Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

Un reportage qui ne s’attarde pas sur les véritables tares (pédophilie, consanguinité, racisme) de la communauté juive ultra-orthodoxe hassidique des Satmar mais qui a le mérite de présenter le mode de vie de cette secte installée dans le quartier de Williamsburg à Brooklyn.

 

 

En lien, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

64 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2448095

    Plutôt flippant…….


  • #2448107

    Dans Once (11) et Olivos, deux quartiers de Buenos-Aires, 2ème plus grande ville "juive" après New York, hors Israël, c’est pareil. Marrant, les gâteaux sur la tête...
    ...et je vous dis pas l’odeur des mecs en manteaux par 40°C...

     

    • #2448167

      Mouais je demande à voir.
      Mon meilleur ami est justement un juif qui vient de Once, il n’a plus grand-chose à voir avec le judaïsme. Je lui pose souvent des questions et ne m’a jamais parlé de cela. Quand les juifs là-bas parlent de negro et de goy, c’est plutôt pour éviter les mariages avec des pauvres. Ils sont sérieux sur le judaïsme cela est vrai, mais pour la bagatelle et la reproduction, c’est moins stricte.

      Les hommes juifs qui réussissent se marrient toujours avec de belles goys, le choix étant limité et pas de bonnes qualité dans la communauté.
      Je vais lui en parler.


    • #2448231
      le 27/04/2020 par Gauthier Perlouze
      Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

      @Lio la plus grande ville juive de la planète n’est pas Jérusalem 980 000 hab (environ 850 000 juifs) mais New-York : 1500 000 juifs dans la ville elle-même,plus de 2 000 000 en comptant tout l’état + le New-Jersey voisin...


  • #2448142

    Je n’arrive pas à comprendre que l’on puisse vivre en communauté fermée et vivre hors intégration .
    Soit on vit dans le pays ou l’on a décidé de vivre en s’intégrant parmi la population choisie et on fait ce qu’on veut de sa vie privée en privé , ou alors on vit dans son pays sans imposer sa culture, vestimentaire, linguistique, ses traditions.
    On ne peut vivre dedans et à côté en même temps , c’est culturellement agressif par opposition et irrespectueux , ce qui renvoie un signe colonisateur .Un côté malsain .La preuve dans ce reportage, il dit qu’il se sent étranger de par sa tenue vestimentaire et physique .

     

    • #2448946

      Tu proposes quoi ? Qu’ils aillent vivre dans "leur pays", en Israël ?
      On ne peut pas critiquer l’existence de l’État d’Israël et en même temps demander à des citoyens juifs dans les pays qu’ils habitent de s’en aller... S’en aller où ?
      Ils forment une secte en marge de la société.. oui. Comme d’autres : mormons, amish etc.

      Tu voudrais qu’ils deviennent de parfait citoyens américains ? Qu’ils se fassent docilement vacciner et branchent leurs enfants à la programmation "tell a vison" ?

      Comme l’a dit quelqu’un plus bas, chacun sa matrice, il n’y en a pas qu’une. Que chacun se dépêtre de ses liens aliénatoires, et aide les autres à en faire de même.

      Ces gens là ne sont pas les ennemis de l’humanité, simplement un troupeau parmis d’autres, guidés par de (très) mauvais pasteurs.


  • #2448143

    L’auteur de ce petit reportage ne se pose pas la question la plus élémentaire : de quoi ces gens là vivent ?

    Moi je pose la question : comment gagnent-ils leur argent ? Ou plus simplement : quels services rendent-ils aux New-Yorkais ?


  • #2448157

    Cela ne donne pas envie d’aller " dans une des villes les plus modernes du monde". Williamsburg encore moins.


  • #2448166
    le 27/04/2020 par demain farder
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    ok donc les mecs se mettent eux même dans des camps !

     

    • #2448290

      Bien sûr. Douglas Reed explique dans son livre La Controverse de Sion, que le ghetto n’est pas le fait des non-juifs, mais bien des juifs eux-mêmes.


