Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Gilets jaunes seraient deux fois plus complotistes que la moyenne

Ainsi, pour aller dans le sens des conclusions de cette « étude » de la Fondation Jean-Jaurès-Rudy-Reichstadt, les individus conscientisés par et sur l’Internet (avec de fausses infos) passeraient à l’acte en manifestant socialement leur mécontentement. Ce mécontentement serait donc fondé sur des erreurs de jugement. Bien.

 

C’est pourtant exactement ce qu’il s’est passé quand les écrits de Marx ont ruisselé jusqu’en bas et ouvert les yeux des prolétaires qui ont alors organisé leur défense. Aujourd’hui, 150 ans après la révolution sociale qui a suivi la révolution industrielle, plus personne ne remet en cause la lutte des travailleurs pour leurs droits.

En 2019, la révolution internet a bouleversé la donne politique : une information nouvelle a lézardé les schémas de pensée imposés par l’élite, schémas que l’élite pensait éternels et qui lui servaient de socle de domination mentale. La même révolution sociale est en cours, et malgré les cris d’orfraie de la dominance, la mayonnaise ne rentrera pas dans le tube. Quand la conscience dépasse un certain seuil en termes démographiques, elle est inarrêtable. Mieux vaut composer avec elle que de la combattre car c’est perdu d’avance.

Pour l’instant, les gouvernements en place n’ont pas compris ça : ils ont une révolution de retard. Ils seront logiquement balayés. La violence qui sévit actuellement en France est celle d’une élite qui s’accroche à un pouvoir qu’elle a déjà perdu. Pour autant, le pouvoir n’est pas encore aux mains des Français.

En attendant la libération, il faudra encore subir les âneries des derniers larbins du pouvoir profond, qui se grillent ainsi les uns après les autres. Ce lundi 11 février 2019, on apprend sur francetvinfo que les Gilets jaunes sont deux fois plus complotistes que les autres Français.

« Un Français sur dix pense que l’attentat au marché de Noël de Strasbourg, le 11 décembre dernier, est une manipulation du gouvernement pour détourner l’attention des Français en plein mouvement des Gilets jaunes.
C’est l’un des enseignements de l’enquête sur le complotisme, dont franceinfo vous révèle en exclusivité le deuxième volet lundi 11 février. Étude réalisée par l’Ifop pour la fondation Jean-Jaurès et l’observatoire Conspiracy Watch. Cette nouvelle partie s’intéresse plus particulièrement à l’emprise des fake news au sein des Gilets jaunes. Le constat est clair : dans ce mouvement, on croit beaucoup plus que la moyenne aux théories du complot.
Si 10% des Français pensent que l’attentat de Strasbourg est une manipulation du gouvernement, la proportion fait plus que doubler (23%) chez les personnes qui se définissent comme Gilets jaunes. »

 

Heureusement, on n’a pas eu l’item de la Terre plate ou celui des Illuminatis reptiliens équipés d’un anus artificiel musical qui se baladent parmi nous. Mais avec la Fondation Jean-Jaurès, Conspiracy Biatch et francetvinfo, il faut s’attendre à tout. Le niveau de débilité de leurs démonstrations touche au point C, qui est le point le plus haut dans l’échelle du comique.

Au milieu de ce fatras d’imbécillités, il faut reconnaître que ce genre d’étude permet d’évoquer des sujets qui sans cela n’arriveraient jamais sur la table du débat public. Et rien que pour ça, on remercie ces andouilles de propagandistes qui propagent sans le savoir les théories les plus folles, comme cette histoire de « lobby sioniste ». Mais où vont-ils chercher tout ça ? On préfère encore croire que la Terre est plate comme Jane Birkin !

