Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Président à mi-chemin

Ainsi donc, François Hollande va nous donner un bel exemple de communication avec sa « performance », qu’il faut donc comprendre au sens anglais du terme, de mi-mandat du jeudi 6 novembre à TF1. Quel en sera le succès est déjà une question qui agite beaucoup les états-majors politiques mais qui n’a guère d’intérêt.

François Hollande avait été élu sur un programme, certes peu précis, mais néanmoins clair sur un point : il devait lutter contre le développement du chômage et redonner à la France une économie industrielle. Tel était le sens de la nomination d’Arnaud Montebourg comme Ministre du « Redressement Productif », autrement dit de l’industrie. Il s’était aussi engagé à réduire les déficits. En deux ans et demi une certaine trajectoire s’est dessinée, et elle nous a conduit là où nous en sommes. C’est cette trajectoire qu’il faut donc analyser.

L’échec dans la lutte contre le chômage

La question des chiffres du chômage est aujourd’hui, à l’évidence, une question centrale, et pas seulement en raison de l’imprudente affirmation faite en décembre 2012 par le Président François Hollande sur une « inversion » de la courbe du chômage. On constate d’ailleurs que les données officielles sont contestées aux États-Unis, et dans un certain nombre de pays européens. Aux États-Unis en particulier, c’est la baisse du taux de participation au travail, alors que le taux de chômage diminue, qui suscite controverse. En France, c’est l’ampleur du chômage qui prête à polémique. Pourtant, il faut constater que les divers organismes de recueil et d’exploitation des données font un travail honorable. Ce qui pose problème, en particulier dans notre pays, est plus la présentation de ces données. Il faut ici rappeler que la DARES, qui collecte les données, recense non des chômeurs mais des demandeurs d’emplois. Elle classe alors ces derniers en plusieurs catégories.

La catégorie « A » est constamment citée comme chiffre de référence. Elle correspond aux demandeurs d’emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi, sans emploi. Mais, on constate que la catégorie « D », soit les demandeurs d’emploi non tenus de faire des actes positifs de recherche d’emploi (en raison d’un stage, d’une formation, d’une maladie…), sans emploi, en est en réalité très proche. Une personne déchargée de l’obligation de faire un « acte positif de recherche d’emploi » dans le mois courant, quel qu’en soit la cause, mais sans emploi, correspond bien à la conception normale d’un « chômeur ». Les personnes qui sont en catégorie « B » ont un emploi à temps très partiel qui leur a été imposé (- de 78h par mois) et souhaitent travailler. Cela correspond aux chômeurs qui retrouvent un emploi pour quelques jours par mois, mais qui ne cessent pas d’être des chômeurs pour autant. Ainsi, le chômage réel couvre en réalité les catégories A + B + D, et l’on peut considérer que la catégorie B+D correspond à un chômage masqué par des artifices statistiques.

Lire la suite de l’article sur russeurope.hypotheses.org

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1022299
    le 06/11/2014 par Pascal
    Président à mi-chemin

    Enfin ! sur un point que personne n’insiste assez, et ça sans tomber dans une diatribe souverainiste, un état souverain est la clef du succès, à l’image de toute les autres puissances qui sont des nations et agissent pour leur propre compte et qui toutes tournent mieux. Comme toujours l’économie n’existe pas, ce n’est juste qu’une réflexion mathématique pour intellectuel. La réalité, c’est la vie, le travail quotidien pour "survivre" ou tout simplement "vivre" ou plus simplement la raison, ou le bon-sens. Pour y revenir, la France doit redevenir une civilisation, un peuple, une nation, une identité ce qui à terme évitera de mettre à la tête du pays des eunuques, des lâches, nommés par des lâches. FH est à l’image actuel de son peuple, et c’est ce qui me semble le plus inquiétant, le plus révoltant. Oui cette faiblesse, ce type est une gonzesse. Nous vivons dans la compromission perpétuelle, dans une situation de posture permanente. Et je crois que rien ne pourra changer sans une explosion de la France. FH aurait bien besoin de se faire casser la gueule par une bande de chômeurs, ce serait pour son propre bien et celui de la France, seul la peur, celle du politique pour sa survie pourrait permettre un changement, car quand on à tout, que tout est facile sans le moindre effort et que personne ne dit rien, ou que rien ne s’agite les choses resteront en l’état. En fin de compte les français ont le président qu’ils méritent.