    • #2448364

      Non, Dans la diaspora juive, il y a toujours eu des communautés orthodoxes vivant de leur propre volonté (enfin selon la volonté des autorités rabbiniques respectives) dans ce que l’on nomme plus communément des Ghetto, et ce depuis des siècles.
      L’ étymologie du mot Ghetto vient d’ailleurs de l’italien geto getto (fusion ou fonderie) et probablement de l’hébreu guett (séparation, divorce). Il pourrait s’agir plus probablement de la prononciation gutturale du mot italien par les Juifs ashkénazes originaires d’Allemagne et d’Europe centrale (le débat reste ouvert).
      Bref le “quartier” de la fusion devient bien celui de la séparation avec le reste du monde, sorte de compromis subi (décrété par les autorités du moment) et à la fois désiré pour des questions d’ordres religieuses.
      Lorsque l’on comprend cela on comprend mieux la préexistence de ces quartiers comme celui de Muranow à Varsovie (plus grande ville juive d’Europe) qui deviendra le tristement célèbre "ghetto de Varsovie".
      Ces ghettos ont été à la fois des refuges, des prisons ou des tombeaux dans lesquelles des communautés juives observent de manières plus ou moins stricte leurs traditions.


  • #2448170

    Moi qui regarde rarement des films ou séries, je dois dire que j’ai vu la série et c’est une belle histoire.


  • #2448171

    Si netflix ; organe de propagande du système mondialiste fait une série à charge contre ces juifs ; c’est parce qu’ils ne se plient pas au système de domination sioniste CQFD.

     

    • #2448239

      Oui et non. La série met en scène un personnage détestable (Moshe Lefkowitz) qui a un moment donné ne fait pas mystère de son antisionisme. Sans doute une manière de ménager la carpe (farcie ?) et le lapin.


    • #2448827

      C’est clair que comme dit précédemment, au moins ils appliquent leurs règles de vie et les gardent pour eux, sans les imposer aux autres. Cela me fait penser au proverbe amish : "Ils rient de nous parce qu’on est différents mais nous on rit d’eux parce qu’ils sont tous pareils !".
      Dire que leur mode de vie est strict, ça d’accord. Mais là dans ce petit documentaire de 15 minutes, rien sur leur antisionisme carabiné. Plus anecdotique : à New York, B&H, le célèbrissime magasin spécialisé dans la photographie a été fondé et est encore aujourd’hui tenu... par des Satmar (du nom de la ville de Satu Mare, aujourd’hui en Roumanie, Roumanie magyarophone mais Roumanie quand même).


  • #2448173
    le 27/04/2020 par FromLuxembourg
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    Est-ce que quelqu’un sait quel acteur goy joue le rôle d’Hervé Ryssen dans cette série ?
    Merci :)

     

  • #2448175
    le 27/04/2020 par lecteur Soralien
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    je me demande de quoi vivent ces familles ? avoir 10 gosses avec des loyers de Brooklyn c’est pas donné. ils ne connaissent pas l’informatique et parlent à peine Anglais.. ca élimine 99% des jobs.

     

    • #2448236

      La mini-série montre brièvement certains protagonistes gérer (de manière assez peu philanthrope) un parc immobilier locatif.


    • #2448289

      En général ce sont les femmes qui travaillent, du petit commerce au salon de coiffure/perruque. Les hommes étudient la Thora. Enfin il me semble. Et surtout ils ne sont pas dans la société de consommation.


    • #2448336

      lecteur Soralien, à 11’28 par exemple ,tu peux entendre un accent typiquement de Brooklyn.


    • #2448367

      Dans le bouquin de Shulem Deen, il parle de bons d’alimentation, d’allocations logement, chèques alimentation pour jeunes enfants.
      Mais Brooklyn, c’est à eux. C’est leur shetl.

      Quoique pour les skver, c’est un village qui s’appelle New Square. J’ai regardé sur internet les photos, c’est intéressant. Pareil comme en Ukraine, un shetl.


    • #2448548

      Ils doivent toucher les assedic.


  • #2448182

    a 11:21 "cela a recommencé avec le coran un virus.."
    Est-ce exprès ? non. c´est intentionnel.