« C’est le cas aussi pour les thèses idéologiquement marquées, comme celle sur l’existence d’un "grand complot sioniste à l’échelle mondiale" : on y adhère deux fois plus chez les "gilets jaunes" (44%) que la moyenne des Français (22%). De manière similaire, 46% des personnes se définissant comme "gilets jaunes" pensent que l’immigration est organisée délibérément par les élites pour aboutir au remplacement de la population européenne par une population immigrée, cette proportion tombe à 25% pour l’ensemble des Français. »

Pensez-vous !

Étude dans l’étude, nos amis les chercheurs de poux dans la tête des GJ ont voulu savoir par quel ressort psychologique ou social les Français en colère en arrivaient à penser de telles sornettes. Et là francetvinfo nous offre un argument de poids :

« Comment expliquer cette plus grande porosité aux fausses infos, au sein des "gilets jaunes" ? Cette étude pointe d’abord une dimension idéologique : la vision répandue dans ce mouvement du haut contre le bas, des élites contre le peuple. Plusieurs théories se retrouvent dans cette grille de lecture. »

 

Les différences sociales, la lutte des classes et la coupure élite/peuple ne seraient donc que des illusions et ces illusions auraient des conséquences néfastes sur le réel. Soit.
Mais surtout, le peuple est débile : c’est la Fondation Machin et Rudy IIIe Reichstadt qui le disent.

« Le niveau de diplôme joue également : moins on a fait d’études, moins on est armé pour déjouer les fake news, moins on a d’esprit critique, selon cette enquête. Or, on sait que les "gilets jaunes" se sont d’abord recrutés dans les couches moins diplômées de notre société. Dernier élément : les gilets jaunes se détournent massivement des médias traditionnels et préfèrent les réseaux sociaux pour s’informer, là où il n’y a ni déontologie, ni de vérification de l’information. »

Ni propagande, ni Conspiracy Watch, ni Fondation Jean-Jaurès, ni francetvinfo.

Même si ces officines de mensonge oligarchique ont leur boutique sur le Net, personne de sensé ne va y faire ses courses informationnelles. C’est bien trop con et le peuple conscientisé est déjà loin de ces salades culpabilisatrices. Les Français apprennent, et vite. L’oligarchie et ses larbins culturels ont déjà un sacré retard sur ce constat et cette réalité. Qu’ils continuent à nous traiter de menteurs et d’idiots, le retour du Réel n’en sera que plus tragique !

Ces horribles Gilets jaunes, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Traduction : deux fois plus intelligents et libres ! Mais on le savait déjà.


  • #2142442
    le 11/02/2019 par Les Gilets jaunes détestent les Gilets jaunes.
    Les Gilets jaunes seraient deux fois plus complotistes que la (...)

    Toujours les mêmes raccourcis, c’est dingue.
    Rebelle, radicalisation, extrême-droite, raciste, antisémite, homophobe, et donc complotiste.
    Donc des cerveaux malades dont il faudrait se débarrasser pour le bien de toute l’humanité.


  • Il faut arrêter de se voiler la face , et dire les choses telles quelles sont .
    Nos gouvernants sont complètement décrédibilisés .La seule chose qui les maintiennent au pouvoir , est le mensonge avec la presse, qui sert de caisse de résonance et payée par nos oligarques pour accentuer les mensonges .Une milice payée aussi par nos oligarques avec la complicité des groupes anti-fa pour prêter main-forte à la déstabilisation des gilets jaunes .
    Tout le reste n’est que baratin .Les Français ne veulent plus de ce gouvernement aux abois .Si ce gouvernement était sur de lui, il aurait posé la question au Français par un référendum ou par une dissolution de l’assemblée pour son maintien .
    Lorsqu’on veut se maintenir au pouvoir par la force, cela s’appelle un pouvoir dictatorial, à la place d’une démocratie .
    Ça ce n’est pas du complotisme ,mais simplement la réalité .

