es personne, lui, c’est quelqu’un


  • #2279625
    le 17/09/2019 par Abraracourcix
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    "Ainsi, plus d’un Français sur deux (65 %) pense qu’accueillir les migrants n’améliorera pas...."
    Grandiose ! Sur le site de l’Ipsos, se sont pourtant des statisticierns, me semble-t-il....
    Parce que pour moi, 65% c’est vraiment pas loin de 66%, et 66% ben j’crois bien que ça fait deux français sur trois, non ?

     

  • #2279626
    le 17/09/2019 par France Éternelle
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    Je pense à l’arrivée d’un "leader fort" tous les jours.
    Charles de Gaulle était si patriote (retrait de l’OTAN, arsenal nucléaire, "catholique d’un bout à l’autre de sa vie", ...) qu’il aurait pu objectivement être sacré Roi de France. J’ai d’ailleurs ses Mémoires depuis plusieurs années, Mémoires que je n’ai pu lire faute de temps, mais je sais pertinemment que j’y trouverai du monarchisme et du royalisme. Il s’est malheureusement retrouvé expulsé par le "peuple sûr de lui-même et dominateur".
    Est apparu Jean-Marie Le Pen. Commando parachutiste vétéran, patriote convaincu, chef de parti résistant et dissident pendant quarante ans, cultivé, orateur, ... mais le "peuple sûr de lui-même et dominateur" a bien fait attention à ce qu’il ne puisse jamais devenir un De Gaulle.
    Et maintenant Alain Soral, qui malgré sa force aussi bien physique que mentale (boxe et persécutions), son patriotisme, sa culture et sa dialectique est empêché par ce même "peuple sûr de lui-même et dominateur" de devenir un Le Pen.
    En somme on peut se dire que c’est foutu puisque chaque nouveau "leader fort" est un peu plus acculé et persécuté que le précédent.
    Seulement voilà, je suis E&R depuis longtemps et je me souviens d’avoir entendu un jour quelque chose comme "30 000 visites par mois". Aujourd’hui c’est neuf millions de visites uniques par mois, carrément officialisées par le camp d’en face.
    Le truc c’est qu’E&R travaille sur le fond, ce n’est pas de la politique télévisuelle, ce n’est pas du bipartisme systématique, ce n’est pas de l’émotionnel, ce n’est pas Hanouna qui éclate de rire parce qu’il se casse des oeufs sur la tête.
    C’est un travail de fond.
    Ça prend du temps, c’est difficile, mais au vu des résultats on dirait que c’est vraiment la bonne (et seule) solution. Redonner du sens, de l’analyse, de l’épaisseur. Les effectifs augment, petit à petit, inéluctablement. Combien de français supplémentaires finissent par "Comprendre l’Empire" chaque jour, sans jamais pouvoir revenir en arrière ? Un, dix, cent ? Ce n’est qu’une question de temps pour que nous soyons suffisamment nombreux pour récupérer notre France chérie, et peut-être derrière Alain Soral.
    Je ne souhaite plus qu’on me demande mon avis (je ne vote plus depuis des années). Je suis du Peuple mais le Peuple n’a jamais rien donné politiquement.
    Je souhaite qu’un "leader fort" prenne le Pouvoir, commande, décide, projette, et qu’il nous sorte de ce merdier.
    En espérant qu’E&R gouverne un jour la France...

     

    • #2279671

      Sauf à se faire buter, personne n’est jamais empêché.
      Le destin de De Gaulle ( comme d’autres) relève de nombre de situations (dé)favorables et quand bien même il a hourdi son retour jusqu’à faire accepter sa Cinquième, c’est la situation qui le « permettait ». Ce sont les évènements qui font les bonshommes (menant les foules), parfois les femmes, quelques fois leurs autres soutiens, rarement la volonté d’un seul, à savoir eux-mêmes.
      Et une fois perché, faut-il tenir car nombre ont aussi lu « Le Contr’un ».

      Comprendre l’Empire est une chose : avoir l’état d’esprit impérial, dynastique comme ceux qui manœuvrent, en est une autre : c’est au-delà du simple ou du pur patriotisme. Parce que pour les faire basculer, il va falloir à minima être de même niveau lorsque l’occasion se présentera (en arrière plan, il faudra neutraliser du monde : ce qu’il faut être en mesure d’accepter, à tout le moins, puis d’exécuter). Or, être en attente d’un leader providentiel c’est ne pas être un « prédateur » soi-même : ce qui complique la tâche. L’être en toute indépendance, c’est prendre le risque de s’écharper au sommet, comme le font les politiques entre eux : c’est extrêmement violent et mieux vaut être (in)formé. Et si ce n’est savoir se coaliser, être alors un excellent second...


