Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les derniers soutiens de Hollande... qui se préparent à voter Juppé

Ils font partie des 12% à 15% des Français qui se disent encore "satisfaits" de lui. Qui sont-ils ? "L’Obs" leur donne la parole. Touche pas à mon président !

Ils arrivent, ponctuels, et même pour beaucoup en avance, au siège de l’Obs, ce mercredi soir de novembre. Sages, courtois, un peu intimidés. Ils sont neuf et ne se connaissent pas. Tous ont accepté de sacrifier une soirée pour venir deviser d’un sujet au premier abord pas forcément séduisant : François Hollande, ses qualités et ses défauts, ses réussites et ses échecs. Ils sont - comment dire ? - différents.

Différents oui, et même hors du commun. Ils ont été sélectionnés par l’institut de sondages Ipsos en vertu d’un critère devenu rarissime, presque exceptionnel : en cet automne 2014 qui sent déjà le crépuscule du hollandisme, ils font partie des 12% à 15% de Français qui, dans les enquêtes d’opinion, se disent encore "satisfaits" de François Hollande, et même, pour certains, des 1% à 2% qui se déclarent "très satisfaits" du président de la République... Dingue, non ?

Spécimens

Dans notre échantillon, aucun militant encarté au PS, mais des citoyens ordinaires, de simples électeurs qui ont choisi Hollande en mai 2012 et, plus étonnant, se disent prêts à remettre ça dans deux ans et demi ! Des cas improbables, des spécimens qu’on serait tenté de mettre sous cloche. Ou de désosser pour voir à quoi peut bien ressembler l’intérieur d’un admirateur de François Hollande...

L’Obs s’est contenté de les accoucher en organisant une sorte de psychothérapie de groupe. Histoire de comprendre ce qu’il faut avoir dans le ventre, et dans la tête, pour défendre cet homme devenu le président le plus impopulaire de la Ve République. Ce n’est plus seulement du journalisme politique, c’est une véritable expérience clinique !

Lire la suite de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

Voir aussi, sur E&R :

Hollande et Juppé : les deux faces du mondialisme « à la française » chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le bouffeur de chouquette, a force d’en manger en est devenu une, n’osant même plus remonter sur son échafaudage, souhaitant une basse solide industrielle... dit-il, après l’avoir démonter en France. Ce guignol aka le baiseur masqué prépare son dernier numéro, fermez les rideaux. Seuls l’obsène, l’aberration, l’immonde et toutes les presses propagandistes se gavent de tes promesses fleurant bon le mensonge... Si ton gros costume n’était pas si sombre, je penserais au Père Noël sans barbe ni moustache, ayant lui aussi prit peur d’être confondu avec un terroriste.
    Elle est pas venue Julie ? Après Juppé et Chirac, tu dois te rabbattre sur Édouard Martin. LOL


  • Il ont passé une annonce sur "casting.com" pour trouver d’aussi bons comédiens à l’Obs ?


  • On a droit au dernier aréopage de groupies que le PS a su retrouver autour de François Hollande, qui montrent par leur élocution et leur vocabulaire que ce sont là les personnes les moins politisées de France. A mettre sous cloche, en cryogénie ça peut être utile pour nos descendants pour montrer ce qu’est un "électeur" pour que le futur soit meilleur.


  • On dirait vraiment que Hollande est un fonctionnaire de bureau propulsé à la fonction présidentielle, dans un monde qu’il subit plus qu’il ne connait... Bref un gentil couillon qui essaie d’être à la hauteur, mais qui n’en a en fait rien à foutre...

     

    • On dirait ....On dirait , mais sous ses dehors de notaire de province, cet olibrius est un tueur : un pervers narcissique, jouisseur, il n’est intéressé que par lui meme , sa famille est un fiasco ( un père proche du FN qu’il n’a jamais invité à l’ELYSEE, pas d’épouse, des maitresses et des gosses semés à tous vents, un fils "queer"....),incapable de prendre une décision intelligente , ou de s’entourer de gens compétents ....Ce type a fait HEC et l’ENA ...a enseigné l’économie à Sciences po . pendant 10 ans ...( !) ça fait peur ! et il donne une idée de la valeur de nos élites , les MACRON, JUPPE, CAHUZAC, THEVENOUD , VALLS ....tous !


  • Les derniers soutiens de Hollande... qui se préparent à voter Juppé ???....
    Le tout Paris des bringueurs dégénérés vivant dans leur monde virtuel de nantis qui méprisent le peuple et la France !!!...........


  • "John Paul Lepers est convaincu que « plus il y a d’immigrés, plus il y a de délinquance » est une idée reçue."

    Nan sérieusement, vous ne croyez plus aux mensonges de l’état, trop fort les mecs... à quand un reportage "plus il y a de sionistes, plus il y a de la pleurniche et du business" n’est pas une idée reçue, ou un reportage sur "la construction de loi "divine" de la villa de Michel", ou encore un reportage sur "avez-vous vu Arthur Benhamou (LDJ) et sa famille ?" ou bien encore "l’exactitude des faits, concernant l’affaire méric, ce mensonge médiatisé et politisé..."

    Je n’ai pas attendu John Paul Lepers, le salvateur et sa fausse caution du service téléSioniste français, encensé par les nouveaux obsènes... cherchant ainsi la fausse contradiction d’avec Zemmour le médiatique. Pas crédible...


  • En voyant la photo, on comprend pourquoi il l’a préféré à Valérie Trierweiler !
    Sinon on se demande vraiment QUI peuvent bien être les 1% qui adorent Hollande, celui-là même qui a défendu "l’action bienfaitrice d’Israël" cet été ?


  • #1038369
    le 24/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Les derniers soutiens de Hollande... qui se préparent à voter (...)

    Ouf, je croyais que les bobos gauchistes avaient encore ce minimum de salubrité intellectuelle qui les ferait douter ! Mais là, non, rien à en tirer ! Pas un ne possède un métier dans le spectre de "leur classe supposée" et ils reconnaissent parler avec des profs autour d’eux, une caricature ? Non, la réalité ! Entre-soi ou consanguinité, même résultat ! Le mariage pour tous, oui, mais entre eux alors !

     

  • Les analystes politiques l’ont détecté : il y a toujours dans une population donnée un noyau dur de fayots intégraux qui sont et demeurent toujours en accord avec le pouvoir en place, quel qu’il soit et quoiqu’il arrive. Si on leur apprenait que le roi Dagobert a repris le pouvoir, immédiatement ils diraient que cette histoire de culotte à l’envers est un bruit dépourvu de fondement. Pétain à Sigmaringen bénéficiait encore du soutien de ce noyau dur (en dehors de l’adhésion plus large de convaincus), et en tout cas très largement plus forte que le soutien populaire de Hollande aujourd’hui qui est un cas historique jamais mesuré d’impopularité. Ce n’est d’ailleurs pas de l’impopularité au sens propre, c’est du mépris.

    Or les soutiens de Hollande sont, relève l’Obs, tous venus en rang serré parler de leurs états d’âme dès qu’on le leur a demandé, ce qui est caractéristique des fayots. Ce n’est pas le genre à dire "merde" au pouvoir et aux gens qui vous dérangent le matin au téléphone. On leur fait bouffer du foin et ils en redemandent. Ils en espèrent quelque chose. Ils obéissent. C’est une étude on ne peut plus intéressante sur le plan de la psycho-pathologie humaine. Mais jamais le "noyau dur" ne s’est trouvé dans un tel état. Je suis sûr que le roi Dagobert et son ministre Saint-Eloi l’emportent dans les sondages très largement sur Hollande.

     

    • Heureux de voir ici cette belle référence au bon roi Dagobert.
      Je l’ai redécouvert il y a peu... les autres couplets sont bien meilleurs... certains sont de Charles Peguy... Bon c’est pas Céline, certes, mais c’est assez étonant et drole, une critique en creux de la lacheté politique.


  • La bobocratie dans toute sa splendeur


  • On se demande si ces gens ne sont pas des acteurs. En tout cas ils sont tous parisiens, car l"obs ne va jamais en France.
    Leur discours est d’une maturite politique navrante : "il est plus humain" lol. C
    est a peu pres leur discours intellectuel de maternelle.
    C’est effrayant.

     

  • On se rend compte que finalement, c’est sa "normalité" que ces personnes apprécient encore en dépit des résultats.
    On a eu comme président, il faut le dire, un type qui rayait le parquet avec ses dents et un égo pas possible. Les gens l’aimaient à cause de son "vous allez voir ce que vous allez voir...".

