Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

M, le documentaire sur la pédophilie dans la communauté juive hassidique

La réalisatrice Yolande Zauberman a recueilli le témoignage du comédien Menahem Lang, qui a été la victime, enfant, de rabbins pédophiles.

 

 

C’est un peu la version hassidique du Grâce à Dieu de François Ozon. Ce documentaire absolument ahurissant a été tourné, principalement de nuit, dans la ville de Bnei Brak, située dans la banlieue nord-est de Tel Aviv en Israël et considérée comme la capitale mondiale des juifs orthodoxes. La réalisatrice y accompagne le comédien et chanteur Menahem Lang, dont la voix d’enfant a merveilleusement servi la liturgie juive et qui fut une cible de choix pour les rabbins pédophiles.

[...]

Plus de 30 ans après les faits – car une terrible vérité survient encore vers la fin du film – Menahem assure ne plus savoir ce qu’est l’amour avec une femme et ne se confie qu’à son amie, élue « Miss Trans ». « Je suis à la fois ton père et ta mère », s’exclame-t-elle. Menahem dit aussi comment il lui est arrivé de chanter mentalement lorsqu’il était le jouet de ses prédateurs.

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur leparisien.fr

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2164653

    Ce serait pas les juifs orthodoxes qui seraient les moins sionistes ?

     

    Répondre à ce message

  • Et l’excision, c’est une spécificité humaine aussi ?

     

    Répondre à ce message

  • #2164704

    C’ est la suite de Rabi Jacob ?

     

    Répondre à ce message

  • #2164706

    Ah, si seulement ces orthodoxes indociles voulaient bien, enfin, faire leur service militaire, comme on le leur demande instamment depuis des années, la pire laideur humaine ne se publierait pas, elle resterait initiatique.

    Panique au dancing et énième coup de pression sur une de leurs minorités récalcitrantes par les sionistes. Les pères destructeurs de l’entité sioniste avaient conclu cette alliance avec les religieux, mais voilà que leurs enfants se retrouvent obligés de la renier.
    Ça sent toujours un peu plus la fin de guerre, quand il faut racler toujours un peu plus de chair humaine au fond du tiroir quasi-vide de "Notre population mobilisable", pour tenter d’éviter l’inéluctable.

    C’est ballot, quand on connaît l’invincibilité par nature de l’armée de la "seule-démocratie-du-Moyen-Orient".
    Sur le plan politique intérieure, les élections approchant, Bibi pourrait simplement avoir envie de montrer quelques muscles envers de potentiels alliés peu enclins à obéir.

    Bref. Viendra un moment où on pourra dénombrer sur les doigts d’une main les societés épargnées par cette catégorie suprême de salopards, les immolateurs d’enfants.

     

    Répondre à ce message

  • Camarades de E&R
    Qu’il y ait des pédophiles chez les juifs....en quoi est-ce exceptionnel ? la médiatisation inexistante. ? Des rabbins ont déjà été incarcérés aux USA pour crime de pédophilie et cela caméra au poing, dont un en flagrant délit. Avec le web , certaines infos circulent et ne peuvent être censurées à cause du flux.
    Petit exemple ici ou une équipe de tV US piège un rabbin pédphile
    https://www.youtube.com/watch?v=xt6...
    Ne tombons dans pas dans le simplisme, qui fait du bien parfois. La pédophilie est un cime odieux qui existe dans toutes les sociétés. La nôtre n’est pas épargnée.
    Par contre si je regarde en biais ce reportage...la cible est l’orthodoxie juive qui elle ne garantit pas le sionisme que ce soit les hassidiques ou les naturel karma ou autres qui refusent d’enfreindre les lois divines et donc de tuer etc....pas de service militaire etc..etc...
    Donc je reste circonspect sur cette affaire. En condamnant la pédophilie d’ou qu’elle puisse procéder. Chacun purifie devant sa porte. Ce sujet gravissime doit être traité de façon froide comme la lame d’un sabre.
    Ne varietur
    Lavrov.

     

    Répondre à ce message

  • Honneur à vous Mme Yolande Zauberman ! BRAVO pour votre courage et votre Amour de La Vérité !

