Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les lobbies dissimulés derrière les caisses de la Sécurité sociale

Dans le cadre de nos investigations et recherches sur les caisses de Sécurité sociale, nous avons obtenu les statuts d‘APRI RSA et de la RAM, dont le directeur commun était Stéphane Lecocq (ainsi que de la GAMEX).

 

 

Ces associations à but « non lucratif » permettent aux sociétés privées d’assurance de s’accaparer la totalité du marché de la santé.

La liste est très longue nous retrouvons AXA, ALLIANZ (ex AGF), AVIVA, GROUPE AZUR, GAN, CGU FRANCE, MONCEAU, GENERALI, GROUPAMA, SWISS LIFE, MMA, etc.

Nous y retrouvons donc la société AXA.

 

 

Rappelez-vous qu’UBER offre gratuitement une assurance complémentaire santé AXA à ses chauffeurs (ils n’ont pas le choix), les chauffeurs UBER doivent se demander alors quelles en sont les vraies raisons, car souvenez-vous que l’URSSAF a perdu son procès contre UBER, voulant requalifier les chauffeurs en salariés.

On peut se demander pourquoi UBER a un accord avec la société AXA qui fait partie de la Sécurité sociale, dont il dépend directement par le recouvrement des cotisations via l’URSSAF.

UBER propose donc gratuitement aux chauffeurs professionnels indépendants une couverture en cas d’accident pendant une course et entre-temps le ministre des Transports avait donné jusqu’à fin mars 2018 aux conducteurs ne disposant pas du statut pour se conformer à la loi. Il s’agit maintenant d’une profession bien réglementée et des cotisations en conséquence sont encaissées.

La sécurité sociale est donc un pool d’assureurs privés qui mutualisent un risque. Les sociétés d’assureurs possèdent la totalité du marché de la santé.

Nous considérons que malgré la pression des lobbies sur le gouvernement (et les syndicats) qui ont permis cette situation, ceux-ci en sont les acteurs et sont donc coupables de haute trahison envers la France, permettant à des sociétés privées de s’enrichir en asphyxiant l’économie française, au détriment du bon fonctionnement de notre État.

Lire l’article entier sur taless.fr

Sur la constitution de puissances capitalistes en France,
lire chez Kontre Kulture

 

La très mondialiste AXA, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • “ Des clients des clients des clients “
    Tout est dit.
    sauf que le client n’est pas celui que ce monsieur désigne sous l’expression des “populations” (fragiles comme il se doit) mais l’Etat dont les desideratats (quoiqu’on en pense : obscures, ambivalents ou interlopes...) seront les seuls satisfaits.


  • Bonjour,
    Il n’y a pas de "marché de la santé ;
    Seulement des "marchés de la maladie".


  • Ce pays occupé depuis 1940 est devenu le laboratoire du libéralisme, l’état est privatisé, mais impôts et taxes augmentent comme les prix alors que les salaires diminuent, de même que l’aide apportée aux plus démunis et les services rendus auparavant (sécurité, emploi). Il détient le record mondial de taux de chômage, de prestations sociales et de prélèvements sauf sur les différentes rentes du capital.

     

    • Plus de 200 ans de maçonnisme ne peut que conduire à la décomposition. La Fronce de la liberté égalité fraternité et des droits de l’homme n’est qu’une colonie de rendement juteuse en voie de putréfaction. Y persiste, cependant, une résistance au cauchemar mondialiste et ses relais talumudo/sionistes dont Botulévi&consorts sont les plus zélés.


  • Vous ne croyiez pas vraiment qu un lit dans une chambre d’hôpital, à côté de deux autres, coûtait vraiment 750€ par jour ?
    Frais médicaux en supplément, évidemment.

     

    • Mon dernier passage à l’hôpital public en 2017, en région Auvergne, pour 5 jours : facture 7805 euros + forfait journalier 18 euros x 5 jours + 18 euros de frais forfaitaires.
      => donc 1561 euros par jours (hors forfait journalier)
      (en soins, 0 intervention chirurgicale, je n’ai eu quasiment que des antibiotiques, 2 analyses de sang...)

      90% étaient pris en charge par la sécu.


  • Toutes les caisses de Sécurité Sociale, mutuelles et Compagnies d’Assurances sont gérées par des francs maçons, donc ceci explique cela...


  • On en revient toujours et encore au même problème "l’argent, le fric" .À la tête se trouve les lobbys qui nous font les poches, et quoi de plus facile en mettant des attachés commerciaux de la trempe de ces trois là ? Elle n’est pas belle la vie ! Moi je croyais qu’ils étaient là pour diriger un pays et censé nous protéger .Que nenni , ces enflures sont là pour s’en mettre plein les fouilles sur l’assurance-maladie des pauvres glands qui ont voté pour eux ,et même ceux qui n’ont pas voté pour eux .Quel cynisme .


  • #1992855

    Article confus, interprétable dans n’importe quel sens. Revoir le film La sociale pour y voir plus clair.


  • beau triptyque présidentiel au service des compagnies maçonniques d’assurances privées pour démonter puis privatiser la sécurité sociale publique