Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les digressions du professeur Caron

Pour retenir les leçons de l’Histoire

Au micro d’E&R Haute-Savoie, le professeur Yves Caron digresse sur les grands moments de la politique internationale de son époque.

 

Les digressions du professeur Caron n°5 – Pourquoi Hitler détestait-il les juifs ?

 

Les digressions du professeur Caron n°6 – Les Allemands de la Volga :

 

Les digressions du professeur Caron n°7 – Le traité de Versailles :

 

Les digressions du professeur Caron n°8 – Le maréchal Pétain :

 

Retrouvez le professeur Caron sur E&R :

Prolonger les digressions avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1912795
    le 04/03/2018 par machin
    Les digressions du professeur Caron

    Mitterrand à Berlin (1995) :
    https://www.youtube.com/watch?v=x9D...

    Le discours reste à la gloire de l’union européenne.


  • #1912834
    le 04/03/2018 par pol
    Les digressions du professeur Caron

    je l’écouterai des heures. Encore !


  • #1912878
    le 04/03/2018 par Greh
    Les digressions du professeur Caron

    Dans les années 1996 à peu près , à Toulouse , j’avais une professeur d’histoire qui nous a bien dit que le maréchal Pétain a fait ce qu’il a pu .

    c’était, nous Disait elle , un héros de guerre mais qui en 1940 était déjà vieux et démuni face à Hitler .

    Voila comme aujourd’hui je lui tire mon chapeau . Elle se reconnaîtra ! Ou pas .. :)


  • #1912986
    le 05/03/2018 par zuleya
    Les digressions du professeur Caron

    Le professeur caron est bien sympathique et bien plus courageux que la moyenne des historiens actuels, mais sur le traité de Versailles il a à peu près 70 ans de retard...
    Il y a 30 ans à l’école on m’a appris exactement sa version des faits qui mettait sur le traité de Versailles (et sur les francais, dans un masochisme malheureusement courant...) le problème de la seconde guerre mondiale. C’est bien pratique tout de même. ..

    Qui a fait réellement le traité de Versailles ? Quelle était la composition des négociateurs ? Quelle fut l’influence de la finance ? On pense aux frères Warburg en particulier, d’une famille de banquiers qui fit fortune avec la 1ere guerre mondiale et dont l’un des frères négociait pour l’allemagne et l’autre pour les usa... (il est vrai que leur banque avait déjà financé les 2 camps pendant la guerre. ..)

    Pour le livre cité par le Pr caron de l’auteur anglais....l’angleterre a bon dos...c’est elle la principale responsable de la 1ere guerre. Et donc du traité de Versailles. N’y a t-il pas un intérêt pour les anglais qui ont aussi voulu de toutes leurs forces la 2ème guerre, de chauffer les allemands à blancs en leur disant "voyez comme vous avez été dupés....Moi à votre place je serais très énervé. .." ? Quitte à citer un intellectuel, je ne méfierais d’un anglais sur ce sujet précis. ..

    Le traité de Versailles n’est pas fondamentalement différent de ce qui avait été obtenu des français en 1871 quand ils perdirent l’alsace lorraine et eurent une dette de guerre colossale....dire que le conflit à été mal réglé est vrai. Mais il faudrait aller plus loin et dire qui a réellement mené les choses. Et ce qu’il aurait fallu faire autrement. La position des français comme Petain d’occuper le territoire allemand pour montrer à la population qu’elle avait perdu la guerre comme pré-requis à tout traité était indispensable. Les anglais, allemand et américains n’en ont pas voulu. Voila la source de nos problèmes.

    Aussi ne pas voir la crise de 29 et les agitations bolcheviques comme la raison majeure de la montée de Hitler me semble coupable. Est ce que hitler a été mauvais pour l’allemagne en interne ? En tant que français c’est sa politique internationale qui a été un desastre. Et qui est la plus criticable. Reprendre la propagande de Hitler sur cette vision internationale, où il n’avait rien compris (en particulier qui voulait le détruire ), et nier ses succès internes, où il avait tout compris, est une voie sans issue.

     

    • #1913040
      le 05/03/2018 par Malbec
      Les digressions du professeur Caron

      Le traité de Versailles n’est pas fondamentalement différent de ce qui avait été obtenu des français en 1871 quand ils perdirent l’alsace lorraine et eurent une dette de guerre colossale...



      Réparations francaises après la défaite de Sedan et octroyée par Bismarck. 5 milliards francs-’or.

      Réparations allemandes après le traité de Versailles et octroyée par Georges Clemenceau : 230 milliards marks-or et beaucoup d’autres chauses, par exemple la perte de toute la flotte commerciale.

      Versailles était la mort de l’Allemagne, la ruine totale. Des centaines de milliers d’allemands sont morts de faim.

      La paix de Francfort n’a pas empeché que la France ait vecu la Belle Epoque et ait de nouveau regagné sa splendeur et sa grandeur.