    L’émotion. C’est ça qui finalement influence le vote des électeurs.
    Un évènement amène une émotion or la politique et les médias, notamment avec les storytellings, en usent et en abusent. La vraie décision en politique est de faire fi de ses états d’âmes pour d’abord analyser puis décider.

    Le problème du choix du président est devenu depuis longtemps déjà plus un miroir dans lequel les français peuvent se reconnaître qu’un projet pour une communauté que peut incarner un homme qui le défend. Faut-il encore que ce groupe ait la conviction de leurs idées en montrant leur volonté de le mener à bien.

    Marine le Pen peut bien avoir qualifié "Réconciliation Nationale" de "folklorique" ce dimanche sur la 5, bien qu’il puisse y avoir aussi des éléments assez... folkloriques dans les sympathisants du FN (ceci ne se limite pas forcément à son parti).

    Reste que "Réconciliation Nationale" reste, pour le moment plus un nom et un idée qu’un véritable programme pouvant s’articuler aussi bien au niveau local que national.

    Un programme qu’il va bien falloir présenter un jour...


  • Je me suis infligé la lecture de cet article (peut-on encore le qualifier ainsi ?) sur le site du "Nouvel Observateur" et il n’y a rien à en tirer si ce n’est :

    - Le non-respect de la parité si cher aux socialos (5 femmes et 3 hommes interrogés)
    - Toutes les personnes interrogées exercent un métier assimilé cadre
    - La ligne de défense se résume à un "on le défend parce qu’on le trouve normal".

    N’allez pas chercher un argumentaire développé car tous est dans la rhétorique du "pathos". C’est de pire en pire en terme de contenu pour cette presse dite "officielle" et qui se veut éclairée.


  • J’ai l’impression que, comme le système a absolument besoin d’un noir aux manettes aux états-unis pour faire camoufler sa politiques racialiste en Israël te le pillage de l’Afrique, elle a besoin aussi absolument d’un faux homme de gauche à l’Élysée pour masquer le pillage social en France.
    Conséquences :
    - opposer au PS un épouvantail qui sera monté en sauce afin de faire peur et regrouper à gauche pour légitimer (autant que possible) ce pouvoir collabo,
    - Merkel devrait faire attention à elle car si la grande coalition se fissurait, Cohn-Bendit et ses copains pourraient avoir la main.

    Quand je pense à ceux qui croient encore qu’aller voter change qq chose...


  • Les immigrés voteront à nouveau pour lui.


  • Que des bobos du tertiaire sans trop de problèmes financiers mais leurs arguments sont plats et vide comme un frigo de chômeur...en fait,ça commence comme une déclaration d’amitié pour l’homme pour finir par un aveu de défiance pour le président malheureux en affaires comme en amour !

    On se demande si François voterait Hollande,après ça !!!!


  • Est ce qu’il n’y a pas erreur de chiffres dans la composition des taux statistiques avancés ? Au lieu de 12 c’est 1 ou 2 et 1 ou 5 au lieu de 15.


  • Salutations.

    Citons : « [...]Dans notre échantillon, aucun militant encarté au PS, mais des citoyens ordinaires, de simples électeurs qui ont choisi Hollande en mai 2012 et, plus étonnant, se disent prêts à remettre ça dans deux ans et demi ![...] ».
    Au vu des éloges ou même de l’indulgence des gargoines de "l’échantillon" à l’égard du maroufle qu’ils ont élu, demandons-nous quelles eussent été alors les niveaux d’ambarvalies des "militants pur sucre" à la même interview... L’onanisme peut-être ? Quelle déchéance !
    Vos binaises manipulatoires perdent de leur superbe cher Obs. Vous n’arrivez plus à introdufibiliser l’esprit de servitude à jet continu dans le citron du populo malgré les subsides pérentérales de la maison mère Rothschild ; jean-fesses bouffes-trimardeurs stipendiés de la putainerie bourgeoise que vous êtes, nous vous conchions.
    12% de niguedouilles se ventrouillant et ronchiant pour ce roy cossard, c’est donc près de 90% de la démocrasse rupinant et paladinant pour son propre salut. L’espoir en somme !


Afficher les commentaires suivants