  • #2448195
    le 27/04/2020 par Robert Pattinson
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    Encore des étrangers qui touche les assedic


  • #2448206

    Rappel, les Satmar sont les plus anti sionistes de tous. Des ultra radicaux anti-israhell. Et rien que pour ça je leur fais la bise ;-) https://youtu.be/rmrWWLs452U

     

    • #2448233

      La mini-série Unorthodox de Netflix fait une allusion discrète mais explicite à l’antisionisme des Satmar, lorsqu’un des personnages réplique sèchement qu’il vient des USA à un réceptionniste allemand qui le croit débarqué d’Israël.

      Ceci étant, il existe aussi des Satmar en Israël, de même que les Neturei Karta (juifs orthodoxes militant contre Israël) constituent un groupe distinct des Satmar.


    • #2448308

      Merci pour cet éclaircissement, car à 5:35 de la vidéo, on voit sur le bus scolaire, le nom Israël rayé par "vandalisme" et me demandais pourquoi.


    • #2448311

      Gilad Atzmon, dans une interview relayé par ER, disait qu’il se méfiait autant des juifs sionistes que des juifs anti sionistes car les uns comme les autres ne se mélangent pas avec les goys, de plus on ne connaît pas le projet de ces Hassidics. De toute façon je me méfie de personnes qui se promènent avec un cœur d’artichaut sur la tête.


  • #2448222

    Ce qui n’est pas normal c’est que la justice américaine n’intervienne pas quand il y a commission de crime. (Abus sur les enfants, etc...).


  • #2448242
    le 27/04/2020 par Marmiedoise
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    "le probleme pose par les affiches n etait pas la misoginie exprimee en tant que telle mais l utilisation des arbres du domaine public..."
    Venant du pays qui a lance dans le monde le feminisme et l hysterie qui en decoule et dont bon nombre de representants, en particulier democrates ne cessent de nous les briser a la moindre occasion a ce sujet, ca laisse songeur sur le degre de duplicite et de faux cuterie des yankees !
    Pour le reste je suis pas surpris, le monde orthodoxe est deja bien barre alors celui des ultra...


  • #2448251
    le 27/04/2020 par Paix et paix
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    Qui gênent ils ? Pas moi, je les trouve assez respectables . Une secte comme tant d’autres aux us . Et pas dangereuse

     

    • #2448279

      Je trouve aussi qu’ils ont un certain charme, et leurs grosses réunions où ils chantent et dansent, ça doit procurer des sacrées sensations extatiques. Et puis ils n’ont pas totalement tort de rejeter le monde extérieur et les vaccins.


  • #2448256
    le 27/04/2020 par Jérômeproudhon
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    Et est ce que Vladimir Poutine, élevé par une famille hassidique, à vraiment réussi à s’en sortir ?

     

    • #2448347
      le 28/04/2020 par Europe Chrétienne
      Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

      Poutine n’était pas élevé par une famille hassidique, arrêtez la désinformation. ((( Ils ))) ont greffé une fausse identité à sa mère adoptive ( Maria "Shalomova") , pourtant, elle n’était pas ni Shalomova, ni juive, ni hassidique mais bien une Orthodoxe Chrétienne Blanche et Russe dévoué.


    • #2448419
      le 28/04/2020 par Jérômeproudhon
      Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

      Vous savez, c’est dans ses biographies, et c’est une belle histoire que les juifs aiment à raconter, http://hassidout.org/pour-quelle-ra... , et oui aussi, l’histoire raconte que sa famille était pauvre. De plus, il a été marié a une abrahamovitch et a eu deux enfants.


  • #2448270

    Il y a encore plus stricts. Les skver. Un livre de Shum Deen. Eux ne se mélangent même pas avec les Satmars.
    Des témoignages comme le sien sont très rares. Il ne savait pas comment faire des gosses, c’est le rabbin qui lui a expliqué.


  • #2448352

    La série "Unorthodox" est à voir.

    Les personnages sont joués avec justesse, et bien construits.

    Elle présente les questionnements personnels auxquels est confrontée la jeune Etsy, sans manichéisme, ce qui met le spectateur dans une situation qui lui permet de comprendre l’ensemble des enjeux, même si notre conditionnement nous incite à naturellement prendre le parti de l’individu contre les impératifs (respect des codes, non questionnement des postulats fondateurs, adoption des signes d’appartenance, préservation et transmission de la culture communautaire...), qui permettent la survie de toute communauté.

    Ce n’est pas une histoire avec des méchants et des gentils, grossièrement dépeinte pour vilipender une communauté, en dissuadant le spectateur d’essayer de comprendre, pour le forcer à l’insu de son plein gré à prendre la défense des êtres inférieurs dont il doit se sentir responsable, pour prouver urbi et orbi qu’il n’est pas raciste...comme c’est la règle quand il s’agit de la religion musulmane.

    En bref, on est dans la sociologie et pas dans l’ethnologie...c’est un hommage à l’intelligence des spectateurs.


  • #2448358

    Étonnant, le commentaire sur la rougeole. Pas seulement les membres de Satmar mais aussi toute personne ayant un peu l’expérience de la vie vous le dira, la rougeole est une maladie d’enfant, un peu désagréable mais qui ne mérite nullement de vaccin. Ce que toutes les mères de famille savaient il y a encore 40 ans a, il semblerait, également été emporté par la désinformation et le moutonisme. Encore un qui répète sans réfléchir.

     

    • #2448469
      le 28/04/2020 par rectificateur
      Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

      C’est même pire que ça. En 1950, l’OMS (oui, l’OMS !) déclarait que si un agent prophylactique efficace contre la rougeole était mis au point :



      "son emploi devrait être limité à moins qu’il ne soit prouvé qu’il confère une immunité pour toute la vie au prix de risques très restreints. Une méthode assurant une immunité de quelques années seulement aurait pour effet de retarder l’apparition de la maladie (alors que c’est pendant la seconde enfance qu’elle présente le moins d’inconvénients et de dangers) jusqu’à l’âge adulte, où elle a un caractère plus sérieux."



      http://whqlibdoc.who.int/trs/WHO_TR... (p.12 et 13)

      Référence tirée du livre "Pourquoi vacciner" de Pierre-Jean Arduin :

      http://www.pourquoi-vacciner.fr/liv...


  • #2448371
    le 28/04/2020 par SherlockHolmes
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    La version juive des amish poussée à l’extrême comme d’habitude. Leur socle : la torah et la shoah. Si les amish travaillent la terre pour vivre, eux reçoivent des financements et (vendent-achètent) des pantalons à une jambe.

    Ce genre de communauté devrait intéresser Marlène Schiappa. Elle serait bien en peine de les critiquer, si vous lui ôtez l’aspect antisioniste.

    Au passage, Louis de Funès est assis au 4ème rang : 12:51.


  • #2448381

    Hollywood est un danger, ils ont raison de le dire et penser, pas d’internet pas de smartphone encore raison et rester dans leurs traditions quoi de plus logique, la femme s’occupe de la famille c’est noble comme métier car, avec ce nouveau monde et sa technologie à rendu, pour la plupart, un monde de fou. Certainement y’a des choses à critiquer mais que dira-t-on de notre mode de vie ?


  • #2448384

    Quelle horreur !!

    Interdiction de penser, de lire, de réfléchir, exigence de n’être rien de plus qu’un animal docile, une copie de tous les autres, un simple clone au milieu d’une multitude indifférenciée, sous la dictature d’un seul, et de la naissance à la mort.

    Entre 6 et 15 enfants pour chaque femme, qui n’est alors guère plus qu’un animal de reproduction, dont on exige qu’il mette bas autant de fois et aussi longtemps qu’il peut être gravide.

    Abdication totale et définitive de toute personnalité, de toute autonomie, de toute décision personnelle : électroencéphalogramme plat de la naissance à la mort.

    Totalement flippant de penser que des être humains puissent encore vivre de cette façon, l’accepter, voire même le revendiquer.

    Consternant d’indigence intellectuelle, de mainmise absolue et d’obéissance inconditionnelle et sidérante : un seul ordonne, et tout le monde plie.

    Bienvenue au royaume des riens !
    Et total respect pour celles et/ou ceux qui ont osé en sortir !!