    • Effectivement, ces tendances maurrassiennes lui ont souvent été reprochées...


    • #2279889

      C’est exactement ça. La vérité est lente mais quand elle s’installe elle ne disparaît pas, et même, prends racine.
      Quand j’ai commencé à comprendre, je venais d’en face : Vote et militantisme écolo crétin, socialiste du second tour, Europe gnangnan, et « le patriotisme c’est mal » les zeures sombres.
      Il y avait du boulot.
      ... c’est ça le fond de l’affaire : le travail FAIT.
      E&R c’est beaucoup de travail FAIT, et bien fait.

      Soyez en sûr, les gars... la libération est tellement régénérante, qu’on a cœur à vous épauler après. Depuis que j’ai mieux compris, ça fait tâche d’huile : amoureuses, cousinage, frangin, vieux copains, collègues... tous y viennent discrètement, et finissent par comprendre eux aussi, et eux aussi partagent et expliquent, ne lâchent rien et ne se soumettent pas.
      Pas de haine, pas de bouc émissaire, pas d’explication commode : des faits, de l’analyse, de l’expérience personnelle, de la vérité, de l’humour.
      Le travail fait. Ainsi avance la vie.


  • #2279641

    Je condamne fermement ce sondage sexiste et machiste. Les féministes exigent une leadeuse ! Comme...euh....

     

  • #2279684

    Oh que oui , même pour une désespérée , ça aide à tenir .


  • #2279687

    IPSOS n’a pas inventé l’eau chaude, elle nous sort aujourd’hui, ce qu’Alain Soral nous a expliquer, décripter et dévoiler leurs mensonges depuis 2004.


  • #2279701

    un leader fort ? vaste connerie, c’est justement ce qu’on a maintenant : le Macron qui fait ce qu’il veut et se contrefout de la démocratie en s’asseyant sur nos droits est donc l’homme qu’il nous fallait (d’où ce sondage)


  • Très belle photo ! Et très émouvante...
    Vive la France, mais la vraie alors...


  • #2279724
    le 18/09/2019 par Majorité Silencieuse
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    Si le coup de force est possible...


  • #2279727

    Cela me fait tout chaud de penser que la dictature est enfin reconnue à sa juste valeur ! Du moment qu’elle sera prolétarienne. Mais je rêve certainement. On va lui préférer sans conteste le fascisme ou le national-socialisme. car, chez les peuples - trop souvent esclaves à mon goût - il n’est pas question de lutte des classes. Juste de virilité.

     

    • #2279785

      Une dictature prolétarienne ? Ok, on connait, ça s’appelle le bolchevisme, modèle l’URSS et les goulags. Non, merci !


    • #2279786

      @awrassi

      Vous n’avez toujours rien compris... Cette histoire de lutte des classes est incompatible avec la nature même de l’Humain, il y aura toujours des meilleurs et des moins bons, il y aura toujours des gros bosseurs, des méritants et des voleurs, parasites, profiteurs, bons à rien etc..
      La question est, es ce que les bons et les méritants vont continuer d’accepter de nourrir les pourris et les bons à rien en tout genre ???(PS les gouvernements corrompus, les gros riches pourris usuriers, spéculateurs, fraudeurs etc.. font partis de cette catégorie).
      Le fascisme et le national-socialisme c’est justement les bons et les méritants qui ont prit le pouvoir dans leurs pays au détriments des parasites/profiteurs/voleurs/fraudeurs et des déchets/bons à rien !

      Mais sinon suivant votre logique, ne vous gênez surtout pas à aller bénévolement nourrir les millions d’Haïtiens en Haïti qui foutent que dalles et qui comme par ’’hasard’’ crève la dalle.... idem au Honduras, Guatemala,Congo, Somalie etc.., les bidonvilles de roms un peu partout en France....
      Ne vous gênez pas surtout, montrez l’exemple !


    • #2279796

      Salut troll Awrassi,
      vous avez absolument raison et ce n’est pas l’immigration africaine qui nous apportera quoi que ce soit, puiqu’ils manquent de virilité pour leurs propres pays, ce n’est pas pour la "France" qu’ils vont en avoir d’avantage.


  • #2279732

    « Les français prioritaires en France ».... ne serait-ce pas la demande d’un socialisme national ?
    ...pourquoi pas si ce système politique est l’ennemi de l’appareil politique actuel qui détruit son peuple sous le poids de l’autorité capitaliste international...il y a une certaine logique !

     

  • #2279734

    Les patriotes de philipot devraient rejoindre E&R.
    Philipot conseillé par AS, avec notre soutien, il peut faire au minimum 10 %, puisque marine est sionisée, Marion aussi.
    Vous en pensez quoi, AS ?

     

    • #2279800

      C’est plutôt aux GJ de rejoindre Philippot !


    • #2279816

      Les gilets jaunes rejoignant le Philipot ? Et puis quoi encore ? Comme tous les autres politiques et ce sans exception sa volonté est certainement poreuse et friable.


    • #2279820

      Philippot pourra servir d’intendant, tout ce qui est paperasse... nous ne sommes pas rancuniers.


    • #2279845

      Philippot un type honnête, charmant et un patriote . C’est grâce à lui que le FN a doublé ses voix . Remercié comme un larbin !... Ingrate Marine ! Il commençait à lui faire de l’ombre . Le tandem Philippot-Soral serait prometteur .


    • #2279896

      Philippot ? Un copié-collé d’Asselineau en moins charismatique et moins technique !
      Au surplus, il ne vous aura pas échappé qu’il est de la jaquette flottante, or pour incarner un leader politique, on a fait mieux pour déplacer 99% d’hétéros.
      Mais qui peut avoir des idées aussi grotesques ? Ah, c’était pour rire !


    • #2280500

      #2279896Le 18 septembre à 13:36 par Syzygy
      Philippot ? Un copié-collé d’Asselineau en moins charismatique et moins technique !
      Au surplus, il ne vous aura pas échappé qu’il est de la jaquette flottante, or pour incarner un leader politique, on a fait mieux pour déplacer 99% d’hétéros.
      Mais qui peut avoir des idées aussi grotesques ? Ah, c’était pour rire !

      @ Syzygy, je vous remercie d’avoir pris le temps de me répondre. Je ne savais pas que philippot était de la jaquette comme vous dites. Et Cela ne me dérange pas personellement pour voter pour lui, ce n’est probablement pas votre cas et de malheureusement beaucoup de français.
      delanoe en était, il a quand même été elu plusieurs fois maire de Paris, j’allais dire malheureusement . Mais les electeurs parisiens ne sont pas représantatifs de la France, je vous le concède.
      les mentalités ont bcp évolué, mais je vous le concede, Cela reste un handicap.
      en ce qui concerne le charisme d’asselineau, fan du fils Eindhoven , j’imagine que c’etait pour rire.
      philippot reste un excellent débateur, avec les connaissances et le fond intellectuel pour affronter une longue campagne electorale, et les debats avec ses adversaries.
      je pense que sur bcp de sujets, il est sur la même ligne que notre président, Mr Soral.
      Si vous nous lisez, j’aimerai votre avis Alain S.


  • #2279754

    Un Chef,Un Vrai Chef...

    Tout Peuple digne de ce nom,a besoin de s’incarner
    pour exister,se défendre,s’organiser.
    Dans son "diagramme de la Gauche",véritable complément
    de proximité à "Comprendre l’Empire",Alain Soral définit
    le repère barycentrique du navire France,par rapport
    à son référentiel Galiléen .Il se dote ainsi de l’outil de pilotage
    d’un navire qui affronte la tempête avec des brèches et des
    chargements internes non arrimés .A chaque instant,
    le lacet,le tangage et le roulis nécessitent des corrections
    dynamiques qui maîtrisent les inerties et les moments cinétiques .
    Bref maîtrise technique et pilotage du navire nécessitent
    Compétence ,Sang froid ,et Détermination sans faille .
    Il s’agit d’un Combat de très haut niveau .
    Qui peut mener ce Combat ?
    Poser la question ,c’est y répondre .
    Alain Soral se prépare à ce Combat !


  • #2279756

    Tiens, tiens, …..
    Une majorité des français souhaitent enfin un "homme à poigne", pour "faire le ménage" et régler les problèmes …..
    Manifestement "l’heure" d’Alain Soral "risque" de sonner bientôt !!!

     

    • #2280184
      le 18/09/2019 par maisouestdonc
      Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

      Sans être "fort", ça serait déjà un progrès d’avoir un chef d’état qui ne soit pas un mou, et que ce type de caractère soit un peu plus répandu dans la classe politique.

      Logiquement, la machine a fabriquer du politicien est aujourd’hui à l’image de la fabrique sociale : elle produite en série des "Flamby" de la pensée (et de l’envelope corporelle).


  • #2279760

    Il faut un homme qui aime son pays avant tout ,avec des convictions très fortes ,une finesse d’analyse et pas corrompu ,c’est toute la base d’un leader . Aujourd’hui nous avons tout le contraire ,une classe politique qui est corrompue jusqu’à l’os ,et qui sont là pour s’enrichir .Tout le reste ,c’est de la littérature .
    Alors oui ,un type comme Soral ,ou Soral .


  • Cette étude légitime le futur de l’attitude plus ferme de Macron : réforme, réforme, réforme... Pour les riches.

    Sinon, d’habitude, les médias ressortent le passé "trouble" des élus au moment oppurtun pour les dézinguer. Avec Alain, tout le monde le choisira en connaissance de cause !

     

    • #2279818

      @Ali

      Le mot "réforme " est passé dans un langage commun, et n’est pas du tout adapté .C’est un langage politique qui cache la vérité, comme toujours .
      Réforme, ce qu’il veut dire "suppression " ou "moins de" ce qu’il ne veut pas dire "amélioration " parce que tout le problème est là .Ils veulent supprimer sans vouloir améliorer, mais augmenter la difficulté, restreindre, effacer les droits et mettre en même temps des obligations pour encore mettre une barrière supplémentaire, une entrave .
      Lorsqu’on veut réformer quelque chose en général, c’est pour améliorer cette chose qui n’était pas adaptée et mettait en difficulté, donc pour faciliter la tâche .Là, c’est encore et encore le contraire .Alors c’est pourquoi le mot "réforme" passe mieux dans le langage .Mais dans le concret c’est tout l’inverse .une vacherie de plus .


  • #2279773

    L’homme fort qu’on nous prépare, c’est peut-être bien un Netanyahu déguisé.
    Référendum :
    - Vous voulez une union européenne ? Tous ces beaux pays prospères unis dans la défense de leur frontière globale ! Toutes ces belles cultures s’enrichissant mutuellement ? Défense commune sophistiquée ! Principe de subsidiarité d’abord !
    - Mais oui, évidemment !
    - Tenez ! Vous l’avez !
    - Ah mais nous n’avons plus aucune souveraineté ! Et qui commande en fait ? Pas nous, jamais ! et nous voilà même pas smicards : chômeurs ! D’emplois de services ! Où est passée notre industrie ? Non, pas de cette UE là !
    - Héhé ! Maintenant, perclus, reclus, déçus, vous voulez un homme fort bien à vous qui ne voie que l’intérêt du pays au-dessus des mesquineries particulières ?
    - Oh oui, oui ! La démocrassie, nous en avons soupé !
    - Z’inquiétez pas, nous l’avons dans nos cartons, votre homme !
    - Ah mais c’est un étranger complet ! Une espèce de Balkany ! Qui ne nous aime pas du tout !
    - Héhé ! Il est plus français que vous ! La carte d’identité RF, c’est bien suffisant pour vous mettre au pas !
    - Mais... mais... mais... ! L’homme fort pour nous, c’est un populiste ! Un gars de chez nous !
    - Chez vous, c’est chez n’importe qui, alors vous la bouclez. Vous vouliez l’homme fort, vous l’avez !


  • #2279778

    De par son parcours,ses analyses,sa prévoyance,son vécu,sa culture générale et sa
    persévérance,Alain SORAL est de toute évidence "l’homme de la situation"...Cela fait 20
    ans que je ne vote plus,mais pour lui,je ferais avec joie et conviction une exception... !!

     

  • #2279779

    AS à l’Elysée c’est LF Céline à l’Elysée , soit "la bête immonde" à côté de laquelle Le Pen est un enfant de chœur . Les blindés "allemands" franchiraient la frontière pour réinstaller n’importe quel sioniste et les US redébarqueraient en Normandie...


  • #2279795

    IPSOS, n’a pas inventé l’eau chaude, Alain Soral depuis 2004, c’est à dire depuis 15 années, à travers ses conférences, rencontres dans les quartiers et vidéos à l’appuis, nous à sensibiliser, avertit, expliquer, démontrer, prouver ce qu’ipsos nous sort aujourd’hui.
    Une fois encore Mr Soral est, je suis certain, avec d’autres personnes aux commandes,apporteraient enormement au redressement du pays.


  • #2279835

    Soral, qui a la verve et la virilité nécessaires, est notre vrai président !!!


  • #2279839

    Alain Soral Président ! Le reste est, pour moi, de la littérature de salles d’attente.