    J’espère juste qu’on ne vous retrouvera pas prochainement "suicidée" les mains liées avec 2 balles dans le dos ou morte subitement dans un accident, voyez...

    Je vous applaudis Madame !!! BRAVO !

     

    Répondre à ce message

  • Je trouve la réalisatrice très courageuse d’aborder ce sujet abominable. Je ne vois pas de lien avec la sortie de ce film et la demande du service militaire pour les orthodoxes juifs.
    Je constate que chaque communauté au secret, secte, religion, FM connaît des déviances. On parle davantage en France de la religion catholique...ce qui est normal puisque les catholiques sont majoritaires.
    Actuellement l’élévation de conscience est telle que la vérité sur des pratiques immorales sera de plus en plus dévoilée...l’ombre dans la lumière !!

     

    Répondre à ce message

    • #2165458

      @Odyle
      C’est ça, comme le hasard dans les médiats n’est jamais que programmation, laissez moi douter de la bonne foi de cette dame malgré ses airs de donneurs de leçons de vie à trois balles. Que diriez vous d’un reportage sur des pédophiles sionistes pour le coup.
      Ces orthodoxes savent pertinemment qu’ils n’ont aucune crainte à avoir et d’ailleurs ils n’en ont aucune des chrétiens ou musulmans palestiniens, pour ces gens israhel est une hérésie, d’ou cette orientation d’un sujet universelle qu’est la pédophilie en les désignant comme unique dans cet état entièrement voyou et criminel. Si l’on se penchait sur la pédophilie au sein de notre éducation nationale, je mets ma main au feu que les drames seraient bien pires, mais on préfère bouffer du curé, de l’orthodoxe etc...Car ces gens prônent une véritable société digne de ce nom, celle qui craint le supérieur et non l’athéisme comme religion sans nom, le résultat vous pouvez le constater vous même.

       
  • Nous sommes tous pèdo.

    J’étais charlie, maintenant je suis pèdo.

    C’est ça le progrès...

     

    Répondre à ce message

  • Au travers de ce sujet Ô combien tabou qu’est la pratique de la pédophilie, il convient de se demander quelle est l’origine d’une telle pratique et pour quelle finalité ?
    Ce terme moderne masque la notion antique de pédérastie initiatique que l’on retrouve de manière similaire dans les pratiques observés au sein des sociétés secrètes ou en milieu fermé comme le sont certaines communautés juives dont les pratiques ne diffèrent pas de ce que l’on peut observer dans la pratique du bacha bazi en Afghanistan.
    Le sujet est vaste et on retrouve l’existence de ces pratiques dîtes initiatiques dans les plus anciennes sociétés (Papous, Aborigènes) et sur tous les continents (Polynésie, Chine, Japon, Crète, Grèce). La pédophilie est donc dans le cas présent une survivance de pratiques traditionnelles qu’il n’est pas étrange de retrouver au sein de ce types de communautés qui tient plus du tribalisme que de ce que l’on nomme religion.
    Rien d’étonnant non plus que les sociétés secrètes élitistes adoptent ce genre de pratique puisqu’elles ont pour finalité de cimenter les relations de ces membres que l’on peut résumer par la notion suivante "Conquérir les cœurs et les esprits, c’est se mettre au service de la population pour laquelle on est sensé combattre".
    Une fois intégré cette notion on comprend mieux l’évidente nécessité de ces pratiques en totale contradiction avec ce que les monothéismes ont apportés comme changement des esprits.
    Cette pratique est l’ultime moyen pour une communauté de posséder irrémédiablement le cœur et l’esprit des ses membres dès le plus jeune âge, comme toute bonne dictature qui à l’échelon politique vise à conquérir le cœur et l’esprit des plus jeunes en prenant en charge l’éducation initiatique de ces derniers.
    On comprend mieux ce qui motive, dans un délire égotique luciférien, une élite ainsi initié pour le bien de la communauté monde.

     

    Répondre à ce message

  • Merde, c’est Caroline Fourest sur l’image du documentaire ? Qui sait, elle s’appelait peut-être Carol quand elle avait 12 ans.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents