Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pour Roman Bornstein, de la Fondation Jean-Jaurès, Éric Drouet et Maxime Nicolle sont d’extrême droite et antisémites

Roman Bornstein (qui est juge et partie), de la Fondation Jean-Jaurès, pense avoir démontré dans son étude exhaustive que les principaux meneurs des Gilets jaunes sont par essence d’extrême droite et antisémites. C’est sa vision des choses.

Si l’on admet communément que les Gilets jaunes sont anti-Système, cela veut-il dire que le Système est sioniste et gauchiste ? On vous laisse réfléchir à cette assertion mathématique.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Comment une pétition en ligne et un appel Facebook, semblables à des milliers d’autres, ont-ils pu aboutir en quelques semaines à la constitution du mouvement des "gilets jaunes" ? Que révèle l’analyse des pages Facebook de ses principales figures médiatiques, que sont Maxime Nicolle et Éric Drouet ?

Pour la Fondation Jean-Jaurès, Roman Bornstein s’est plongé dans les groupes Facebook des Gilets jaunes. Un travail qui permet d’éclairer la nature de ce mouvement et l’imaginaire politique de ses principaux meneurs.

Dans cette seconde partie de son analyse, il se penche sur les profils Facebook et les déclarations de deux des principaux leaders : Maxime Nicolle et Éric Drouet. Dans la première, il revenait sur la constitution du mouvement et analysait le rôle des algorithmes de Facebook dans sa constitution.

La note, dont les conclusions politiques appartiennent à la Fondation Jean-Jaurès, a été éditée par la rédaction de l’Obs.

 

Tous les Gilets jaunes sont égaux, mais certains sont plus égaux que d’autres

On a vu et on continue de voir sur tous les plateaux Jacline Mouraud, dont la vidéo Facebook aux 6 millions de vues a contribué à populariser le mouvement. La disponibilité face aux médias de la quinquagénaire a permis de donner un visage à celui-ci. Les chaînes d’information continuent de solliciter ses commentaires et réactions avant et après chaque défilé. En réalité, elle ne représente plus qu’elle-même. Les messages qui mentionnent son nom sur les groupes des Gilets jaunes visent désormais à l’insulter, à dénoncer ses ambitions personnelles, à s’insurger contre sa volonté de calmer les esprits après les violences observées dans les défilés et à critiquer sa mise en avant dans les médias, à présent considérée comme la preuve que ces derniers cherchent à diviser et à circonscrire le mouvement.

Sa parole semble ne plus avoir aucune valeur en interne, et il ne faut donc plus lui en accorder en externe. Il en va de même pour l’ensemble des initiateurs de son collectif « Gilets jaunes libres », qui affiche certes l’ambition de présenter une liste aux élections européennes mais qui ne rassemble que 2.444 personnes sur sa page Facebook : un chiffre qui devrait inciter les programmateurs de débats télévisés à reconsidérer le poids réel de la parole de Jacline Mouraud ou de celle de Benjamin Cauchy, autre « Gilet jaune libre » plébiscité par les médias.

Même s’ils disent en refuser l’étiquette et s’ils sont manifestement aidés dans leur tâche par une petite équipe de modérateurs et de conseillers, il est évident qu’il y a désormais deux chefs des Gilets jaunes : Éric Drouet et Maxime Nicolle, alias Fly Rider. Ils enchaînent les médias, administrent les pages Facebook les plus populaires et les plus actives, animent les vidéos Facebook Live les plus suivies, parfois par des centaines de milliers de personnes. Ils donnent les mots d’ordre et nomment les porte-parole autorisés à s’exprimer au nom du mouvement. Chaque semaine, les messages des membres se multiplient à leur intention depuis toute la France pour savoir s’ils donnent la consigne d’aller manifester le samedi suivant, où, quand, comment, avec quel slogan. Ils font la tournée des ronds-points pour remobiliser les troupes et ce sont eux qui, chaque samedi, se chargent de lire face aux caméras des lettres ouvertes au gouvernement.

