Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les batailles d’Afrin et de la Ghouta orientale

Défaite kurde, avancée turque, reconquête syrienne

Les mercenaires takfiris des Turcs ont presque encerclé la ville kurde d’Afrin. L’approvisionnement en eau de la ville est coupé. Elle tombera dans quelques jours.

 

C’est la conséquence directe des énormes erreurs d’appréciation des YPG Kurdes qui contrôlaient la région d’Afrin. Ils avaient reçu une offre claire des gouvernements syrien et russe : rendez l’administration de la région au gouvernement légitime syrien, et l’armée syrienne viendra vous défendre.

Ils ont rejeté cette offre à plusieurs reprises. Ils pensaient pouvoir résister à l’attaque d’un ennemi supérieur en nombre et disposant d’un soutien aérien et d’une grosse artillerie. Le Hezbollah en est capable, mais les Kurdes ne sont pas le Hezbollah. Leur réseau de défense était médiocre avec des bunkers facilement repérables depuis le ciel et la terre, et qui n’avaient pas de source d’eau, ni rien. Ces fortifications médiévales, construites au fil du temps, sont tombées en quelques heures. Il n’y avait apparemment pas de position arrière vers laquelle se rabattre. Les Kurdes des YPG ont fait preuve d’un certain amateurisme en matière de tactiques militaires. L’annonce de renforts en provenance de l’est de la Syrie n’a rien changé. Maintenant, leur « canton » va tomber aux mains de forces très hostiles. Pourront-ils jamais le récupérer ?

Au même moment, les États-Unis s’apprêtent à donner Manbij, tenue par les Kurdes, aux Turcs.

En 2016, le PKK kurde avait tenté de maintenir des centres urbains autonomes » dans l’est de la Turquie. L’armée turque a simplement pilonné ces zones jusqu’à ce qu’il ne reste que des ruines. À la fin de l’insurrection, les Kurdes avaient subi des pertes catastrophiques, énormément de combattants kurdes étaient morts. Les tentatives kurdes d’étendre leur territoire en Irak en s’appropriant les champs pétrolifères de Kirkouk ont complètement échoué. Maintenant, Afrin est perdue aussi.

[...]

L’Armée arabe syrienne a déjà coupé en deux la Ghouta orientale, près de Damas, en attendant de la couper en trois.

 

[...]

Y a-t-il un accord entre la Syrie, la Russie, l’Iran et la Turquie sur une sorte d’« échange » entre la Ghouta orientale et Afrin ? Les différents acteurs sont très discrets sur la question, ce qui me laisse penser qu’il y en a un.

Lire l’article entier sur lesakerfrancophone.fr

 

Images de la bataille de la Ghouta datant de mars 2018 (en arabe sous-titrées en russe) :

 

 

Voir aussi, sur E&R :

La vérité sur la Syrie, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1921348

    Une belle quenelle pour les amis à Fabius et Clinton. L’armée Syrienne vaincra.


  • #1921349

    Les renards (islamistes) sont fatigués de courir après le lièvre syrien, ils s’en prennent au caniche kurde.
    Ce que je crains maintenant, c’est que les USA interviennent militairement pour éviter aux kurdes une défaite totale face aux islamistes. Il sera alors difficile de les déloger.
    Bravo à l’armée syrienne qui accomplit des miracles, Dieu bénisse la Russie.


  • #1921388

    Questions :
    1) pourquoi la Turquie défend-elle sa frontière ? (900 km avec la syrie et 300 km avec l’irak)
    2) est ce que le YPG et le PKK représentent-ils vraiment les Kurdes ?
    3) pourquoi traite-t-on le lideur ERDOGAN comme islamiste alors que dans le pays ; toutes les cultures et tout les peuples vivent en armonie depuis l’arrivée au pouvoir en 2000 du Partie de la Justice et du Développement AKP) ?


  • #1921396

    Tout ça est "mauvais pour Israel", mais on n’entend plus BHL....


  • #1921429
    le 16/03/2018 par Brebis_garée
    Les batailles d’Afrin et de la Ghouta orientale

    Reportage russe très intéressant où l’on peut déjà constaté que la Syrie et la Russe sont désormais liés de manière éternelle. En effet je serais curieux de savoir si les syriens produisent ne serait ce qu’une partie de leur armement. Toutes ces munitions, les blindés, le support aérien, etc. Une alliance entre la Russie et l’Iran se concrétise par leurs intérêts communs dans la région et font du très bon boulot.

    En ce qui concerne l’armée syrienne, je constate à mon humble échelle qu’elle à l’air bien organisé, ces gars ont acquis une expérience impressionnante durant tous ces années de conflits contre l’état islamique, les rebelles, les kurdes, Israël, les saoudiens, etc... en les équipant bien je les vois bien marcher jusqu’à Jérusalem... Le plan israëlien risque fort de se retourner contre lui ! Si on ajoute à cela l’expérience du Hezbollah en termes de guerre offensive, la pression devient croissante.


  • #1921540

    Bravo aux héros de l’armée syrienne et les volontaires des pays alliés, la victoire est proche ! L’ agence "Annanews" est légendaire en Syrie, ils étaient au cœur des combats avant la présence de l’armée russe, ils ont couvert Jobar, Deir-Ezzor, Alep, Palmyre... Ces mecs sont des "Robert Capa" prêt à poser la caméra et prendre le fusil, ils ont même indiqué des positions ennemis et échappés à plusieurs voitures suicide, c’est pas les petits planqués de journalopes de part chez nous.

     

    • #1921636

      J ai cru au début que c’etait AnanasNews , je me suis dit c’est dingue, Dieudo il est célèbre, même en Syrie... Lol...


    • #1921676

      Hahaha, et puis les militaires syriens filmés par ANNA (débrayés, sans casque ni pare-balles, les vétérans avec de belles barbes, les sourires en plein milieu des combats, etc...) ça à tout de même plus de gueule que les GI’s robotisés filmés par CNN, ou nos OPEX par F24 :)


  • #1921659

    L’affaire Skripal serait-elle un contre-feu pour forcer les Russes à laisser filer les "conseiller européens" encerclés dans la Ghouta ?

     

    • #1921825
      le 16/03/2018 par Le temps et l’instand
      Les batailles d’Afrin et de la Ghouta orientale

      Bienvue j’avais zappé cette option c’est trés possible et certain.
      je rajouterais les Chrétiens et les musulmans font un trés bon boulot qui restera dans l’histoire face aux gens diabolique, les images sont là sous nos yeux comme dirait Meyssan.


  • #1921939
    le 17/03/2018 par Patriote syndiqué
    Les batailles d’Afrin et de la Ghouta orientale

    Toujours étonnant sur un site nationaliste de voir les commentateurs se réjouir des mauvais coups subis par d’autres nationalistes.

     

    • #1921944

      Il n’y a pas lieu de s’en étonner puisqu’il ne peut pas en être autrement : quand deux nations se font la guerre il faut bien choisir un camp nationaliste plutôt que l’autre. Les natios français choisissent bien naturellement la Syrie.


    • #1922110
      le 17/03/2018 par Patriote syndiqué
      Les batailles d’Afrin et de la Ghouta orientale

      @ Titus

      Vous vouliez plutôt dire les velléités turques dans ce cas présent. Non ?


  • #1923971

    Il est désolant que les kurdes n’aient pas compris jusqu’à présent le jeu américano occidental turque (nato), Les Kurdes sont tombés et tomberons toujours dans le même piège comme les frères musulmanes. Malgré la différence idéologique entre les frères musulmanes et les Kurdes, cependant ils se ressemblent aux effets. Les deux ne voient pas dans la Syrie une appartenance nationale patriotique. les Kurdes rêve de la nation Kurde qui est récepement échouée en Irak. les frères musulmane rêve de la Califa ottmane qui n’arrivera jamais. Malheureusement dans les médias occidentaux on acclame la prise d’Afrin par les turcs et leurs serviteurs extrémistes, Alors ces mêmes médias déplorent la conqueêtte de la Ghouta par les forces et l’armée gouvernementales syrienne, qui depuis 2011 défend une Syrie libre et unie. C’est le paradoxe total. Je ne comprends pas cette attitude chez la masse française.