     

    • "Lorsqu’on veut se maintenir au pouvoir par la force, cela s’appelle un pouvoir dictatorial [...]"
      Non, cela s’appelle "maintenir l’ordre républicain" fasse à l’extrême violence fascisante des GJ.
      Allez faire un tour en Corée du Nord, vous allez voir ce que c’est une dictature ! Complotiste va ;)



  • « Le niveau de diplôme joue également : moins on a fait d’études, moins on est armé pour déjouer les fake news, moins on a d’esprit critique, selon cette enquête. Or, on sait que les "gilets jaunes" se sont d’abord recrutés dans les couches moins diplômées de notre société




    Inversion : on peut considérer que les cursus d’études ne sont in fine que des parcours de formatage. L’université est un bon exemple. Ainsi c’est bien entendu l’inverse : plus on a étudié, plus on a subi le lavage de cerveau institutionnel/officiel. C’est donc les diplômés qui sont les moins à même de déceler les fausses nouvelles relayées par les médias, par habitus de soumission justement à l’officiel. À l’inverse un moins diplômé a plus tendance à juger hors du cadre étatique : en fonction de sa pratique du réel, ce qui le sauve de l’idéologisation des choses.



    « Dernier élément : les gilets jaunes se détournent massivement des médias traditionnels et préfèrent les réseaux sociaux pour s’informer, là où il n’y a ni déontologie, ni de vérification de l’information. »




    Typiquement le genre de propos fruit d’un esprit manipulateur pervers. Il faut bien entendu comprendre par "vérification" "contrôle", et par "déontologie" "partialité".

     

    • Exact, à cet égard, on peut remarquer au delà du soupçon qu’ils seraient dans le coup, que les médecins sont ceux qui défendent le plus et avec ardeur les saloperies pharmaceutiques et médicales, en premier lieu le poison vaccinal. Avec condescendance, ils diront que le jeune est mauvais et on risque l’hypoglycémie, que les graisses ne sont pas bonnes, que les microbes sont pas beaux et méchants... Etc
      Non seulement l’enseignement supérieur est une machine à lessiver le cerveau mais pour les formatés, il est nécessaire de croire que tout ce qu’ils ont appris est la réalité pour ne pas s’imaginer qu’ils auraient pu perdre de nombreuses années.
      On retrouve le schéma du bac+4, cadre moyen, urbain, qui travail beaucoup, s’informe brièvement sur le figaro ou BFM WC, a encore un salaire décent et quelques actions qui lui rapportent, qui a donc malgré la charge de boulot importante un bon pouvoir d’achat et un bon confort général de vie. Il est donc inutile, pour l’instant, pour lui de remettre en question les dogmes officielles tant que son niveau de vie n’aura pas brusquement chuté. Lorsqu’il sera menacé par le déclassement , s’il lui reste encore une burne, quelques neurones et un peu d’énergie, il se posera peut-être des questions, mais ça risquerait d’être trop tard...


  • La vérité apparaît quand le niveau de conscience s’élève. Merci pour le travail de réinformation qui permet d’ouvrir coeur et esprit !

    Les Conflits – les régler en prenant de la hauteur

    “Quand les oiseaux voient le danger approcher, ils s’envolent. Imitez-les : quand vous vous sentez menacé, envolez-vous et montez si haut qu’intérieurement au moins vous serez à l’abri de toutes les formes d’agressions. Voilà le conseil que donne la sagesse. S’il est si difficile à suivre, c’est que les humains ont plutôt tendance à obéir à la loi de l’action et de la réaction. On leur fait du mal, ils ripostent, ils se vengent, et souvent même doublement. Ce n’est pas de cette façon qu’ils régleront les problèmes.

    D’ailleurs quand on voit certains agir, on se demande s’ils tiennent vraiment à régler les problèmes, à trouver les moyens de vivre en harmonie. On dirait même que les affrontements avec les autres finissent par leur plaire : ils mesurent leurs forces, ils marquent des points ou ils en perdent, et essaient d’en regagner. Ils s’épuisent dans cette lutte, mais ils trouvent cela normal. Normal pour eux, peut-être, mais pas normal aux yeux de la sagesse divine, qui nous conseille de régler les conflits en prenant de la hauteur.”