    On ne peut que les admirer - pleinement et sans la moindre réserve - d’avoir échappé volontairement à cet enfer despotique et obscurantiste de toute une vie, auquel ils étaient irrémédiablement condamnés du seul fait de leur naissance.

     

    • #2448502

      Quelle horreur ? Ils ne sont pas "dangereux"... et à chacun "sa matrice".
      Notre société, de la naissance à la mort  :
      pipi, caca, 2 h de trajet dans le métro, 8h de boulot pour le grand capital, soirée télé avec les nouveaux dieus (coka, nike, benz), la messe du soir avec les "anges" de la télé (hanouna et cie), à écouter de la merde, regarder de la merde, lire de la merde, un simple clone au milieu d’une multitude indifférenciée
      habillé "à la mode" donc tous pareil, à refuser la réalité vampirique de l’esclavage du tiers monde pour leur petit bonheur technologique, à regarder le doigt quand on leur montre la lune, à croire toutes les conneries de nos dirigents, à se battre sur un stade, à se défoncer aus médocs et à l’alcool, à tout critiquer sans jamais agir dans le concret (le nombre de personnes que je connais qui font ça et qui regardent la télé est effroyable), sans oublier "les winners" qui sont prêt à tout pour gagner un peu plus d’argent etc... "Abdication totale et définitive de toute personnalité, de toute autonomie, de toute décision personnelle"
      Quand aux enfants ils ne s’en occupent même plus... éducation nationale, vaccins (à gogo), des parents qui font la queue 3 h pour aller "bouffer" macdo et les gaver avec fièrté depuis leur plus jeune age (comme ça ils en boufferont toute leur vie), à les mettre devant la télé ou la playstation des journées entières etc... "Totalement flippant de penser que des être humains puissent encore vivre de cette façon, l’accepter, voire même le revendiquer".
      Au final, Je pense que bill aura plus de mal à imposer sa puce à cette communauté, qu’ à la notre...


    • #2448624

      Un commentaire féminin, comme par hasard.
      On n’est pas chez ’’mad’moizelle’ ici.


    • #2448809

      @ Charlie

      Ici, ceux qui le veulent ont toujours le droit et la possibilité de ne pas mener cette vie de m**** dans sa globalité, là-bas, c’est une obligation absolue, la règle/loi/secte ne souffrant aucune exception.
      Et c’est bien ce qui fait toute la différence, et interroge quiconque n’a pas que du vent entre ses deux oreilles, sur cette servitude absolue, définitive, et sans appel.

      Quant à Bill, il lui suffirait de s’appeler Rabbi pour que la totalité de cette communauté - sans la moindre exception - l’accepte sans broncher...

      @ Bénichou

      Vous avez tout à fait le droit de trouver cette non-vie de cloporte passionnante et digne d’intérêt.
      Quant au Rabbi d’origine, qui s’est fait payer sa fuite et sa liberté par ses ouailles toutes déportées dans les camps, techouva !!!

      Et par ailleurs, on n’est pas non plus chez Hanouna, ici, et vous auriez dû y penser... ;-)


    • #2448884

      @ Charlie

      Ici, ceux qui le veulent ont toujours le droit et la possibilité de ne pas mener cette vie de m**** dans sa globalité, là-bas, c’est une obligation absolue, la règle/loi/secte ne souffrant aucune exception.
      Et c’est bien ce qui fait toute la différence, et interroge quiconque n’a pas que du vent entre ses deux oreilles, sur cette servitude absolue, définitive, et sans appel.

      Quant à Bill, il lui suffirait de s’appeler Rabbi pour que la totalité de cette communauté - sans la moindre exception - l’accepte sans broncher...

      @ Bénichou

      Vous avez tout à fait le droit de trouver cette non-vie de cloporte passionnante et digne d’intérêt.

      Quant au Rabbi d’origine, qui s’est fait payer sa fuite et sa liberté par ses ouailles toutes déportées dans les camps, techouva !!!

      Et par ailleurs, on n’est pas non plus chez Hanouna, ici, et vous auriez dû y penser... ;-)


    • #2449015
      le 28/04/2020 par Robespierre
      Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

      J’ai plus d’estime pour ces gens, qui ne sont en rien des « cloportes » même si je suis convaincu qu’ils se trompent, que pour nombre de prétendus « tolérants », disciples sans doute des traités de Voltaire, croyant avoir reçu la lumière le la raison et avide de la dispenser à autrui. Ces Juifs sont cohérents, quoiqu’un peu trop zélés à mon goût. Il doit exister une voie médiane entre les prétendus Juifs de sang à l’israélienne, qui parfois ignorent tout de la Bible, et le hassidisme ultra. Mais en quoi me gênent-ils ces traditionalistes ? Qui suis-je pour prétendre avoir reçu plus de sagesse qu’eux ? Essaient-ils de m’imposer des lois ?

      Ce que ne dit pas le commentateur de la vidéo, c’est que ces Juifs rejettent avec véhémence le sionisme, et le projet israélien. Sur l’un des bus scolaires dans les extraits proposés, on aperçoit d’ailleurs le nom « Israël » biffé. À un autre moment de la mini-série, le vilain cousin — alcoolique, joueur, impérieux — qui essaie d’aider le mari, falot et gentil, à récupérer son épouse, Esther, exprime clairement sa détestation du sionisme.

      Le récit de Netflix n’est donc pas vierge politiquement. D’autant plus qu’il propose la version israélienne de la judéité en la personne d’une jeune musicienne cool, qui vit à Berlin, avec les nouveaux amis homosexuels d’Esther, désormais femme adultère qui grignote du jambon sans perruque et dont la mère est devenue lesbienne après s’être « libérée » elle aussi de la communauté.

      Cette histoire est anthropologiquement intéressante. Sa visée édificatrice agace plus.


  • #2448405

    Ce qui m’étonne le plus c’est qu’on ne dit jamais que tout ce qu’on reproche en général à l’islam vient directement du judaïsme. C’est assez curieux que peu de gens le remarquent.

     

    • #2448477

      Explique moi, preuves à l’appui (versets du Coran), ton affirmation stp ! D’abord, sache que l’islam est universel (il suffit d’attester l’unicité de Dieu), contrairement au judaïsme (peuple élu). A partir de là, tout ce que tu diras est faux ...


    • #2448570

      A développer...


    • #2448644

      l’Islam se prétend universel mais c’est historiquement une religion de bédouins nomades (où la condition de la femme était particulièrement dure et les pillages et razzias monnaie courante.
      soumission totale à Dieu et à ses lois qui touchent à tous les sujets en dehors de la morale : (hygiène,nourriture, physique, usages). le créateur de l’islam s’est bien sûr inspiré du légalisme juif et il a d’ailleurs pris la torah comme second livre sacré. une nouvelle religion ne sort JAMAIS de nulle part, les bédouins nomades de l’époque étaient soit païens (ils vénéraient des bétyles) soit convertis au judaïsme ou au christianisme. l’oncle (ou beau père) de Mohamed était le rabbin d’une tribu convertie au judaïsme) .


    • #2448685

      OK.
      Voici l’explication du point de vue chrétien :

      - le refus complet du Livre de Lumière (Evangiles), de sorte que, de fait, au delà de l’universalisme, le contenu de la Loi et le rapport à la Loi est un quasi copié collé de celui de l’Ancien Testament. Bref, de l’ancienne alliance (la circoncision est le marqueur le plus évident...).

      - L’influence de la mentalité arabe préislamique (culture tribale), dont la Sunna est le meilleur exemple.

      - L’absence totale de péché originel à expier (en Islam les hommes naissent innocents puis vient l’age de la responsablité), et de nécessite de la Rédemption (négation de la Crucifixion... du coup qu’est il retenu, concrêtement, de la prédication de Haissa dans le Coran ? Quasiment rien...), font que du coup on se retrouve avec une loi dont l’universalité est complètement déconnectée de la Croix et donc vidée de sa substance.
      C’est parce que dans sa partie divine, le Christ a assumé de vivre dans sa chair chaque péché commis par chaque personne humaine passée présente et à venir, et ce jusqu’à la fin du monde, comme s’il avait été commis par lui-même, que la Rédemption est universelle et que l’Eglise est universelle. C’est parce que toute l’humanité est pécheresse et parce que son sang a été répandu pour toute l’humanité (ce que seul un Dieu pouvait accomplir, aucune créature n’étant à la mesure spirituelle d’une telle tâche) que l’Eglise est de facto universelle. Sans celà, on a juste étendu les frontières de l’Ancienne Alliance à la totalité de l’humanité, mais on n’a pas pour autant scellé/reconnu l’Alliance Nouvelle.