  • #2279848

    Un leader fort... Ils l’ont.
    mais ça dépend pour quoi faire...
    Encore un sondage biaisé.


  • #2279890
    le 18/09/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    "j’veux pas de ton camembert"

    bin, si tu veux pas de mon camembert, casse-toi...

    qu’est-ce qui te retiens, sinon ?


  • #2279901

    C’est la dernière chance.

    Dénoncer la cause sans dénoncer les conséquences, c’est tout aussi stérile que dénoncer les conséquences sans dénoncer la cause.

    Comme le dit si bien M.Soral, l’ouvrier métallo du Nord ou le pêcheur Breton sont trop honnêtes pour s’imaginer le degré de cynisme et de fourberie des détenteurs du pouvoir profond.

    Par contre, quand mohamed ou boubacar l’attaque au couteau ou brûle sa caisse, il n’a pas besoin d’imaginer, il le voit.

    Ne pas prendre en compte cette souffrance en se refusant d’accepter que oui, les Français en ont plein le c.. des arabes et des migrants, c’est offrir une autoroute aux nationaux sionistes !!!

    Les allogènes voient leurs intérêts à court terme.
    Et leurs intérêts à court terme c’est Macron et toute la clique mondialiste.

    S’il vous plait M. Soral, travaillez maintenant à la réconciliation des Français avec les Français, identitaires, royalistes, nationalistes, racialistes, catholiques...

    Seuls ceux là seront prêt à se battre pour un leader nationaliste blanc comme un Salvini mais en mieux.

     

  • #2279904

    Alain Soral président, Dieudonné a l’éducation,Jovanneci au finances, BHL a la santé... pas le ministère, la ;-)


  • #2279909

    Nous avons besoin d’un Poutine.

     

  • #2279956
    le 18/09/2019 par La raie publique doit mourir
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    Je suis totalement opposé à la raie publique, à la democrasse, ainsi qu’à toutes sortes de foutaises artificielles qui en découlent. La seule loi qui veille est la loi naturelle, le seul droit qui vaille est le droit du plus fort, et la synthèse de l’ensemble est une monarchie chrétienne et absolue qui ne s’embarrasse aucunement des couinements des minorités plus ou moins sataniques sous Sa Botte. L’universalisme est un fantasme malsain, je ne veux pas pour autant imposer à tous les peuples ma façon de faire, ils font chez eux comme ils veulent et je fais chez moi comme je veux. Ni democrassie, ni raie publique, ni égalité, ni fraternité, ni réconciliation : le groupe majoritaire fort et impitoyable impose et dirige, par la conviction ou la répression. Je veux oeuvrer pour détruire la raie publique pseudo française et éradiquer ses ayant droits. Le reste n’a strictement aucune importance, aucun grand pays n’a jamais été une démocratie, alors aucune perte de temps à jouer la mascarade. Abattre la gueuse et pourchasser ses chiards, c’est la seule voie
    .

     

  • #2279959
    le 18/09/2019 par crachetonvenin2
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    Qui souhaite d’abord l’arrivée "d’un leader fort" en France ?
    Les Français ou ceux qui posent la question en premier ... ?
    Parce qu’ils ont peur ... de la démocratie puisqu’ils se cachent depuis longtemps derrière une sorte de label médiatique "impartial" et que cela ne passe plus.
    Peut être
    ..
    Les journalistes quoi ou les sondeurs qui pourront ainsi peut être "rester en dehors" et commenter ... les exactions des autres.
    Comme depuis longtemps


  • #2279982

    Un leader fort ? Pour diriger qui ? Des hommes de tous âges efféminés ou dégénérés, au point que l’ordre les révulse ? Des citoyens bercés 50 ans ans durant par les... libertés individuelles et que nos merdias et nos politiques, ont achevé de rendre débiles ? Ou lâches ? Des citoyens qui, parmi ceux restés plus ou moins intacts, n’osent plus s’exprimer ? Qui se croient obligés de parler la novlangue, sous peine d’être largués, ostracisés ?

    À qui s’adresserait cet homme fort ? À un peuple de pleutres, justes bons à geindre sur la restriction, d’abord, de leurs libertés individuelles et à présent, de leur liberté tout court ? Qu’ils n’ont jamais su, ni même envisagé de défendre ? J’ai bien peur, hélas, que sauf miracle, pour la RACE blanche, ce soit... plié...