    Omraam Mikhaël Aïvanhov


  • Eh oui, deux fois plus lucides que la moyenne..


  • « Le niveau de diplôme joue également : moins on a fait d’études, moins on est armé pour déjouer les fake news, moins on a d’esprit critique, selon cette enquête. Or, on sait que les "gilets jaunes" se sont d’abord recrutés dans les couches moins diplômées de notre société. Dernier élément : les gilets jaunes se détournent massivement des médias traditionnels et préfèrent les réseaux sociaux pour s’informer, là où il n’y a ni déontologie, ni de vérification de l’information. »

    Il s’osent pas le dire.. Des sous-hommes.

    Philippe de Villiers : « Absolument, c’est pas forcément un complot, ils ont pas besoin de comploter : ils ont le pouvoir. Ce que m’a dit un jour François Fillon. Je lui ai dit un jour mais pourquoi tu vas au groupe Bilderberg – parce qu’il a été agréé au groupe Bilderberg, le même que son ami Alain Juppé l’année d’après. Dans l’Évangile on dit faut pas mettre la lumière sous le boisseau, ça vaut pour la franc-maçonnerie aussi, pourquoi ils se cachent ces gens-là, pourquoi ils se cachent ?

    Il m’a répondu – incroyable la réponse – il m’a répondu “que veux-tu, c’est eux qui nous gouvernent”. Donc en fait le groupe Bilderberg, la Trilatérale, ça existe. Alors, la différence entre moi et beaucoup d’autres c’est que beaucoup de gens disent “ah, c’est le complot, la conspiration mondiale” ! Non, non : ils ont le pouvoir. Et là ils parlaient de quoi ? C’est pas une conversation, là, ils disaient “voilà les objectifs”.


  • Peut-etre parce que l’on demande aux gens de baisser leurs frocs deux fois plus. On ne fait pas partie de Larem où on leur demande d’acquisser tout et n’importe quoi. C’est aussi avoir de la dignité que de vouloir comprendre les choses. C’est vrai quand matière de complotisme, ils en connaissent un rayon. Ne serait-ce que par l’inversion accusatoire. .....


  • Walter Lippmann utilise le terme dans les années 1920 l’expression « manufacture of consent » (fabrication du consentement) dans son livre Public Opinion dans lequel il explique que l’opinion publique en démocratie doit être consciencieusement contrôlée.

    Jusqu’à Internet, ce contrôle était obtenu "mécaniquement" par le contrôle capitalistique des média.

    Dans leur livre de 1988 "Manufacturing consent" Edward Herman et Noam Chomsky décrivait cette différence entre les classes plus ou moins éduquées en constatant que les mieux éduqués étaient tendanciellement plus perméables aux mass média tandis que les classes moins éduquées étaient plus incrédules et plus difficiles à manipuler.

    L’explication donnée par la clique de manipulateur est donc bien contraire aux intentions des dirigeants d’une part (volonté/nécessité de contrôle tendanciel/ statistique des représentations) et au constat sociologique d’autre part.

    Mais en flattant les plus éduqués (en réalité les mieux conditionnés) à qui sont justement destinés ces "enquêtes" et commentaires, les mass média les encouragent à ne pas quitter leur giron, à continuer à bien gentiment prendre leur pilule bleue.

    Conspiraty Watch, soit le Conspirateur qui Surveille.


  • #2142506
    le 11/02/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Les Gilets jaunes seraient deux fois plus complotistes que la (...)

    Le fait que telle ou telle théorie soit vraie ou fausse n’a aucune importance. Mitterrand consultait bien une astrologue, d’autres des voyant(e)s.
    Ce qui inquiète nos maîtres réside dans la perte de confiance vis-à-vis d’eux et la diminution constante dans la croyance de vivre dans un système vertueux.
    Réfléchir c’est commencer à désobéir.
    Il y en a bien qui croient à l’argent, alors qu’en réfléchissant un peu, l’argent n’existe pas.... D’ailleurs il y en beaucoup qui n’en voient pas souvent la couleur....