  • #1022316
    le 06/11/2014 par pan
    Président à mi-chemin

    "Président à mi-chemin"...
    ’A mi-pente’ serait plus juste, pour ce slalomeur mou qui a touché tous les jalons dans sa descente aux abîmes. Difficile d’être plus nul. C’est vraiment un cas. Encore un israélien qui pourrait poser pour un monument à la Médiocrité. Le secret de sa génération, de son émanation ; tient dans les organisations, institutions, règles, qui président à l’existence sociale de ce triste endroit du monde. Leurs mécanismes donnent ’ça’, et leurs corolaires en incompétences, compromissions et trahisons en tous genres. Et donc ’ça’ va sucer un micro aujourd’hui et resservir les éternels gimmicks et leitmotivs du loser mou, cette machine a emmener piétiner dans toutes les impasses, à faire des copiés-collés de modèles empruntés ailleurs, monument de vertus en carton pâte, faux curé mais vrai pervers. Sur le plan anthropologique ça reste néanmoins assez passionnant, ces sociétés humaines qui sont affligées de tels ’dirigeants’, quand on voit de quels profils mentaux et comportementaux il s’agit...Sociétés qui fonctionnent selon des ’logiques’(suites de ’raisons’ qui malheureusement ne sont pas toujours bonnes...) collectives, qui seraient immédiatement mortelles au plan individuel. D’ailleurs, les individus qui composent cette collectivité, sont constamment en train de tenter de l’empêcher de succomber (ce que le ’Pouvoir’ appelle dissidence ou opposition, qui n’est, sur le fond, mût que par l’instinct de survie) Eh oui ! un ’état’ prospère sur ce qu’il détruit. Ceci posé, pour ce soir, on a le droit d’avoir autre chose a faire que de perdre son temps a se ’farcir’ ce pensum.

     

    • #1022399
      le 06/11/2014 par Leïla
      Président à mi-chemin

      Oui, en pente, et pense aussi à descendre avec toi toutes les tentures rouge et or et le bric à brac du parfait bricolo à 2 euros de la franche-connerie, merci.


  • #1022327
    le 06/11/2014 par massto
    Président à mi-chemin

    Excellent article, comme toujours de la part de M Sapir.
    Avec sont article la boucle est bouclee : devoir de memoire, rejet de la nation, abandon de notre souverainete economique, crise sans fin. Bon courage mes chers compatriotes...


  • #1022328
    le 06/11/2014 par A+
    Président à mi-chemin

    Jacques Sapir est un peu un mystère. Je crois qu’il fait semblant de ne pas comprendre que les institutions transnationales qui dictent la politique économique française (F.M.I, Banques centrales, etc) et organisent ce que Jacques appelle gentiment "la crise", mettent en place, par gouvernements de façade interposés, le pillage, le saccage et la destruction économique et sociale des nations européennes. Jacques Sapir aime les graphiques, les courbes, les analyses qui tournent en rond et débouchent toujours sur des conclusions, elles aussi, de façade.
    Francois Hollande, pour Jacques Sapir, serait un président sincère, soucieux du bien public, qui aurait a’ coeur de garantir un destin paisible pour son pays et ses concitoyens, mais qui par faiblesse d’esprit, le pauvre, ayons pitié, ne parvient pas a’ voir les bonnes solutions… Je prendrais Jacques Sapir au sérieux s’il avait la conscience et le courage d’analyser les liens étroits qui unissent Francois Hollande aux institutions transnationales, lorsqu’il voudra bien cesser de se voiler les yeux ou de prendre ses lecteurs pour des imbéciles. Pourquoi me fait-il penser a’ Chauprade ?


  • #1022329
    le 06/11/2014 par LIBERTE D EXPRESSION
    Président à mi-chemin

    Objet : EXCELLENT ! ! !

    1) Grâce à son lien particulier avec les divinités de la pluie, le chef de l’Etat nous a évité la sécheresse. C’est important pour les cinq fruits et légumes que nous devons manger quotidiennement. D’ailleurs, c’est à se demander si le barrage de Sivens est vraiment utile avec une telle pluviométrie enregistrée dans notre pays...

    2) François Hollande a accéléré la désagrégation d’une Ve République à bout de souffle depuis quelques années déjà. On va bientôt pouvoir, enfin, repartir sur de nouvelles bases. Pour ça, il mérite une place à la droite du Grand Charles.

    3) Le « mariage pour tous » a redonné des couleurs au catholicisme qui était tombé en désuétude. Les messes font de nouveau le plein ! Le pape François peut aller se rhabiller, le vrai guide de l’église, désormais, c’est notre François-que-son-nom-soit-sanctifié-Hollande.