S’ils préfèrent se définir comme de simples « messagers des revendications du peuple », ils présentent en réalité tous les attributs des leaders 2.0 : débarrassés d’intermédiaires, non élus, jamais officiellement intronisés, mais légitimés par l’audience engendrée par leurs vidéos. À cet égard, leurs appels répétés à ne pas désigner de chefs sonnent de plus en plus comme une volonté d’empêcher un nom qui ne serait pas le leur d’émerger.

 

D’où Éric Drouet et Maxime Nicolle parlent-ils ?

Alors que se profile l’Acte 9 des Gilets jaunes [cette analyse a été réalisée avant la mobilisation du 12 janvier, NDLR], il est symptomatique que personne ne soit encore en mesure de répondre à cette question avec certitude. À ce jour, aucune enquête journalistique poussée n’a été publiée sur le passé militant et l’univers idéologique de ces deux individus. Dans la précipitation du direct, plateaux télé et stations radio ont ainsi tendu leurs micros à des invités dont ils ne savaient rien. Ce faisant, ils ont exposé la fragilité de tout un système médiatique qui, dépassé par les réseaux sociaux, a collectivement renoncé à jouer son rôle de filtre journalistique et montré la facilité et la rapidité avec laquelle un petit groupe de parfaits inconnus pouvait désormais s’imposer à l’agenda politique national.

Pour en savoir plus sur les deux leaders, il faut donc là encore se rabattre sur leur activité sur Facebook. Premier constat : ils ont effacé leurs publications antérieures au début de la mobilisation. Si l’on ne peut en tirer de conclusion définitive sur leur appartenance idéologique, on remarquera simplement que ce sont rarement les militants de la gauche républicaine qui sont gênés par leurs prises de position passées. Certains journalistes ont eu le temps de passer en revue quelques-unes de ces publications avant qu’elles ne soient effacées.

 

Éric Drouet, un « factieux en puissance »

Pour ce qui concerne Éric Drouet, ces journalistes ont pu y découvrir un anti-macronisme virulent et des vidéos anti-migrants. Dans ses vidéos Facebook Live, Drouet fait toujours attention à ne pas livrer le fond de sa pensée, se contentant de relayer des messages et de parler de la stratégie du mouvement. Le calme et la sérénité qu’il dégage sont trompeurs : il le dit d’une façon très douce, presque anodine, mais son but affiché est de renverser un gouvernement élu.

Il s’est ainsi mis plusieurs fois à la faute. Le 3 décembre, en relayant l’intox du pacte de Marrakech sur les migrations. Puis le 5 décembre, en déclarant sur BFMTV « si on arrive devant l’Élysée, on rentre dedans ». Le 24 décembre, il s’attire des critiques en partageant un article qui s’en prend aux « racailles » et à « l’immigration de masse », publié à l’origine sur le site de Vincent Lapierre, un journaliste gravitant entre les sphères antisémites d’Alain Soral et de Dieudonné. Ces dérapages-là ont tous été repris et abondamment commentés. Il a tenté de revenir sur certains de ces commentaires, plaidant l’incompréhension ou l’ignorance.

Un autre dérapage d’Éric Drouet, pourtant révélateur, est cependant passé inaperçu. Le 26 novembre, le chauffeur routier organise depuis la cabine de son camion un Facebook Live dans lequel les membres de « La France en colère !!! » qui le souhaitent peuvent intervenir en vidéo pour poser des questions ou débattre de propositions. Sa retransmission dure depuis déjà deux heures quand il prend l’appel d’un certain Stéphane Colin, qu’il ne tentera jamais d’interrompre ni de contredire. [...]

