Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

Non aux disloqueurs de la France arc-en-ciel

On sent de moins en moins confusément que des forces centrifuges (qui vont du centre vers l’extérieur) très puissantes sont en train d’essayer de disloquer la France, la République, le vivre-ensemble, disons la nation. Un pays uni n’existe pas, il n’y a pas 66 millions de Français (plus quelques millions d’étrangers ou de clandestins) qui sont derrière Macron comme un seul homme, ce serait trop beau, ou très moche. Les Français ont chacun leurs convictions et ils aiment bien les confronter. Nous sommes le pays du dialogue qui vire au pugilat, le génial Goscinny l’avait aussi bien senti que rendu :

 

 

On aime bien se pouiller, s’opposer, et se réconcilier devant une bonne bouffe. C’est pour ça qu’il y a réconciliation dans E&R. Aujourd’hui, plus que jamais, le pays est menacé d’éclatement. Bien sûr, on pourrait dire ça à chaque époque, et surtout à chaque époque de crise : 1929 avec la terrible fonte du capitalisme, 1936 avec les grandes luttes sociales, 1945 avec les ravages de l’épuration, 1958 avec la fin d’un régime politique vermoulu, 1968 avec la révolution orange, 1981 avec l’élection de François Mitterrand, 2002 avec Le Pen au second tour de la présidentielle, 2015-2016 avec les terribles attentats et 2019 avec les Gilets jaunes, on ne va pas tous les faire, les moments de tension, sinon on y est encore demain.

Ces crises, qui font partie de l’évolution normale d’un pays, avec des soubresauts plus ou moins violents, sont à mettre sous le signe de la croissance, celle d’un pays qui change, mais qui ne se bouleverse pas pour autant. Or, depuis une décennie, avec l’irruption du politiquement correct et le pouvoir grandissant des minorités actives, le pays ne marche plus droit, il régresse même. Il régresse politiquement, la liberté d’expression se réduit, il n’a plus de vision, de projet à long terme, et ce qui a fait la France, ce mélange d’audace et de radicalité qui a toujours scotché le monde (comme projet c’est mieux que de piquer le fric des autres à la manière des Anglais), ce qui a fait la grandeur de la France a disparu, ou ne peut plus s’exprimer.

La parole est donnée aux disloqueurs, qui passent leur temps à démolir la France et les Français, à renier son héritage, à appuyer sur les fautes du passé, bref, à travailler pour l’ennemi. Il est sûr que BHL et Rokhaya Diallo, chacun de leur côté, ne travaillent pas pour la grandeur de la France, mais pour son rabaissement.

 

 

Diallo et Lévy mènent le même combat à des postes différents contre la France. Nous, patriotes français, n’avons pas de problèmes avec les Noirs, les Blancs, les Arabes ou les juifs, mais avec ceux qui insultent la France à longueur de journée. Le Système, qui joue lui aussi contre la France – car le Système n’est pas la France, il y est infiltré – met en avant ces disloqueurs.

 

 

La règle est simple : plus fort sera le discours contre la France, plus grande la parole publique accordée. D’où la dangereuse médiocrité observée au niveau des représentants médiatiques ou politiques : Barbier, Schiappa, Castaner, Lemoine, Legrand, Griveaux, Angot, Kalifat, dans le désordre, sont les symboles vivants de cette dégradation. Ils sont la voix et le visage de la dégradation publique de la France. Après 20 semaines de manifestations insurrectionnelles dans toutes les grandes villes du pays, Benjamin Griveaux est capable de sortir ça :

 

 

Quant au ministre de la Justice... On se demande si on ne rêve pas :

 

 

Du côté des « élites culturelles » à la Moix, c’est pas mieux :

 

 

Le ver solitaire français

On l’a bien compris, il ne s’agit plus d’élites mais bien d’agents corrompus pour le compte d’une puissance étrangère sur notre sol, pas forcément alternationale d’ailleurs, puisqu’il s’agit d’un système autonome bien de chez nous qui vit sur le dos de la Bête, une organisation parasite qui menace le pays tout entier quand ce dernier cherche à s’en débarrasser.

C’est l’explication la plus plausible de la série d’attentats qui vise le peuple français – et non son élite ! – depuis quatre ans maintenant. La révolte des Gilets jaunes, selon nous un contre-terrorisme, a mis sans le savoir en évidence – mais c’est sûrement l’effet de la conscience politique – le périmètre précis de cette organisation que tout le monde appelle aujourd’hui l’oligarchie française. Et qui ose s’appeler elle-même la République ou la Démocratie. Une duperie colossale.

Il est pourtant des pays, rares reconnaissons-le, où une oligarchie ne fait pas la loi, et où les élites n’ont pas trahi...

 

 

Un Pepe Mujica ferait du bien à la France et comme par hasard, il est l’antithèse de notre Macron. Un Macron qui s’appuie sur les disloqueurs que sont les lobbies et les réseaux anti-républicains ou antinationaux.
Le CRIF parle des juifs du matin au soir pour les distinguer des Français ; les séparatistes parlent des Noirs du matin au soir pour les distinguer des Blancs ; les gauchistes parlent des fachos du matin au soir pour les distinguer des démocrates... Tous ont intérêt à ce que la nation ne se ressoude pas, car ils tirent leur pouvoir de la dislocation, de la vente à la découpe, qu’elle soit politique, économique ou culturelle.

Nous avons le devoir de ressouder ce pays partout où les forces centrifuges agissent contre l’intérêt national. Le nationalisme français n’est pas attaqué pour rien depuis 50 ans maintenant : il est justement cette force intrinsèque qui permet de cicatriser toutes les plaies, celles que le poignard des forces occultes et centrifuges lui inflige dans le dos.
Le nationalisme, c’est tout simplement la réconciliation.

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

102 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2168917

    Les étrangers sont cons, plus cons que les Français de souche, qui sont « cons ». Je m’explique, si les cons d’étrangers étaient en général souriants, sympathiques et non- agressifs et « non-polluants », les Français, qui sont gentiment cons ou couillons, les accepteraient assez facilement. Je parle de la nouvelle immigration notamment.

     

    • #2168990
      le 30/03/2019 par liberatefratras
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      Qui a vendu la France aux mondialistes ? C’est bien des français de souche"100%" , à méditer !


    • #2169059

      Salut,
      J’ai médité. Peut-être que ceux qui œuvrent à cette invasion migratoire sont considérés comme de souche, sans l’être vraiment. Un Français de souche, de souche, porterait il une cravate bleue ciel unie ? Quel manque de goût ! Bon, c’est pour vous faire sourire. Je ne dis pas
      que vous avez tort. Bien à vous


    • #2169608
      le 31/03/2019 par alderic-dit-le-microbe
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      Non, ce ne sont pas des Français de "souche", ce sont des universalistes qui ont vendu la France aux mondialistes.


  • #2168938

    Bravo à la rédaction de E&R - excellent article, plein de d’intelligence et de lucidité politique. Quant à un remplaçant éventuel de Macron, il est évident qu’un Pepe Mujica, pour la réalité française c’est du domaine de la science fiction, par contre quelqu’un comme Orban serait très utile à la France par les temps qui courent.

     

    • #2168947
      le 30/03/2019 par Bisimilaye
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      "Pepe Mujica, pour la réalité française c’est du domaine de la science fiction"....
      ah bon ?
      et Jean Lassalle c’est quoi, une cocotte en papier ?
      - tour de France à pied, gilet jaune à l’assemblée....
      qu’est-ce que tu dis ?
      "il aurait fait moins bien que micron !"
      t’es sûr ?
      ..."on a les dirigeants que l’on mérite" paraît-il ...


    • #2169046
      le 30/03/2019 par The Médiavengers Zionist War
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      Désolé, ce n’est pas très lucide de fantasmer sur un personnage qui n’existe pas en l’occurrence.


    • #2169088

      Jean Lasalle est un personnage, mais honnêtement assez stupide, avec son réchauffement climatique...


  • #2168950

    Ça fait du bien de vous lire !
    Merci, les gars.


  • #2168965

    On dirait Eric Zemmour le type qui sème la zizanie au milieu. Hahaha !


  • #2168988

    Une société multiraciale est une anti-société multiraciste.
    Un exemple ? Le 93 en France, département le moins civilisé du pays.

    Le projet politique c’est le métissage, c’est-à-dire déblanchir le blanc.
    Les blancs sont des peuples collectifs qui ont dû s’organiser afin d’affronter les hivers et cet esprit communard est un problème pour le grand Capital.
    Le métisse, c’est l’homme nouveau du Capital : produit hors sol purement artificiel, ni réellement d’ici ni de là-bas, ni vraiment des uns ni des autres, l’homme sans un peuple qui lui ressemble et émancipé de tout destin collectif... le sujet parfait, seul face au système de la religion de l’usure.

    Désolé d’être en contradiction avec votre article, en souhaitant que mon commentaire puisse au moins susciter le débat.
    Comprenez moi bien, je n’appelle pas au racisme. Je dis que l’anti-racisme est un pouvoir politique au service de l’atomisation des peuples blancs que le Capital veut asservir une bonne fois pour toute.

     

    • #2169028

      @ Era

      1) Sur le racisme en société multi-raciale, l’immigration massive, et le métissage

      > Une société multiraciale est une anti-société multi-raciste.

      Il y a très clairement une propension au multi-racisme en société multiraciale.

      De nombreux facteurs peuvent atténuer ce phénomène, comme le temps long de l’assimilation et la maturation spirituelle généralisée qui s’accompagne du développement du respect réciproque.

      L’immigration massive est un facteur de déstabilisation (culturelle, ethnique...) et tend à saper la capacité de résistance aux injonctions oligarchiques.

      Je pense que l’accroissement du métissage favorise pour une part l’acceptabilité de la cohabitation de multiples races (cf. les rencontres familiales de races différences qui sont induites par la formation d’un coupe hétérogène racialement), mais également la réceptivité au changements induits par les politiques oligarchiques, du fait de la variété croissante de repères ethnoculturels, souvent dilués et recombinés, processus favorisant la réceptivité à l’influence des ingénieries sociales.

      2) Sur l’implication du métissage en terme d’identification à un peuple et son destin collectif

      Ceci étant, je m’inscris sérieusement en faux sur votre généralisation à propos du métisse qui serait un homme sans un peuple qui lui ressemble et émancipé de tout destin collectif. Je vous invite reconsidérer cette assertion en écoutant le discours d’un métis franco-maghrébin qui est Gilet Jaune, relayé sur E&R le 9 janvier 2019, dans un article titré « Le jour de la réconciliation nationale est arrivé », par une vidéo de 13’04". Je précise qu’il exprime lui-même qu’il est métisse à 8’19".

      Cet homme est un homme (ah bon...) et rien qu’à ce titre, il a quelques ressemblances avec vous. Ensuite il y a la langue, une vaste part de la culture... Quant à votre déclaration qu’au titre qu’il soit métisse, il serait émancipé de tout destin collectif, écoutez-le et rigolez un bon coup de votre généralisation maladroite.


    • #2169033

      Je comprends votre point de vue mais vous oubliez un peu vite que c’est le Capital qui détermine nos vies ; et le Capital est anti raciste par nature ! Il ne suffit pas de décréter ceci ou cela pour que ça arrive. Vous croyez que les Élites font venir des millions d’immigrés par plaisir ? Par amour des immigrés ? Par fascination pour l’islam ? Le patronat fait venir des immigrés parce la baisse structurelle du taux de profit exige la fin des frontières et de toutes les discriminations.


    • #2169151
      le 30/03/2019 par lincredule2
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      Entièrement d’accord avec vous !

      Et pour compléter votre commentaire, j’ajouterai que la religion du "vivre ensemble" a beaucoup de croyants mais quasiment pas de pratiquants !


    • #2169212
      le 30/03/2019 par L’insolent
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      Oui et c’est à cause de ce même capital que les peuples du Moyen-orient se bouffent entre eux.
      Sous-estimer sa puissance est une grossière erreur.


    • #2169231
      le 30/03/2019 par Lucky Blondin
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      pour les Français Blancs de/en France c’est la discrimination négative

      pour les Afro-Maghrébins vivant en France c’est la discrimination positive

      actuellement être Afro-Maghrébin c’est d’office un avantage et parfois même un privilège voire un honneur

      par contre être Français blond aux yeux bleus c’est de facto un handicap voire être raciste ou/et islamophobe ou/et antisémite


    • #2169237
      le 30/03/2019 par Pierre Loup
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      La propagande et le lavage de cerveau anti-blancs commencent très tôt !
      https://www.amazon.fr/Comment-fait-...
      Hâte de voir comment les nationalistes antiracistes vont tenter de vendre le multiculturalisme lorsque les non-blancs passeront le seuil des 40-50%(ce qui arrive très vite vu l’immigration massive et les natalités) et que la France sera une sorte de Brésil mélangé à de l’islamisme.
      Et d’ailleurs tout ce beau monde vont massivement voter Macron/Mélanchon/Hamon aux prochaines élections. Ils ne voteront jamais anti-immigration c’est aussi simple que sa.