  • " [...] l’attentat au marché de Noël de Strasbourg, le 11 décembre dernier, est une manipulation du gouvernement pour détourner l’attention des Français en plein mouvement des Gilets jaunes." A eux de fournir la preuve que non, que l’OTAN ne soutient pas le terrorisme pour les seuls intérêts de sa ploutocratie. Mais c’est impossible. Leur implication est telle que même l’Arabie et les pétro-monarchies du golfe ne veulent plus porter le chapeau. C’est dire.
    Il manque leur vérité sur les attentats du 11 septembre avec une redirection vers le site des crises, qu’on rigole (jaune).



  • « Or, on sait que les "gilets jaunes" se sont d’abord recrutés dans les couches moins diplômées de notre société. »



    Sauf que les gars, qui n’ont pas besoin de lire Marie Minelli pour ne pas avaler, savent ce qu’est un hectare, connaissent le prix du pain autant que le montant du SMIC : et ça, ça change tout !


  • Pour le systeme, les GJ sont des ploucs... Voila. Seulement, les ploucs risquent de leurs faire leur affaire.


  • https://www.les-crises.fr/analyse-d...
    Une forme de mépris, politique et de classe, est éminemment présente dans cette étude. Cependant, il est vrai que le mépris de classe semble s’être rependu dans la plupart des grands médias (on le voit tout particulièrement en cette période de manifestions des gilets jaunes).

    Nous le soulignons tout de même avec insistance, car cela montre que l’étude en question poursuit également une finalité politique – elle est cofinancée par la fondation Jean Jaurès, une officine du PS. Jugez-en par vous même :


  • Les couches défavorisées sont donc sacrifiées par un système oppressif et comprennent qui fait fonctionner ce système oppressif. Pas mieux.


  • Les pantins qui ont pour mission de nous gouverner, savent que Trump, Poutine et Xi mènent une guerre à mort depuis plus d’un an à leurs mandataires et ce n’est pas qu’une métaphore. Les installations et les moyens divers sont bombardés, explosés. Bases de sous-marins, satellites, laboratoires... Le mur oligarchique se fissure depuis que les procès pour haute-trahison ont commencé aux USA, les départs précipités, les suicides, les fuites etc...ne se comptent plus. Les rats quittent le navire. La résistance actuelle en Europe n’est qu’illusoire... Les dés sont jetés.


  • Ahhhrrrrr les gens qui réfléchissent , pas bien !!!!


  • Je ne comprends pas... il n’y aurait que 36% des français qui s’informeraient via les grands médias... ?

     

  • sans compter le trans-genisme, dont le chantre se nomme, Laurent Alexandre

    ce type est dangereux et fou :
    https://www.youtube.com/watch?time_...

    il parle des Gj ( 29e min ), autrement nommés "les inutiles"

    le voila donc cet ordre pour lequel les "foulardiers" se battent, avec l’aide et le concours de ceux qui mutilent

    encore une fois les enjeux vont bien au delà des intérêts mercantiles, a commencer par ceux des boutiquiers des centres villes


  • Bon ben c’est une bonne nouvelle puisque cela signifierait (en admettant, mais juste pour se marrer, que cette étude soit sérieuse) que les GJ sont deux fois moins cons que la moyenne :-) Merci bande de clowns mais on le savait ! Après je me dis que je ne devrais pas me marrer car, comme disait Coluche, c’est tout de même avec notre fric qu’ils font ça.


  • Et comme toujours dans ces sondages, on mélange et on amalgame tout : les farfelus qui pensent que la Terre est plate et ceux qui pensent que les médias sont orientés....
    Comme ça, on peut les traiter de crétins dans leur ensemble et on ne répond à aucune question.