Voici quelques morceaux choisis, des propos tenus par ce Stéphane Colin :

- « Il faut qu’on se retrouve à 2 millions devant France Télévisions et qu’on attaque nos “merdias” »
- « C’est pas Macron notre ennemi, Macron n’est qu’un pleutre, un pion, c’est nos banques qu’il faut attaquer »
- « C’est ce qu’on appelle la mafia Khazar, ce sont les sionistes. Ce ne sont pas des juifs ni des sémites, ce sont la mafia Khazar, les sionistes qui sont en train de nous entre-tuer »
- « Dans le darknet, il est prouvé que nos maîtres avaient prévu ce que vous êtes en train de faire maintenant. Ils savaient qu’au mois de novembre il y aurait une révolution populiste pour faire une guerre civile »
- « Le plus marrant dans les “gilets jaunes” : il n’y a pas de mecs des cités. Il n’y a pas de Blacks. J’ai pas vu toute cette fratrie qui vend de la drogue “h24” qui ont été assimilés par cette matrice sociétale. Ils n’en ont rien à foutre »
- « Comment même on peut parler d’un homme politique !? C’est un tique un homme politique, il ne sert à rien ! Il sert simplement à servir la cause de la mafia Khazar, les sionistes ! C’est eux qui tiennent le monde moderne depuis 500 ans »
- « C’est pas comme ça qu’il faut agir, c’est attaquer nos “merdias”. Ça j’en démords pas. Dans chaque région de France si vous avez un bureau, une antenne d’Antenne 2, de France 2, de TF1, de BFM, il faut les attaquer. Prendre leur matériel. J’ai pas dit de les frapper, hein ! Tu leur mets des menottes comme nous traitent les CRS. Tu les mets dans une pièce, menottes, et tu leur dis “ferme ta gueule” ! »
- « On aurait pas dû aller voter, on aurait dû brûler nos bureaux de votes »

[...]

Maxime Nicolle, des codes complotistes

La même ambiguïté sur ses inclinaisons idéologiques est entretenue, avec moins de talent, par Maxime Nicolle. Le jeune Breton se présente lui aussi comme apolitique, simple messager d’un mouvement citoyen. Malgré sa notoriété naissante et sa position officielle visant à nier toute proximité extrémiste, Maxime Nicolle a pourtant régulièrement adopté les codes complotistes que l’on retrouve habituellement dans les cercles militants gravitant autour des sites d’Alain Soral et des vidéos de Dieudonné.

Lire l’article entier sur nouvelobs.com

L’ADN des Gilets jaunes fait peur, sur E&R :

 

Le social et le national réunis sont le salut de la France,
lire sur Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Euuuuuuhhhhh juste une question :
    Qui va encore sur lur le site du nouvel obs ????????

     

  • Les gilets jaunes-bruns, heureusement les sages veillent, le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde.


  • Par les temps qui courent, toute personne ayant en tant soi peu d’esprit critique ne peut être qu’antisémite, c’est factuel !

    Et on est pas antisémite mais judéophobe comme d’autres sont islamophobes !


  • Est ce le rejeton du même Bornstein qui officie sur France 2 ?

     

  • Ventre affamé n’a point d’oreilles : survivre avec peine dans une société d’abondance, etre temoin de l’injustice et de la souffrance, ca ne laisse pas de place au calcul ideologique. Peut etre quelques cris de desespoirs teintés de hargne...ventres affamés
    Le peuple se fait insulter par les journalistes, le peuple est reduit a une bande de voyous : personne n’a ratonné personne, soyons tous fiers de la France. Zemmour, et le type dont on parle dans cet article, je ne sais pas qui c’est, voudraient que les gens soient ce que eux, imaginent qu’ils sont...pas de chance pour eux, aucune ratonnade, aucune synagogue ni mosquee ni eglise vandalisee par une nuit de crystal. C’est le crystal de leurs verres a champagne qui a pris cher.


  • Dès lors que l’on s’oppose à Macron et à ses sbires, tout de suite, on est d’extrême droite et forcément antisémite... et ce sont toujours les mêmes qui s’expriment à ce sujet... Non seulement c’est lassant mais c’est exaspérant...


  • "dont la vidéo Facebook aux 6 millions de vues"
    Incroyable ce chiffre, il est vraiment... magique !!!

     

  • Est-ce que ça vous est déjà arrivé de voir un bébé dans les bras d’une femme et de dire : comme il vous ressemble ?
    Or, vous apprenez ensuite que la femme n’est pas de la même famille....
    Et bien, ils font la même chose pour détecter l’extrémisme !


  • Question : Anti banque Rotschild = antisémitisme ?
    Si oui c’est grave , parcequ’on est nombreux alors.
    D’ailleurs , je crois bien que c’est exactement la raison pour laquelle le méchant Trump (d’un seul coup redevenue gentil pour nos médias) vient de signer un traité , permettant de lutter contre " l’antisémitisme" tenez vous bien...en Europe !
    J’’iimagine qu’il faut comprendre : Contre les gens qui contestent de plus en plus l’oligarchie financière en Europe, c’est a dire en gros les GJ .
    Concrètement , c’est quoi le but ? un autre débarquement si jamais on décide chasser le représentant de Rotshild du pouvoiir ?

     

  • Donc, on peut en déduire qu’ils sont d’extrême gauche et qu’ils sont sionistes.

    C’est pas compliqué le déchiffrage du code Bornstein . . .


  • " jouer son rôle de filtre journalistique et montré la facilité et la rapidité avec laquelle un petit groupe de parfaits inconnus pouvait désormais s’imposer à l’agenda politique national" : voici la perle qui révèle sa pensée profonde. Le fascisme (dans le sens d’autorité, de mai 1968) au pouvoir ne saurait se laisser déranger par la survie ou non d’un pays de sans-dents, si ça tourne mal, il nous dira salut depuis l’usréel !

     

  • C’est exactement ça !
    Je confirme !
    J’étais avec eux durant le cursus scolaire : ils avaient pris C.A.P. d’extrême droite et le premier avait choisi option antisémite, rapidement rejoint par l’autre qui brillait en langues étrangères appliquées : appliquées au module « racisme sous toutes ses formes » qu’il avait choisi lors des journées portes ouvertes. Le vice ultime de pouvoir insulter l’étranger dans sa langue natale : ah, l’ordure ; j’ai adoré.
    De mon côté, avec un an d’avance sur la première d’adaptation qui permettait l’orientation vers un BTSS (pour éviter de rester un emmanché de base), je leur fabriquais des petites mains jaunes pour décorer leur gilet, engravées d’un « J’ai un flingue pour ton pote ».
    Ça a marché du feu de dieu. Jusqu’à ce qu’on se fasse serrer par l’association des parents d’élèves qui s’était érigée en fondation des tricots rayés : c’est là que tout est parti en vrille, l’autre ayant adhéré subitement au CucuI Clan, croyant qu’allaient se pointer quelques kanaks... et leurs fumeux serpents.
    Je les revois encore nous rejoindre dans la manif.
    Je remémore encore courir sous la clameur stridente des sirènes : puis "PAF !" le choc dans les dents. Un casque bleu, un casque à pointe, quoi, qu’était-ce ? Que dalle, je venais de manger le rebord de la table de nuit et ce satané réveil n’en finissait pas de sonner...
    Pfff !

     

  • Article de l’obs nouveau vraiment contreproductif.


  • Ils ont surtout les patronymes de 2 révolutionnaires...c’est bizard hein ?

    Je paris mes deux gros doigt que ces 2 gars sont deux 2 acteurs qui n’existent pas dans le monde réel, 2 mk ultra sionistes.

    Quand l’entube Rider dit sur youteub "vous me connaissez" je lui dit non personne te connaissais avant les gilet jaunes, t’es apparu comme un bad trip collectif... Et pareil pour l’autre.

    Je remarque un truc, à eux deux ils plaisent à tout les types de femmes en gilets jaunes. Je dis ça je dis rien...

    Quand je les entend parler j’ai envie de dire et mon zob il est porte parole des gilets jaunes...enfin il pourrait si on lui demandait je pense. Les toutous républicains suivraient. Ils doivent vraiment bien se marrer les programmeurs informatiques de tout ces robots.


  • Ils essaient désespérément de gonfler le dossier de chefaillons en carton comme le nombre de vue d’une vidéo YouTube, afin saboter le mouvement par le haut d’une pyramide.


  • qui finance la fondation Jean Jaurès ?
    jimagine qu’une grosse partie est pris en charge par le contribuable ?
    quand allons nous aussi demander des comptes pour ces analyses de merde qui nous coûte de l’argent mais ne servent à rien ?
    et si seulement c’était la seule...
    si quelqu un pouvait référencer toutes ces fondations,associations,défense des minorités,etc etc et savoir exactement combien cela nous coûte ?
    dire qu’il existe des lois contre le racisme ,alors à quoi sert la licra ?
    il suffit de faire appliquer la lois,nul besoin d’une telle association.
    enfin bref on est vraiment pas sortis de l’auberge les copains.


  • J’ai jamais entendu quelqu un crier au racisme quand on dénonce la mafia italienne, russe ou peu importe ! Par contre quand on dénonce les crimes de la mafia khazar, c’est de l antisémitisme. Y en a plus que marre de leurs acrobaties journalistiques


  • # JeSuisStéphaneColin !!!


  • je reviens sur ce billet le seul qui a eut le droit de se faire presenter comme un conspi sioniste et theoricien du nwo est Maxime Nicolle , eric drouet il lui uniquement reprocher d’etre d’extreme droite pas assez national sioniste a leur gout mais cela ne devrait pas tarder .
    Maxime Nicolle est sans filtre voila son probleme sans filtre et pas trop fut fut je pense qu’il est plus sincere .

    en tout cas bon exercice d’ingenerie social ,la classe politique et les medias sont au manettes .


  • Et Jaures il était pas antisémite un petit peu sur les bords aussi ?

     

    • @Ben
      Avant l’affaire Dreyfuss, alors !
      Il a simplement participé à couper la France en 2 sur une base ethno-confessionnelle et accrédité "l’horrible antisémitisme français" pour la première fois dans l’Histoire, si je ne m’abuse...
      L’affaire Dreyfuss c’est la première grande victoire politico-médiatique de notre chère communauté bien-aimée...


  • Il faut bien comprendre qu’un "antisémite" ce n’est PAS quelqu’un qui n’aime pas les juifs mais quelqu’un que les juifs n’aiment pas.

     

  • Bornstein : Tout est dit...

     

  • Le pouvoir actuel c’est une synagogue il est normal que ses opposants soient traités d’antisémites .


  • On n’ose se demander si Mr Bronstein ne croirait pas la théorie complotiste qui voudrait que des moujahedins en djellaba-savates-mobillette auraient, armés de simples cutters, embarqué et détourné 4 avions de ligne simultanément dans l’espace aérien le plus sécurisé du monde !

    Street credibility = 0


  • Tant de loups qui sortent de leurs tanières, en meutes, contre les gentils et pacifiques Gilets Jaunes !
    Enfin, on les dénombre tous, tous ces faux agneaux !


  • Haha.... Jean Jaurès lui même au vu de nombre de ses discours (avec "dérapages" racistes et antisémites carabinés, selon les critères contemporains, qui lui interdiraient l’accès à tous les médias et vaudraient à tous ceux qui ont osé lui adresser la parole, ne serait-ce qu’une fois, plusieurs minutes de : "désolidarisez vous de Mr Jaurès" ou autres "condamnez vous les sorties de route de Mr Jaurès ? Il a franchi la ligne jaune" sur tous les plateaux TV...) serait catalogué d’extrême droite aujourd’hui...
    ... comme d’ailleurs, et plus largement, toute parole déviant un tant soit peu de la ligne libérale qui est la seule idéologie tolérée (et obligatoire) de l’époque soit disant post-idéologies...


  • Si Borstein le dit, qu’est ce que vous voulez y faire ?
    De toute façon, si tu es blanc, apolitique, anti système, roux, breton,... tu dois forcément être anti machin truc à eux quelque part.
    Ce sont eux qui décident, donc on s’en fiche complètement !