    • #2169285

      @SamWang
      Vous m’accusez de "généraliser" et quel argument vous m’opposez ?
      Celui d’un individu métisse que vous tentez vous-même de faire passer pour une généralité...
      Si quelque chose m’a fait rire, c’est votre audace.
      Je vous invite à lire Idéalisme Pratique de Coudenhove-Kalergi en ce qui concerne la loyauté du métisse (père fondateur de l’UE. Monsieur K a fait sa dernière émission sur lui).

      @lincredule2
      Votre phrase résume toute la situation en peu de mots.
      Bravo pour cette intéressante punchline.


    • #2169376

      @ Ezra

      Je vous cite :

      > Vous m’accusez de "généraliser" et quel argument vous m’opposez ?
      > Celui d’un individu métisse que vous tentez vous-même de faire passer pour une généralité...

      Je me suis relu. Je n’ai pas tenté de faire passer pour une généralité le cas de l’individu que je présente en argument. Je démontre par son cas que votre généralisation est maladroite (abusive). J’aurais pu spécifier cela, mais ça me semblait évident. Si ça vous parait audacieux, il vous faut réfléchir aux bases de la logique. Pour faire un parallèle simplifié et vous aider à comprendre, imaginez que vous déclariez que A est toujours associé à 1 ; je présente un cas où A est associé à 2, ce qui contredit votre assertion et l’invalide.

      Ce que vous seriez plus légitime à répondre, c’est que votre généralisation concerne la majorité des cas et que les exceptions confirment la règle — vous auriez usé d’une figure de style en somme —, puisque ça semble être votre avis, étayé par la lecture que vous me conseillez.

      Pour ma part, je ne l’affirmerai pas, car je n’ai pas connaissance de multiples études sociologiques sur le sujet qui pourraient en attester, ni même d’une seule (mais je n’ai pas cherché). J’ai juste un a priori qui rejoint cet avis.

      De plus, il y a des facteurs externes à la psychologie des métisses qui peuvent influer sur leur état d’esprit, facteurs qui peuvent évoluer, changeant ainsi leur état d’esprit. Ainsi, d’éventuelles études sociologiques montreraient un instantané de la situation, sans présenter tout le tissus des causes et des effets qui y ont mené, et sans pouvoir garantir que la situation est stable, ni dans quelle direction elle va nécessairement évoluer. Par exemple, la présence dans l’entourage d’un métisse de personnes partageant votre point de vue, le percevant parce qu’il est exprimé, ou simplement en ressentant les effets, où même s’imaginant par erreur que c’est le cas alors que vous n’auriez pas / plus ce point de vue, sont enclins à rejeter le principe d’un destin collectif avec vous. Si vous changez d’attitude, ou si la perception qu’en a le métisse change, alors son ressenti de rejet peut éventuellement s’atténuer voire s’annuler (éventuellement seulement, car il y a de multiples facteurs).


    • #2169394

      Aux modérateurs :



      En me relisant maintenant, après avoir posté vers 11h27 le message #2169376 (non encore publié), j’observe que j’ai fait une erreur syntaxique que je souhaite corriger.

      Je présente ici l’erreur en question et l’explique (après le trait de séparation horizontal) et je poste dans la foulée le message dans une version corrigée.




      J’ai écrit ceci par erreur (je mets en gras les expressions qui révèlent une incohérence) :



      Par exemple, la présence dans l’entourage d’un métisse de personnes partageant votre point de vue, le percevant parce qu’il est exprimé, ou simplement en ressentant les effets, où même s’imaginant par erreur que c’est le cas alors que vous n’auriez pas / plus ce point de vue, sont enclins à rejeter le principe d’un destin collectif avec vous. Si vous changez d’attitude, ou si la perception qu’en a le métisse change, alors son ressenti de rejet [...]



      Explication de l’erreur :

      j’ai exprimé ici que ce sont les personnes de l’entourage d’un métisse qui perçoivent [leur propre] point de vue, qui en ressent les effet [...], s’imaginent par erreur [...], et enfin sont enclins à rejeter [...]. En fait, je voulais exprimer que ce sont les métisses qui perçoivent le point de vue de l’entourage, en ressentent les effets, s’imaginent par erreur [...], sont enclins à rejeter [...].

      Version corrigée :



      Par exemple, un métisse ayant dans son entourage des personnes partageant votre point de vue, le percevant parce qu’il est exprimé, ou simplement en ressentant les effets, où même s’imaginant par erreur que c’est le cas alors que ledites personnes n’auraient pas / plus ce point de vue, est enclin à rejeter le principe d’un destin collectif avec ces personnes. Si ces personnes changent d’attitude, ou si la perception qu’en a le métisse change, alors son ressenti de rejet [...]



      Bien cordialement,

      SamWang


    • #2169395

      @ Ezra

      Je vous cite :

      > Vous m’accusez de "généraliser" et quel argument vous m’opposez ?
      > Celui d’un individu métisse que vous tentez vous-même de faire passer pour une généralité...

      Je me suis relu. Je n’ai pas tenté de faire passer pour une généralité le cas de l’individu que je présente en argument. Je démontre par son cas que votre généralisation est maladroite (abusive). J’aurais pu spécifier cela, mais ça me semblait évident. Si ça vous parait audacieux, il vous faut réfléchir aux bases de la logique. Pour faire un parallèle simplifié et vous aider à comprendre, imaginez que vous déclariez que A est toujours associé à 1 ; je présente un cas où A est associé à 2, ce qui contredit votre assertion et l’invalide.

      Ce que vous seriez plus légitime à répondre, c’est que votre généralisation concerne la majorité des cas et que les exceptions confirment la règle — vous auriez usé d’une figure de style en somme —, puisque ça semble être votre avis, étayé par la lecture que vous me conseillez.

      Pour ma part, je ne l’affirmerai pas, car je n’ai pas connaissance de multiples études sociologiques sur le sujet qui pourraient en attester, ni même d’une seule (mais je n’ai pas cherché). J’ai juste un a priori qui rejoint cet avis.

      De plus, il y a des facteurs externes à la psychologie des métisses qui peuvent influer sur leur état d’esprit, facteurs qui peuvent évoluer, changeant ainsi leur état d’esprit. Ainsi, d’éventuelles études sociologiques montreraient un instantané de la situation, sans présenter tout le tissus des causes et des effets qui y ont mené, et sans pouvoir garantir que la situation est stable, ni dans quelle direction elle va nécessairement évoluer. Par exemple, un métisse ayant dans son entourage des personnes partageant votre point de vue, le percevant parce qu’il est exprimé, ou simplement en ressentant les effets, où même s’imaginant par erreur que c’est le cas alors que lesdites personnes n’auraient pas / plus ce point de vue, est enclin à rejeter le principe d’un destin collectif avec ces personnes. Si ces personnes changent d’attitude, ou si la perception qu’en a le métisse change, alors son ressenti de rejet peut éventuellement s’atténuer voire s’annuler (éventuellement seulement, car il y a de multiples facteurs).


  • #2168989
    le 30/03/2019 par De passage
    Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

    Tullius detritus (le personnage de la première image qui se frotte les mains) pratique une spécialité *biiip* : celle qui consiste à semer la discorde entre deux personnes, (on peut aussi elargir aux nations..)

    Sinon, je suis d’accord avec le point de vue exprimé ; on ferait mieux de se réconcilier autour d’un banquet plutôt que de se foutre dessus.. et ré-apprendre à ceux qui l’ignore ce qu’est la vraie France.

    mais pour ça il faudrait chasser tous les Tullius Detritus qui poussent à la division ! Et il en a fait des petits

    Ps : c’est la Zizanie le titre de la bd (pour ceux qui se demanderaient de quel album il s’agit)


  • #2168998

    @bisimilay

    C’est qui Jean Lasalle - le gars qui fait rire tout le monde ? D’accord, il s’agirait donc d’une comédie de fiction...

     

  • #2169042

    @Ezra

    Je vous donne à 100% raison. Le problème c’est que grâce à des politiciens vendus depuis quelques générations déjà "le grand remplacement" en France est à un stade avancé. Le terrain bien préparé, les ennemis de la Nation sont passés à la vitesse supérieure en utilisant la tactique décrit par Machiavel "diviser pour mieux régner". La question qui se pose désormais, c’est comment faire pour atténuer les clivages exacerbés (à dessein !) au sein de la société française pour qu’on puisse faire face à toutes les pressions externes comme internes du NOM. Et si on y réfléchit bien, la situation en France n’est point un cas isolé. Le même sort de grand remplacement subissent presque tous les pays sur le Continent Européen. Certains pourtant ont commencé à résister dès le début de la mise en marche du plan de Soros et Cie - et c’est le cas de la Hongrie, d’autres, comme l’Italie ont réagi à leur tour, idem pour la France, avec le mouvement de ses GJ . Les peuples européens découvrent au fil du temps qu’ils ont un ennemi commun. Un ennemi très puissant qui voudrait les effacer grâce au métissage jusqu’au l’ADN de leurs ancêtres, jusqu’à la mémoire de leurs histoires nationales, jusqu’à la composante essentielle de toute société humaine - la famille.
    Il est bien évident que devant ce genre d’ennemi mortifère, l’heure n’est point à la division. Il n’est pas trop tard, cela ne sert à rien de regarder en arrière et de ressasser d’anciennes rancunes. Et pour avoir le courage de résister il suffit de se dire que ce qui n’a pas réussi à nous écraser, nous a rendus plus forts. Vive la France et le Peuple de France et que Dieu les soutienne et les protège.

     

    • #2169097
      le 30/03/2019 par bonnet Phrygien
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      On a payé "à l’insu de notre plein gré" pour l’immigration,il faudra payer pour une ré-immigration,
      en s’arrangeant avec les pays étrangers,
      dénationaliser toute la délinquance d’origine étrangère qui gangrène,faire appliquer les lois de la république,revoir le droit du sol,le droit de vote accordé après une certaine période d’adaptation,la donner seulement à la majorité et la refuser si cette personne à déjà un casier,etc,etc,bref,se faire respecter en prenant soin de le faire loyalement...


  • #2169115

    ceux qui pérorent sur le "Grand Remplacement" ont combien d’enfants ?

    pour finir, on peut être "métisse" et être doté d’une conscience radicale ; je dirais même que c’est peut-être le nec plus ultra de la radicalité en tant que le "métisse" n’a pas de considération raciale, faisant qu’il peut briser ces enfermements stupides et dénoncer le véritable problème, à savoir le Capital.

    en espérant que ceci serve de réponse à nos "racialistes"

     

    • #2169208

      Merci, l’hysterie racialiste et son arrière boutique idéologique du grand remplacement me font doucement rire........ Renaud Camus chantre de la théorie dite du grand remplacement, on croit rêver. Renaud Camus combien d’enfants ???? Merci.


    • #2169632

      @Camille.........un post intelligent de sagesse, merci .


    • #2169847
      le 31/03/2019 par Matthieu01
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      "ceux qui pérorent sur le "Grand Remplacement" ont combien d’enfants ?"

      Le grand remplacement est dû à l’importation en masse d’étrangers et à leur natalité, peu importe le comportement reproductif des autchtones. Même si nous ’lapinions’ comme jamais ça ne réduirait pas le nombre de non-européens sur notre sol (je ne parle même pas des européens non-français...). On ne freine pas ni ne réduit le nombre d’étrangers en faisant plus d’indigènes, on augmente juste le total. Le grand remplacement ne parle pas juste de proportions mais de masse, de volume, tout simplement.


    • #2169937

      @Camille

      C’est ce que j’ai toujours pensé. Ceux qui jouent à l’ingénierie sociale, finiront comme l’arroseur arrosé, car c’est vrai, ils ont une forme d’intelligence, mais ils ne maîtrisent pas tout. Et je me suis toujours dit qu’en général leurs manoeuvres finiront par se retourner contre eux. Ce sera certainement le cas avec l’organisation de cette immigration de masse.


    • #2170030

      Matthieu

      si il y avait des femmes françaises qui étaient à 6 enfants chacune en moyenne, il n’y aurait pas de Grand Remplapla.
      Mais il faut aussi des hommes qui assument que leur femme soit moins « bonne ».
      Le pouvez-vous ?
      assumerez-vous de préférer des enfants au renouvellement de votre terminal téléphonique merdique ?
      ou ferez-vous comme ces malhonnêtes en sortant l’argument écologiste ou l’argument du prétendu racisme des allocations familiales ?