    4) Sa relation désastreuse avec Valérie Trierweiler a permis qu’un livre soit de nouveau un produit culturel que tout le monde s’arrache. On n’avait pas vu ça depuis le dernier tome de Harry Potter. Il paraît même que Fleur Pellerin l’aurait lu, celui-là...

    5) Le chef de l’Etat aide la presse en difficulté. Enfin, pas toute la presse... Mais soyons indulgents : il ne peut pas être au four et au moulin, notre sauveur. Paris Match et Closer peuvent en tout cas témoigner de son implication personnelle afin que ces titres renouent avec les grands tirages d’antan.

    6) Ségolène Royal promettait en 2007 la mise en place de la démocratie participative. François Hollande, lui, l’a mise en œuvre. Si si, souvenez-vous : notre chef de l’Etat a dealé directement avec une ado, Leonarda lui offrant la possibilité de s’installer en France sans ses relous de parents. C’était donc ça sa fameuse « priorité à la jeunesse »...

    7) Le chef de l’Etat a réussi à unir les écolos. Chapeau l’artiste. Il faut parfois savoir se taire et s’incliner.

    8) Grâce à François Hollande, nul ne peut plus ignorer que le monde est complexe, qu’il n’est pas fait que de noir et de blanc. On aura donc appris, contre toute évidence, que :
    - un ministre socialiste chargé de la fraude fiscale peut être lui-même un fraudeur.
    - un député PS qui taclait MacDo pour son « optimisation fiscale » ne payait pas lui-même ses impôts.
    - un conseiller présidentiel qui n’avait en bouche que le mot « peuple » aimait surtout que celui-ci vienne lui cirer les pompes au palais.

     

  • #1022331
    le 06/11/2014 par LIBERTE D EXPRESSION
    Président à mi-chemin

    TOUMOU 1ER........2/2

    - un Premier ministre issu du PS pouvait se rendre à l’université du Medef pour lui rouler une grosse pelle. Et en public, s’il vous plaît.

    9) Au moins, on est sûr que François Hollande ne fera pas de conférences payées rubis sur l’ongle après son mandat présidentiel. La France pourra continuer à profiter de ses fulgurances. Et gratuitement en plus. Voilà un homme habité par le don de soi et l’abnégation.

    10) Quand tes ex, ton parti, tous les autres partis, le pays tout entier est contre toi, tu ne lâches pas François. Une telle persévérance frôle l’obstination selon tes adversaires. Mais non, tu es un visionnaire. Toi seul sais. Tu nous indiques le chemin.

    ET LE DERNIER TRAVAIL HERCULEEN POUR NOTRE ERAULT ? RETROUVER UN NOUVEAU JOB EN haiti ? POUR NOS PROF RETRAITE DE L EDUCATION NATIONALE ? Epuisé, fatigué, du dur et prodigieux labeur distilé en 40 ans de carrier stérile ..par le rapport PISA ...

    mais heuseusement le troubadour macon martelly..comme les autres ne sait pas lire...il ignore le rapport PISA ? et est venu quémander de l ancien maître..des prof pour former les jeunes haitien ? ?????

    J AI PAS BIEN COMPRIS SI C ETAIT AVANT OU APRES LA RESTITUTION DE L OR DU A HAITI PAR LA FRANCE....

    what else ?


  • #1022347
    le 06/11/2014 par bibi
    Président à mi-chemin

    ce president à mi-chemin a conduit la france à mi-chemin entre la decadence et le chaos


  • #1022383
    le 06/11/2014 par redsniper06
    Président à mi-chemin

    Echec et mat .....le Roi Flamby 1° devrait quitter l’échiquier de la politique ...tous ses coups ont été tordus et perdants !!!..........


  • #1022396
    le 06/11/2014 par tatanka
    Président à mi-chemin

    Je n’ai qu’un mot et un seul pour ce minable de Hollande : DEGAGE.
    ou encore:DEBARASSE.

    Pour moi ce n’est pas le président français mais le représentant du régime sioniste en France et quand je vois ça ainsi que M.Habib,Fabius,Levy,Bettencourt,Gluksman,Cukierman...c’est vraiment terrible.


  • #1022410
    le 06/11/2014 par Tarzan
    Président à mi-chemin

    Hollande serait redescendu à 12% d’opinions favorables, son roquet Valls à 22%... Mais ils sont à 99% d’opinions favorables dans la Communauté qui décide de tout en France, la Communauté n’a jamais été aussi prospère qu’aujourd’hui, jamais été aussi "hégémonique" .

     

    • #1023170
      le 07/11/2014 par anonyme
      Président à mi-chemin

      22% pour une girouette en haut d’un arbre ça reste de manière éternelle une bonne place.