  • Au lieu de revendiquer tout et n’importe quoi, les GJ devraient exiger le retour de la proportionnelle qui permettrait enfin aux Français d’être représentés à l’Assemblée Nationale, ce qu’ils ne sont plus depuis 1958 !

     

  • Ça ne marche plus Bornstein-et lui alors d’où il parle ? Quelles sont ses accointances ? Je pose la question comme ça mais j’ai ma petite idée- peut déblatérer tant qu’il veut, l’accusation d’antisémitisme est risible, galvaudée, elle est le mirroir de sa propre haine.
    Allez dans le même panier que toute la clique des merdiaticopolitichiens sans oublier les culturo mondains.
    On tire la chasse et on continue d’informer pour qu’un maximum de gens se réveillent parce qu’il y a encore malheureusement un paquet d’endormis et d’indécis malgré le mouvement des GJ.


  • Antisémite=personne que les juifs détestent. Démocrate=personne appréciée des juifs.

     

  • Bronstei, encore un petit commissaire politique communautaire venu nous faire la leçon de l’antiracisme, l’antisémitisme et du républicanisme maçonnique. Faut-il rappeler que nous ne lisons plus ces torchons que d’une fesse distraite ?


  • quand bien même, ou est le problème ? Depuis quand en France doit-on être philosémite ?!?!?! Quand le gouvernement sera renversé on pourra remettre la France en ordre de marche.


  • Il est IMPOSSIBLE qu’un Gilet jaune soit de la France Insoumise ou du NPA, deux partis qui favorisent l’oppression routière (l’essence du mouvement GJ), qui favorisent l’immigration non contrôlée (donc la redistribution injuste et le vivre-ensemblisme pourri), qui sont anti-souveraineté française donc POUR la souveraineté de la commission européenne non élue etc. Donc le noyau "mouvement Gilets jaunes" sont des gens qui ont de la sympathie pour les programmes de Marine Le Pen et de Dupont-Aignan, qu’ils votent ou pas.
    Après sont venus se greffer sur le mouvement des gens qui ont des sympathie de "gauche" classique (sans trop comprendre le paradoxe de leur position) et je suppose que c’est de là qu’émane cette demande commune à tous les Gilets jaunes : le RIC. Qui permet c’est vrai de rassembler tout le monde autour d’une revendication majeure : le retour de la souveraineté de la parole du peuple...


  • Un lien de parenté entre ce jeune Roman et le barbu poivre-et-sel qui officie sur FranceInfo TV ?

    Ce ne serait pas la première fois qu’un fiston prend dignement la succession de son papa (sans aucun piston bien sûr, on imagine).

    Sur Gilles Bornstein, la création d’un fan-club serait périlleuse si j’en juge par les appréciations recueillies sur ce site à son endroit :

    http://www.topjournaliste.com/fiche...

    Bon condensé du ras-le-bol des contribuables à l’encontre de gens qu’on rémunère avec leur argent et qui les prennent pour des cons à longueur de journée...


  • On voit clairement le parti pris de cet élu sans liste qui attaque courageusement deux des principales figures du Mouvement sur trois en oubliant justement la troisième qui n’est autre que Priscillia Ludosky surement parce qu’elle est jeune, femme et de couleur si bien que parler d’elle ferait trop "tache" au milieu de deux blancs privilégiés puisque blanc qu’aucunes lois n’interdit d’insulter, de diffamer et de lyncher, bien au contraire... Que font les féministes et les antiracistes qui devraient condamner cet oubli discriminatoire des règles élémentaires de l’égalité des sexes et des races qui n’existent plus en sous-France !


  • Une petite citation pour faire plaisir à Monsieur Bornstein :

    "Nous savons bien que la race juive, concentrée, passionnée, subtile, toujours dévorée par une sorte de fièvre du gain quand ce n’est pas par la force du prophétisme, nous savons bien qu’elle manie avec une particulière habileté le mécanisme capitaliste, mécanisme de rapine, de mensonge, de corset, d’extorsion."