  • Pourquoi redéfinir l’opinion comme "complotisme" ou "fake news" ?
    On a quand même le droit d’avoir une opinion, fut elle fausse, débile ou sans aucun fondement logique.

    Quand à la vérité on ne peut qu’en être plus ou moins eloigné, mais jamais l’atteindre, donc pourquoi tout ce bazar ?
    A moins qu’il n’y ait une vérité unique, et que l’Etat soit là pour la professer ?

     

  • Le titre est mauvais. Il fallait dire : "Les gilets jaunes seraient deux fois moins dupes que la moyenne". Sans rancune.


  • Ce qui est urgent ce n’est pas un faux grand débat ,mais un grand DEBARRAS qui nous soulagera de tous ces rats d’égout qui polluent notre sol en transmettant la peste .
    Leurs states bidons , leurs reportages bidons du fond du studio 324 (Ici Shangai ,ici Tombouctou ,ici Hokaido ! pour 5 secondes de montage de faux interview ),fausses infos , faux savants ,faux humanistes ,faux socialos avec
    leurs fausses études , fausses recherches et mises en garde ,leurs faux débats , fausses rentrées littéraires , victoires de la musique ,faux matchs de foot , festival de Khan ,faux génies ,faux diplomés ,faux médecins ,psys and mr Fraud , faux philosophes ,faux écrivaillons ,faux artistes et faux gouvernement peuplé de faux hommes politiques ,faux aristos ,faux Français , qui ne sont que de vraies canailles .
    Et les théories complotistes seraient ridicules ?


  • On vous l’a peut-être déjà dit, mais cet artcile est excellent. Bravo aux rédacteurs !

    Je ne comprends pas pourquoi on classe l’assassinat de Lady Di (alors qu’en fait c’est son mec qui était visé mais passons) parmi des thèses complètement farfelues ! Et que dire des formulations....

    "moins on a fait d’études, moins on est armé pour déjouer les fake news, moins on a d’esprit critique"

    Ben voyons ! Encore et toujours les même rengaines ! Je suis bac+3, je ne suis pas débile. Je m’informe, je réfléchis... et je vous emm.... Pardon ca m’a échappé. Mais faut reconnaitre qu’après la violence verbale, ces gens ne se rendent pas compte qu’il y aura la violence tout court.


  • Voici une page complotiste, dont j’ai extrait le passage qui suit.

    « La raison était assez simple : Forcer ... le public à se tourner vers l’État pour demander une sécurité plus grande. » (Extrait du lien ci dessous)

    En bref, la théorie du choc.

    Pour plaisanter un peu sur ce thème d’une extrême gravité, j’enverrais ce message à nos énarques.

    Le français a toujours été un peu touche à tout.
    Impacté par la baisse de son pouvoir d’achat, il fut immédiatement récupéré par les grandes surfaces du bricolage.
    Le « faite tout vous même » dont elles nous ont rebattu les oreilles, a permis à ces commerces d’aller manger dans la gamelle des artisans privant ainsi ces derniers d’un pouvoir d’achat à redistribuer dans les basse couches de la société.
    Le français n’a pas oublié ce slogan et à décidé, plutôt que de déléguer sa sécurité à un état autoritaire, de prendre lui même en charge l’état.
    Idem en ce qui concerne l’information, il n’utilise plus les professionnels idoines.
    Il puise désormais dans l’internet.
    Tant va la cruche à l’eau qu’a la fin elle se casse !
    On lâche rien !

    http://www.alterinfo.net/D-apres-un...


  • #2142685
    le 11/02/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Les Gilets jaunes seraient deux fois plus complotistes que la (...)

    Eh oh, les Gilets Jaunes, au boulot ! https://www.pole-emploi.fr/actualit...