  • #1022416
    le 06/11/2014 par balai
    Président à mi-chemin

    La hausse du chomage, la hausse des déficits, la stagnation de la consommation, l’absence de croissance résulte du PILLAGE de la France par la Communauté, le racket fiscal pour entretenir toujours plus de hauts fonctionnaires Communautaires et insatiables ; Ben Hollande fait tout son possible pour enrichir une Famille qui compte 15 millions de membres de part le monde aux dépends des colonisés de l’hexagone . Il nous faudrait un Poutine pour virer EN DOUCEUR tous "nos" oligarques sionistes et les remplacer par des gens bien de chez nous, beaucoup plus compétents et beaucoup moins avides .


  • #1022440
    le 06/11/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Président à mi-chemin

    Devoir d’histoire-géographie républicaine : par Marion S.

    (Il est demandé aux apprenants de ne pas tenir compte des corrections lévitiques qui placent la Tunisie à mi-chemin de la France et de la Libye)
    Les distances données sont à vue de nez, plus pratique pour les lunettes.

    Sachant que le Palais présidentiel de l’Elysée qui abrite le monarque républicain se situe Rue du Faubourg Saint-Honoré.
    Sachant que la distance entre l’Elysée et la Rue des Blancs-Manteaux est de 3200 mètres.
    Sachant que le Palais Royal se situe à 1600 mètres de l’Elysée et de la Rue des Blancs-Manteaux.
    Sachant que Lepeletier de Saint-Fargeau appela à raccourcir le Roi au Palais Royal.
    Sachant que le chameau blatère comme la fourmi crohonde.

    1) Où se situerait un monarque républicain à mi-chemin ?
    2) Quel serait la destination logique de Flanby en fin de parcours ?
    3) Quel pourrait être le message de fraternité adressé par le peuple au dessert lacté en dégageant les colonnes de Buren au bulldozer ?
    4) La Comédie Française porte-elle bien son nom ?
    5) Combien de temps pour parcourir la distance restante en Vélib pour le Roi des Sans-Dents
    6) Les écologistes sont-ils verts de peur ?


  • #1022455
    le 06/11/2014 par darg
    Président à mi-chemin

    Mi-quelque chose, mi-rien, ennemi de tous, une France minée et miséreuse.

    Il n’est qu’à mi-chemin...


  • #1022859
    le 06/11/2014 par anonyme
    Président à mi-chemin

    Ma mère disait n’est normale que la normalité !
    Allez, cours forrest !!!


  • #1022968
    le 06/11/2014 par fred89
    Président à mi-chemin

    C’est tout de même Mélenchon qui a la plus belle réplique sur l’émission "Hollande à mi-mandat" :

    "Une seule bonne nouvelle : déjà la moitié de faite."


  • #1023176
    le 07/11/2014 par anonyme
    Président à mi-chemin

    Moi président de la Com’ je fais des annonces que mon soufflés mes directeurs de Présidence...des conscon seillers de caca binets au mono no "pôle" de la nication de la com. #fairplay Plus fort dans l’oreillette.


  • #1023279
    le 07/11/2014 par taratata
    Président à mi-chemin

    A mi-Mi-molette, les français en ont déjà une indigestion. Les vomissements salutaires ne vont tarder à se manifester...


  • #1023332
    le 07/11/2014 par Erich Cooper
    Président à mi-chemin

    Que ce c****** d’hollande supprime son salaire pour l’exemple , si il veut rendre un service à la nation qu’il supprime tous ses nombreux maintenant qu’il est en poste et pour les années où il prendra sa gracieuse retraite qu’il supprime encore tous ce qu’il est venu chercher en politique l’argent l’argent l’argent, et qu’il arrête aussi les subventions de tes presses collaboratrices et propagandistes, sans couilles


  • #1023363
    le 07/11/2014 par Erich Cooper
    Président à mi-chemin

    Que ce c****** d’hollande supprime son salaire pour l’exemple , si il veut rendre un service à la nation qu’il supprime tous ses nombreux *nombreux avantages de privilégiés maintenant qu’il est en poste et pour les années où il prendra sa gracieuse retraite qu’il supprime encore tous ce qu’il est venu chercher en politique l’argent l’argent l’argent, et qu’il arrête aussi les subventions de tes presses collaboratrices et propagandistes, sans couilles


  • #1023969
    le 08/11/2014 par Guérin
    Président à mi-chemin

    Ca un président de la république ? Un comptable israélite, oui .