    • #2170191

      @ anonyme

      1) Je t’incite au respect de la souffrance qu’implique la submersion migratoire et la dissolution en cours de la culture et de l’ethnie française telle que nous l’avons connue. L’expression « Grand Remplapla » est ici déplacée.

      2) Tu préconises que les français changent de moeurs pour s’adapter à l’accroissement de la population allogène, en augmentant le nombre d’enfants par femme. Bon, alors comment réagis-tu de façon argumentée au commentaire #2170007 de VaeVictis80 (plus bas) s’il te plait ?

      3) L’argument écologiste de la part de malhonnêtes, dis-tu... Je crois que tu n’as pas conscience que l’augmentation de la population mondiale pose un problème écologique réel. L’augmentation de la population autochtone française ne pèserait pas beaucoup au regard de l’ensemble de la population mondiale, mais l’argument écologique est sensé, même s’il est secondaire.

      4) Le prétendu racisme des allocations familiales n’est pas un argument que j’ai vu exposé dans les commentaires par qui que ce soit (je viens d’en refaire le tour).

      5) Je t’invite aussi à prendre en compte l’impératif de la disponibilité pour le combat contre l’oligarchie, qui prend du temps, l’imbécilité d’une partie de l’activisme féministe et toutes les ingénieries sociales qui rendent les rapports hommes / femmes difficiles, la perte de confiance dans l’avenir que l’on peut donner à des enfants, étant donné l’emprise oligarchique et tous les autres facteurs.

      A propos de tous les autres facteurs, je t’invite à considérer attentivement la vidéo de Michel Drac (durée env. 2h25’) titrée « L’avenir le plus probable (Conférence) », publiée le 5 mars 2019. En gros, il y liste les tendances et les hiérarchise, puis discute le calendrier technologique et son impact, la crise du sens et son impact, mentionne le principe du Krach décennal à venir, réfléchit sur le rôle structurant des USA et le libre-échange, aborde le différentiel démographique, la question du déplacement de la puissance depuis les USA vers la Chine, puis il conclut. Tu pourras aussi avantageusement consulter la vidéo de réponse aux questions sur le même sujet (durée env. 47 min.) publiée le 15 mars 2019.

      6) Ta façon irrespectueuse de mener ton propre activisme n’est pas efficace. Si tu n’es pas un troll, je t’incite à réviser ton approche.


    • #2170202

      Si tu es une femme et celle à laquelle je pense,tu ferais mieux de te taire Camille.

      Le métis n’a pas de considération raciale...on peut parfaitement être,par exemple,une métisse vietnamienne,européenne,et considérer,y compris sans s’en rendre compte,que la race supérieure ce sont les vietnamiens européens.Le mot race n’est pas un concept scientifique.C’est plutôt une idée.Prenons les chiens.Le pitbull est un mélange de bulldog et de terrier.On parle de la race pitbull après une centaine d’année.On parle de "pure race"sur de nombreux chiens qui sont à l’origine des mélanges.C’est exactement la même chose pour les humains scientifiquement parlant.Ne retire pas aux métis la faiblesse ou la force d’avoir des considérations raciales particulièrement si tu es métisse toi même.

      Par ailleurs evite de réciter le baratin gauchiste sur le capital,dont se moque les médias et qu’ils utilisent pour dissimuler le système oligarchique.Les médias quand le système oligarchique spolie ouvertement les citoyens comme par exemple avec la société générale,parlent des "marchés",de la "finance",c’est la faute aux marchés,à la mondialisation,au capitalisme etc...tout cela est un mensonge qui dissimule qu’il y a un système avec des gens qui le dirigent,système qui organise volontairement cela.Il y a une différence radicale(toi qui aime ce qui est radicale)entre le capital et le système oligarchique.

      Sinon tu as raison,être raciste ce n’est pas intelligent et le système oligarchique est le véritable problème.


    • #2170209

      C’est un faux problème, quand on aura repris le pouvoir, fait le ménage, dégager les 20 millions de colons Africains, on pourra mettre en place des mesures pour que la natalité Française soit relancée.
      Il reste encore de 20 à 25 millions de Français de moins de 50 ans ça laisse de la marge.


    • #2170244

      @ Calx

      Le concept de race est scientifique, ne t’en déplaise. Considérer deux êtres de l’espèce humaine et les associer à des races distinctes selon des critères objectifs est une approche scientifique.

      Ce n’est pas parce qu’il est possible de créer de nouvelles races (croisement, éventuellement manipulations génétiques) et qu’ainsi on pourrait théoriquement se retrouver avec presque autant de races que d’êtres, que le concept serait caduque. Probablement, il s’affinerait et permettrait par exemple un rattachement à des grandes classes de races, selon des listes de critères biologiques.

      De fait, comme il reste une certaine homogénéité raciale, que le métissage qui s’opère inévitablement, au moins par ilots, se fait sur le temps long (moins long maintenant que la circulation est facilitée à la surface de la Terre), le concept de race tel qu’il a cours garde tout son sens.

      Pour ce qui est du racisme, il y a une acception péjorative et une autre qui ne l’est pas (selon des critères scientifiques). Tu peux en prendre conscience en étudiant la question auprès de sources sérieuses comme le CNRTL (1). Pour résumer :

      - le racisme correspondant à « l’ensemble de théories et de croyances qui établissent une hiérarchie entre les races, entre les ethnies » n’est pas négatif en ce qu’il est logique d’établir une hiérarchie entre les races selon plusieurs critères, et ce même sans jugement moral, par exemple au titre des performances physiques moyennes, plus ou moins grandes, constatées selon la race ;
      - par contre, le racisme correspondant à l’ « attitude d’hostilité pouvant aller jusqu’à la violence, et de mépris envers des individus appartenant à une race, à une ethnie différente généralement ressentie comme inférieure » est détestable car il constitue un rejet systématique des membres d’une race sur la base d’un jugement moral, or un tel jugement moral systématique.n’a pas lieu d’être car les caractéristiques de la conscience et les comportements ne constituent pas un ensemble spécifique selon la race (même si il y a des corrélations, par exemple en matière de QI moyen), mais dépendent de multiples facteurs dont l’éducation et l’environnement affectif et intellectuel.

      (1) Je t’invite à lire le dernier paragraphe du commentaire #2169703 plus bas (fais une recherche textuelle dans la page avec cette référence — sur un ordinateur PC, tu peux typiquement utiliser le raccourci Ctrl-F pour déclencher une recherche) et à suivre le lien qui y est donné.


    • #2170320

      Non ce n’est pas scientifique.Car tes critères objectifs ne font pas consensus.
      Ce n’est pas parceque tu fais consensus avec quelques pequins au crane rasé,que c’est un consensus scientifique.Je t’invite à te renseigner sur la notion de consensus.
      Par ailleurs une étude datant de 2003 suite au séquençage du génome humain prouverait
      qu’il n’existe pratiquement aucune variation entre l’ADN de deux humains pris au hasard.
      Un congolais et un irlandais sont semblables du point de vue de l’ADN à 99.9%.Il y a plus de disparités entre 2 chimpanzés.Nous avons tous les mêmes gènes qui sont placés de la même façon, sur les mêmes chromosomes d’après cette étude.Néanmoins à l’intérieur de l’ADN lui même réside des zones de variabilité.Attention cela ne prouve pas qu’un noir est blanc.
      Cela prouve que les humains contemporains ont une même origine et qu’ils ont évolué chacun dans une niche écologique différente récemment à l’échelle de l’évolution humaine.Si tu fais toi même ton test ADN tu te trouveras des origines que tu n’imaginais pas car nous sommes tous à plus ou moins court terme un produit de métissage et de voyages.

      Ceux qui sont obsédés par la théorie raciale,plaçant au dessus des autres la race à laquelle ils s’identifient en général,le font toujours pour compenser leur faiblesse personnelle.Leur réflexion simplette est la suivante : je me sens faiblard mais je suis blanc ou noir,donc si ma race est supérieur,ca veut dire qu’en fait je ne suis pas faible.Dans le passé quand il n’y avait pas d’immigration continentale les gens le faisaient à l’échelle d’une région,voir d’un village.

      Génétiquement parlant un homme blanc peut être plus proche d’un africain que d’un autre homme blanc.Si par exemple il a la même taille,la même corpulence,le même volume cérébral,la même fibre musculaire etc...La couleur de peau n’est qu’un gêne parmis des milliers et elle ne présage pas de ton qi ou de la taille de ton sexe.
      Par ailleurs nous ne sommes pas uniquement le produit de nos gênes.Nous sommes le produit de notre culture et de notre volonté.

      Toujours le raciste veut établir une hiérarchie sans avoir à se battre,à se mesurer aux autres.

      Pour finir ce n’est pas parcequ’une notion n’est pas scientifique qu’elle n’existe pas.On peut tout à faire accepter l’idée de race.Qu’il y a des noirs,des arabes,des asiatiques,des européens est un fait.Et ce que j’écris ne signifie pas que je soutiens la colonisation de la France organisée par l’oligarchie.


    • #2170523

      @ Calx

      A propos de la scientificité du concept de race, ton égarement est vaste et profond. Tu véhicules des poncifs éculés. J’ai travaillé quelques heures pour toi et les autres lecteurs. Je te renvoie à la réponse savante et pédagogique que j’ai postée en 5 parties consécutives à la fin de la liste des commentaires. Le premier de la série est référencé #2170514. Je t’invite à lire attentivement et éventuellement à répondre.


  • #2169122
    le 30/03/2019 par Tortue Géniale
    Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

    "Tous ont intérêt à ce que la nation ne se ressoude pas, car ils tirent leur pouvoir de la dislocation, de la vente à la découpe, qu’elle soit politique, économique ou culturelle."

    Je ne vois pas comment la nation peut se ressouder (où même se souder tout simplement) quand l’hexagone compte au minimum 12 millions d’extra-européens qui n’ont aucun désir d’assimilation, qui sont venus en France avec leurs moeurs, leurs us et coutumes et qui n’ont jamais eu la volonté d’adopter ceux de leur pays d’accueil.
    La dernière conversation que j’ai eu avec un musulman de 27-28 ans à donner ceci : " j’aime la France (il parlait de la France Raie Publicaine, pas la France Catholique qui n’existe plus) mais je suis et resterais musulman AVANT d’être français. "
    Cela a au moins le mérite de la franchise.
    Les Rokhaya Diallo et consorts ne font que surfer sur ce sentiment d’affirmation identitaire de chaque communauté respective. Le communautarisme est inévitable quand vous avez des dizaines d’ethnies et une centaine de nationalités présentes sur un même territoire (cf la Seine Saint-Denis).
    Les droits-de-l’homme et les prétendues valeurs de la Raie Publique ne peuvent pas être un ciment qui va maintenir la cohésion de la nation (plutôt ex-nation) française pour la bonne et simple raison que le sentiment d’appartenance à un groupe (et à fortiori à une nation) est d’abord familial donc racial et linguistique et ensuite par affinité religieuse. Le tissu social français va donc continuer à se désagréger au rythme des vagues migratoires et des naissances issues de couples d’origine extra-européenne (dois-je rappeler que l’indice de fécondité des femmes d’origine nord-africaine ou sahélo-saharienne est bien supérieure à celui des blanches).
    Je pense sincèrement qu’il n’y a plus de réconciliation possible, j’y ai cru pendant un temps, mais le "réel" démographique ne le permettra pas pour la bonne et simple raison qu’on ne "réconcilie" pas des populations qui n’ont rien en commun et qui n’ont strictement aucun désir de "vivre ensemble".

     

    • #2169198

      je n’ai pas lu tout votre commentaire mais j’ai tiqué dès que vous avez dit je suis musulman avant d’être français ? mais musulman ce n’est pas une identité ni une origine, vous n’avez pas d’origine, vous êtes bien né quelque part ? sur une terre, dans une nation et une famille ? non, d’ailleurs nous les français pour se présenter nous parlons de notre région, du coin d’où l’on vient et non pas, j’arrive et je dit aux gens que je rencontre moi je suis chrétien, protestant, évangéliste, non car ça reste privé, les français nous ne sommes pas habitués à exhiber notre religion, nous sommes discret et non provocants, donc musulman ce n’est pas une race ni une origine d’une nation......


    • #2169240

      @Tortue Géniale

      vous vantez d’être Musulman d’abord et avant tout !
      alors pourquoi diable êtes vous Français ? au juste ?
      comme si d’être Français était une tare voire une honte
      et d’être Musulman était un gage d’honneur et de privilège
      avec ce type de raisonnement et ce genre état d’esprit
      la France serait elle devenue un cheval de Troie pour l’Islam ???


    • #2169265

      @Katarina et Mandrake
      Lisez son commenaitre en entier, il ne parle pas de lui, il dit : " la dernière conversation que j’ai eu avec à un musulman " (...)