  • ça ne sent pas du tout le “travail“ bancal pour un sou. Sérieusement, qui peut croire à des âneries pareilles ? Quand macron dit que les gilets jaunes sont pilotés par la Russie c’est du complotisme ou pas ? Je demande ça au cas ou ^^


  • C’est bien connu que les études rendent intelligent. Regardez ceux qui gouvernent en France depuis 40 ans. La France est sous un ciel bleu permanent, pas de problèmes économiques, pas de chômage, pas d’attentats, pas d’invasion migratoire incontrôlée, pas de drogue, pas de sans papier, une liberté de parole totale, pas d’emprise religieuse sur l’état, aucune dette, à l’avant garde scolaire... Non vraiment, tous ces gueux sont juste bons à perdre leur temps, leurs mains et leurs yeux. ARGHHHHHHH !

     

    • Une roue on peut la mettre sur un fauteuil pour aider son prochain, ou sur un char de guerre pour le zigouiller (puis lui vendre le fauteuil)...tout est affaire d’usage.

      Il en va de même pour l’érudition comme pour toute chose.

      En revanche cette Immanence individuelle d’Amour en chacun de nous et celle, collective, d’Espérance ; elles ne s’acquièrent pas, et ne sont donc pas manipulables.

      Ainsi elles s’héritent : soit la Morale et le Bon sens.

      « Bien heureux le simple d’esprit. »

      Toutefois l’une comme l’autre sont aliénables ou sublimables ; selon qu’on nous oriente vers l’Idéologie ou vers la Sagesse.

      On parle plus souvent de génie du Mal que de génie du Bien... Or il en est bien plus qui se vouent au Bien, mais l’humilité en est peut être le principal marqueur.

      Gardons Espoir, sans ommettre de le raviver et de le répendre.


  • Oui, c’est l’effet "Rond-Points" !
    Les Gilets Jaunes ont échangé leurs infos pour arriver à un niveau de ré-information permettant de comprendre ce qu’il se passe...
    C’était pas prévu dans le plan des oligarques qui mettent tout en oeuvre pour nous diviser... Pas de bol !


  • Ce graphisme en dit long sur la corrélation entre l’attentat et le phénomène gilet jaune :
    https://trends.google.fr/trends/exp...

    Je reste ouvert à des explications qui remettraient en cause le lien de causalité entre les deux courbes.


  • Selon cette étude je suis deux fois plus "complotiste" que la moyenne...cela fait longtemps que je le suis et ces temps derniers je me sens de moins en moins seul...

    Un complotiste, c’est quelqu’un qui refuse de boire aux abreuvoirs du pouvoir, mais qui préfère étancher sa soif dans les sources libres, là où il peut voir le fond et où l’eau n’a pas été filtrée et traitée au chlore...

    Ça va aller crescendo, mais si les Gilets Jaunes ne reculent pas, si le mouvement ne s’arrête pas, ils obtiendront le statut de "terroriste"(avec tous ce que cela déclenche en terme de répression policière)...c’est le terme et les méthodes qui vont avec qui ont toujours été employé par les pouvoirs dés qu’ils commençaient à perdre...le pouvoir.

    Pour l’instant, "complotiste" c’est encore mignon !


  • Je me marre toujours énormément avec le site les crises (ou histoires d’O.B.), ses explications sur le 11 septembre sont réellement prodigieuses. J’espère qu’il a planché aussi sur les morts des Kennedys ! Ou que ça va sortir, je n’en peux plus d’attendre.


  • Ils en ont pas marre de nous balancer des chiffres et des sondages bidons.


  • Et la proportion d’enfants qui croient au Père Noël est bien plus importante chez les enfants issus de familles catholiques (majoritaires en France) que chez ceux issus de familles musulmanes (vachement moins nombreuses faut-il le rappeler ?) ou juives (encore moins nombreuses faut-il LEURS rappeler ?), ou encore bouddhistes...etc.

    Du coup statistiquement une majorité d’enfants de Gilets Jaunes croient au Père Noël.

    Conclusion : Cette croyance farfelue est la preuve que les GJ sont complotistes !