    Jean Jaurès, "Discours au Tivoli", 1898.

     

  • Chacun de nous peut constater,de façon évidente,qu’en matière de libération du pays du joug de l’oligarchie financière,et de ses tentacules mortelles,les faits sont clairs. Qui d’entre-nous ignore les ressorts de fonctionnement de la machine oligarchique et de ses désastreuses conséquences ? Ce qui reste au peuple,guidé par ses forces vives,à faire,c’est la lutte sur le terrain. La réthorique ne pourrait servir,au mieux, qu’à la marge. Et croire que cette rhétorique,ajoutée aux défoulements sur la toile du net,peuvent se substituer à la lutte libératrice des crocs de la bête sanguinaire,est une grave erreur qui est de nature à prolonger le temps de la torture de la nation. En effet,on ne peut plus se permettre de continuer à"expliquer"la nature de l’oligarchie,qui tire de derrière les rideaux les ficelles pour pousser les marionnettes à exécuter les crimes les plus effroyables contre les nations du monde entier,qui sont les sbires,sbires qui sans la moindre pudeur,et avec une insolence incroyable,"justifient" l’injustifiable,etc,etc,etc,...
    Répétons le : ou on porte la lutte sur le terrain de l’action,ou on persiste à
    bavarder pendant que la tumeur maligne ronge la substance de la patrie.
    L’instinct de survie,ne nous laisse pas la moindre marge de manœuvre.
    Cinq siècles avant Jésus Christ,Lao-Tseu disait :
    Qui parle beaucoup est souvent réduit au silence.


  • Pour discréditer un leader d’opposition, une fondation a fouillé dans son "passé" numérique, a trouvé la petite bête ostracisante et voilà la malédiction qui prend en envol pour mieux diviser GJ entre braves gens intimidables et déçus du FN (Chouard avait prévenu sur la division). Bienvenue dans un système totalitaire 2.1...


  • Les gilets jaunes se battent contre l’incompétence et la corruption. Faut-il en conclure que ceux qui les organisent sont des juifs de gauche ?


  • Il y a encore des gens que ces accusations et ces procès d’intention par contumace intimident ?

    Il y a encore des médias pour relayer ça ?

    La meilleure chose à faire, c’est de ne pas les écouter. Ils n’ont que l’importance que nous leur donnons.


  • Donc moi aussi, éveillé par ER, je suis d’extrême droite antisémite...
    Salops d’antisémites à Rochefort 17 , ou alors nous avons compris l’Empire oligarchique contrôlé par les banques...



  • 6 millions de vues




    [...]



    Dans la précipitation du direct, plateaux télé et stations radio ont ainsi tendu leurs micros à des invités dont ils ne savaient rien. Ce faisant, ils ont exposé la fragilité de tout un système médiatique qui, dépassé par les réseaux sociaux, a collectivement renoncé à jouer son rôle de filtre journalistique



    Comprendre l’appel aux médias subventionnés de tenir leur rôle de censeur (ou stratégie de l’édredon comme dit le taulier) absolument révélé ici sans scrupule de gens qui intéressent 6 millions d’internautes (sans compter qu’on ne regarde pas forcément youtube tout seul).

    Merci l’Obs, tellement sots qu’on n’a même plus à faire le boulot pour les démasquer.
    Vision assez étrange de la démocratie.


  • "Jacline Mouraud, dont la vidéo Facebook aux 6 millions de vues"
    Ca ne vous rappelle rien ?!
    6 millions, le nombre d’or...


  • Je réfute ces accusations de M. Bornstein. Nicolle et Drouet ne sont pas d’extrême droite, mais de giga-méga-supra droite.


  • Pour moi Roman Bornstein, de la Fondation Jean-Jaurès, est l’anti-France


  • Bornstein ?
    Putain, à une inversion de lettre près, on avait le véritable nom de Léon Trotsky !
    Inversion, inversion, tiens, tiens...


Commentaires suivants