Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les jeunes auraient peu de préjugés à l’égard des religions

À part l’amalgame houleux entre "judaïsme", "radins" et "banquiers"

Une étude menée par l’association Coexister auprès de 2 000 collégiens et lycéens relève que les jeunes associent des mots-clés plutôt bienveillants aux trois religions monothéistes, et à l’athéisme.

 

Quels sont les trois mots que vous associez au judaïsme, au christianisme, à l’islam et à l’athéisme ? La question a été posée à près de 2 000 collégiens et lycéens par Coexister, une association qui œuvre pour la « coexistence active » entre les religions.

Les résultats, rendus publics lundi [18 décembre 2017], n’ont pas de valeur scientifique. Ils sont le fruit de réponses collectées ces deux dernières années par l’association lors d’ateliers consacrés à la « déconstruction des préjugés » sur les religions dans des établissements scolaires à la fois publics et privés. Les élèves avaient une minute pour écrire ces trois mots qui leur venaient spontanément à l’esprit en rapport avec les trois religions monothéistes, mais aussi avec l’athéisme. Ils devaient au préalable entourer quelles étaient la religion ou la doctrine dont ils se sentaient le plus proche.

[...]

« C’est la première surprise de notre étude », note le fondateur de l’association, Samuel Grzybowski. « Parmi les dix premiers mots les plus utilisés pour chaque catégorie, aucun n’est négatif ou violent. » Mais certains préjugés sont encore bien présents. Concernant le judaïsme, les mots « radins » et « banquiers » arrivent respectivement en 15e et 23e position. « Il faut rester vigilant, ne pas faire preuve d’angélisme », note Samuel Grzybowski. « 3% d’élèves qui associent le judaïsme au mot “radin”, c’est déjà trop. »

Dans le détail, l’islam est donc associé aux termes « mosquée » (51,7% des réponses), « voile » (33,9%), « Coran » (22,7%), « Ramadan » (20,3%), « Dieu », « Mahomet », « la Mecque » ou « sans Porc ».

[...]

En revanche, les mots « terroriste », « attentat » et « burqa » sont cités en 16e, 17e et 18e position.

Par ceux qui ne se considèrent pas comme chrétiens, le christianisme, enfin, est décrit avec les termes « Église », « Jésus-Christ, » « Dieu », « Croix », « Bible », « messe », « prêtres », « prières », « baptême » et « pape ». Fait notable, les trois premiers mots péjoratifs arrivent en 29e, 30e et 31e positions : ce sont les termes « coincés », « vieux » et « mensonges ».

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Sur les rapports entre les religions,
chez Kontre Kulture

 

Les multiples aspects du judaïsme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • ’’Samuel Grzybowski."

    ’’ Ils’’ n’ont rien d’autre à faire que ce genre de sondages bidons ?
    "Certains" sont vraiment payés à ne rien foutre...


  • #1864332
    le 19/12/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les jeunes auraient peu de préjugés à l’égard des religions

    Samuel Grzybowski : bon... bin déjà, tu ne réponds pas.


  • Si cette assos, une de plus, veut faire quelque chose de constructif pour la coexistance pacifique, elle a le devoir de faire tout son possible pour lutter contre les assos de haine comme le crif et ses bras, le cran et autres parasites véritablement nuisibles pour la coexistance. Le reste n’est que de la gabegie morale.


  • Ce sondage prouve deux choses :
    - la première c’est que le mal est fait, les jeunes sont déjà formatés , tout est égal, tout le monde est gentil, ils n’ont aucune approche personnelle des problèmes posés.
    - La seconde , ce sondage qui se voudrait une approche de la perception du fait religieux est bidon , car , si l’identité religieuse est forte chez les musulmans et certains israelites, elle est en général nulle chez la plupart des chrétiens catholiques comme protestants qui vivent en dehors de l’église, n’ont reçu aucune instruction religieuse , ignorent la liturgie, la signification des rites et des fetes . Dans mon enfance,( les années 40 ), sur une classe de 40 élèves, meme dans les quartiers ouvriers et populaires, tout le monde fréquentait le catéchisme et faisait sa communion ...Aujourd’hui combien ...5 ? meme dans les écoles privées catholiques , cette pratique est devenue facultative pour ne pas discriminer.

     

  • #1864439
    le 19/12/2017 par Aiguiseur de guillotines
    Les jeunes auraient peu de préjugés à l’égard des religions

    Y’en a qui croient encore ces conneries ??
    Les jeunes sont pas si bêtes que ça, croyez moi et ont des opinions.


  • Quand j’ai lu qu’il existait une association ( une de plus : combien de subventions ? ) qui s’appelait "Coexister", je n’ai pas pu réprimer un mouvement de méfiance en pensant " encore ce fumier de Soros..."
    Et puis j’ai lu "Samuel Grzybowski" et là, j’ai éclaté de rire.