     

    • #2280360

      Tu es influencé par la minorité agissante face à la majorité silencieuse. Ce que l’on voit, entend, à longueur de journée ne concerne qu’une minorité mise sur un piédestal. Quand le majorité se lèvera, tu verras que rien n’est plié


    • #2282758

      Gérard et Srrbik : je suis d’accord avec vous deux, mais il y en a un qui a tort. Qui vivra verra comme on dit.


  • #2280039

    Les gens veulent un leader fort ? Ils n’ont qu’à porter Soral... s’il avait les rennes du pays, ça me ferait tellement plaisir.

     

  • #2280120

    "un leader fort" veulent-ils... ?

    En bon français, on dit un Roy non ?
    Ou un empereur peut-être...

    De toute façon, c’est incompatible avec le "remain" dans l’UE, ce qui prouve que soit le sondage est manipulé, soit les sondés sont cons !

    En tout cas ça bug...va falloir repasser les lignes de code en revue.

     

    • #2280511

      Un Roy on en a eu un : Louis XVI qui a complètement perdu la tête et nous a conduit à la Révolution par sa faiblesse ! Un empereur on en a eu un : Nabot Léon qui a foutu l’Europe a feu et à sang par orgueil et gloriole et s’est retrouvé à poil à l’île d’Elbe.


  • #2280134
    le 18/09/2019 par Espoir (et warm pineapple)
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    Je me suis cogné tous les commentaires. Alors, pour le cas où il y aurait un lien entre la photo de l’article et le sondage (Humour...), je suggère humblement à Monsieur Soral de commencer à ébaucher un programme (évolutif selon ses analyses, si il veut). Quelles seraient les mesures « Patriotes » a mettre en évidence d’emblée ? Avec la poigne nécessaire (et pas la poigne de la pogne).
    - Nationalité ;
    - Immigration ;
    - Aides sociales ;
    - Monde associatif ;
    - Presse (avec liberté d’expression) ;
    - Livre blanc sur les financements et les magouilles...
    En fait, je pense que tout ça est déjà en gestation « pour autrui », le Peuple, les GJ, les « d’ici », les « d’ailleurs », et ceux à recadrer puisqu’on parle « main de fer gant de velours » souhaité par la base.
    Dieu l’aide dans ce combat.


  • #2280154

    Dans ce pays c’est préférence antinationale toute.. Fallait jamais couper la tête du roi. A moins d’un Bonaparte c’est mort.

     

    • #2280501

      Louis XVI a perdu la tête par sa faiblesse et sa pusillanimité ! Il n’y aurait jamais eu de révolution française sous un Louis XI ou un Louis XIV ! Il nous a bien foutu dans la merde le 16ème !


    • #2281900

      Pauvre Louis XVI C’est bcp de responsabilité que d’être roi.. ses conseillers doivent assurer ou c’est leur tête qui méritent d’être coupées.


  • #2280239

    Un leader fort ?
    Genre Staline, Mao, Hitler, Mussolini ?

    Pourquoi pas un gouvernement mondial centralisé avec des pouvoirs dictatoriaux ?
    Genre l’UE en mieux ?

    Les maîtres du monde n’ont décidément rien à craindre du peuple...

     

    • #2280300

      Les "maîtres du monde" ont pourtant bien flippé quand Hitler et Mussolini étaient au pouvoir au point de faire pression sur la quasi totalité des pays du monde pour les assassiner et punir leur peuple par des famines, des viols et une épuration qui s’apparente à un génocide coté allemand.


    • #2280327

      Oui mais que chacun reçois million d’euros cach


    • #2280564

      C’est beau le romantisme...

      Un chevalier blanc venu pour nous sauver, vaincu par les forces du mal.
      A ce propos, c’est Staline qui a gagné la guerre, pas l’association des bras cassés.

      Sinon, lisez Sutton ou Guido Giacomo Preparata.


  • #2280332
    le 18/09/2019 par fort homme des Halles
    Les Français dans l’attente "d’un leader fort"

    Un leader fort à la Mélenchon voilà ce qu’ils veulent ! En 2002 ils ont choisit Chirac à 82% contre Le Pen ! L’homme fort ils l’ont déjà ces bœufs, c’est Macron et ses forces de l’ordre, largement élu et plébiscité à chaque élection. !


  • #2280334

    Juste une question pour les Royalistes :

    Où sont les prétendants sérieux au trône ???

     

  • #2280571

    Avant guerre, il y avait une revue scoute qui s’intitulait "Le Chef".

    Napoléon, le plus grand chef de tous les temps, disait finement : "J’ordonne ou je me tais".


Commentaires suivants