      Pour un chrétien, 90% de la manière de comprendre la foi en Islam, c’est du judaïsme pur et dur. Et c’est interprété comme une régression. Tu entendras pardois, parlant des musumans : "ils nous refont le coup des juifs".

      Bien sûr je force le trait. Il y a quand même des éléments de la nouvelle alliance qui ont pu pénétrer ces murs de barrage.
      Et puis il y a aussi des éléments qui devraient être présents dans la christianisme et qui ne le sont pas assez alors qu’ils sont bien présents dans le Coran (le péché de l’usure, par exemple).

      La vérité est que pour un chrétien, sur le plan théologique, il y a peu de différence entre un juif comme J. Attali qui nie la messianité du Christ et un musulman qui nie la Crucifixion. Dans les 2 cas, on a l’impression de replonger dans un univers de piété qui n’est pas celui de la Nouvelle Alliance.


    • #2449244
      le 29/04/2020 par La Rochejaquelein
      Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

      L’Islam est un retour à la religion d’Abraham. L’Islam n’apporte rien de nouveau, il dit seulement l’unicité de Dieu.


  • #2448434

    Le ""vivre ensemble"" ? Non le vivre à côté de , plutôt...Sinon 45.000 ....Ils ont encore du pain sur la planche si j’ose dire :)


  • #2448455
    le 28/04/2020 par lentilles semite
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    Les communauté orthodoxe sont intouchable, ce sont les couvain du grand Israël !


  • #2448468

    Cela me fait penser au film "Le village" avec William Hunt ,Joaquin Phoenix ,Adrien Brody .
    D’un côté c’est flippant de savoir que du berceau à la tombe tout est sous le contrôle d’un rabbi .
    D’un autre côté ils n’ont pas torts sur certains aspects du monde moderne ..


  • #2448519

    Les Ultras Orthodoxes Juifs,

    Le Totalitarisme appliqué à des Juifs par des Juifs .
    Au moins là,le goy n’est pas concerné directement .
    L’emprisonnement physique et mental des membres
    de ce mouvement est impressionnant .
    La Communauté dans son ensemble ,a des comportements
    et des besoins de domination tournés vers les goys qui montrent
    une origine commune de ces mouvements religieux .
    Le Totalitarisme imprègne le Judaïsme ,y compris pour les Siens .


  • #2448539

    Pourquoi les nomment-on orthodoxes lorsque pour d’autres religions on dirait extrémistes ?


  • #2448564

    Qui finance ?
    Posez les bonnes questions.


  • #2448637

    Eh bien au moins ils ne se vaccinent pas et ne regardent pas la télé


  • #2449034
    le 28/04/2020 par Stilgar_Onassis
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    La question que je me pose surtout, c’est d’ou vient le pognon ?
    Des familles de 10, il faut un certain revenu pour assumer surtout que l’homme est seul sur cette mission.


  • #2450145
    le 30/04/2020 par Le Carthaginois
    Les Satmar, une secte juive au cœur de New York

    quartiers privés, une ville privé, écoles privés, bus privés, synagogues, j’ai vérifié CLINIQUES PRIVES, 10 enfants par familles, chapeaux en fourrure a 1000 dollars, aucune éducation autre que la religion !! ils vivent dans l’une de zones les plus chères de new york et donc du monde. Comment font’il ? qui finance ce mouvement de colonisation par l’intérieur ?


  • #2451023

    Merci, comme toutes les autres sectes religieuses j’ai bien plané et bien flippé aussi, à quand la seule chose qui compte, l’être humain pris en compte ? Spiritualité et humanisme, ou êtes vous ? quand la peur éternelle de la mort(passage) sera supplantée
    Par l’amour inconditionnel, nous serons tous ensemble et en paix


Commentaires suivants