    • #2169282

      @Mandrake et Katarina

      Prenez au moins le temps de lire un commentaire lorsque vous y répondez...
      Tortue Géniale explique que lors de sa dernière conversation avec un musulman ce dernier lui a dit qu’il se sentait musulman avant tout.


    • #2169365

      OK ! alors désolé pour Tortue Géniale et excuses !
      et Merde au Musulman avant d’être Français
      avec qui Tortue Géniale avait eu cette discussion .


    • #2169390
      le 31/03/2019 par Crux Fidelis
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      Pour être parfaitement juste, étant donné son petit nombre, il lui faut toujours la complicité des chrétiens apostats.
      C’est pour cela que pour achever la conquête du Royaume Wisigoth il fallu la trahison de l’Archevêque Oppas.
      Ou lors de la bataille de Valmy en 1792, le duc de Brunswick fit retraite sur ordre de la communauté qui lui offraient au prix de sa trahison de rembourser ses énormes dettes de jeu.
      Pareil à Austerlitz où les courtiers de lumière chargés du fourrage de la cavalerie autrichienne laissèrent les bêtes au bord de la famine en sorte qu’elles arrivèrent épuisées sur le champ de bataille.


    • #2169423
      le 31/03/2019 par Starkamanda
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      Devant l’assistante sociale, la CAF, le CROUS crois moi qu’ils se sentent plus français que musulman ... aides sociales financées par la taxe sur les alcools, le porc, les bars, les jeux de hasard, etc


    • #2169593

      > et Merde au Musulman avant d’être Français

      Autant dire merde à la dignité d’une partie de la population ! Il vaut mieux arrêter de s’illusionner sur ce point : pour un musulman, il peut être naturel que la primauté vienne au respect de la foi, avant l’attachement au pays d’accueil ou même au pays de naissance. Et plus que naturel, strictement impératif. Pour un chrétien authentique, il peut en être de même, de même pour un juif, un bouddhiste, un adepte de l’hindouisme ! Prétendre imposer l’attachement au pays avant l’attachement à la foi, c’est inciter nombre de musulmans au mensonge pour éviter la pression.

      Je comprends la requête adressée aux musulmans de mettre la primauté à l’attachement au pays, mais je ne la valide pas. J’ai été bouddhiste (je ne le suis plus) et il m’aurait paru strictement évident, l’étant devenu, que je l’étais — en terme d’importance personnelle — avant d’être français. Je précise que je suis français de souche, depuis de nombreux siècles pour mes ascendants.

      Ceci dit, dans la situation de résistance à l’ingénierie sociale oligarchique, et pour tenter de perpétuer une certaine homogénéité culturelle, ethnique, et même raciale, je valide le principe de l’existence des nations, avec des frontières, avec des règles. Mais des règles contraignant la pensée ne sont pas compatibles avec le logiciel français.

      Moi qui exprime ce point de vue rationnel, je ne suis pas musulman et ne saurais le devenir. Je tiens cette religion dogmatique pour partie pour un égarement, d’une part, et incompatible avec le logiciel français (je précise que je rejette au moins partiellement toutes les religions dogmatiques). Je n’en dirai pas plus pour éviter la censure de la part des modérateurs (censure que je viens de subir pour une version plus incisive de cette partie de mon message), sinon que la condamnation de l’apostasie en islam me pose problème, c’est un exemple...

      De manière générale, je demanderai aux français d’être humbles, de reconnaitre qu’il est difficile de penser avec justesse, qu’il est extrêmement commun de faire des erreurs basiques de raisonnement, et donc... de fermer leur gueule... Non, là, c’est pour rigoler :o)


    • #2169703

      Je propose une spécification un peu plus précise de l’exigence d’absence de règles de droit publique en France qui contraindraient la pensée et son expression (terme que j’ai oublié précédemment).

      Ainsi, je reprends : prétendre imposer aux musulmans l’attachement au pays avant l’attachement à la foi (dans leur esprit et même dans leurs propos, je ne considère pas ici leurs actes publiques dans leur ensemble), c’est inciter nombre d’entre eux au mensonge pour éviter la pression. Je valide le principe de l’existence de la nation, avec des frontières, avec des règles, mais pas des règles contraignant la pensée et l’expression des valeurs personnelles de chacun, à quelques exceptions près (que je décris succinctement ci-après).

      Je considère des exceptions pour ce qui relève de l’expression (publique, voire même privée, hors expression pédagogique ou artistique, avec distanciation manifeste) : une contrainte peut légitimement s’appliquer pour des cas spéciaux comme des valeurs explicitement mortifères (au moins à l’égard d’autrui), des valeurs exprimant explicitement de la violence, y compris sexuelle (je pense au viol, à la pédophilie), y compris ethno-raciale (attitude d’hostilité pouvant aller jusqu’à la violence, et de mépris envers des individus appartenant à une race, à une ethnie différente généralement ressentie comme inférieure), etc. Je ne prétends pas spécifier ici exhaustivement les exceptions, mais elles relèvent toutes de l’exigence de respect de l’intégrité d’autrui (intégrité physique, évidemment, et même psychique pour une part, pour éviter certaines violences caractérisées).

      Pour bien distinguer le racisme dont je traite ici du racisme selon son autre acception, non péjorative (!), j’invite à considérer les explications que j’ai données dans la série de commentaires commençant par celui référencé #2069988 sous l’article E&R titré « Inversion accusatoire » (une fois dans la page, cliquer en bas sur le bouton pour afficher tous les commentaires, puis lancer une recherche textuelle dans la page avec votre navigateur Web, en mettant le libellé de la référence que j’ai donnée ci-avant). Vous trouverez les explications en deux commentaires successifs (avant une série de commentaires présentant des sources de quelques assertions relatives au QI), qui s’appuient sur les définitions données par le CNRTL (Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales du CNRS).


  • #2169126

    La France arc-en-ciel... Je crois que vous pouvez militer au Front de gauche.

     

  • #2169178

    @ Camille

    "Ceux qui pérorent sur le "Grand Remplacement" ont combien d’enfants ?"
    Qu’est ce que vous insinuez par là ? Que les femmes françaises ne font pas suffisamment d’enfants ? Que pour "repeupler" la France il faudrait faire venir des millions de migrants subsahariens ? A votre commentaire qui a la prétention de servir de réponse à tous les "racialistes" - vous auriez du ajouter aussi le mot "fascistes". Néanmoins, même sans ce qualificatif de la grosse artillerie de la gauche bienpensante, on se sent remis à notre place, on a très honte et on comprend qu’on devrait immédiatement sortir de "notre enfermement stupide" et reconnaître que vous nous proposez là "LE NEC LE PLUS ULTRAS DE LA RADICALITE (sic !), à savoir que les METISSES futures (je suppose qu’il s’agit des futurs enfants issus du mélange du "vivre ensemble") vont nous libérer du joug du GRAND CAPITAL. C’est incroyable, les idées de génie qui parfois apparaissent de façon anonyme et sans crier gare et qui pourraient concurrencer les travaux de Feuerbach, Marx et Engels tous confondus...
    Hourra, vivement les lendemains qui chantent pour la France, pour les métisses français et pour les métisses des métisses français !

    Mais quand on y pense, pourquoi les qualifier de "français" - des métisses tout simplement, ce serait encore plus NEC, pas vrai ?

     

    • #2169248

      C’est rare autant de mauvaise foi et de blabla dans un seul commentaire.

      Oui, les femmes françaises, de même que les hommes, n’assument plus d’enfanter.
      Au vu de votre réaction grotesque, on en déduirait presque que vous êtes dans ce cas : à savoir hurler au Grand Remplapla auquel vous êtes le contributeur n*1.


    • #2169476
      le 31/03/2019 par Paul Rosen
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      et qui plus est ce sont ces poules pondeuses allogènes qui sont les vecteurs principaux du grand remplacement de par le taux exponentiel d’accouchements dans les maternités en France ...

      d’où la différence énorme de la mentalité et us et coutumes européennes en comparaison avec celle des afro-maghrébins qui font des enfants sans compter puisque c’est l’Etat qui systématiquement prend en charge les responsabilités ou plutôt l’irresponsabilité des parents comptant eux essentiellement sur les aides sociales et les prestations familiales ;

      et après summum ou comble de leur culot monstre et surtout de leur ingratitude envers la France ils/elles accuseront celle ci la faute des pseudo discriminations et d’un racisme inventé de toute pièce dont cette population en serait victime en incombant et en accusant l’Etat d’en être le coupable et l’unique responsable .


    • #2169777

      @Paul

      si vous faites aussi comme les allogènes cinq enfants, vous aurez le même droit aux allocations.

      cessez donc de vous mentir, vous ne voulez pas enfanter que parce que vous êtes individualiste. Vous avez un dégoût de vous-même tant vous vous savez pris en cette pathologie mentale mais c’est toujours plus facile de taper sur autrui.

      Avoir des des enfants n’est pas pas lie au revenu, sinon Bernard Arnault en aurait 2000 et les smicards, 0 ou 1.
      Mais il y a un point commun que vous avez avec Arnault : l’individualisme...

      je je tiens néanmoins à me distancier des mensonges dits sur moi. Je n’ai pas appelé au métissage. Je dis que le métisse n’est pas forcément celui que l’on croirait être. Il peut, précisément par sa conscience anti raciale, désigner l’ennemi.


    • #2169821
      le 31/03/2019 par Paul Rosen
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      Monsieur ou/et Madame l’anonyme soit vous êtes dans le déni de la réalité ou soit vous niez la vérité ou/et soit les deux ,
      parce que à l’évidence même un aveugle y verrait clair en l’occurrence que la France est submergée par un flot continu de remplaçants allogènes qui ne sont pas majoritairement de type Caucasien ; et ceci est un secret de polichinelle, tout le monde sait très bien que les poules pondeuses allogènes sont les plus prolifiques qui soit : à part vous apparemment anonymous


    • #2169866

      @Paul

      1° vous avez combien d’enfants ?
      2° les femmes non-caucasiennes qui ont autant d’enfants en ont parce que c’est dans leur sang ou c’est pour d’autres raisons (beauté de la maternité, procréer selon le plan divin...) ?

      répondez à ces questions au lieu de blâmer des gens qui ne sont pas dans une logique aussi mortifère que vous, l’individualiste.


    • #2169992
      le 01/04/2019 par JeanBourrin
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      @anonyme

      Les blancs font moins d’enfants parce qu’à travers la contribution aux aides sociales, ils ont déjà à charge tous ceux des immigrés. Ce ne sont pas des choix individualistes, c’est le système socialiste qui donne à l’enfant arabe ou noir ce qu’il retire à l’enfant blanc.


    • #2170003

      @anonyme, si ton délire c’est la course à qui en fait le plus (au lieu de qui en fait le mieux) pour avoir au final une planète avec 15 milliard d’âmes, garde-le pour toi. Merci.

      Les pro-natalistes sont des inconscients, doublés d’égoïstes.


    • #2170007
      le 01/04/2019 par VaeVictis80
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      @Anonyme
      Niveau mauvaise foi, vous n’êtes pas mal non plus.
      Je prend mon cas qui est a peu près le même que tout mon cercle d’amis.
      J’ai deux enfants, j’en voudrais plus, mais économiquement, pas possible.
      Je ne suis pas riche, et je compte mes sous, mais je ne me plains pas, avec ma femme, nous travaillons tout les deux.
      Je travaille à Paris, et vis en lointaine banlieue.
      Quand on veux vivre dignement, il faut acheter, et très loin de Paris, pour mettre ses enfants dans une école pas trop remplie de chances pour la France. De plus, si je passe à trois enfants, il me faut une plus grande voiture, et un plus grand logement. Et comme je veux leur donner un avenir, par ce que je ne les laisse pas trainer dehors, contrairement aux populations qui se satisfaisent des allocations, je sais que plus ils vont grandir, plus ça va me coûter. Et les allocations sont loin de suffire.
      Le seul moyen de vivre correctement, en faisant plus de deux enfants, et en devant compter sur les allocations familiales, c’est de vivre dans un logement social, dans une cité pourrie, de donner de la merde à bouffer à ses gosses.
      Vous m’excuserez, mais il doit sans doute être individualiste à vos yeux de vouloir...vivre...


    • #2170143

      @vaevictis
      mrrci de reconnaître la mauvaise foi de mes interlocuteurs
      merci aussi de reconnnaitre que votre conception des enfants est économique.
      Vous préférez en avoir 2 et les emmener en vacances, les combler de cadeaux et vous-même pouvoir disposer d’assez pour aller au ski.
      Comme d’habitude, ce sont de faux arguments car si cela était vrai, Xavier Niel en aurait 500 au vu de sa fortune.

      Encore une fois, c’est votre individualisme, votre « confort » auquel vous ne voulez renoncer.


