Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Du marranisme au sionisme – Conférence de Laurent Guyénot à Grenoble

La section d’E&R Grenoble a reçu Laurent Guyénot le 13 mai 2017 pour une conférence intitulée : « Du marranisme au sionisme : une histoire profonde ».

 

La conférence :

 

Les questions du public :

 

Pour ne rien rater des prochains événements dans la région,
abonnez-vous à la page VK d’E&R Rhône-Alpes :

Retrouvez les travaux de Laurent Guyénot chez Kontre Kulture :

 

Laurent Guyénot, sur E&R :

 

Pour soutenir les sections régionales d’Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci à la section grenobloise pour cette très bonne conférence !
    Une amicale critique : le son de la première partie était trop faible.
    Une non moins amicale suggestion : intéressez-vous au travail des grenoblois de "Pièce et Main d’Œuvre" qui font une critique radicale et très intelligente du transhumanisme. Il y a des convergences à établir...


  • J’aurais aimé entendre l’avis de M. Guyénot concernant les gnostiques. Les gnostiques représentent-ils un retour à un christianisme débarrassé de ses influences vétérotestamentaires, ou bien sont-ils au contraire les agents d’une judaïsation du christianisme, préfigurant la Réforme ?

     

    • Je ne sais pas.
      Mais peut-être que ces croyances sont de l’ordre du songe, du rêve, de la méditation ?
      Car quand l’action s’impose, et qu’il faut faire, vous n’avez pas besoin de ces considérations métaphysiques ?
      Si un rabbin se noie, je vais allé le sauver, je ne vais pas me dire "ah non ci li sioniste".

      La culture bourgeoise enferme les individus, fabrique une société étouffante (mal-être, burn-out, etc), alors on se pose des questions pour savoir si c’est nous qui aurions un problème d’adaptation au progrès.
      C’est exactement le contraire : c’est la révolution progressiste (darwiniste etc) qui détruit notre civilisation qui possédait les fondements de notre bien-être !
      Il suffit de regarder les joyaux architecturaux qui nous entourent.
      On se demande aujourd’hui comment ils ont pu faire çà.
      C’est parce qu’ils étaient dans un état d’esprit fait de convictions ! Ils ne se posaient pas la question que vous posez.
      Ils faisaient, simplement.
      Et au lieu de nous battre aujourd’hui pour sauver ce qui nous appartient, nous devenons des chercheurs de vérités abstraites, des petits scribes chacun derrière leur écran.
      Leur idéologie nous a bien cassé, le moral entre autres, et plus on attend plus ce sera dur de se relever.
      C’est pas la réponse que vous attendiez, tant pis.


    • Les gnostiques rejettent effectivement les écrits vétéro-testamentaire mais il ne s’agit pas d’un retour à un soi-disant christianisme purifié. Les premiers chrétiens sont en majorité d’origine juive : Paul va critiquer les juifs qui n’ont pas reconnu le messie. Le nouveau-testament ne peut se comprendre sans l’ancien.
      Il ne faut pas oublier que le judaïsme tel qu’il est pratiqué aujourd’hui ne ressemble en rien au judaïsme de l’époque de Jésus. Les vrais juifs aujourd’hui se sont les chrétiens. le Talmud, plus tardif est un commentaire qui a radicalement changé la façon de pratiquer cette nouvelle religion que l’on appelle aujourd’hui le judaïsme mais qui est en fait plus récente que le christianisme.
      La Gnose Marcienne va même jusqu’à considérer le dieu de l’Ancien Testament comme un démon. Ce qui est ridicule. Un démon serait à l’origine d’Ezechiel, Daniel, Isaie, livre de Job, Cantique des cantique ?? non. Le pentateuque (Genèse, Exode, Lv, Nbr, Dt) est certes un livre qui étonne par ses pratiques violentes et racistes mais il est utile afin de comprendre l’évolution du peuple juif qui précise peu à peu sa relation avec Dieu.
      Maintenant il ne s’agit pas de revenir à l’Ancien Testament. Les chrétiens respectent la nouvelle Alliance. Prendre appui sur les textes du NT est un acte de foi. Comme le Messie est arrivé toute les prophéties de l’Ancien Testament sont accomplies.


    • Oui, c’était tout le rôle de René Guénon : gnostique et franc-maçon. Très lu et qui a fait des ravages énormes dans les têtes et c’est pas fini.
      Et il y en a d’autres comme Charles Maurras, pas en service commandé lui mais gnostique lui aussi. Puis catholique mais pas royaliste ( ce qui est incohérent ). Un libre-penseur quoi.
      Contrairement aux vendéens, il niait le règne social de Notre Seigneur. Il a donc été condamné par l’église avec l’action française mais trop tard, le poison du libéralisme avait déjà infecté la tête et le coeur de presque tous les français.


    • Il n’y a à priori aucun lien entre gnose et protestantisme, voir la conférence de Claire Colombi sur les Cathares. Si j’ai bien compris, par rapport à ce que j’ai pu lire ou écouter, les gnostiques ont des vues différentes de l’Eglise d’un point de vue purement théologique à la base. Les protestants se détachent d’un point de vue plus idéologique je pense ; La Grande controverse d’Ellen White, "papesse" de l’église adventiste, que j’ai lu il n’y a pas si longtemps parle en très grande majorité de liberté de conscience, de culte, de l’église obscurantiste du Moyen-Age obscurantiste -tout le cirque habituel- mais jamais de discussion autour de la nature de Dieu.



    • Oui, c’était tout le rôle de René Guénon : gnostique et franc-maçon.




      Anti-maçon primaire qui n’a pas eu son égal pour critiquer la société moderne... « Gnostique » selon vous et selon quelle comparaison ? Son succès sans égal, vous l’avez bien identifié, mais vous vous êtes bien gardé d’en donner les raisons...

      Ensuite, René Guénon est tout à fait dans l’orthodoxie islamique... il suffit de lire ses ouvrages et de les mesurer à la lumière du Qur’an. J’aimerais en disant ceci, tordre le cou à l’idée que le pérennialisme aussi appelé traditionalisme serait une conception extérieur à l’Islam... Ce qui est parfaitement faux : le bien-aimé prophète Mohamed psl n’a fait en réalité que prêcher cette unité de LA source commune, loin de tout sectarisme...

      L’Islam signifie à la fois soumission à sa nature profonde : suivre les commandements et volonté de Dieu selon les vérités que Dieu dévoile à qui il veut... et également l’appartenance à la OUMMA qui est une communauté religieuse parmi tant d’autres... mais ayant une volonté de leadership (exemple à émuler). Tout comme Jésus l’a fait à sa façon, en dénonçant l’exclusivité qu’essayait de s’attribuer la tribus de Judah (le judaïsme)....


    • @Peter
      C’est au moins intéressant de voir les différences suivant les sources, pour ma part il s’agit de Jean Vaquié notamment, je cite : " C’est à l’Ecole Hermétique que René Guénon, jeune professeur de philosophie et de mathématiques, vint un jour se faire inscrire comme auditeur. Rapidement, il y obtient une chaire. Parmi les autres professeurs, il prend contact avec les derniers représentants d’un "Ordre martiniste" qui gravitait autour de Papus. René Guénon y entra aussi et il y reçut le grade de "supérieur inconnu".
      Très intelligent, très studieux et très actif, il participa, en 1908, à l’organisation du congrès spiritualiste et maçonnique qui se tint à Paris sous les auspices de la revue "Le Voile d’Isis", à laquelle il collaborait déjà. Cette revue devait, en 1933, changer de nom pour devenir "Les Études Traditionnelles". Elle est restée, jusqu’à nos jours, l’un des principaux organes d’expression des doctrines guénoniennes.
      Tout porte à penser que René Guénon a cherché délibérément à faire le tour complet des congrégations initiatiques en activité à cette époque. Il se plaisait, c’est certain, parmi les intellectuels de toutes ces écoles. C’est ainsi qu’il entra dans une loge de "Rite primitif Swendenborgien" dans laquelle il ne tarda pas à recevoir le cordon de soie noire des
      chevaliers Kadosch (kadosch signifie saint). Simultanément, il se fait recevoir aussi dans une loge parisienne appartenant à une obédience espagnole, la loge "Humanidad". A la suite d’un remaniement, cette simple loge devint la "Loge-Mère de Rite de Meniphis-Misraïrn". C’est là que R. Guénon fut lui-même promu au trentième degré maçonnique.
      Non content de cette double appartenance à la maçonnerie, et pour enrichir encore une expérience qu’il veut la plus vaste possible, il obtient son adhésion à une troisième loge, la loge "Thébah" qui dépendait de la Grande Loge de France. Il y donna une conférence remarquée sur le sujet de l’enseignement initiatique qui fut publiée dans la revue "Le Symbolisme".
      A la même époque et toujours en quête de nouvelles expériences, R. Guénon entra encore dans "l’Eglise Gnostique" sous le nom de Palingenius (ce qui veut dire "né de nouveau" c’est-à-dire René). Il y devint "évêque gnostique" et fonda même une revue "La Gnose" où il écrivit d’importants articles dont certains par la suite furent remaniés pour devenir des livres... "
      C’est rigolo !


    • @Crux Fidelis
      C’est précisément grâce à cette connaissance directe des mouvements occultistes que Guénon pu les condamner comme doctrines antimétaphysiques (notamment en ce qui concerne la réincarnation). Il finit même par conclure à la disparition de toute possibilité initiatique authentiquement catholique.
      Contrairement à ce que tu dis, Guénon a eu une action salutaire pour séparer le bon grain ésotérique de l’ivraie occultiste. Il a, de plus, formulé la critique la plus radicale qui soit de la modernité.
      Lis La crise du monde moderne. Peut-être pourras-tu revenir sur tes certitudes plus fondées sur le sentiment qu’une réelle connaissance des choses.


    • Décidément ce René...
      Vous avez tout dit sur sa mission en disant : " Il finit même par conclure à la disparition de toute possibilité initiatique authentiquement catholique ". C’est bien la conclusion recherchée.
      Pour les authentiques catholiques la référence anti-moderniste est bien sûr l’encyclique PASCENDI DOMINICI GREGIS de Saint Pie X.

      Guénon est juste l’héritier de la société théosophique d’Helena Blavatsky. J’avais déjà survolé "la crise du monde moderne" mais j’étais déjà passé par l’hindouisme et l’advaïta notamment du Ramana Maharshi avant ma conversion.
      Dieu soit loué mon cerveau beuguait et cela m’a de suite paru contre-naturel.

      Comme la société théosophique le souhaitait, il n’a servi qu’à importer les erreurs philosophiques orientales et ses dérivés en occident dont nous sommes toujours abreuvés : bouddhisme, hindouisme, yoga, hypnose, magnétisme etc etc...
      Et comme disait le démon à Jean-Marie Vianney ( Saint curé d’Ars ) : le magnétisme, le somnambulisme, tout cela est mon affaire !
      Guénon aussi n’en doutez pas


    • @felix,
      ce qui est rigolo, c’est qu’il est fort connus qu’il affirmait être entré dans ce milieu de la Gnose que pour le détruire... Alors tant qu’à vous rapporter aux écrits d’autres personnes pour comprendre de quoi il est question, pourquoi ne pas vous référer à René Guénon lui-même ? Il est évident qu’il est connus pour son sérieux : il était apparemment nécessaire d’enquêter sur les prétentions ésotériques des différentes organisations... Lui a fait le boulot..


    • @Peter
      Vous êtes ses disciples évident mais un peu de respect pour la Sainte Croix au moins ;
      https://www.youtube.com/watch?v=Ww-...

      C’est bien Crux fidelis : fidèle à la croix et pas Félix. Tant mieux pour les catholiques authentiques mais rien ne sert de mépriser. Vous ne faîtes que montrer l’issu de la doctrine guénonienne.


    • @Crux Fidelis
      « Guénon est juste l’héritier de la société théosophique d’Helena Blavatsky »
      On ne pouvait rêver meilleur aveu d’ignorance...
      Guénon a consacré un ouvrage entier (le théosophisme) pour dénoncer la doctrine pseudo ésotérique de Blavatsky, Besant and Co. Ta "pureté" "catholique" t’a certainement empêché de le lire mais ton arrogance ne t’empêche pas de tirer les conclusions qui confortent ta vision simpliste du monde.
      Dieu préserve l’Eglise des dévots tels que toi !


    • @Emilien chaussure
      Ne soyez pas aussi véhément, ce n’est qu’un échange d’opinion et d’avis sur son parcours en toute camaraderie non ?!

      Pour moi, les francs-maçons sont les spécialistes des doubles discours mais je me pencherai sur ses écrits concernant Blavatsky. Comme un Voltaire, c’était une machine à écrire, il avait un avis sur tout.
      Mais le résultat reste le plus important, sa conversion à l’islam aurait été le souhait de la diabolique Helena puisque tout ce qui comptait pour elle et pour lui était le combat anti-catholique, le mépris de la croix.


    • Le forum public n’est pas le "lieu" le plus approprié pour avoir une discussion en profondeur. Pourquoi ne pas débattre du "cas Guénon" sur le forum des adhérents ? Je ne crois pas que ce ne soit qu’une question périphérique. J’aimerais faire comprendre à mes camarades que la Réconciliation Nationale et le Front de la Foi sont en quelque sorte des résurgences du véritable projet de Guénon qui n’était certes pas la destruction du catholicisme mais, au contraire, la préservation de l’Occident au sein de la Tradition. Vaste débat qui, c’est vrai Crux, s’accommode mal de la véhémence mais aussi mal des imprécations outrées et des mises au ban.
      RdV sur le forum des adhérents. Chiche ?


    • #1911699

      @Peter
      Anti-maçon primaire qui n’a pas eu son égal pour critiquer la société moderne...
      A bon et la loge « La Grande Triade »
      C’est quoi ?
      Oui R.Guenon était un franc-maçon



      https://www.youtube.com/watch?v=wP7...
      https://www.youtube.com/watch?v=Lcr...




      Faut pas raconter n’importe quoi sous prétexte qu’il est musulman....... à tous vous écouter, y’a que les musulmans qui sont patriotes, qui ont un amour de la famille, et qui combatte le mercantilisme
      Alors je vous rappelle :



      Que pour les soldes de Nutela pour le Blackfriday les musulmans sont pléthore ’femmes voilées), que c’est pas des jeunes scouts, ni des enfants de cœur des MJCF qui partent en Syrie , le rap de la Fouine et bien d’autres c’est pas là non plus des séminaristes ou des novices capucins de Morgon qui les beuglent , pour ce qui est de l’homosexalisme l’imam Ludovic-Mohamed Zahed c’est quoi au juste, les coucheries (je ne dis pas viol vous remarquerez merci) de Tariq Ramadan ça fait partie de la tradition, quand au mercantilisme et à l’usure parlons juste de Félix Marquardt est-il catholique anti-moderniste par hasard ?




      Et c’est pas les références qui manquent, mais étant sur E&R et n’ayant point envie d’être désobligeant, désagréable, ou insultant sans raison aucune et qu’il s’agit ici d’un débat et non d’un pugilat d’invectives , je resterais sur les recommandations de la charte E&R (ci-dessus) courtois , polis et je vais essayer d’avoir un français correct (si-possible)
      Mais les catholiques authentiques n’ont pas attendu la venu de Mohamed pour suivre les traditions ancestrales de NSJC (Dieu Famille travail) Dieu servit en premier
      Donc de grâce un peu de serieux oui sa critique de la societé modernes est valable ses solutions non, mais c’est mon avis point
      Bien à vous et que NS Jesus Christ vous bénisse en ce Saint Carême
      Merci à @Crux fidelis que Dieu te garde en son sein


    • en outre,guénon répondrait certainement que la vérité n’a point besoin d’etre débattue.


  • Très instructif, mais pourquoi L. Guyénot quand il parle de la diaspora marrane de Salonique en passant par Venise, la Hollande, le Brésil et bien d’autres pays ne mentionne-t-il pas le Maghreb comme terre d’accueil ou les marranes sépharades chassés d’Espagne ont émigrés en masse..

     

  • J’ aime beaucoup les thèmes traités par Laurent Guyénot , ils sont primordiaux parce qu’ ils permettent de mieux cerner et comprendre les racines du mal . Il faut remonter aux sources antiques du mal et cela qui passe fatalement par l’ analyse idéologique , historique, mystico-religieuse du peuple prêtre..

    Yahvisme , kabbale , usure, frankisme , sabbataisme,talmudisme,messianisme... Des mots clés pour comprendre les maux modernes de notre humanité .La rémission par le péché , on comprend pourquoi ils ont pris les commandes du monde : Main mise sur les conflits planétaires, main mise sur la pornographie , sur Hollywood pour la culture avec un arrière fond idéologique, sur les banques et la finance, sur les grands mouvements politico- idéologiques : féminisme, communisme, maçonnerie...
    Finalement les juifs du quotidien ne savent pas qu’ ils vénèrent Lucifer plus que Dieu trompés par les écrits bibliques kabbalistes , par les rabbins talmudistes.. L’ esprit originel du judaïsme a été dénaturé..

    Je suis beaucoup moins extrémiste que Laurent quant à la détestation de la Bible hébraïque parce qu’ elle n’ émane pas de Dieu ,elle provient de juifs tordus, orgueilleux , de nuques raides , de juifs qui ont voulu un Dieu à leur image et non de juifs à l’ image de Dieu et de ses commandements.
    Un dieu vengeur, assoiffé de sang ce n’ est pas le Dieu de Moise, de Jesus, du Prophète.

    Jesus est venu rétablir l’ esprit originel de la Thora dénaturée depuis des siècles , rn cela je ne suis pas vraiment d’ accord avec Laurent qui affirme que Jesus invitait les juifs à renoncer au judaisme pour le christianisme. De quel christianisme s’agit - il ? Gréco- romain ? C’ est anachronique... Celui de Paul ? Non.. Jesus est un pur juif , s’ adressant à des juifs, condamnant la caste juive... Il ne fut pas envoyé pour créer une nouvelle religion...


  • Passionnant. Merci à Laurent Guyenot. Je relève deux points très bien vus .

    1. " Si Dieu avait voulu annoncer Jésus-Christ dans l’Ancien Testament, Il s’y est très mal pris. Au contraire, les juifs dans l’AT ont été parfaitement entrainés à rejeter Jésus. "
    2. " L’Ancien Testament est la matrice de tout ce qu’il y a de nuisible dans le monde, et je me sentirais mieux avec le christianisme si l’Eglise prenait une sérieuse décision à son sujet."
    J’ajouterais : raison de plus pour s’accrocher au Jésus-Christ des Evangiles Canoniques et pour L’aimer de tout notre cœur, de toute notre âme, de tout notre esprit et de toute notre force.


  • Première remarque : On ne doit pas appeler les convertis sincères, comme sainte Thérèse d’Avilla, "Marranes", qui signifie "cochons", mais "Conversos", convertis.

    Deuxième : Il n’y a jamais eu de dogmes dans le judaïsme et il est abusif de déclarer, comme le fait L.G., que le judaïsme ne croit pas à l’immortalité de l’âme. Au temps du Christ, la secte des Saducéens qui n’y croyait pas s’opposait à celle des Pharisiens, qui y croyait. Pour preuve, ce passage du N.T. où un Sadducéen pose à Jésus une question pour l’embarrasser (Mt V) :
    23 Le même jour, des Sadducéens, qui nient la résurrection, vinrent à lui et lui proposèrent cette question :
    24 " Maître, Moïse a dit : Si un homme meurt sans laisser d’enfant, que son frère épouse sa femme et suscite des enfants à son frère.
    25 Or, il y avait parmi nous sept frères ; le premier prit une femme et mourut, et comme il n’avait pas d’enfant, il laissa sa femme à son frère.
    26 La même chose arriva au second, puis au troisième, jusqu’au septième.
    27 Après eux tous, la femme aussi mourut.
    28 Au temps de la résurrection, duquel des sept frères sera-t-elle la femme ? Car tous l’ont eue ? "
    29 Jésus leur répondit : " Vous êtes dans l’erreur, ne comprenant ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu.
    30 Car, à la résurrection, les hommes n’ont point de femmes, ni les femmes de maris ; mais ils sont comme les anges de Dieu dans le ciel.
    31 Quant à la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit, en ces termes :
    32 Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob ? Or Dieu n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants. "
    33 Et le peuple, en l’écoutant, était rempli d’admiration pour sa doctrine.

    A tous, je conseille la lecture d’un livre paru au début du Concile Vatican II pour tenter, en vain, de faire passer l’Eglise sous contrôle de la Synagogue, il est consultable sur Internet et il serait bon que KontreKulture le réédite ; l’histoire et le rôle des Marranes y est largement décrit :

    https://catholicapedia.net/Document...

     

    • Vous confondez "résurrection" et "immortalité de l’âme". Ce n’est pourtant pas compliqué : Jésus renvoie Sadducéens et Pharisiens dos à dos, les premiers parce qu’ils ne croient à rien, les seconds parce qu’ils ont une compréhension matérialiste de la résurrection, conception pharisienne dont héritera le christianisme, contre l’avis de Jésus selon qui la résurection est "comme des anges dans le ciel". Tout cela est bien connu. Le mot grec traduit dans les évangiles par anastasis, littéralement "le fait de se lever" désigne chez les Grecs la vie après la mort (on s’endort ou se couche dans la mort, on se lève dans un Autre Monde), et Jésus pensait la même chose, à l’évidence. Les Pharisiens sont tout aussi matérialistes que les Sadducéens, puisque leur résurrection n’implique aucune notion d’âme indépendante du corps.



  • Pour aider Laurent Guyénot à sortir de sa haine " objective " de l’ancien testament et pour ceux que cela intéresse, je transmets dans l’ordre quelques informations complémentaires :
    - D’après Graetz, le peuple espagnol ne se laissa pas duper et avec de bonnes raisons, ils les appelaient Marranos, ce qui signifie "maudits, damnés" ou comme il est dit en langage populaire " cochons ". En effet, ils n’hésitèrent pas à entrer dans les ordres religieux ce que rien ne les obligeait à faire, ils devinrent moines et nonnes. Bien plus, des marranes devinrent prêtres et même évêques.
    On comprend alors la colère du peuple espagnol lorsqu’on le découvrit, c’est à la suite de cette découverte que l’Inquisition espagnole fut organisée.
    - Cependant de réels et belles conversions ont existé, Saint Vincent Ferrier par la grâce de Dieu a réussi à convertir environ 20 000 juifs de Castille et d’Aragon qui acceptèrent le baptême à la suite de ses prédications. Il y a aussi bien plus tard celles des abbés Lémann et la plus fabuleuse car intégralement miraculeuse celle du Père Alphonse Ratisbonne.

    - Pour changer, si Mr Guyénot est un réel chercheur de vérité, il faudrait maintenant qu’il arrête de lire les écrits de la contre-église sur les saintes écritures et se penche sur ceux des Pères de l’église : Saint Jérôme, Saint Ambroise, Saint Augustin et Saint Grégoire le Grand. Il y a aussi 29 Docteurs.
    Il ne faut surtout pas lire l’Ancien Testament sans leurs interprétations, car notre intelligence bien trop médiocre par rapport à la leur ne peut distinguer :
    Le sens allégorique (l’Ancien Testament annonce le Nouveau Testament) – le mot Jérusalem signifie l’Église Catholique.
    Le sens moral ou tropologique (l’action de Notre Seigneur représente ce que nous devons faire) – Jérusalem signifie l’âme en état de grâce.
    _Le sens anagogique (en rapport avec la gloire éternelle) – Jérusalem signifie le Paradis.

    Il faut bien comprendre que Yahvé est Dieu qui est Jésus-Christ ( car nul ne va au Père sans passer par le Fils ). Un schéma que je possède explique bien la chronologie suite au pêché originel. La cassure, la fracture entre le peuple élu et Dieu a été tel que de nombreux châtiments étaient indispensables comme Sodome&Gomorrhe - ( qui peuvent laisser entrevoir les nôtres puisque la France est la nouvelle Israël et bien plus dégénérée que ne l’était Sodome&Gomorrhe ) - Abraham voulu l’a sauvé mais pas une âme juste ne fût trouvé...

     

    • #1911970

      @Crux fidelis
      Pour Mr Guyénot avec tout mon respect
      Moi je conseille à Mr Guyénot d’arrêter son travail de destruction de la France nouvelle Jérusalem (avec son récentisme et sa lecture négative, des textes Saint -le démon est à l’oeuvre et même s’il y a dans son travail une réelle bonne volonté, il fait le contraire)
      Seul les Docteurs de la foi et les théologiens peuvent comprendre les textes, car pour lire et assimiler et comprendre ces textes, il faut une vie de prières de paix ,coupé de cette vie démoniaque, mercantile, de notre société
      On ne peut comprendre des textes Saint sans une spiritualité religieuse (dans une Abbaye, Couvent ,un Monastère, une vie monastique catholiques)
      Et puisque Mr Guyénot est sur E&R qu’il demande à Mr Maitre Damien Viguier qui a connu cette vie il me semble
      Aucun jugement ni méchanceté dans mes propos je souhaite à Mr Guyénot tout le bonheur que l’on peut
      Et lui dit de lire si cela l’ intéresse
      Jeanne D’Arc Et Les Heroines Juives (Abbé Lémann)
      APOCALYPSE, explication littérale et mystique (Soeur Louise de Jésus)
      THEOLOGIA MORALIS (Saint ALPHONSE DE LIGUORI)
      Le chrétien au combat pour le règne de Dieu (cardinal Pie)
      Et qu’il s’intéresse à deux grand combattants de notre temps (Mgr Lefebvre et le Père Guérard des Lauriers)
      En espérant qu’il trouve la lumière et le chemin de NS Jésus Christ et de Sa Sainte Eglise


    • C’est vrai que ça part en vrille sur les questions du public mais les apôtres eux-mêmes ne comprenaient pas tout. C’est seulement à la Pentecôte que toute la lumière du Saint-Esprit et de la Foi leur a été donné, c’est pour cela qu’ils demandaient encore à NSJC après Sa Résurrection : " Seigneur, mais quand allez-vous rétablir le Royaume d’Israël comme vous l’avez promis ?! ", cela montre qu’ils avaient encore la tête dans ce monde, ne comprenant pas qu’il s’agissait du Paradis.
      Leur fuite aussi, excepté Saint Jean Baptiste au moment de Sa Passion sert à montrer cela aussi. A savoir, sans la descente du Saint-Esprit dans nos âmes, nous gardons la tête dans la boue du monde avec tous ses vices et nos penchants vers le pêché.
      Ce n’est qu’après la Pentecôte qu’ils reçurent le don des langues et des grâces infinies.

      Il ne faut jamais perdre notre devoir apostolique et peut-être que Mr Guyénot continuera ses recherches et dans le bon sens.
      Mais vous avez raison ce n’est qu’en lisant les Pères qu’il comprendra le sens littéral, historique et spirituel des Saintes Ecritures et de l’Ancien Testament, c’est certain et même bien au-delà.
      - Moïse prêchait l’Unité Divine et les Prophètes une dualité des Personnes (le Père qui envoie Son Fils pour le salut des hommes).

      Comme la plupart des hommes c’est sa sensibilité humaine et matérielle qui lui fait dire que l’Ancien Testament est une horreur et que Dieu s’y est mal pris. Ce qui plonge dans la contradiction suite à sa conférence, oubliant pour le coup que les rabbins étaient eux aussi perfectibles pour ne pas dire mauvais. Tout simplement, car pour qui sait lire tout annonce la vie éternelle et l’arrivée de Notre Seigneur. C’est par volonté corruptrice que les prêtres juifs n’ont pas voulu comprendre comme cela peut être le cas aujourd’hui pour des milliards d’êtres humains.
      - Abraham dans plusieurs circonstances a été la figure du Christ et il l’a été de plus par son nom, car Abraham signifie "père de plusieurs nations", et le Christ a été aussi le père de tous les fidèles.
      - Isaac qui doit être offert par son père ( Abraham ) en sacrifice sur le mont Moriah, représente clairement le Christ, qui fut crucifié sur la même montagne etc etc...

      Les hauts gradés maçons et consorts connaissant parfaitement la vérité révélée vous comprenez ensuite pourquoi les chiffres 9 et 11 reviennent souvent parce que 10 commandements. La Sainte Eucharistie et les Pères lui amèneront peut-être les derniers éclaircissements


  • Immaginez Laurent avec une kippa ? Grandiose !

    Être juif ? Bof... C’est ringard, vraiment has been les pyjamas rayés, les vieilles godasses...

    Mais Marrane ? Mmhh, cette touche Secret Underground... Sacré Guyénaut, quel flaire lol


  • Eh bien "Croix Fidèle" (et non pas fidèle à la Croix...) vous ne daignâtes point répondre à mon invitation sur le forum des adhérents ! Peut-être n’êtes vous point adhérent mais seulement un... intervenant régulier.
    Hum...

     

    • Bien cher Emilien,
      Je ne suis pas adhérent en effet. Le démon a bien travaillé et j’ai subi ainsi que mon abbé des imprévus avec un coup financier très lourd. Il m’a sauvé la vie et je dois le rembourser plus vite que prévu.
      Mais nous avons l’habitude, chez nous vous savez quand nous sortons du confessionnal, on a le sourire jusqu’au oreille car nous sentons que notre âme est toute propre comme un nouveau né et réconciliée avec notre Dieu. Cependant, comme on dit, le démon laisse tranquille les âmes qui sont bien à lui mais suit de prêt celles qui lui échappent, furieux il envoie 7 autres démons ou esprits comme vous voulez, pire que les précédents ( les 7 pêchés capitaux ).
      Nous aurons l’occasion d’en reparler c’est certain^^
      Que Dieu vous protège, bon et saint dimanche


    • J’ai oublié de préciser, les banksters ont bloqué ma carte bleue et m’interdisent le chéquier évidemment. Je dois pleurer au guichet pour effectuer de rares retraits
      A bientôt


    • Il est évident que ni lui, ni son camarade Catholique semper idem n’ont lu Guénon. Il ne font que répéter ce que leur "mentor" leur ont dit sur lui.
      D’ailleurs il y a dans leur prose quelques choses des éléments de langage qui nous rappelle ce que R.Guénon disait des nouveaux convertis.
      Le fanatisme c’est considérer le moins bon de son clan, meilleur que le meilleur des hommes du clan d’en face.


    • Félicitations Michel, vous venez de démolir en cinq phrases tout le travaille d’approche d’Emilien sur la question.
      Déjà en tant que catholiques nous ne pouvons pas avoir UN mentor comme cela à l’air d’être le cas pour vous mais des centaines : les Pères de l’église, tous les géants et géantes de sainteté sur 2000 ans d’histoire et bien sûr tous les prêtres anti-libéraux, anti-maçons et anti-modernistes du XIXè notamment.
      Et humainement, comme chez nos ennemis vous semblez méprisants et adeptes de l’inversion accusatoire c’est étrange... D’autant que vous semblez être néo-musulmans non ?! Français convertis ?! J’ai vu qu’il avait tout un fan-club de musulmans sur le net mais ce sont surtout des blancs et non des arabes... Il y a t’il une majorité qui se dégage ?
      J’ai même vu qu’il avait même une mosquée à son nom !!

      Nous lisons beaucoup des écrits de nos ennemis sans tout éplucher non plus puisque d’autres l’ont tellement bien fait avant nous mais c’est évident que nous ne changerons pas d’avis sur René Guénon.
      Cependant, si vous êtes adhérent, un article serait intéressant et je serai heureux de l’étudier.


    • #1912786

      @Michel
      A bon ,nous, chez nous, on dit c’est le zèle du converti
      Mais puisque tu nous connais si bien
      Heureux pour toi
      Un genre de science et de voyance , excellent
      Bravo monsieur, bon carême, enfin si tu le fais (en plus des prédictions un homme abouti en quelques sortes)



    • Le fanatisme c’est considérer le moins bon de son clan, meilleur que le meilleur des hommes du clan d’en face.



      - Ainsi, l’ennemi du Bien n’est pas le Mal, mais bel et bien, le Meilleur.

      Pour cette raison, les Juifs (de style laïc ou ultra-orthodoxe) se sont imposés en tant qu’institution financière, mais avant tout, en tant que générateurs de rêves...

      Ils se reproduisent dans un confort et à un rythme hors du commun, et vous, croyant encore aux paradis des livres, vous vous disputez sur des erreurs de perspectives et de caisses complémentaires (et autres assurances tous risques !)

      Ils vous mentent, ils vous avouent leurs mensonges, et vous priez pour encore plus de non-sens !

      - Si les voix du Seigneur sont impénétrables, ses serviteurs sont loins d’être "imprévisibles"

      Vous voyez des débats, je vois des publicités. Vous croyez en vos dieux, je vois des manipulations multi-millénaires... Puis finalement, le nationalisme sans issue et la soumission final à l’idée du Bien... Ce mal qui vous tue ! Certains, en sont encore à penser des urnes...

      Ce n’est pas en priant qu’il est possible d’appréhender l’empire, mais en s’instruisant de façon structurée, autonome et instinctive (l’instinct est par nature Criminel...)

      Le Décalogue outil de subversion :

      Exode 20, 2–17

      20.2 Je suis l’Éternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude.(Égypte ? Des ancêtres bloqués en transite ? Des CDI sous les oasis ?!)

      Je rejoins Guyénot sur cette question d’ordre civilisationnel :

      - Comment la quasi totalité de la population (humaine) a pu croire en de telles histoires (servir une telle arnaque !)


    • #1912855

      @Crux fidelis
      J’aurai pu l’écrire
      Salutation Crux fidelis (si tu passes un jour par chez nous, viens nous voir, toi aussi @Michel la voyante extralucide )


    • @Michel
      « *R.Guénon disait des nouveaux convertis »
      Mr R.Guénon a été un frais converti du catholicisme, puis des franc-macs, puis des musulmans donc il sait certainement de quoi il parle à ta différence
      Quel argumentaire vraiment ça impressionne l’école guénonienne, mais t’as du confondre avec Guénolé Thomas (rien à voir)
      Tu t’es trompé


    • Allons, allons ne nous fâchons pas !
      Nous constatons simplement par vos propos que vous n’avez pas lu l’auteur en question.
      Je n’entends pas ici discuter le fond de son œuvre ,ni de celle des Pères de l’Eglise. Il me semble seulement que pour parler d’un auteur, quel qu’il soit, le minimum et d’avoir lu ses livres !
      Or vous ne faites ,et vous l’avouez ,que répéter ce que l’on vous a dit de lui (et principalement ses détracteurs) ! Est-ce bien sérieux ?!
      Dans ce sens, a quoi bon me demander un article en tant qu’adhérent !? Si cet auteur suscite votre interêt, il serait plus juste ( pour votre édification) de vous diriger vers ses ouvrages plutôt qu’un article sur un forum !
      Sauf votre respect, je considère qu’il y a du fanatisme en vous (tel que défini plus haut).
      @Cassissiacum
      Tiens, en voilà un autre qui parle de ce qu’il n’a pas lu !

      Pas besoin de don divinatoire en tout cas, pour se rendre compte que vous vous considérez plus égaux que d’autres et que pour ce qui est du mépris et de l’inversion accusatoire, vous en connaissez un rayon.
      Enfin, je ne pratique ni le carême, ni le ramadan d’ailleurs.
      Je me sens chrétien, mais depuis qu’on a paumé les Clés de la Maison, je fais comme la plupart, je tourne autour en attendant.
      Et si je respecte la religion, je me méfie éminemment des religieux.


    • #1913207

      @Michel
      Mais qui t’a dit qu’on a pas lu Guénon , tu l’as décidé ainsi et c’est tout
      Et que veux tu entendre encore ? que tu es beau, fort, riche , entend le, si du bien ça peut te faire
      On est plus dans les questions, tu affirmes très bien
      Il n’y a aucune raison de débattre alors, puisque tu es la vérité, seul toi sait
      Perte de temps


    • @Michel
      « Nous constatons simplement par vos propos que vous n’avez pas lu l’auteur en question »
      Nous c’est qui ?
      Tu parles de toi à la première personne du pluriel (« nous »)
      Nous c’est toi et personne d’autre
      Arrête de faire de ton cas une généralité


  • Hypothèse :

    A chaque génération une caste de gens vont déterminer la mutation idéologique de ce courant tout comme le font en Asie les boudhistes qui vont déterminer qui est le prochain Boudha.

    Indices :

    1) Bon nombres de mutations ont eu lieu,
    2) Des courants hérétiques ont pris le dessus systématiquement via une figure de proue.
    3) Les auto-critiques de ces mouvements sont condamnés.

    Il est à constater que bons nombres de créateurs de courants hérétiques sont apparus dans un but politique dans des capitales clés.

    Il faut donc trouver qu’est-ce qu’il compose ce noyeau qui est une véritable usine à secte. En amérique, c’est la Franc maçonnerie qui se charge de créer les sectes, il y a donc son corrolaire au-dessus.


  • Je conseille à tous de lire les livres de " Mauro Biglino" spécialiste des langues anciennes hébreu ancien qui me fait dire qu’effectivement que la Bible n’est pas un livre religieux !!! Voir aussi les conférences de Jean Pierre Mallet Garnier quant aux 4 évangiles canoniques !!! Epoustouflant !!!


Commentaires suivants