    • #1913050
      le 05/03/2018 par spirit
      Les digressions du professeur Caron

      Le traité de Versailles n’est pas fondamentalement différent de ce qui avait été obtenu des français en 1871 quand ils perdirent Alsace lorraine et eurent une dette de guerre colossale



      La différence,c’est que l’Alsace-Moselle est un cadeau de Thiers à Bismarck alors que Guillaume 1er avait écrit à l’impératrice Eugénie pour lui certifier qu’il n’y aurait pas d’annexion (la lettre a été rendu public par Clemenceau en 1919)
      La Wermacht n’avait aucunement l’intention de quitter la France après une possible indemnité car la paix ne faisait pas partie de ses plans avant la victoire contre l’Angleterre...Sinon Pétain l’aurait surement accepté...Une chance pour De Gaulle !


    • #1913150
      le 05/03/2018 par zuleya
      Les digressions du professeur Caron

      Malbec et spirit vous ne faites que confirmer ce que j’ai dit.

      Le traité de Versailles n’a pas empêché que l’Allemagne redevienne en quelques années une puissance mondiale et vive sa belle époque de 33 à 39.Versailles n’a absolument pas tué l’allemagne. Pourquoi perpétuer ce mensonge ?

      Les allemands qui meurent de faim. Ok. Et la crise de 29 dans tout cela ? L’hyperinflation c’est aussi Versailles ?
      Que cela ait été mal réglé oui bien sûr. précisément parceque les demandes francaises d’occupation de l’allemagne nont pas été satisfaites. Les alliés n’ont pas fait la même erreur et occupent encore le territoire allemand plus de 70 ans apres la 2ème guerre.et personne ne s’en émeut nulle part.

      Mais reprendre la propagande du système actuel qui reprend la propagande de Hitler et qui se basait sur le fait que les allemands n’avaient pas perdu la première guerre. Cela n’a aucun intérêt.


  • #1913314
    le 05/03/2018 par Greh
    Les digressions du professeur Caron

    Sur les allemands qui après et même avant la guerre dans le peuple savaient aimer la France aussi bien que nous parfois plus , c’est à peu près les mots de Barbara dans cette belle chanson


  • #1913360
    le 05/03/2018 par arnaud
    Les digressions du professeur Caron

    rares sont les anciens éclairés comme lui.

    La plupart que j’ai rencontré étaient complétement ignorants. Et je suis désolé de le dire mais c’est ce qu’est le peuple français : beaucoup d’endormis pour quelques uns qui essaient de comprendre, et c’est pour ça qu’on se fait enfiler depuis des lustres.

    Si le français était plus éduqué....

     

    • #1913458
      le 05/03/2018 par Greh
      Les digressions du professeur Caron

      Ceux qui ont vécu l’ occupation ne le sont point...

      Et j’ en connais..

      J’ en connais même qui ont trinqué avec l’ ennemie oui, tout en résistant (Volant des armes et du carburent eux allemands...). Ils avaient 20 ans, et c’est de bouche à oreille directe. Pas de généralités ...

      On ne peut pas être ignorent lorsque l’on a vécu la guerre. On peut manquer de culture. Oui cela arrive parfois. Mais pas de bon sens.

      Il parait que la wermarth était "normale" des jeunes militaires communs, mais la Wafen SS était des tirants. Avec qui l’on ne rigolait pas. C’est de ouï dire aussi. Plus endoctrinés. plus déterminés... Mais cela semble un peu différent de ce que dit Mr Caron... Bon ...

      J’ai deux exemples en ce sens aussi un qui fut enlevé dans un camps... Il jouait aux carte avec les allemands, oui, la guerre n’est pas si Noir/Blanc que l’on nous dit. (Il a fini par s’échapper du camps tout de même, c’est véridique... Je le connaissais bien...)

      On peut être un Allemand sympa pandent la guerre, les ordres étaient d’enlever tout les résistants donc les nationalistes... Ne l’oublions pas. Mais je ne pense pas que les vrais gens qui ont connu cette époque à 20 Ans (Et il en reste peux...) soient ignorent de la réalité de l’occupation et de l’Allemand de l’ époque. Ils savent aussi les viols et pillages des Américains... Et même les pendaisons des dit Gentils résistants après la guerre de ceux qui avaient soutenu simplement Pétain...

      Tout cela est si complexe , et si FAUSSÉ de nos jours d’obscurantisme croissant... Mais c’est plus le fait des plus jeunes il me semble.


  • #1913499
    le 06/03/2018 par Francois Desvignes
    Les digressions du professeur Caron

    Tout ce qui concourt à la refondation du Saint Empire Franc Romain Germanique nous convient : c’est notre Grande Oeuvre du XXI siècle ;

    Gesta Dei per Francos.


  • #1914531
    le 07/03/2018 par Mr.Sánchez
    Les digressions du professeur Caron

    Professeur Caron,

    J’aurais beaucoup aimé être votre disciple.

    Cordialement