    • #2170206

      @ anonyme

      Préambule : je vous ai longuement interpelé plus haut sur le même sujet (commentaire #2170191 posté il y a quelques minutes), vous incitant notamment à réagir à VaeVictis80 avant que je vois apparaître votre réaction déjà postée.

      Je vous cite :

      > Vous préférez en avoir 2 et les emmener en vacances, les combler de cadeaux et vous-même pouvoir disposer d’assez pour aller au ski.

      Il n’a pas écrit ni laissé supposer qu’il comble ses enfants de cadeaux, ni qu’il va au ski. Il a écrit ceci, par contre :

      - « Je ne suis pas riche, et je compte mes sous »
      - « Le seul moyen de vivre correctement, en faisant plus de deux enfants, et en devant compter sur les allocations familiales, c’est de vivre dans un logement social, dans une cité pourrie, de donner de la merde à bouffer à ses gosses. »

      Ainsi, il déclare compter ses sous, c’est à dire contrôler attentivement ses dépenses, et fait en sorte de donner à ses enfants de la nourriture de qualité.

      Je conclue que vous êtes un troll ou bien vous êtes sincères et aimez provoquer pour faire réagir, ou encore vous faites des inférences inductives abusives à votre insu. Pour ma part, je trouve ça pénible.

      Par ailleurs, s’il dépense une partie de son argent en cadeaux et loisirs pour ses enfants, j’y vois du sens (à moins que ce soit excessif, reste qu’il est délicat d’en juger, à moins d’un excès outrancier). Si vous faites des enfants uniquement pour le combat contre l’oligarchie et pour la souveraineté du peuple, c’est peut-être noble de votre point de vue, peut-être pas tant du point de vue des êtres que vous mettez au monde...On arrive là dans des questions philosophiques du sens de la vie, du bien supérieur. Cette question hautement spirituelle n’est pas tranchée par chacun de la même façon et si vous tenez votre façon pour la seule bonne, j’y vois un probable égarement...


    • #2170242

      @samwang

      j’ai bien lu vos commentaires.
      je vous laisse donc ne pas procréer en vous berçant de toutes ces salades ("ouinnnn, on sera 15 milliards, c’est dégueulasse" ; "ouinnnnn, enfanter dans ce monde terrible, c’est égoïste...").
      d’autres vous remplaceront, donc ; car ces gens-là ne sont pas dans votre schéma de pensée mortifère... et surtout, ils ne perdent pas de temps à répondre : ils font des enfants...

      et parmi ces gens-là, on a des chrétiens catholiques intégristes, des musulmans, ... bref, des gens qui veulent faire le bien...
      faire des enfants ne dépend pas absolument du revenu... pourquoi Arnault n’en a pas 3000, si votre raisonnement se tenait ?

      apprenez que l’on peut avoir un foyer heureux même si pas trop riche si tant est que l’homme se décarcasse... il gagnera là le respect de sa femme et de ses enfants...
      achetez à vos enfants l’iPhone 32 et vous verrez ....

      j’arrête ici, il y a bien trop de mâles encasernés dans l’économie politique et frustrés de voir qu’ils ont tort.


    • #2170274

      @anonyme
      Au petit jeu des reproches, il me semble que les femmes européennes de l’ouest restent en dernière instance responsables.
      Je vous rappelle que c’est la femme qui prend la pillule, pas l’homme.
      Lorsqu’une femme veut tomber enceinte, c’est elle qui décide de garder l’enfant et mettre son homme face à ses responsabilités.
      Vous savez ce que l’on disait dans l’antiquité, derrière chaque grand homme il y a une femme d’exception.


    • #2170355

      @ anonyme

      > « faire des enfants ne dépend pas absolument du revenu... pourquoi Arnault n’en a pas 3000, si votre raisonnement se tenait ?

      1) Les personnes censées soutiennent que la capacité à faire des enfants et à les élever dans des conditions acceptables (voire bonnes, si possible...) dépend du revenu et que plus le nombre d’enfants à élever s’accroit, plus le revenu nécessaire s’accroit.

      2) Vous arrivez, la gueule enfarinée, avec un argument comme quoi une personne très fortunée, selon le raisonnement précédent, devrait faire de très nombreux enfants. Vous n’avez pas l’esprit clair...

      3) Premièrement, et c’est le plus important pour contrer votre argument, la relation de dépendance qui est observée en 1) n’est pas telle qu’il n’y a pas de limite au nombre d’enfant que l’on puisse faire et élever. Ce n’est pas explicité en 1), mais si pour vous ce n’est pas évident, c’est que vous êtes trop perché dans l’idéologie et que ça vous bouche le paysage ! Deuxièmement, et c’est secondaire ici pour contrer votre argument mais ça va vous aider à réfléchir (vous en avez besoin), il y a des effets de seuil, c’est à dire qu’en de-ça d’un certain seuil de revenu, dans des conditions de vie données, il est difficile voire impossible d’en élever plus de façon au moins acceptable. La relation entre le nombre d’enfants qu’on peut élever et le montant des revenus n’est pas linéaire (beaucoup de relations observables dans la nature ne sont pas linéaires).

      Si je suis une bonne poire à vous aider ainsi intellectuellement, c’est notamment parce que je me fais du soucis pour votre descendance, étant donné l’indigence intellectuelle que vous avez manifesté (oui, c’est un peu raide, mais je crois que c’est mérité).


    • #2170445
      le 01/04/2019 par VaeVictis80
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      @Anonyme
      Pas fan des réseaux sociaux, E&R est le seul site où je commente, car même en cas de désaccord, les échanges y sont courtois, argumentés et enrichissants.
      Je vous apporte un raisonnement construit, et vous me répondez par une attaque ad hominem. En préjugeant en plus de mes revenus et dépenses, et en vous exprimant a ma place sur le sujet. Mais pour qui vous prenez vous ?
      Je roule dans une voiture de plus de 15 ans au contrôle technique dépassé depuis longtemps, et ne suis pas parti en vacances que ce soit l’été ou au ski depuis.... longtemps aussi.
      De plus je n’ai ni téléphone hors de prix, ni console de jeu, seulement une bibliothèque bien remplie.
      Sans plus m’étendre sur le sujet car ça ne sert, je crois, a rien, je reformule en me portant à votre niveau :
      - Si moi y’en a avoir 2 gosses, moi y’en a pouvoir les protéger, les entretenir, et les instruire.
      - Si moi y’en a avoir quinze gosses, moi y’en a pas pouvoir faire autrement que vivre en banlieue pourrie, les nourrir aux surgelés et les foutre devant Hanouna.
      Et moi y’en a préférer les voir lire des livres plutôt que des notifications de garde à vue, et les promener dans la forêt plutôt qu’entre deux blocs de béton.

      Si c’était économique, B.Arnault aurait 500 gosses ? C’est un sophisme. Je subodore madame Arnault de ne pas vouloir se faire engrosser tout les 9 mois comme la dernière des femmes de pays sous-développé. Sous développement qui tient surtout d’ailleurs à leur natalité.
      Et puis même en jouant votre jeu, un membre de la riche bourgeoisie catholique comme Philippe De Villiers est issu d’une famille nombreuse et père de famille nombreuse non pas par ce que catholique, mais par ce que riche bourgeois.

      @SamWang
      Merci pour votre soutien. Je crois effectivement que nous avons affaire à un troll. Et si internet peut produire le meilleur comme ce site, il peut aussi permettre à des individus de se sentir pousser des ailes, sachant que protégés derrière un clavier, ils évitent une explication Conversanienne...


    • #2172991

      @ tout le monde, sur le fait de faire ou pas des enfants :

      Il n’existe pas d’acte humain strictement et purement altruiste ( en dehors du sacrifice du Christ, mais est-il seulement un être humain ? ). Cela signifie que, qu’on choisisse de faire un enfant ou que l’on choisisse de ne pas en faire, notre choix est toujours, au moins en partie, fondé sur la satisfaction de notre égoïsme. C’est une loi psychologique intangible qui est liée à la tendance qu’a le vivant en général à se préserver lui-même. En conséquence, les gens qui invoquent des motivations strictement et uniquement généreuses pour justifier l’un ou l’autre des 2 choix se mentent à eux-mêmes aussi bien qu’aux autres.
      Remarque : ce débat démontre que nous sommes dans une période de crise et d’incertitude puisqu’il n’y a plus consensus sur le fait que c’est en faisant des enfants que nous allons nous préserver en tant qu’êtres vivants.


  • #2169251
    le 30/03/2019 par VaeVictis80
    Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

    Pepe Mujica, le type a un parcours intéressant, et au final il légalise la drogue, autoruse le mariage homosexuel et l’avortement...il aurait pas non plus créé une banque centrale indépendante pour gérer la dette abyssale qu’il avait creusée des fous, histoire de boucler la boucle ??
    Des héros comme ça, t’en a un président chez nous...

     

  • #2169377
    le 31/03/2019 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

    Assez décevant de lire des commentaires aussi indigents sur un sujet aussi crucial.
    Pourquoi demeurer à la surface des choses ?
    Oui, le métissage forcé sert globalement toutes les causes identifiées par la plupart des gens ici (hormis les "trolls" évidemment). Peut-être serait-il intéressant de sortir du carcan socio-culturel mais surtout de la pensée de système pour tenter l’aventure d’une explication plus profonde.
    Si l’on pratiquait un sondage parmi les personnes qui fréquentent ce site, on constaterait probablement que la majorité d’entre-elles est convaincue du génocide auquel la masse est soumise par le sommet de la pyramide.
    Est-ce seulement par intérêt économique (merci Marx pour avoir convaincu la plèbe qu’il suffit d’être pauvre pour être vertueux) ? Pas si sûr !
    Continuons donc, selon les principes maçonniques, relativisme et égalité conduisent au bonheur de l’humanité. Il n’y a donc pas de réalité physiologique qui voudrait qu’une population soit plus résistante que les autres aux maladies et autres facteurs environnementaux. Par esprit de concorde, je ne dirai pas que l’environnement électromagnétique joue un rôle important dans le fonctionnement du cerveau humain (sinon, des "complotistes" trouveront étrange qu’une pyramide n’a pas la même taille à 30° de latitude Nord qu’à Sarajevo ou que les avions de ligne se sont mis à vapoter à mort depuis quinze ans).
    Pourquoi, alors, l’intégralité du pouvoir réel est constituée d’une population blanche jamais métissée qui vit dans les zones tempérées et bouffe de l’avocat à tous les repas ?
    Merci aux sectes et agences gouvernementales d’avoir terminé la carte génétique de toute l’humanité ! M’est à vis que de nouvelles thérapies géniques en sortiront...

    N’y a-t-il pas un principe spirituel et politique fort qui permet au sommet de se maintenir ?


  • #2169384

    @ anonyme

    "Les femmes françaises n’assument plus d’enfanter" - mais qui êtes-vous et qui vous a autorisé de parler au nom des femmes françaises ? Vous êtes une femme française qui n’a pas l’intention d’enfanter ? Si c’est le cas, c’est votre décision et elle vous regarde. A moins que vous vous sentiez investi de la mission de devenir la porte parole des mères actuelles et futures ? Et bien, les portes paroles - on a vu avec les GJ, elles sont désavouées assez rapidement. C’est votre commentaire qui est d’une mauvaise foi affligeante. Métisser la France pour combattre le Grand Capital, non mais je rêve... Par ailleurs même si la natalité des françaises baisse, c’est pour des raisons de précarité, d’insécurité, manque de soutien moral et matériel des familles, de propagande pro avortement etc. Est-ce une raison d’ouvrir les frontière et de remplir la France de "migrants" ? C’est ainsi qu’on va améliorer le niveau de vie des français dans le pays ?
    Par ailleurs, vu vos accusations gratuites et d’une stupidité affligeante, je considère que malheureusement dans ce bas monde il y a des personnes qui ont subi un tel lavage de cerveau que prolonger la communication s’avère une tache qui manque complètement de productivité. Alors, je propose qu’on en reste là, en tout cas en ce qui me concerne.

     

  • #2169620

    @ anonyme

    Deux enfants. Un garçon et une fille.
    Et vous, vous vous êtes fait stériliser pour faire de la place aux migrants ?

    Bon, c’est pas la peine de répondre, c’était une question rhétorique.


  • #2169653

    Il me semble que Pepe Mujica s’est couché devant au moins 3 lobby :
    les LGBT
    La Banque ( via l’endettement de son pays )
    le lobby pharmaceutique ( par l’avortement et la drogue )
    Je me fie a ce que dit BRUT ici , je connais très mal le personnage , mais il me parait comme un Flamby 2.1.
    Moi il fait pas vraiment rêver !


  • #2170135
    le 01/04/2019 par Atos, Portos, et Aramis
    Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

    Excellent texte qui rappelle bien les fondamentaux merci.