     

    • Combien de subventions ? 210 000 euros, j’ai lu.
      En fait, cette histoire d’associations est un scandale majeur dans notre pays. En particulier à Paris, m’a-t-on dit, où tout ce qui tourne autour du PS est copieusement arrosé.
      Les assos, la formation professionnelle, les tribunaux de commerce : combien de gens vivent abusivement sur la bête ? il y a du ménage à faire.


    • Bonjour H.M, et s’il n’y avait que Paris...ex EID Atlantique qui recrute chaque année pour 3/4 postes de saisonnier pour la démoustication (un bidule territorial) et qui se doit de faire paraitre des annonces d’emploi alors que c’est toujours un fils, un cousin(e), un(e) ami(e) qui sera retenu. Je le sais pour y avoir postulé puis vérifié plus tard qui avait été pris. Vous pouvez même etre débutant et le salaire est de 1400€ net..oui, pas le smic bien entendu. Résultat aussi : l’année dernière, on s’est fait bouffer. Du ménage ? La sulfateuse oui.


  • Passer son temps à dénicher les préjugés pour les "déconstruire"
    = Occupation favorite des gauchistes



  • ’’Samuel Grzybowski."

    ’’ Ils’’ n’ont rien d’autre à faire que ce genre de sondages bidons ?




    Samuel Grzybowski : bon... bin déjà, tu ne réponds pas.



    « Samuel Grzybowski, [est le] fils de Laurent Grzybowski, journaliste à la Vie et auteur-compositeur de musique chrétienne. »

    https://www.marianne.net/politique/...

    « Membre à la fois des Scouts et Guides de France et du Mouvement eucharistique des jeunes pendant huit ans, il est un moment engagé dans la vie de l’Église de France et intervient pour la première fois aux “États généraux du christianisme” en septembre 2012. »

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Samue...




    Et après vous vous étonnez qu’on traite la dissidence de bouffonnerie complotiste…

     

    • C’est surtout a cause des gauchistes intellectuels juifs qui changent leur nom pour paraître moins juifs, que le problème de l’amalgame est né.pourquoi renier ses origines ou son nom si ce n’est par peur...mais de quoi ? ...a moins que cela soit par peur d’être démasqué de leur vaste communautarisme de plus en plus voyant,
      complotiste, dites vous ?


    • #1864581
      le 19/12/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Les jeunes auraient peu de préjugés à l’égard des religions

      Direct de sa page Wiki, puisque tu as l’air gourmand de références :

      - Du collège au lycée, il est inscrit à Notre-Dame de Sion.

      - Il obtient une licence d’histoire et une licence de sciences politiques en juillet 2013. La même année, il suit au mois d’août une formation en entrepreneuriat social et Médiation interculturelle à la Cambridge Judge Business School dans le cadre d’un programme de fellowship financé par les fondations Edmond de Rothschild.

      Et ainsi de suite dans la joie et la bonne humeur du "rassemblement"... https://fr.wikipedia.org/wiki/Samue...

      Alors, Samuel Grzybowski, tu réponds si tu veux, mais ne viens pas te plaindre ensuite de t’être fait miser.
      Les religions, ce sont des pouvoirs terrestres, comme les partis politiques.

      Sinon, y’a Miyamoto Musashi, mais là, t’es tout seul, et ’faut être croyant, c’est le problème...
      T’es pas encadré par des sociopathes affichant un masque d’"humanisme".


    • #1864900

      être Vatican 2 n’empêche pas d’être con...

      C’est même l’inverse.


  • #1864577

    Tout le monde se fait des préjugés sur tout le monde, c’est tout simplement humain, que de juger, en fonction de son expérience et de ce que l’on observe autour de soi. Ensuite, les rencontres et relations plus approfondies peuvent remettre en cause - ou non - ces préjugés.

    Ici, c’est une véritable profession de foi : on nous demande de croire, et d’y croire dur comme fer, le doute n’étant pas permis, le jugement et l’expérience individuelle n’ayant plus aucune valeur. Nous sommes obligés de nous aimer tous les uns et les autres sans même nous connaître, et sans même prendre en compte les actes, goûts, qualités et défauts de chacun. Difficile de trouver une idéologie plus stupide.


  • Laissez moi rire un "sondage" fait sur deux ans à partir d’un échantillon constitué de sympathisants...(du moins les participants à ces ateliers bidons doivent être au moins d’accord avec les idées de cette association)

    Autant faire un sondage ayant comme sujet la pédophilie avec un échantillon constitué de pédophilies...

    Bref de la propagande


  • Les "préjugés" c’est une chose, mais quand il y a deux mille ans d’histoire pour nous faire une opinion, peut on encore parler de "préjugés" ? à partir de combien de temps notre expérience sur la question influence t elle notre avis ???


Commentaires suivants