    PS : Me voilà polito-sociologue !


  • Bravo à l’Ifop de prendre de l’argent à la "fondation Jean Jaurès" et consorts, pour leur fournir des "résultats d’enquête" aussi risibles !!!


  • C’est Jésus en patinette électrique cette étude. Et la revue de presse de Jova, avec liens vers les sources (AFP, Reuters, Bloomberg, et j’en passe), elle n’est pas vérifiable peut-être ? Et ceux qui la lisent, ne sont-ils pas en majorité diplômés ? Voire pour certains interdits de lecture au bureau ? La liste des censeurs est en tête de son site.

    Mais si on fait semblant de prendre cette vaste plaisanterie au sérieux, par simple jeu d’esprit, on peut la retourner comme une chaussette (la majorité faisant la norme, n’est-ce pas ?) et en déduire que les bleus (ceux qui ne soutiennent pas les GJ) sont deux fois plus formatés et mal informés que le français moyen. Doués d’intelligence mais bouchés à l’émeri.

    Sauf ceux qui lisent Jova ou Sputnik chez eux en cachette mais, comme ils ne vont pas le crier sur les toits, leur apport au sondage doit être pris avec un gros grain de sel. Des fois que les sondeurs livrent l’info à leur employeur...

    Dans le style "joue pas au plus con avec moi, t’es sûr de perdre", ils se posent là chez Jean Jaurès Fondation & Co. Leurs "stats" disent tout et son contraire, selon la perspective de l’observateur. Il est étonnant de constater que des gens soi-disant aussi intelligents choisissent une arme à double-tranchant comme les stats. Erudits, à n’en pas douter. Intelligents ? Certains jours peut-être mais certainement pas celui de la publication de cette étude.


  • Pourtant ceux qui ont fait des études devraient savoir que l’Histoire est parcemée de complots et autres conspirations que ce sont des évènements tout à fait historique et démontrés.


  • être complotiste c’est avoir l’esprit critique normalement développé, pas de quoi fouetter un chat ! Après, ceux qui ont interêt à nous vendre des pantalons à une jambe ne vont pas aimer les esprits critiques, c’est évident !


  • J’ai entendu cette chronique sur France Info et ça m’a mis hors de moi !!!
    Ces gens là ne comprennent vraiment rien ! Ils sont tellement formatés que leur aveuglement leur semble être de la clairvoyance ! Ils ne sont pas prêts de gagner leur guerre de l’information avec des arguments comme ça !

    Malheureusement, ils ont une puissance de feu très importante si on additionne toutes les chroniques radio, télé et presse écrite... Malgré la légèreté des arguments, ils ont _en contrepartie_ le poids d’un rouleau compresseur qui pratique un damage permanent des esprits...
    Et sur tous ces sujets, ne cherchez pas l’ esprit d’ouverture du soit-disant "grand débat national"... car débat sur ces sujets là, il n’y en a pas... Il n’y a qu’amalgames, approximations, accusations, et en fin de compte une vision des choses pas vraiment nouvelle : les gilets jaunes sont des cerveaux malades ! ( tiens ça me rappelle quelque chose )...

    Non ce n’est pas une vision nouvelle mais c’est une vision qui révèle la nature du régime en place en France et ailleurs : C’est la même logique qui prévalait en Union Soviétique lorsque les opposants étaient internés en hôpital psychiatrique ou lorsque pendant la Révolution Culturelle maoïste les simples pékins étaient envoyés en camp de rééducation pour leur apprendre à penser juste...

    Dire que les gens sont fous, c’est la dernière défense pour un pouvoir qui n’accepte pas que dans une société démocratique, les gens pensent différemment ! et que c’est normal ! C’est la dernière barbarie des systèmes totalitaires pour faire valoir leur prétendue légitimité !
    Mais qu’ils ne s’y trompent pas, ces régimes se sont effondrés car on ne bâtit rien de durable sur des abominations...


Commentaires suivants