  • #1024308
    le 08/11/2014 par Erich Cooper
    Président à mi-chemin

    Quand tu le regardes l’expression "deux poids deux mesures" prend tout son sens.
    His tailor is extremely rich.


  • #1024578
    le 08/11/2014 par LIBERTE D EXPRESSION
    Président à mi-chemin

    Exploitation des gens tarés

    Cependant, tant qu’il ne seras pas sûr de remplir les postes de gouvernement par nos frères juifs, nous confierons ces postes importants à des gens dont les antécédents et la réputation sont si mauvais, qu’ils forment un abîme entre eux et la nation, et à des hommes tels, qu’au cas où ils enfreindraient nos ordres, ils pourraient s’attendre à être jugés et emprisonnés. Et tout ceci dans le but de les obliger à défendre nos intérêts jusqu’à leur dernier souffle.
    Discours éloquents ...
    De tout temps, les nations, comme les individus, ont pris les mots pour des actes. Satisfaits de ce qu’ils entendent, ils remarquent rarement si la promesse a vraiment été tenue. C’est pourquoi, dans le seul but de parader, nous organiserons des institutions dont les membres, par des discours éloquents, prouveront et glorifierons leur contribution au « progrès ».
    Nous nous donnerons une attitude libérale vis-à-vis de tous les partis et de toutes les tendances, et nous la communiquerons à tous nos orateurs. Ces orateurs seront si loquaces qu’il fatigueront le peuple de leurs discours, à ce point qu’ils lui rendront tout genre d’éloquence insupportable.


  • #1025004
    le 09/11/2014 par redsniper06I
    Président à mi-chemin

    Président à mie de pain !!!..............la croute c’est pour les sans-dents !!!...


  • #1025517
    le 10/11/2014 par LIBERTE D EXPRESSION
    Président à mi-chemin

    Discours éloquents ...

    De tout temps, les nations, comme les individus, ont pris les mots pour des actes. Satisfaits de ce qu’ils entendent, ils remarquent rarement si la promesse a vraiment été tenue. C’est pourquoi, dans le seul but de parader, nous organiserons des institutions dont les membres, par des discours éloquents, prouveront et glorifierons leur contribution au « progrès ».
    Nous nous donnerons une attitude libérale vis-à-vis de tous les partis et de toutes les tendances, et nous la communiquerons à tous nos orateurs. Ces orateurs seront si loquaces qu’il fatigueront le peuple de leurs discours, à ce point qu’ils lui rendront tout genre d’éloquence insupportable.

    ... et corruption de l’opinion publique

    Pour s’assurer l’opinion publique, il faut, tout d’abord, l’embrouiller complètement en lui faisant entendre de tous côtés et de toutes manières des opinions contradictoires, jusqu’à qu’à ce que les Gentils soient perdus dans leur labyrinthe. Ils comprendront alors que le meilleur parti à prendre est de n’avoir aucune opinion en matière politique ; matière qui n’a pas été comprise du public, mais qui doit être exclusivement réservée à ceux qui dirigent les affaires. Ceci est le premier secret.
    Le second secret, nécessaire au succès de notre gouvernement, consiste à multiplier à un tel degré les fautes, les habitudes, les passions et les lois conventionnelles, du pays que personne ne soit plus capable de penser clairement dans ce chaos ; les hommes cesseront ainsi de se comprendre les uns les autres.
    Cette politique nous aidera également à semer des dissensions parmi tous les partis, à dissoudre toutes les puissantes collectivités et à décourager toute initiative individuelle pouvant gêner nos projets


  • #1025531
    le 10/11/2014 par anonyme
    Président à mi-chemin

    Les socialistes, n’avaient-ils pas dit, que la 5eme du mandat de sarkozy, année d’élection, rien ne pouvait se faire, aucune décision, ce qui m’amène à croire, que le mi-chemin était 2 ans après l’investiture, soit il y à 6 mois ? Mémoire courte, volonté éhontée de manipulation de l’UMPS et des médias complices ? L’enfumage sucré continu, pour ceux qui manqueraient de "burnes".


  • #1025975
    le 11/11/2014 par SR.F
    Président à mi-chemin

    En coordonnant une répartition des richesses équitablement,il peut satisfaire tout le monde
    Sauf qu’il ne le fait pas ,préférant ainsi satisfaire les puissants,les nantis ,les élites,les lobbys

    Il préfère combattre ce qui reste de fonctionnel c a d la FAMILLE
    Il lui suffit qu’il soit logique pour comprendre qu’il mène la France à sa perte

    Le pire c’est que tout le monde le sait mais personne agit concrètement


Afficher les commentaires suivants