    En plus de la formation politique et le travail journalistique, c’est aussi pour ça que je suis E&R depuis près de 10 ans.


  • #2170303

    La France est "Arc-en-ciel " maintenant !
    Quel autre pays a été rebaptisé nation ARC-EN-CIEL ?
    Afrique du Sud.
    Les européens à l’origine de ce pays y sont exterminés dans le silence mediatique comme nous le savons.
    Sympa E&R ! Les français et européens à l’origine de la France apprécieront....


  • #2170392
    le 01/04/2019 par Matthieu01
    Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

    @ Anonyme,

    Je partage votre constat sur les conséquences de l’hédonisme consumériste et de l’immaturité rampante sur la natalité des français blancs. Le fond de mon propos dans mon premier message est de dire que peu importe le nombre de naissances d’indigènes vu la masse déjà présente il y a Grand Remplapla de fait. De plus, croire que les gens qui organisent la très Mimigration seraient rendus à l’impuissance par un rebond de notre natalité c’est pour le moins, disons, optimiste !

    Je pense que vous trollez, et vous le faites bien faut avouer. Pour le cas où vous seriez sincère, voici quelques pistes : le plan Kalergie, Les espérances planétariennes de Ryssen, le messianisme talmudique (l’Islam comme balai d’Isaraël pour abattre Edom, dixit les Rav Ron Chaya et Dynovitz), « L’immigration est l’armée de réserve du Capital » (Marx), ce à quoi Francis Cousin rajouterait sans doute ’pour briser la radicalité des peules européens’.

    Croire que faire plus d’indigènes stopperait mécaniquement la très Mimigration sans qu’aucune volonté humaine n’y puisse rien c’est un peu comme croire qu’une abstention de masse pousserait la république à la faillite en privant nos gouvernants de cette légitimité représentative à laquelle ils sont si attachés...
    Hier c’était pour la main-d’œuvre (post baby-boom, lol, s’ensuivirent les premiers millions de chômeurs), aujourd’hui c’est à cause de la guerre et de la pauvreté et demain ce sera à cause du climat (qui sera de notre faute d’européens aussi, ça va sans dire). Il y a toujours une bonne raison d’user de la très Mimigration, notre natalité n’en est jamais une.


  • #2170514

    [ Démonstration de la scientificité du concept de race ]

    [ 1/5 ]

    En préambule, je poste cela en réaction au dernier message de Calx sur le sujet (cf. son commentaire #2170320 plus haut). Je le mets ici pour donner plus de visibilité au message, car on rencontre souvent des égarements similaires aux siens, d’une part, et la présente série de commentaire a demandé pas mal de travail, d’autre part. Je remercie discrètement l’amateur éclairé avec qui je suis en contact, qui épluche les publications scientifiques sur ce thème au long cours, sans qui je n’aurais pas pu produire l’argumentaire savant (mais bien pédagogique) qui suit.

    Le Human genome project de 2003 auquel tu fais référence utilise des arguments de l’homme de paille (lien vers Wikipédia) qui ne réfutent en rien l’existence des races. Utiliser l’argument que nous soyons à « 99,9% » les mêmes pour réfuter l’existence des races repose sur une profonde ignorance de la génétique.

    Nous parlons ici des paires de bases de l’ADN. Les gènes sont souvent codés par un très grand nombre de paires de bases. Une seule différence de paires de bases dans un gène peut modifier radicalement les fonctions et les effets du gène (par exemple, la drépanocytose, une maladie grave, est causée par une seule paire de bases d’ADN qui change). Cela signifie que le pourcentage de gènes qui diffèrent entre les humains pourrait théoriquement être très élevé, même si le pourcentage de paires de bases qui diffèrent est très faible.

    De plus, certains gènes contrôlent d’autres gènes. Ainsi, un seul changement de paire de bases dans l’un de ces gènes régulateurs pourrait influencer de nombreux autres gènes, provoquant des effets très importants. Nous avons 3 millions de paires de bases qui nous différencient. Le nombre de combinaisons possibles et imaginables est extrêmement important.

    ../..

     

    • #2170883

      Cela signifie que le pourcentage de gènes qui diffèrent entre les humains
      pourrait théoriquement être très élevé, même si le pourcentage de paires de bases qui diffèrent est très faible.



      Tu prouves que tu n’y comprends rien toi même puisque une conclusion correcte serait en fait :
      Cela signifie que le pourcentage de paires de bases qui diffèrent entre les humains
      pourrait théoriquement être très élevé, même si le pourcentage de gênes qui diffèrent est très faible.



      De plus, certains gènes contrôlent d’autres gènes. Ainsi, un seul changement de paire de bases dans l’un de ces gènes régulateurs pourrait influencer de nombreux autres gènes, provoquant des effets très importants. Nous avons 3 millions de paires de bases qui nous différencient. Le nombre de combinaisons possibles et imaginables est extrêmement important.



      Ca fait beaucoup d’effets très important tout ca.Mais c’est surtout un discours qui n’a rien de scientifique et qui ne prouve rien.Ce que tu insinues c’est que tu es extrêmement différent d’un africain.En réalité ce que ca signifie c’est qu’il y a simplement beaucoup de variations possibles d’un individu à un autre.Ce qui est différent.


    • #2172063

      @ Calx

      J’annonce ici que je prendrai le temps de répondre au maximum à tes remarques en réaction à ma série de 5 commentaires, normalement d’ici demain au plus tard. Désolé pour le délai.

      J’estime que ce travail est important, non seulement pour aider à rendre public l’état de la science à tes yeux, mais également à la conscience de tous les autres lecteurs potentiels. Je saurai à l’avenir renvoyer à cet échange argumenté en commentaires, en cas de besoin.

      J’ai déjà travaillé plus d’une heure sur tes commentaires et j’ai encore du travail avant d’aboutir. Je peux déjà annoncer que sur deux de tes arguments que j’ai étudiés, l’un est strictement ridicule — il s’agit de ton premier argument — et met en évidence ton ignorance (et non la mienne) ; dans l’autre — dans ton commentaire réagissant à mon commentaire 4/5 plus bas —, tu relèves un véritable problème qui est intrinsèque aux conclusions d’une étude que j’ai citée en référence : en effet, j’ai décortiqué ledit problème et je mettrai en évidence que l’étude en question va dans le sens que j’ai exposé, tout du long (hors conclusion), et que la formulation de la conclusion de l’étude est erronée, et que si on la considère non erronée, alors elle comporte une contradiction intrinsèque majeure ; je présenterai une correction de la conclusion par ajout d’une spécification en quelques mots qui en rétablit la cohérence intrinsèque et la cohérence avec le corps de l’étude ; enfin je proposerai une hypothèse explicative de la présence de l’erreur, que j’estime être possiblement le fruit de préventions, par honte d’exposer en conclusion la radicalité scientifique du concept de race, du fait de la pression sociale et politique (à laquelle tu participes modestement, Calx, mais j’apprécie l’effort que tu as fait, la science et même sa vulgarisation, peut avancer par l’exposition d’arguments contradictoires).


    • #2172515

      samwang
      Ton raisonnement bancal est simple inutile de te cacher derrière des formulations savantes : puisqu’il y a une grande variabilité possible dans les paires de base composant les gênes alors tu es forcément extrêmement différent d’un africain.Qui sont tous proches les uns des autres.Et toi samwang tu es proche des asiatiques ou des européens et tu es très supérieur aux africains,tout simplement du fait de ton génome et de cette infini variabilité qui a créée la merveille que tu es.Il n’y a pas besoin que tu fasses d’effort particulier,quelques copiés collés,des interprétations à ta sauce et le tour est joué pour démontrer la supériorité de samwang.

      N’importe quelle personne ayant un qi supérieur à 80 peut constater en me lisant que tes propos sont inverses des conclusions des auteurs des études que tu cites.Ah mais samwang aucun diplôme en génétique ni probablement en science,tu as tout d’un idéologue ou d’un littéraire, interprète mieux les données des généticiens que les généticiens eux mêmes.Qui se trompent parceque samwang est intrinséquement plus intelligent ou qui mentent parcequ’ils sont les marionnettes des politiques et du politiquement correct.

      Quand tu auras fini ton travail de réinterprétation de l’étude de ces néophytes qui n’ont rien compris aux données qu’ils avaient réuni eux mêmes,si tout cela me parait solide je te proposerais de transmettre tes conclusions à l’académie des sciences afin que soit reconnu mondialement la démonstration de samWang de la scientificité du concept de race.


    • #2173023

      @calx

      Un, je n’ai pas besoin de savoir si le concept de race est scientifique ou pas. Je regarde un japonais : il a les yeux bridés et les cheveux raides et noirs. Ouais, depuis que généraliser est devenu interdit ( pas d’amalgame ! ), j’ai décidé de ne plus fonctionner que comme ça. Juste pour faire chier les bien-pensants. Puis je regarde un sénégalais : le gars est noir et il a les cheveux crépus. Puis je regarde un breton : il est plutôt rougeaud. Ma conclusion, pas du tout scientifique, au contraire de celle de SamWang, avec qui je suis d’accord : les races, ça existe. 99,99% de similitudes ? C’est donc que le 00,01% fait une différence visible. Et ça me suffit. Oh là là, comme il est primaire, le monsieur ! Absolument.

      Deux, je trouve très drôle que beaucoup des tenants du "les races, ça n’existe pas" soient aussi les plus chauds partisans du métissage généralisé. Métissage qui permettra de faire disparaître lesdites races. Alors, enfin, le monde aura rejoint leur idéologie. Enfin ils auront raison ! Les races, ça n’existe pas ! Sauf que, pour le moment...

      Trois, depuis qu’elles doivent disparaître, je suis pour les différences entre les races. Je suis pour les préserver, ces différences. Car j’aime les différences. Je trouve bien qu’il y ait des japonais, avec leurs yeux bridés, des sénégalais, à la peau noire et des bretons rougeauds. En conséquence, hormis pour les histoires personnelles, je suis contre le métissage en tant qu’idéologie. Celle de Sarkosy et ses patrons.

      Quatre, cette histoire de races qui n’existent pas me fait furieusement penser à cette autre idéologie apparue récemment selon laquelle le sexe serait exclusivement une construction sociale. La théorie du genre et la chiasse mentale qui l’accompagne.

      Cinq, le racisme est universel. Les noirs sont racistes, les arabes le sont, les asiatiques le sont et nous, les blancs, nous le sommes aussi. Je parle bien là du racisme de basse intensité, celui qui est une donnée darwinienne et qui consiste à privilégier le semblable et à discriminer le différent. C’est comme ça et c’est pas autrement. Les gens qui s’en défendent sont à mes yeux suspects. Et plus on s’en défend, plus c’est suspect.


    • #2173997

      Achem :
      Je vais répéter.

      Un
      Contrairement à la première impression un breton peut être plus proche génétiquement d’un africain que d’un autre breton.Ca n’est pas de la propagande gauchiste,ce sont les etudes scientifiques qui le montrent.SamWang a en partie raison.Dire qu’il y a 99.9% de gênes identiques n’est pas suffisant.Car les gênes eux mêmes ont une très grande variabilité au niveau de leurs paires de base quand ils sont considérés identiques.Néanmoins cela ne démontre pas pour autant que tous les africains sont pareils,et différents des bretons.D’un point de vue du phénotype cela s’explique simplement.Si tu es blanc et mesures 1m85,nez fin,acuité visuelle 9/10,capacité cranienne 1250 cm3 et que d’un autre coté tu as un breton d’1m60,nez large,acuité visuelle 2/10,capacité cranienne 1300 cm3,et un africain d’1m85,nez fin,acuité visuelle 9/10,capacité cranienne 1250 cm3 alors il est possible que malgré la peau noire et les cheveux crépus cet africain soit génétiquement plus proche de toi que du breton.
      Se focaliser juste sur la couleur de peau et les cheveux pour juger des gênes d’un individu n’est pas intelligent.Prenons l’exemple des chiens.Un pitbull race créee par l’homme,est totalement différent d’un yorkshire.Ils n’auront jamais la même taille,la même masse musculaire,le même volume cérébral et la même puissance dans la machoire.Ce sont des caractères primaires essentiels,contrairement à la couleur de peau et la texture du cheveux.
      Pour cela que la notion de race est plus ou moins valable scientifiquement,pour les chiens,mais pas pour les hommes à l’heure actuelle.

      Deux
      Un métis n’est pas inférieur,et un métissage modéré dans une population est une richesse.Par ailleurs l’humanité moderne est récente.Sapiens isolé en europe depuis 20 000 ans.

      Trois
      Les races existent d’un point de vue historique,ethnique,et il n’est pas bon qu’il y ait un métissage forcé et une invasion.Le métissage peut être une richesse mais l’endogamie egalement.

      Quatre
      Ceux qui utilisent l’idée de race en général le font pour établir une hiérarchie en leur faveur.Tu as raison il y a une manipulation médiatique qui va dans le même sens sur ces sujets.

      Cinq
      Les races sont ethniquement une réalité et le racisme existe evidemment.
      Ne pas être capable de s’elever au dessus de ce ressenti primaire négatif
      n’est pas le signe de l’appartenance à une race supérieure et à fortiori d’une individualité supérieure.


  • #2170515

    [ Démonstration de la scientificité du concept de race ]

    [ 2/5 ]

    Pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus, prenez conscience que les humains partagent 96 à 98,77% de leur génome avec les chimpanzés et 60% de leur génome avec les bananes (cf. sources scientifiques 1 / 2). D’autres études ont indiqué que les humains partagent environ 99,7 % de leur ADN avec les Néandertaliens (cf. source scientifique), et environ 90 % de leur ADN avec les chats (cf. source scientifique). D’ailleurs, pour ton information, une étude de 2006 a statué sur le fait que notre ADN serait en réalité à 99,5% le même (cf. source scientifique).

    Vincent Sarich, anthropologue émérite, a démontré dans son ouvrage titré « Race : The Reality of Human Differences » (pages 170-173), que les différences morphologiques dans les races humaines sont plus grandes que les différences qui distinguent les deux espèces de chimpanzés.

    On peut relever ausi que les différences craniométriques des races correspondent aux différences génétiques, comme le fait remarquer Hubbe et al. (cf. source scientifique), je cite (original en anglais, puis traduction bien travaillée en français) :

    ../..


  • #2170516

    [ Démonstration de la scientificité du concept de race ]

    [ 3/5 ]



    "On the other hand, several studies have demonstrated a geographic structure in modern human craniometric diversity on a global level (e.g., Howells, 1973, 1989 ; Hanihara, 1996). Craniometric data have been found to follow a common geographic pattern with genetic markers, including both classical and microsatellite DNA markers (Relethford, 1994, 2004a, 2009 ; Manica et al., 2007 ; Betti et al., 2009). These findings have been interpreted as resulting from an isolation-by-distance model of evolutionary diversification. Furthermore, population relationships inferred from cranial morphology (as reflected both by traditional linear measurements and by 3D geometric morphometric data) have been shown to match those inferred from genetic data (Roseman, 2004 ; Harvati and Weaver, 2006a,b ; Smith, 2009). Taken together, these results suggest that human cranial morphology preserves a relatively strong population history signal, in addition to a climatic and possibly also dietary/masticatory signal (e.g., Relethford, 2004a)."



    Je propose une traduction de cet extrait ci-dessous :



    « D’autre part, plusieurs études ont démontré une structure géographique de la diversité craniométrique humaine moderne à l’échelle mondiale (par exemple Howells, 1973, 1989 ; Hanihara, 1996). On a constaté que les données craniométriques suivent un modèle géographique commun avec les marqueurs génétiques, y compris les marqueurs ADN classiques et microsatellites (Relethford, 1994, 2004a, 2009 ; Manica et al., 2007 ; Betti et al., 2009). Ces résultats ont été interprétés comme résultant d’un modèle d’isolement par distance de diversification évolutive. De plus, il a été démontré que les relations de population déduites de la morphologie crânienne (telles que reflétées à la fois par les mesures linéaires traditionnelles et par les données morphométriques géométriques 3D) correspondent à celles déduites des données génétiques (Roseman, 2004 ; Harvati et Weaver, 2006a,b ; Smith, 2009). Pris ensemble, ces résultats suggèrent que la morphologie crânienne humaine préserve un signal relativement fort de l’histoire de la population, en plus d’un signal climatique et peut-être aussi alimentaire / masticatoire (par exemple, Relethford, 2004a). »



    ../..

     

    • #2170891

      Voila ce qu’écrit réellement Tsunehiko Hanihara,que tu cites,en 1996 qui contredit tes croyances.D’ailleurs tu interprètes à ta manière la conclusion de ce mélange de textes que tu n’as pas lu.Ils n’ecrivent pas en conclusion"Donc on peut accepter comme scientifiquement valable le "concept de race".C’est toi qui en conclu ça,pas eux.

      « The craniofacial variations of major geographical groups are not necessarily consistent with their geographical distribution pattern.
      This may be a sign that the evolutionary divergence in craniofacial shape among recent populations of different geographical areas is of a highly limited degree. Taking all of these into account, a single origin for anatomically modern humans is the most parsimonious interpretation of the craniofacial variations presented in this study »

      Traduction :
      « Les variations cranio-faciales des grands groupes géographiques ne sont pas nécessairement compatibles avec leur répartition géographique.
      Cela peut indiquer que la divergence évolutive de la forme cranofaciale parmi les populations récentes de différentes zones géographiques est d’un degré très limité. Compte tenu de tout cela,une origine unique pour les humains anatomiquement modernes est l’interprétation la plus parcimonieuse des variations cranio-faciales présentées dans cette étude »

      Exactement l’inverse de ce que tu crois avoir démontré.


  • #2170517

    [ Démonstration de la scientificité du concept de race ]

    [ 4/5 ]

    Voici un autre fait frappant sur le même thème : les individus peuvent être correctement classés avec un haut degré de probabilité en fonction du génotype (cf. source scientifique), mais aussi du phénotype (cf. sources scientifiques 1 / 2), citation tirée de la deuxième source (original en anglais, puis traduction en français) : "Further, our results show that humans can be accurately classified into geographic origin using craniometrics even though there is overlap among groups". Traduction : « De plus, nos résultats montrent que les êtres humains peuvent être classés avec précision en fonction de leur origine géographique à l’aide de la craniométrie, même s’il y a chevauchement entre les groupes. ».

    Par ailleurs, on peut relever qu’un Irlandais est génétiquement plus semblable avec n’importe quel Irlandais qu’avec un Congolais, de façon irréfutable (cf. source scientifique). Je cite (original en anglais, puis traduction bien travaillée en français) :



    "A good measure of the robustness of racial genetic differentiation is the answer to the following question : ‘‘How often does it happen that a pair of individuals from one population is genetically more dissimilar than two individuals chosen from two different populations ?’’ In fact, if many thousands of loci are used as a basis for judging genetic similarity and when individuals are sampled from geographically separated populations, the correct answer, which many will probably find surprising, is : ‘‘Never.’’ "



    ../..

     

    • #2170562

      De même qu’un Anglais ayant eu un fils avec une Congolaise sera plus proche génétiquement avec l’ensemble des Européens qu’avec son fils.


    • #2170908

      J’ai regardé ta source scientifique.Je pense que tu es passé à coté de leur conclusion.

      « The fact that, given enough genetic data, individuals can be correctly assigned to their populations of origin is compatible with the observation that most human genetic variation is found within populations, not between them. It is also compatible with our finding that, even when the most distinct populations are considered and hundreds of loci are used, individuals are frequently more similar to members of other populations than to members of their own population. Thus, caution should be used when using geographic or genetic ancestry
      to make inferences about individual phenotypes. »

      Traduction :
      « Le fait que, avec suffisamment de données génétiques, les individus puissent être correctement affectés à leurs populations d’origine est compatible avec l’observation selon laquelle la plus grande partie de la variation génétique humaine se trouve au sein des populations, et non entre elles. Cela est également compatible avec notre conclusion que même lorsque les populations les plus distinctes sont considérées et que des centaines de loci sont utilisés, les individus se ressemblent souvent davantage à des membres d’autres populations qu’aux membres de leur propre population. Il faut donc faire preuve de prudence lorsqu’on utilise une ascendance géographique ou génétique pour tirer des conclusions sur des phénotypes individuels. »

      C’est ce que j’ai écrit depuis le départ et c’est la conclusion de ta source scientifique.
      L’article que tu cites toi même contredit totalement encore une fois tes propos.Ce n’est pas compliqué c’est l’inverse.Probablement ton googletranslate qui fonctionne mal ou alors tes idées racistes ont pris le dessus sur toute objectivité,à moins que tu ne comprennes simplement pas ce que tu lis.


  • #2170518

    [ Démonstration de la scientificité du concept de race ]

    [ 5/5 ]

    Je propose une traduction de cet extrait ci-dessous. Dans ce qui suit, il faut comprendre que l’auteur utilise le mot "population" comme synonyme de "race" dans ce contexte. Par ailleurs, "loci" est le pluriel de "locus" et se définit comme étant des "marqueurs génétiques dans un chromosome".



    « Une bonne mesure de la robustesse de la différenciation génétique raciale est la réponse à la question suivante : "Combien de fois arrive-t-il qu’une paire d’individus d’une même population soit génétiquement plus dissemblable que deux individus choisis dans deux populations différentes ? En fait, si plusieurs milliers de loci servent de base à l’évaluation de la similarité génétique et lorsque des individus sont échantillonnés à partir de populations géographiquement séparées, la bonne réponse, qui sera probablement surprenante, est : ’’Jamais’’. »



    Voilà, nous avons une origine commune car nous venons d’une espèce commune, et le processus de racialisation que l’on appelle spéciation produit ces variabilités génétiques jusqu’à la séparation entre deux espèces. Qu’il y ait des métisses c’est une chose, qu’il puisse y avoir une proportion minimum d’une autre race dans ton génome c’est autre chose, et qu’il puisse y avoir des personnes qui n’ont aucun marqueur génétique d’autres races, c’est factuel, le sophisme de la continuité ne réfute en rien l’existence des races. De plus, il n’y a pas eu un brassage incessant, c’est une caricature fausse, les distances géographiques, barrières physiques et culturelles favorisant l’endogamie sont la règle, par exemple les Juifs, les Tsiganes et les castes indiennes au beau milieu de multiples races se sont préservés, car les biais pro-endogroupes sont puissants.

     

    • #2170916

      Au vu de toutes tes conclusions eronnées à la lecture de textes qui disent le contraire de ce que tu leur fais dire en melangeant les informations comme elles t’arrangent je confirme que tu es sans doute le produit d’une endogamie.Néanmoins je félicite tes efforts qui ont aidé à démontré aux courageux qui ont le courage de nous lire avec honnêteté que le "concept de race" n’est effectivement pas scientifique et qu’il est a manié avec prudence.Car nous avons une origine
      commune RECENTE et il y a une grande variabilité à l’intérieur des populations elles mêmes également car il y a eu beaucoup de métissage depuis toujours,le cro magnon étant y compris mélangé au neanderthalien à relativement court terme.

      Maintenant si le postulat de départ est que les gens nés en Afrique depuis 10 générations sont de race noir,et que ceux nés en europe depuis 10 générations sont de race Blanche.Alors oui on peut parler de race.Mais c’est un choix arbitraire,non scientifique,(pourquoi s’arrêter à 10 générations)et surtout il ne démontre rien quand à tes caractéristiques individuelles.Pour comprendre cela je te renvoie aux articles que tu as toi même cités et mal compris.Maintenant mon propos n’est pas gauchiste,je me place d’un point de vue scientifique.

      D’un point de vue culturel et ethnique il y a des différences entre les populations,je suis opposé à la colonisation de la France organisée par l’oligarchie,mais je n’oublie pas que samwang comme moi si l’on remonte loin dans le temps,à une arrière arrière .. grand mère Africaine.Alors oui tu vas dire que nous avons aussi des protozoaires comme ancêtre commun,mais ils n’ont pas serré dans leur bras en lui disant "je t’aime mon petit bonne chance pour ton voyage" ton arrière arrière...grand père quand il est parti il n’y a pas si longtemps à l’échelle humaine.


    • #2170991
      le 02/04/2019 par Darwin Charles
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      accusations inversives, coupables qui sont victimes et victimes coupables, des racistes qui se disent être victimes de xénophobie, des immigrés qui se revendiquent plus Français que l’autochtone de Normandie ou de la Creuse ... etc ... etc ... alors pour épiloguer c’est l’homme qui imite le singe puisque l’homme est le descendant direct du singe qui de facto est son papa biologique .


    • #2171148

      Darwin Charles
      Si tu as déjà lu ce que j’écris ici parfois,je dénonce également le racisme anti blanc.
      J’utilise comme vous le terme de race,qui est utilisable au quotidien voir sociologiquement,mais scientifiquement d’un point de vue génétique à l’heure actuelle comme samwang l’a démontré avec ses références qu’il n’avait pas bien comprises,cela ne fait pas consensus,et il y a des arguments solides pour cela.
      Les africains d’origine sont au moins aussi racistes que les blancs et le racisme anti blanc dans un pays bati pour l’essentiel par les blancs devrait être fermement condamné,quand à l’heure actuelle il est encouragé.Il faut faire attention avec l’idée que tu serais plus Français qu’un individu moins blanc que toi.Car cela voudrait dire que tu aurais plus de droits que lui.C’est une idée naturelle que chaque homme ressent,mais en terme de droit tu n’es pas plus Français qu’un autre homme parceque tu aurais plus d’ancêtres du terroir.De la même manière un camerounais doit accepter,et ils ont du mal,si un blanc immigre dans son pays,se marie à une camerounaise,travaille dans le pays,a la nationalité du pays,qu’il est autant camerounais que le camerounais noir et présent depuis 20 générations.Quand les africains auront accepté cela ils pourront critiquer les blancs qui ne l’acceptent pas facilement ici.Chacun est raciste à l’origine,y compris les métis.Il faut toujours faire un effort d’intelligence pour se détacher de cela.Ca ne signifie pas qu’il faut tolérer le racisme anti blanc en France.


    • #2171234

      @calx

      Aujourd hui des millions de personnes sans une goutte de sang Français ont le droit d’obtenir la nationalitė et nous avons juste le droit de fermer notre gueule.
      Demain qui sait, toutes ces personnes auront peut être juste le droit de fermer leur gueule et de retourner dans leur pays d’origine.
      On vous laissera avec vos Africains si ce n’est pas le cas construire la France arc en ciel si chère à nos élites, la terre est vaste, la promiscuitė imposée n’est pas obligatoire.
      Belle propagande gauchiste sur les races en tout cas, vous devriez postuler à bfm ou dans les universités, ils recrutent en masse pour anéantir les peuples Européens en ce moment.


    • #2171248

      @Calx

      Un individu n’est pas noir parce qu’il vit en Afrique depuis "10 générations", il est noir parce que tous les individus qui en sont originaires le sont, les jarawas, les papous et les aborigènes.. à l’Origine.

      C’est le résultat de l’évolution biologique de centaines de milliers d’années et des migrations sur des dizaines de milliers d’années.

      Si les européens sont blancs c’est parce qu’ils y sont depuis les premières migrations et n’ont plus bougé, le reste de l’humanité s’est déplacé vers l’Est jusqu’à l’extrême sud du Chili. Là s’est formé un anneau civilisationnel équatorial encore plus ou moins naturel mais toujours pyramidal (modèle psychotique flippé de la nature, étym SCI), en marge des sociétés premières parfaitement naturelles, lesquelles étaient encore majoritaires en Europe il y a seulement 3 000 ans... je pense que ses lacunes territoriales (Grèce) mêlées à sa proximité avec le foyer civilisationnel le plus proche (Égypte) lui ont fait péter les plombs à part... sans être vraiment lié à la Disapora Humaine, au fil du temps, à la sagesse.

      Et l’écriture fût .... (T)ERROR SYSTEM


    • #2171358

      NB :

      - la civilisation a pour fondement la soumission à un État militarisé, civil signifiant littéralement individu appartenant à un État, selon des lois artificielles écrites par une élite verticalement, donc, pas horizontalement à une société, à une communauté, ou à un groupe ethnique ancestral naturel, par définition.

      - le Racisme n’est pas la xénophobie, le premier étant une idéologie politique , scientifique et systémique artificielle (écrite/verticale) appliquée et diffusée par l’Europe seule, la seconde étant une défense naturelle commune à tout individu, vraiment individuelle, collective et universelle (orale et horizontale).

      Bref, défendre son village et détruire l’Univers, ce n’est pas tout à fait pareil en termes de poids et de mesures.


    • #2171483

      hans
      Vous m’insultez et vous m’attribuez une pensée qui n’est pas la mienne mais je vais néanmoins répondre calmement.Ma position n’est pas celle que vous decrivez,je suis pour un arrêt total de l’immigration africaine.Et pour renvoyer dans leur pays d’origine ceux
      qui disent "Nique la France",ceux qui n’aiment pas le pays,ne respectent pas les français qui les respectent et sont délinquants récidivistes.Les asiatiques pour des raisons culturelles essentiellement vivent mieux en harmonie avec les européens.
      Par ailleurs leur nombre est toujours raisonnable.
      Il y a un problème de mesure,de nombre,dans l’immigration comme pour tout.Pour moi qu’il y ait un peu d’immigration
      extra européenne est une richesse.Le métissage est naturel,il a toujours été et peut être une richesse.Et il y a de très belles métisses asiatiques européennes par exemple ou d’autre.Mais quand on a un véritable remplacement de population,orchestrée par l’oligarchie,cela devient
      une invasion.Ca n’est plus une richesse alors pour le corps français,c’est une destruction.
      Donc vous et moi ne sommes pas d’accord,vous assumez être raciste et vouloir vous débarasser de tous les africains,ce qui à mon sens
      n’est pas intelligent,et ma position n’est ni la votre,ni celle que vous m’attribuez.
      Jamais vous n’entendrez mon discours prononcé par des employés de BFM ou d’une université.
      ed : Une somme de mots savants ne produisent pas forcément un raisonnement.
      Mais il y a de la beauté artistique dans tes phrases.
      Tu m’as fait un peu penser à un etienne Chouard sous LSD.

      Pour conclure il faut noter que Samwang a fourni un travail interessant,qui certes à démontrer l’inverse de ce qu’il voulait démontrer à l’origine,mais il faut saluer le travail.Ce qui compte ce n’est pas que j’ai raison ou qu’un autre ait raison.C’est d’établir la vérité.Sans avoir la prétention de l’avoir établi,nous avons donné des éléments de réflexion.Par ailleurs on peut saluer les auteurs de cet article d’E&R qui souhaitaient œuvrer pour la réconciliation.


    • #2171561

      @Calx

      Personne de ne reconnaît la Vérité, et, à fortiori, personne de médiatisé, sinon il ne le serait pas.. mais moi oui (naturellement) .

      C’est comme le fric, ce n’est en aucun cas une fin en soi, c’est un curseur de corruption uniquement.

      C’est comme le libéralisme et la démocratie indissociables, ils sont ce qu’ils sont, systémiques, strictement étatiques, et en aucun cas une dérive, une erreur..

      La grande majorité des gens pense que plus le mensonge est élaboré plus il passe, d’autres aussi critiques que rares pensent que la vérité est tellement minable que personne ne peut l’admettre...inutile de vous dire où je me situe ;)


    • #2171569

      @Calx

      tu confonds "art" et "génie" dans mon cas.. merci, c’est un beau compliment ;)

      Ce que j’avance je l’ai trouvé en faisant de la recherche pure et multidisciplinaire durant 25ans, c’est mon cursus, mon travail et tout simplement ma responsabilité de sapiens-sapiens-sap..

      Je ne croise exclusivement que des données scientifiques, historiques et officielles parfaitement sourcées.

      La preuve, s’il en est, que le complot existe, les gens écoute Chouard (et les autres) débloquer sur son idée personnelle de ce que la démocratie serait dans sa tête ..et moi je parle "chinois" (histoire, géopolitique, archéologie, philosophie, physique, géologie, étymologie, sémantique, anthropologie, agences et organisations mondiales etc on s’en fout, on parle politique) mdr

      T’es sauvage ou t’es esclave, point barre, TINA !


    • #2171605

      @calx

      Vous me traitez de raciste, encore une fois vous n’y êtes pas du tout, vous parlez d’insultes et vous même insultez, je le dis qu’on soit ou non pour l’arrêt total de l’immigration ne veut rien dire.
      Renvoyer les non Européens selon vos critères n’est clairement pas suffisant vu le nombre ( plus de 20 millions de non Européens en France), 1/3 de la population dite Française.
      Vous enlevez les 15-20 millions de vieux blancs qui ne se reproduiront plus et nous sommes dėjà minoritaires dans certaines tranches d’âge.
      Je le dis clairement, la remigration doit se faire sur des critères ethniques ou sur la durée de toute façon c’est pliė, je parle en decennie voir en siecle.
      La masse présente en France est trop importante pour qu’on s’embarasse de ce genre de considerations.
      Je sais que cela ne se fera probablement pas et je dis que c’est precisemment ceci qui fait que la France est foutue mais ça prendra des siècles.
      Un enfant sur deux est Africain dans quelques années en France et vous pensez que l’on va se battre pour ça, soyons sėrieux.
      Demmerdez vous.


    • #2171997
      le 04/04/2019 par Jehan van Kortrijk
      Les Noirs, les Arabes, les juifs et les Blancs

      il n’y qu’a voire l’équipe de France de football pour constater que sa blanchitude a viré au black ébène et à la rebeu attitude et qui plus est combien cette équipe est faussement représentative de la réalité de la France ...
      Non seulement les Baphométants Francs-macs qui sont aux manettes pour instituer le concept du Black supérieur au Blanc vu qu’ils sont majoritairement et surtout abusivement représentés dans cette équipe de pseudo France ... les FM Baphométans en voulant trop bien faire noircissent le tableau ... et cette France Black-Blanc-Beur idyllique mais en réalité virtuelle et contre nature n’est ni plus ni moins qu’un concept des FM Baphométans .


    • #2172534

      Ed : Oui tu as l’air d’un petit génie effectivement.
      Hans : Vous êtes clairement raciste puisque j’ai repris les propres sources
      de samwang en montrant qu’elles arrivaient aux conclusions inverses des siennes et cela
      vous dérange alors que je n’ai fait que me baser sur les conclusions des auteurs de ces études.
      Ce ne sont pas des journalistes de BFM,ce sont des scientiques.Après un "scientifique" n’est pas infaillible.C’est pour cela que je dis que nous donnons des éléments de réflexion et que
      la seule chose que samwang ait démontré était qu’il n’avait pas les capacités pour démontrer quoi que ce soit en la matière.

      Concernant les chiffres que vous citez ils sont plus ou moins justes,vous vous basez sur l’étude de la drépanocytose permettant d’identifier le pourcentage de nouveaux nés ayant des origines extra européenne,seuls dépistés,en revanche vos conclusions sont un amalgame.
      D’une part la drépanocytose est également dépistée pour les asiatiques.Pas uniquement les africains.D’autre part vous semblez considérer tout métis,y compris pratiquement blanc,comme un africain.Ce qui est ridicule.Pour vous les gênes extra européens semblent rabaisser l’homme blanc.Ce qui est un classique du racisme.
      Maintenant vous dites que ce que je préconise est insuffisant pour revenir à une France entièrement blanche et vous avez raison.Mais on ne peut pas renvoyer dans leurs pays d’origine des personnes nées en France,qui travaillent et qui aiment et respectent la France.Moralement ce n’est pas possible.Si vous n’avez pas de morale
      vous êtes un être inférieur peu importe votre couleur de peau.
      Il faut dépasser les idées racistes que nous avons tous,arrêtez de consider que les métis ou extra européens sont forcément inférieurs aux blancs,ils ne le sont pas,et faire un effort d’intelligence et de tolérance.Effectivement la France d’aujourd’hui et du futur ne sera pas la France d’hier.Le monde avec les technologies s’est rapproché,et inévitablement il y aura plus de métissage.Et si l’oligarchie conserve le pouvoir d’ici 50 ans il n’y aura pratiquement plus de blancs sur le territoire.C’est un génocide silencieux.Mais un africain ou un asiatique,né en France,aimant la France,travaillant honnêtement est autant Français qu’un européen.Il faut l’accepter.Génétiquement c’est démontré plus haut,l’origine ne défini pas l’individualité.
      Jehan van Kortrijk : Effectivement l’equipe de France de foot illustre bien le racisme anti blanc.


  • #2170800

    À la lecture des commentaires,et compte tenu de la gravité du problème tant sur le plan historique que sur le plan de la stabilité sociale,de revenir aux fondamentaux.
    Un tel centrage,ne doit surtout pas céder aux préjugés et aux impressions qui naissent,justement de ces préjugés. Le pays,vu les graves événements qui pèsent sur la nation,et qui ont atteint leur paroxysme,ne peut se permettre des diagnostics erronés.
    Deux interviews,publiées successivement en septembre et décembre 2018,sur E&R, par Alain Soral et Pierre-Antoine Plaquevent,pointent les graves causes endémiques,dites forces centrifuges par l’auteur de l’article,qui,si elles ne sont pas,d’abord identifiées,puis combattues au plus vite,finiront fatalement par avoir raison de la nation française,telle que fondée il y a plus de quinze siècles.
    Les liens d’accès à ces deux interviews sont indiquées ci-dessous :
    1) Lien pour l’accès à l’interview de Soral,publiée sur E&R le 04 septembre 2018 :
    https://www.egaliteetreconciliation...

    2)Lien pour l’accès à l’interview de Pierre-Antoine Plaquevent,publiée en décembre 2018 sur E&R :
    https://www.breizh-info.com/2018/12... Concluons ces lignes par deux réflexions de sagesse du grand Sophocle :
    - Pour agir avec prudence,il faut savoir écouter.
    - Qui a le droit avec soi,peut aller le front haut.


Commentaires suivants